Page 1

MAG AJL

N°2 Novembre 2015

AJL BRESIL SELF PRO KRAV POUR TOUS

AJL ALLEMAGNE AjJL MIDI PYRENEES

AJL DRAGUIGNAN

MAITRE JUAN DIAZ

Arts Martiaux Self Défense Police Training

CANNE DEFENSE JDS

www.academielevinet.com


SELF PRO KR SPK - mixte SANS FIORITURES EFFICACE RAPIDE

LA METHODE ADULTES


RAV POUR TOUS L’

évolution du SELF PRO KRAV ou SPK est obligatoire pour sa mise à jour face aux nouvelles agressions. L’évolution du SPK est indispensable pour rester en phase avec la violence de nos jours. Elle provient également d’un feed back ou retour d’expérience permanent que les victimes font remonter jusqu’au fondateur de la discipline.

Les nouveautés du SELF PRO KRAV ÉVOLUTION sont les suivantes : • Acquisition des défenses ambidextres pour parer à toute éventualité (face à un gaucher, en toutes positions, debout, au sol, assis, à genoux, prise d’otages). • Défenses SPK contre plusieurs agresseurs. • Défenses SPK en milieu confiné et fermé. • Défenses SPK pour les forces de l’ordre. • Défenses SPK contre attaques non conventionnelles (armes et mains nues). • Défenses SPK en pénombre ou dans le noir. • Défenses SPK avec accessoires de la vie courante (parapluie, stylo, mallette, sac, clés, carte de crédit, téléphone portable, chaussure, veste, blouson, veste, magazine, etc.). • Adaptation du SPK pour les femmes et les enfants car les agressions envers ces publics ne sont pas les mêmes qu’entre hommes. Sans rentrer dans les détails de ces domaines d’évolution, voici quelques exemples du nouveau SELF PRO KRAV ÉVOLUTION :

T

ravail de percussion poings et pieds en mobilité sur cibles mobiles complété par un travail de percussion coude genou sur bouclier fixe. Le SPK ne devient pas un sport de combat mais un minimum de savoir faire de percussion poings pieds est demandé. • Peu de clés de désarmement d’une arme car technique trop dangereuse face à des couteaux ou autres push daguer ou rasoir. Seules les percussions sont privilégiées pour désarmer rapidement en toute sécurité. • Utilisation de vraies armes contondantes (bâton, batte) pour les passages de hauts grades pour mettre le candidat en situation réelle. • Utilisation des armes de poing et d’épaule à gaz, à blanc et à billes (avec casque de protection), pour que les hauts gradés comprennent le système du désarmement. • Toutes les menaces d’armes à feu sont faites avec armes réelles neutralisées avec le doigt sur la queue de détente comme le font les voyous. • Utilisation de couteau en aluminium pour sentir la froideur et le danger de la lame dans les menaces à bout touchant au corps ou à la gorge. • Acquisition de similitude d’apprentissage et de restitution pour éviter toute technique réfléchie et compliquée et ne garder que le réflexe de défense. • Apprentissage, à partir du 2e Dan, de défenses ambidextres pour assimiler le SPK face à un gaucher ou à un droitier selon le cas. Un acquis primordial pour les instructeurs qui doivent être capables de démontrer et d’enseigner en droitier ou en gaucher pour prendre en compte tous les élèves. • Acquisition, à partir du 2e Dan, de techniques de défense d’un tiers et de protection rapprochée pour donner les moyens aux élèves de protéger leurs proches ou une personne vulnérable en cas d’agression. • Défenses, à partir du 5e Dan, avec accessoires de la vie courante. Un apprentissage pour savoir se servir d’objets usuels pour se défendre tels que parapluie, bâton, stylo, sac, mallette, clés, portable, chaise, veste, verre, chaussure, magazine, etc.). C’est important parce que se défendre par n’importe quel moyen s’avère parfois indispensable.


SELF PRO KRAV SPK - F SELF DEFENSE ANTI AGRESSION DE RUE POUR LES FEMMES

LA METHODE FEMME


AV POUR TOUS FEMME P

our l’expert international, le Maître Jacques Levinet, la crainte et la peur constituent le ferment de la self défense. Est ce un phénomène passager à vocation seulement commerciale ? Est-ce encore, tout comme le disent certains penseurs de salon, que le sentiment d’insécurité qui crée cette appréhension de l’agression. Autrement dit les affres de la société et son cortège médiatique ne sont ils pas à l’origine de cette gangrène d’auto défense ? Qui détient la vérité si vérité existe en la matière. De toute façon soyons très pragmatique et traitons ce mal, plus ou moins présent chez nombre de femmes qui en subissent des effets secondaires (insomnies, peur de rester seule chez elles, de sortir le soir ou de se rendre dans certains lieux, nausées, manque de confiance, et la liste est encore longue).

V

aste sujet donc, sinon gageure, que de vous présenter et de vous donner envie d’apprendre la Self Féminine issue du Self Pro Krav ou SPK. Mon intention n’est pas de l’aborder d’un point de vue philosophique, psychologique ou conjoncturel mais de rester dans le réalisme des agressions communes dont peuvent faire l’objet les femmes. Force est de constater, dans un souci de vérité et sans aucune discrimination, qu’il existe une différence notoire entre les qualités physiques des hommes et des femmes. Cette différenciation joue elle en défaveur du genre féminin ? Certes ces dernières sont moins machistes et donc plus conscientes de leurs possibilités ainsi que de leurs limites. En d’autres mots plus réalistes face au danger. Par ailleurs, pour se sortir d’une agression violente, elles ont moins de scrupules pour riposter sur les zones génitales de l’homme, pour gifler ou pour mordre. Atout ou handicap, la question ne se pose plus au moment de l’agression et toute théorie en la matière est superflue. Soyons donc seulement réalistes face au danger de la rue et de la brutalité des agressions.

E

n général, les femmes ne se font pas agressées de la même façon qu’un homme car les motivations sont souvent différentes. Les agresseurs s’en prennent beaucoup plus à sa personne en tant qu’objet de désir et de convoitise pensant qu’ils sont en supériorité physique pour y parvenir. La femme n’est pas aussi faible que l’on peut le penser et elle est sans doute plus déterminée qu’un homme. De plus elle dispose d’atouts physiques inhérents à son sexe qu’elle doit savoir utiliser s’il faut se sortir d’une situation périlleuse. Il ne leur reste plus qu’un entraînement réaliste, à base de mises en situation, pour les préparer à se sortir d’un mauvais pas.

M

ais il faut être honnête en vous prévenant que la méthode n’est pas une recette miracle, genre botte de Nevers, et que grâce à elle les femmes vont devenir invincibles. Rien n’est jamais sûr même si l’on est un expert ou un champion en sports de combat car on ne peut prévoir l’impondérable ni dominer les aléas. Restons donc modeste car la fuite, sans perdre l’honneur, restera la première et l’ultime solution à privilégier mais, lorsque cette optique sera impossible, la méthode pourra alors être utile.

P

our le Capitaine Jacques Levinet, fondateur du Self Pro Krav, module féminin, et auteur d’un livre sur la méthode, que se passe-t-il lorsqu’une agression est imminente ? Cette phase est capitale pour la marche à suivre. Sa juste appréciation déterminera le succès ou l’échec de la mise en pratique de notre méthode. Mais comment arrive-t-on à jauger une situation de stress ?

I

l faut exercer notre esprit à une gymnastique cérébrale relativement simple en se posant les questions suivantes pour gérer la crise : Pourquoi ? Quand ? Où ? Comment ? Combien ?


SELF PRO KRA SPK - E SELF DEFENSE ANTI AGRESSION DE RUE ADAPTEE POUR LES ENFANTS

LA METHODE ENFANT


AV POUR TOUS ENFANT S (Self pour Self Défense) P (Pro pour Professionnel) K (krav pour COMBATIVITE en hébreu) E (pour Enfants) et

C

e n’est pas du Kravmaga (dont la finalité est essentiellement militaire et ne correspond pas à notre légitime défense). La confusion nait du terme Krav qui signifie pour le SPKE « Fighting Spirit » car sans esprit combatif il est difficile pour un enfant de s’en sortir. De plus le SPKE respecte la législation pénale française et ne développe aucune agressivité mais de la confiance en soi. La méthode du SPKE vient du SELF PRO KRAV ou SPK, méthode redoutable d’efficacité pour se défendre de façon réaliste dans la rue. Le SPK a été mis au point par l’expert international Jacques Levinet, qui a été reconnu Soke ou fondateur 10e Dan de SPK par les plus grands Maîtres et experts du monde entier. En quoi consiste la méthode du SPKE ?

L

e SPKE est adapté aux jeunes dans un but d’anti agression et de confiance en soi. On leur donne les moyens de s’enfuir grâce à des techniques à leur niveau et basées sur l’instinct de survie et le réflexe conditionné, le tout ponctué par la prise en charge de la parole et des gestes appropriés en cas d’agression sans oublier l’aspect légal. (Ce que l’on peut faire et ce que l’on ne doit pas faire)

L

e mimétisme et la répétition facilitent l’apprentissage du SPKE grâce à l’expérience professionnelle du capitaine de Police Jacques Levinet qui donne à la méthode une crédibilité optimale dans le respect de la loi. Le SPKE a été reconnu au plan international par les plus hauts gradés d’arts martiaux et les plus grands experts police.

L

a pédagogie est spécifique pour éveiller la vigilance des enfants et confiance tout en respectant un code déontologique et une éthique rigoureuse.

U

n programme ludique de progression technique ponctue le travail des élèves tout au long de l’année car il s’agit également d’une nouvelle discipline sportive. Les clés sont exclues dans la méthode car on apprend aux enfants à se défendre dans la limite de leurs moyens physiques et non à la manière de « Karaté Kid ». De même priorité est donnée à la défense contre les agressions à mains nues, accessoirement contre bâton et couteau mais jamais contre armes à feu pour rester dans la réalité des possibilités de défense d’un enfant.

L

e SPKE est efficace et réaliste grâce à des points clés qui sont la prise en compte de l’instinct de survie, le développement du réflexe conditionné de défense, la simplicité d’apprentissage pour ne pas réfléchir lors d’une restitution et une pédagogie opérationnelle grâce au mimétisme d’apprentissage. On n’oublie pas d’enseigner aux enfants la façon de rendre compte de leur geste de défense pour justifier l’obligation qu’ils avaient de se défendre face à une agression injuste.


WEBSITE


Notre

partenaire Stages AJL


NOUV

SE Fabien HOUSSU avec le Général ROYAL

Le self défense n’est pas une discipline réservée aux hommes, bien au contraire ! Le CLUB SPORTIF et ARTISTIQUE BONAPARTE - DRAGUIGNAN vous propose 36 sections sportives ou artistiques. Il vient d’étoffer ses activités physiques avec l’arrivée du

Self Pro Krav ou SPK.

Cette nouvelle section dirigée par l’instructeur Fabien HOUSSU, également militaire au 3ème Régiment d’Artillerie de Marine, a convaincu un grand nombre d’hommes et de femmes dont le général ROYAL, président du CSA.

Après une expérience d’instructeur Self Pro Krav au club sportif militaire de

Guyane, Fabien Houssu a été nommé par la Fédération Internationale de Self Défense et de Police Training AJL (Académie Jacques Levinet) en tant que

Directeur Technique AJL Draguignan

La self défense, c’est avant tout savoir désamorcer les situations délicates sans

passer par la violence. Cela nécessite avant tout une bonne maîtrise de soi, la capacité d’analyser rapidement son environnement en cas de fuite, ou de savoir dissuader l’agresseur par la parole.

La section compte a ce jour une vingtaine de licenciés militaires et civils.Les cours ont lieu au dojo des écoles militaires de Draguignan

Mardi de 18h30 à 20h00 et vendredi de 18h00 a 20h00

LA SELF DEFENSE AUX ECOLES VAR - F


VEAU CLUB AJL

ELF PRO KRAV CSA BONAPARTE

La self défense SELF PRO KRAV (SPK), différente du Kravmaga, est une méthode redoutable d’autodéfense française créé par le CapitaineJacques Levinet, pour se défendre de façon réaliste face aux agressions de la rue.

Le SELF PRO KRAV a été adoptée à la fois par de nombreux civils et certaines forces de l’ordre de polices et troupes d’élite dans le monde. Le SELF PRO KRAV est une nouvelle méthode opérationnelle anti agression tout public qui permet de se défendre en situation réelle de menaces ou d’attaques dans la rue contre un ou plusieurs agresseurs. SELF (Self Défense) – PRO (Professionnelle) – KRAV (Combativité en Hébreu) Les 5 points clés du SPK : INSTINCT DE SURVIE – RÉFLEXE CONDITIONNÉ TECHNIQUE OPÉRATIONNELLE – LÉGITIME DÉFENSE – ÉVOLUTION (La volonté de survivre, les moyens de survivre, l’apprentissage de gestes naturels, le respect de la loi et la remise en question).

La particularité de la méthode du SELF PRO KRAV est le respect absolu de la légitime défense tout en gardant l’efficacité car on en peut se défendre à n’importe quel prix au moins de devenir à son tour agresseur.

On donne les moyens aux élèves de justifier légalement de leur défense pour éviter tout déboire de justice. Le Capitaine Levinet a mis au point le SELF PRO KRAV au profit des civils et des pros, à partir de son expérience martiale, en tant que Senseï de Karaté, et policière ayant dispensé son savoir auprès de nombreuses unités spéciales dans le monde.

Le SELF PRO KRAV a été également adapté à partir des techniques opérationnelles

de Training Police du ROS (Real Operational System) dont le capitaine Levinet est à l’origine. Le Self Pro Krav, marque déposée à l’INPI, est une discipline à part entière, reconnue au plan international par les plus grands experts Police et hauts Maîtres mondiaux d’arts martiaux, toutes disciplines confondues.

MILITAIRES DE DRAGUIGNAN FRANCE


NOUVE

SEL

Fabien HOUSSU avec le Général ROYAL

Ces écoles sont le pôle d’excellence de l’infanterie et de l’artillerie

Merci encore à tous les membres investissement et bienvenue parmi n

LA SELF DEFENSE AUX ECOLES VAR - F


EAU CLUB AJL

LF PRO KRAV CSA BONAPARTE LE MOT DU PRESIDENT DU GENERAL ROYAL PRESIDENT DU CSA BONAPARTE

Ces écoles sont le pôle d’excellence de l’infanterie et de l’artillerie. Elles ac-

cueillent chaque année près de 2500 stagiaires sous-officiers ou officiers venus se perfectionner dans les domaines de l’infanterie et de l’artillerie. Fortes d’un rayonnement international, les EMD accueillent également des stagiaires venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique, du Proche et du Moyen Orient.

Le club sportif et artistique de Bonaparte Draguignan est très heureux de vous

présenter ses offres et de vous inviter à rejoindre ses rangs. Avec plusieurs dizaine de sections différentes et très variées, notre club vous propose un éventail d’activités très diversifiées au sein desquelles vous trouverez certainement votre bonheur.

A vous de choisir de vous perfectionner dans une de vos passions ou au contraire

de découvrir une nouvelle animation, que ce soit à titre individuel ou collectivement. Son principe d’organisation altruiste et sans but lucratif repose sur l’engagement bénévole de ses animateurs et de ses gestionnaires.

Il incite au partage des compétences de chacun, à la courtoisie entre ses

membres, à la solidarité de tous autour d’un projet amical et généreux visant uniquement à l’épanouissement de tous dans le respect des règlements des différentes sections.

Je vous laisse découvrir le programme, n’hésitez pas à renseigner auprès des différents chefs de sections dont vous trouverez les coordonnées.

N’hésitez pas non plus à proposer vos services si vous avez envie de participer à

ce beau projet collectif qui se renforce de la cohésion de chacun de ses membres.

s organisateurs pour leur nous aux nouveaux inscrits !

S MILITAIRES DE DRAGUIGNAN FRANCE


Dans Le cadre de la fédération A.J.L (Aca nouvelle division de budō japonais s par les Sept ver

Sens du devoir, courage, bienveillance, p

En partant du Principe que chaque professeur e pour faire mieux vi

SPIRIT B

Faites-vous connaître aux onditions pour être

Etre licencié AJL et ense Photo Philippe CONTAL

FONDA Sensei. DE HEBLES - Directeur Techniq Sensei LEVINET - Directeur Techniqu


adémie Jacques Levinet)., nous ouvrons une sous Le nom de Spirit Bushidō régie rtus du Bushidō :

politesse, sincérité, honneur et loyauté.

est Maître dans son dōjō, nous nous regroupons ivre notre passion.

BUSHIDO

e membre et recevoir son diplôme d’honneur :

eignant les arts martiaux

ATEURS que de l’école Haragei - Aïkidō – Kenjutsu ue de la Fédération Internationale AJL


DIRECTEUR TECHNIQUE

ORGANIGRAMME

DIRECTEURS TECHN

DIRECTEURS TECH


DIRECTEUR ADJOINT

NIQUES NATIONAUX

HNIQUES REGIONAUX

AJL INTERNATIONAL R E P R E S E N T A N T S


KAISENDO: LA DEFENSE

Maitre Jua Les systèmes classiques et traditionnels ont été

critiqués maintes fois pour leur utilité et leur efficacité.

Ils ne s’adaptaient pas aux situations réelles et aux différents scénarios comme dans un dojo ou un championnat.

O

n a toujours pensé qu’une ceinture noire, de n’importe quel art martial, était un expert de la défense personnelle mais c’est loin de la réalité.

Les lacunes tactiques et techniques, leur adaptation à

la réalité face à de véritables agressions sont autant de lacunes très profondes entre un Art Martial Traditionnel et un Art Mixte Moderne.

En raison de ce contexte et pour pallier à ces écueils est apparu le SYSTEME KAISENDO, comme un Art Martial Mixte, mis au point pour la défense personnelle urbaine, policière et spécialisée.

Notre Revue MAG-AJL, s’est rapproché du Maître

Juan Diaz, 10º Dan Kaisendo, 10º Dan Ju-Jutsu, 10º Dan Aiki Bujutsu, pour connaitre de vive voix ce que signifie le

KAISENDO

SIAK =

Système Intégral Autodéfense K


E PERSONNELLE MODERNE

an DIAZ MARTINEZ

KAISENDO

10º Dan Kaisendo 10º Dan Karate Jutsu y Aikijutsu Presidente Mundial de la Federación Internacional de Deportes de Combate y Defensa Personal Integral KAISENDO Presidente Mundial de la Confederación de Policías y expertos en Seguridad (ICPSE)


KAISENDO: LA DEFENSE PE

AJL MADRID

Maitre Juan DI

MAG-AJL: Maître, qu’est-ce que le KAI

L

E KAISENDO ou SIAK (Système Intégral d‘Autodéfense Kaisendo) est un système d’entrainement, de lu et technique de Défense Personnelle Intégrale ou Totale (DPI), c’est un système extraordinairement versatil fonctionnalité dans l’efficacité de ses techniques en situations réelles de menace ou d’agression dans n’import

• C’est l’un des systèmes les plus modernes et les plus complets de l’Auto-défense qui existent actuellem simples et précises), pour affronter les différentes distances de combat longue, moyenne, courte, au corps ) vêtements, combat au sol, lutte contre plusieurs agresseurs, désarmement de couteau, de bâton, d’armes à fe variété de clés d’articulations (Kansetsu Waza), d’étranglements (Jimes) Ate Waza sur les points vitaux (kyu couteau, de bâton, ceintures et autres improvisations à partir d’objets usuels de la vie quotidienne comme un

• Il se concentre exclusivement sur la réalité quotidienne en milieu urbain. Avec une attitude pragmatiqu plus réalistes, les plus simples et les plus directes pour faire face aux situations réelles. En raison de la tensi coordination et l’habileté motrice, on écarte les techniques compliquées, trop artistiques avec fioritures, les m pied hauts ou acrobatiques. Autrement dit on écarte tout ce qui est éloigné de la réalité pure des situations a

• Et la fédération qui porte son nom, Fédération Internationale de Sports de Combat et de Défense Per 10e Dan, qui a emmagasiné une grande connaissance des techniques les plus réalistes, efficaces et pratiques e dans un système de structure ouverte, à l’attention des hommes et des femmes de tous les âges, de tout phy

MAG-AJL: Maître, dites-nous en plus sur ses orig

Ses origines apparaissent à Okinawa, avec le Maître So Shihan Hoshu Ikeda, aux environs de 1969, dont le

Pour parler de ses origines en Espagne, aux environs de 1997, ce qui relativement récent, il faut remon ire, qui se nommait Karaté Opérationnel, du style Yoshimón et en Espagne à la même période, le karaté opérat Sensei José Romero Cortina, que j’ai eu le privilège de m’entrainer et d’échanger des opinions sur cet art. Dan point pour la défense personnelle. On pourrait dire que c’était un karaté opérationnel ou Karaté Jutsu, avec d direction du Maitre d’Aïkido Tomas Sanchez, élève du Maitre Tamura, j’ai suivi le chemin de l’Aikido. Auparav qui introduisit l’Aïkido en Espagne, pour perfectionner ces techniques où les armlock et points de pression son l’application des Kyushos (nommés dans mon système Kyukans de par leur origine chinoise). Le système qui naquit à Cuba s’appelait Karaté Opérationnel du style Yoshimon, lequel s’appuyait fonda que dans le Kaisendo, que j’ai développé, les résolutions se basent à 80% sur le Karaté Jutsu, système Ashiha boxing mais avec des finalités techniques provenant du Ju Jutsu ou de l’Aikijutsu.

MAG-AJL: Qu’est-ce qui vous a motivé pour sa cré

Tous les Arts Martiaux de Combat recherchent l’autodéfense dans leurs objectifs, plusieurs fois sans don

boxeur, peuvent appliquer leurs techniques à la défense personnelle selon les techniques éthiques strictes de On n’apprend pas la Boxe, le Judo, l’Aïkido comme Autodéfense. L’’objectif est bien différent, régi pour une

Le système KAISENDO est né avec le besoin d’intégrer les techniques les plus efficaces des différents arts moderne, pour le rendre plus réel grâce à une adaptation de tous ces arts.

Les fondements du KAISENDO sont soutenus par les Arts Martiaux Traditionnels; le Judo, Jiu Jitsu, l’Aïkid

SIAK =

Système Intég


ERSONNELLE MODERNE

IAZ MARTINEZ

ISENDO?

utte au corps à corps, orienté dans un développement systématique le, réaliste, percutant, direct et pratique. Un système d’une haute te quel scénario.

ment. Il approfondit les techniques les plus efficaces (directes, corps, saisies (de face, de côté et de dos) au corps et aux eu courtes et longues, etc. Son arsenal technique inclut une grande ukans ou Kyushos), des déséquilibres, utilisation de bâton, de livre, un journal, un stylo à bille, etc…

ue et d’un perfectionnement continu, on travaille les formules les ion physique et mentale qui réduit toujours radicalement la mouvements superflus, les techniques inexpérimentées, les coups de agressives de la rue.

rsonnel Intégral KAISENDO, a été créée par le Maître Juan Diaz et qui en a modifié d’autres. Il a combiné et adapté ces techniques ysique parce que les aptitudes athlétiques ne sont pas essentielles.

gines, son histoire?

e style de karaté se nommait YOSHIMON, Shorin Ryu.

nter aux années 80, à Cuba où se pratiquait un système simila tionnel vit le jour sous la ligne de Ashihara, sous la direction du ns les années 1969, le karaté que j’ai réalisé, était un karaté mis au des techniques de Judo et de Ju Jutsu. Postérieurement et sous la vant j’ai pratiqué avec le Maitre Yasunari Kitaura, premier japonais nt si importants et qui sont à la base d’un Kaisendo policier avec

amentalement en résolutions du camp du Judo et Jiu Jitsu, pendant ara et autres arts de combat modernes, comme la boxe ou le kick

éation?

nner de réponse aux manières diverses et multiples de repousser les attaques. Un judoka ou un jiu jutsoka, un e leur style, sans donner de réponse aux différentes formes d’attaques dans un scénario réel. grande part sur un règlement technique ce qui peut gêner lors d’une simple agression.

s martiaux traditionnels et modernes de combat comme la Boxe, le kick boxing, le Muay Thai, le Jiu Jitsu

do et le Karaté, mais aussi de ces autres arts modernes du combat que j’ai antérieurement mentionné.

gral Autodéfense KAISENDO


KAISENDO: LA DEFENSE

Maitre Juan D

MAG-AJL: Il existe de nombreux systèmes mixtes de ce genr

Le Kaisendo (SIAK) accompagné d’une éducation formelle, culturelle, morale et éthique et ses fondem

pédagogie adéquate et une méthodologie appliquée à chaque scène de comportement. Le but est de s’ad techniques ne sont pas les mêmes face à un agresseur de 50 ou de 100 kgs, face à un individu fort ou p En partant du principe que dans des situations réelles, seules fonctionnent les techniques mécan les mouvements naturels du corps. Pas de fioritures artistiques ou mouvements superflus, il faut cherch provoquer un dysfonctionnement et un effet paralysant, des évanouissements, des déséquilibres, des lu inséré d’une façon cohérente dans les programmes techniques progressifs.

MAG-AJL: Maitre,

A mon avis, il n’existe pas un art Martial supérieur à un autre, les règlements sportifs limitent leur e

dans l’être humain. Le Dojo devrait être un lieu où tous les artistes martiaux s’entrainent et pratiquent leurs techni le lieu d’expérimentation des techniques de combat mais beaucoup d’artistes martiaux semblent l’avoir côté traditionnel et souvent futile d’une technique de combat. Ces techniques sont assez complexes, av selon la conception moderne de l’autodéfense. Quand nous regardons à l’intérieur d’un Dojo, l’un peut voir un artiste martial travaillant ses exe une danse acrobatique qui peut impressionner beaucoup de public mais l’application de ces techniques d entre son partenaire et l’instructeur ou le Maître dans une atmosphère de quiétude car il n’y a pas de d mauvaises techniques incontrôlées. La réalité se trouve dans la rue, dans sa maison, dans la voiture, dans les magasins etc.. Dans la r incertaines, imprévisibles et dangereuses. Quand l’on se trouve dans une situation de propre défense dans la rue, on doit être à la fois rapi défendre devant un danger, un artiste martial doit utiliser les techniques les plus effectives, pour neu Quand je dis qu’un artiste martial devrait utiliser les techniques les plus efficaces cela signifie, qu’il de d’agression Quand je dis qu’un artiste martial devrait utiliser ces techniques efficaces, je veux dire, qu’il de Il faut conserver son énergie dans une situation réelle de propre défense tout en gardant une attitude Ceci afin de contrôler son adrénaline car son excès provoque des effets paralysants à défaut de contrô

MAG-AJL: Maitre, pourquoi le nom de Défense Personnelle Intégrale ?

P

arce qu perte possible de notre vie ou celle de nos proches comme conséquences. Nous devons donner une ré Notre riposte doit être proportionnée à l’attaque sans transgresser

MAG-AJL: Maitre, n’importe qui peut pratiquer l

Comme je l’ai déjà dit mon système s’appuie sur une méthodologie et une didactique appliquée à n’im

une autre personne ayant déjà pratiqué un art martial. Notre méthode met l’accent sur les lacunes de certaines personnes qui tombent malades. De mê Nous apprenons au karatéka, au taewondoka, les projection

SIAK =

Système Intégr


PERSONNELLE MODERNE

DIAZ MARTINEZ

re, mais quel est la différence?

ments techniques sont basés sur une didactique appliquée, une dapter devant des attaquants de divers gabarit, car les plus faible physiquement ou mentalement. niques, simples, directes et anatomiquement précises basées sur her à être très précis sur les points les plus vulnérables afin de uxations, des étranglements, etc.. Tout ce cursus technique est

quelle est la philosophie du KAISENDO?

efficacité dans des conditions réelles, la supériorité réside

iques et combat ou de lutte. Concrètement le Dojo devrait être oublié. Pour la grande majorité la pratique se résume au seul vec des fioritures inadéquates face à une agression de la rue

ercices techniques ou ses Katas, sous une harmonie cadencée et dans la rue est discutable. Dans le dojo le pratiquant se trouve danger apparent alors qu’il peut réaliser de temps en temps de

rue les règles sont distinctes que dans le Dojo, les rues sont

ide et percutant pour se sortir d’affaire. Lorsqu’on doit se utraliser et pour battre l’agresseur. evrait arrêter dans un instant l’attaquant dans sa tentative

evrait être direct et rapide sans perte de temps superflu. e relâchée et vigilante à la fois avec une respiration contrôlée. ôle.

MAG-AJL:

ue nous nous trouvons face à une situation réelle de danger, de éponse appropriée en respect avec les normes et la législation. r les limites fixées par la loi.

le Kaisendo sans requis d’arts martiaux ?

SIAK

mporte quelle personne, bien que son apprentissage soit plus lent sans être moins efficace par rapport à

ême nous apprenons au judoka les techniques de frappe du karaté, de Taekwondo ou de boxe. ns, les luxations et les immobilisations du judo ou du jiu jitsu.

ral Autodéfense KAISENDO


LA CANNE DEFENSE

UNE PREMIERE www.academielevinet.com

Prochain examen d’instruct Mercredi 4 nove


THERAPEUTIQUE

E AU MONDE

teur de Canne Défense Thérapeutique embre 2015 à la clinique


LA CANNE DEFENSE THER

UNE PREMIERE AU M

RECONNAISSANCE NAT


RAPEUTIQUE

MONDE

TIONALE FRANCAISE C’

est en 2005 que démarre ce projet sous la forme d’un partenariat entre la Clinique Les Jardins de Sophia, située dans l’agglomération Montpelliéraine, et Jacques LEVINET expert international, Pionnier des arts martiaux. Le Docteur Bernard MICHEL, médecin directeur de la Clinique, ancien champion de France de Karaté, créé un partenariat novateur avec le Maître Jacques LEVINET, expert international en arts martiaux et self défense, créateur ceinture noire 10e Dan de la canne défense.

C

ette discipline martiale a été adaptée comme méthode de rééducation et de stimulation chez les patients présentant un déficit cognitif neurodégénératif. Salué comme un succès par tous les partenaires, des malades aux familles en passant par le corps médical, le projet a été présenté au Congrès National de la maladie d’Alzheimer ainsi qu’au congrès de Médecine Physique et de Réadaptation. Le Docteur Olivier COSTE, médecin conseillé à la mission de la DRJSCS de Languedoc-Roussillon, s’est montré particulièrement intéressé par cette démarche.

A

près une reconnaissance sportive de la canne défense en France et à l’étranger, cette méthode s’inscrit dans le combat contre les maladies neurodégénératives. Pionnier dans l’hexagone, le duo Jacques LEVINET – Bernard MICHEL, tous deux déjà champions de France de Karaté dans l’équipe d Montpellier, a créé le premier centre national de formation ou se déroulent des cours hebdomadaires de Canne Défense Thérapeutique par un groupe d’encadrants de l’Académie Jacques Levinet et de la clinique des Jardins de Sophia à Castelnau le lez (Hérault).

PRESENTATION

A

ssurer la qualité de la prise en charge spécifique de la personne atteinte de maladie d’Alzheimer ou de pathologies neurodégénératives apparentées est une priorité du projet d’établissement de la Clinique Les Jardins de Sophia. La spécificité de la démarche du docteur Bernard Michel est d’instaurer un plan d’actions multi domaines alliant : la stimulation cognitive, psycho-comportementale, sensorielle et la pratique physique et sportive.

Notre initiative s’intègre donc dans une approche pluridisciplinaire non-médicamenteuse de la prise en charge de la

maladie d’Alzheimer (MA) en complément des thérapies pharmacologiques. Globalement, ces thérapies, préconisées par la Haute Autorité de Santé Française dès 2011, aujourd’hui recommandées, visent à ralentir le déclin cognitif, à diminuer les symptômes psycho-comportementaux et à préserver l’autonomie. Dans les activités de soins, le Docteur Bernard MICHEL a introduit un art martial, la canne défense thérapeutique, mise au point avec le Maître Jacques LEVINET. Cette technique permet de stimuler les capacités d’apprentissage au travers d’une activité psychomotrice valorisant la personne qui découvre l’art martial malgré la maladie d’Alzheimer et valorise l’estime de soi. C’est la sous-estimation de soi qui participe au glissement vers une asthénie dépressive et augmente les phénomènes de démence.

OBJECTIF

L’

objectif de ces séances est de solliciter les capacités motrices, l’apprentissage, l’attention, le schéma corporel, l’autonomie et la valorisation des patients. Chaque patient dispose d’un projet thérapeutique sur mesure, adapté à son profil cognitif, psycho-comportemental, moteur et fonctionnel.

Notre démarche s’intègre dans un projet global de rééducation individualisée étroitement lié à l’activité d’éducation thérapeutique du patient.


MESURE DE L’E

Pour mesurer l’efficacité des Thérapies Non Médicamenteuses nous avons conduit des travaux d’éva

Deux groupes de 48 patients au stade léger de la maladie d’Alzheimer appariés en âge, sexe, niveau

Le premier groupe, patients TNM, bénéficiait de Thérapies Non Médicamenteuses, en hôpital de jour à la Clinique Les

cadre d’une consultation mémoire en ne

La comparaison du groupe Contrôle avec un Groupe de patients TNM a mis en évidence qu’un programme individualisé de T

MMSE. La canne défense thérapeutique s’intègre dans le protocole global de thé

Des développements de cette étude montrent également leur impact favorable sur la sphère affective et psycho-co

PREMIER CENTRE D’ENTRAINEMENT OFFICI

Face au succès de la canne défense thérapeutique auprès des patients Alzheimer, la principale difficulté éta

(Cf. Congrès de la Société Française de Médecine de l’Exercice et du Ministre de Sports et du Docteur Olivier COSTE, Médec

C’est à la Clinique Les Jardins de Sophia, que le Maître Jacques LEVINET a créé son centre officiel d’enseign

de la Clinique Les Jardins de Sophia. Chaque candidat, suit un programme une formation technique, pédagogi

LA CANNE DEFENSE THER

UNE PREMIERE AU M


EFFICACITE

aluation de leur impact potentiel sur les patients selon une approche méthodologique scientifique. u socio-culturel et niveau cognitif global (MMSE) ont été comparés sur une période de 28 mois.

Jardins de Sophia et l’autre groupe, patients Contrôle, bénéficiait uniquement d’un suivi médical de routine dans le eurologie au CHRU de Montpellier.

TNM, chez des patients atteints de la MA à un stade léger, diminue significativement le déclin cognitif mesuré par le érapies non médicamenteuses et participe à la diminution du déclin objectivé.

omportementale des patients, en effet on objective une réduction significative des symptômes anxio-dépressifs.

IEL DE CANNE DEFENSE THERAPEUTIQUE

ait d’augmenter le nombre d’instructeurs spécialisés dans cette discipline reconnue par le monde médical Sport, Grenoble, 25 octobre 2012 en présence d’Alain CALMAT, cin conseillé de la DRJSCS de Languedoc-Roussillon).

nement de la Canne Défense Thérapeutique. Le premier examen national d’Instructeur s’est déroulé au sein ique et théorique ponctuée par un examen final en canne défense avec un groupe de patients Alzheimer.

RAPEUTIQUE

MONDE


MAIL


Notre partenaire MatĂŠriel AJL

MAIL


instructeur

DE LA MUSIQUE

L’étude de la musique et du solfège a été très important dans ma vie. E mais aussi l’échange, la transmission des connaissance

Les notes de musiques sont les mêmes pour tous, mais leur interpréta

Ces règles et cette passion, je les ai retrouvé dans l’école d’arts martiaux du Yoseikan Budo crée par Soke Hiroo Mochizuki, qui à mon sens a su combiner art martial traditionnel japonais sous toutes ses formes et modernité occidentale. D

Soke Jacques LEVINET.

«Musique et Arts Martiaux Une même Voie et les mêmes valeurs»


pASCAL tabaglio p

E A LA SELF DEFENSE

Elle m’a permis d’apprendre la discipline, la rigueur, la ténacité, le respect es, la facilité d’adaptation à jouer de plusieurs instruments.

ation est différente d’un musicien à un autre selon sa passion à les jouer.

Pascal TABAGLIO


instructeur p DE LA MUSIQUE

G


pASCAL tabaglio A LA SELF DEFENSE


POLICE DEFE

EXPERT POLICE JOA AJL BRESIL

João Dias Ferreira, Maître dans les fédérale, a défendu et a représenté son Pays et monde - Compétitions, Séminaires, Cours, Congr Représentations dans plusieurs pays et beaucou

Rome (Italie), Hong-Kong et Pékin (Chine), Milwaukee et Chicago dans l’Illinois, Orlando et York et Baltimore, Atlanto, Colombus dans l’Ohi Asuncion au Paraguay, Toronto au Canada et bie

Ses titres et récompenses


ENSE SYSTEM

AO DIAZ FERREIRA

s Arts Martiaux, membre de la Police Militaire t sa corporation dans plusieurs événements dans le rès, Démonstrations, Manifestations et up de villes :

, aux USA à Madison et Racine dans le Wisconsin, Miami en Floride, Austin et Dallas au Texas, New io, Macao, Lima au Pérou, Buenos Aires en Argentine, en d’autres encore...

Expert Tactique Police


POLICE DEFE

EXPERT POLICE JOA

SES ACTIVITES ACTUELLES

Je suis en train d’organiser une tournée Sud Américaine de stages pour février 2016 pour les civils et la police dirigés par le Maître Jacques Levinet, notamment au Brésil


ENSE SYSTEM

AO DIAZ FERREIRA

SES PROJETS 2016

o Développer, en tant que DTN l’Académie Jacques Levinet au Brésil o Développer, en tant que DTN l’International Police Confédération au Brésil o Développer, en tant que DTN la Fédération Internationale de Self Défense Police AJL o Développer, en tant que DTN le SELF PRO KRAV (Hommes, Femmes, Enfants) au Brésil o Développer, en tant que DTN le Real Operational System (ROS) pour la Police au Brésil


AJL allemagne - kyo

budo - la voie de

La vague de l’art martial qui a atteint l’Europe a suscité un én Chacun veut connaitre la philosophie et les s Cherchant derrière chaque technique pour comprendre, le Il y avait un besoin de trouver des Maitres pour les int Des Maitres avec des philosophies clairement définies sans le

Avant les pratiquants suivaient leur Maitre sans questionnement. Le Maitre sait ce q

Pas de recherche était le meilleur art dans le Judo, le Karaté-Do, l’Aïkido…etc…pas de problè veto, qui prétendait, non, c’est un Art. Nous avions une étiquette, tenue d’entrainement prop Alignement correct pour célébrer le début du cours avec les ordres du salut : Shomen, Sens

N

ous avions un large échantillon de techniques pour atteindre un seul but. Apprendr Nous avions et ressentions l’esprit du Budo sans précipitation. Nous savourions, observions e ne savions pas vers où nous allions mais il fallait continuer. Le but était de créer une saine co et kumite étaient exécutées sans sourciller. C’était pour le “DO”.

Quelle est notre expérience

L’appelons nous « DO »? La tendance est non. Le nom de la discipline est le même ma

il vous dira le karaté. Le mot DO est à présent inconnu pour la plupart (sauf exception). Ce m


oshi frank weber

e l’ART MARTIAL

norme intérêt pour le comprendre et le développer. secrets derrière l’Art de son choix. mythe a été recherché dans l’une ou l’autre voie. terviewer et découvrir l’essence de leur ‘ART’. e côté abscons et difficile des techniques secrètes.

qu’il fait et comment il le fait. C’était suffisant pour enseigner un style avec ses secrets. ème. Nous avions le sentiment formidable de faire un ‘Sport’ diffèrent. Sport !!! Il y avait un gros pre identique pour tous. Egalité d’entrainement signifié par un salut par respect pour le Maitre. sei et Otagani. Le “NOUS” était important.

re le maximum le plus de choses. C’était la voie de l’art martial au sens du Budo. et essayions chaque technique ou mouvement afin de suivre le ‘DO’ du Maitre. Plus ou moins nous onnaissance. Pas d’interrogation sur l’entrainement. Les techniques et les séquences en kihon, kata

e aujourd’hui?

ais la voie a été perdu. Un exemple…si vous demandez à un karatéka ce qu’est son art, mot est moins utilisé dans le dojo.


AJL allemagne - ky budo - la voie

Beaucoup considère que c’est devenu une tradition ancienne et la voie asiatique n’est pas f

sont pas transférables aux pratiquants occidentaux d’art martial. La voie a été perdue par une tra Un nouvel aspect a re

Quand et quelles e

Un début d’explication. Pas seulement le manque de volonté de comprendre une autre cult

Le ‘SHIAI’ ou « combat » établit à présent la voie. Non, pour mettre à disposition l’art martial pou titres, les médailles et diplômes. Priorité à sa propre image.

L’entrainement a changé pour devenir plus spécialisé à la recherche des grades et des com

l’Art. Les techniques de base ont été réduites et le répertoire diminué. Le titre est à présent la m Il faut suivre la tendance établie sur le marché. L’argent est roi avec plus de membres. Plus de po La tendance traditionnelle doit laisser la place à la nouvelle. L’art martial que nous avons connu dan Encore plus étonnant, les vieux Maitres sont de plus en plus questionnés sur leur travail. L’entrainement du passé est étudié dans les universités afin de vé

Dans le passé personne ne posait de questions. Un Maitre était un Maitre !!!

De nos jours, un Maitre est digne de respect s’il peut montrer ses titres. C’est triste de voir ce qu tant à apprendre après le temps des combats. Ils sont passés à côté de la voie du Budo faute de l’a Un jour peut-être que le « DO » reviendra au centre des débats. Mais ceux qui on

Ce serait un souhait pour tous que les Maitres concernés par l’art martial et par la vo

Sensei Fran Directeur Techn Académie Jacques Le Ceinture noire 7e Dan Karaté, 6


yoshi frank weber de l’ART MARTIAL

faite pour les pays occidentaux. La globalisation est partie en éclats et ces philosophies asiatiques ne ansformation et l’essentiel a été oublié. emplacé le contenu originel.

en sont les causes?

ture. Non, la recherche de se confronter aux autres est devenue plus intéressante. ur tout le monde, nous voulons prouver la connaissance, quel que soit sa signification, qu’à travers les

mpétitions. Les techniques sont devenues plus spectaculaires et nombrilistes sans remise en cause de marque du Maitre afin de grossir le nombre d’adhérents dans les clubs. ossibilité induit plus de publicité et d’attente ? C’est triste de le dire pour ces artistes martiaux. ns le passé est devenu un show entretenu par les médias au mépris de la tradition.

érifier sa pertinence et ce qui n’est pas prouvé n’est pas correct. Pourquoi ?

ui est arrivé. Beaucoup de ces soit disant Maitres abandonnent après leur carrière alors qu’il y a avoir pratiqué. nt transféré leur savoir originel ne seront plus là. Un manque qui ne sera pas comblé. En résumé

oie du “DO” de continuer à le suivre et ainsi ne pas perdre l’essence même de leur Art.

nk WEBER nique National evinet ALLEMAGNE 6e Dan Aïkido, 2e Dan Judo


FICHE TECHNI 1

4

4


IQUE DU MOIS

4

2

3

CANNE DEFENSE Menace racket de couteau 5


Rubrique Juridique du mois zones anatomiques de ripostes - LES ZONES A RISQUES Le corps humain est divisé en 3 zones anatomiques à risque traumatique variable. 1- RIPOSTES A EVITER (Sauf cas strict de légitime défense) La TETE : le crâne, la face Le COU : la glotte, les artères carotides, les veines jugulaires, le rachis cervical Le TRIANGLE GENITAL 2- RIPOSTES A MODERER (Toujours dans le respect de la légitime défense) Le TRONC FACE et le DOS dans son ensemble : La colonne vertébrale Les reins La rate Le foie La région du cœur et du plexus solaire Les clavicules 3- RIPOSTES A PRIVILEGIER (Toujours dans le respect de la légitime défense) Tous les membres supérieurs y compris la zone de l’épaule jusqu’aux doigts Tous les membres inférieurs y compris la zone de la fesse jusqu’aux orteils

important L’AJL dégage toute responsabilité de la mauvaise utilisation ou de l’utilisation malveillante des techniques de ses méthodes qui ne respecterait pas les zones traumatologiques


Calendrier prévisionnel stages STAGES FEDERAUX

…SELF PRO KRAV – CANNE ET BATON DEFENSE – POLICE ROS • Dimanche 22 novembre 2015 • Dimanche 20 décembre 2015 • Dimanche 24 janvier 2016 • Dimanche 21 février 2016 • Dimanche 20 mars 2016 • Dimanche 17 avril 2016 • Dimanche 22 mai 2016 • Dimanche 19 juin 2016

…SELF PRO KRAV FEMININ • Samedi 14 novembre 2015 • Samedi 19 décembre 2015 • Samedi 23 janvier 2016 • Samedi 20 février 2016 • Samedi 19 mars 2016 • Samedi 16 avril 2016 • Samedi 21 mai 2016 • Samedi 18 juin 2016

…SELF PRO KRAV ENFANT • Samedi 21 novembre 2015 • Samedi 12 décembre 2015 • Samedi 16 janvier 2016 • Samedi 13 février 2016 • Samedi 12 mars 2016 • Samedi 2 avril 2016 • Samedi 7 mai 2016 • Samedi 11 juin 2016

PROCHAINS STAGES REGIONAUX Saint Sulpice -Douvaine - Rognac - Toulouse Nancy - Grasse - Font Romeu - Draguignan PROCHAINS STAGES INTERNATIONAUX Espagne - Brésil - Argentine - Luxembourg - Allemagne

Stages du mois de novembre 2015


BOUTIQUE AJL NOUVEAU PASSEPORT INTERNATIONAL AJL

NOUVEAU GANTS MULTI DISCIPLINES AJL

NOUVEAU DVD


NOUVEAUTES 2015 - 2016 Equipement Officiel AJL NOUVEAU BLOUSON INTERNATIONAL AJL

LOT MATERIEL DVD + CANNE

LOT MATERIEL DVD + BATON


www.academielevinet.com/webshop

MAGAZINE SELF DEFENSE NOVEMBRE 2015  

Magazine d'Arts Martiaux, de Self Défense, de Combat et de Police Training de l'Académie Internationale Jacques Levinet - Numéro 2 Novembre...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you