Page 1

v Numéro 1

Printemps 2010

A L’ AFFICHE > Un traitement révolutionnaire contre le cancer tue les cellules malignes sans toucher aux cellules saines > Un nanogazon antisalissures pour toutes les surfaces > Des piles silicium-air qui durent des milliers d’heures

Israël Science Info

> Première mondiale ! Des fractures réduites en trois mois grâce aux cellules souches > Enfants surdoués : des tests de QI dès l’âge de 7 ans Le saviez-vous ? L’université de Haïfa étudie le système d’autoirrigation d’une espèce de rhubarbe qui pousse en plein désert.

Le magazine de l’innovation et de la performance scientifique internationale

Les exploits récents des chercheurs israéliens Lien direct entre dépression et ostéoporose

Israël actif dans 40 projets sur les 300 que développe Eureka ! Israël a été désigné pour diriger le programme européen Eureka. Doté d’un milliard et demi d’euros, ce programme encourage l’innovation. Ces trois dernières années, les scientifiques israéliens ont été actifs dans 40 projets sur les 300 que développe Eureka.

Le projet Smarthand de main artificielle associe l’Italie, la Suède, Israël, le Danemark, l’Irlande et l’Islande P. 3

Grâce à la méta-analyse qui recoupe des milliers de données, l’Université Hébraïque de Jérusalem a établi un lien direct entre les états dépressifs, la perte de masse osseuse, l’ostéoporose et les fractures. L’UHJ préconise de surveiller les jeunes femmes, de faire mesurer leur masse osseuse de façon régulière et de leur apporter des traitements préventifs P. 11

LES HASARDS DE LA RECHERCHE... A l’Université de Tel Aviv, le prof. Malka Cohen-Armon a découvert par hasard une substance qui tue les cellules cancéreuses sans nuire aux cellules saines. Les essais effectués sur des souris porteuses de cellules de cancer du sein, probants, se poursuivent. Toujours à Tel-Aviv, Lihi Adler-Abramovich comptait créer un nouveau traitement contre la maladie d’Alzheimer, le voilà avec un nanomatériau capable tout à la fois de protéger éternellement une

fenêtre ou un panneau solaire contre les salissures et de doper le stockage électrique des batteries ! Au Technion, Hossam Haick avait conçu un nez électronique capable de détecter les cancers, mais il a découvert que ce dispositif permet aussi de « flairer » les maladies rénales ! Des chirurgiens opèrent leurs patients sans les « ouvrir » grâce à la technologie son et lumière…Si le merveilleux est de ce monde, il est aussi dans les laboratoires israéliens…

Israel Science Info  

Le magazine de l'innovation et de la performance scientifique internationale

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you