Page 1


CANNE DEFENSE JACQUES LEVINET Dernière innovation du Maître Jacques Levinet LA CANNE DEFENSE CDJL On ne présente plus le Grand Maître français Jacques Levinet, qui dispense dans le monde entier ses différentes méthodes du Self Pro Krav (pour les civils) et du Real Operational System (pour les forces de l’ordre). L’ingéniosité dont a fait preuve cet expert international a permis de mettre au point à la fois la méthodologie et le matériel de la canne défense CDJL qui sont dorénavant labellisés et déposés. A la fois ludique et adaptée à la défense anti agression de la rue, la canne défense est accessible au tout public, sportif ou non, quel que soit l’âge et la condition physique. La banale canne de marche s’est ainsi transformée en CDJL, un moyen redoutable de se défendre, face à tout type d’agression physique, grâce à une configuration et à une méthodologie particulière, issue des techniques du tonfa opérationnel, mises au point par le capitaine dans le plus strict respect de la loi. B.I. : Quelles sont les origines de la méthode de la Canne Défense CDJL ? Maître Jacques Levinet : Apprendre à se défendre constitue de nos jours une des préoccupations essentielles de beaucoup de citoyens du monde entier. Pour tenter d’y parvenir les spécialistes de la self défense présentent, avec plus ou moins de succès, un tas de méthodes souvent semblables, les experts d’arts martiaux proposent avec plus ou moins de réalisme les jutsu dérivés de leur pratique respective. Sans entrer dans les détails, il faut bien admettre que les deux piliers de la connaissance et de la transmission de la self défense ne sont pas l’apanage de certains mais il en faut pour tous les goûts. C’est ainsi que l’on peut se faire une réelle idée de ce qui nous correspond. La conciliation et le dialogue ont des limites dans certaines agressions qui touchent malheureusement de nos jours l’ensemble de la population, jeunes ou vieux, femmes ou enfants, sportifs ou non quel que soit le gabarit de la victime et des agresseurs. Ainsi est-il né un besoin vital chez l’homme du 21e siècle, celui la nécessité de se défendre. C’est donc à partir de ces éléments de réflexion et fort de ma triple expérience et de mon passé de capitaine de police, d’expert en arts martiaux et de formateur des forces de l’ordre, que m’est venu l’idée de développer une méthode redoutable de self défense pour tous, la canne


Self-dĂŠfense


défense, le tout dans le respect de nos lois démocratiques. Cette discipline a donc vu le jour avec d’emblée un franc succès à la clé. Afin d’identifier cette méthode, la marque CDJL (Canne Défense Jacques Levinet) a été déposée à l’institut national de la propriété industrielle afin de protéger à la fois la méthodologie et les matériaux d’entraînement. Ma démarche de sigler mes créations, par l’abréviation CDJL, est moins un souci de prétention qu’une façon de se défendre des copieurs qui usent et abusent au lieu de s’inspirer. Le connaisseur saura ainsi distinguer la copie de l’original. Tant dans le mode d’emploi, la finalité des techniques et la configuration du matériel d’entraînement, cette méthode n’a rien à voir avec celles des sports de combat (comme la canne de combat en Boxe française) ou celles des arts martiaux (Hapkido, Kali etc.). B.I. : Quelle est l’originalité de la Canne Défense CDJL ? J.L. : Elle tient essentiellement à la configuration des matériaux et à leur utilisation grâce à une méthode de self défense réaliste. La CDJL est testée sur le terrain et elle prend en compte la réalité des agressions où le superflu est toujours délaissé au profit de l’essentiel, sans aucune fioriture. La CDJL est accessible à tout le monde, quel que soit l’âge et la condition physique, sans requis d’arts martiaux ou de sports de combat. Pour la pratique de la CDJL, il m’a fallu repenser la canne banale de marche en raison no tammen t de s a frag i li t é et de s a configuration. Concrètement la canne classique s’est muée en CDJL, sans être une arme, avec une crosse élargie pour les préhensions des membres, un bec affûté en bout de crosse pour des points de pression en « Kyushu », une longueur facilitant à la fois la marche et la défense, un corps de canne résistant pour absorber toute attaque d’arme lourde (telle une batte) et suffisamment flexible pour démultiplier la force de riposte. Enfin un embout de pointe caoutchoutée pour sécuriser les ripostes et év it er t o ute gl i s s ade dans la rue. La configuration ne suffit pas à elle seule pour transformer la CDJL en moyen redoutable de défense. Encore fallait-il trouver une méthode d’utilisation pratique, simple et efficace. B.I. : En quoi consiste la méthode de la Canne Défense CDJL ?


Self-défense

J.L. : Elle est articulée, à partir d’un programme spécifique, sur 5 points clés qui sont l’instinct de survie, le réflexe conditionné, la technique opérationnelle, la légitime défense et la remise en question. La sécurité a été privilégiée avec des protections adaptées, des boucliers mobiles, des gants américains spécialement étudiés pour éviter tout échauffement des mains lors des manipulations. Des gardes et des tenues ont été étudiées afin d’offrir le maximum de protection lors des parades tout en démultipliant la puissance des ripostes. Des tenues d’entraînement CDJL, avec logo, ont été créées, assurant ainsi la cohésion du groupe. Des évaluations de grade et d’enseignement ont été établies avec l’obtention de ceinture noire et de grades supérieurs ou Dan CDJL ainsi que


de diplôme d’instructeur, de chef instructeur et d’expert au sein de l’Académie Jacques Levinet. Une pédagogie adaptée et un code de déontologie précis ont bouclé le tout pour faire de la CDJL une méthode révolutionnaire anti agression du 21e siècle. B.I. : Vous avez mis au point également la canne défense dans un but thérapeutique ? J.L. : Accessible au grand public, indépendamment de l’âge, de la condition physique et du sexe, la CDJL thérapeutique, est une méthode d’un grand intérêt autant pour les seniors que pour les malades. Indépendamment de son efficacité anti agression, elle apporte du positif sur les huit points suivants : Travail de l’équilibre, Lutte contre le raidissement articulaire, Lutte contre les tremblements, Lutte contre le vieillissement du cerveau, Amélioration de la mémoire, Amélioration de la socialisation,


Self-défense

Sport pour tous, Motivation et plaisir. Un programme de formation d’animateur de canne défense thérapeutique a été mis au point pour répondre à la demande des seniors et des personnes malades. B.I. : Quels est l’avenir de la canne défense CDJL ? J.L. : Dorénavant enseignée dans de nombreux clubs en France et à l’étranger, les pratiquants progressent par passage de grades (jusqu’à la ceinture noire et grades supérieurs) et par diplôme d’enseignement via le numéro d’enregistrement de l’Académie Jacques Levinet en tant qu’organisme de formation professionnelle auprès du Ministère du Travail en France. Quant à la canne défense thérapeutique, je l’enseigne à présent dans une clinique pilote en France dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, une première saluée par le Ministère de la Santé. Je me déplace à présent partout en France et à l’étranger afin de dispenser des stages de canne défense et former à la qualification professionnelle des instructeurs reconnus par notre fédération AJL. En conclusion la méthode de la Canne Défense (CDJL) saura ravir toutes les personnes intéressées à se défendre efficacement sans subir le contact de l’agresseur. Une nouvelle self défense de rue sans acquis physique ni savoir de combat ou d’arts martiaux. Le tout sous la tutelle et le savoir-faire d’un grand expert mondial de self défense. FEDERATION DE CANNE DEFENSE (AJL) Tél. : +33 (0) 467.075.044 E-mail : HYPERLINK "mailto:contact@academielevinet.com" contact@academielevinet.com Website : HYPERLINK "http://www.cannedefense.com" www.cannedefense.com

MAGAZINE SELF DEFENSE - CANNE DEFENSE LEVINET  

Avec le fondateur de la méthode, le Maître Jacques Levinet, ceinture noire 10e Dan de Canne Défense (CDJL). www.cannedefense.com http://www....