Page 1


Self-défense Self Pro Krav Évolution Mis au point il y a une quinzaine d’années par l’expert international Jacques Levinet, dont le palmarès sportif en arts martiaux et sports de combat est notoirement connu aux quatre coins du monde, la méthode de self défense du SELF PRO KRAV ou SPK est une des plus efficaces et réalistes qui existent. Deux vidéos et un livre sont venus déjà étayer cette discipline de self défense. Au-delà de la simplicité d’acquisition et de son adaptation tout public (hommes, femmes, enfants, forces de l’ordre), la force du SPK réside dans son évolution annuelle afin de coller aux modes évolutifs d’agression de notre époque. Pour le Capitaine, on ne peut figer une méthode à vie sous peine d’en faire un art martial ou une self défense obsolète.


Self-défense Rappel des origines du SPK Le SELF PRO KRAV provient de l’expérience professionnelle de Capitaine de Police et du savoir faire des techniques de combat du Soke Jacques Levinet. Parmi les nombreuses méthodes de self défense qu’il a créée, le Maître a adapté sa méthode police du Real Operational System ou R.O.S avec ses différents acquis d’auto défense pour en faire une méthode opérationnelle qu’il a appelé SELF PRO KRAV. Le sigle SPK signifie Self pour Self Défense, Pro pour Professionnelle et Krav pour Combativité en hébreu. Le SPK n’est pas pour autant une forme de kravmaga dont il s’en diffère sur de nombreux points techniques spécifiques et une approche différente dans le domaine de la légitime défense et de la remise en question. Le Capitaine a conservé le terme Krav, sans pour autant adhérer au Kravmaga, en raison de la combativité qui prévaut dans cette discipline. La richesse du SPK vient également des nombreux stages, échanges, formations et expériences que le Capitaine a acquis et dispensés auprès d’unités à travers le monde (Israël, États-Unis, Australie, Japon, Amérique du Sud, Canada, Cuba, Japon, Russie et Europe) et de ses échanges avec de nombreux maîtres et experts dont Haim Gidon, Gaby Shai, Aaron Elbaze, Jim Wagner, Darren Levine, Vincent Lyn, Taiji Kase, Keinosuke Enoeda, Hiroo Mochizuki, Shirai, Dominique Valéra et bien d’autres. Le SPK comprend les 5 points clés suivants : Instinct de survie - entraînement conditionné - technique opérationnelle - légitime défense - évolution Autrement dit : La volonté de survivre, les moyens de survivre, l’apprentissage de gestes naturels, le respect de la loi et la remise en question. Le SPK est une discipline à part entière, reconnue au plan international par les plus grands experts Police et hauts maîtres mondiaux d’arts martiaux.

Le nouveau SELF PRO KRAV ou SELF PRO KRAV ÉVOLUTION L’évolution du SPK est obligatoire pour sa mise à jour face aux nouvelles agressions. L’évolution du SPK est indispensable pour rester en phase avec la violence de nos jours. Elle provient également d’un feed back ou retour d’expérience permanent que les victimes font remonter jusqu’au fondateur de la discipline. Les nouveautés du SELF PRO KRAV ÉVOLUTION sont les suivants : • Acquisition des défenses ambidextres pour parer à toute éventualité (face à un gaucher, en toutes positions, debout, au sol, assis, à genoux, prise d’otages). • Défenses SPK contre plusieurs agresseurs. • Défenses SPK en milieu confiné et fermé. • Défenses SPK pour les forces de l’ordre. • Défenses SPK contre attaques non conventionnelles (armes et mains nues). • Défenses SPK en pénombre ou dans le noir. • Défenses SPK avec accessoires de la vie courante (parapluie, stylo, mallette, sac, clés, carte de crédit, téléphone portable, chaussure, veste, blouson, veste, magazine, etc.). • Adaptation du SPK pour les femmes et les enfants car les agressions envers ces publics ne sont pas les mêmes qu’entre hommes. Sans rentrer dans les détails de ces domaines d’évolution, voici quelques exemples du nouveau SELF PRO KRAV ÉVOLUTION : • Travail de percussion poings et pieds en mobilité sur cibles mobiles complété par un travail de percussion coude genou sur bouclier fixe. Le SPK ne devient pas un sport de combat mais un minimum de savoir faire de percussion poings pieds est demandé.


• Peu de clés de désarmement d’une arme car technique trop dangereuse face à des couteaux ou autres push daguer ou rasoir. Seules les percussions sont privilégiées pour désarmer rapidement en toute sécurité. • Utilisation de vraies armes contondantes (bâton, batte) pour les passages de hauts grades pour mettre le candidat en situation réelle. • Utilisation des armes de poing et d’épaule à gaz, à blanc et à billes (avec casque de protection), pour les hauts grades pour comprendre le mécanisme du désarmement. • Toutes les menaces d’armes à feu sont faites avec armes réelles neutralisées avec le doigt sur la queue de détente comme le font les voyous. • Utilisation de couteau en aluminium pour sentir la froideur et le danger de la lame dans les menaces à bout touchant au corps ou à la gorge. • Acquisition de similitude d’apprentissage et de restitution pour éviter toute technique réfléchie et compliquée et ne garder que le réflexe de défense. • Apprentissage, à partir du 2e Dan, de défenses ambidextres pour assimiler le SPK face à un gaucher ou à un droitier selon le cas. Un acquis primordial pour les instructeurs qui doivent être capables de démontrer et d’enseigner en droitier ou en gaucher pour prendre en compte tous les élèves. • Acquisition, à partir du 2e Dan, de techniques de défense d’un tiers et de protection rapprochée pour donner les moyens aux élèves de protéger leurs proches ou une personne vulnérable en cas d’agression. • Défenses, à partir du 5e Dan, avec accessoires de la vie courante. Un apprentissage pour savoir se servir d’objets usuels pour se défendre tels que parapluie, bâton, stylo, sac, mallette, clés, portable, chaise,


veste, verre, chaussure, magazine, etc.). C’est important parce que se défendre par n’importe quel moyen s’avère parfois indispensable.

Formation et affiliation du SELF PRO KRAV • Cursus technique - Par l’acquisition de grades de la ceinture jaune à la ceinture noire puis au Dan SPK (du 1er au 10e Dan). Bien qu’ayant été attaqué en justice le DAN SELF PRO KRAV a été reconnu. Le SPK est devenu une marque déposée auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). • Les passages de grades sont composés, à tous les grades, d’une épreuve technique (finition d’une défense par une clé pour vérifier le bagage du candidat)


Self-défense et d’une épreuve combat (défenses rapides sans finition de clés pour coller à la rue). • Les Dans SPK sont délivrés avec le plus grand sérieux, sous respect de délai entre les grades, par une commission internationale des grades. Tous les examens se font devant un public et un jury avertis pour éviter toute complaisance. Pas de délivrance de grades à la tête du client. • Cursus d’enseignant - Par la formation initiale et continue d’instructeur, de chef instructeur et d’expert SPK. L’Académie délivre ces attestations de formation professionnelle en raison de son enregistrement en tant qu’organisme de formation auprès du Ministère du Travail en France). • Les épreuves de l’examen d’instructeur sont composées de tests techniques, écrits et pédagogiques. L’Académie Jacques Levinet tient le plus grand compte de l’aptitude des candidats et se refuse à délivrer des attestations de complaisance pour ne pas galvauder sa crédibilité. La moralité est exigée pour les instructeurs SPK qui respectent un engagement sur l’honneur et un code de déontologie. • Cursus d’affiliation - Les instructeurs des différentes écoles de self défense, d’arts martiaux et de sports de combats postulent afin de devenir membre de la Fédération Inter nationale AJL en vue d’une reconnaissance de leur système et éventuellement de leur grade. Une passerelle d’homologation a été mise en place pour le SELF PRO KRAV, au vu des documents justificatifs fournis. • Une formation en ligne - Il est proposé depuis peu une formation en ligne pour les instructeurs et représentants de la Fédération Jacques Levinet qui enseignent dans les pays lointains de la France. Programmes écrits, vidéos et corrections se font par internet et par Skype sous le contrôle de l’expert français.

Point capital - La légitime défense • Les Principes du SPK - Le Capitaine Jacques Levinet, de par sa formation et son respect de la loi, met en exergue dans sa méthode du SELF PRO KRAV, le respect absolu de la légitime défense. Il ne s’agit pas seulement de connaitre le texte de loi mais de savoir l’appliquer lors de l’utilisation de la méthode pour se défendre. Il est important de donner aux élèves les moyens juridiques de justification de leurs gestes de défense. Savoir démontrer sa légitime défense n’est pas facile face à la justice, raison pour laquelle les pratiquants ont un mémento de programme pour les aider. Quelques exemples sous peine de se retrouver en prison même en tant que victime :


• Retourner un couteau vers un agresseur, même après l’avoir désarmé. • Riposter avec l’arme de poing de l’agresseur, même après l’avoir désarmé. • Laisser ses empreintes sur la queue de détente de l’arme de poing de l’agresseur lors d’un mauvais désarmement par exemple (style clé). • Riposter avec la batte de l’agresseur, même après l’avoir désarmé. • Utiliser un geste d’agression en défense, du style coup de tête. • Riposter d’une défense génitale face à une agression bénigne, du style saisie. • Multiplier les défenses de percussion de poing ou de pied sur un agresseur désarmé et à terre sous peine d’acharnement et de non respect de la loi. • Riposter sur des zones vitales face à une agression non vitale d’atteinte à la vie. ***Autrement dit, être victime ne justifie pas n’importe quelle riposte. Le SELF PRO KRAV met en garde ses pratiquants et leur donne les moyens juridiques de se justifier. La fin ne justifie pas les moyens. Adaptation du SPK selon les pays • Le SPK, dispensé dans de nombreux pays, tient en compte leur législation afin de la respecter. Raison également de l’évolution du SPK selon les continents.

• De ce fait, certaines défenses, interdites en France ou en Europe par exemple, sont parfaitement autorisées dans certains pays.

Module SELF PRO KRAV POLICE Il ne peut y avoir plusieurs façons de se défendre efficacement que l’on soit civil ou policier. Seules changent les finalités d’où la raison de la création du module SELF PRO KRAV POLICE. Voici quelques aspects de l’apprentissage du SPK POLICE : • Utilisation des armes en dotation pour se défendre dans le respect de la loi. • Acquisition du travail en équipe et en protection. • Menottage SPK POLICE seul et en équipe, en tous lieux. • Complémentarité d’actions à mains nues et avec armes. • Clés opérationnelles de neutralisation seul et en équipe. • Moyens de c o n d u i t e opérationnels en cas d’urgence. • Acquisition de base de la méthode du Police Training ROS associé au SPK.


Self-dĂŠfense


Self-défense ***Autrement dit, là où finit le SPK civil commence le SPK Police avec des moyens de contrainte et de coercition propres à la méthode ROS ou Real Operational System des forces de l’ordre. Le SELF PRO KRAV POLICE a acquis ses lettres de noblesse car de nombreuses unités généralistes de Police ainsi que des unités spéciales en France, comme les ERIS, et à l’étranger (comme le GAD en Argentine et les Spetsnaz en Russie) ont été formées au SPK Police et au ROS par le Capitaine Jacques Levinet.

Une fédération internationale reconnue • Le SELF PRO KRAV, à travers la Fédération Internationale de Self Défense et de Police Training AJL, est présent dans une cinquantaine de représentations en France et dans le monde (Espagne, Autriche, Bulgarie, Italie, Luxembourg, Belgique, Angleterre, Iles Canaries, USA, Guyane,

Argentine, Chili, Canada, Ile Maurice, Antilles, Russie, Sibérie, Australie, Nouvelle Zélande, Chine, Sri Lanka, Vietnam, Tunisie, Algérie). L’organigramme officiel de l’AJL est composé de DTN (Directeurs Techniques Nationaux), de DTR (Directeurs Techniques Régionaux) et de DTD (Directeurs Techniques Départementaux). • L’AJL dispose d’un numéro d’agrément du Ministère des Sports en France et d’un numéro d’enregistrement au Ministère du Travail ainsi que de nombreuses reconnaissances institutionnelles dans le monde.


• Le sérieux du SELF PRO KRAV se voit également à travers les tenues identiques des pratiquants en France et dans le monde. Seules différences la couleur du pays dans le logo et sur la ceinture pour privilégier l’identité du pays. • Enfin le curriculum vitae du fondateur, le Capitaine Jacques Levinet, plaide pour une crédibilité de haut niveau de sa fédération AJL. Nous terminerons cet article par l’humilité en disant que le SELF PRO KRAV ne se prétend pas être la meilleure méthode de self défense mais une méthode digne d’intérêt. Fédération Internationale de Self Défense et de Police Training. Académie Jacques Levinet AJL Tél. : +33 (0) 467.075.044 E-Mail : contact@academielevinet.com Site Internet : www.academielevinet.com Acteurs de la vidéo Capitaine Jacques Levinet Président AJL, Diplômé d’État, ceinture noire 10e Dan Self Pro Krav, 10e Dan Police ROS, 10e Dan Canne Défense, 10e Dan Bâton Défense, 6e Dan Karaté FEKAMT, Moniteur Boxe Française Pascal Tabaglio Instructeur, DTR AJL Midi Pyrénées, ceinture noire 2e Dan Self Pro Krav, 2e Dan Canne Défense, 2e Dan Bâton Défense, 1e Dan Police ROS, 1er Dan Yoseikan Budo et Karaté, Moniteur de Boxe Française.

MAGAZINE SELF DEFENSE - SELF PRO KRAV EVOLUTION  

Nouveau DVD du Maître Jacques Levinet, fondateur et ceinture noire 10e Dan du SELF PRO KRAV ou SPK www.selfprokrav.com http://www.magazinese...