Issuu on Google+

PORTRAIT

L’AEBIOM, 25 associations pour la biomasse en Europe! J.M. Jossart, secrétaire de l’AEBIOM Europe

Fondée en 1990, l’AEBIOM, Association Européenne de la Biomasse, regroupe actuellement 25 associations nationales pour la biomasse venant de toute l’Europe. Ainsi rassemblées, ces organisations travaillent ensemble au bon développement de la bioénergie.

AEBIOM

Chaque année, les membres de l’AEBIOM tiennent deux assemblées, l’occasion d’avoir une vision claire de la bioénergie en Europe et pour mieux agir.

La politique européenne a une influence majeure sur le développement de la bioénergie en créant des conditions plus ou moins favorables à son développement. La bioénergie est en effet au cœur de plusieurs politiques telles que l’énergie, l’environnement ou l’agriculture. Le Livre Blanc sur les sources renouvelables d’énergie ou la récente directive européenne sur l’électricité renouvelable, même s’ils indiquent des objectifs non contraignants, servent de moteur à bien des initiatives locales. Espérons que la future directive sur les biocarburants génèrent aussi un engouement des états membres et d’acteurs locaux. De grands défis restent pourtant à relever pour la bioénergie qui devrait encore plus que doubler d’ici 2010 selon la Commission Européenne, Direction Générale de l’énergie . D’une part, les solutions dans le secteur de

BOIS ÉNERGIE N°2 / 2003

12

la chaleur devraient être mieux explorées, et d’autre part, la politique agricole devrait permettre à ce secteur de développer plus largement et librement les débouchés non alimentaires. Enfin, la politique de réduction des gaz à effet de serre est également stratégique pour la bioénergie, afin que celle-ci puisse valoriser économiquement son avantage intrinsèque de recyclage du carbone. L’Association Européenne pour la Biomasse – AEBIOM – est une association sans but lucratif qui défend les intérêts du secteur de la bioénergie. Fondée en 1990, l’AEBIOM regroupe actuellement 25 associations nationales pour la biomasse (dont l’ITEBE) basées dans l’Union Européenne, l’Europe centrale et de l’est. Chacune des associations a elle-même des adhérents, si bien que l’AEBIOM représente plus de 3000 sociétés et organismes divers dans toute l’Europe. Les activités de l’AEBIOM sont multiples : • Réseau d’information entre les membres.

• Diffusion d’information, notamment via le Biomass News (n°11 paru en février 2003). • Sensibilisation des instances européennes, essentiellement la Commission et le Parlement, à la bioénergie par la participation dans des groupes de discussion et par la rédaction de prises de position (12 publications disponibles sur le site web), • Coordination de projets européens (4 projets décrits sur le site web), notamment à propos de la diffusion d’information au travers du réseau AEBIOM et de ses membres, • L’organisation des Journées Européennes de la Biomasse, coordonnées par CARMEN (Allemagne, un des membres AEBIOM), qui sont l’occasion chaque année, pendant la dernière semaine de septembre, d’organiser de manière coordonnée des événements nationaux tels que des portes ouvertes dans des entreprises ou installations de bioénergie, des conférences,… En 2002, ce sont 434 activités qui ont été organisées au sein de 10 pays. • Récemment, l’AEBIOM s’est associée à l’ONG* CarbonFix pour créer un groupe de travail sur le changement climatique dont le but est de trouver une place adéquate pour la bioénergie dans les mécanismes mis en place suite à la mise en œuvre du protocole de Kyoto. • L’AEBIOM a initié la création du European Bioenergy Business Forum (EBBF) qui organise une conférence de haut niveau sur la législation européenne en faveur de la bioénergie au sein même du Parlement Européen, les 13 et 14 novembre 2003. La bioénergie a de beaux jours devant elle et l’AEBIOM est prêt à coordonner les efforts dans ce sens, au bénéfice de tous. 


BE02/03