Issuu on Google+

 

WELLCOME TO THE OFFICIAL JOURNAL OF THE COMENIUS PROGRAM 2011-2013 « Ce projet est financé avec le soutien de la Commission Européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues »


S

OMMAIRE

1. ÉDITORIAL : POURQOUI CE JOURNAL ? 2. NOTRE VISITE À… a) Des élèves espagnols en Pologne b) Des élèves italiennes en Roumanie c) Des élèves polonais en France d) Des élèves français en Espagne e) Des élèves roumains en Italie 3. ANECDOTES 4. J’AI APPRIS QUE… a) Des élèves espagnols en Roumanie b) Des élèves français en Espagne c) Des élèves italiennes en Pologne d) Des élèves polonais en France e) Des élèves roumains en Italie   3


5. UNE NOUVELLE EUROPÉENNE 6. JEUX ET PASSE-TEMPS a) Mots fléchés b) Quizz des personnages c) Mots croisés d) Quizz des écrivains e) Le pendu 7. REMERCIEMENTS 8. SOLUTIONS AUX JEUX ET PASSE-TEMPS

  4


1. ÉDITORIAL :

POURQUOI CE JOURNAL ? Chers collègues, chers élèves, « S’ouvrir aux autres pour mieux se connaître », voilà la devise de notre projet Comenius. Après la première mobilité en Pologne, avec les élèves de Français Première Langue Étrangère de 2º Bachillerato, je leur ai demandé de faire un exercice d’expression écrite afin de raconter leur expérience. Après une première lecture, j’ai compris tout de suite qu’ils étaient capables d’exprimer après quelques jours d’échange ce que nous avons mis du temps à comprendre. Je voudrais mettre ici les paroles telles quelles, d’une de mes élèves qui a voyagé avec nous à cette première mobilité et qui pourraient résumer assez bien l’ « essence » de notre projet : « Pologne, un pays avec une culture différente, une autre manière de manger, des paysages incroyables et personnes magnifiques. Un pays avec beaucoup de froid, d´histoire. Des moments heureux et tristes et des souvenirs inoubliables. » «…» « Ce voyage m´a aidé à connaître mieux mes amis, mes professeurs, d’autre personnes de différentes nationalités et à mieux me connaître, comme bien dit le Comenius. » Lorena Muñoz Cazorla

Peut-être la manière de s’exprimer de mon élève n’est pas faite avec les mots justes, mais c’est sûr qu’elle a très bien compris ce que ça veut dire « S’ouvrir aux autres pour mieux se connaître » et qu’elle a été capable de le sentir.

  5


2.

NOTRE VISITE À…

a) Des élèves espagnols en Pologne

Le projet Comenius a été une bonne expérience pour nous. Au début, on ne parlait pas beaucoup avec les autres élèves mais à la fin on ne voulait pas partir parce qu’on a fait des amis. Ça a été difficile de se communiquer à cause des langues mais à l’aide des jeux on a brisé la glace. Maintenant on est capables de parler avec des gens qu’on ne connaît pas et d’essayer de nous communiquer même si on ne parle pas la même langue.

D’autre part j’ai aimé la culture polonaise et connaître les plats typiques parce qu’ils sont très différents des Espagnols.   6


Même s’il faisait très froid on a visité toutes les villes comme Varsovie, Lublin, Madjanek, Kasimertz et Bichawa surtout. Le samedi 19 novembre on est arrivés à Varsovie à 15h00 avec un peu de retard. Lidia, la coordinatrice polonaise du projet Comenius nous attendait avec les Roumains à l'aéroport. Après on a fait une promenade dans la vieille ville et le marché aux puces.

Le dimanche 20 on a visité la Cathédrale de Varsovie, le Palais Royal Statue de Kopernikov, le monument au soldat inconnu, le Palais de la Culture et le Musée de Chopin.

Lundi 21, on est arrivés à l’internat et on a connu les familles polonaises dans un festival de goûts polonais.

Mardi 22 on a visité le camp d’extermination à Majdanek, on s’est promenés à Lublin et le soir on est partis avec chaque famille polonaise.   7


Mercredi 23 on s’est promenés à Bichawa et on a visité les monuments les plus importants. Après on est allés se promener à Kasimertz.

Jeudi 24 on a eu une petite classe des langues du projet, on a choisi le logo du projet Comenius, on a fait des jeux sur l’Europe en anglais et le soir on a fait un karaoké.

Vendredi 25, on a fait des jeux sportifs, on a réalisé des panneaux des souvenirs du séjour, des activités de Motocross et le lycée nous a montré une vidéo d’adieux et ils ont remis des diplômes. Samedi 26, on a fait des adieux aux élèves du projet et on est allés faire des achats au centre commercial de Varsovie. Et voilà on est arrivés à Malaga pleins d’expériences. Pour finir, on peut dire que si nous avions l’opportunité nous irions encore une fois en Pologne pour faire un autre Comenius. Irene Díaz, Azalia Guseynova, Lorena Muñoz   8


b). Des élèves italiennes en Roumanie Le projet Comenius nous a amenés en Roumanie, du 6 au 11mai. Encore une fois l’expérience a été formidable !

Nous sommes arrivés dimanche 6 à l’aéroport de Bacau où un professeur de l’école roumaine est venu nous chercher et accompagner à l’hôtel, à Roman. On a été surpris de trouver de si belles chambres !

Le jour suivant, lundi, nous avons été accueillis à l’école. Tout le monde était pressé de connaître le correspondant chez qui il aurait logé aussi bien que préoccupé : notre niveau de Français nous aurait-il permis de communiquer ? Et si on ne se comprenait pas ? Après l’embarras des premiers moments, d’une manière imperceptible, tout est devenu facile et amusant.   9


Nous avons communiqué spontanément dans toutes nos langues et même à gestes, ce qui a provoqué souvent de fous rires ! L’accueil à l’école a été émouvant. D’abord, selon la tradition, nous avons pris un bout de pain, l’avons trempé dans le sel et l’avons mangé ; par la suite on nous a offert un verre de boisson très alcoolisée, pour nous. Après nous avons visité l’école ; de nombreux écoliers étaient nés en Italie ou avaient au moins un des parents vivant dans notre pays. On lisait dans leurs yeux la joie de nous accueillir ! Nous avons vu leurs cahiers et remarqué la façon ordonnée d’écrire et l’attention à l’écriture. Enfin nous avons assisté à des spectacles de danse, chansons, théâtre.

L’après-midi il y a eu la rencontre avec le maire et le soir nous sommes rentrés en famille. Mardi nous sommes partis en bus, visiter dans les montagnes, Lacu Roșu, un lac artificiel qui doit son nom au fait qu’il reçoit des rivières apportant de l’oxyde de fer. Une autre caractéristique est la présence d’arbres pétrifiés suite à l’inondation du bois, avant la création du lac. On s’est promenés en bateau en bateau et on a goûté des gâteaux très particuliers et très bons…

  Mercredi, à l’école, nous avons travaillé et le soir nous nous sommes beaucoup amusés avec le karaokédisco.

  10


Jeudi nous avons continué l’activité didactique avec la visite d’une réserve naturelle et un monument historique : le Monastère Varatec. Nous avons été surpris par les caractéristiques de ce monastère, très différent des nôtres et par la sensation de tranquillité. Vendredi nous étions tous tristes. C’est bizarre ! Il ya 5 jours ces jeunes étaient pour nous des inconnus avec lesquels on n’avait en commun que le fait d’être européens, étudiants, à peu près du même âge. Maintenant ce sont des amis qu’on attend avec impatience chez nous !

  11


c. Des élèves polonais en France Du 17 au 24 mars nous avons effectué notre deuxième visite pour la réunion du projet au Lycée  Professionnel le Monge ‐Chauvinière à Nantes, où participaient toutes les écoles engagées dans notre  projet, « S'ouvrir aux autres pour mieux se connaitre ».  Nous sommes arrivées en avion à Paris. Nous avons commencé notre séjour en France par la visite de Paris.  Nous  avons  visité:  La  Tour  Eiffel,  Montparnasse,  L'Arc  de  triomphe,  Les  Champs‐Élysées,  la  Place  de  la  Concorde, le musée d'Orsay, la cathédrale Notre ‐Dame  

                  

 

Nous avons été impressionnés par la beauté de Paris. Après deux jours passés à Paris, nous sommes allés  en TGV à Nantes chez nos amis des Pays de la Loire, où nous avons passé 5 jours, ainsi que le château du  Moyen Âge à Guérande. 

    12


Le  19  mars  on  a  participé  à  l'école  dans  une  cérémonie  d'ouverture  du  projet.  On  a  regardé  des  présentations  l'un  après  l'autre  de  chaque  école  pour  se  connaitre  mieux.  Nos  collègues  français  ont  préparé  un  buffet  pendant  lequel  on  a  connu  des  familles  d'accueil.  Pendant  cette  visite  nous  avions  l’occasion de passer une semaine très active avec nos partenaires du projet. 

           

 

La  découverte  de  la  ville  Nantes  surtout  du  château  des  ducs  où  se  trouve  le  musée  de  Nantes  et  de  Bretagne. La balade dans la ville en faisant la découverte avec des activités qui ont permis de connaitre la  ville. 

               

  13

 


Nous avons participé aussi dans une activité, Euromaton'' qui consistait à écrire sur une plaquette des idées  concernant  L'Union  Européenne  p.  ex.,  Europe  unie  contre  la  guerre,  J'aime  Comenius,  I  love  Europe''.  Après  on  a  fait  des  photos  avec  ses  plaquettes,  nous  avons  un  souvenir  de  cette  activité  sur  notre  blog.  L’objectif de cette réunion c’était l’élaboration des activités communes à réaliser : publier le patrimoine de  nos pays sur Google Earth. 

                  Nous avons été accueillis par Monsieur le maire à la Mairie de Nantes. Nous avons appris comment fonctionne l'école en France nous avons découvert la beauté de la région. 

    14


La région est vraiment unique, nous avons admiré L'Océan Atlantique”  Nous avons appris comment on produit du sel en visitant les marais salants de Guérande. 

             Nous sommes satisfaits et heureux de notre voyage en France  

  Maintenant, notre prochain voyage  au mois de mai en Roumanie à Roman. 

  15


d) Des élèves français en Espagne Grâce au projet Comenius nous sommes partis en Espagne du 13/10/12 au 20/10/12.

*Nous sommes partis le samedi en train depuis la gare de Nantes pour aller jusqu'à l'aéroport Charles de Gaulle à Paris. Dans le train nous nous sommes occupés avec des jeux, de la musique, de la lecture, etc. Nous avons pris l'avion et nous sommes partis pour Malaga. Quand nous sommes arrivés à Malaga une personne est venue nous chercher et nous a conduis à Torre del Mar à l'hôtel.

Avec les profs on est allé dans une sorte de kebab vers minuit. *Le dimanche nous sommes allés à Malaga au musée Picasso et nous avons découvert des œuvres qu'il avait réalisées. Ensuite on est allé manger encore une   16


fois dans un fast food après nous avons visité Malaga fait quelques magasins et nous sommes repartis visiter un monument de Malaga, l'Alcazaba qui est un ancien palais. Le soir nous sommes allés manger au restaurant avec les italiennes et ensuite on a fait la rencontre des polonais et on a passé la soirée avec eux, sans les profs. *Le lundi nous sommes partis tôt le matin pour aller au lycée de Periana et il y a eu la cérémonie d'accueil.

Toutes les délégations sont parties pour une randonnée qui a duré jusqu'au milieu d'après midi, nous avons marché environ 12 kilomètres !!

  17


Quand nous avons fini la randonnée nous sommes retournés au lycée et les familles qui nous accueillaient avaient préparé plein de spécialités espagnoles. Nous avons mangé et apprécié puis nous sommes tous partis dans notre famille.

*Le mardi nous avons travaillé dans des groupes mélangés sur le thème des signes identitaires. Cette activité consistait à repérer les éléments typiques de chaque pays comme les personnages, les lieux, les aliments ou encore les événements historiques. Une fois que nous avons fini ce travail nous sommes retournés tous par pays et on a réalisé une affiche qui représentait notre nation. Le soir la plupart des élèves sont allés dans les bars pour regarder le match Espagne-France qui s'est fini par un nul.

*Le mercredi, on a été accueilli dans une municipalité. On est ensuite allé visiter les grottes de Nerja qui datent de plusieurs millions d'années. Le midi on est allés à la plage, on a fait du volley avec les polonais et les espagnoles. Vers 16h on est tous allés manger dans un restaurant dont la spécialité est la paella (les profs ont particulièrement aimé).   18


Ensuite on est partis pour Frigiliana qui est une petite ville proche de Nerja. C'est une ville qui auparavant avait beaucoup d'usines de fabrique de sucre de canne.

*Le jeudi on est allé à Grenade qui est une grande ville a proximité de Malaga on a visité le palais de Charles V. Ensuite on a visité le palais de Nesrides qui est un monument où plusieurs religions ce sont installées .on est allés visiter les bois de l'Alhambra et le centre historique.

  19


*Le vendredi on est allé faire une promenade dans Periana, on a visité une usine qui fabrique de l'huile d'olive, on a appris qu'elle fabriquait plus de 30 millions de litres d'huile chaque année. Ensuite nous avons été reçus à la mairie de Periana. Il y a eu la cérémonie de départ qui a rendu tout le monde triste, on a dit adieux à nos correspondants.

Le soir nous avons fait notre retour à Torre del Mar on est allé manger avec les italiennes dans un fast food puis quelques élèves du lycée de Periana sont venus nous voir pour passer une dernière soirée ensemble. À la fin de la soirée nous sommes retournés à l'hôtel et nous avons souhaité l'anniversaire de Carolina. Vers 3/4h du matin il y a eux les derniers adieux avec les polonais car ils partaient dans la nuit et on a aussi dit adieux aux italiennes car nous partions avant elles. Tout le monde était triste et beaucoup de personnes pleuraient. *Le samedi nous sommes partis vers 8h30 pour aller à l'aéroport et nous avons rejoint la France avec plein de souvenirs !

  20


f)

Des élèves roumains en Italie 14/19 mai

Au fil des voyages Comenius, on est arrivé à Rome. C’était pour 3 d’entre nous le premier voyage par avion…OOOUFFF !!!! Mais tout est bien qui finit bien !!! Le voyage s’est très bien passé, nous sommes arrivés à l’heure à l’aéroport de Rome, à Fiumicino… Nos correspondants et leurs familles nous ont attendus à l’aéroport ; ils sont aussi très amicaux et serviables et…l’aventure commence ! On a déposé nos bagages, on s’est installe dans notre chambre et on a rendez-vous avec les autres amis pour une première visite à Rome, by night !

Le lendemain, après un léger petit déjeuner, Rome a été à nous ! Les Romains disent que pour connaître Rome, une vie ne suffit pas. "Roma, non basta una vita". Mais, pour une journée, on a vu pas mal de choses : Vatican, le musée et la Chapelle Sixtine, d'une incroyable richesse artistique,

  21


Nous avons découvert le magnifique Colisée, le monument de Victor Emmanuel II, le Capitole et le Tibre, le Forum Romain et l’impressionnante Colonne de Trajan, qui raconte les luttes des nos ancêtres : les daces et les romains. Mardi nous avons visite l’école et nous avons admiré le spectacle mis en scène par l’équipe italienne et surtout, nous avons apprécié les spécialités traditionnelles du pays, offertes par les familles d’accueil.

Inoubliable, la visite du château de Torre in Pietra : un très bel endroit. On a été fasciné par la technologie œnologique et par le gout du pain, des grillades et de l’ambiance car c'était la première fois que nous allions faire une dégustation de vin. Le concours interactif sur Maccarese auquel nous avons participé mercredi, a testé nos connaissances et notre attention aux détails présentés pendant la visite à thème aux alentours.

  22


Le programme de la mobilité a continué jeudi avec la visite à thème à Fumicino et l’accueil à la mairie- un très impressionnant bâtiment ou le passé et le présent s’entremêlent. On est ému de voir, dans la salle multimédia, des livres appartenant à nos grands écrivains roumains, édités pour les élèves roumains établis dans la région avec leur famille.

La balade à Fiumicino et Fregene nous a donné rendez-vous avec la mer, les plages un peu désertes, avec le soleil du printemps, avec les vastes horizons.

  23


Le dernier jour, à l’école, pendant la matinée, nous avons travaillé en équipe sur le GlossaireTraditions ; on a travaillé avec tous les partenaires pour traduire dans chaque langue les mots du glossaire présenté par notre équipe.

Notre activité a continue avec la visite du musée de la Bonification de Maccarese, témoignage impressionnante sur son histoire.

  24


L’après-midi a commencé avec les restitutions de travail sur le Glossaire et les présentations des traditions nationales.

On a fait les adieux, on s’est séparés, mais chacun d’entre nous- Lavinia, Doris, Sabrina, Teodor, Marian - rêve à une prochaine rencontre avec Rome qui sait séduire les sens et charmer ses visiteurs, avec l’Italie qui incarne un raffinement à l’européenne, dans lequel le passé se rappelle toujours au présent et à l’avenir.

  25


3. ANECDOTES… Les français sont devenus des experts égare-valise. Une mobilité, une valise égarée… Nous avons d'abord eu David qui n'a pas retrouvé sa valise à l'aéroport de Varsovie et qui a complété sa garde robe personnelle aux frais d'Air France. Séance shopping le dimanche au H&M de Varsovie. Sa valise a finalement été livrée 2 jours après à Bychawa. Voici une photo de David avec sa valise en Pologne Brice a eu plus de chance puisque sa valise a été livrée le lendemain de notre arrivée en Espagne. La psychose de la valise égarée a été présente pour toute notre équipe

Comenius

lors

du

dernier

déplacement

à

Rome

mais

heureusement, tout est arrivé à bon port sans aucun problème ! Voici une photo de Brice qui retrouve sa valise à Torre del Mar.

  26


4. J’AI APPRIS QUE… a) Des élèves espagnols en Roumanie

En Roumanie, on a appris que… La capitale de Roumanie est Bucarest. Même si on ne parle pas très bien une langue on a été capables de parler avec les copains français jusqu’à quatre heures du matin, la nuit du samedi à l’hôtel de Bucarest…

La monnaie roumaine est le « leu » même s’’il s’agit d’un pays de l’Union Européenne. Il y a un Macdonald dans tous les coins du monde et on peut manger une pizza : alors on peut se sentir comme chez nous.   27


Les enfants roumains savent faire beaucoup de choses, certains enfants ont dansé, une fille a chanté, une petite fille jouant du piano… C’est incroyable, ils sont incroyables !

La religion et les églises roumaines sont très différentes aux nôtres et nous avons visité un monastère orthodoxe.

La Roumanie a des repas complètement différents aux nôtres. Dans le Lac Rouge, nous avons mangé des “micci”

Sandra Molina, Anabel Fernández, Elena Olmedo, Tanja Däumling, Diana Perdiguero

  28


b) Des élèves français en Espagne En Espagne nous avons constaté que les espagnols étaient très chaleureux avec les étrangers. Ils n'avaient pas les mêmes modes de vie et les mêmes horaires dans le lycée. Ils débutaient les cours a 8h et finissaient à 15h. Entre temps, ils mangeaient un sandwich, et en revenant chez eux à 15h ils prenaient un repas consistant.

Nous avons aussi découvert qu'en Espagne la vie était un peu moins chère qu'en France. Les lois n'étaient pas toujours les mêmes. En effet, sur les routes nous avons vu des jeunes en scooter ou moto sans avoir de casque ou même juste en short. Nous ne pensions pas qu'en octobre nous pouvions aller nous baigner mais les Espagnols ne se sont pas baignés, ils sont trop habitués à l'eau chaude de l'été. À Periana les paysages étaient très montagneux.

La coopérative de Periana produisait de l'huile d'olive en grosses quantités et de très bonne qualité.

  29


c) Des élèves italiennes en Pologne

Le voyage en Pologne a été l’une de nos meilleures expériences, différente de l’habituel. Il y avait quelques aspects qui nous ont particulièrement fascinés : la nourriture, l’hospitalité et le pays. Pour ce qui concerne la nourriture, un jour, dans un restaurant, la première chose que nous avons remarquée a été qu’on nous servait du jus plutôt que de l’eau comme boisson pour le déjeuner.

En outre, la cuisine polonaise est complètement différente de celle de l'Italie, car ils ont tendance à manger beaucoup de soupes. Pour ce qui concerne l’accueil, le premier jour, nous avons été accueillis avec des danses où les correspondants étaient habillés de leurs costumes traditionnels. Après les danses on a mangé à un grand buffet de nourriture traditionnelle polonaise. Les plats sucrés et salés étaient excellents, mais les beignets frits ont été nos favoris. Les jours suivants, nous avons visité le pays et malgré le froid, c'était super.

  30


Le voyage en Pologne a été une expérience fantastique et très éducative ; nous nous sommes amusés et nous avons visité aussi le très beau château de Varsovie et le musée Chopin.

  31


Une des visites a été particulièrement touchante, celle au Camp d'extermination de Majdanek.

Nous avons eu l'occasion de rencontrer et de faire amitié avec des garçons d'autres pays et d'améliorer notre français, anglais et espagnol. Grâce au projet Comenius organisé par notre école, nous avons eu l'occasion d'essayer quelque chose de nouveau, comme l'échange culturel. C’est une expérience que nous conseillons à tout le monde !

MICHELA IV C

  32


d) Des élèves polonais en France

Des élèves polonais après avoir visité Nantes ont été très contents et ils ont appris beaucoup de  choses sur cette ville et la culture française. 

J'ai appris que… Nantes c'est une ville très jolie et moderne.  J'ai appris que… à Nantes  

il y a beaucoup de monuments intéressants  il y a le château des Ducs ou se trouve le musée de Nantes et de Bretagne               

le passage Pommeraye, le site qui combine un style néoclassique à une décoration  somptueuse 

  33


Il y a des navettes fluviales qui assurent la communication pour la ville.     Il y a beaucoup de magasins   Des jardins et des parcs splendides 

  Il y a un grand éléphant sur l'ile de Nantes, que j'aime beaucoup 

   

  34


Il y a une belle cathédrale gothique 

   

Il y a le musée de Jules Verne    J'ai appris que des Français mangent des fruits de mer (moules, huitres, crabes)         

J'ai appris comment on produit  du sel en visitant les marais salants de Guérande 

  Tomek Maj, Krystian Kot, Anna Adamczuk 

  35


e) Des élèves roumains en Italie Italie, Rome, Fiumicino, Maccarese

Pendat notre voyage en Italie, au cours des mobilités Comenius, nous avons appris que : - Rome est la capitale de l'Italie et la plus grande ville par sa superficie et sa population (2 705 000 habitants). Elle compte 19 arrondissements dont le Vatican. Les 400 églises, 300 fontaines et innombrables vestiges sont les empreintes laissées par chaque époque depuis celle des Étrusques.

- État dans l'État, Vatican, le Saint-Siège, abrite la basilique Saint-Pierre, la place Saint-Pierre, la sublime chapelle Sixtine et les incroyables musées du Vatican. En descendant la Via della Conciliazione, on arrive au Château Saint-Ange qui fut entre autres la résidence de quelques papes.

- La Pietà a été sculptée par l'artiste dans un seul bloc de marbre, ce qui souligne bien l'immense talent de Michel-Ange car les erreurs étaient alors impossibles à corriger... Le 21 mai 1972, jour de la Pentecôte, un déséquilibré du nom de Lazlo Toth, a mutilé la sculpture en la frappant de quinze coups de marteau, et a notamment brisé le nez de la Vierge. L'œuvre d'art a depuis été restaurée et est à présent protégée derrière une vitre blindée.

36


- C'est à Sixte IV que l'on doit la création de la chapelle Sixtine. Jules II chargea ensuite MichelAnge de la décoration des plafonds.

- Symbole de la Rome antique, le Colisée, édifice colossal (plus de 50 mètres de hauteur et 524 mètres de périmètre) accueillit des combats de gladiateurs, d'hommes et d'animaux, des courses mais aussi des batailles navales (naumachie). Un système de bassins permettait de remplir la scène d'eau. Plus de 70 000 spectateurs pouvaient assister aux spectacles. - La célèbre Via Condotti est l'une des rues les plus commerçantes du monde qui existe depuis l'Antiquité et qui tient son nom actuel depuis le XVIe siècle. Le meilleur quartier pour faire les boutiques se situe entre la Via del Corso et la Via del Babuino, près de la Place d'Espagne (Piazza di Spagna). Les grandes boutiques de prêt-à-porter et de Haute-Couture se trouvent sur la Via Condotti : Armani, Gucci, Ferragamo, Bulgari, Cartier, La Perla. Sur la Via Condotti et sur la Place Mignanelli vous trouverez : Valentino, Missoni, Dolce & Gabbana, Versace, Fratelli Rossetti.

37


- La colline du Palatin est l'une des sept que compte Rome. C'est une des parties plus anciennes traverse le forum d'est à ouest.

- La Piazza di Spagna, située au pied de la Trinité-des-Monts est l'un des lieux de rendez-vous préférés des Romains et des touristes.

- Les pâtes représentent le produit le plus emblématique de la cuisine italienne ! Les Italiens en consomment 28 kilos par an et par habitant ... Nous trouvons les pâtes sèches et les pâtes fraîches.

38


- La pizza est née à Naples et constituait la nourriture de base des dockers. On en trouve près de 200 variétés de préparations.

- Créée dans les années 1950 par le boulanger Luigi Dell'Amura, la « pizza al metro » est une pizza longue d'un mètre originaire de la péninsule de Sorrento.

- Les Italiens sont depuis l’antiquité de grands consommateurs de fromages et pour cause : on aujourd’hui’ hui plus de450 types de fromages différents recense.

39


- La mozzarelle a une fabrication très particulière et unique au monde. C'est un fromage italien à pâte filée dont les meilleurs sont fabriqués à partir du lait cru de bufflonne. La «Mozarella di Buffala Campana» a une suavité et une délicatesse incomparables,

- La bonification du territoire de Maccarese - Réalisée lors des mesures prises à l'occasion de la bataille du blé, la bonificazione a contribué à augmenter la surface exploitable de la propriété foncière et avait pour objectif de réussir à ruraliser le pays entier. L'objectif était de rendre l'Italie auto-suffisante grâce à sa production agricole.

40




Réalisateurs : Lavinia Anghel, Sabrina Iordache, Doris Fîcă, Teodor Tabacariu, Marian Rogojiaru

41


5. UNE NOUVELLE EUROPÉENNE La libre circulation des personnes dans les pays de l’Union Européenne est une

réalité.

La

Commission

Européenne

vient

de

créer

EURES

(https://ec.europa.eu/eures/home.jsp?lang=fr), le portail européen sur la mobilité

de l’emploi européen où l’on peut trouver aisément des informations sur les

possibilités d’emploi et d’éducation et de formation en Europe : emplois vacants dans 31 pays européens, CV de candidats intéressés, ce que les jeunes doivent savoir en ce qui concerne la vie et les activités professionnelles à l’étranger… La

Commission

Européenne

(http://ec.europa.eu/ploteus/home_fr.htm),

a

le

créé

portail

sur

aussi

les

PLOTEUS

opportunités

d’études et de formation en Europe. Le projet Comenius que nous avons entrepris

il y a deux ans fait partie de ces initiatives, de même que les programmes Erasmus, Leonardo da Vinci, Grundtvig ou Youth in Action. Il s’agit d’échanges et de subventions disponibles depuis quelques années dans tous les pays européens et que recueille le portail PLOTEUS Le

programme

Comenius

(http://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-

programme/comenius_fr.htm) met l’accent sur tous les niveaux de l’enseignement scolaire

obligatoire

et

s’adresse

aux

représentants des associations de parents… Le

programme

Erasmus

élèves,

enseignants,

autorités

locales,

(http://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-

programme/erasmus_fr.htm) permet aux étudiants et aux professeurs universitaires de bénéficier d’une formation à l’étranger dans un pays de l’Union Européenne.

Le programme Leonardo da Vinci (http://ec.europa.eu/education/lifelonglearning-programme/ldv_fr.htm) finance les projets pratiques dans le domaine de

l’enseignement professionnel, pour développer tant des stages professionnels que des projets de coopération. Le

programme

Grundtving

(http://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-

programme/grundtvig_fr.htm) met l’accent sur les besoins d’apprentissage et d’étude des personnes adultes dans un autre pays européen.

Le programme Jeunesse en Action (http://ec.europa.eu/youth/youth-in-

action-programme/overview_fr.htm) prétend développer la citoyenneté active, la

solidarité et la tolérance des jeunes Européens.   42


6. JEUX ET PASSE-TEMPS a) Mots fléchés

  43


b) Quizz personnages

E Est-ce que tu connais ces personnages ? 1. François Hollande – Le Président de la France

2. Mariano Rajoy - Le Président de l'Espagne

3. Traian Basescu - Le Président de la Roumanie

4. Bronisław Komorowski - Le Président de la Pologne 5. Giorgio Napolitano - Le Président de l'Italie

1

2

3

  44

4

5


c) Mots croisés

  45


d) Quizz écrivains

Où sont-ils sur la photo? 1. Camilo José Cela Trulock 2. Eugène Ionesco, né Eugen Ionescu 3. Claude Simon 4. Czesław Miłosz 5. Luigi Pirandello

1

2

3

  46

4

5


e) Le pendu

 

   

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _ 

_ _ _ _ _ _ _ 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _  

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _  

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _  

_ _ _ _ _ _  

 

_ _ _ _ _  

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _   _ _ _ _ _ _ _  

  3


7. REMERCIEMENTS Nos remerciements à l’équipe de professeurs et d’élèves du Lycée Monge La

Chauvinière

(Nantes,

France),

qui

ont

participé

avec

leurs

contributions à la publication du journal du projet. Nos remerciements à l’équipe de professeurs et d’élèves de l’Istituto di Istruzione Superiore Leonardo da Vinci (Maccarese, Italie), qui ont participé avec leurs contributions à la publication du journal du projet. Nos remerciements à l’équipe de professeurs et d’élèves de la Școala Roman

Mușat

(Roman,

Roumanie),

qui

ont

participé

avec

leurs

contributions à la publication du journal du projet. Nos remerciements à l’équipe de professeurs et d’élèves du Zespół Szkół Zawodowych nr 1 im.mjr H.Dobrzańskego (Bychawa, Pologne), qui ont participé avec leurs contributions à la publication du journal du projet. Nos remerciements à l’équipe de professeurs et d’élèves du Lycée Alta Axarquía (Periana, Espagne), qui ont participé avec leurs contributions à la publication du journal du projet.

  4


8. SOLUTIONS AUX JEUX ET PASSE-TEMPS a) MOTS-FLÉCHÉS Horizontal : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Vertical :

Vodka Varsovie Baguette Paris Tour Eiffel Alhambra Danube Colysée Pompéi

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

La Roja Opéra Nadia Comaneci Bison Côte d’Azur Venise Teide Palais du Parlement

b) QUIZZ PERSONNAGES 1–c/2–e/3–a/4–b/5-d c) MOTS CROISÉS Horizontal :

Vertical :

2. huile 6. dacia 8. sarmal 10. taureau 12. grue 14. pierogi 16. Picasso 17. leu 19. éléphant 20. sel

1. paella 3. vodka 4. Dracula 5. Juan Carlos 7. Ilona 9 Varsovie 11. Chopin 12. Verne 15. La Baule 18. zloty

d) QUIZZ ÉCRIVAINS 1–d/2-b/3-a/4-e/5-c e) LE PENDU Drapeau, éléphant, gouvernement, invitation, Guérande, Lublin, Nerja, Torrimpietra, Văratec.

  5


Comeniuscope