Issuu on Google+

Lofoten / Norvège @Pluie, mer et plus encore@


God morgen ! Après notre première nuit en refuge à Kræmmervika Rorbuer, les prévisions pour ce premier circuit sont au beau fixe.


MAREIKE: ... se sent à l’aise sur terre et sur l’eau. : MATZE otre ... n ne de « jeu ne ». Colog

ANDI: ... aime raconter des blagues pour raccourcir les descentes.

ASTRID: ... même à la verticale, elle n’est jamais à bout de souffle.

JÖRG: ... gardait toujours l’objectif en ligne de mire. SILVIA: ... notre petite dernière :-), c’était son premier voyage en Norvège.


NOTRE ÉQUIPE SUR LES ÎLES LOFOTEN : En août 2010, nous avons passé en tout une semaine sur les îles Lofoten – avec une équipe en mutation constante. Lors de nos circuits, nous avons pris des photos pour le catalogue d’été de Jack Wolfskin.

le mouton Shawn

GAUDENZ: le bouqetin

GPS PHILIP


Ce qui nous a attiré : les contrastes ! Sur les 80 îles situées le long de la côte norvégienne, les circuits sont tous simplement passionnants : le paysage est une mosaïque de côtes rocheuses, fjords, glaciers, bois, lacs, cascades et montagnes. La mer est omniprésente.


Départ direction Reine sous une température estivale de 25˚C.


Les montagnes peuvent parfois être escarpées, comme le montre le dénivelé de 448 mètres jusqu’au sommet du Reinebringen. Des déclivités de 30˚ sont un défi pour la condition physique et la sécurité de la marche. Lorsqu’après un dénivelé d’env. 400 mètres, on regarde soudain au-dessus de l’arête en direction de Kjerkfjord, inutile de se demander si l’effort en valait la peine.


La prochaine ét est déjà en vue ape le Stortinden ( : 866 m).


Ce qui paraît ici être une marche dynamique demande en fait une concentration extrême. Au loin, les rochers ressemblent à des éboulis. Mais de près, ce sont des blocs imposants, profondément fissurés, recouverts de mousse, glissants et abrupts. En dessous, dans les fentes, on entend le murmure de l’eau. C’est un flux permanent.


La mousse abondante invite au repos et bat presque le matelas de la maison au niveau confort. Avec près de 22 heures de lumière par jour, on ne peut pas dormir uniquement lorsqu’il fait nuit.


Rassemblement ! Sous un beau soleil, nous mettons le cap sur Myrland.


Le s dern ol est mill iers j détre e sa ours mpé pa veur s enet répa r la p sole nd s luie illé on p arfude ces es. m au x


Galère !


Tests de performance réussis ! Après avoir pataugé dans les flaques d’eau et essuyé des pluies équivalentes à une bonne partie des précipitations annuelles moyennes, nous restons pourtant au sec.


gens s e l e ce qu ier comme t s e ’ u Q oubl lage... t n e v p peu ur la s s e s cho


Lofoten, est un es îl s de rd no au ie Unnstad, une ba des paysages qui é ét ri va la de e qu exemple typi carpées plongent es s ne ag nt mo s De t. nous entouren Les vagues font r. me la ns da e pt ru rfers. de manière ab sauter de joie les su


Andi et Mareike nous ont rejoints et se lancent dans un circuit en kayak de mer le long de la côte de Mortsund. Entre temps, la pluie s’est arrêtée.


Premier circuit dans une nouvelle position.


Sur la plage de Kvalvika : est-ce bien une via ferrata ? L’inclinaison et l’adhérence sont limites. Heureusement, du matériel supplémentaire est autorisé et disponible.


Les îles Lofoten au nord du se situent 100 à 300 km 67ème et le cercle polaire, entre le Atlantique. 68ème parallèles dans l’ eurs Lofoten signifie d’aill « le pied de lynx ».


pousse à ressortir us no ir so du de La quiétu et bien chauffé. et ll ui do ge fu re de notre


Aujourd’hui, nous nous mettons en route vers Kalle. On nous a conseillé les rochers de la côte pour faire de l’escalade et grimper.


d’impatience : fe af pi id tr As ! à Nous y voil à portée de t en és pr à nt so s les rocher Au loin, t. mo du re op pr ns main, au se rme scintiller. fe e rr te la it vo on


fre une très Le granit rouge of cas de bonne prise même en regrettons pluie. Mais nous ne le beau absolument pas que rtie. temps soit de la pa


P o ur u ne nui contre t, nou s ĂŠc ha U t akle u iv au ne tente e ngeons notr t e bord d e la m passons la refuge grille e r des r ; nous f nuit Ă  ai marshm allows sons ...


ur o j e le u q ndis a t ...

ne i l c dĂŠ

d

en m e c ou

t.


Notre lève-tôt... Quelques minutes plus tard, nous sommes tous prêts pour notre dernier circuit.


ous n u a e t a b n U ine e R e d e n è m em e. à Kjerkford


Adjø kaptein! Puis nous poursuivons notre chemin vers Selfjorden.


Notre finit circuit d ’a les p pas de no dieu n’e n u aysag es au s étonner ssi. –


cente s e d a dant lnchaĂŽne n e p e MĂŞm ndi e ague. A , e d rai r bl u s e u blag


un peu Il nous reste encore t qu’on de temps en attendan . Nous vienne nous chercher laxer en profitons pour re prits nos jambes et nos es nt tout en nous imprégna des des dernières images îles Lofoten.


RENEGADE XT JACKET Particularité de cette veste de protection contre les intempéries : la matière TEXAPORE AIR O2+ perméable à l’air, tout en étant imperméable à l’eau et étanche au vent, commence à exercer son action justement lorsqu’on en a besoin ! Plus on bouge et on transpire, plus la sueur est évacuée. Une protection légère contre les intempéries, qui « suit le mouvement ».

t i u d o r p Nos n e p s i r favo ELECTRON SOFTSHELL Un vrai poids léger en softshell, et si peu encombrant ! La veste reste étanche au vent et les garnitures au dos et sur les côtés la rendent encore plus respirante. Poids : 240 g (taille M, femmes) 310 g (taille L, hommes)

ACTIVATE PANTS Ce pantalon en softshell ne manque pas un seul circuit : il laisse toute la liberté de mouvement dont on a besoin (même pendant l’escalade), il est extrêmement respirant, et en plus hydrofuge et étanche au vent. Donc : à ne pas oublier !


HIGHLAND TRAIL WOMEN/MEN HIGHLAND TRAIL est particulièrement adapté à des circuits de plusieurs jours. Un compartiment principal et inférieur, plusieurs poches latérales et compartiments facilitent le rangement. Le sac à dos existe dans plusieurs tailles et en version femmes ou hommes.

s : t i u c r i c e l dant CROSSHIKE MID TEXAPORE WOMEN/MEN CROSSHIKE MID est légère et très pratique. Grâce à sa membrane TEXAPORE O3 imperméable mais aussi extrêmement respirante, nous avons toujours atteint notre but les pieds au sec.

PYRAMID TARP Parfaite pour les petits groupes : PYRAMID TARP offre suffisamment de place pour quatre personnes. Non seulement on peut y dormir très confortablement, mais on peut également s’asseoir en cercle. Autre point fort : la tente se monte et se démonte en un clin d’oeil.


Office de tourisme des îles Lofoten http://www.lofoten.info/ Guide, circuits en kayak, écotourisme http://www.lofoten-kajakk.no/de.html Hébergement http://www.kremmervika.no http://www.nyvagar.no/ http://www.finnholmen.no/ http://www.dvgl.no/vare-steder/ henningsvaer-bryggehotell/ Cartes http://www.atlas.no Association norvégienne de la randonnée DNT / propositions de circuits et liste de refuges http://www.turistforeningen.no Ferry Reinefjorden / MS FJordskyss http://www.reinefjorden.no/

Photos : p. 001-045 Gaudenz Danuser | p. 046-112 Philip

Listes de liens


Jack Wolfskin - Lofoten/Norvège - reportage de voyage