Page 10

Médiation références internationales des noms des espèces, matériel scientifique de première importance servant, entre autres à la description de nouveaux taxons et à la rédaction de flores.

ages en haute définition de quelques spécimens récoltés par des botanistes et personnages célèbres : Marc-Antoine-Louis Claret de la Tourrette, Philibert Commerson, Joseph Dombey, Alexis Jordan, Jean-Jacques Rousseau et bien d’autres... Chaque planche a été scannée en très haute définition, publiée et rangée dans un album au nom de la famille à laquelle elle appartient. Elle porte un nom complexe, association du nom d’espèce, d’une précision s’il s’agit d’un type nomenclatural ou non, du nom du récolteur et enfin de son code unique d’identification.

© L. Carré

Réseaux sociaux, des mondes fabuleux gratuits et ouverts à tous… Mais à quel prix ? Au-delà de toute vocation scientifique ou éditoriale, la mise à disposition de ces photos peut n’avoir pour objectif qu’une incitation à la contemplation. Á portée de clic, tout devient possible. La botanique s’ouvre chaque jour un peu plus à tous. Alors remercions les grands noms du numérique d’avoir permis de rendre plus fluides et accessibles ces connaissances. Cependant, les nombreux débats actuels sur l’utilisation des données collectées par G.A.F.A (Google, Apple, Facebook, Amazon) et ses petits frères

Délaissez votre écran pour planter un Eryngium planum dans votre jardin. Les pollinisateurs vous remercieront !

Enfin, d’autres portent en elles un intérêt patrimonial. Ces échantillons en herbier furent collectés du XVIIe siècle à nos jours principalement dans la région lyonnaise, mais aussi dans des contrées lointaines comme la Nouvelle-Calédonie, les Mascareignes, la Guyane Française. ou l’Afrique du Sud. Découvrez les im-

(Microsoft, Yahoo…), alimentant ce qu’on nomme maintenant le Big Data, nous rappellent que derrière ces entreprises se cachent des marchands, pas des philanthropes. Sous couvert d’une stratégie valorisant une image d’entreprises à l’esprit libertaire, ces sociétés mettent à disposition des services gratuits toujours plus performants et attractifs. N’oublions pas que c’est en priorité leur image qui est véhiculée à travers ces plate-formes, moins que celle de leurs utilisateurs. Il reste également difficile de sonder jusqu’où ira leur appétit et quel avenir est réservé aux milliards de données que nous postons quotidiennement sur leurs serveurs… Alors n’hésitez pas à passer un peu de temps devant la galerie Flickr du Jardin botanique de Lyon, ou à partager ses publications Facebook, mais n’oubliez pas d’éteindre de temps en temps votre écran, de délaisser votre Smartphone et venez voir de plus près ces trésors de la nature. • Lien vers la galerie du Jardin botanique de Lyon : https://www.flickr.com/photos/ jardin_botanique_lyon/

 léOnCe CaRRé, WeBMasTeR

Bienvenue au « Festival des courges »

P

Cette année, le service de médiation a souhaité proposer un évènement différent, plus court mais beaucoup plus festif, avec une riche programmation les 26 et 27 octobre

© F . Eyzat

our porter un regard différent sur ses collections de plantes sauvages ou horticoles, le Jardin botanique organise plusieurs fois par an des expositions temporaires sur le monde végétal, les relations Homme-plantes, l’histoire de la botanique ou d’autres sujets liés aux notions de biodiversité. Dans ce cadre, le Jardin propose tous les automnes une exposition autour des courges et de leur grande diversité (formes, couleurs, utilisations…). A cette occasion, les courges envahissent les secteurs du Jardin ouverts au public, souvent associées à des travaux d’Art-nature de jardiniers, lycéens ou plasticiens professionnels dans l’idée de mêler plaisir des yeux et découverte végétale.

Lieu principal du Festival : les grandes serres 10 • Sauvages & Cultivées - Décembre 2014

2013. L’exposition sur les courges a donc pris une nouvelle ampleur en se métamorphosant en « Festival des courges ».

Profile for Jardin botanique de Lyon

Sauvages et cultivées 2014  

Revue du Jardin botanique de la ville de Lyon, N° 6 edition 2014

Sauvages et cultivées 2014  

Revue du Jardin botanique de la ville de Lyon, N° 6 edition 2014

Advertisement