Page 1


BOÎTES À LIRE

Donner une nouvelle vie aux livres en les faisant circuler, voilà un beau défi suggéré par les conseils de quartiers et relevé par la municipalité : quatre boîtes à lire ont été fabriquées et peintes par les services de la ville, puis placées dans des endroits visibles et faciles d’accès : au Bourg, à l’arrêt de bus en bas de la rue B.de Coral / à la chapelle d’Olhette / au rond-point de la Colonie de vacances de Camieta / à Socoa, sur l’aire de jeux de l’Untxin. D’autres installations sont à l’étude. RANDONNÉE DU PATRIMOINE

SOMMAIRE DOSSIER p. 4 et 7 ❙ Dossier Jeunesse : rentrée des écoles / effectifs / transport scolaire / la cantine / Contrat Enfance Jeunesse / le plan mercredi / ateliers méridiens / sport et jeunesse

Illustrant une conférence donnée la veille à la Chapelle d’Olhette par Paul Badiola et Guy Lalanne de Jakintza, la randonnée du patrimoine 2018 a entrainé les marcheurs sur le chemin d’Intzola, cette voie de passage entre Olhette et Vera qui fut empruntée dès la période protohistorique. Elle vit passer des soldats, des pèlerins, des contrebandiers, des réseaux de résistance… (l’Abbé Pierre l’emprunta en fuyant les nazis)…. Des vestiges de forges témoignent d’une forte activité minière et économique jusqu’à la fin du XIXème siècle.

ACTION MUNICIPALE

ELECTION DU CME

Les enfants des écoles d’Urrugne sont allés aux urnes au début du mois pour renouveler le Conseil Municipal des Enfants mis en place pour deux ans. Plus de 300 élèves des CM1 et CM2 ont voté pour élire dans chaque école 2 titulaires et leurs suppléants qui représenteront leur école. Ils pourront ainsi devenir acteurs de leur commune et proposer aux élus du Conseil municipal les projets d’intérêt général qui leur tiennent à cœur.

p. 8 et 9 ❙ Agenda 21 : atlas de la biodiversité communale / chantier jeunes / plante invasive : la renouée du Japon ❙ Prévention, collecte et traitement p.10 et 11 des déchets ❙ CCAS : aide aux démarches, p.12 visite à domicile et transport / portage des repas / vaccination / colis de Noël / logements sociaux p.13 ❙ Calendrier du nouveau PLU / LGV p.14 et 15 ❙ Travaux : aménagement de la rue d’Urtubie et mise en conformité du stade municipal / chauffage de l’église / agrandissement du CCAS / terrain multisport et aire de jeux

VIE MUNICIPALE

UN DIMANCHE SUR LA CORNICHE

Dans le cadre grandiose de la Corniche, les familles et amoureux de la nature se sont retrouvés sur la route du littoral exceptionnellement fermée aux véhicules motorisés. Tout le long du parcours, des ateliers étaient proposés aux visiteurs pour les sensibiliser aux éléments naturels ayant un lien avec les milieux marins. Les écoles d’Urrugne (Olhette et St-FrançoisXavier), gestionnaires d’une Aire Marine Educative à la Crique des Viviers, ont présenté leurs travaux autour de ce riche patrimoine naturel et les visiteurs se sont prêtés à leurs jeux et questionnaires.

❙ Nouvelles activités : p. 16 et 17 bar tabac presse de Kechiloa / Larrunkoop / Vival ❙ Photos Bixintxo p. 18 et 19 p. 20 ❙ L’Opposition s’exprime ❙ Conseils de quartiers / la Poste évolue, p. 21 adaptons-nous !

CULTURE ET AGENDA

TTIKI BEST À LA BIXINTXO

Une nouveauté, lors du dernier Comice agricole, le Service jeunesse de la ville a mis en place la première édition de TTiki best, dans les locaux de l’école maternelle du Bourg. Les enfants de moins de 3 ans, accompagnés de leurs parents ou venant des crèches d’Urrugne sont venus partager un moment convivial autour d’activités sur le thème des animaux de la ferme. Ils ont ensuite été saluer les animaux du comice. Un moment d’approche, de découverte et de partage pour la plus grande joie des petits et grands.

❙ Rencontres en langue basque p. 21 p. 22 et 23 ❙ Zita Ayala, ou l’art de la lumière cachée / Winston Churchill à Bordaberry / visite royale et jeu de paume à Urrugne / marché de Noël / cinéma de Noël / spectacle de Noël / animations

Chers Urrugnards, Toutes les études, INSEE ou Analyse des Besoins Sociaux (ABS) démontrent, chiffres à l’appui, que la commune d’Urrugne, contrairement à certaines villes du littoral basque, est une ville jeune. C’est un atout très important pour nous et nous prenons en compte cette donnée pour mettre en œuvre les politiques publiques adaptées. Les jeunes sont notre avenir et tout doit être mis en œuvre pour les accompagner afin qu’ils deviennent des adultes responsables, respectueux de leur prochain, du bien commun et de leur environnement. Vous pourrez lire dans ce nouveau numéro d’Urrunan Bizi tout ce qui est réalisé pour le bien des jeunes d’Urrugne et pour accompagner leurs parents. Des nouvelles structures d’accueil, des nouveaux équipements sont mis à disposition ou améliorés, mais aussi des activités en temps ou hors temps scolaire leur sont proposées. « Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants », c’est ce qu’écrivait déjà Antoine de Saint-Exupéry au siècle dernier. Sensibiliser les jeunes à leur environnement est une priorité pour la commune. Ils sont demandeurs et très réceptifs. C’est avec eux que nous pourrons préserver notre planète. Cela commence par des petits gestes quotidiens de chacun d’entre nous, dans le domaine des déchets, comme dans celui du bien se nourrir. Des démarches sont entreprises dans ces domaines et nous les soutenons. Bien sûr, nous n’oublions pas nos ainés qui ont su transmettre des valeurs auxquelles nous sommes tous attachés et que nous avons à cœur de transmettre à notre tour à nos enfants. Nous vous souhaitons une bonne lecture Et vous prions de croire à nos sentiments dévoués.

Odile de Coral et son équipe Urruñan Bizi / Vivre à Urrugne Automne 2018 • N°63 • Magazine d’informations municipales Couverture : Rentrée scolaire Directeur de la publication : Odile de Coral Rédaction et photos : Isabelle Ragozin & Damien Boyer Traduction en basque : Germaine Hacala Service Communication : 05 59 47 44 44 Maquette et mise en page : Julie Mugica, Studio Komcom Impression : OPENPRINT Hendaye Certifié PEFC Imprim’Vert

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/3


LA CANTINE

DOSSIER

Le marché « Restauration scolaire » (écoles publiques et centre de loisirs) a été attribué à la société COMPASS GROUP France (SCOLAREST).

ÉCOLES

La municipalité, soucieuse de servir des repas de qualité et appréciés par les enfants, a prévu dans le cahier des charges que devra respecter le prestataire, les points suivants :

RENTRÉE DES ÉCOLES Après deux mois de vacances, l’heure de la rentrée scolaire a sonné ! Les rythmes changent dans la vie des familles, comme dans celle des enseignants et du personnel des écoles. Le maire Odile de Coral, accompagnée d'élus, dont André Bayo (adjoint aux Affaires scolaires) et Marie-Jo Goya (adjointe à la Jeunesse) ainsi que Marie-Hélène Lamarque (responsable du service Affaires scolaires de la mairie) ont fait le tour des établissements de la commune.

EFFECTIFS : • ÉCOLE PUBLIQUE DU BOURG Directeur : Benoît Ordoqui 213 élèves dont 73 en maternelle et 140 en primaire. Le nouveau directeur, soucieux de redynamiser cette école, mène diverses actions de communication pour inciter les nouveaux parents à inscrire leurs enfants, à commencer par la mise à jour du site dont voici le lien : http://www.ecoledubourg.fr/ • ÉCOLE PUBLIQUE D’OLHETTE Directeur : Peio Hacala 96 élèves, dont 34 en maternelle et 62 en primaire. C’est une école en expansion. Le fonctionnement sur des classes multiniveaux est apprécié par les parents d’élèves. • ÉCOLES IMMACULÉE CONCEPTION ET SAINT-FRANÇOIS-XAVIER Directeur : Olivier Rouart 330 élèves dont 116 en maternelle et 214 en primaire. Les effectifs de cette école sont stables.

• IKASTOLA Directrice : Maria Del Coro Lopez Colecha 117 élèves dont 77 en maternelle et 40 en primaire. Les effectifs de cette école sont stables. La nouvelle directrice a été nommée pour une durée de 3 ans, conformément aux règles de fonctionnement de l’Ikastola. ÉCOLES GÉRÉES EN SYNDICATS INTERCOMMUNAUX : • GROUPE SCOLAIRE DE L’UNTXIN Directrice : Maïté Passicot 144 élèves, dont 51 en maternelle et 93 en primaire. • ECOLES DES JONCAUX : 237 élèves - Ecole maternelle Directrice : Marie Jamot : 84 élèves. - Ecole élémentaire Boulaert Directrice : Audrey Cassou : 153 élèves.

• Les repas devront en majorité être composés de produits frais. Le choix des fruits et légumes sera fait en fonction des saisons. • A ce titre, le titulaire du marché introduira 4 fois par semaine un élément issu de la culture biologique ou de la culture raisonnée, en veillant à la diversité des produits proposés. Le terme Bio devra être mentionné en face du produit concerné dans le menu. • Les aliments considérés comme difficiles auprès des enfants seront associés à un aliment dit classique ou exclus après plusieurs tentatives demeurées infructueuses (exemple : salsifis associés à des pommes de terre). Le 24 avril dernier, une journée contre le gaspillage alimentaire a été organisée dans les cantines des écoles publiques d’Urrugne. Ce jour là, il a été demandé aux élèves de laisser le moins possible de déchets dans leur assiette et de goûter à tous les plats. Le personnel communal affecté dans les cantines participe activement à cet objectif. L’expérience sera renouvelée dans l'année. A la fin du repas, chaque élève a répondu à un questionnaire portant sur les menus, les quantités, la durée du repas, le bruit, la déco de la salle etc. Cette enquête a révélé que les enfants sont plutôt satisfaits de leur cantine avec cependant un bémol, le bruit qui est difficilement supportable. Cette donnée sera prise en considération.

JEUNESSE LE CONTRAT ENFANCE JEUNESSE (CEJ) SERA RENOUVELÉ POUR QUATRE ANS En 2006, la Caisse d’Allocations Familiales signait avec la ville d’Urrugne le 1er Contrat Enfance Jeunesse pour le maintien et le développement de l’offre d’accueil destinée aux enfants et aux jeunes. Le CEJ est un contrat d’objectifs et de co-financement qui a pour finalité de poursuivre et d’optimiser la politique de développement en matière d’accueil des moins de 17 ans. Il vise l’épanouissement de l’enfant et de l’adolescent, et leur intégration dans la société. La signature du CEJ permet à la collectivité d’être soutenue financièrement et techniquement par la CAF. Fin 2018, le contrat sera renouvelé pour les 4 prochaines années avec des engagements réciproques pour répondre aux besoins et aux attentes des familles. Ainsi, grâce à la volonté politique et à l’accompagnement de la CAF, Urrugne dispose à ce jour d’une offre d’accueil particulièrement dense et diversifiée : • UN ACCUEIL ENFANCE : les crèches Ohantzea, Ohantzea ttiki, Kimua, le Relais Assistantes Maternelle (RAM). Dans les projets du prochain CEJ, Urrugne souhaite labelliser la prestation LASAI proposée pour les moins de 6 ans et leurs parents en Lieu d’Accueil Enfants Parents (LAEP). • UN ACCUEIL JEUNESSE : le Centre de loisirs 3/14 ans à Socoa, les accueils périscolaires des écoles du Bourg et d’Olhette, l’Espace Jeunes 12/17 ans, les séjours organisés durant les vacances et le Centre de loisirs associatif Ttipi ttapa. • UN PILOTAGE ENFANCE ET JEUNESSE : le poste de coordination enfance et jeunesse, et la formation BAFA/BAFD.

TRANSPORT SCOLAIRE La communauté d’Agglomération Pays Basque et le Syndicat des Mobilités assurent désormais le service de ramassage scolaire qui a été délégué au transporteur HEGOBUS.

La CAF apporte également un soutien financier complémentaire pour des actions non éligibles au contrat (par ex. le Conseil Municipal des Enfants et les Sports vacances).

Les services de la Communauté restent disponibles pour accompagner le public au 05 59 44 77 77 ou par mail à tranpsortscolaires@communaute-paysbasque.fr Pour le transport des sorties et activités scolaires, le marché a été attribué à la société LE BASQUE BONDISSANT.

4 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/5


DOSSIER

SPORTS / JEUNESSE RAID VTT DU 29 AU 31 OCTOBRE

LE PLAN MERCREDI Avec les nouvelles dispositions du gouvernement, la commune est repassée à l’organisation du temps scolaire de 4 jours. Le Plan mercredi, auquel Urrugne adhère, propose des solutions et des financements pour faciliter l’organisation des accueils de loisirs de qualité, respectant les principes de la charte Plan mercredi. L’objectif est de mettre en place des mercredis périscolaires de qualité, dans un cadre de confiance pour les familles, les collectivités et leurs partenaires, en complémentarité avec l’école. Les séances s’articulent autour de 3 thématiques : Culture, Nature, Sport.

LES ATELIERS MÉRIDIENS Pendant la pause méridienne, il est proposé aux enfants des ateliers-récrés riches en découvertes, avec des activités éducatives, facultatives et gratuites. D’une durée de 30 minutes, ces ateliers sont organisés dans les locaux de l’école ou les équipements annexes Les thèmes : sport, culture, connaissance du monde, arts plastiques. Les enfants qui participent à ces ateliers méridiens (écoles du Bourg et d’Olhette) ont un créneau débat tous les vendredis entre 12h et 14h. Ce jour-là, on ne court pas et on ne peint pas…on écoute, on parle, on converse, et surtout on apprend à ne pas couper la parole. Avec pour base « 1 jour, 1 question », le débat est organisé autour d’un sujet d’actualité. Il est réservé aux sections CE1/CM2. L’objectif du débat est d'aider l'enfant à construire son propre raisonnement et son opinion. Tous les vendredis, sans inscription.

6 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

CONCRÈTEMENT : • Ouverture du Centre de loisirs toute la journée le mercredi de 7h30 à 18h30, avec des prestations à la journée et ½ journée, avec ou sans repas.

Le service Sport jeunesse propose aux jeunes de 10 à 17 ans de partir 3 jours rouler en VTT sur les pistes caillouteuses et parfois herbeuses des premiers contreforts Pyrénéens. Pas de hautes montagnes ni de sommets à gravir mais des collines et des petits pics à franchir en mode sportif et contemplatif. Cependant une bonne condition physique est exigée car les heureux VTTistes, encadrés par les éducateurs sportifs de la commune, rouleront environ 20 km par jour. Le VTT et le casque sont fournis.

• Un nouveau projet pédagogique répondant à la charte plan mercredi. • Des projets en lien avec les projets d’école. • Des activités conçues dans une logique à la fois de loisirs, de découverte et de pratiques.

TTIKI SPORTS, L’ÉCOLE MUNICIPALE DES SPORTS POUR LES 4/5 ANS QUI VEULENT BOUGER ! Les enfants de 4 et 5 ans auront prochainement leur école de sport à Urrugne. Destinée à favoriser l’éveil à la pratique du sport, Ttiki sports ouvrira ses portes après les vacances de la Toussaint. Au bout de deux ans, l’enfant sera en mesure de choisir son sport de prédilection pour éventuellement s’orienter vers une pratique dans un club. TTIKI SPORT fonctionnera le mercredi de 11h à 12h ou de 11h30 à 12h30 suivant les cycles. Au programme, 3 groupes d’activités sportives : • Les jeux de balles, pelotes et ballons. • Les jeux d’athlétisme pour apprendre à courir, sauter, lancer… • Les sports d’opposition avec des jeux orientés vers le judo, la lutte….

Ces initiations ludiques ont pour objet de favoriser l’éducation par le sport, de développer les qualités physiques de base de l’enfant (coordination, habileté motrice) et d’encourager la socialisation de l’enfant (comprendre les règles, écouter, respecter les autres et coopérer). RENSEIGNEMENTS AU SERVICE SPORT JEUNESSE Complexe Iturbidea • 05 59 85 94 26 • 06 14 59 44 60 • 06 18 77 72 54 Par mail : servicesports@mairie-urrugne.fr

LA PÉTANQUE POUR LES TRÈS JEUNES Qui aurait cru que les enfants qui aiment se dépenser et courir quand ils font du sport adhèreraient à la pétanque ? Nul besoin d’une tenue ultra sportive pour faire rouler la boule au plus près du cochonnet… on peut jouer en jupe ou en sandales ! C’est peut-être pour cette raison que le tournoi de pétanque du périscolaire d’Olhette a été aussi disputé par les enfants le soir après l’école. Le terrain de boule de l’école d’Olhette deviendra sans doute un jour le haut lieu de rencontres internationales entre écoles.

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/7


ACTION MUNICIPALE

ATLAS DE LA BIODIVERSITÉ COMMUNALE Initiée par les étudiants en Gestion et Protection de la Nature du Lycée agricole St-Christophe de St-Pée-sur-Nivelle, l’exposition participative de photos de la faune et de la flore d’Urrugne sera présentée dans la salle du Conseil Municipal du 12 au 16 novembre. Outre l’incroyable richesse de ce patrimoine observé, photographié et exposé, les étudiants ont pu constituer un outil d’aide à la décision environnementale. La municipalité encourage leurs recherches depuis quatre ans. Suivez l’actualité de l’ABC sur le site web, ou les réseaux sociaux : • www.facebook.com/abcurrugne, • www.flickr.com/photos/130106533@N06/sets, • www.instagram.com/atlas_biodiversite_urrugne

CHANTIER JEUNES En juillet dernier, dans le cadre du chantier jeune mis en place par la ville, une quinzaine de jeunes ont combattu les plantes invasives qui prolifèrent aux abords du champ des Viviers. Encadrés par les animateurs du service Espace vert et du CPIE littoral basque, ils se sont attaqués au Baccharis Halimifolia (ou faux coton) venu tout droit des Amériques. Cette plante invasive, à la croissance rapide, étouffe les espèces endémiques avec ses graines floconneuses qui se déploient comme un tapis cotonneux. Les participants avaient également pour mission de faire l’inventaire de la faune locale, que ce soit papillon, reptile ou libellule… Pour récompenser leurs efforts, des activités leur étaient proposées chaque après-midi.

AGENDA 21

A T T E N T I O N

P L A N T E S

Voilà déjà trois numéros d’Urruñan bizi dans lesquels nous présentons une de ces plantes qui nous envahissent. Introduites en Europe principalement pour leurs qualités ornementales, elles se révèlent comme de véritables fléaux pour l’environnement, car elles se propagent vite et mettent en danger durablement la biodiversité de notre territoire. Après l’Herbe de la pampa dans le N° 61 et le Baccharis à feuilles d’arroche (ou séneçon en arbre) dans le numéro suivant, c’est au tour de la Renouée du Japon d’être décrite.

N° 3 : LA RENOUÉE DU JAPON • Originaire des régions méridionales et océaniques d’Asie du Sud-Est, elle fut introduite en France en 1825. • De la famille des polygonacées, cette plante herbacée vivace se présente sous forme de tiges creuses et noueuses (semblables à celles du bambou), rougeâtres, semi-ligneuses et pouvant atteindre 3 m de hauteur. Ses feuilles vertes et ovales sont tronquées à la base et peuvent dépasser les 20 cm de longueur. Ses petites fleurs blanches apparaissent en automne, groupées en inflorescences pyramidales dressées (épis de cymes). La renouée du Japon possède des rhizomes qui peuvent s'enfoncer à plus de 2 m de profondeur et s'étendre latéralement sur 7 m. Ces tiges souterraines libèrent des toxines qui empêchent l'établissement d'autres végétaux. • Les graines qu’elle dissémine entre septembre et octobre sont généralement stériles. Elle se propage plutôt par multiplication végétative à partir de fragments de tiges vertes et de rhizomes : - naturellement, par voie aquatique, érosion des berges, animaux, - suite à un fauchage ou à un arrachage sans précaution, - par le transport de terre contenant des fragments lors de travaux (terrassement, routes, réaménagement de berges…). • La renouée du Japon se plait dans les zones alluviales et les bords de cours d’eau. Elle se développe également sur les sols riches et frais, les talus, les bords de route et les terrains abandonnés. Ici, on la trouve au col des Abeilles, en montant vers Ibardin.

LES PROBLÈMES POSÉS : - développement rapide de la plante de façon dense et élevée étouffant la croissance des autres espèces situées en dessous, - érosion plus rapide des berges et gène pour y accéder car elle envahit tout.

8 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

I N V A S I V E S !

QUE FAIRE ? L’éradication est impossible aujourd’hui étant donné la répartition actuelle de l'espèce et l’efficacité de son mode de propagation, mais on peut la contrôler : - en arrêtant sa vente en jardinerie, - en la fauchant régulièrement près du sol afin d’épuiser le plant. Inutile d’essayer de l’arracher, ses rhizomes sont très profonds et on risque d’oublier des fragments dans le sol. Ne pas composter les résidus de taille et ne pas les jeter dans la nature car la plante repartirait de plus belle, - en prenant soin de ramasser tous les résidus de coupe, en les mettant dans les sacs de déchets ménagers qui seront collectés. Des recherches sont en cours en Angleterre afin de trouver des méthodes de lutte biologique, - en nettoyant les engins, outils et bottes après chaque opération, - en arrêtant de transporter des terres contaminées sans précaution ni traitement. Il est nécessaire de replanter le milieu avec des espèces arbustives, ombrageantes et à croissance rapide après ces opérations afin de limiter la réapparition de la renouée du Japon.

Si vous en avez identifié près de chez vous, nous vous encourageons vivement à observer ces recommandations.

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/9


➜ COLLECTE DES DÉCHETS

ACTION MUNICIPALE

• QUARTIERS DOTÉS DE BACS INDIVIDUELS

PRÉVENTION, COLLECTE ET TRAITEMENT DES DÉCHETS La Communauté d’agglomération Pays Basque assure la collecte des déchets ; leur transfert et leur traitement ont été confiés au Syndicat Bil Ta Garbi.

L’Agglomération et ses partenaires travaillent sur la prévention en matière de déchets avec l’objectif d’en produire toujours moins. Trier plus et mieux reste ainsi une de ses priorités.

LES PROJETS • Placer les opérations de prévention des déchets (réduction à la source) comme une priorité.

• Apporter aux usagers un service équilibré et adapté à leur besoin.

Selon Béa Johnson dans son livre Zéro déchet, « Le meilleur des déchets, ou le plus facile à gérer, est celui qui n’existe pas ». L’Agglomération met donc en œuvre sur son territoire de nombreuses actions afin que nous produisions collectivement moins de déchets : les plus connus sont bien sûr l’édition et la distribution d’autocollant STOP PUB, la mise à disposition de composteurs individuels, de lombricomposteurs, l’accompagnement au développement d’opérations de compostage collectif (ou de pied d’immeubles), mais aussi la sensibilisation aux nouveaux comportements permettant de réduire le gaspillage lié à nos modes de consommation (sensibilisation à la réparation d’objets, à leur réutilisation, etc.). L’Agglomération est également partie prenante des actions du «territoire zéro déchets, zéro gaspillage». Ce Label, délivré par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, valorise une démarche de territoire vertueuse dont l’animation a été confiée par l’Agglomération au Syndicat Bil Ta Garbi.

L’Agglomération développe sur son territoire un ensemble de services aux usagers afin d’assurer l’élimination des déchets ménagers. Ce service est adapté aux caractéristiques des différents territoires urbains ou ruraux qui composent la Communauté d’agglomération Pays Basque. En multipliant les possibilités de tri, via notamment l’organisation des collectes sélectives et la multiplication des possibilités de tri en déchetteries, ce service incite les citoyens à maximiser la valorisation des déchets. • Favoriser la valorisation maximale des déchets ménagers et assimilés L’objectif de la politique aujourd’hui déployée est de permettre un recyclage maximum des déchets collectés. Si le tri des déchets est performant, leur valorisation n’en sera que plus aisée en aval, grâce aux installations de tri et de valorisation déployée sur notre territoire. Le recours à l’enfouissement des déchets sera donc largement réduit et l’objectif de l’Agglomération Pays Basque est ainsi d’atteindre un taux global de valorisation des déchets ménagers qui dépassera les 80% à l’horizon 2019.

LES SERVICES PROPOSÉS ➜ PERMANENCES SACS JAUNES Les sacs jaunes destinés au tri sélectif sont distribués en déchetterie. Une permanence est tenue dans les différentes déchetteries du secteur. Le calendrier est disponible sur place ou en téléphonant au numéro vert 0 800 64 2014.

➜ SERVICE DÉCHETTERIE « Laburrenia » chemin Etzan Borda Horaires : Du lundi au samedi en hiver 8h30 à 17h30 Du lundi au samedi en été 8h à 18h Dimanche : 9h à 12h

10 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

SECTEUR 1 : Aguerria : rue Alturian, chemin d’Arragarai, place Antoine d’Abbadie, rue Diturbide (anciennement Ithurbidea), rue Iturri Luxea, allée Landaburu, rue Landa Luzean, rue Larrun Bixtan, rue Mendi Alde, rue Plazan, place de Sulzbach, rue N. Vagh Weimann. Apesenia 1, 2 et 3 : rue JB Elissamburu, rue d’Aguerria, rue Xoko Alde, rue Xokoan, rue Apesenia, rue Gamboa d’Alzate, rue Larralde-Diusteguy Collecte des ordures ménagères le lundi, et du tri sélectif le jeudi des semaines impaires. SECTEUR 2 : rue Agerrenborda, rue Bakean, rue Chandiru Baita, Arrobia, rue Mendi Bistan, rue Socoen Borda, allée Tobeen Collecte des ordures ménagères le vendredi, et du tri sélectif le jeudi des semaines paires.

SECTEUR 3 : Domaine Camieta : Baratzeko Bidea, rue Xarako Bidea SECTEUR 4 : Béhobie : rue Margueri Zahar, rue Larreko Bidea, rue Arrobia Collecte des ordures ménagères le vendredi, et du tri sélectif le mardi des semaines paires. SECTEUR 5 : Erreka, Orio : chemin Erreka, rue Legaralde Collecte des ordures ménagères le mercredi, et du tri sélectif le mardi des semaines paires.

• RAMASSAGE EN PORTE-À-PORTE (pour ceux qui ne sont pas équipés de bacs.) - Ordures ménagères : Les lundis, mercredis et vendredis à 5h30. - Tri séléctif : Le jeudi à 5h30 Des conteneurs collectifs sont à la disposition des autres.

➜ SERVICES ENCOMBRANTS Pour les personnes ne pouvant pas se déplacer, une collecte d’encombrants est réalisée tous les 15 jours sur inscription au numéro vert 0 800 64 2014.

LES DÉPÔTS SAUVAGES Trop souvent, les équipements de collecte sont sujets à des incivilités et des comportements déviants. Dépôts de bouteille en verre au pied des conteneurs, encombrants laissés négligemment devant les points de tri sélectif : tous ces dépôts nécessitent l’intervention d’un service de nettoyage coûteux pour tous les usagers que nous sommes, alors que les solutions existent pour chaque type de déchets.

LA TAXE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES Cette taxe est due par tout usager du service et concerne toute propriété assujettie à la taxe foncière sur les propriétés bâties, ou qui en est temporairement exonérée. Elle s’applique au propriétaire du bien qui peut en récupérer le montant dans les charges locatives.

Le taux de la taxe était de 9,92 % en 2017, de 9,74% en 2018 et sera d’environ 10% en 2019, du fait de l’harmonisation à l’échelle du Pays Basque, ce qui représentera une augmentation moyenne de 6€ pour un appartement et 11€ pour une maison. Rappelons que le montant de la taxe est le produit de la valeur locative multiplié par le taux de la taxe.

L’Agglomération Pays Basque a décidé, en Conseil communautaire du 23/09/2017, d’assujettir à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, à compter de 2018, l’ensemble des propriétés bâties soumises à la taxe foncière, y compris celles qui en étaient jusque-là exonérées du fait de leur situation dans une zone où le service n’est pas assuré.

Pour tous renseignements les services de la CAPB sont disponibles au numéro vert 0 800 64 2014.

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/ 11


ACTION MUNICIPALE

RÉVISION DU PLU : rappel du calendrier de la procédure (Cf. Urruñan Bizi n°61)

CCAS

PHASE D’ÉTUDE :

UNE AIDE AUX DÉMARCHES NUMÉRIQUES, VISITES À DOMICILE ET TRANSPORT La conseillère en Économie Sociale et Familiale du CCAS d’Urrugne a la possibilité de se rendre au domicile des séniors et des personnes en situation de handicap résidant sur la commune afin de les aider dans leurs démarches administratives. Elle propose les services suivants : • Demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) • Constitution de dossier MDPH (carte de stationnement, de priorité,…) • Demande de retraite de réversion • Demande de logement social

Depuis la prescription de la révision du PLU en juin 2015, l’étude réalisée par l’Agence publique de gestion locale a progressé :

Elle a également la possibilité de transporter des personnes n’ayant pas un handicap supérieur à 80%. L’accompagnement est possible pour des rendez-vous tels que : • Médicaux (sur les secteurs Urrugne, St-Jean-de-Luz, Hendaye) • Pharmacie • Banque Pour tous renseignements complémentaires veuillez contacter Jeanne ORGOGOZO au 05 59 47 95 08

RÉSIDENCE BORDAGAIN À KECHILOA

VACCINATION

La livraison de 7 logements sociaux réalisés par le bailleur social le COL est prévue pour fin décembre 2018. Les appartements, situés rue Kafartenea, sont aménagés dans un ancien corps de ferme, selon les dernières normes en vigueur.

Dans le cadre de la prévention, le CCAS organise chaque année une séance de vaccination antigrippale gratuite. Cette vaccination sera effectuée bénévolement par un médecin ou un personnel soignant (infirmier) de la commune, le lundi 5 novembre de 14h à 16h, au CCAS. Toutes les personnes âgées de 60 ans et plus sont concernées par cette vaccination. Les personnes âgées de plus de 65 ans qui bénéficient du vaccin gratuit délivré par la C.P.A.M, peuvent également se faire vacciner en apportant leur vaccin.

PORTAGE DE REPAS Le service du portage de repas à domicile donne l’opportunité aux personnes âgées ou malades de rester chez elles sans risque de dénutrition. Cette visite quotidienne permet également un lien social et une vigilance pour les personnes les plus isolées. Pour livrer les repas dans des conditions optimales, deux tournées en véhicules frigorifiques homologués sont effectuées par les agents du CCAS. Possibilité de prise en charge partielle par : - L’aide sociale en fonction des ressources, - La CARSAT, ce conventionnement permet une prise en charge des bénéficiaires allocataires en fonction de leurs revenus. Possibilité de réduction d’impôts sous certaines conditions. Régimes alimentaires respectés (sans sel, diabétique, sans gras). Tarif unique de 6,80€ sans condition de ressources. Livraison tous les jours entre 8h30 et 12h30 du lundi au vendredi avec possibilité d’obtenir le vendredi les repas pour le week-end, et de doubler les repas de la veille pour les jours fériés.

12 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

Renseignements au 05 59 47 95 08.

COLIS DE NOËL Comme chaque année à l’approche des fêtes, les colis de Noël sont distribués aux personnes âgées de la commune par le Conseil municipal des enfants et les élus de la commune. Le CCAS d’ Urrugne a concocté pour chacun un colis savoureux composé de foie gras, de chocolats fins et d’un vin blanc moelleux. Pour bénéficier du colis de Noël, il est nécessaire de rentrer dans les critères d’âge (75 ans et plus) et d’être inscrit sur les listes électorales de la ville. Les nouveaux arrivants doivent contacter le CCAS au 05 59 47 95 08.

• En janvier 2017, la compétence documents d’urbanisme a été transférée à la Communauté d’Agglomération Pays Basque. • Le Conseil municipal a donné son accord en juin 2017 pour que l’Agglo achève la procédure et prenne le contrôle de l’étude. • Deux réunions publiques ont été organisées en octobre 2016 et en juin 2018. • Le 1er octobre dernier le Conseil municipal d’Urrugne s’est prononcé en donnant un avis favorable (par 15 voix pour et 7 voix contre) sur le dossier de révision du PLU. Il s’agit seulement d’un avis car le projet ne sera arrêté que par le Conseil communautaire, compétent en la matière.

PLU

LES ÉTAPES SUIVANTES :

sous réserve qu’il n’y ait pas d’avis défavorables des services de l’Etat. Arrêt du projet Délibération du Conseil Communautaire le 3 novembre 2018 Consultation des personnes publiques associées 3 mois (novembre 2018 à début février 2019) Enquête publique février/mars-avril 2019 Avis du Conseil municipal d’Urrugne Sur l’approbation du PLU Conférence des maires Approbation Délibération du Conseil Communautaire au 2ème trimestre 2019

Le dossier complet du PLU sera consultable au service urbanisme de la mairie d’Urrugne à partir du 12 novembre. Renseignements : 05 59 47 44 46

LGV

LGV BORDEAUX-ESPAGNE Le dossier de la LGV Bordeaux-Espagne semble dormant, ce qui est à moitié rassurant. Officiellement, le gouvernement a mis une croix sur la construction de nouvelles lignes LGV. Tout en disant en partie le contraire aux toulousains qui continuent à insister sur leur LGV Bordeaux-Toulouse. C’est le seul tronçon qui semble encore possible. Petit problème, Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax sont regroupés au sein d’un seul projet qui, malgré un avis négatif de la Commission d’Enquête Publique, a été déclaré d’utilité publique (DUP), en juin 2016, par le ministre des Transports, Alain Vidaliès. Une association affiliée au CADE a attaqué la DUP devant le Conseil d’Etat qui l’a cependant confirmée. Du côté de SNCF Réseau (successeur de Réseau Ferré de France) porteur du projet, les signaux sont contradictoires : d’un côté, la direction affiche qu’elle n’investira pas un centime dans de nouvelles LGV, d’un autre côté elle achète une maison sur le tracé à Urrugne et par ailleurs autorise des permis de construire sur ce même tracé un peu plus loin.

Madame le Maire s’est renseignée auprès de SNCF Réseau pour connaître le pourquoi de ce rachat et le devenir de cette maison. Il lui a été répondu que ce rachat était réalisé dans le cadre d’un programme d’anticipation foncière acté en 2013, et cofinancé par l’Etat, la Région Nouvelle Aquitaine et SNCF Réseau. Ce programme, d’un montant limité, a pour objectif de répondre à des situations individuelles d’urgence (handicap, divorce, succession, perte d’autonomie, mutation professionnelle). Il ne s’agit pas de démarches proactives de SNCF Réseau, ni de recherche de maîtrise foncière, mais uniquement d’apporter une réponse concrète à des personnes en difficulté. Ces actions sont ponctuelles, trois depuis 2013, et aucune autre n’est envisagée en l’absence de nouvelles demandes et de budgets disponibles. Les biens acquis sont loués à des tiers et seraient cédés, avec retour des produits aux cofinanceurs, si le projet n’est pas poursuivi.

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/ 13


TRAVAUX AMÉNAGEMENT DE LA RUE D’URTUBIE ET MISE EN CONFORMITÉ DU STADE MUNICIPAL La ville poursuit l’aménagement et les travaux d’accessibilité du centre Bourg, avec la création d’un cheminement piéton rue d’Urtubie jusqu’au stade municipal. Des barrières seront posées en novembre, le long des berges de l’Untxin pour sécuriser le site. 29 places de stationnement ont été créées (dont une pour les personnes à mobilité réduite) afin d’éviter un stationnement sauvage aux abords du stade. L’aire de jeux du stade a été mise aux normes ainsi que les mains courantes le long du terrain. L’accès pompiers a également été modifié et un cheminement entre le terrain d’honneur et le terrain d’entrainement a été créé. Les vestiaires du stade seront également réaménagés par la suite.

DES PANNEAUX RADIANTS POUR L’ÉGLISE Le chauffage de l’église Saint-Vincent a été totalement repensé. 30 panneaux radiants, sectorisés par zone de chauffe (afin de limiter les dépenses d’énergie), ont été installés dans l’église et la sacristie. Ils diffuseront la chaleur tout en préservant l’hygrométrie nécessaire à la bonne conservation de l’orgue.

UN TERRAIN MULTISPORTS ET UNE AIRE DE JEUX Les préfabriqués de l’école du bourg ont été désamiantés et retirés durant les grandes vacances. Ils laissent place à un terrain multisport de 12x21m qui sera achevé d’ici novembre 2018.

UN NOUVEAU TABLEAU D’AFFICHAGE Le tableau d’affichage des scores de la salle Iturbidea a été remplacé par un panneau à LED.

Une aire de jeux pour les plus petits sera construite devant l’école en début d’année prochaine. Une cabine de toilettes publiques à nettoyage automatisé sera également installée à proximité des jeux.

Il a la spécificité d’être adapté au handball et permet l’affichage du nom des équipes.

LES LOCAUX DU CCAS S’AGRANDISSENT Le Centre Communal d’Actions Sociales s’agrandira début 2019 afin d’offrir un meilleur service et davantage de confidentialité aux usagers. Trois bureaux supplémentaires, dont un pour la Police municipale, seront créés dans l’espace occupé aujourd’hui par l’Epicerie sociale. Celle-ci sera transférée dans les locaux qu'occupait le Comité des fêtes. Ces derniers seront installés à Lissaritz.

14 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/ 15


Parc d’activités Berroueta L’Agglomération Pays Basque a débuté cet été des travaux d’aménagement dans la zone d’activités de Berroueta. L’espace public a donc été repensé, avec la création d’un aménagement paysager et la mise aux normes des trottoirs et de l’arrêt de bus (entrée de la zone et section nord du chemin de Lantegia). Le stationnement sera redéfini, avec la création d’une bande discontinue et l’aménagement d’une zone de déchargement des véhicules (4x20m). La signalétique sera elle aussi remplacée afin de mieux répondre aux besoins des entreprises de la zone. La fin des travaux est prévue pour mi-novembre.

VIVAL VIE MUNICIPALE

Baptiste Blanche a repris la gérance de l’enseigne Vival du centre Bourg depuis fin août 2018, avec la ferme intention de se faire une place.

NOUVELLES ACTIVITÉS

DU NOUVEAU À KECHILOA Changement de propriétaires pour le bar tabac presse de Kechiloa.

qui nous a suivis dans l’aventure et nous apporte une aide précieuse. A part ça rien n’a changé ! » raconte Lara.

C’est Christophe Bareigts et Lara Annette qui reprennent les rênes de ce lieu bien connu des habitants du quartier. Un lieu convivial où l’on vient boire le café, gratter quelques jeux et lire son journal de bon matin.

Même si la partie bar tabac jeux n’a pas évolué, quelques nouveautés sont au programme comme la vente de timbres postaux, de timbres amendes et les recharges pour téléphones mobiles.

- « Ça s’est fait comme ça, Christophe venait prendre tous les matins son café ici. Un jour Dominique (l’ancien propriétaire) a parlé de céder son bail. C’est un métier que Christophe a toujours voulu faire et voilà comment tout est arrivé. Nous exerçons tous les deux une autre profession, il nous faut donc jongler avec les horaires de chacun. Dominique et Cécile (sa femme) nous ont aidés à prendre nos marques. Nous pouvons également compter sur Maïté

Les patrons proposent même un service à la clientèle : le prêt de lunettes pour les lectures difficiles.

16 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

Ouvert du lundi au vendredi de 05h30 à 19h, le samedi de 05h30 à 13h, le dimanche de 05h30 à 12h. Tél. 05 59 47 28 61 - mail : btp.kechiloa@orange.fr

Cet ancien conseiller clientèle de 26 ans a décidé un jour de quitter le monde de la banque pour se lancer dans un commerce de proximité. Il a donc choisi l’enseigne Vival située à deux pas de la mairie avec une idée en tête : proposer un service de proximité et être une alternative crédible aux grandes surfaces. - « Je voulais garder le contact avec les gens et développer une relation de confiance. J’ai travaillé dans un commerce similaire durant mes vacances et c’est là que m’est venue la fibre. Reprendre ce magasin n’a pas été simple, c’était un peu comme se battre à contre-courant. J’ai passé toutes les références à la loupe et baissé les prix de 15%. Pour la clientèle, j’ai élargi mes horaires et je propose la livraison gratuite dans un rayon de 5 kilomètres (je peux également le faire sur commande). Je voudrais développer davantage les produits locaux en impliquant les agriculteurs et les producteurs du coin. Je me suis donné deux ans pour réussir ! »

Horaires : le lundi : 15h30-20h, du mardi au samedi : 7h30-13h30/15h30-20h, le dimanche : 8h30- 13h30 Vival 1 Rue Jean Fourcade tél. 05 59 54 30 48

Le commerce fait également office de dépôt de pain et de relais colis pour les objets volumineux.

LARRUNKOOP, l’épicerie coopérative Bio et local sont les maîtres mots de l’association qui verra bientôt le jour à Urrugne, 5 rue Dongaitz Anaiak. Le principe de cette épicerie d’avenir, écologique et solidaire, est simple. Un droit d’entrée de 100€ (parts sociales) par famille est demandé aux adhérents. Celui-ci, valable à vie, donne l’accès à l’épicerie ainsi qu’au droit de vote sur le fonctionnement de la structure. Pour Mathieu Haslé, président de l’association : « les investissements pour ce type d’épicerie sont importants. Il est donc vital que chaque coopérateur s’engage financièrement avec l’achat de parts sociales. Le but c’est de permettre l’accès à des produits (alimentaires ou non) sains, de qualité et à des prix justes. Nous voulons privilégier les circuits courts et rémunérer les producteurs de manière équitable. » Une participation active est aussi demandée à raison de 3h par mois (par famille) afin de gérer l’ouverture, mettre les produits en rayon, passer des commandes etc. - « C’est avec ce type de système que l’on peut proposer des prix raisonnables avec des produits de haute qualité, tout en rémunérant de manière juste les producteurs. »

Les prix sont d’ailleurs fixés par les producteurs euxmêmes, auxquels s’ajoute une marge de fonctionnement de la coopérative pour un modèle économique équitable. Des réunions d’information ont lieu tous les lundis à 20h à la salle Posta. Contact : 06 03 91 19 30 - larrunkoop@gmail.com

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/ 17


18 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2017 • N°60

Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2017 • N°60

/ 19


VIE MUNICIPALE

L'opposition s'exprime Notre position sur le Projet de PLU

Lors du Conseil municipal du 1er Octobre 2018, nous avons voté contre le projet de PLU présenté par la majorité municipale. Nous avons notamment exprimé nos inquiétudes sur :

-l'augmentation de la population de notre Commune prévue d'ici 2027

-la consommation de foncier agricole et naturel disponible,

-des projets immobiliers prévus dans des zones agricoles éloignées de zones déjà urbanisées (Olhette Nord-Ber-

routa-Herboure) Mais malheureusement la place ridicule qui nous est octroyée dans ce bulletin ne nous permet pas de vous détailler les

Prochains Conseils de quartiers Les dates sont rappelées sur les panneaux à messages variables de la ville. • Béhobie – vers le mois d’avril, date non fixée. • Bourg – le mardi 23 octobre à 18h30, salle Posta - Philippe Dubos – 06 14 62 10 86 – phildubos@hotmail.com • La Croix des Bouquets – pas de réunion programmée à ce jour - Bruno Krassinine (06 22 65 52 39 – bkrassinine@free.fr) • Kechiloa - dans 4 mois, date non fixée. - Jean-Baptiste Couvreur – 06 88 04 58 00 couvreur.jb@orange.fr • Olhette-Herboure – le mardi 27 novembre à 20h30, préfabriqué de l'école - Luciano Piccolo – 06 32 71 23 29 et Robert Cazabon 06 77 37 04 48 - conseilquartierolhetteherboure@yahoo.fr • Socoa – le mercredi 7 novembre à 20h30, Centre de loisirs - Annie Dubray – 06 83 47 06 22 anniedubrayostiz@outlook.fr

observations que nous avons faites. Nous vous invitons donc à en prendre connaissance sur notre site d'information www. urrugne.info.

LA POSTE évolue, adaptons-nous ! A Béhobie

Joan den Urriaren 1-ko kontseiluan, gehiengoak aurkeztu duen PLU delakoaren proiektuaren kontra bozkatu dugu. Gure kezkak azpimarratu ditugu :

-gure herriaren biztanleen kopuruaren hemendaketari buruz, hemendik 2027 urtea arte

-gure laborantza lurren erabilketari buruz

-laborantza lur batzuetan pentsatuak diren eraikuntza proiektu batzueri buruz (Oletan eta Berrueta hego aldean)

Maluruski, ez ditugu gure oharrak behar diren bezala azaltzen ahal hemen, aldizkari huntan utzia zaigun lekuaren gatik. Gomitatzen zaituztegu beraz gure informazio gunean (www.urrugne.info) irakurtzea egin ditugun oharrak.

Le bureau ayant fermé ses portes début octobre, les usagers sont désormais invités à se rendre à la Maison de la Presse (46 rue Charles Pucheu) qui remplit une mission de « Poste relais ». Il est possible d’y retirer et déposer les courriers et colis sur des horaires élargis. L’affranchissement, la vente d’enveloppes et d’emballages prêts à envoyer sont également assurés sur place. Pour les autres services, notamment les opérations bancaires, c’est désormais à la poste d’Hendaye (14 rue Jaizquibel) que les usagers doivent s’adresser.

L’adressage du courrier Les élus d’opposition : Filipe ARAMENDI-Marie Christine ELIZONDO-Nikolas REGERAT-Danièle BIDEONDO

Cet été nous avons constaté beaucoup de retard dans l’acheminent du courrier surtout dans certains quartiers. Ces perturbations sont dues notamment à une nouvelle organisation du service du courrier qui nécessite encore des ajustements. Pour éviter ce problème, et pour palier à la connaissance parfois difficile du territoire par les agents saisonniers du courrier, il est important que chacun prenne soin de diffuser son adresse complète à ses correspondants. A Urrugne, comme partout ailleurs au Pays Basque, l’adresse se résumait au nom de la maison sans autre précision. Aujourd’hui, cette habitude n’est plus adaptée car la population augmente et l’urbanisation de certains quartiers se densifie.

20 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

CULTURE ET ANIMATIONS

Un travail important de numérotation des rues ayant été fait depuis quelques années, il est désormais nécessaire de préciser les numéros de rue sur les courriers.

RENCONTRES EN LANGUE BASQUE EUSKARALDIA ETA TOPAKETAK EUSKARAZ A l’initiative de la Communauté d’Agglomération Pays Basque, la Commune d’Urrugne s’associe à la démarche Euskaraldia, défi collectif de 11 jours – du 23 novembre au 3 décembre- proposé aux habitants pour qu’ils utilisent davantage la langue basque dans la vie quotidienne. Pour s’inscrire au défi Euskaraldia, rendez-vous sur le site www.euskaraldia.eus. Deux types de personnes sont concernés : les « Ahobizi » bascophones et les « Belarriprest » qui comprennent mais ne peuvent pas forcément répondre en basque. Enfin, pour clore cette semaine d’action en faveur de la langue basque, la commune organise pour la troisième année consécutive, la journée « Topaketak euskaraz » qui se déroulera le samedi 1er décembre à la salle des Associations à Kixoenea. Il s’agit de converser par groupes de 3 ou 4 pendant une vingtaine de minutes sur un thème proposé ; trois ou quatre thèmes seront proposés ; les « Ahobizi » et « Belarriprest » peuvent faire partie d’un même groupe de discussion.

Euskal Herriko Hiri Elkargoaren ekimenez, Urruñako Herria Euskaraldia desmartxari elkartzen da ; hau da 11 egunez –azaroaren 23tik abenduaren 3ra- iraunen duen desafioa, biztanleeri proposatua dena euskara balia dezaten gehiago eguneroko bizian. Izena emaiteko www.euskaraldia.eus webgunera joan irailaren 20etik lekora . Euskaraz mintzo direnak « Ahobizi » deituak dira eta bakarrik ulertzen dutenak « Belarriprest ». Azkenik, aste hori bukatzeko, herriak antolatzen du, hirugarren urteko, « Topaketak euskaraz » eguna, abenduaren 1ean iraganen dena Kixoenea elkarteen etxean. Ahobiziak eta Belarriprestak elkarrekin mintzatuko dira 20 bat minutuz gai baten inguruan ; hiru edo lau gai proposatuak izanen dira. Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/ 21


CULTURE ET ANIMATIONS

ZITA ALAYA, OU L’ART DE LA LUMIÈRE CACHÉE C’est une exposition originale et surprenante que propose la Commission Culture de la ville et qui s’installe salle Posta, jusqu’au 14 décembre. Avec Les Fenêtres du Vent, Zita Ayala illumine l’espace de sa peinture, créant des histoires qui entrainent à rêver. Personne n’y reste indifférent. Réalisés en papier de soie et caséine, avec des éléments naturels comme le bambou, un brin de laine…, les tableaux ont la particularité d’avoir deux dimensions sur un même support : • une dimension naturelle (opaque) fondamentalement blanche, minimaliste et organique, qui incite à la méditation, • et une dimension cachée (qui s’illumine lorsqu’on s’approche), de laquelle, lorsque la lumière émane de son intérieur, affleurent contes, magie et rêves qui contrastent avec sa dimension naturelle, créant la surprise. - « C’est une technique que j’ai développée pour parler de la Nature et de la relation de l’Être Humain envers elle et envers lui-même, exprimant ainsi ma préoccupation pour l’avenir de l’Humanité. » Zita est née en 1965 à Pampelune d’un poète navarrais et d’un artiste belge. Elle a étudié aux Beaux-Arts à Madrid. Depuis 2013, elle expose et montre son travail au monde à travers le web et des expositions (en 2016 à SaintSébastien, Capitale Européenne de la Culture). Les fenêtres du vent du 17 octobre au 14 décembre 2018. Horaires de l’Office de Tourisme. Si vous souhaitez découvrir davantage l’œuvre de Zita Alaya, l’exposition « Essence eta Existence » sera visible du 1er décembre au 6 janvier 2019 à la rotonde de Saint-Jeande-Luz.

22 / Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

WINSTON CHURCHILL À BORDABERRY

CINÉMA DE NOËL

« Dans un château de la Côte Basque, on attend M. Churchill... il viendra se reposer des fatigues de la campagne électorale. » CE SOIR juillet 1945. C’est effectivement à Bordaberry que le premier ministre britannique est venu en famille prendre du repos, s’initier au jeu de la pelote basque et partager son temps entre la peinture, le golf et les excursions… Cet épisode historique est relaté dans le livre Sur les traces de la C.R.S. 181 – 1944-1964 par Eric Dussert et Pascal Gensous - Les Dossiers d’Aquitaine, collection « Mémoire et Patrimoine », novembre 2017.

• 16h (A partir de 4 ans) : Les Ritournelles de la Chouette En avant-première (sortie nationale le 6/02/19). la Chouette du cinéma revient avec de nouvelles histoires. Durée 48 minutes.

VISITE ROYALE ET JEU DE PAUME À URRUGNE Passionné de jeu de paume et accompagné d’une délégation de joueurs anglais, le troisième fils de la Reine d’Angleterre, SAR le Prince Edward, est venu se mesurer à une équipe de paumiers basques et béarnais, à l’occasion d’une tournée mondiale sur les 50 derniers courts de jeu de paume du monde (Angleterre, Etats-Unis, France et Australie). Le jeu de paume est né en France il y a plus de 800 ans. Ancêtre de tous les sports de balle (trinquet et tennis en particulier), il a trouvé un second souffle dans les pays anglo-saxons où les tripots (bâtiments où l’on joue à la paume) sont abondants. En France, ce jeu qui était autrefois très répandu dans toutes les couches de la société a pratiquement disparu. Il n’existe plus que deux tripots à Paris et Fontainebleau, un autre à Pau, et trois au Pays Basque (La Bastide-Clairance, Bayonne et Urrugne). Le roi Louis XI est venu jouer au trinquet Dongaitz lorsqu’il a séjourné à Urtubie en 1463. Le Prince Edward a été accueilli à Urrugne par Odile de Coral. Avec Michel d’Arcangues et les délégations de joueurs, ils ont partagé un déjeuner chez Brigitte avant le début de la partie. La journée s’est clôturée par un dîner au château d’Arcangues. Profitant de cette tournée internationale, le Prince a levé des fonds pour une prestigieuse institution caritative qui fait la promotion de la jeunesse, «The Duke of Edinburg’s Fund » fondée en 1956 par son père, le Duc d'Edimbourg et présente dans 144 pays.

Deux films d’animation ont été sélectionnés cette année pour le Cinéma de Noël qui aura lieu le samedi 15 décembre.

• 17h (Pour les plus grands) : Pachamama Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à la poursuite de la Pachamama, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors. Long-métrage français de Juan Antin (sortie décembre 2018). Entrées gratuites, offertes par la Commission Culture de la ville.

SPECTACLE DE NOËL : YES ! LE CONCERT « ELECTRO ROCK » DE PHILIPPE ALBOR & PATRICK FISCHER Histoire de chanter et de bouger dans la joie, c’est pour les jeunes que la commission Culture de la mairie a décidé de faire venir Philippe Albor cette année, pour le spectacle de Noël. Textes, mélodies, arrangements actuels pour faire « groover » de grands thèmes philosophiques. Le bonheur, la confiance, la peur, la différence… La vie ! Bref, un vrai concert positif ! A partir de sujets universels qui font réfléchir et nous remuent autant qu’une boucle de batterie ou un riff de guitare électrique, sont nées ces créations, ces chansons écrites sur mesure pour le jeune public. Les univers pop, folk, rock, world-music sont variés et riches. Les enfants participent d’un bout à l’autre. Ils reprennent, écoutent, rythment, rient, dansent… Certains sont même invités à monter sur scène. Rendez-vous le dimanche 16 décembre à 17h au cinéma Itsas Mendi. Entrées gratuites, offertes par la Commission Culture de la ville.

ANIMATIONS NOVEMBRE

DÉCEMBRE

Dimanche 4 ◗ Mutxiko (Hazia), place de la Mairie à 11h45 ◗ Vide-grenier (APEL), Mur à gauche de Socoa à partir de 9h. Samedi 10 ◗ Braderie de vêtements (Elkartasuna), Kixoenea, de 10h à 16h Dimanche 18 ◗ Concert Hallelujah (Pierre lyrique en Béarn des Gaves), Eglise à 17h. Dimanche 25 ◗ Kantaldi avec Kalakan (Iturrutxa), salle Iturbidea à 16h.

Vendredi 7, samedi 8 et Dimanche 9 ◗ Marché de Noël (Mairie et Office de tourisme), Salle Iturbidea Samedi 8 ◗ Braderie de vêtements (Elkartasuna), Kixoenea de 10h à 16h. Samedi 15 ◗ Cinéma de Noël (Mairie), Cinéma Itsas Mendi Dimanche 16 ◗ Spectacle YES de Philippe Albor (Mairie), Cinéma Itsas Mendi à 17h. Urruñan Bizi - Vivre à Urrugne • Automne 2018 • N°63

/ 23


Urruñan Bizi -UB63  

Magazine municipale de la ville d'Urrugne - numéro 63

Urruñan Bizi -UB63  

Magazine municipale de la ville d'Urrugne - numéro 63

Advertisement