Page 1

Póvoa de Varzim QUATRE ITINÉRAIRES TOURISTIQUES

circuitos_pvz_fr.indd 1

12-08-2008 12:15:45


circuitos_pvz_fr.indd 2

12-08-2008 12:16:02


circuitos_pvz_fr.indd 3

12-08-2008 12:16:05


1

2

circuitos_pvz_fr.indd 4

12-08-2008 12:16:07


Póvoa de Varzim

ville atlantique Située au bord de l’Atlantique, Póvoa de Varzim s’assume comme une "ville de loisir", aussi bien en ce qui concerne les espaces et équipements qu’elle possède qu’en ce qui concerne sa localisation privilégiée. C’est une ville ouverte sur le monde, avec une longue histoire d’hospitalité et d’accueil de voyageurs, qui représentent des facettes essentielles dans l’"art" de connaître les peuples. La tradition de la communauté piscatoire qui faisait de la rue sa "salle de séjour" est ainsi perpétuée, étant donné que le besoin de sortir de chez soi et le besoin de convivialité sont

circuitos_pvz_fr.indd 5

intrinsèques chez le Poveiro (natif de Póvoa de Sainte, de S.Pedro, de Nossa Senhora da AsVarzim). Ce besoin donne du mouvement et de sunção et de Nossa Senhora das Dores. Nous l’animation aux artères, aux cafés et aux bars ajouterons une liste de grands évènements de la ville, points de rencontre et de convivia- de caractère culturel, gastronomique, sportif, lité pour tous les âges. Cette agitation naturelle tels que le Festival International de Musique, est renforcée par la présence d’artistes de rue la rencontre d’écrivains d’expression ibérique et de différentes attractions pendant toute "Courants d’Écritures", la campagne "Saveurs Poveir0s"… l’année. L’animation de la ville offre d’autres intérêts, Adaptée aux exigences et aux besoins de toutelles que les manifestations religieuses. Dans tes les tranches d’âge et de tous les niveaux ce domaine, mérite d’être rehaussée la riches- socio-économiques, Póvoa de Varzim est une se des processions. Parmi les plus significati- ville moderne, qui captive et satisfait qui lui ves, nous ferons ressortir celles de la Semaine rend visite et qui y réside… Il fait bon vivre ici!

12-08-2008 12:16:15


1

1 circuitos_pvz_fr.indd 6

12-08-2008 12:16:16


Au Bord de L’Eau

La MER est toujours présente dans l’âme du natif de Póvoa. Elle est le personnage central de la ville, qui se structure en fonction de sa présence. En elle, le Poveiro trouve aliment, loisirs, animation et tranquillité.

Après être sorti de l’Office de Tourisme, tournez à droite et suivez la rue Manuel Silva et la rue 31 de Janeiro, piétonnière, entrant ainsi dans le cœur du "Quartier Sud", véritable Quartier des Pêcheurs 1. Regardant les rues intérieures de l’Assunção ou de la Lapa, vous pourrez apprécier la communauté piscatoire qui, depuis le XVIIIème siècle, s’est concentrée dans cet endroit. Cette communauté se trouvait, de cette façon, plus près de la mer, plus soudée dans la défense de ses intérêts et plus renforcée dans son identité culturelle. Dans la dépendance directe et exclusive de la pêche, ces personnes formèrent, dans ce quartier, une communauté fermée – "une ruche" – qui évitait de se mélanger avec les autres classes et se régissait selon ses propres règles. Le cens de cette zone de dunes, au XVIIIème siècle, a impliqué une division en parcelles qui obéissait à un principe basique: la facilité d’accès à la mer. Cela obligeait à ce qu’il y eût plusieurs ruelles de passage et le plus grand rapprochement possible d’habitations à

circuitos_pvz_fr.indd 7

Póvoa de Varzim Ville Atlatique

2 Point de départ: Office de tourisme F Temps moyen: 2h00 ◊ Km: 4.7km

proximité de l’océan. Le résultat de tout ceci se traduit en maisons petites et étroites, bordées de jardins tout en longueur, qui satisfaisaient les modestes besoins habitationnels des pêcheurs. C’est aussi dans ces petits jardins que les longs équipements maritimes étaient rangés. La disposition des rues et les habitations d’aujourd’hui perpétuent les caractéristiques ainsi définies et continuent de transmettre la vie palpitante de la communauté piscatoire actuelle, tout en représentant un espace privilégié de convivialité de la femme Poveira, qui est une figure typique sur qui retombe, normalement, l’administration de la maison et la tutelle des enfants. Indépendamment de la destination que vous aurez choisie, vous vous retrouverez obligatoirement dans le Largo António Nobre 2 et devant l’Église da Lapa. Le Largo António Nobre, qui reçut le nom du poète et au milieu duquel se trouve une statue de ce grand admirateur du pêcheur poveiro, est l’espace de prédilection de réunion des hommes de la

pêche. Dans une convivialité strictement masculine, ils passent dans cet endroit des heures d’oisiveté en jouant, en observant la mer et en débattant des questions de leur classe. À côté, se trouve située L’Église da Lapa 3, datée de 1772, temple simple et modeste, comme la classe piscatoire qui l’a fait édifier et qui vient y vénérer sa protectrice, Nossa Senhora da Assunção. Dans la partie tournée vers la mer, un petit phare, actuellement hors de service, renforçait la liaison pratique et sentimentale entre cette église et les pêcheurs pendant leur besogne. Au-delà d’une image de Nossa Senhora da Lapa, se trouve un écriteau qui évoque la grave tragédie qui a eu lieu le 27 février 1892 et qui a marqué profondément la communauté et ses coutumes. Traversez la route en direction du couchant. Sur votre gauche, vous pourrez voir la Marina 4 de Póvoa de Varzim, qui est aujourd’hui une voie importante d’arrivée dans cette ville. De votre côté droit, le Port de Pêche 5. C’est depuis le XIème siècle que la baie naturelle de Póvoa de

12-08-2008 12:16:23


1

F 2h00

Au Bord de L’Eau

◊ 4.7km

Varzim est le point de départ d’embarcations que l’homme a perfectionnées, avec le passage du temps. Parmi ces embarcations, se détache la Lancha Poveira 6 qui, bien que rapide et de facile maniement, n’a pas résisté à la technologie moderne (appréciez donc la réplique accostée dans la Marina). Le port de Pêche mérite une visite. Tout l’affairement et tout le coloris des arrivées et des départs des embarcations sont toujours des spectacles inoubliables. Suivez maintenant vers le nord, toujours par la Marginal, et allez jouir des espaces de loisir jusqu’à trouver le Monument à Peixeira 7 (vendeuse de poisson). Inauguré le 28 juin 1997, ce monument évoque la vente à la criée, joué par un groupe de femmes en pleine activité. Il s’agit d’un hommage à la femme poveira, qui a toujours joué un rôle prépondérant dans la communauté piscatoire. Regardant à droite, vous trouverez le Monument a S. Pedro 8 qui, en 1996, a été placé là où la liaison entre S. Pedro et ses pieux poveiros se trouve le mieux exprimée, c'est-à-dire surplombant le Port de Pêche. Un peu plus au nord surgit la Forteresse de Nossa Senhora da Conceição 9 (Édifice d’Intérêt Public), dont la construction a eu pour objectif la défense contre les attaques de piraterie. Édifiée sous les règnes de D. Pedro II et de D. João V (1701 à 1740), elle possède un tracé pentagonal et se compose de quatre bastions reliés par les rideaux de murailles respectifs.

circuitos_pvz_fr.indd 8

Continuez à cheminer dans la même direction. Vous allez trouver le Casino de Póvoa Ba, qui est un édifice au modèle néo-classique, dans le style de l’école française de Garnier. Curieusement, à une époque où l’utilisation du béton armé était courante, ce casino a été construit avec d’épais moellons et de grandes charpentes en bois. En 1931, Rogério de Azevedo a remplacé le responsable pour les travaux, l’architecte José Coelho, qui est l’auteur des façades (principales et latérales) et du dessin de la couverture. Inauguré en 1934, il s’agit d’un espace privilégié de convivialité et de diversion, disposant d’une ample offre dans le domaine des jeux traditionnels et des slot machines. Jouissez de l’espace environnant le Casino, et arrêtez-vous un moment pour apprécier un précieux Tableau d’Azulejos (mosaïques portant des dessins destinés à former un tableau) Bb, qui se trouve sur le mur qui sépare la grève de la plage de la zone de pêche. Ce tableau, du poveiro Fernando Gonçalves (Nando), dépeint des scènes qui ont trait à l’ancienne ville de Póvoa et aux héros poveiros. Profitez-en aussi pour, à l'entrée du port de pêche, admirer le Monument au Pêcheur Bc de João Cutileiro (2004). Suivez vers le Passeio Alegre Bd. Cet ample espace a subi des modifications urbanistiques profondes en 1998, ce qui lui confère encore plus de force comme local privilégié d’animation de la ville, justifiant pleinement le nom

12-08-2008 12:16:23


circuitos_pvz_fr.indd 9

12-08-2008 12:16:30


circuitos_pvz_fr.indd 10

12-08-2008 12:16:52


circuitos_pvz_fr.indd 11

12-08-2008 12:16:54


1

F 2h00

Au Bord de L’Eau

◊ 4.7km

qui le désigne. Dans ce décor, se trouve le Monument au "Cego Do Maio" Be qui est digne d’être rehaussé. Né en 1817 et décédé en 1884, ce personnage est, sans aucun doute, le plus emblématique de la large galerie de héros poveiros. Des hommes simples, des pêcheurs de profession, modelèrent leur conduite selon les préceptes d’entraide que la vie en communauté exigeait. Cego do Maio, dont le véritable nom était José Rodrigues Maio, risqua sa vie des dizaines de fois, la restituant à ses compagnons et à tant d’autres naufragés. Ses prouesses héroïques méritèrent, entre autres, le plus grand honneur national: le collier de l’Ordre de la Tour et de l’Épée, de la Valeur, Loyauté et Mérite, insigne qui lui a été posée personnellement par le Roi D. Luís I. Entrez maintenant dans l’Av. dos Banhos Bf. Cette large avenue est parallèle à la plage, et elle est particulièrement indiquée pour des promenades à pied décontractées et des randonnées à bicyclette, pour lesquelles une piste est réservée. De l’ensemble ressort l’idée d’un espace moderne, mirador tourné vers l’océan, appuyé par un grand nombre d’établissements touristiques, tels que des restaurants, des bars et des discothèques, parmi lesquels se détachent ceux qui sont situés sur la plage et à partir desquels vous pourrez profiter de la plage et de la mer. La Plage est ample et il est facile d’y accéder. Possédant un sable à la texture unique, elle

circuitos_pvz_fr.indd 12

est entrecoupée par des rochers massifs qui marquent son individualité et qui, pendant la marée basse, offrent un motif complémentaire pour être arpentés: l’intense vie marine qui y a lieu. La Mer est constamment animée par des embarcations de pêche, de loisir ou de sports. Au-delà des sports nautiques traditionnels, comme la voile et la pêche sportive, la plage de Póvoa a aussi été conquise par d’autres modalités, telles que le surf et le bodyboard. La mer semble même être une grande inspiratrice de la pratique sportive, car c’est près d’elle que se concentrent les principales structures de cette nature: Complexe de Piscines Olympiques, Académie Municipale de Tennis et de Squash, Stade de Football et Pavillon Sportif Polyvalent. En arrivant à la fin de l’Av. dos Banhos, vous vous trouvez dans le Largo Dr. José Pontes. Vous pouvez aller tout droit et jouir de l’agréable espace de la Marginal Partie Nord Bg, ou vous pouvez tourner à droite et trouver, un peu plus loin, la traditionnelle Place des Taureaux Bh de Póvoa de Varzim et, aussitôt après, le Monument "Às Gentes (Aux Personnes) de Póvoa De Varzim" Bi, sculpté par Rui Anahory. Inauguré le 15 septembre 1995, ce monument rend hommage (par le biais de sa symbologie) aux communautés qui font la genèse de cette commune: les communautés agricoles et de la pêche.

Nous vous conseillons de revenir par l’Av. dos Banhos, la parcourant, cette fois, du nord au sud. Si vous le désirez, près de la limite sud de la commune, nous vous suggérons de continuer votre chemin par la Marginal jusqu’à la ville de Vila do Conde, riche et historique. 

12-08-2008 12:16:56


circuitos_pvz_fr.indd 13

12-08-2008 12:17:05


2

2 circuitos_pvz_fr.indd 14

12-08-2008 12:17:20


La Ville Traditionnelle Póvoa est une ville de "parchemins" millénaires: la référence documentaire la plus ancienne date de 953 et il s’agit de la charte de vente de l’immeuble rustique de Villa de Comite. Le Bourg patrimonial Varazim de jusão reçut, en 1308, sa première char-

Póvoa de Varzim Ville Atlatique

te d’autonomie, mais elle n’allait atteindre une pleine autonomie qu’en 1514, avec la charte que le roi Manuel I lui concéda. Le bourg médiéval est né dans une zone un peu intérieure, à partir d’où il s’est étendu vers le couchant, vers la plage. Au XVIème

siècle, un noyau urbain s’est développé dans une zone qui, aujourd’hui, correspond aux immédiations de la zone principale, et qui s’est transformée en centre municipal d’une petite ville en plein progrès.

vers le nord, dans la Rue Conselheiro Abel Andrade, où vous trouverez l’École Secondaire Eça de Queirós. C’est dans ce quartier que se concentrent des établissements de tous les degrés d’enseignement et, comme pour couronner cet espace d’apprentissage et de savoir, vous trouverez la Bibliothèque Municipale 2 qui est aussi située ici. Cet édifice rassemble une heureuse et harmonieuse conjugaison entre l’architecture traditionnelle et l’architecture moderne. De l’ensemble de la construction, la façade en granit travaillée de l’ancien Orphéon Povoense, qui contraste avec la structure légère et vitrée du corps de l’édifice est digne d’être rehaussée.

en haut) lui confère une grande originalité. Conçue par Adães Bermudes, elle a été bénie le 12 août 1914. À l’est du Largo on trouve l’Église da Senhora das Dores 4. Possédant un format pentagonal et un style baroque, cette église date de la fin du XVIIIème siècle, mais ce n’est qu’en 1866 qu’elle a acquis son aspect actuel après la conclusion des 6 petites chapelles qui l’entourent. On trouve, ici, illustrées par des sculptures en grandeur naturelle, six des douleurs de Notre Dame. La septième se trouve dans le propre autel principal. Elle bénéficie aussi d’un carillon manuel comptant 16 cloches en bronze.

2 Point de départ: Office de tourisme F Temps moyen: 1h30 ◊ Km: 2.7km

En sortant de l’Office de Tourisme, tournez à gauche et traversez la porte d’accès à la Praça Marquês de Pombal. Ici, profitez-en pour admirer une sculpture originale de Margarida Santos, un hommage prêté à une importante entité municipale de cette ville, Dr. David Alves 1, qui a été le grand responsable pour l’aspect balnéaire de Póvoa de Varzim. Suivez maintenant vers le Marché Municipal, où vous pourrez trouver un monde privilégié de la femme, aussi bien comme vendeuse que comme acheteuse. Au milieu d’un grand nombre de poissons et d’une mer de couleurs de fruits et de légumes, la femme, marchande de poisson, agricultrice ou citadine, confère à cet endroit une touche humaine, souvent porteuse de signification ethnographique. Lorsque vous arrivez aux signaux lumineux, tournez à droite, dans l’Av. Mouzinho de Albuquerque, en direction au Largo das Dores, où se concentrent les services publics les plus importants, tels que l’Hôpital et le Palais de Justice. Mais avant, jetez un coup d’oeil

circuitos_pvz_fr.indd 15

De retour au Largo das Dores il faut observer attentivement son ensemble architectonique, où deux temples se détachent: celui de la Misericórdia et celui de la Senhora das Dores. L’Église da Misericórdia 3, située à l’ouest de l’Hôpital, s’encadre dans un espace ample qui rehausse encore plus sa façade. Le collage de volumes architectoniques de différents styles (néoclassique en bas et baroque

Après la visite à l’Église das Dores, suivez la rue qui se présente du côté sud. Ici, nous découvrons un espace jardiné où l’on peut voir une fontaine en fer forgé. Continuant tout droit, tournez à gauche, dans la Rue da Moita et vous vous trouverez rapidement dans la Rue de S. Pedro, où vous devez tourner à droite, vers L’Église Matriz (Église Matrice) 5. Cette église a été inaugurée en 1757, et c’est le temple le plus ancien et le plus

12-08-2008 12:17:24


2

F 1h30

La Ville Traditionnelle

◊ 2.7km

significatif de la ville. De style baroque, son intérieur est replet de beaux autels en taille dorée "Rocaille" et de beaux et inattendus détails décoratifs, comme c’est le cas des figures de sirènes dans les bénitiers. Autour de l’église, nous pouvons trouver quelques constructions plusieurs fois centenaires. Dans la Rue da Igreja, à gauche de l’église principale, observez un manoir qui a une chapelle, et dans les angles qui se trouvent en face du temple, vous pouvez en observer deux autres. Celle qui se trouve à droite a été le siège des Premiers Paços do Concelho (Hôtel de ville). Cette construction d’un étage qui date du XVIème siècle et qui a un aspect de résidence seigneuriale, est appuyée sur 5 arcs. Sur sa façade, entre ses uniques fenêtres, au-dessus de l’arc central, ressortait, autrefois, un blason. L’entrée latérale est faite à travers un escalier extérieur qui a une solide protection en pierre. Il a été construit dans le centre civique de la ville d’autrefois, et il s’agit de l’un des symboles de l’autonomie que le bourg a réussi à avoir et qui a atteint son apogée au XVIème siècle.

du Visconde de Azevedo vous trouverez à l’orient, L’Édifice des Archives Municipales 7, l’ancienne "Casa dos Limas", et du côté couchant, le Musée Municipal d’Ethnographie et d’Histoire 8. Ce manoir blasonné de la deuxième moitié du XVIIIème siècle, connu sous le nom de solar dos Carneiros, a subi, au long des années, différentes altérations de structure et de détail. Fondé en 1937 par l’ethnographe António dos Santos Graça, né à Póvoa de Varzim, il s’agit d’un musée d’une grande valeur ethnographique, qui possède une importante collection sur l’originale classe piscatoire. Descendez la Rue Visconde de Azevedo. Observez une fois de plus les rues qui y aboutissent. Vous allez trouver le Largo Eça de Queirós, encadré par la maison où l’écrivain est né, une simple croisée et une Fontaine 9 à deux becs, construite en 1855 et recouverte en 1955, avec un tableau d’azulejos représentant le passage biblique de la "Samaritaine donnant de l’eau à Jésus Christ".

Si on descend un peu plus, on se retrouve à l’extrémité orientale de la Praça do Almada Tournez maintenant à droite, dans la Rue da Ba, qui est le centre civique et une véritable Igreja et observez les différentes rues qui "salle de séjour" de la ville. C’est autour de y aboutissent. Vous avez l’opportunité de cette Place, remodelée en 2007, que se réuconnaître quelques Rues Traditionnelles 6. nit un intéressant ensemble architectonique Ces ruelles étroites, propres et simples, for- et que se concentrent les principaux symment un tableau agréable que les lampions boles de l’autonomie municipale d’hier et traditionnels renforcent. Au début de la Rue d’aujourd’hui, comme c’est le cas des Paços

circuitos_pvz_fr.indd 16

12-08-2008 12:17:24


circuitos_pvz_fr.indd 17

12-08-2008 12:17:27


circuitos_pvz_fr.indd 18

12-08-2008 12:17:38


circuitos_pvz_fr.indd 19

12-08-2008 12:17:40


2

F 1h30

La Ville Traditionnelle

◊ 2.7km

do Concelho Bb. L’arcade de la façade, dessinée en 1790/91 par l’Ingénieur français Reinaldo Oudinot, suggère la structure architectonique et décorative de la Factorerie Anglaise de Porto. Elle a été inaugurée le 28 décembre 1807. Entre 1908 et 1810, elle a subi de profonds travaux d’ampliation et de décoration orientés par l’ethnologue Rocha Peixoto et par le peintre belge Joseph Bialman: tour et pose de mosaïques à l’intérieur et à l’extérieur de l’édifice. Toujours du côté oriental de la Place, le Monument à Eça De Queiroz Bc. Le grand écrivain est né dans cette ville le 25 novembre 1845, Praça do Almada, dans une maison qui porte une plaque en bronze de Teixeira Lopes allusive à l’évènement. Le monument, sculpté par Leopoldo de Almeida, a été érigé en 1952, à la demande des Poveiros qui se trouvaient au Brésil. À l’extrémité occidentale de la Praça do Almada vous allez trouver le Pelourinho (le Pilori) Bd, constitué par une colonne en pierre, posée sur des marches, ayant à l’extrémité du fût la sphère armillaire, emblème du Roi D. Manuel I qui a concédé l’autonomie à Povoa de Varzim, en 1514. Il s’agit de la seule pièce du Pilori primitif érigé cette année-là et qui a été reconstruit en 1854. Suivez maintenant la Rue Dr. Sousa Campos et la Praça da República, jusqu’à trouver la

circuitos_pvz_fr.indd 20

Chapelle de S. Tiago Be. Ce temple trouve ses origines dans un temple antérieur qui se trouvait en cet endroit depuis le XVIème siècle, et qui avait été érigé en hommage de S. Roque. Cependant, la croissance du culte envers S. Tiago a justifié le changement de l’invocation et la construction d’un temple plus grand – l’actuel, daté de la fin du XIXème siècle. Du côté droit de la chapelle se trouve l’entrée de la Rue da Junqueira, qui est une artère qui fait la liaison du centre de la ville à la plage. Observez cette statue dédiée à un maire, notable, de la municipalité, le Major Mota, dont la sculpteuse Margarida Santos est l’auteur. La Rue da Junqueira Bf, piétonnière depuis 1955, joue un rôle fondamental dans le tissu urbain. Avec un fort sens de local de rencontre et une excellente vitalité commerciale, cette rue est riche en constructions du XIXème siècle et du début du XXème siècle. De la même façon que la Praça do Almada, ces édifices suggèrent, normalement, une typologie simple de rez-de-chaussée commercial et de deux étages. Il faut rehausser l’utilisation de matériaux d’une sélection esthétique élevée, comme c’est le cas du granit dans la structure de la façade et dans le choix des mosaïques très diversifiées. À cette richesse de composition de la projection verticale, il faut ajouter les beaux balcons en fer forgé. Dans le Largo Dr. David Alves, et suivant vers la mer, il faut remarquer l’édifice de l’Hôtel Résidentiel L.

B., le plus ancien établissement hôtelier en activité. C’était ici que s’installait le grand écrivain romantique Camilo Castelo Branco, quand il séjournait à Póvoa de Varzim. Vous pouvez retourner à l’Office de Tourisme en parcourant la Rue da Junqueira dans le sens inverse, profitant de l’occasion pour faire quelques emplettes dans les nombreux magasins du commerce traditionnel qui se trouvent installés dans cette rue. 

12-08-2008 12:17:42


circuitos_pvz_fr.indd 21

12-08-2008 12:17:46


3

4

circuitos_pvz_fr.indd 22

12-08-2008 12:18:01


Commune Póvoa de Varzim

diversité culturelle La commune de Póvoa de Varzim est constituée par 12 paroisses et elle occupe une surface relativement petite – 8.224 hectares. Faisant une approche globale, nous pouvons détecter ici différents types humains, plusieurs us et coutumes, fruit de divers conditionnements géographiques et d’activités économiques. A partir de la pêche et de l’agriculture trois formes basiques de subsistance ont été combinées:

circuitos_pvz_fr.indd 23

• l’installation riveraine du pêcheur de Póvoa de Varzim qui se consacre exclusivement à la pêche et qui ne connaît presque rien au sujet de la terre ni au sujet des secrets de sa production; • la fixation sur la bordure maritime du cultivateur d’Aver-o-mar et d’Aguçadoura, engagé dans la complicité Mer / Terre; • la sédentarité intérieure du paysan. Enraciné sur la terre ferme, il maintient avec la mer le respect que lui inspire un presque inconnu.

Une fois sauvegardée l’originalité de la communauté piscatoire poveira, les us et coutumes de la commune sont fortement marqués par les traditions du Minho. La ferveur religieuse est la même, mais la liaison des personnes au culte des Âmes est toute spéciale. Partout, on trouve des petites constructions – les Alminhas (toutes petites chapelles à l’intérieur desquelles se trouvent un Saint)

– qui invoquent Christ crucifié ou Nossa Senhora do Carmo, intercesseurs, par excellence, des âmes du Purgatoire.

12-08-2008 12:18:12


3

3 circuitos_pvz_fr.indd 24

12-08-2008 12:18:14


La Terre et la Mer

En des temps lointains, les eaux de la mer ont modelé une plaine qui, au nord de la ville de Póvoa, est occupée par les communes d’Aver-o-Mar, Aguçadoura, Navais et Estela. Cette ancienne plateforme maritime nous a légué un sol sablonneux où, avec ingéniosité et effort, les populations

Commune Póvoa de Varzim Diversité Culturelle

se consacrèrent surtout à l’horticulture. Plus vers l’intérieur, la Serra de Rates partage la commune en deux zones géomorphologiques distinctes. Sur la bordure centrale de la commune, dans un "couloir" qui englobe les communes de Argivai, Beiriz, Amorim, Terroso et Laúndos, nous trou-

vons une zone de transition entre la plaine littorale et la zone intérieure. Les espaces forestiers augmentent; petit à petit, les sols renient leur héritage maritime, deviennent plus lourds, et l’agriculture présente d’autres caractéristiques.

da Pedreira où, suivant sur votre droite, vous trouverez l’Église 2. Si vous voulez connaître l’endroit où sont fabriqués les fameux Tapis de Beiriz 3, tournez immédiatement sur votre gauche, avant l’église, dans l’avenue Eng. Ezequiel de Campos. Suivez jusqu’au Largo de Cuteres, tournez à droite et, quelques mètres plus loin, vous trouverez la fabrique des Tapis. Les Tapis de Beiriz, reconnus par leur beauté, qualité et durabilité, sont produits sur des métiers à tisser en bois qui, par leur forme rustique, rappellent encore leurs congénères médiévaux. Une fois la trame, en jute, montée, les femmes choisissent les couleurs et posent les fils en laine, un par un, selon le dessin et le point pré-établis.

déjà, jusqu’au Largo da Pedreira, où vous devrez tourner à droite, et déboucher dans la Rue du Dr. Abel Pereira. Quelques mètres plus loin, tournez à gauche, suivant l’indication Terroso. Vous trouverez, sur votre droite, une niche de S. António, qui signale le point de recueil de l’eau qui approvisionnait l’aqueduc destiné à Vila do Conde.

2 Point de départ: Office de tourisme F Temps moyen: 2h30 ◊ Km: 25.3km (Póvoa / Póvoa)

Sortant de l’Office de Tourisme, tournez à droite tout en suivant la rue Gomes de Amorim (Route Nationale 13). Lorsque vous arrivez au premier rond-point, tournez à droite, en direction à l’avenue do Mar. Continuez tout droit (indication Barcelos) et le premier centre habité que vous allez trouver est Amorim. Juste en face de la Route Nationale 205, se trouve L’Église Paroissiale d’Amorim 1. Conçue par Adães Bermudes, cette oeuvre a été inaugurée en 1921 et a été construite sur la demande d’une famille appartenant à cette localité, dénommée "Os Bonitos de Amorim". De sa structure se détache la tour, élégante et pointue. Au croisement de l’église, au signal lumineux, tournez à droite, vers Beiriz. Continuez votre chemin sur la voie principale pendant environ 2.000 mètres, et vous arrivez au Largo

circuitos_pvz_fr.indd 25

Revenez au croisement de l’église de Beiriz et suivez, selon le parcours que vous connaissez

Allez tout droit jusqu’au Largo do Cruzeiro et tournez immédiatement à droite, montant par la Rue da Certaínha et par la Rue da Cividade. Vous pouvez laisser votre véhicule auprès du Centre Archéologique, et monter à pied par le chemin d’accès à Cividade. Cividade de Terroso 4 est située dans un endroit élevé d’environ 161 mètres d’altitude. Elle apparaît dans le contexte archéologique péninsulaire avec les fouilles de 1906/7 qui, révélant un ensemble

12-08-2008 12:18:18


3

F 2h30

La Terre et la Mer

◊ 25.3km

important de structures défensives et habitationnelles et un grand nombre d’objets (matériel lytique divers; céramique de l’époque du mica et de la romanisation; métaux, pièces de monnaies; verres et autres éléments), la transforma en une station parmi les plus significatives de la culture Castreja (de fortification romaine ou pré-romaine). Pour mieux comprendre cet espace, nous recommandons que vous fassiez une visite au Centre Archéologique 5 de Cividade de Terroso. Après avoir regagné votre moyen de transport, descendez la Rue da Cividade et tournez immédiatement à droite. Suivez cette rue jusqu’au rond-point, où vous devrez tourner de nouveau à droite suivant l’indication "Campo de Tiro" (Champ de Tir). Allez tout droit, par la Rue de Sejães. Traversez une zone de pinède en suivant l’indication Rates. Après avoir monté la côte, tournez à gauche dans la première rue qui se présente à vous pendant la descente, en direction de Laúndos. Continuez jusqu’à la fin de la rue, tournez à gauche pour suivre jusqu’au sommet du Mont de S. Felix 6. Ce point, de 202 mètres d’altitude, est le plus élevé de la Serra de Rates. C’est un point panoramique privilégié, d’où il est possible observer toute la région et contempler toute sa diversité et toute sa richesse. Nous pouvons y voir des moulins, quelques-uns d’entre eux ayant été convertis en résidences de vacances, la chapelle de S.

circuitos_pvz_fr.indd 26

Félix 7 et l’Auberge du même nom. En 1998, tout l’ensemble des escaliers du mont a été remodelé, ainsi que les chapelles du chemin de croix qui entourent cet ensemble. Également en 1998, a été inauguré un Monument à L’Émigrant 8, qui se trouve au sommet du mont. Ce monument cherche à être le symbole des personnes qui sont allées au Brésil à la recherche de la "terre promise". Préparez-vous maintenant à descendre le mont, jusqu’à trouver L’Église de Nossa Senhora da Saúde 9. Peut-être dû au fait que cet élégant sanctuaire se trouve situé au sommet du mont

12-08-2008 12:18:18


circuitos_pvz_fr.indd 27

12-08-2008 12:18:33


circuitos_pvz_fr.indd 28

12-08-2008 12:18:46


circuitos_pvz_fr.indd 29

12-08-2008 12:18:48


3

F 2h30

La Terre et la Mer

◊ 25.3km

de S. Félix (Point d’orientation du pêcheur de haute mer), Nossa Senhora da Saúde est particulièrement vénérée par la classe piscatoire de Póvoa. Ce sanctuaire fait l’objet d’un pèlerinage annuel qui réunit, actuellement, le dernier dimanche de mai, un grand nombre de personnes. Prenez la rue qui est située devant le sanctuaire pour descendre vers la Route Nationale 205, puis tournez à droite et suivez jusqu’au "Parc Industriel de Laúndos", tournez à gauche et traversez cet espace. Au bout de cette rue, tournez de nouveau à gauche et suivez les indications "Parc de Camping / Golf /Hôtels". En arrivant sur la route nationale, vous devrez suivre l’indication "Parc de Camping" et, après l’Hôtel Contriz, tournez à gauche. Vous vous trouvez maintenant dans une zone fortement agricole, caractérisée par des sols sablonneux où prédominent les petites exploitations d’horticulture. De l’ensemble de ce paysage, il est possible de découvrir les structures des traditionnels Champs Masseira Ba, qui représentent une forme intelligente de profiter des dunes où, dans de petites exploitations et en pratiquant une culture intensive, il est possible d’obtenir d’excellentes productions horticoles. Dans la zone d’Aguçadoura et d’Estela, les agriculteurs ont creusé la dune à une profondeur située tout près du niveau phréatique (nappe d’eau) – ce qui permet un degré d’humidité plus ou moins constant tout au long de

circuitos_pvz_fr.indd 30

l’année – et modelèrent le champ en forme de masseira (champs en forme de huche) ou de gamela (champs en forme de gamelle). Dans les zones vallonnées, on cultive la vigne. Avec ce rabaissement de quelques mètres, on arrive à obtenir une protection des vents maritimes. Cette protection est renforcée par la présence de buissons, ce qui confère une augmentation thermique. Ces deux facteurs alliés (humidité et température) fonctionnent comme une serre. Sur le chemin, vous allez voir le raccourci qui va vers le Parc de Camping du Rio Alto et, à quelques 800 mètres, le croisement d’accès au Terrain de Golf d’Estela et à la plage. Sur le chemin, vous allez voir le raccourci qui

va vers le Parc de Camping Bb du Rio Alto et, à quelques 800 mètres, le croisement d’accès au Terrain de Golf Bc d’Estela et à la plage. Ici, vous devrez tourner à votre gauche, pour prendre le chemin du retour, suivant l’indication Estela/Navais. Continuez à suivre la Rue da Fontaínha jusqu’à une bifurcation, où vous tournerez à droite, puis vous irez tout droit jusqu’à trouver la Route Nationale 13 où vous tournerez de nouveau à droite pour retourner à Póvoa. Comme alternative, nous suggérons que vous tourniez à gauche et que vous visitiez les localités voisines: Apúlia, Ofir, Fão et Esposende, qui sont des zones jouissant de paysages paradisiaques. 

12-08-2008 12:18:50


circuitos_pvz_fr.indd 31

12-08-2008 12:18:57


4

4 circuitos_pvz_fr.indd 32

12-08-2008 12:19:17


Chemins d'Histoire et de Foi

Commune Póvoa de Varzim

Dans les paroisses de l’intérieur de la commune, Rates et Balasar, l’influence des traditions du Minho est évidente, étant donné la proximité géographique avec cette région. Quoiqu’il y ait quelques industries, surtout textiles, il s’agit d’une zone rurale

par excellence. La culture du lin permet que cette fibre soit la matière première d’élection pour la production de l’artisanat local le plus représentatif. Dans ce parcours, aventurez-vous et perdez-vous parmi les merveilleux tons de vert

du paysage, qui contrastent avec les tonalités de la terre du schiste qui abonde dans cette zone; vivez l’histoire, écoutez les histoires, les légendes et inspirez-vous dans cette ambiance d’intense religiosité.

1 (Monument National) qui traverse toute

devez tourner à gauche vers Rates. Continuez jusqu’au rond-point, où vous trouverez le Monument a S. Pedro de Rates 2. Il s’agit d’une sculpture de Rui Anahory inaugurée en 2003, et qui rend hommage à l’évêque D. Pedro, qui fut le restaurateur du diocèse de Braga après la reconquête chrétienne. Rates lui doit son nom ainsi que les légendes qui lui sont associées et qui lui ont conféré une certaine notoriété.

Diversité Culturelle

2 Point de départ: Office de tourisme F Temps moyen: 3h00 ◊ Km: 17.8km

En sortant de l’Office de Tourisme, tournez à droite et suivez à travers la Rue R. Gomes de Amorim jusqu’aux premiers signaux lumineux. Ici, tournez de nouveau à droite, à travers l’Avenue Mousinho de Albuquerque, en passant par le Tribunal et par l’Hôpital, jusqu’au moment où vous vous trouverez devant l’Église de Nª Srª das Dores. Contournez-la à gauche et, tout de suite, tournez à droite, suivant l’indication Famalicão. Continuez à suivre la Rue de S. Pedro, tournant à gauche quand vous arrivez à l’Église Principale. Continuez tout droit, entrez dans la Rue Sacra Família, où vous devez continuer à suivre l’indication Famalicão. Arrivé à Argivai, et après être passé devant l’hypermarché Feira Nova, vous trouverez le croisement avec la Route Nationale 206. Tournez à gauche. Peu de mètres plus loin, vous trouverez des vestiges de l’Aqueduc

circuitos_pvz_fr.indd 33

la commune. C’est une construction de 999 arcs, qui a eu pour mission de transporter de l’eau depuis les sources d’eau de Terroso vers le Monastère de Santa Clara, situé à Vila do Conde. Il a été construit entre 1705 et 1714, et il traverse les paroisses de Beiriz et d’ Argival. Continuez par la Route Nationale 206 et, quand cette voie termine, tournez à gauche, mais maintenez-vous sur la même route (EN 206). Au premier rond-point, suivez l’indication Rio Mau/ Junqueira et continuez tout droit jusqu’aux premiers signaux lumineux. Ici, nous suggérons que vous tourniez à droite, jusqu’à l’Église Romane de Rio Mau, qui mérite une visite.

Contournez le rond-point et tournez à gauche. Vous vous trouvez maintenant très près de l’église romane et du centre historique de la petite ville de Rates. Nous vous proposons de garer votre voiture dans cette zone, après les pompes à essence, et de profiter d’une intéressante promenade à travers la localité.

Reprenez la Route Nationale et suivez jusqu’aux premiers signaux lumineux, où vous

3 est un appréciable exemple de ce style

L’Église Romane de S. Pedro de Rates

12-08-2008 12:19:20


4

F 3h00

Chemins d'Histoire et de Foi

◊ 17.8km

architectonique dans notre pays. Son édification a commencé au milieu du XIIème siècle et n’a terminé qu’un siècle plus tard. Elle a une construction lourde, faite en granit, et a peu d’ouvertures. Une de ses ouvertures, la rosace, nous la trouvons sur la partie supérieure de la façade. La décoration est bien le témoin de l’imaginaire médiéval. À une époque où la précarité de la vie était flagrante et la salvation de l’âme le bien suprême, l’approximation à Dieu se faisait plutôt à travers la crainte qu’à travers l’amour. La décoration architectonique se devait d’être la "Bible" du peuple et lui rappeler toujours le chemin tortueux à parcourir pour arriver à Dieu.Pour mieux comprendre l’histoire de ce temple, nous vous conseillons une visite au Centre Muséologique de S. Pedro de Rates, consacré à la préservation et à la divulgation de l’histoire, de la légende, de l’art et de l’archéologie de l’église romane. Près de l’église, observez le contraste entre les constructions de racine locale et l’exemplaire où l’on distingue les influences apportées du Brésil par les immigrants. Marchez en direction du centre historique de la petite ville, du côté droit du temple, et vous trouverez un petit édicule dédié à Santo António. Continuez à gauche et, sur la Praça dos Forais, vous trouverez la Chapelle du Senhor da Praça 4, décorée de très riches autels en taille dorée, le Pelourinho et l’édifice des Paços do Concelho 5. Ces éléments sont le symbole

circuitos_pvz_fr.indd 34

de l’autonomie administrative que Rates a maintenu jusqu’en 1836. Village ancien, il est né et il a grandi à l’ombre du Monastère fondé par le Comite D. Henrique, en 1100. La charte d’autonomie a été renouvelée en 1517 par D. Manuel I et, en 1836, il fut intégré dans la commune de Póvoa de Varzim. Tournez à droite et, un peu plus loin, à gauche, jusqu’à trouver la Fonte de S. Pedro 6. Cette fontaine, qui était autrefois un important local d’approvisionnement en eau publique, est associée à la légende du Saint dans le combat contre l’infertilité. Continuant par cette rue (Rua Direita), admirez l’ensemble d’habitations rurales, parmi lesquelles la Casa (Maison) de Mattos, convertie en logement touristique. Au fond, tournez à gauche et montez la Rue de S. António. Du côté gauche surgira l’Albergue do Peregrino 7 (Auberge du Pèlerin), qui témoigne de l’importance de

12-08-2008 12:19:20


circuitos_pvz_fr.indd 35

12-08-2008 12:19:25


circuitos_pvz_fr.indd 36

12-08-2008 12:19:54


circuitos_pvz_fr.indd 37

12-08-2008 12:19:57


circuitos_pvz_fr.indd 38

12-08-2008 12:19:59


circuitos_pvz_fr.indd 39

12-08-2008 12:20:05


O LIN AV E

05 .2 DO A VO NÓ MP AIO

SA

A RU

ÍLIA EM A RU

IM OR

AM

IRA IVE OL DE O

DE

AR

A RU

OS NIT BO

S DO

FA MÍL IA

DO

DÃ O

RUA

AN BR

UZ CR DA

ADO QUES

ES

R P IR NS

EN

D. RUA

HO

PDE. RUA JO

ÃO

RUA PADRE LEITE DE MORAIS

JO

JUNQUEIRA

T

A RU

A RU

RE RUA

PAD

NF

IM

SILVEIRA

RUA

EL

.

HE IRO

O LARGFONTE DA BICA DA

ITAS DE FRE

ALVES

ETA IA PRAC MAR Ã IRM POS CAM

PENAL

RUA

O LIR

RES

M

ÁR

DE

IO

RU

SA

A

R

RUA

AR

Q

UE

S

REGUFE

OL PA

LA

FAR

M

DE

CA NSE AFO

A

DO RUA

O LARG MATA DO

O

RUA ARIDA MARGRDA LACE

LA

A

RUA DO CAPITÃO FRANCISCO LEITE FERREIRA

CID RA L DO

EIR

RUA DE

GAIOS

VISCONDE DE AZEVEDO R.FERN.BARBOSA

DOS

RU A

RUA PAD MARTINS RE GESTEIRA

RU CO A D E (Q STA UIM JUN DO IOR CA NO )

AD CID A RU

O

ER

DO

IRO S

RUA

TRA

S

DE S

VESS AD

R. UT RO

A

UB

GUFE

EO

E RE

5D

BOAVIST

TRÁS-OS-QUINTAIS

JANEIRO

ENTOS

RUA DA

RES

MO

DA A

RU

R. PROF. L. LOUREIRO

PO ED

O

SIL VA

EL NU MA

A

RU

RUA

RA SEN

AM

O

RÃ IMA GU

R. DR .

TV.

RT

ES

A

A

R .D

DE CID

E .N

DO A

AV E

LA

RU

DIA GU

AR

RUA

E

A

HO TIN OS AG

COELHO DO

AD

NID

OLT ND LA

A R AUL FAR I R UA DR .

A COV DA R UA

EIR

RU

BO

AR

ADO

A

GONÇ

CH

TRO

PESC

ES

CO

RUA

OSA

L

DO

RB

A LIM

O

RE

EIR

FER

NT

S GA S ÓM E

DOS

RA

A

BA

NE

RU

R. EN PACH G.DU ECO ARTE

AP

B. ALMEIDA RUA ANT.

DO

LINHA

A

SOUS

MO

DO

M

FLÁVIO

O DE

IO

RU A

UR

O IRR ES BA S OR DO SCAD PE

VIA

IRO

ES ÇALV GON

IAR

A

RUA

A

IM

LA CAPE FIM BON

NIO

IS

ELIS

A

DESCOBRIM

RC DA BA

Q.L

DO

TO RUA BEN

VILA DO CONDE PORTO A POÇA

G

A .JO

ANTÓ

RE

R.

IRA

GO

L

SACR

PINHE

A GEN

AN

A EN

SR .

RU

DO AD

RE

I ITÉR CEMNICIP MU GE

DO

ÃO EIÇ A

IM QU JOA

FRE RU

RU

DE

DOS

PE

NIE

RUA

COMANDANTE

DIOG

TE

AL

IA

S DO

OAR

ULO

AZ

JA IGRELAPA L RONE OUDINOT DA RUA CO

DO

PORTELA

D.

AN

RU

RL . O

RU

RU

RU

A

DR

RUA

MIR

REGO

R.

CORD

IS

31

AV.

O NÇÃ

LAPA

ASSU

A

DA

IO

L

DRE A PA RU RÉLIO AU A FARI

A

A

ESCO

RU

OR AD LV SA O A D DO RU RU URA A O ED EIT

MAIO

ÃO CAPIT RUA JOÃO MEIDA DE AL

LA

SÉC

GA

RUA

N

AD

DA

UINTA

DEL

O

RUA LANDCÂNDID O OLT

IR

AL GU

TE

AA

EID

DA

NC

RU

N TÓ

M

RUA

CO

DE

AL

RU

RUA

S-Q TRÁS-O

DA

DA

EIRA

GR

O

RUA

RUA

1

CO

ESCO

OS

O BERT HUM

ON

O

RUA

O LARG DE EÇA ROZ QUEI

S

RD

M

M

L

L

RA

UE

JO

NE

AN

A

O

GE

.M

US

RU

ED

AL

DA

DO

TR AVESS

IR

HA

JA IGRETRIZ MA JA IGRE

DA

DA QU INGOST A

DR. L. RODR A IGUES RU ÇÃO ESTA RO MET

AS

EN

5

RE DE

IA

FR

PEDR

MAD

RT O

BR

TA

RUA

BE

DA

A ON

RUA

RUA

DO

UEL AN RE M RUA PAD DA SILVA M.

UE

VIA

DR

TE

AL

TROCADO

RUA

O LARG NIO ANTÓ BRE LA NO

O FIG

A

ON

RUA

OS

MA

RUA

A

RUA

RU

1 2 3

TER

RU

M

RL RUA CA

AL

R.DA MOI

8 7 6

Bb Bc 9 Ba

LÉ RUA DA GA

O

DOS ES CASA ADOR PESC

AN

CA

SÃO

DO

S

R.

DO GIO COLÉRADO SAG ÇÃO CORA SUS JE DE

OR

TO

S

AMADINHA

.P .V

DO

JOSUÉ

IS VA FA

FIEIR

ESCO

G.N

.R .

NH

JAQUE

CIS AN ES FR LV A ÇA RU ON RIM G MO A

JO

DE

SE

RTO

ES

DO

PR

COU

DE

OS NT

RA

RUA

A

CORE

IS

RU FE A A RR D EIR M A ÁR IO

IPAL

CA

RU

C. M

R. DA

EIRA

AG

RUA CMTE. COSTA NOVO

NIC

CO

A CET PRA RUI DR. A SERPTO PIN

DE

IMB

IA AR S E AM RU NAND FER

ALBE

MU

. PD A O R U S É CÃ JO AS C

RR

I

DE

RIO

TO

.

TR. DO CAIS NO VO

RO

UIT

Bd

R

UE

RQ

STA

IL

IG

AA

CO

DE TR. 31 O JANEIR

IO

DO

RUA

D VA LA

S

RU

RUA

HEI

DR .

PIN

R UA

O

S

O ET

IN

RR

RT

IXO TO

DO RUA O ID BO

BA

MA

UIM

SM

RO OLIVEIRA BAIR DO ROS RUA ARREI B DE

ERT SÉ A JO RU USTO O G AU NEIR R CA

PE

O .D A TV MAD AL

AQ

RUA

ERN

LOTA

LO

OD

ENTU

ITÓ AUD

E

CEG

CAV

5

.

HA

DA

UA

RUA

RUA

RUA

8

OC

.T.

ANT.

A OM

JUV

AD

DR .

S

I.S.N

REPÚ

C .T O RUA DA LARGIO FORTAL EZA ELIS A VEIRA NOV DA SIL RUA

LA

RUA

TO

Be

JO

DIAS

EN

ESCO

R. DR . SOUS A CA MPO A DA S PRAÇ BLICA

ÃO RUA JO

IM

A

DA

7

L

UEIR

RUA DA PONTE VALA DIM

RUA

BR

LEAL NTE TENE RUA

SCA B. FI GNR

O

S BEIRO OS BOM NTÁRI VOLU MINHO LA CAPETIAGO SAN

DA

DR

E

Bc

SC

AN

RIA

GR

DE

EL

EG

ALE

9

AR

U PA

AL

SEIO

TE CIA POLÍ TÍMA RI MA A RIBEIR DA A U R

4

RU

UE

DE RO BAIR EIROS BARR

DA IM ITAL VARZ HOSPOA DE PÓV ÚDE A C . SA OD LARGICÓRDIA S ER DORE MIS AS RUA OD DR. LARG

A

DA

PAS

Bb

R. OD LARG UES VASQ FATE CALA DOS

JUNQ

EN

CO

A IA JA D IGRE ICORD ER MIS

3

RU

A

DO

Ba

AS HORT

RU

GO

LAR

IDA

TEN

DA

B . A

IRA

AVEN

Bf

RUA

DA SA IA . CA STA ICORD ER MIS

ELH

I VE

A

D NO CASI OA PÓV

SANTOS

O ARD

NS

1

O CT ITE RRA QU A TE AR R . TUR N VE

AS RT

RIA

LA

CO

OL

Be

RUA

.

N

CA

ESCO

R UA

O

O LARGDAVID DR . S ALVES AFÉ O SC DÃ DO RE RUA PA O D R. L HOTECURE RUA MER

TR

HO

RES OA O S

DAS

AN AET

JA IGRE SÉ S. JO

S DA

NS

P.

IG

POS

RU

AFO RE

P.S.

RUA

HO

ALB

DA

PAD

ÃO TIG OR

A

.C

IDA

TE LIO

DE

GO

DR

OS

EN AV

BIB

O CAD L MERNICIPA MU ÊS RQU L MA PÇ. POMBA DE

BR DR

OR

. PA ULO

RUA

HO

IÃO

USIN

2

CIO PALÁ STIÇA JU DA E QU UER UQ ALB CETA O PRA ORFEÃ DO EIRO V PO

IM

ST

ÇA

R.

NH

GRA

BA

MO

JUNI

EIRO

RIA

GRAÇA

MA

ARMINDO

RUA

R.

IO

A

AL

LH

M RA

VE

RO

IA

A CET O PRA TÃO PI E RT A CA SECA ALB CET FON OSO Z PRA CARD CRU JOSÉ ES UR FORT ART ALO R NÇ UA D GO R

R ÉG

A A

ALBERTO

VARZIM

RU VIL

RUA

ABEL

CO

BA

LA

III

A

OR

SE

XX

O IRR BA ERTO ALB PAIO IO SAM SAMPA

A

LEO

.

DOS S TE ÇA PRA BATEN CO M

AM

EI

O

JO

CASA MA

É

AN

FR

JOÃ

ÇA

DR

A

RU

GARCIA

ÃO TR PA

O

PRA

Bd

NS

E

BR

AR

DE

A

A

IO

ELH

OS

R TI

LO

S

VIL

DE

IA

ELIAS

RU

ON A NT

CO NH

MA

S TE

ME

IDA

ST O

MONT

DE

A

O ILHÃ L PAV NICIPA MU DO NA

LUIS

.

RU

A ÁRI UND SEC ROZ EI OLA ES C DE QU EÇA

RU

SÉRGIO

GARC TV.

S

TRO CEN ÚDE DE SA TEL EN PIM

ERTO

CA

GO

PATRÃO

R UA

S

EL NU MA S PE. TV. OME G C.

BA TV.

JOS

IRA

O MI L

A

RUA

RU

ELIA

NDA

ALB

. DR

CA

RU

RUA

RIO

R

RUA DO DA ANA O ESPL ALHID CARV

IRA

NIO NTÓ OS EA P DR AM PA E C R . SÉ D JA IGRE ÇÃO JO CORA US DE JES AL

C UA

DR

RUA

DE

E.N.13

CO

O S D

A SERP

.T .

DE

S

I VE

CIS

.ª EN LA D O CAPE ESTERR D DO PIN TO

I NO

C .T

ME

IM

EM

A

/3 EB 2 OLA ESC FLÁVIO DR . ÇALVES N GO

OL

AN

EI RO

LAT

DO

Bf

DR.

GO

ÍPIO OLIVE RUA AL

RO

RU A

O

RI A

A

FR

PINHEI

SR .ª

VALH O DE CAR

POV

I DA

. ARQ RIM O ÇA PRA M AM FI DEL

JOR

RU

IM

R.

S TO

RÇIA

D OS

SAN

VARZ

PAZ

N AG

RU

A

A

.D.I.

.P.A

M.A

RU

MIO

TA MO

Á UND SEC TO OLA IXO ES C HA PE ROC E JOS A RU

ÇA PRA D E LUIS ÕES CA M

TRA

CA L DE

R UA

E

CEN

NIO ANTÓA COST

MA

FA U

A

RU

R

A PENH

DR

N

E

R. JOÃO

XAN

GR

A . G

A

EN AV

IRA

ALE

RTO

AD

DE

CAM

RU

JO

IX E TE AD ES CET PRA SCOÃ PA DE

GIN

A

AMOR

R NREI

PO

A

CID

IDA

MA

. LUIS RUA DR O NI ANTÓ

RU

R. O D DÃ O LARG BRAN L RAU

DR

CA S

RU A

IDA

PT

DE

BE

EN AV

RED

RUA PROF. LAURENTINO MONTEIRO

S

OLA

RO

A

VIR

DO

S

ES C

AVEN

IDA AVEN

GOME

CO

RU A

RU A

CLU

GUE

Q

RUA

TE

DE

DE

GE NT

RU

DE

RU

O

UIM

CIDA

A

DA

A ENID

E 5D ÇA O PRA TUBR OU

SAL

O

ELO

RT

LTO O A VAZ LARG ARTIM M DE

MO

RC

SPO

DR.

ES

IM O

AV PO

S VA

ÇA S PRA URO TO DE

S NTE

S

Bi AIR

Z VAR

Bh

GAM

RU A

R UA

LARG

JOSÉ

PÓVOA

S

1

M

DA

DO

. 50

ZI VAR

IRO

ARTUR

BE TI VO CLU PO R DES P ÓVOA DA

DESPORTI VO

A DE CID ARDIA TV. A GU DE L

CLUBE

RU A

RU A

ES

ZI M VAR RT SPO E B CLU

R LAZE

BA

TO

DO

RU A

PO VE

IA DEM ACA NIS TE DE

DE

IAMEN

E .M

.

A

ULAN

E

RE PATR

BE

DR

A

UN .N DR O R O UA JOÃ R ERREI DE GU PCT. EI TO P RES

A

DE

CIDADE

RUA

AG

AD

IDA

CLU

RU

BR

CID

AVEN

SPORT RUA ARLINDO MOUCO

Bg

DE

R.

REGIONAL

ENSA

MA

RUA

IMPR

DA

L VOTE NO AR M VER

OA

S HERC

ZIM

LAG

O

R VA

RUA

EREIR

RIBEIRO GALV RUA JOSÉ

4 6

circuitos_pvz_fr.indd 40

12-08-2008 12:20:24


circuitos_pvz_fr.indd 41

EN 13

Barcelos Braga

A2

8

Estela

EN

20

EN

5

13

Laundos

Navais

Rates

9 8 567 4 3 2

Terroso

A2

8

Aguçadoura

9 8 67

5 4

Amorim

1 5

Aver-o-Mar

Beiriz

2 3 EN

V.N. de Famalicão Guimarães

06 EN 3

1 Dr. David Alves 2 Bibliothèque Municipale 3 L’Église da Misericórdia 4 L’Église Da Senhora Das Dores 5 L’Église Matriz 6 Rues Traditionnelles 7 L’Édifice des Archives Municipales 8 Musée Municipal d’Ethnographie et d’Histoire 9 Fontaine Ba Praça do Almada Bb Paços do Concelho Bc Monument à Eça de Queiroz Bd Pelourinho (le Pilori) Be Chapelle de S. Tiago Bf Rue da Junqueira

Viana do Castelo

13

La Ville Traditionnelle

Valença Viana do Castelo Esposende

Bb Ba Bc

EN

1 Quartier des Pêcheurs 2 Largo António Nobre 3 L’Église da Lapa 4 Marina 5 Port de Pêche 6 Lancha Poveira 7 Monument à Peixeira 8 Monument a S. Pedro 9 Forteresse de Nossa Senhora da Conceição Ba Casino de Póvoa Bb Tableau d’Azulejos Bc Monument au Pêcheur Bd Passeio Alegre Be Monument au "Cego do Maio" Bf Avenida dos Banhos Bg Marginal Partie Nord Bh Place De Taureaux Bi Monument "Às Gentes da Póvoa de Varzim"

Esposende

20

Au Bord de L’Eau

Plan de la Commune

EN

Plan de la Ville

6

EN

20

Balasar

206

A7

Póvoa de Varzim

1

A7

BaBb Bc V.N. de Famalicão Guimarães Braga (A3)

Argivai Vila do Conde

La Terre et la Mer

1 L’Église Paroissiale D’Amorim 2 Église 3 Tapis de Beiriz 4 Cividade de Terroso 5 Núcleo Arqueológico 6 Mont de S. Félix 7 Chapelle de S. Félix 8 Monument a l'Emigrante 9 L’Église de Nossa Senhora da Saúde Ba Champs Masseira Bb Parc de Camping Bc Terrain de Golf

Porto

Chemins d'Histoire et de Foi

1 L’Aqueduc 2 Monument a S. Pedro de Rates 3 L’Église Romane de S. Pedro de Rates 4 Chapelle du Senhor da Praça 5 Pelourinho 6 Fonte de S. Pedro 7 L’Albergue do Peregrino 8 Maison Agricole – Musée des Céréales et du Lin 9 Chemin de Fonte Antiga Ba L’Église de Balasar Bb Chapelle da Cruz Bc Casa da Irmã Alexandrina

12-08-2008 12:20:25


circuitos_pvz_fr.indd 42

12-08-2008 12:20:27


circuitos_pvz_fr.indd 43

12-08-2008 12:20:44


IMPRESSÃO SERSILITO © 2008 CÂMARA MUNICIPAL DA PÓVOA DE VARZIM DESENHADO PELO ATELIER ISAC ARAÚJO

Office de Tourisme Praça Marquês de Pombal 4490–442 Póvoa de Varzim Téléphone: +351 252 298 120 Télécopie: +351 252 617 872 E–mail: pturismo@cm-pvarzim.pt Web: www.cm-pvarzim.pt/go/turismo Coordonnées GPS (Datum 73) 8º 45' 42,856'' O; 41º 22' 47,727'' N Horaires d’ouverture: Du 16 Septembre au 14 Juin Du Lundi au Vendredi: 09h00–13h00 / 14h00–19h00 Samedis, Dimanches et Jours Fériés: 09h30–13h00 /14h30–18h00 Du 15 Juin au 15 Septembre Du Lundi au Vendredi: 09h00–19h00 Samedis, Dimanches et Jours Fériés: 09h30–13h00 / 14h30–18h00

@ www.cm-pvarzim.pt

circuitos_pvz_fr.indd 44

12-08-2008 12:20:51


Póvoa de Varzim Quatre Itinéraires Touristiques  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you