Page 1


Cette année, pour sa 11e édition, le festival Émergences élargit son champ d’action en sortant des murs de la ville. En 11 soirées, le festival fait le lien entre plusieurs figures historiques du jazz, une jeune scène européenne des plus audacieuses et un paysage musical local bouillonnant. Plus de 75 musiciens témoignent de tous les chemins empruntés qui font du jazz une musique à la fois respectueuse de ses racines et tournée vers l’avenir. Une musique qui sait sortir des sentiers battus, qui sait être provocante, fraîche, rebelle, jeune, à l’image de ceux qui la pratique.

Flash-back

Le 6 septembre avait lieu l’avant-première du festival Émergences à la guinguette de Tours sur Loire. Grâce au partenariat du festival Émergences avec le Petit Monde, le public tourangeau a pu découvrir onCaffeine, le groupe électrisant et intrépide créé par le guitariste lyonnais récemment installé à Tours, Thibault Florent.


JEUDI 7 NOVEMBRE - LE PETIT FAUCHEUX

20h30 - Entrée libre

FRANCK VAILLANT THISISATRIO

51 SHOTS

Franck Vaillant, batterie, percussions - Pierre de Bethmann, piano, Fender Rhodes - Bruno Chevillon, contrebasse, effets

Valentin Pommeray, piano - Simon Buffaud, contrebasse - Steven Daviet, batterie

Sous un aspect traditionnel (piano, contrebasse, batterie) le trio du batteur Franck Vaillant n’hésite pas à sortir des sentiers battus et à éclater les formes. Toujours en mouvement, à la recherche d’une nouvelle destination et de sons nouveaux, Thisisatrio zigzague entre les courants en mêlant un jazz moderne à un rock abrasif et spontané. Pour ce projet, Franck Vaillant s’est entouré de deux pointures du jazz français : le pianiste Pierre de Bethmann (les frères Moutin, Pierrick Pedron...) et le contrebassiste Bruno Chevillon (Marc Ducret, Daniel Humair, Joey Baron...). Les trois musiciens jouent, s’amusent et n’hésitent pas à renverser les rôles en réinventant à leur manière l’image et le son du trio.

Si 51 Shots joue un répertoire constitué essentiellement des compositions du pianiste Valentin Pommeray, le trio n’hésite pas à emprunter également quelques morceaux à Juan Lázaro Méndolas, à Geri Allen, à Ornette Coleman ou à Kenny Wheeler.

FORTISSIMO

En amont du concert, la SPEDIDAM propose une demi-journée d’information autour des droits des artistes-interprètes. La conférence aura lieu à Jazz à Tours à 15h30.

Entrée libre sur réservation.

© DR

Puisant son inspiration dans les thèmes, les mélodies, dans la chanson et son interprétation, le trio reste toujours au plus près du swing, sa ligne directrice. Ancrés dans la tradition du jazz, suivant une forme “classique”, les trois musiciens se lâchent et se donnent toute liberté dans l’instant.

© Nicolas Kontos

www.franckvaillant.com/Thisisatrio

Concert offert par la

C’est justement ce qui vient soutenir le fil conducteur de ce projet : l’art de l’imprévision. 51 Shots atteint ainsi souvent le point d’extase, celui où la prise de risque et le contrôle des choses se rencontrent, là où il faut employer l’économie nécessaire pour ne pas perdre le fil du sens.

http://vpommeray.wix.com/51shots


VENDREDI 8 NOVEMBRE - LE PETIT FAUCHEUX

20h30 - Tarifs : 15 € / 12 € / 7 €

TASTY GRANNY

GRAND NEBULA

Thomas Leuwers, guitare - François Rosenfeld, basse - Bastien Torre, batterie

Valérian Fouqueray, saxophone alto - Alexis Heropoulos, saxophone ténor - Alexis Persigan, trombone - Benjamin Auger, cor - Boris Rosenfeld, guitare - Jean-Loïs Fournier,  guitare - Johan Barrer, batterie - François Rosenfeld, basse, composition

Explorant leurs instruments sous des angles multiples et dans une recherche permanente de son, les trois musiciens ont développé ensemble un univers très singulier. Passant par différents états de la matière sonore, du minimalisme à la surcharge volontaire, le groupe tourangeau développe une musique progressive.  Sa démarche extrême, évolutive et organique de composition trouve sa source dans la musique contemporaine et la musique improvisée. 

Créé en novembre 2011 à l’initiative du bassiste François Rosenfeld, l’octet Grand Nebula propose une musique lente et progressive, explorant des climats sonores envoûtants. Puisant leurs influences dans la musique contemporaine de Giacinto Scelsi, Gérard Grisey, le rock planant de Sigur Ros ou Radiohead, les compositions peuvent également se construire autour de schémas rythmiques complexes, mais toujours dans une recherche d’un son “masse”, où la nature des instruments tend à disparaître afin de créer un son global.

Les formes sont scénarisées mais élastiques, la liberté peut s’immiscer partout, par l’improvisation dans des cadres mouvants et par l’interaction constante entre les musiciens.

https://soundcloud.com/tasty-granny

Dans le cadre du projet inter-régional Jazz Émergence.

© Marie Liberos

© Rémi Angeli

La construction se fait sur la durée, dans l’alternance de longues plages sonores, de riffs nerveux d’une énergie brute issue du rock, d’improvisations collectives et d’explorations bruitistes ou répétitives.

Ainsi, Grand Nebula explore des univers sinueux et contrastés où l’instrumentation atypique permet l’approche subtile d’instants musicaux très acoustiques et s’ouvre également à des plages résolument très électriques !


SAMEDI 9 NOVEMBRE - LE PETIT FAUCHEUX

20h30 - Tarifs : 15 € / 12 € / 7 €

SHAKESPEARE SONGS

NICOLAS PFEIFFER “City Whispers” QUARTET

Andy Sheppard, saxophones ténor et soprano - Guillaume de Chassy, piano, composition - Christophe Marguet, batterie, composition

Nicolas Pfeiffer, guitare, compositions - Tony Paeleman, piano, Fender Rhodes - Joachim Govin, contrebasse - Fredéric Pasqua, batterie

SHEPPARD / DE CHASSY / MARGUET

Le batteur Christophe Marguet et le pianiste Guillaume de Chassy travaillent en duo depuis 2010. Ensemble, ils ont développé une identité sonore singulière, basée sur le sens de l’espace et une palette raffinée de couleurs et de nuances.

Après la sortie en novembre 2012 de l’album trio “Poetry in Time”, le guitariste Nicolas Pfeiffer présente “Youth”, album de compositions enregistré aux côtés de Tony Paeleman au piano et Fender Rhodes, Joachim Govin à la contrebasse et Fred Pasqua à la batterie.

Pour ce projet particulier, ils ont écrit une suite de pièces en hommage à William Shakespeare, dont l’univers poétique a toujours été pour eux une source d’inspiration. Chaque titre, par son climat musical et ses développements improvisés, cherche à évoquer un personnage remarquable ou une situation tirée des œuvres de l’illustre dramaturge.

Le très subtil saxophoniste britannique Andy Sheppard est le compagnon de voyage idéal pour cette traversée sur le fil du silence.

Création nationale Avec le soutien de l’AJC.

© Estelle Schlumberger

© Jérôme Prébois / © Giraudel / © Sara Da Costa

Nicolas Pfeiffer impose par la puissance de sa sonorité de guitare et son sens de la mélodie un lyrisme mis en valeur par le raffinement harmonique de Tony Paeleman.

Le sens du contrepoint de Joachim Govin ainsi que le drumming organique de Frédéric Pasqua viennent se mettre au service d’une musique dans laquelle l’harmonie se décline à la manière d’un paysage sonore. Une sonorité à la fois dense et aérée, contemporaine et ancrée dans la tradition du jazz.

www.reverbnation.com/nicolaspfeiffer


MERCREDI 13 NOVEMBRE LE PETIT FAUCHEUX 21h00 - Entrée libre

JEUDI 14 NOVEMBRE Entrées libres

MEGABŒUF !

LE BARATHON Émergences propose aussi une soirée itinérante dans les bars du vieux Tours. Le prolifique collectif tourangeau “Capsul collectif”, et “Noise Gate” (l’association des élèves de Jazz à Tours) vous invitent à découvrir cinq groupes, cinq figures emblématiques d’une scène tourangelle fertile et qui n’a pas froid aux yeux...

Passage obligé pour tout musicien, le bœuf, autrement nommé “jazz session” est le point de rendez-vous des “jazzeux”. Réunis autour d’un standard, on joue, on échange librement, sans complexes et sans contraintes. Un seul mot d’ordre : le plaisir. Pour ce mégabœuf spécial Émergences, on réserve quelques surprises et, pour marquer le coup, c’est le célèbre trio tourangeau The West Lines qui sera chargé de “driver” la session.

LES PRESQUE PARFAITS - 20h00 Le Serpent Volant 54, rue du Grand Marché 37000 Tours JOGGING - 20h30 Le Bistro 64 64, rue du Grand Marché 37000 Tours France

© The West Lines

CHUT BOBBY CHUT - 21h30 Le Serpent Volant 54, rue du Grand Marché 37000 Tours TAXI - 22h00 L’Atelier 20, rue de Châteauneuf 37000 Tours ELECTRIC VOCUHILA - 23h00 Le Balkanic 83, rue Colbert 37000 Tours


VENDREDI 15 NOVEMBRE - SALLE DES QUATRE VENTS

20h30 - Tarifs : 12 € / 10 €

TRIO ELBASAN

MADE IN

Héloïse Lefebvre, violon - Crestiano Toucas, accordéon - Thierry Vaillot, guitare

Alexandre Lantieri, saxophone, clarinette - Sammy Ben Malek, guitare - Ronan Devaux, guitare - Flore Galais, contrebasse

Le trio Elbasan, fondé par Thierry Vaillot, guitariste et compositeur connu pour sa passion des musiques slaves, est l’expression d’un métissage entre le jazz  et les musiques tsiganes, qui puise son inspiration aux origines slaves, indiennes et méditerranéennes de ces cultures. La richesse rythmique, omniprésente, nourrit un répertoire original, créatif, coloré et sans frontières définies. Les musiciens ne se contentent pas de jouer de leur instrument mais les transforment et les réinventent : le chevalet de la guitare s’imagine en joueur de castagnettes, l’accordéon se métamorphose un instant en zarb iranien ou en tabla indien, tandis que le violon, s’amusant de pizzicati voluptueux, renaît en une surprenante kora.

Quatre musiciens unis par la même passion : celle du swing et du jazz manouche.

Le trio Elbasan pour résumer, pourrait se définir comme un melting-pot musical indo-balkano-hispanique survitaminé à l’âme slave.

© Émilie Labourey

© DR

Le quartet de Salon-de-Provence (les quatre musiciens ont fait leurs armes à l’IMFP) dépoussière les vieux standards des années 30. Mais entre deux morceaux rendant hommage à Django Reinhardt, le groupe n’hésite pas à proposer ses propres compositions. Avec brio et beaucoup d’énergie, Made In rafraîchit un swing “old-school” et dansant, qui, en plus de soixante ans, n’a toujours pas pris une ride.

www.reverbnation.com/madeinquartet

www.trioelbasan.com En partenariat avec la CCGC.

Dans le cadre du projet inter-régional Jazz Émergence.


DAVID MURRAY “Infinity” QUARTET

WELDER BEE 4

David Murray, saxophone tenor - Rod Williams, piano - Jaribu Shahid, contrebasse - Nasheet Waits, batterie

Christophe Pannekoucke, guitare - Pierre-Marie Lapprand, saxophone ténor - Geoffrey Grangé, basse - Benoit Joblot, batterie

Saxophoniste et clarinettiste accompli, compositeur fécond, David Murray apparaît comme l’un des jazzmen les plus influents de son temps, à la fois par sa carrière prolifique mais aussi grâce à son univers atypique et métissé. Fasciné par Albert Ayler et John Coltrane, il fréquente rapidement tout un cercle de musiciens passionnés et héritiers du free jazz qui font vivre l’avantgarde des années soixante ; c’est au sein de cette scène effervescente que David Murray crée sa première formation, le World Saxophone Quartet. Dès lors, il se distingue par une activité quasi frénétique, allant jusqu’à enregistrer douze albums par an tout en multipliant les concerts.

Welder Bee 4 est né de la rencontre de quatre musiciens actifs de la scène jazz et musiques actuelles en Rhône Alpes. Ce groupe de travail et de recherches musicales prend forme officiellement courant 2012. Les musiciens travaillent alors sur un répertoire original qui met en valeur les énergies, les influences et les expériences de chacun. Welder Bee 4 construit un univers singulier où se côtoient mélodies épurées et dissonances, sonorités brillantes et sombres sur un terrain de jeu où l’échange domine.

© Becca Meek

20h30 - Tarifs : 15 € / 12 € / 7 €

© DR

SAMEDI 16 NOVEMBRE - LE PETIT FAUCHEUX

Son souci constant de renouvellement l’amène à explorer aussi bien le rythm’n’blues, le rock ou le funk, sans pour autant se détourner d’influences plus traditionnelles comme Duke Ellington.

Inspiré par Chris Potter, Kurt Rosenwinkel, Happy Apple ou encore Steve Coleman, le quartet mêle jazz, post-rock, et délivre un son intuitif et dynamique, nourri par l’improvisation et les structures non conventionnelles.

www.davidmurraymusic.com

http://welderbee4.bandcamp.com/

Dans le cadre du projet inter-régional Jazz Émergence.


MARDI 19 NOVEMBRE - LE TEMPS MACHINE

20h30 - Tarifs : 12 € / 10 € / 8 € / 6 €

KAMI QUINTET EXTENSION

SIDONY BOX

Pascal Charrier, guitare, composition - Julien Soro, saxophone alto - Bastien Ballaz, trombone - Jozef Dumoulin, Fender Rhodes, effets - Guillaume Ruelland, basse - Rafaël Koerner, batterie

Elie Dalibert, saxophone alto - Manuel Adnot, guitare - Arthur Narcy, batterie

Lorsque les trois musiciens de Sidony Box jouent pour la première fois ensemble, le son est là et la volonté d’une même direction musicale se fait sentir naturellement. Ils conçoivent rapidement un répertoire qui trouve sa source originelle non pas dans les notes, mais bien dans le monde qui l’entoure, associant sans difficulté des univers musicaux distincts. Sidony Box a des accents pop, métal ou noise, mais ce qui caractérise sa musique c’est surtout l’improvisation, à partir de compositions originales travaillées et retravaillées qui font le son et l’originalité de ce trio vraiment pas comme les autres.

© DR

© Nicolas Alain

C’est au sein de compositions de Pascal Charrier que le groupe développe la superposition de boucles et de contrepoints rythmiques servis par des grooves lourds. Il en résulte une musique physique menant indéniablement à la transe. La recherche sur les textures et l’utilisation d’outils analogiques et électroniques pour le traitement du son des instruments définissent de nouveaux espaces sonores dans lesquels les solistes démultiplient leurs possibilités. Et si l’ancrage de Kami quintet dans le jazz est indéniable, le groupe revendique haut et fort tout l’héritage du rock des années quatre-vingt-dix...

... (Living Colour, Primus, Rage Against the Machine...). Depuis peu, le groupe s’acoquine avec le claviériste Jozef Dumoulin (Magik Malik, Aka Moon, David Lynx…) et forment ensemble ce groupe palpitant  : le Kami Quintet Extension.

Vainqueur du tremplin “Rezzo Jazz à Vienne 2010” et lauréat du dispositif de l’AFIJMA “Jazz migration 2011”, Sidony Box a gagné sa réputation scénique à travers l’Europe et a sorti coup sur coup deux albums salués par la critique internationale.

http://nainoprod.wix.com/kamiquintet

http://sidonyboxband.blogspot.fr/

En partenariat avec le Temps Machine.


MERCREDI 20 NOVEMBRE - LE PETIT FAUCHEUX

20h30 - Tarifs : 15 € / 12 € / 7 €

MIKKO INNANEN & INNKVISITIO

TOONS

Mikko Innanen, saxophones alto, baryton et soprano - Fredrik Ljungkvist, saxophones ténor et sopranino, clarinette - Seppo Kantonen, claviers - Joonas Riippa, batterie, percussions

Théo Ceccaldi, violon - Gabriel Lemaire, saxophones  alto et baryton Guillaume  Aknine,  guitare  - Valentin  Ceccaldi,  violoncelle Florian  Satche, batterie

S’il ne fallait retenir qu’un nom pour illustrer l’extraordinaire effervescence créatrice qui agite depuis quelques années la jeune scène finlandaise, c’est sans le moindre doute celui de Mikko Innanen qui aujourd’hui s’imposerait de façon unanime.

La scène orléanaise prouve une fois de plus son bouillonnement et Toons en est sans conteste un des exemples les plus parlants. Formé au sein du Tricollectif, collectif hyperactif de jeunes musiciens orléanais (Marcel et Solange, Théo Ceccaldi trio…), Toons mêle avec fougue et beaucoup de talent, le jazz, le free et le rock.

Arborant un jazz “retro-futuriste” (selon les propres termes du groupe), Innkvisitio est donc mené par le saxophoniste finlandais, et représente à ce jour sans doute l’expérience la plus aventureuse et expérimentale de ses musiciens.

© Maarit Kytöharju

Le jeune groupe de Helsinki a déjà enregistré deux albums et écume depuis quelques années les scènes des festivals européens et nord-américains.

www.mikkoinnanen.com

© DR

Pour sa première création, le quintet s’inspire du monde des frères Grimm, de ses personnages imaginaires, comme pour se raconter des histoires, peindre des tableaux, à la manière d’un conte musical sans paroles.

Toons a remporté en juin dernier le tremplin Orléans’Jazz 2013.

www.tricollectif.fr/toons/ En partenariat avec le festival Orléans’ Jazz.


VENDREDI 22 NOVEMBRE - SALLE ATOUT CŒUR 

20h30 - Tarif : 8 € / Gratuit pour les - de 18 ans

TIME COMES FIRST

TLG TRIO

Yoann Loustalot, trompette, bugle - Antoine Polin, guitare Ivan Gélugne, contrebasse - Pascal Le Gall, batterie

Paul-Antoine Roubet, saxophones ténor et soprano - Maïlys Maronne, piano, clavier, voix - Dimitri Kogane, batterie

Formés de quatre musiciens aux influences diverses et aux parcours complètement éclectiques, Time Comes First est un véritable cocktail d’énergie, de finesse et de swing. D’Ornette Coleman à Carla Bley en passant par Monk ou Enrico Pieranunzi, le groupe propose des compositions souvent méconnues tout en laissant la part belle à l’improvisation.

TLG Trio rassemble trois jeunes musiciens toulousains aux univers variés. Le trio affiche un instrumentarium original (clavier, saxophone, batterie) qui surprend par l’absence de basse. Rien pourtant ne manque au groupe, ni dans le son, ni dans le répertoire, constitué de compositions originales.

© Frédéric Shadoroff

Le trio recherche avant tout une musique accessible, moderne, et alterne les parties énergiques, dansantes ou même free avec des ambiances plus feutrées, mélodiques et poétiques.

En partenariat avec la CCVI.

19H30 Apéro-jazz de l’école de musique du val de l’Indre.

http://tlgtrio.weebly.com/

Dans le cadre du projet inter-régional Jazz Émergence.


SAMEDI 23 NOVEMBRE - LE PETIT FAUCHEUX

20h30 - Tarifs : 22 € / 18 € / 11 €

STEPHANE BELMONDO “Ever After”

orTie

Stephane Belmondo, trompette - Laurent Fickelson, piano & Fender Yoni Zelnik, contrebasse - Benjamin Henock, batterie

Grégoire Gensse, piano - Élodie Pasquier, clarinette

OrTie s’inscrit directement dans le courant de ce jazz dit “expressionniste”, insaisissable entre rock, pop, jazz ou même musique contemporaine.

Trompettiste brillant, Stephane Belmondo débute une carrière de sideman au gré de nombreuses collaborations prestigieuses qui lui forgent rapidement une solide réputation : de Chet Baker à Dee Dee Bridgewater, en passant par Alain Bashung ou son frère Lionel Belmondo, avec lequel il forme un quintette dans les années 1990, il devient l’un des musiciens de jazz les plus prisés de sa génération. Il faut néanmoins attendre 2004 et la sortie de “Wonderland”, composé de reprises de Stevie Wonder, pour que Stephane Belmondo se lance en tant que soliste. Désormais internationalement reconnu, il continue d’enrichir sa discographie et de s’illustrer aux côtés d’artistes tels que Yusef Lateef, avec lequel il

© Laurent Seroussi

enregistre “Influence” en 2005 ou Milton Nascimento, ne cessant de développer son jeu lyrique et mélodique. Avec Ever After, le trompettiste (et bugliste) rend hommage à Donny Hathaway, chanteur envoûtant et compositeur de musique soul. Le quartet emprunte au jazz, à la soul, à l’Afrique comme au classique.

http://stephanebelmondo.artiste.universalmusic.fr/

© Jean-Baptiste Millot-Legere

Influencé par Fred Frith, John Zorn, Carla Bley ou encore Don Cherry, le duo orTie, dont le répertoire se constitue essentiellement de compositions personnelles, propose une musique résolument ouverte à tous les possibles, sans limite ni frontière. orTie crie, orTie vibre, orTie joue avec le silence, en l’auscultant et en le sculptant, sans jamais l’occulter. orTie n’est alors plus un duo, mais un seul et même corps, un seul et même instrument : un solo pour un duo !

Sortie du premier album - septembre 2013

www.ortie-duo.fr


le petit faucheux

12, rue Léonard de Vinci 37000 Tours 02 47 38 67 62 www.petitfaucheux.fr Horaires d’ouverture : Du mercredi au vendredi de 13h à 19h (hors vacances scolaires), les samedis jours de concert de 13h à 19h

salle des quatre vents

le temps machine

Parvis Miles Davis 37300 Joué-Lès-Tours 02 47 48 90 60 www.letempsmachine.com

salle atout cœur

La Grange Rouge 37250 Montbazon Nicolas Roquain 07 87 01 42 13 www.ville-montbazon.fr

Billeterie

Les Blourdiers 37360 Rouziers-de-Touraine 02 47 29 83 80 www.sallequatrevents.com

Préventes et billetterie se font sur les lieux de concerts et/ou via internet sur les sites des salles

Tarifs réduits (au Petit faucheux) : Adhérents Jazz à Tours | Adhérents Petit faucheux, Abonnés Le Temps Machine | Adhérents Jazz Région Centre | Adhérents Jazz à Poitiers (Carré bleu)

Abonnés de l’Hectare – Scène conventionnée de Vendôme | Moins de 26 ans | Demandeurs d’emploi | Personnes en situation de handicap

jazz à tours 02 47 66 55 97 www.jazzatours.com petit faucheux 02 47 38 67 62 www.petitfaucheux.fr

www.wareennuma.com

Les lieux

Programme Emergences 2013  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you