Page 1

La Lumière Ahmadiyya Anjuman Ishaat Islam Lahore (France)

Juillet 2012

La seule organisation Musulmane soutenant la finalité de la mission du Prophète.

Diffusion sur internet sur le premier service Islamique en temps réel mondial sur www.virtualmosque.co.uk Editeurs Shahid Aziz Mustaq Ali

Contenu: L’appel du Messie Le respect aux Parents Les enfants sont une épreuve Muhammad – La Promise Aminah Bint Mihsan

Page 1 2 3 5 7

ce d’Allah et de sa religion. Est-ce qu’une telle personne y fait une perte dans sa vie ? Leur Rubb remet la récompense de leur dévotion dans la voie d’Allah. Ce sacrifice soulage quelqu’un de toutes les manières de la peine et de la douleur. Je suis étonné que, quand toute personne par nature veut le confort, l’aise et cherche à être soulagé de la tristesse et de la douleur et de la difficulté, quelle raison se trouve-t-il quand il est présenté à un remède testé et ap-

Webdiffusions : Notez s’il vous plait que la Khutba et les prières, les dars de vendredi ainsi que les rencontres sont diffusées sur la Mosquée Virtuelle (www.virtualmosque.co.uk).

L’appel du Messie Sacrifier votre vie Donc, pour résumer, il incombe à une personne de sacrifier sa vie dans la voie d’Allah. J’ai lu dans quelques journaux qu’Ariya a de plus en plus dévoué sa vie pour l’Ariya Samaj et que de plus en plus padre a dévoué sa vie à une mission (Chrétienne). Je suis étonné par la raison pour laquelle les Musulmans ne vouent pas leurs vies dans la voie d’Allah. Regardez à l’époque bénie du Saint Prophète et voyez. Ainsi vous saurez comment des vies furent sacrifiées pour l’Islam. Souvenez-vous, ce n’est pas une perte comme affaire. Au contraire, c’est une affaire avec une récompense sans mesure. J’aimerais que les Musulmans sachent cela et qu’ils soient informés des bénéfices et de la récompense dans cet échange du sacrifice de leurs vies pour le bénéfi-

Hazrat Mirza Ghulam Ahmad, Mujaddid du 14ème siècle, le Messie Promis et Mahdi prouvé à sa maladie, à laquelle il ne donne aucune considération. Le remède de la dévotion de votre vie dans la voie d’Allah n’a-t-elle pas prouvé qu’elle fût efficace au cours des 1300 dernières années ? Les Compagnons ne furent-

Je dois aimer toute l’humanité


La Lumière

Juillet 2012

2 la piété envers leur propre famille, et à rendre à ils pas jugés dignes d’une vie éternelle par ce leurs parents ce qu'ils ont reçu d'eux; car cela sacrifice ? Ainsi, quelle raison y-a-t-il à cette est agréable à Dieu. époque à ce qu’on hésite à bénéficier de l’efficacité de cette prescription ? Manava Dharma Shastra Le fait est que les gens ne sont pas avertis de Le trouble que ressentent une mère et un cela et de la joie qui est atteinte après un tel sapère en donnant naissance à un être humain ne crifice. Car, si elles avaient trouvé même un atopeut être racheté même après une centaine me d’une telle joie, ils viendraient en ce sens d’année. Il doit toujours faire ce qui convient à avec un désir sans limite pour le sacrifice. chacun d’entre eux. J’ai, moi-même, (2 :226) expérimenté cette voie et c’est seuleLe Coran ment par la bénédicEt ton Seigneur a décrété : tion et la récompense "n'adorez que Lui; et d’Allah que j’ai béné(marquez) de la bonté enficié de cette joie. Je vers les père et mère : si désire seulement, si l'un d'eux ou tous deux je reviens à la vie doivent atteindre la vieilaprès avoir sacrifié lesse auprès de toi; alors ma vie dans la voie ne leur dis
point : "Fi! " et ne les brusque pas, mais d’Allah, de pouvoir adresse-leur des paroles mourir à nouveau en respectueuses. et par misésuivant cette voie. Et, ricorde; abaisse pour eux à chaque fois que cela l'aile de l'humilité; et dis : arrivera, ma joie et "Ô mon Seigneur, fais-leur; mon bonheur dans le à tous deux; miséricorde sacrifice de ma vie Mosquée d’Haqiqat-ul-Islam de l’Ahmadiyya Ancomme ils m'ont élevé tout pour Allah s’en troujuman Isha’at Lahore au Suriname petit". "Et donne au proche veront augmentés. parent ce qui lui est dû (Malfuzat, volume 2, pages 99-100) ainsi qu'au pauvre et au voyageur (en détresse). Et ne gaspille pas indûment. (17 :23, 24, 26) Et Nous avons enjoint à l'homme de bien Respect et Obéissance aux traiter ses père et mère, et "si ceux-ci te forcent Parents à croire en moi, ce dont tu n'as aucun savoir, alors ne leur obéis pas". Vers Moi est votre re(De : une Note Spirituelle – Mai 2012, tour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez. (29 :8) Suriname) Ce verset, bien que prévenant de l’importance de l’obéissance aux parents, met en garde La Bible contre le fait d’attacher trop d’importance même à un devoir filial. Il montre que lorsqu’un Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seidevoir important se heurte à un autre qui l’est gneur, car cela est juste. Honore ton père et ta bien plus encore, ce premier est sacrifié au bémère c'est le premier commandement avec une néfice du deuxième. promesse, afin que tu sois heureux et que tu Nous avons enjoint l’homme à faire le bien à vives longtemps sur la terre. Et vous, pères, n'irses parents. Sa mère le porte avec bien des trouritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corbles et le met au monde dans la douleur. Et la rigeant et en les instruisant selon le Seigneur. portée et le sevrage de l’enfant dure trente mois. Si une veuve a des enfants ou des petitsPuis, lorsqu’il atteint sa maturité et atteint les enfants, qu'ils apprennent avant tout à exercer

Je dois aimer toute l’humanité


Juillet 2012

La Lumière 3

quarante années, il dit : « Mon Seigneur, permet moi de Te remercier pour Ta faveur ; que Tu m’as conféré et que Tu as conféré à mes parents, et que je puisse faire le bien qui Te convienne ; et puisses Tu être bon avec moi en ce qui concerne ma descendance. Véritablement, je me tourne vers Toi, et véritablement, je suis de ceux qui se soumettent (à Toi). Ce sont ceux-là dont Nous acceptons le meilleur de ce qu'ils oeuvrent et passons sur leurs méfaits, (ils seront) parmi les gens du Paradis, selon la promesse véridique qui leur était faite. Quant à celui qui dit à ses père et mère : "Fi de vous deux! Me promettez-vous qu'on me fasse sortir de terre alors que des générations avant moi sont mortes? L’obéissance aux parents est placée après la soumission à Allah, pour qu’entre les êtres humains personne n’ait de plus grande revendication sur une personne que ses parents. De plus, l’obéissance aux parents est le germe duquel –si l’enfant à correctement appris cette leçon- grandit les grandes obligations d’obéissance à toute autorité constituée.

ta mère ». L’homme demanda à nouveau « et qui, ensuite ? » le prophète répondit « ta mère. » Il posa alors la même question une quatrième fois, et il lui fut répondu « puis il y a ton père. » (Bukhari, 78 :2) Asma, la fille d’Abu Bakr, a raconté : Ma mère vint me rendre visite alors qu’elle était païenne et espérait de l’amour de ma part. J’ai demandé au Saint Prophète : « Dois-je satisfaire son souhait ? » il répondit « Traite la comme elle l’attend de toi. » (Bukhari, 51 :29)

Les enfants sont une épreuve et une tentation Mr Shaukat Ali, Australie
 
 Chaque âme sera récompensée pour ce qu’elle fait

Dit : Viens ! Je vais dire ce que votre Seigneur t’a interdit : Ne L’associe à personne, et fais le bien à tes parents, ne tue pas tes enfants par peur de la pauvreté – ne vas pas à l’indécence, qu’elle soit ouverte ou secrète et ne tue pas l’âme qu’Allah a rendu sacrée, sauf dans le but de la justice. C’est cela qu’il t’enjoint Les Prières pour nos Parents de faire et que tu peux comprendre. .. – Nous n’impo« Notre Seigneur, accorde-moi ta protection, sons à aucun esprit un devoir au-delà de ses capaciainsi qu’à mes parents et aux croyants au Jour du tés. Et quand tu parles, sois juste, même contre un Jugement. » (14 :41) proche. Et accomplis le pacte d’Allah. Ce qu’il t’en« Mon Seigneur, pardonne moi ainsi qu’à mes joint de faire c’est d’être attentif ; et (saches) que cela parents, ainsi est Mon chemin, qu’à celui qui le vrai, ainsi suit entre dans ma le, et ne suis pas maison croyante, d’autres voies, et aux croyants et car elles t’emmèaux croyantes. neraient loin de » (71 :28) Sa voie. Ce qu’il Le Prophète t’enjoint de faire, Muhammad (La c’est de faire ton paix et la bénédevoir. (6 :151diction d’Allah 153) soient sur lui) Les versets ciAbu Huraidessus résument rah, un compaquel ques - unes gnon du Saint des interdicMuséum de l’art Islamique, Qatar Prophète, dit : Un tions, des dehomme vint au voirs et responmessager d’Allah, la paix et les bénédictions d’Allah sabilités qui nous sont imposées par notre Créateur soient sur lui, et demanda : « Qui a le plus grand et ce qu’il attend de nous. Dans ce message, Je m’adroit de me garder en sa compagnie avec bonperçois d’une question importante à laquelle nous faisons face dans notre vie quotidienne. Les gens parheur ? » Il répondit « Ta mère » Il demanda ensuite lent des obligations des parents et des enfants et par« Et qui, ensuite ? », le prophète répondit encore «

Je dois aimer toute l’humanité


La Lumière

Juillet 2012

4 fois tiennent chacun responsable pour les actions des autres. Dans les versets plus haut Allah nous dit : Et fais le bien aux parents, ne tue pas tes enfants ; et aussi : Et quand tu parles, sois juste, même contre un proche. Il y a beaucoup d’autres versets qui apportent des conseils à l’humanité dans des domaines se rapportant aux enfants. Souvent les parents sont blâmés pour les actions, les faits ou les mots des enfants quand ces actions sont entreprises par les enfants sans l’approbation, le consentement ou la connaissance des parents (comme c’est le cas avec les croyances Qadiani). De la même manière, les actions des parents ne doivent pas être reprochées aux enfants. Dans toute situation la justice doit être faite selon le principe que toute âme est responsable de ce qu’elle fait. Chacun de nous se verra interrogé sur ce qu’il a fait – mais nul ne sera interrogé sur les actes des autres et nul ne portera le poids des autres au Jour du Jugement. Je préfère citer de nombreux versets réels du Saint Coran (Gardez à l’esprit que je veux réduire cela à 2 pages pour ceux qui distribuent des copies imprimées) plutôt que d’exprimer mon point de vue personnel ou celui d’autres personnes qui peuvent être contredites. Quelques-uns des versets se rattachant aux sujets précédents sont cités cidessous : Ô vous qui croyez, soyez les soutiens de la justice, porteurs de témoignages pour Allah, même si c’est contre vous même ou vos parents ou contre vos proches – Que l’on soit riche ou pauvre, Allah détient le meilleur droit sur chacun. Et si vous déformez la vérité ou vous détournez d’elle, certes Allah sera toujours averti de ce que vous faites. (4 :135) Dis : "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu'Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez qu'Allah fasse venir Son ordre. (9 :24) Ni vos biens ni vos enfants ne vous rapprocherons de Nous. Sauf celui qui croit et œuvre dans le bien. Ceux-là auront une double récompense pour ce qu'ils œuvraient, tandis qu'ils seront en sécurités, aux étages supérieurs (du Paradis) (34 :37) De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité.
 (4 :11) Les biens et les enfants sont l'ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres

sont meilleures auprès de ton Seigneur en récompense et meilleur pour l’espoir. (18 :46) Et sachez que vos biens et vos enfants ne sont qu'une épreuve et que c’est avec Allah qu’il y a une grande récompense. (8 :28) Vos relations et vos enfants ne vous seront d’aucune utilité, au Jour de la Résurrection, -- Allah décidera entre vous. (60 :3). Ô vous qui croyez, soyez certains que quelques parmi vos femmes et vos enfants vous sont ennemis, alors méfiez-vous d’eux. (64 :14) Or, personne ne portera le fardeau de l'autrui. Et si une âme surchargée [de péchés] appelle à l'aide, rien de sa charge ne sera supporté par une autre même si c'est un proche parent. Tu n'avertis en fait, que ceux q u i craignent l e u r Seigneur malgré qu'ils ne L e voient pas, et qui accomplissent la Salat. Et q u i conque se purifie, ne se purifie que pour luimême, et vers Allah est la destination. (35 :18) Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n'a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l'héritier . Et si, après s'être consultés, tous deux tombent d'accord pour décider le sevrage, nul grief a leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l'usage. Et craignez Allah, et sachez qu'Allah est Conscient de ce que vous faites (2 :233) Quiconque prend le droit chemin ne le prend que pour lui-même; et quiconque s'égare, ne s'égare qu'à son propre détriment. Et nul ne portera le fardeau d'autrui (17 : 15) Le jour où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu'elle aura fait de bien et ce qu'elle aura fait de mal; elle souhaitera qu'il y ait entre elle et ce mal une longue distance! Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Allah est Compatissant envers [Ses] serviteurs (3 :30) Et toute âme sera récompensée pleinement pour ce qu’elle a fait, et elles ne seront point lésées. (3 :25) Pour eux est ce qu’ils ont gagné et pour toi ce que tu gagnes ; et tu

Je dois aimer toute l’humanité


Juillet 2012

La Lumière 5

ne seras pas questionné sur ce qu’ils ont fait.
 (2 :134 ; 2 :141) Notre devoir est d’émettre clairement et entièrement le message et sachez qu'Allah s'interpose entre l'homme et son coeur, et que c'est vers Lui que vous serez rassemblés. (8 :24) Les croyants, hommes et femmes, sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salât, acquittent la Zakat et obéissent à Allah et à Son Messager. (9 :71) Nous devons toujours commander le bien et interdire le mal. Nous prions pour que les bénédictions d’Allah soient sur vous et sur tous ceux qui reçoivent ce message.

Muhammad
 
Annoncé dans les anciennes écritures Khoorshid Khanum Qassim Ali Jairazbhoy Selon les injonctions du Saint Coran, nous, les Musulmans, croyons que l’arrivée de notre Prophète Muhammad fut expressément annoncée dans tous les livres sacrés des religions. Le Saint Coran dit : « Et lorsqu'Allah prit cet engagement des prophètes : "Chaque fois que Je vous accorderai un Livre et de la Sagesse, et qu'ensuite un messager vous viendra confirmer ce qui est avec vous, vous devez croire en lui, et vous devrez l’aider." Il leur dit : "Consentez-vous et acceptez-vous Mon pacte dans ce domaine? " - "Nous consentons", dirent-ils. (3 :81) Il est avancé ici que tous les Prophètes ont prophétisé l’arrivée d’un Prophète mondial qui devait vérifier la vérité clamée par tous les prophètes qui sont apparus dans le Monde.

Les Prophéties dans l’Ancien Testament Il y a de nombreuses prophéties concernant le

Saint Prophète à la fois dans l’Ancien et le Nouveau Testament. Le Deutéronome XVIII : Chapitre 15, verset 18, parle très clairement de l’arrivée d’un prophète (qui doit être similaire à Moïse) qui doit surgir parmi les frères des Israélites, c’est à dire les Ismaélites ou les Arabes. Le passage en question dit : 15. Le Seigneur ton Dieu fera s’élever du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète. Et comme pour moi: vous l'écouterez! 16. ainsi il répondra à tout ce que tu as désiré du Seigneur, ton Dieu, à Horeb, le jour de l'assemblée, quand tu disais: Que je n'entende plus la voix du Seigneur, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin de ne pas mourir. 17. Et le Seigneur m’a dit : Ils ont bien prononcé leurs paroles. 18. Je susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Dans les passages cités plus haut, notre Prophète est annoncé de manière évidente, car Dieu a déclaré à tous les Israélites qu’il élèverait parmi eux parmi leurs frères, un Prophète. Maintenant nous n’hésitons pas à confirmer qu’il est impossible que les mots « frères d’Israël » puissent avoir une autre signification que celle d’Ismaélites, et qu’ils n’ont jamais eu d’autre prophète que Muhammad. Il est admis autant par les Chrétiens que par les Juifs que les révélations faites aux Prophètes israélites-Juifs ne furent pas transmises dans les termes comme dans les Ecritures, mais que seul leurs significations furent transmises, et que les révélations furent ensuite transmises au peuple avec leur propre langage. Mais le Saint Coran, au contraire, révélé à notre prophète mot à mot comme il existe maintenant est un fait qui rend l’expression « et je mettrai mes paroles dans sa bouche » applicable à nul autre que Muhammad. En promettant d’élever un prophète, Dieu dit à Moïse que « J’élèverai un Prophète d’entre leurs frères. » Mais nous trouvons dans le Deutéronome Chapitre 34 verset 10 qu’il n’y a pas eu de prophè-

Je dois aimer toute l’humanité


La Lumière

Juillet 2012

6 te qui soit comme Moïse en Israël, depuis. Il ne peut donc demeurer un seul doute sur le fait que le prophète promis est survenu d’entre les Ismaélites, les frères des Israélites. Une autre Prophétie du prophète Esaïe « Il vit deux cavaliers, l’un sur un âne et l’autre sur un chameau, il entendit avec beaucoup d’attention » (Esaïe 21 :7) Esaïe vit dans une vision deux cavaliers, l’un d’entre eux était un cavalier sur un âne et l’autre un cavalier sur un chameau. A notre avis le passage ci-dessus est le fidèle rendu de l’Hébreu d’origine. Dans la Bible Anglaise, cependant, il est traduit ainsi : « il vit un charriot d’ânes et un charriot de chameau, etc. » Le Vulgate est écrit comme suit : « Il vit un chariot tiré par deux cavaliers, l’un était sur un âne et l’autre était sur un chameau, etc. » Il ne peut y avoir aucun doute, concernant les deux cavaliers représentés par le Prophète Esaïe comme étant les restaurateurs du vrai culte du Divin, que celui sur l’âne est Jésus Christ car il fit ainsi son entrée à Jérusalem, et que le cavalier sur le Chameau est le prophète d’Arabie, dont le chameau est le moyen de transport caractéristique du pays.

Les Prophéties dans le Nouveau Testament, Le Ahmad du Messie Jean 14 :15 : Si vous m’adorez, vous obéirez à mes commandements. Verset 16 : Et je prierai le Père et il vous donnera un autre Parakletos (consolateur) afin qu’il puisse être avec vous pour toujours. V.25. Je vous dis ces choses, tandis que je demeure avec vous. V.26. Mais le consolateur qu’est l’Esprit de la vérité, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Jean 16 :7. Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur (Parakletos) ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. V. 8. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement, v.12. J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. V.13. Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

Nous n’avons pas le moindre doute que le mot « Perikalutas » traduit en Français
comme « Consolateur » ne fut pas celui prononcé par Jésus Chris mais qu’il s’agissait de Parakletos signifiant « Illustre » ou « célèbre » et correspondant totalement au terme Arabe « Ahmad ». Sir William Muir dit que le mot Ahmad doit « avoir été employé par erreur comme traduction de Perikalutas dans une version Arabe du Nouveau Testament », et que Parakletos (illustreà
pour « Perikalutas » fut créé par quelque ignorant ou désigne un moine à l’époque de Muhammad (Muir, La Vie de Mahomet). C’est un fait bien connu qu’une personne était attendue par un grand nombre de Chrétiens du fait de la prophétie d’une époque bien antérieure, qui montre que la construction qu’endosse le passage aux Actes de l’église Romane et des Protestants n’était pas générale. Montanus, dans le deuxième siècle précédent Tertullien, fournit un exemple de cela. Il était considéré par ses adeptes comme étant la personne promise.

Les Prophéties dans les Ecritures Hindoues De la même manière, il y a dans les Ecritures Hindoues un bon nombre de prophéties concernant le Saint Prophète Muhammad. Certaines d’entre elles sont dans les Purana. Celle qui se trouve dans le Bhavishya Purana est la plus claire de toutes. Le cinquième mot à partir de la gauche est le nom de notre saint Prophète « Marusthalnivasinan » habitant du désert (Arabie). Pour cette raison l’Arya Samaj a tenté de jeter le doute sur l’authenticité de cette Purana. Cet argument est que cela contient une référence au Prophète. Selon le Sanataniste Pandits et une grande partie de la population Hindoue, cependant, le Purana est considéré comme très authentique. La prophétie est comme suit : « Ô peuple, écoute cela attentivement ! L’homme de la louange [Muhammad] s’élèvera parmi le peuple. Nous prenons l’émigré en notre protection de soixante mille et quatre-vingt-dix ennemis dont le convoi est de vingt chameaux et dromadaires, dont la haute stature touche le ciel et l’abaisse. Il donna à Mamah Rishi des centaines de pièces d’or « dix cercles », trois cent chevaux Arabes et dix milles vaches. Atharva Veda, Kanda 20. Sukta 127, Mantra 1-3.

Je dois aimer toute l’humanité


Juillet 2012

La Lumière 7

La Prophétie dans l’Ecriture de Parsi

Prophètes précédents l’on trouve des prophéties claires à propos de l’arrivée de notre Saint Prophète Muhammad. Cette corroboration mutuelle, en fournissant une grande preuve de la providence spirituelle de Dieu pour l’humanité, renforce la foi du peuple dans la religion en général, et dans la religion de l’Islam en particulier.

La religion Parsi est l’une des plus anciennes religions du monde, peut être aussi ancienne que la religion Hindoue ne l’est pas. Elle a deux collections d’Ecritures – Le Dasatir et le Zand Avasta, qui peuvent être respectivement appelées l’Ancien et le Nouveau Testament de la religion Parsi. Dans le Dasatir, N°14, qui est associé au nom de Sasanll, il n’y a pas seulement une corroboration des Doctrines et des Enseignements de l’Islam, mais aussi une claire prophétie sur l’arrivée du Prophète Muhammad. La Prophétie De Noor-i-Islam, Juin 2012 est faite dans les termes les plus clairs, et est précédé Quand le prophète, la paix soit sur lui, comd’une vision d’un état d’extrême désordre de de démença à défendre son message à La Mecque, seumoralisation en Perse. Elle est ainsi : les les personnes avec une vision et un esprit clairs « Quand les Perses devront sombrer profondélui répondirent favorablement. C’est le cas avec ment dans leur moralité, un homme naitra en Arabie toutes les nouvelles idées qui visent à initialiser un et ses adeptes érigeront leur trône, leur religion et changement fondamental dans la vie humaine. toute autre chose. Les puissants de Perse seront surQuand le changement préconisé touche le cœur du puissants. La maison qui a été construite (référence à mode de vie des gens, comme c’est le cas avec touAbraham construisant la Kaaba) et en laquelle de tes les religions et avec l’Islam en particulier, les nombreuses idoles ont été placées sera purgée des nouveaux croyants sont amenés à souffrir de la idoles, et le peuple dira ses prières en y faisant face. persécution par ceux Ses adeptes captureront qui veulent maintenir les villes de perse et le statu quo. C’est ce Taus et Balkh et d’autres qui est arrivé aux grands lieux autour. Le précédents Musulpeuple se mêlera avec mans à la Mecque. Ils un autre. Les sages de ont beaucoup soufPerse et les autres se fert de la persécution. joindront à ses adeptes. Même ceux qui parmi » eux ont appartenu a Cette prophétie est de nobles familles contenue dans un livre, furent pris sous cette qui a toujours été entre grande pression, les mains des Perses, et mentale et souvent ses mots ne permettent physique, par leurs pas deux interpréta- Le roi Faisal à la mosquée de Woking après la prière, derpropres familles. tions. L’homme arrivant rière l’imam Ahmadi Quelques familles est un Arab. Les Perses ont estimé qu’il joindront sa foi. Les temples du feu seront détruits. était de leur devoir de punir leurs propres fils et Les Idoles seront supprimées. Le peuple dira ses prièleurs propres filles qui étaient devenus Musulres en se tournant vers la Ka’ba. Cette prophétie peutmans. En dépit de tous les types de pression, le elle correspondre à quelqu’un d’autre que Muhammessage de l’Islam a continué à gagner du terrain, mad ? et il y a eu de nombreuses familles à la Mecque dont les membres devinrent Musulmans. Conclusion Quand la situation à Makkah devint insupporDonc , d’un côté le Saint Prophète Muhammad a table pour les Musulmans alors qu’il était possible témoigné de la vérité de tous les autres prophètes des pour l’Islam de faire des gains significatifs à Médidifférents peuples du monde, et fit de cela une part de ne, le Prophète, la paix soit sur lui, a conseillé à ses sa religion, et d’un autre côté dans les Ecritures de ces compagnons de la Mecque d’immigrer à Médine.

Aminah Bint Mihsan

Je dois aimer toute l’humanité


La Lumière

Juillet 2012

8 Aminah Bint Mihsan et son frère Ukkashah amygdalite. Elle avait apparemment tenté elle-même comptaient du nombre de ces immigrants. Ils quitd’extraire les amygdales du garçon, comme les gens le tèrent Makkah ensemble avec un grand groupe de faisaient à cette époque. Le Prophète, la paix soit sur leur propre peuple, incluant des familles entières, lui, lui dit que cela était inutile et que cela causerait abandonnant leurs maisons et leurs propriétés. plus de douleur à l’enfant. Il lui dit ce qu’il fallait faire Aminah avait tenu à avoir un rôle dans l’Islam, et avec l’enfant. Son frère, Ukkashah ibn Mihsan, était un elle a appris directement du Prophète. C’est pourserviteur dévoué de l’Islam. Un jour le Prophète, la quoi les érudits du Hadith ont enregistré 24 Hapaix soit sur lui, annonça à ses compagnons que soixantediths qu’elle avait rapportés directement du Prodix mille de ses adeptes seraient admis au paradis phète. C’est une preuve de ses capacités, comme il sans avoir à faire face à aucune reconnaissance de y a de nombreux compagnons du Prophète, homleurs actes. Ukkashah répondit
spontanément : « mes et femmes, qui n’ont pas rapporté un seul HaMessager d’Allah, prie Allah que je puisse être d’entre dith. eux ». Le Prophète dit : « Tu es l’un d’entre eux. » Un Les compagnons du Prophète, la paix soit sur autre homme fit la même requête, mais le Prophète lui, on suivit ses conseils dans tous les domaines. Il répondit : « Ukkashah t’a devancé en cela. » Peut être n’a pas perdu un instant à délivrer son message devrions nous ajouter qu’en Arabe, les nombre sept, puis à l’établir comme un mode de vie ; alors qu’il soixante-dix et leurs multiples avait à ce moment-là le temps ne sont pas des nombres réde s’occuper des intérêts de els, mais indiquent un grand chacun. Il était comme un nombre. Ainsi le nombre père aimant envers tout le soixante-dix mille dans le Hamonde. Il parla à chacun d’endith doit être compris sous le tre eux et bénit chacun de sens d’un grand nombre qui leurs enfants. Un jour Aminah peut dépasser les soixante-dix amena son bébé au Prophète mille. Ukkashah rapporta afin qu’il puisse bénir l’enfant. quelque chose au Prophète L’enfant était toujours allaité concernant sa sœur, qui avait par sa mère. Le Prophète le perdu son fils. Elle dit à l’homprit et commença à le bénir et me qui préparait le corps de à lui parler, quand l’enfant lui l’enfant pour l’enterrement : « -même et que les vêtements Ne lave pas mon enfant avec du Prophète furent trempés. L’image représente les lettres fa, wa, ta, qui de l’eau froide ; tu le tuerais si Le Prophète, la paix soit sur en Ourdou signifient la mort ou «décédé ». tu le faisais. » Le Prophète, la lui, sourit et appela pour de Qui est mort ? Pour avoir la réponse, faites paix soit sur lui, sourit et dit : l’eau, et en aspergea ses vête« Qu’y a-t-il avec elle ? Puisse don de £5,00 à la Jamaat du Royaume-Uni ments, sans les laver. Nous Allah lui donner une longue et découvrez le ! apprenons de cela que c’est la vie. » Ceci était une prière du manière d’enlever une impuProphète. Comme à toutes ses reté, grâce à un enfant non-sevré. Aminah rapporprières, la réponse fut des meilleures formes. Elle véte aussi une autre occasion alors qu’elle amena cut jusqu’à un âge très avancé. Al-Nissaei, qui a rapson fils au Prophète, comme il souffrait d’une inporté cet Hadith, ajoute : « Nous ne connaissons aucufection de la gorge que lui avait transmise une ne autre femme qui ait vécu aussi longtemps qu’elle.

Ahmadiyya Anjuman Isha’at Islam Lahore (France) La première Mission Islamique au R.U établie en 1913, la Mission Musulmane de Woking E-mail: aaiiLahore@gmail.com

Sites webs: www.aaiil.org/uk | www.ahmadiyya.org | www.virtualmosque.co.uk

J e d o i s a Donations: i m ewww.virtualmosque.co.uk/donations r toute l’humanité

La Lumière, juillet 2012  

D'orgue française de l'Islam Ahmadiyya Anjuman Ishaat de Lahore