Page 1

I-001-FI-006-FR

G G G Particularités: approvisionnement mixte forêt et bois de rebut, et réseau de chaleur vers de nombreuses habitations individuelles.

La route du bois-énergie

G G G

Chaufferie automatique au bois de Baulmes

Baulmes

Canton de Vaud

Une entreprise spécialisée effectue le déchiquetage des bois de la commune. Ces plaquettes forestières (50% de résineux et 50% de feuillus) sont ensuite stockées dans une halle d’un volume de 650 m3. Cependant la majorité du combustible est constitué de bois usagé provenant de tout le canton. Ce bois est déchiqueté puis transporté dans le silo d’alimentation de la chaudière. Ce silo en béton, d’une contenance de 290 m3, est muni de deux couvercles en forme de dôme en plexiglas, mobiles sur rails. Si nécessaire, les plaquettes forestières sont également déversées dans ce silo. La consommation de bois est estimée à 5 000 m 3 de bois usagé et 2 400 m 3 de plaquettes forestières. La chaudière installée, de marque Enviro-technik, a une puissance de 1 500 kW. Son foyer à grilles dynamiques est alimenté par un poussoir hydraulique. Un multicyclone et une installation de filtration des fumées garantissent un dégagement de poussières inférieur à 50 mg par m 3 de fumées.

Photo AJENA

Vue de la chaufferie qui fournit en chaleur un réseau appelé à couvrir l’ensemble du village.

L’approvisionnement en combustible

La commune de Baulmes, avec ses 910 hectares de forêts, a décidé, voilà quelques années, de réaliser un réseau de chaleur au bois. Ceci permet d’une part de valoriser le potentiel énergétique des forêts communales et d’autre part d’utiliser des résidus de bois disponibles sur le canton de Vaud. Pour la réalisation de ce projet, une société chargée de l’exploitation du chauffage a été crée en

Photo AJENA

Les caractéristiques de la commune • canton : Vaud • altitude : 630 à 1 500 mètres • population : 930 habitants • forêts communales exploitées : 910 hectares dont une petite partie de la produc-

Le chauffage à distance permet de distribuer de la chaleur à l’aide d’un réseau d’eau chaude pour alimenter un groupe de bâtiments, voire une agglomération. Il comporte trois éléments : - l’installation de production de chaleur centralisée : une chaudière bois fournit la Photo Sorane SA

Accès au silo fermé par un couvercle coulissant.

Principe du réseau de chaleur

1997, Baulmescad S.A., dont la commune et le canton sont les partenaires exclusifs. Cette chaufferie, mise en service en décembre 1997, va permettre d’économiser près de 650 000 litres de mazout et par suite de réduire notablement la pollution atmosphérique.

© ITEBE - septembre 1998

Suisse

tion annuelle (1 300 stères de bois, soit 2 600 m3 de plaquettes forestières) est utilisée par l’installation de chauffage.

Une chaufferie unique pour les habitants de la commune

Plaquettes de bois de rebut.

Programme Bois-Energie - Interreg II


I-001-FI-006-FR

yyy ;;; ;;; yyy ;;; yyy ;; yy ;; ;;;yy yyy ;;;; yyyy ;;;; yyyy

Schéma de principe de l’installation 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15.

La route du bois-énergie

Hangar de stockage Silo d’alimentation Couvercle coulissant Extracteurs à échelles Chaîne transporteuse Poussoir d’introduction Grilles dynamiques Ventilateurs d’air comburant Chambre de combustion Échangeur de chaleur Dépoussiéreur multicyclone Cheminée Départ réseau de chaleur Armoire de régulation Décendrage

G G G

13

11

1

10

12

9

yy ;;

8

7

6

15

8

Schéma © AJENA - Lons-le-Saunier 1998

G G G

3

2

5

14

4

Fiche réalisée par l'AJENA (Association Jurassienne pour la diffusion des ÉNergies Alternatives), le bureau d’ingénieurs PLANAIR et l’ASEB (Association Suisse pour l’Energie du Bois), initiateurs du programme bois-énergie / Interreg II. Celui-ci est financé par l’Union européenne (Feoga), la Confédération helvétique, l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), la Région de Franche-Comté, le Conseil général du Jura, les cantons de Vaud, du Jura, de Neuchâtel et de Berne, la Ville de Lons-le-Saunier et les initiateurs du programme.

Éditions ITEBE

Programme Bois-Energie - Interreg II

Financement : • Commune de Baulmes : SFr. 100’000.– • Canton de Vaud : SFr. 700’000.–

La sous-station comprend : - l’échangeur de chaleur qui prélève la chaleur du réseau et la transmet à l’installation de chauffage et d’eau chaude sanitaire du bâtiment, - le système de comptage pour mesurer la chaleur consommée.

ASEB (Association Suisse pour l’Energie du Bois) En Budron H6, CH-1052 Le Mont-sur-Lausanne Tél. +41(0)21 653 07 77 Fax. +41 (0)21 653 07 78

L’installation de chauffage Un réseau de chaleur de 3 000 mètres distribue la chaleur du bois-énergie aux bâtiments communaux et aux habitations individuelles. Une extension du réseau est prévue jusqu’en 2002, sa longueur sera alors de 4300 mètres.

Informations financières

Subvention : • Confédération : SFr. 289’000.– • Prêt LIM (loi sur les investissements de montagne) : SFr. 500’000.–

Renseignements Baulmescad S.A. Hôtel de ville, CH-1446 Baulmes Tél. +41 (0)24 459 19 21

Sorane S.A., Rationalisation énergétique Route du Châtelard 52, CH-1018 Lausanne Tél. +41 (0)21 647 11 75 Fax. +41 (0)21 646 86 76 Enviro-Technik A.G. Markstrasse 20, CH-8853 Lachen Tél. +41 (0)55 442 34 94 Fax. +41 (0)55 442 32 18 Institut Technique Européen du Bois Energie (ITEBE) 28, boulevard Gambetta F-39000 Lons-le-Saunier Tél.+33 (0)3 84 47 81 00-Fax.+33 (0)3 84 47 81 19

Pour visiter, contacter : Baulmescad S.A.

Maître d’ouvrage : Baulmescad S.A. Coût total devisé, y compris réseau de chauffage à distance : SFr. 5’900’000.–

Les autres fiches de la route du bois-énergie sont à votre disposition à l’ASEB et à l’ITEBE.

© ITEBE - septembre 1998 - Imprimé sur papier 100% recyclé chez I.B.M. Lons-le-Saunier - France

Photo AJENA

Vue des ventilateurs d’air de combustion.

chaleur au réseau et une chaudière à mazout assure la sécurité et l’appoint de chaleur lors des périodes froides, - le réseau de distribution : il fonctionne en circuit fermé. Il comporte deux conduites pré-isolées en acier placées en pleine terre, l’une pour conduire l’eau chaude vers les usagers, l’autre pour le retour vers la chaufferie, - des sous-stations : chaque utilisateur prélève la chaleur du réseau pour son propre système de chauffage à l’aide d’une sous-station. Celle-ci est fournie par Baulmescad S.A. qui en assure le bon fonctionnement.


http://www.itebe.org/portail/RBE/pdf/Fiches_en_fran%C3%A7ais/006_BD_commune_Baulmes_CH_Vaud_1500kW_i  

http://www.itebe.org/portail/RBE/pdf/Fiches_en_fran%C3%A7ais/006_BD_commune_Baulmes_CH_Vaud_1500kW_itebe_ajena_ebs_planair.pdf

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you