Page 1

MAG AJL Master Kung Fu Chan Kowk Wai

N°6 MARS 2016

Christian PIEYRE La Savate en signes

AJL ALLEMAGNE

AJL QATAR

AJL 74

AJL 66

Arts Martiaux Self Défense Police Training

BASTON DEFENSA

KARATE DO

www.academielevinet.com

KARATE DO


Edito du mois de Mars 2016 LE SELF PRO KRAV ENFANT

L (Ce que l’on peut faire et ce que l’on ne doit pas faire)

L L Un D L

ABONNEMENT GRATUIT

Déjà plus de 8500 lecteurs


Les numéros précédents

Disponible sur papier sur demande


ORGANIGRAMME FRANCE Fédération Internationale Arts Martiaux - Self Défense Police training

Vincent COUDE SELF PRO KRAV

CPT Jacques LEVINET DTN AJL

CONSEILLERS TECHNIQUES

Patrice VIGEANT CANNE DEFENSE

Christine FOULON SELF FÉMININE

DIRECTEURS TECHNIQUES

Pascal TABAGLIO

MIDI PYRENEES LANGUEDOC ROUSSILLON

Nicolas SOENENS RHONE ALPES AUVERGNE

Pierre GATEAU

PROVENCE ALPES COTE D’AZUR

Dominique QUENNEC ALSACE - CHAMPAGNE ARDENNE - LORRAINE

DIRECTEURS TECHNIQUES

JM DU PLANTIER HAUTE GARONNE 31

A. MAGANA ALPES MARITIMES 06

N. ME/MBRIVES VAR 83

N. BEDRIGNANTS PYRENEES ORIENTALES - 66

JP GUERIN HAUTE SAVOIE 74

JY BOUCHUT TARN & GARONNE 82


Thierry LECERF DTN ADJOINT

Académie Jacques LEVINET

FÉDÉRAUX

Michel BOURE POLICE ROS

Francis HEBLES ARTS MARTIAUX

D. Bernard MICHEL MEDICAL

RÉGIONAUX ET DOM-TOM

Michel Raphaël DAVID RÉGION BRETAGNE

Grégory HAEYAERT BASSE ET HAUTE NORMANDIE

Stéphan POUJOL ANTILLES FRANCAISES

Ghislain SENAUX NORD PAS DE CALAIS

Yann HUMBERT BOURGOGNE FRANCHE COMTE

DÉPARTEMENTAUX

Manu DEBOUZY AUDE 11

B. CERECEDA TARN 81

Said BENAYECHE PUY DE DOME 63

Patrick GASSELIN HERAULT 34

P. ROUSSEAUX YVELINES 78

Gildas GELIS DORDOGNE 24


WORLDWIDE ORGANIZATION Fédération Internationale Arts Martiaux - Self Défense Police training

Master J. LEVINET WORLD PRESIDENT

DIRECTORS AJL EUROPE

Gery JACOBY LUXEMBOURG

Frank WEBER GERMANY

Fabrice BROUX SWITZERLAND

Filipe SANTOS PORTUGAL

David BUISAN SPAIN

DIRECTORS AJL ASIA AND AJL MIDDLE EAST

David IVARS VIETNAM

Thamara NISSANKA SRI LANKA

Hussein BILAWAL PAKISTAN

Paul ALONSO CHINA

Karim DIZAJ QATAR

WORLDWIDE AJL REGIONAL DIRECTORS

T. GRAZIANO NEW YORK

L. LINWOOK NEW JERSEY

S. LEVIN SAN FRANCISCO

K. WINZINOWICH CANADA

R. BATISTA BRAZIL

T. BARROS BRAZIL

F. DE OLIVEIRA BRAZIL

D. DEMETRIOS BRAZIL

M. E. ROMERO ARGENTINA

R. RUSH ARIZONA


Académie Jacques LEVINET Thierry LECERF VICE PRESIDENT

DIRECTORS AJL AMERICA

Joao D. FERREIRA BRAZIL

K. WHELAN ENNS CANADA

Ademir BRASERO ARGENTINA

DIRECTORS AJL AFRICA

Rabah HAMDOUCHE ALGERIA

N. BOUDLAL MOROCCO

Aymen MESSAOUD TUNISIA

Didier AMEER MAURITIUS ISLAND

WORLDWIDE AJL REGIONAL DIRECTORS

R. P. SALMERON SPAIN

K. DJELLOUL ALGERIA

J. DIAZ SPAIN

A. CUNHA PORTUGAL

N. ANDI ALGERIA

T. TSYKHTSINSKI RUSSIA

D. FERLAND QUEBEC

P. IDELS CARNAC FLORIDA


ACADEMIE JACQUES LEVINET ALLEMAGNE La Self Défense prend de la place dans votre tête, pas dans vos mains ! Qui n’a pas peur face à une situation où vous marchez seul dans une rue et que soudain des formes vous touchent et vous oppressent.

Toutefois, est-ce suffisant?

Les cours de self défense sont souvent trop superficiels

Art du combat, sport de combat ou art de la self défense comme alternative?


REFLEXIONS SUR LA SELF DEFENSE Kyoshi Frank Weber


ACADEMIE JACQUES LEVINET ALLEMAGNE Mais un facteur clé est oublié – La réalité!

Ce qui compte c’est le mental!


REFLEXIONS SUR LA SELF DEFENSE Kyoshi Frank Weber Conclusion

Peut-être nous ne nous posons pas assez de questions…On devrait y penser… OSS


Partenaire AJL


ACADEMIE JACQUES LEVINET HAUTE SAVOIE

Le CLUB SPK DOUVAINE implanté non loin de Genève et du prestigieux sommet du MontBlanc, est né en 2006 sous l’égide de Nicolas SOENENS, Instructeur Self Pro Krav et Police Training ROS (Real Operational System), ceinture noire 2ème Dan SPK et ROS.

Animé par une motivation sans faille et une passion pour les Arts Martiaux sa perpétuelle re-

cherche l’a conduit à se perfectionner au sein de l’Académie Jacques Levinet (AJL) et de découvrir le SPK et le BOP (Bâton Opérationnel Police).

Depuis de nombreuses années, de nombreux pratiquants évoluent

au sein de cette structure permettant à tout à chacun d’acquérir une meilleure confiance en soi et la maîtrise de son stress lors de situations conflictuelles.

A noter que le SPK met également en évidence le respect du cadre

légal, souvent occulté par les pratiquants même confirmés. Les récents évènements dans notre région ne font que conforter l’idée que la méthodologie du fondateur, le Capitaine Jacques Levinet, s’avère incontournable dans le contexte actuel. .


SELF PRO KRAV DOUVAINE

N. SOENENS

Secondé par Jean-Philippe Guérin, Instructeur et ceinture noire 1er Dan SPK, Nicolas SOENENS met

un point d’honneur à maintenir dans un premier temps, un certain état d’esprit destiné à permettre à tous les pratiquants de se sentir à l’aise et d’évoluer selon leurs capacités physiques et techniques. L’humilité, le respect d’autrui et la remise en cause permanente sont les principaux fondements du Club SPK de Douvaine.

Il s’avère que la plupart des personnes qui nous rendent visite par curiosité, ont une approche méconnue et

parfois erronée de la pratique de la self-défense assimilant parfois cette discipline à « un pugilat » bête et méchant. Charge aux instructeurs de l’Académie de donner une image positive et utile et de démontrer que le SPK peut être une méthode éducative efficace quel que soit l’âge du pratiquant ou de la pratiquante tout en restant « connecté » en permanence sur les évolutions de l’agression de rue.

Nicolas SOENENS occupe désormais, au

sein de la Fédération Internationale de Self Défense et de Police Training AJL, le poste de Directeur Technique Régional pour la nouvelle région Rhône Alpes Auvergne.

Nicolas SOENENS et le Capitaine Jacques LEVINET


ACADEMIE JACQUES LEVINET HAUTE SAVOIE

STAGE SELF PRO KRAV ET SKI A FLAINE

L’engagement bénévole au sein du club a per-

mis de développer une section enfants et de développer la structure du club afin de répondre efficacement à la prise en charge des pratiquants tant sur le plan physique qu’administratif.

L’es efforts importants sont mis en œuvre sur le

plan de l’accueil (équipements, fiche d’inscription, renseignements sur la discipline) car contrairement à d’autres disciplines plus conventionnelles, le nouvel adhérent a besoin de connaître les spécificités de la discipline.

U’ne appréhension est toujours perceptible concer-

nant les sports de combat à proprement parler et la self-défense. Partant du constat que le public présent n’est pas forcément préparé à une confrontation physique tant sur le plan mental que sur le plan physique,


SELF PRO KRAV DOUVAINE

JP. GUERIN

STAGE SELF PRO KRAV ET SKI A FLAINE

C

hacun doit pouvoir être en mesure de se défendre en fonction de ses moyens physiques, son âge et ses aspirations. Il est toujours plus facile d’enseigner avec des pratiquants surentraînés qu’avec Mr tout le monde.

C

’est la raison pour laquelle la plupart des personnes qui nous rendent visite par curiosité, ont une approche méconnue et parfois erronée de la pratique de la self-défense assimilant parfois cette discipline à « un pugilat » bête et méchant.

C

’harge aux instructeurs de l’Académie de donner une image positive et utile et de démontrer que le SPK peut être une méthode éducative efficace quelque soit l’âge du pratiquant tout en restant « connecté » en permanence sur les évolutions de l’agression de rue.


Canne Défense Thérapeutique

Travail de l’équilibre Lutte contre le raidissement Lutte contre les tremblements Lutte contre le vieillissement cérébelleux Amélioration de la mémoire Amélioration de la socialisation Sport pour tous Motivation et plaisir


Clinique Jardins de Sophia

Centre National de Formation Au diplôme d’instructeur AJL - JDS Canne Défense Thérapeutique Trophée National 2015 Coup de cœur de l’hospitalisation privée

Médecin Directeur Docteur Bernard MICHEL


LA PERSONNALISATION DU KARATE MASTER JACQUES LEVINET


S Laisser le temps au temps

Pratiquer de tout son être

Le SHIN GHI TAÏ

SHIN (Le cœur, l’esprit, la valeur mentale)


LA PERSONNALISATION DU KARATE LA PERSONNALISATION DU KARATE MASTER JACQUES LEVINET MASTER JACQUES LEVINET


tement, après le temps méditatif du mokuso, à la recherche d’une attitude intérieure d’union aux antipodes de la soumission. La spiritualité de ce

GHI

moment renforcée par la présence des autres élèves et du senseï est une source interactive d’équilibre personnel et d’harmonie collective.

Le symbolisme du REI

Le hasard n’est pour rien dans les différentes

Tout commence et finit par le salut

phases du salut « sei-retsu – seiza – mokuso – mokuso yame - shomen ni rei – sensei ni

D’une importance fondamentale dans le Budo

rei – otagaï ni rei – kiritsu ».

(voie de l’art martial), la pratique du salut dans

Réalisé machinalement pendant de longues an-

les arts martiaux marque à la fois le respect que

nées d’apprentissage les différentes étapes du

l’on doit au partenaire, au professeur, au lieu de

salut livrent leur secret au fur et à mesure de la

la connaissance, au shomen et aux anciens.

progression.

Karaté, méthode d’éducation sociale

Karaté, découverte de soi, corporelle et mentale

La dimension philosophique du karaté commence par l’apprentissage du salut, du plus

Le za-rei, outre sa dimension spirituelle, contri-

simple en position debout à celui à genoux,

bue à la découverte de soi dans le duo esprit

par lequel l’individu devient karatéka, prend

– corps. La droiture de cette position détermine

conscience de son appartenance à un groupe et

techniquement la rectitude des waza et menta-

du modus opérandi à l’intérieur d’une enceinte

lement la loyauté du karatéka au travers de la

sacrée.

prise de position en samouraï.

Le Sei-retsu représente à la fois la hiérarchie

Cette position en début de cours symbolise le

indispensable à tout groupe, matérialisée par la

sens que l’on donne à ce que l’on va faire et en

couleur de la ceinture, mais aussi l’égalité de

fin de cours la signification de ce que l’on vient

tous ses membres alignés, revêtus de la même

de faire.

tenue, face au professeur et au shomen. La posture du seisa au salut estompe les différences

Karaté découverte d’autrui

visibles comme la taille et le gabarit. Le keikogi gomme les appartenances sociales. Le cérémo-

L’équité qui prévaut dans la formalisation du sa-

nial est un facteur d’intégration sociale égalitaire

lut fait prendre conscience de la présence phy-

qui permet d’aborder le karaté sans parasitage

sique et spirituelle d’autrui. Le dojo vide est sans

de complexe.

âme et dénué de sens. Les protagonistes du

L’humilité commune au moment de ce salut

cours, par une force mentale en symbiose lors

à genoux transcende le karaté en méthode

du salut, font vivre l’esprit du lieu. Le profane,

d’éducation sociale symbolisée par une chaîne

indifférent de nature, devient partenaire dans

d’union virtuelle entre passé (avec la photo du

le dojo parce que soumis aux mêmes règles ce

maître sur le shomen), présent (avec le senseï

qui le rend plus accessible. Le respect qu’on lui

en guide temporel, dépositaire de ce passé) et

porte par le salut pique la conscience et l’envie

avenir (avec les élèves qui futurs garants de la

de le découvrir. Il est également le moyen hu-

transmission).

main indispensable de pratiquer le karaté, de

Karaté spirituel, recherche d’équilibre

progresser et de tester son acquis.

et d’harmonie

On comprend alors que la découverte d’autrui

Les commandements du salut nous livrent

est le passage obligatoire de la découverte de

quelques uns des secrets de la spiritualité du

soi même, les deux recherches étant intimement

karaté. Ils s’exécutent toujours en silence et len-

complémentaires et intimement liées.


LA PERSONNALISATION DU KARATE MASTER JACQUES LEVINET

Photos du reportage - Édith LEVINET


TAÏ Le corps, la valeur physique Les fondations du kihon, solidifiées en carré d’assise par de longues et insatiables heures d’entraînement, corroborées par le cercle des déplacements multidirectionnels du kata et de ses applications, sont désormais ajustées par le fer de lance triangulaire du kumité dans le but final du combat. Le samouraï, ainsi symboliquement dessiné, est fin prêt pour l’épreuve de vérité.

3 – L’endurcissement HARA WAZA Tori et ucke, en heiko dachi, exécutent à tour de rôle une série de choku tsuki mesurés au contact de la sangle abdominale pour tester la capacité respective de chacun de dépassement de la douleur physique. Le rôle de la respiration est mis en avant dans cet exercice (inspiration – apnée – expiration – apnée) ainsi que la dimension mentale de la notion de non douleur.

4 – Le contrôle Indispensable dans le kumité pour sa bonne exécution. Tori et Uke, en position heiko dachi, exécutent à tour de rôle une série de choku tsuki au visage avec

Si le Kumité conventionnel, sous ses différentes formes,

un contrôle absolu à quelques centimètres du menton.

est la mise en application du kihon et du kata dans un

L’apnée dans le phénomène de l’expiration finalisée

but final de recherche d’efficacité, il demeure des pré-

par le kiai prendra alors toute son importance dans les

ambules progressifs à ce travail à la fois corporel et

formes de kumité.

mental. A ne pas négliger pour parvenir à ce karaté de découverte de soi et d’autrui.

1 – L’endurcissement UCHI WAZA L’endurcissement éducatif est un de ces exercices préliminaires pour le développement de la force, de la

Le courage est testé également par l’impassibilité de l’attitude des yeux et des positions de tori et uke. La respiration, la concentration, le zanchin, le WEI, le regard, bref ! tout ce qui fait la force du karatéka seront mis en exergue.

concentration, de la vitesse, du kimé sans oublier la

5 – La dynamique du kumité

rectitude des positions et l’endurcissement des outils

La dynamique peut alors s’instaurer avec le travail ré-

naturels.

pétitif du GOHON KUMITE et du SAMBON KUMITE

Le makiwara ou la planche matelassée seront des ins-

qui privilégie la pratique du déplacement rectiligne et le

truments à utiliser afin d’endurcir les outils du corps tout

travail du MAAI. Ces formes de kumité sont destinées à

en forgeant le mental à la rudesse du contact.

faire prendre conscience de leur aspect conventionnel

La planche sera positionnée à même le corps, sur la

puisque Tori sera toujours hors de portée de l’attaque

sangle abdominale de uke tandis que tori frappe avec

pour lui permettre de se focaliser sur les blocages.

waza et unsoku variés. La difficulté de réalisation de la

La dynamique du kumité conventionnel de base est

frappe sans fléchir le poignet est un élément non négli-

portée à son paroxysme dans IPPON KUMITE qui

geable de fortification du bloc corps esprit. Le makiwa-

devra réunir la force mentale et physique en un seul

ra, malheureusement de moins en moins en vogue car

temps grâce au travail en amont du gohon et du sam-

inerte aux yeux des occidentaux, représente un autre

bon. D’autres formes de kumité conventionnels, à la

outil menant à des buts similaires.

fois ludiques et éducatives, comme le happo kumité,

La notion de la puissance du seiken dans lequel l’esprit

le kaeshi ippon kumité, Okuri jyu ippon kumité existent

aguerri est emprisonné acquiert sa pleine signification

et peuvent être complémentaires dans l’apprentissage

au travers de ces éducatifs.

du kumité.

2 – L’endurcissement UKE WAZA

Le JYU KUMITE, plus communément appelé

Il nécessite la présence active du partenaire. Les rôles

randori, est plus une découverte d’autrui au sein d’un

personnalisés de Tori et Uke donnent une dimension

club qu’une rivalité au sens compétition du terme. C’est

plus spirituelle à l’exercice.

du moins l’objectif vers lequel doit tendre le professeur

Face à face,en heiko dachi, tori et uke exécutent en-

tant chez les adultes que chez les enfants même si

semble, au temps donné par l’enseignant, soto uke au

pour ces derniers cela revêt toujours un caractère de

contact des deux avant bras puis idem avec uchi uke

combat au sens premier du terme.

et gedan barai. Tout en rectifiant le geste technique, le

Dans le Jyu Kumité, l’aspect conventionnel cède

choc physique apparent doit laisser la place à la force

peu à peu la place à la connaissance d’autrui qui

mentale capable de surmonter l’épreuve.

se parfait par la différence de gabarit et d’habileté.


ACADEMIE JACQUES LEVINET PYRENEES ORIENTALES Situé à 1800 mètres d’altitude dans les montagnes des Pyrénées Orientales, Le club de SELF PRO KRAV a été créé en 2011 par Jérôme TROESCH, parti pour des raisons de mutation. Il a été repris par Nicolas BEDRIGNANS et Jérôme GARRIGOLAS. Ce club n’a pas toujours pratiqué le SELF PRO KRAV ou SPK


SELF PRO KRAV FONT ROMEU

A l’origine, les premiers adhérents pratiquaient un art martial. Puis dans un souci de coller à la

réalité du terrain de la Self défense, Jérôme et Nicolas se sont tournés vers des courants réputés dans ce domaine, puis décidèrent de se former à l’AJL, et de réorienter les activités du club.

P

endant un temps, le club a proposé les deux disciplines, pour finalement se consacrer au développement du SELF PRO KRAV (SPK).

Depuis cette année le club d’un effectif de 25 est ouvert aux jeunes pratiquants à partir de 12 ans, ce qui permet d’avoir un réservoir d’âges hétérogènes de quelques années.

Les couleurs de ceintures commencent à structurer le club, qui pour l’instant est le seul dans le département des Pyrénées Orientales (66).

A

partir de Septembre 2016, nous accueillerons les jeunes pratiquants dès 11 ans. Vu les effectifs grandissant, nous sommes dans l’espoir d’ouvrir un deuxième club.

La pratique régulière de notre discipline n’est pas simple au quotidien, ponctuée par la rigueur du climat ainsi que l’état des routes, mais la motivation est présente, et le niveau grimpe doucement.

Les clubs qui le souhaitent peuvent envisager l’organisation de stages SPK/activités de neige en contactant Nicolas.


ACADEMIE JACQUES LEVINET PYRENEES ORIENTALES

La self défense SELF PRO KRAV (SPK), différente du Kravmaga, est une méthode redoutable

d’autodéfense française créé par Jacques Levinet, pour se défendre de façon réaliste face aux agressions de la rue. Le SELF PRO KRAV a été adoptée à la fois par de nombreux civils et certaines forces de l’ordre de polices et troupes d’élite dans le monde.

Le SELF PRO KRAV est une nouvelle méthode opérationnelle anti agression tout public qui permet de se défendre en situation réelle de menaces ou d’attaques dans la rue contre un ou plusieurs agresseurs. SELF (Self Défense) – PRO (Professionnelle) – KRAV (Combativité en Hébreu) Les 5 points clés du SPK : INSTINCT DE SURVIE – RÉFLEXE CONDITIONNÉ – TECHNIQUE OPÉRATIONNELLE – LÉGITIME DÉFENSE – ÉVOLUTION (La volonté de survivre, les moyens de survivre, l’apprentissage de gestes naturels, le respect de la loi et la remise en question).

La particularité de la méthode du SELF PRO KRAV est le respect absolu de la légitime défense

tout en gardant l’efficacité car on en peut se défendre à n’importe quel prix au moins de devenir à son tour agresseur.

O

n donne les moyens aux élèves de justifier légalement de leur défense pour éviter tout déboires de justice. Le Capitaine Levinet a mis au point le SELF PRO KRAV au profit des civils et des pros, à partir de son expérience martiale, en tant que Senseï de Karaté entre autres, et policière (ayant enseigné auprès de nombreuses unités spéciales dans le monde) de la formation police).

Le SELF PRO KRAV a été également adapté à partir des techniques opérationnelles de Training Police du ROS (Real Operational System) dont le capitaine Levinet est à l’origine.

Le Self Pro Krav, marque déposée à l’INPI, est une discipline à part entière, reconnue au plan international par les plus grands experts Police et hauts Maîtres mondiaux d’arts martiaux, toutes disciplines confondues.


SELF PRO KRAV FONT ROMEU

N. BEDRIGNANS et J. TROESCH


ACADÉMIE JACQUES LEVINET QATAR Karim Mohamadi Dizaj is Aikido, Karate Teacher

Aikido 4th Dan and Karate Shotokan 5th Dan borned on 07/Dec/1960 in Dizaj Olya /Marand/East Azerbaijan/Iran He is an Expert of Aikido, karate & Krav Maga (Tactical self-Defense), Fitness Supervisor on board of Deferent Departments in Qatar. 2014 Dizaj Sensei has nominated official affiliated member by AJL (Academy Jacques Levinet) from France for SELF PRO KRAV and ROS (Special Self-Defense System for Police, Strike Forces and Citizens in deferent Ages)


SENSEI KARIM DIZAJ He father issued his Birth Document for 22/ In during of 2004—2007 could established Aikido March/1961, He is from worker family, on his family (Clan) he is the first one who has started Japanese Martial Arts His hardly sickness made him so weak when he was only 2 years old, it took more than one year, he was in dead condition.

He graduated high school at Jun/1979, in city

Marand with high marks, on Sep/1979 joined in Iranian National Army (Basij), Because the War between Iran and Iraq, He Transferred to official Solder Service two years, he is a Veteran of War 1980-1988 Iran/Iraq. 1983 he left Iran to Study on Board, His Target was to continue for study on Medical program,1986 he succeed to get Medical Program in City TUZLA in old Republic of Yugoslavia, his studies was unsuccessful because Financial reasons.

Association in Dubai by Recognized of Minister of Sport of UAE

In 2007 he shift to Qatar because well sports fa-

cilities from Qatar Government. 2008 he started to teach Karate by recognized of Qatar Karate Federation.

When

Shihan Andrew Sato established his own Organization (AIKIDO WORLD ALLIANCE in Chicago) at 2006, Karim Dizaj fallowed AWA by Shihan Sato and Became official Affiliated by AWA in Qatar, GCC and Middle East.

Dizaj Sensei

started to build up Musashi International Martial arts Academy by Recognized of AWA in Doha, Qatar, Musashi Academy is one of the best Academy in Doha, with More than 8 deferent Martial Arts Coaches on Board.

He shift in Bulgaria at 1889,He started to prac- He is a manager and Chief Instructor of Acatice Karate when he was 28 in Sofia, Karate-Do (Kanzanryu) until Browne belt, later changed to Shotokan Style, he got first Dan Black belt at Jun/1994 from Karate Club IKKEN by Shihan Dimiter Angelov in Sofia, he is Loyal member of Bulgarian Karate Federation. He became member of WKF at 1998.

Parallel of Karate training he was starting Aiki-

do (Private Student) of Edward Germanov sensei president of Bulgarian Aikido Association, under patronage of American Aikido Association by Fumio Toyoda Shihan ,He Got Shodan Black Belt at Dec/1994 less than two years.

He became official member on AIKIKAI at 2002,

by Support of Shihan Andrew Sato, Who was Chief Instructor on American Aikido Association. To promote Aikido in Middle East he shift to (Dubai) UAE.

demy, he is in cooperate with MTM Qatar (Sports Division)


ACADÉMIE JACQUES LEVINET QATAR Promoting

Aikido and accross the bulgaria and world

Karate

1. Oct/1994 Established Karate Club FUNA KOSHI in Sofia, Bulgaria 2. Sep/1995 Established Aikido Club Locomotive Sofia 3. Jan/1996 Established Karate Club FUNA KOSHI in City Berkovitsa, Bulgaria 4. Oct/1998 Established Sports Club FUNA KOSHI (Aikido, Karate) in Sofia by Licensed of Minister of Sports and Youth of Bulgaria 5. March/1999 Established Aikido Club FUNA KOSHI (Branch) in city Godedg, Bulgaria 6. March/1999 Established Aikido Club FUNA KOSHI ( Branch) in city KostinBrod, Bulgaria 7. July/2004 Established Aikido Association of Dubai, (UAE) Licensed by Minister of Sport of UAE, By Affiliated of American Aikido Association. Also Karate Club by WKF 8. Oct/2007 Established Musashi International Martial Arts Academy in Doha, Qatar 9. MAY/2011 Established QMMA under Patronage of Sheikh Mohammed Bin Tamer Al Thani on Top of the MTM Qatar 10. Since MAY/2011 QMMA & MUSASHI Both are one Mixed Martial Academy

Links and related Organization 1. Musashi Martial Arts Academy 2. Qatar International Sports Service 3. My Gym, Doha 4. Qatar Police Sports Association 5. Qatar karate Federation 6. Qatar Jujitsu Federation 7. Aikido World Alliance, Chicago, USA 8. Aikido Association n International (AAA) 9. Aikido Association of Dubai 10. WKF 11. Bulgarian Aikido Association 12. Bulgarian Karate Federation 13. Aikido Organization FUNA, Bulgaria 14. AJL (Academy Jacques Levinet), France 15. International Police Self-Defense Confederation (AJL) France 16. JKS (Japan Karate Shotojuko) by Masao Kagawa Shihan & Tadashi Ishikawa Shihan


SENSEI KARIM DIZAJ

In Qatar, became Thought AJL official member and Technical Expert for International Police Self-Defense Confederation in Qatar 2015 Dizaj Sensei has nominated member by JKS (Japan Karate Shotojuko, Shihan Kagawa and Shihan Ishikawa) to be Official Affiliated Karate Organization JKS Qatar.


LA SAVATE EN SIGNES


Par Christian PIEYRE Président du Comité Départemental de Savate Boxe Française


LA SAVATE EN SIGNES

Vert : Orange : Rouge :


Par Christian PIEYRE Président du Comité Départemental de Savate Boxe Française


Partenaire AJL


A BRIEF KUNG FU INTRODUCER HISTORY IN BRAZIL HISTORICAL SMALL KUNG FU INTRODUCER IN BRAZIL ‘CHAN KOWK WAI OR CHEN GUO WEI’ TheGrandMasterChanKowkWaiwasborninTaishan,CantonProvince,China. VeryfewchildrendemonstratedhisimmenseinterestinWushu(martialarts).

A

t four years old, Chan used to watch hidden the instructor of the village and later train which had seen memory. Soon, a student of the master discovered him and recognize the style forms. Chan was then brought before the master. This, far from scolding him, asked Chan to show what he has learned of many days of spying. The master was really impressed by the natural ability of Chan and decided to accept him as a student. So chan kowk wai began his learning track in the martial arts learning Cailifo (Choy Li Fut) directed by Master Chen Sheng. Chan Wai Kowk trained a pure version of Cailifo style for ten years.

I

n the last days of the old Republic of China (19121949) and early Republic of China, there were many political problems. The family chan kowk wai decided to immigrate to Hong Kong. There Chan continued his training with master Ma Jian Feng [Kim Ma Fang] the Luohan Quan system. Chan practiced this style of this important school of martial arts hard. He was already a skilled martial artist when Yan Shang Wu arrived in Hong Kong in 1952. Ma Jian Feng introduced Yan Shang Wu Chan on the same day that Yan Shang Wu arrived in Hong Kong. Yan Shang Wu, the student number one Gu Ru Zhang, settled in the house of Chan Wai Kowk family.

Y an Chan accepted as a student by strict rules of training. Chan was the first and best student Yan

Shang Wu. Yan dubbed chan kowk wai’s «Lion’s Head». For some years the classes Yan Shang Wu taught in Hong Kong were unique to chan kowk wai, brothers, uncles and some friends. Yan Shang Wu taught initially Cailifo before teaching their students the Bei Shaolin Quan Men system. For ten years chan kowk wai sacrificed his social life, friendships and passions to focus exclusively on the continuity of the steps of his master in learning Bei Shaolin Quan Men.

A

mong other teachers who chan kowk wai learned include Huang Han Xun (Wong Hon Fan) «King of Mantis god» of Mantis Mantis Seven Stars style (Ton Lon), Zhang Zhan Wen [Chian Jin Man] claw eagle, and Zhen Yao Chao (Zhen Wang Zhuo), a master in medicine and heir to the lineage (Hung Sing Choy Li Fut) Fozhang Xiong Sheng Cailifo.


MASTER CHAN KOWK Chan kowk wai arrived in Brazil in 1960 to enter

the Gongfu (Kungfu) in South America. Chan participated in the formation of the Chinese Social Center, where he taught for 12 years. Gongfu also taught at the University of São Paulo - USP for seven years. Chan is considered the Brazilian Gongfu of the Father and is respected by all his colleagues. In 1972, he founded the Academia Brasileira Bell Kungfu, an association that figure as the core of hundreds of thousands of practitioners throughout Brazil, besides the United States, Argentina, Spain, Chile and other countries.

He founded the Brazilian Confederation of Wushu /

Kung Fu, the Paulista Federation of Wushu / Kung Fu and organized the first Brazilian team to participate in the Second International Championship in 1986 in Tianjin in China.

Chan kowk wai has recognized fame in the Kung Fu associations in Hong Kong. He was the first teacher

to show the strength of Iron Palm by his student Chen Ming Hua, which broke a stack of 23 brick not spaced and supported directly on the ground. This event was published by one of the best magazines of Wushu Hong Kong.

Yourdailymottois«Train,train,train.»


A BRIEF KUNG FU INTRODUCER HISTORY IN BRAZIL

ChanKwokWaiwasbornonApril3,1936,atToisaan in the province of Canton, China. HeintroducedtraditionalShaolinKungFutoBrazil through the China-Brazil Kung Fu Academy. His disciples have spread as far as the USA, Canada, Spain, Argentina and the Czech Republic.

At 20 years of age chan kowk wai practiced 18 hours On another occasion, while demonstrating an applicaa day, seven days a week. Currently more than 60 years, still trains and teaches daily in Brazil and has done so for over 30 years. Chan kowk wai is a very humble man who teaches the traditional Wushu beyond the limits of love for art. He gives his heart completely for his art and his students. He is an elegant man and is willing to share everything we know with those willing to train. Your daily motto is «Train, train, train.» Chan Wai Kowk lives his Wushu. It is not only an activity that performs or teaches something.

tion of Yang Taijiquan, the lineage Yang Pan-hou, in a very strong student, the student noted that she felt dizzy. Chan Wai Kowk only applied his palm on the nape of the student. During the hours that followed the breath student became harder until unable to breathe had to sit down. Chan kowk wai, noting the student clutching his throat, helped the student with massage therapy. Another story involves one of the most beloved students of the academy.

The first time that this student had chan kowk wai, the In his many years of training, Chan Wai Kowk showed student was a street fighter. He wanted to see if Chan Wai

many skills in their learning as well as great dedication to

martial arts. When Chan Kowk arrived in Brazil, a group of about 20 assailants attacked him as he landed. Once chan kowk wai was a thin, frail-looking man, bandits thought it would be an easy target. This false belief quickly faded when Chan escaped the situation, leaving the injured bandits and unable to cause more damage. At age 50, Chan Wai Kowk walked casually when a rival martial artist attacked him from behind. Chan Wai Kowk turned and unleashed an attack of a finger down his paralyzed rival. (Chan applied massage to the injured man, who later recovered.)

Kowk was really as slick as I said, then challenged Chan to combat. Chan kowk wai said he agreed, but on condition that he first trained with him for a year.

The challenger accepted. A year later the student ap-

proached chan kowk wai and again challenged. Chan Wai Kowk accepted. The student attacked and the last memo-

ry I have was to see sitting facing the wall. Chan Wai Kowk had moved so skillfully and quickly the student was lashed against the wall. Chan kowk wai then said, «You still need to practice more.»

Report Master João Dias Ferreira National Technical Director Academy Jacques LEVINET BRAZIL


MASTER CHAN KOWK

Site material: www.kungfums.com dirceushaolin@ibest.com.br Master: Dirceu Rabbit Cref MS-1150


Fiches Techniques du mois 1

Etranglement de face

2

3

4

CĂŠline CHIROUZE et Daniel BERTHIER


SELF PRO KRAV FEMME 1

2

Photos du reportage Édith LEVINET

3 4

Etranglement de dos Christine FOULON et Daniel BERTHIER


MAGAZINE COMBAT MARS 2016  

Magazine d'Arts Martiaux, de Self Défense, de Combat et de Police Training de l'Académie Internationale Jacques Levinet - Numéro 6 - Mars 20...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you