Issuu on Google+

Formation Continue & Supérieure 2009 Institut Régional du Travail Social de Franche-Comté


> Avertissement Avant de commencer, vous devez vous assurer qu’Adobe Acrobat Reader (version 6 minimum) est installé sur votre ordinateur ; il vous sera indispensable pour lire les fichiers PDF qui composent ce catalogue. Si vous ne possédez pas ce logiciel gratuit vous pouvez l’installer à partir du dossier Installer Acrobat figurant sur ce CD ; et cela que vous soyez sur PC ou sur MAC, choisissez simplement le dossier correspondant à votre environnement de travail.

> Comment naviguer ? Pour vous déplacer, utilisez la barre de navigation située en haut de chaque page. Lorsque vous survolez des éléments interactifs avec le curseur (boutons, adresses e-mail, sites web…), celui-ci change d’aspect :

La barre de navigation Page précédente

Page suivante

Ô

Quitter

r

Retour au sommaire

»

/ / / cliquez ici pour accéder au catalogue / / /


Ô

r

» La révolution silencieuse de la formation professionnelle que j’évoquais dans l’éditorial de 2007 se révèle en marche et de manière encore plus rapide que prévue. Quelques exemples : la nécessité de qualifier l’encadrement conduit à quasiment doubler nos effectifs dans le CAFDES et le CAFERUIS. Les schémas départementaux, en matière de handicap par exemple, montrent la nécessité de compléter, adapter les compétences à l’évolution des fonctions mais aussi des politiques publiques. Plus généralement, les tensions sur le marché du travail commencent à se préciser et nous entrons vraiment dans la nécessité pour chaque association de mise en œuvre d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. L’exercice sera difficile, dira-t-on, car les modalités de mise en œuvre des politiques publiques restent peu lisibles, et la RGPP rend les contours de l’exercice incertains. Certes. Pour autant, les lois de 2002 et de 2005 donnent une ligne directrice assez claire et chacun doit se préparer à un service public qui ne verra plus la mise en marche d’établissements à destination de publics captifs, mais d’établissements proposant un service à des personnes ou à des familles qui resteront acteur décideur à partir d’un projet de vie. Sans qu’on puisse mesurer l’impact à moyen terme de ce changement de fondements des politiques publiques, il est certain que tous les établissements et services auront à proposer des prises en charge individualisées, dans le sanitaire comme dans le social. Du coup les compétences vont nécessairement évoluer. Même si les compétences de base restent génériques, l’adaptation à des fonctions nouvelles va nécessiter un accompagnement du changement, par un effort de formation, voire de qualification. Dans un tel moment de changement, et au moment de quitter la direction de l’IRTS de Franche-Comté, je reste sur ce rêve d’une branche professionnelle qui se mette à la hauteur du défi et au niveau des discours des autres branches qui lui sont comparables en termes d’effectifs, telle qu’elle a commencé à le faire le 27 juin 2008 à la Villette, sous le terme de « Professions solidaires ». Je rêve encore d’une concertation entre employeurs privés et employeurs publics, qui aboutisse à une approche, concertée avec l’appareil de formation, des besoins régionaux en matière de formation qualifiante, d’adaptation des compétences, dans des projets inter institutionnels. Je rêve enfin que l’information professionnelle et le management des connaissances soient une préoccupation partagée entre employeurs publics et privés et que la mise œuvre en soit demandée de manière transverse à l’IRTS. Lorsque ce jour arrivera, l’intervention sociale pourra être repérée comme un élément important de ce que certains économistes appellent le secteur quaternaire, comme un élément important de l’attractivité du territoire, tout comme l’équilibre environnemental, dans la nécessité d’offrir aux citoyens que les élus voudront attirer ou garder, une offre résidentielle et présentielle. D’une charge obligatoire, la représentation du social évoluera vers celle d’un élément d’aménagement du territoire, ce qu’il est déjà, mais aussi un élément de développement des territoires, à côté des emplois productifs. Dans cette vision que partagent déjà certains conseils généraux, certains conseils régionaux, certaines villes, la politique sociale ne pourra pas être une simple mise en œuvre de dispositifs obligatoires. Elle devient l’expression indispensable d’une volonté politique et managériale. Alors les écoles deviendront des grandes écoles ou des hautes écoles, expression d’un secteur professionnel porteur d’emplois mais aussi des valeurs qui font l’attrait du vivre ensemble, dans un contexte de production qui produit inexorablement de l’individualisme. Dominique SUSINI, Directeur Général de l’IRTS de Franche-Comté

Éditorial


Ô

r

Organisation de l’institut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

fonctions et rôles professionnels

Sommaire

■ Rôle éducatif des personnels de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29

La formation continue

■ Formations juridiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

Les formations sur mesure ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■

Accompagnement à la conception et à la réalisation des projets de formation . . . . . . . . . . . . . . . 3 Exemples de réalisations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Analyse des pratiques professionnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 De la démarche d’amélioration des pratiques professionnelles à la démarche d'évaluation interne . . 6 Groupes de parole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Supervision individuelle ou en groupe restreint . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Formation de tuteur référent, maître d'apprentissage, formateur de terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Formateur de terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Groupe d'échanges et d'analyse de sa pratique pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

formationS spécifiques ■ Assistant(e) maternel(le) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 ■ Approfondissement de l’accueil familial pour les assistants familiaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 ■ Adaptation au poste de remplaçante dans le travail d’aide à domicile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 ■ Surveillant de nuit qualifié . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 ■ Maître et maîtresse de maison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 ■ Se préparer pour une retraite réussie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Orientation professionnelle et préparation aux concours ■ P réparation aux épreuves d’admission et de sélection à l’entrée en formation d’éducateur .

Les modules de formation Les publics bénéficiaires ■ La relation adulte-adolescent en question : «Qui se sépare de qui ?» . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Le travail social en situation d’interculturalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Accompagnement des personnes souffrant de troubles du comportement et de pathologies associées . . ■ Economie du dos dans la manutention quotidienne des personnes âgées et handicapées . ■ Soutien à l’autonomie de la personne âgée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Intervenir auprès des personnes atteintes de maladie grave, invalidante ou en fin de vie . . . techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales La communication ■ Les écrits professionnels, approfondir sa pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ La fonction d’accueil du personnel administratif dans un établissement médico-social . . . . . ■ La conduite d'entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les pratiques artistiques et le travail social ■ Art thérapie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les thématiques du travail social ■ Faire face aux conflits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Violence, abus sexuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Intimité, vie affective et sexuelle des personnes dépendantes vivant en institution . . . . . . . . . ■ De la maltraitance à la bientraitance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Neurosciences et travail éducatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ La famille, évolution, droits et devoirs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Initiation à l’approche systémique de la famille et des réseaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Soutien à la parentalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Sensibilisation à la médiation familiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ■ Le travail social collectif, méthodologie d’intervention . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

spécialisé, moniteur éducateur, assistant de service social et éducateur de jeunes enfants . . . 38 13 14 15 16 16 17

■ P réparation de l’examen d’entrée en formation d’auxiliaire de vie sociale et aide médico-psychologique . 39 ressources humaines ■ Conduire et motiver son équipe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 COMPTABILITÉ ET gestion FINANCIÈRE ■ Les bases de la comptabilité générale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 ■ Le budget prévisionnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 ■ Analyse financière et gestion du patrimoine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45

19 19 20

■ Le plan pluriannuel de financement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46

21

■ DEIS (Diplôme d'État d'ingénierie sociale) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48

La formation supérieure ■ Préparation à la sélection pour l’entrée en formation CAFDES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

22 23 23 24 24 25 25 26 27 27

■ CAFDES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 ■ CAFERUIS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 ■ Diplôme d'État de médiateur familial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Des professionnels de la formation continue à votre service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 L’IRTS de Franche-Comté en chiffres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Conditions générales d’inscription . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Bulletin d’inscription . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56


Ô

r

»

Organisation de l’IRTS de Franche-Comté Dominique SUSINI Directeur général

CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES Claude de BARROS Marc LECOUTRE Assistants de documentations

SSIOPS

ACCUEIL

DIRECTION

ADMINISTRATION ET FINANCES

INFORMATIQUE

ENTRETIEN

Martine PACQUEAU Chargée de mission

Aline SIFAT Responsable

Aline SIFAT Assistante

Nelly PATIER Responsable

Roger MURON Responsable

Rémi LEBEAU Chef dʼentretien

Ilham ELBAIDOURI Fabienne SARRAZIN Karine LAUZET Secrétaires

Lorena BOUDET Ilham ELBAIDOURI Secrétaires

Fouzia ZRIDLA Secrétaire

Damien DELOGET Sophie VONIN Comptables

ÉTUDES & RECHERCHE

FORMATION CONTINUE & SUPÉRIEURE ET ANIMATION RÉGIONALE

FORMATION INITIALE

Claire CHANTEFOIN Gérard CREUX Chargés de recherche

Virginie DUMETIER Chargée dʼentretien

Agnès KUENZI-MENETTRIER Cadre de direction

Bernard PREUX Cadre de direction

Corine TASTEVIN Secrétaire dʼactivité

Pôle éducatif Éducateur Spécialisé Éducateur de Jeunes Enfants Moniteur Éducateur Éducateur Technique Spécialisé Moniteur d'Atelier

Marie-Dominique CUENOT Secrétaire dʼactivité

Pascale KUHNI Secrétaire dʼactivité

Fouzia ZRIDLA Secrétaire

FORMATION SUPÉRIEURE

FORMATION CONTINUE

ANIMATION RÉGIONALE

Formations “catalogue” Appels dʼoffre Formations “sur mesure” Formateur en site qualifiant

Pôle niveau V Aide Médico-Psychologique Auxiliaire de Vie Sociale Assistant Familial

Pôle encadrement Directeur dʼétablissements et de services Cadre responsable dʼunité dʼintervention sociale Ingénieur social Médiateur Familial

Colloques Journées dʼétude Revue les Cahiers du Travail Social Conférences Expositions professionnelles et artistiques

FORMATION INITIALE

Pôle social Assistant de Service Social Technicien de l'Intervention Sociale et Familiale Conseiller en Économie Sociale Familiale

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

r

»

Les Formations sur mesure


Ô

r

»

Les Formations sur mesure Accompagnement à la conception et à la réalisation des projets de formation

Pour aider les établissements et services à mettre en place les actions de formation nécessaires à l’accomplissement de leur mission, l’équipe du service de formation continue et supérieure met en place des formations sur mesure. En effet, la diversité et la complexité des champs institutionnels au sein desquels s’exercent les activités du secteur médico-socioéducatif, nous obligent à spécifier les actions de formation que nous vous proposons. Ainsi, il est nécessaire d’élaborer, en concertation avec les professionnels, la démarche formative la mieux adaptée aux besoins des équipes, des services, des institutions, et de participer à la construction de plans d’actions pluriannuels.

Les objectifs poursuivis - Dans nos propositions de formations sur mesure, nous prenons en compte le contexte institutionnel, la spécificité de la population aidée, les missions des services, afin d’analyser les besoins, les attentes, les demandes des acteurs concernés, qu’elles s’expriment de façon consensuelle ou divergente. - Nous finalisons la construction du projet de formation, à travers les objectifs et les contenus proposés, qui sont réfléchis en concertation avec le commanditaire, ou en mutualisant les moyens de plusieurs établissements ou services. La méthodologie de nos interventions Cette méthodologie se déroule en plusieurs étapes : - Une première rencontre dans l’établissement demandeur d’une action de formation, de manière quasiment systématique - Une écoute des besoins et des attentes qui sont les vôtres - La reformulation de la demande qui nous est faite et des propositions personnalisées - La négociation du projet de formation et les éventuels ajustements - La réalisation de la formation avec un cadre pédagogique, formateur référent de l’IRTS de Franche-Comté, qui sera le garant du dispositif - En fin de formation, une évaluation finale de l’action On trouvera page suivante quelques exemples de formations sur mesure

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

r

»

Les Formations sur mesure Exemples de réalisations

Une ligue sportive régionale, consciente de l'ampleur du phénomène de violence sur les terrains, a décidé de développer une formation sur la « gestion des conflits » pour les arbitres de ligue, de districts, débutants ou arbitres déjà actifs. Ce plan de formation s'inscrit dans le cadre de l'action menée par la ligue contre les violences, axée sur le renforcement des sanctions sportives, le partenariat avec la direction régionale de Jeunesse et Sport et les services de l'Etat, la sensibilisation des clubs et l'intégration des arbitres parmi les joueurs, les dirigeants et les éducateurs. L'IRTS de Franche-Comté, dans une démarche de co-construction avec la ligue, propose en co-animation avec des arbitres volontaires, un plan de formation à la « prévention et gestion des conflits ». Cette co-animation permettra, au-delà de la transmission de compétences dans l'arbitrage, la création d'un réseau de personnes ressources pour tous les arbitres de Franche-Comté.

Un IME a sollicité l'IRTS de Franche-Comté pour construire une formation à la méthodologie de projet afin de mettre en œuvre des actions collectives (ateliers d'expression, transferts, ateliers créatifs, activités sportives et autres) qui constituent également les supports nécessaires à la prise en charge des bénéficiaires dans l'institution. Cette offre de formation a été finalisée, après un travail de co-construction des contenus avec l'établissement, afin de répondre au plus près des attentes des stagiaires.

La loi du 11 février 2005, avec notamment la loi handicap, met en œuvre le principe nouveau du droit à compensation des conséquences du handicap, quels que soient l'origine et la nature de la déficience, l'âge ou le mode de vie de la personne. La question actuelle posée par un Conseil général concerne cette phase d'évaluation des besoins en matière de compensation, pour répondre de manière adaptée au projet de vie de la personne handicapée. L'IRTS de Franche-Comté, dans un travail de réflexion avec les services concernés et les partenaires associés à cette démarche d'évaluation, propose l'animation d'un comité de pilotage afin de développer une approche commune de cette notion de projet de vie, de clarifier les critères d'évaluation et ainsi créer une dynamique cohérente pour les différents acteurs impliqués. La seconde étape consiste à former les professionnels de la Maison Départementale des Personnes Handicapées et des commissions avec comme base le travail réalisé par le comité de pilotage.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

r

»

Les Formations sur mesure Analyse des pratiques professionnelles

Un pôle L’IRTS de Franche-Comté a mis en place un pôle d’analyse d’activité et de réflexion centré sur l’analyse des pratiques professionnelles. Ce pôle permet : 1) Une prise en compte opérante de la demande initiale 2) Une réflexion à partir de l’expérience et des repères théoriques sur chaque action menée 3) La constitution d’un réseau diversifié d’intervenants 4) Une dynamique réflexive élargie à l’ensemble des actions Un séminaire Les analystes de pratiques professionnelles se réunissent mensuellement au sein d’un séminaire de recherche, d'inter-vision et d’élaboration. Ils ouvrent leur réflexion à l'occasion d'un colloque en octobre 2009. Une démarche La mise en œuvre d’un groupe d’analyse des pratiques professionnelles est singularisée en fonction des besoins de l’institution, du type . de population accueillie et du type de professionnels en exercice. Elle s’amorce par une rencontre avec l’institution demandeuse, elle se poursuit avec l’écriture d’un projet et se finalise par la réalisation de l’action de formation. Des objectifs De façon générale, l’analyse des pratiques professionnelles consiste à augmenter au sein d’un groupe, le potentiel de réflexion, la capacité . à penser l’action professionnelle. Elle introduit une dynamique propre à favoriser des changements et à optimiser la qualité du service rendu . aux usagers. Elle permet de repérer et de délimiter le cadre professionnel et la spécificité de la pratique professionnelle concernée. Intervenants Psychanalystes, psychologues, superviseurs. Durée / dates La durée et les dates de l’action sont fixées avec le commanditaire. Le démarrage a lieu tout au long de l’année. Prix Le prix est fixé en fonction de la durée de l’action. Contact Cécile CONDÉ et Joëlle PIOVESAN Tél : 03 81 41 61 29 (ou 61 30) Courriel : cecile.conde@gni.asso.fr ou joelle.piovesan@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Le séminaire d’analyse de la pratique professionnelle travaille actuellement à la préparation du second colloque prévu pour la rentrée 2009.

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

r

»

De la démarche d’amélioration des pratiques professionnelles à la démarche d'évaluation interne

Les formations sur mesure Argumentaire

Public

Contenu

L’exigence de procéder à l’évaluation interne et externe des prestations offertes par les services et établissements sociaux et médico-sociaux n’est plus à rappeler aujourd’hui. C’est une orientation majeure de la loi du 2 janvier 2002 qui vise l’amélioration continue de la qualité du service rendu à l’usager. Chaque structure devra procéder tous les 5 ans à une évaluation interne, avec transmission des résultats aux autorités de contrôle. Elle devra également se soumettre à une évaluation externe réalisée par des auditeurs externes agréés. L’agence nationale de l’évaluation sociale et médico sociale (ANESM) va élaborer la version 2 du guide de l’évaluation interne, qui validera les orientations du Conseil national de l’évaluation sociale et médico sociale (CNESMS) définies en septembre 2006.

L’ensemble des professionnels intervenant dans le service ou l’établissement

La formation action proposée est caractérisée par : - Une méthodologie et des outils spécifiques - Des étapes précises comportant : • un entretien avec l’équipe . de direction pour analyse . de la demande de formation . et son environnement • la construction du cahier . des charges de la démarche avec l’IRTS de Franche-Comté • l’engagement écrit de . la direction dans la démarche . et diffusion auprès des salariés • le recensement des écrits institutionnels réalisé à partir entre autres du guide méthodologique élaboré par l’IRTS . de Franche-Comté • la mise en place des instances de pilotage, de coordination . et de communication • la formation des membres du comité de pilotage aux outils et méthodes d'évaluation • la mise en oeuvre . de l'évaluation interne . par des méthodes de recueil de données plurielles • la construction des rapports d’évaluation et des plans d’actions correctives . avec échéancier

L’évaluation est l’étude et l’analyse critique des prestations et des activités conduites par les structures de notre secteur d’activité. Elle doit se réaliser au "regard notamment des procédures, références et recommandations de bonnes pratiques professionnelles" validées par le Conseil National. Elle doit être pensée comme un processus continu et intégré au fonctionnement des structures. L’évaluation vise, par la mesure des écarts entre une qualité recommandée, souhaitée et les réalités dans chaque structure, l’amélioration continue des pratiques institutionnelles et professionnelles. L’implication de l‘ensemble des acteurs du système, que ce soient les membres des directions, les professionnels ou les familles et les bénéficiaires est un facteur de réussite. L’IRTS de Franche-Comté a élaboré un guide méthodologique destiné à l’accompagnement de la mise en œuvre de l’évaluation dans l’établissement. Celui-ci sera remis à la signature de la convention entre notre institut et l’établissement commanditaire.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Equipe de formateurs spécialisés dans la conduite de ces démarches et issus du champ social et médico-social, coordonnés par le référent de l’action Durée / dates Selon l’ampleur du projet, l’intervention de l’IRTS peut varier pour s’adapter . aux contraintes organisationnelles . et financières de l’établissement . Elle sera définie conjointement . avec l’équipe de direction . lors de l’élaboration du cahier . des charges de la démarche Prix Nous contacter Contact Nasséra SALEM Tél : 03 81 41 61 22 (ou 61 14) . Courriel : nassera.salem@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

r

»

Groupes de parole

Les formations sur mesure Argumentaire

Public

Objectifs

Contenu

Les groupes de parole permettent d’enrichir sa propre connaissance vécue des relations interpersonnelles et . d’explorer ses positions subjectives en groupe. Ils offrent aux participants la possibilité d’échanger à partir de leurs histoires singulières, de travailler les difficultés, les échecs en mettant l’accent sur les potentialités de chacun, dans le but de comprendre et d’éviter les phénomènes de répétition pour ouvrir de nouvelles perspectives d’évolution.

Toute personne . ou groupe confronté à un questionnement quant à son parcours . personnel et désireux . d’utiliser le groupe de parole comme support à sa réflexion

Permettre à toute personne qui ressent le besoin . de comprendre ses modes de fonctionnement . de les modifier, notamment dans ses relations à autrui, quelle que soit sa situation personnelle, sociale . ou professionnelle

Les résonances des membres . du groupe aux paroles, . aux émotions, aux sentiments exprimés par l’un d’entre eux permettent à chacun d’accéder . à une vision différente . de ses difficultés à être

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Psychologues, psychothérapeutes, psychanalystes Durée / dates Le nombre et la fréquence . des séquences de l’action . sont fixés avec le commanditaire Le démarrage a lieu tout au long . de l’année Prix Nous consulter Contact Cécile CONDÉ Tél : 03 81 41 61 30 (ou 61 14) Courriel : cecile.conde@gni.asso.fr

Supervision individuelle ou en groupe restreint

La supervision est un processus formatif qui permet l’élaboration de sa pratique professionnelle dans ses multiples dimensions. Tous les métiers qui engagent le professionnel dans une relation à l’autre mobilisent fortement les savoirfaire, les connaissances acquises, les mouvements relationnels, les attitudes éducatives, d’aide, de soin ou de soutien, les missions institutionnelles, les pluriprofessionnalités en équipe. Dans une relation duelle superviseur / supervisé, en groupe restreint, l’imbrication de ces différents paramètres de l’acte professionnel est parlée, réfléchie, mise en lien et construite. La supervision individuelle peut aussi se pratiquer sous . la forme d'un entretien unique de consultation.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Tout professionnel désireux d’interroger sa pratique professionnelle

• Comprendre les éléments structurels d’une situation dans son contexte • Élucider les enjeux personnels dans . la pratique professionnelle et alléger le poids . des situations vécues • Créer une synergie . qui met en reflet savoirs existants et dimension personnelle • Dégager des pistes d’action dans . les situations complexes en direction des usagers comme des dynamiques institutionnelles • Apporter un espace de parole et de réflexion aux professionnels confrontés à des changements ou des situations de crise

Le dispositif spécifique . de la supervision crée un espace de parole au sein duquel . le professionnel amène . les éléments concrets, vécus, . de sa pratique professionnelle . qui nécessitent à son avis réflexion Ce « matériel » qui est l’objet même du travail de supervision est mis en écho dans la relation superviseur/supervisé . ou au sein du groupe restreint

Intervenante Joëlle PIOVESAN, . cadre pédagogique à l’IRTS . de Franche-Comté, . superviseur en travail social Durée / dates Un cycle de supervision comprend . de 8 à 15 séances d’une heure Les dates sont fixées . avec le commanditaire Démarrage tout au long de l’année Prix 26 € la séance de supervision Pour l’entretien unique . de consultation, la durée . est de 1h30 et le prix de 50 € Contact Joëlle PIOVESAN Tél : 03 81 41 61 29 (ou 61 33) Courriel : joelle.piovesan@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

»

r

Une nouvelle démarche de qualification La Validation des Acquis de l’Expérience

La loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 a instauré ce nouveau mode d’accès à la qualification, au certificat ou au diplôme. . Cette nouvelle législation précise que toute personne engagée dans la vie active et qui dispose d’une expérience continue, discontinue . ou bénévole d’au moins 3 ans, en rapport direct avec un diplôme, un titre ou un certificat professionnel, peut faire valider les acquis de . son expérience, en vue de l’acquisition du diplôme, du titre ou du certificat professionnel. La validation des acquis est une démarche individuelle qui produit les mêmes effets que les autres modes de contrôle des connaissances et . des aptitudes, à savoir la formation initiale, en cours d’emploi et par voie d’apprentissage. Dans le secteur sanitaire et social, tous les certificats, titres ou diplômes sont ou seront désormais accessibles par la VAE. La compétence est le fruit de la rencontre entre la connaissance et l’expérience. Dès lors la démarche VAE s’inscrit dans cette logique et valorise in fine la professionnalité du candidat. La démarche VAE participe d’un parcours de formation car, se nourrissant de l’expérience, elle devient formative. La VAE donne du sens à l’action entreprise, à la valeur sociale développée et à l’engagement éthique de l’acte socio-éducatif. Elle crée un lien cohérent et intelligible entre expérience et connaissance acquise de manière formelle. On se rend compte que cette nouvelle voie d’accès à la qualification induit chez le candidat des interrogations sur son positionnement professionnel, sur sa volonté de reconnaissance de compétences acquises sur le terrain, sur une opportunité de mobilité en vue d’exercer . dans un autre environnement institutionnel et auprès de nouveaux publics. L’IRTS de Franche-Comté a créé un pôle accompagnement à la VAE dès le mois de mars 2005. Plus de 90 personnes sont actuellement accompagnées dans ce dispositif d’accompagnement. 6 professionnelles de l’accompagnement animent ce parcours VAE que ce soit de manière collective et individuelle. Chaque parcours . est individuel et singulier. La démarche proposée favorise une co-construction de la professionnalité. Contact Jacques MAZUER, responsable du pôle ressource VAE Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 38) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

r

»

La formation des formateurs en site qualifiant Formation de : - Tuteur référent - Maître d’apprentissage - Formateur de terrain

La formation aux métiers du champ social et éducatif est fondée . sur l’alternance. Cela suppose un accompagnement de l’étudiant/stagiaire dans l’alternance des lieux, des temps, des rôles, des statuts, des savoirs. Le professionnel chargé « sur le terrain » de cet accompagnementencadrement est un des maillons indispensables du dispositif . de formation. Les modes de préparation aux diplômes d’Etat se diversifient : contrat d’apprentissage, contrats de professionnalisation. L’accompagnement est assuré au sein de la structure par des maîtres d’apprentissage, des tuteurs référents. 3 FORMATIONS REUNIES EN UN SEUL DISPOSITIF AVEC UNE FINALITE COMMUNE ET DES OBJECTIFS SPECIFIQUES 1. Tuteur référent (Labellisation UNIFAF) Public : Professionnelsencadrant les stagiaires en contrat . de professionnalisation Durée : 120 heures obligatoires Validation en centre de formation : . Soutenance d’un projet d’accompagnement 2. Maître d’apprentissage Public : Professionnelsaccompagnant les stagiaires . en contrat d’apprentissage Durée :120 heures obligatoires Validation en centre de formation: Soutenance d’un projet d’accompagnement 3 – Formateur de terrain (voir également page suivante) Public : Professionnelsaccompagnant les stagiaires en formation initiale traditionnelle. Durée : 240 heures Validation DRASS : Soutenance d’un projet d’accompagnement Rédaction et soutenance du mémoire . de fin d’études.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Module I - 120 heures Prix : 1380 € TUTEURS + MAITRES D’APPRENTISSAGE + FORMATEURS DE TERRAIN Module commun à tous les professionnels, fractionnable . en fonction des particularités des dispositifs et pour répondre . aux éventuelles situations d’allègement de formation. Contenu : • Conception et organisation du parcours de formation en situation de travail • Méthodologie de base du projet • Dispositifs de formation en alternance • Transmission des compétences professionnelles - Les méthodes d’analyse d’un métier - Les théories de l’apprentissage pour les adultes - Les obligations réglementaires • Accompagnement du stagiaire - L’évaluation et l’accompagnement - La coordination et la communication Module II - 120 heures Prix : 1380 € Module d’approfondissement tout particulièrement destiné . aux formateurs de terrain Contenu : Voir page suivante Contact Joëlle PIOVESAN Tél : 03 81 41 61 29 (ou 61 42) Courriel : joelle.piovesan@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009




Ô

r

»

La formation des formateurs en site qualifiant Formateur de terrain

Public

Objectifs

Contenu

Travailleurs sociaux assurant l’encadrement de stagiaires . (ou s’y destinant), . dans le cadre de certaines formations préparant . à des certificats ou diplômes d’Etat en Travail Social

• Approfondir les compétences nécessaires à l’accompagnement . d’un étudiant en travail social • Se préparer à la fonction de formateur référent en site qualifiant • S’initier à la démarche de recherche . en travail social • Se situer dans une démarche réflexive des pratiques d’accompagnement . et se constituer « personne ressource »

• Les fondements de l’alternance : . enjeux, point de cristallisation, mise en œuvre Les spécificités de l’apprentissage par alternance Le travail partenarial : le formateur de terrain . en site qualifiant • L’approche pluridisciplinaire de la formation . et de l’éducation : les apports de la philosophie, la psychologie, la sociologie pour penser . les actions pédagogiques • l’approfondissement des théories . de l’apprentissage chez les adultes • l’approfondissement de la notion de projet . et de ses dynamiques : du projet professionnel au projet d’accompagnement vers le projet . du site qualifiant • Les savoirs, les savoir-faire et leur transmission, . la notion de rapport au savoir • Initiation à la méthodologie de recherche

Conditions d’accès • Répondre aux critères définis par l’arrêté . du 22 décembre 1998 : formateur de terrain - Être titulaire . d’un diplôme . de niveau III - Justifier de trois années d’expérience professionnelle - S’engager à accueillir un étudiant/stagiaire pendant le temps . de la formation

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Validation Attestation nationale délivrée . par le Préfet de Région aux candidats . qui ont satisfait aux épreuves . de validation prévues par l’arrêté . du 22 décembre 1998 : • rapport écrit et présentation . d’un projet d’accompagnement d’étudiant/stagiaire • rédaction et soutenance d’un mémoire de fin d’études

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Enseignants de l’université de Franche-Comté . et de l’université de Strasbourg Enseignant du CNAM Professionnels du secteur de l’intervention sociale Formateurs de l’IRTS de Franche-Comté Durée / dates 240 heures d’enseignement en 2 modules, sous forme de regroupements de 2 ou 3 jours par mois et 40 heures d’accompagnement d’un stagiaire Prochain cycle : démarrage au dernier trimestre 2008 Prix 1380 € par module de 120 heures Contact Joëlle PIOVESAN Tél : 03 81 41 61 29 (ou 61 42) Courriel : joelle.piovesan@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

10


Ô

r

»

La formation des formateurs en site qualifiant (suite) Argumentaire

Groupe d’échange et d’analyse de sa pratique pédagogique

L’exercice quotidien de l’accompagnement de futurs professionnels suscite de nombreuses questions. Le professionnel peut se trouver seul face à son questionnement et ressentir le besoin de le mettre en écho avec d’autres professionnels qui occupent la même place spécifique d’accompagnateur, tuteur ou formateur de terrain. S’il a déjà suivi la formation de tuteur ou de formateur de terrain, la mise en expérimentation des savoirs acquis nécessite des ajustements et parfois de nouvelles élaborations. L’évolution rapide des dispositifs et la mise en œuvre interne et externe des partenariats nécessite des mises à jour régulières.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Public Tout professionnel dans la situation d’accompagner et encadrer de futurs professionnels

Objectifs

Contenu

Intervenant - Durée - Prix

• Echanger avec . ses pairs confrontés aux mêmes situations d'accompagnement • Franchir des étapes . dans la conception . et l’approfondissement . de sa fonction de référent au sein du site qualifiant • Etre force de proposition au sein de la structure . qui accueille et forme . les futurs professionnels

Le contenu est constitué par les situations vécues amenées par les professionnels Des liens avec des éléments théoriques peuvent être faits en adéquation avec ces situations vécues

Intervenants Joëlle PIOVESAN, cadre pédagogique à l’IRTS de Franche-Comté, superviseur en travail social Durée / dates 4 séances de 3 heures chacune . sur une année Démarrage à tout moment de l’année en fonction des demandes Prix 250 € Contact Joëlle PIOVESAN Tél : 03 81 41 61 29 (ou 61 42) Courriel : joelle.piovesan@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

11


Ô

r

»

Les publics de l’intervention sociale


Ô

r

»

Les publics de l’intervention sociale Argumentaire

La relation adulte-adolescent en question : "Qui se sépare de qui ?"

Dans nos sociétés occidentales, le passage du monde de l’enfance à celui des adultes ne se définit plus sur un rite de passage mais comme une période de la vie. Au fil des décennies, cette période s’est allongée. Elle n’est plus uniquement liée à la puberté et à l’âge de la majorité, mais définie au regard des capacités d’indépendance, d’autonomie de l’individu. Aujourd’hui la période d’adolescence est appréhendée par les adultes parents et professionnels du champ socio-éducatif sur un mode ambivalent. L’adolescence fascine et inquiète tout à la fois. De leur côté, les adolescents interrogent les adultes. Comment se positionner face à ces derniers qui tantôt les renvoient au monde des adultes tantôt au monde de l’enfance ? Dans ce contexte, la construction identitaire de l’individu est à concevoir tant au niveau des répercussions psychiques qu’au niveau de son inscription sociale.

Public Travailleurs sociaux, professionnels . de l’animation…

Objectifs

Contenu

• Affiner le concept d’adolescence . à partir d’une approche pluridisciplinaire : psychologique, sociologique, juridique… • Réfléchir . à l’accompagnement . des adolescents . et des parents . par les professionnels . du champ socio-éducatif

La formation alliera des apports théoriques pluri-disciplinaires et une réflexion prenant appui sur des situations cliniques proposées par les intervenants ou amenées par les participants

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Psychologues, psychanalystes, sociologues, juristes, professionnels . de terrain Durée / dates 6 jours non consécutifs Prix : . 660 € Contact Cécile CONDÉ Tél : 03 81 41 61 30 (ou 61 14) Courriel : cecile.conde@gni.asso.fr

Michel FIZE émet la remarque qu’une société . se porte bien au regard de l’intérêt qu’elle porte . à ses adolescents ("Adolescents dans la cité"). . Quels adultes pour quels adolescents ? Philippe JEAMMET, quant à lui, interroge la relation adulte-adolescent au niveau de la séparationindividuation : "Qui se sépare de qui ?"

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

13


Ô

r

»

Les publics de l’intervention sociale Argumentaire

Le travail social en situation d’interculturalité en partenariat avec RECIDEV

En apprenant à cerner notre propre logique culturelle ainsi que celle de l’autre, il devient plus facile d’assouplir les positions respectives de chacun Une communication réussie correspond à une négociation sur les valeurs que l’on porte consciemment et inconsciemment pour dépasser les préjugés et les stéréotypes que l’on se fait sur l’autre. En contextualisant ainsi les attitudes, comportements et les conflits d’autres communautés culturelles, le professionnel peut enrichir ses contacts et sa pratique.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Public Tout public, . en particulier . les travailleurs . sociaux

Objectifs

Contenu

• Éclaircir la question de l’immigration aujourd’hui vis-à-vis des politiques d’hier • Cerner certains aspects culturels qui posent . des difficultés . aux travailleurs sociaux • Détecter et analyser . son propre système culturel de valeurs . qui risque de handicaper la relation à autrui • Enrichir ses connaissances à partir de témoignages de migrants possédant une double identité culturelle • Reconstruire une relation à l’autre . par la pédagogie, . la négociation, . la médiation et la créativité

• Historique et problématique . de l’immigration, les enjeux . de l’intégration en France • L’intégration dans une république laïque : citoyenneté, nationalité, communautés • Le choc culturel, les zones sensibles de la relation interculturelle : le corps, l’espace, le groupe familial, la notion de personne, la relation d’aide et les représentations . du changement culturel • Éléments d’analyse • Ateliers d’échanges à partir . de cas vécus par les stagiaires • Apports de connaissances . sur d’autres logiques culturelles • L a pratique de la médiation : . un métier à part entière • Approfondissement de concepts : culture, identité, appartenance, représentations, stéréotypes, ethnocentrisme, tradition/ modernité, solidarité

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Fabien GAUTHIER, animateur socioculturel, chargé de mission . en éducation au développement . et à la solidarité internationale, RECIDEV Des intervenants compétents . dans les domaines de la psychologie interculturelle, d’animation de projet, de médiation ou porteur . d’une expérience professionnelle distanciée Durée / dates 3 journées au premier trimestre 2008 Prix 450 € Contact Agnès Cleau Tél : 03 81 41 61 46 (ou 61 14) Courriel : agnes.cleau@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

14


Ô

r

»

Les publics de l’intervention sociale Argumentaire

société s’est installée dans la gestion de la précarité, Accompagnement Notre de l’exclusion, de l’isolement d’une partie sensible de la population. La complexité des situations économiques, des personnes sociales, confronte les intervenants du champ social et souffrant de troubles médico-social à des prises en charge de plus en plus difficiles à gérer. du comportement Les travailleurs sociaux sont des acteurs de première et de pathologies ligne et sont nombreux à alerter sur l’importance des phénomènes de souffrance psychique, voire de associées troubles psychiques parmi les bénéficiaires suivis.

Les changements de l’institution psychiatrique, ces dernières années ne sont pas étrangers à cette situation. Les intervenants s’interrogent sur la possibilité d’établir parfois une relation d’accompagnement avec des personnes qui pressentent un certain nombre de troubles de comportement ou de pathologies mentales. . Cela se traduit par des sentiments de malaise, de déqualification de leurs compétences, d’impuissance professionnelle. Chacun est confronté, au quotidien, à la gestion de situations à risque, angoissantes, déstabilisantes pour le travailleur social, qui doit composer avec ses ressources propres.

Public Professionnels intervenant auprès d’un public présentant ces caractéristiques

Objectifs

Contenus

La formation se propose d'apporter un éclairage . sur ce que sont les troubles du comportement ainsi . que les différentes pathologies mentales, de favoriser les temps d'analyse des situations professionnelles rencontrées et de tracer des perspectives de travail, notamment en termes . de partenariat avec . le secteur sanitaire

La formation abordera ce thème . à travers 4 axes L’approche théorique et clinique Présentation des principales pathologies mentales et . leurs conséquences sur les plans intellectuel, physique, affectif . et social • Les névroses . (hystérie, obsessions) • Les psychoses (infantiles, schizophrénie, paranoïa) • Les perversions • Les troubles du comportement Le rôle du travailleur social dans la prise en charge du public • L’évaluation et le repérage . des signes • L’accompagnement . vers la demande à l’accès . aux soins, l’accès aux droits • le repérage des limites à poser pour se protéger et prévenir l’épuisement professionnel • Les modalités de soutien . aux professionnels • Analyse clinique de situations professionnelles

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Réjane SIMON, cadre infirmier . dans un service de psychiatrie . Stéphane SOSOLIC, . psychologue clinicien . Jacques DELBART, consultant en droit . Un représentant de la DRASS Durée / dates 4 jours Prix 565 € Contact Nasséra SALEM . Tél : 03 81 41 61 33 (ou 61 14) . Courriel : nassera.salem@gni.asso.fr

Le travail en partenariat avec le secteur psychiatrique • L’impact de la sectorisation psychiatrique sur le travail social • L’état des lieux du soin psychiatrique en Franche-Comté • Les conditions . d’une coopération . entre le sanitaire et le social Le cadre juridique Les responsabilités . des établissements . et des personnels dans l’accueil . et l’accompagnement . de ces publics IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

15


Ô

r

»

Les publics de l’intervention sociale Argumentaire

cours de notre vie professionnelle et personnelle, nous Economie du dos Aupouvons être amenés à solliciter de façon importante notre dans la manutention dos, qui va s’exprimer souvent de façon douloureuse : douleurs lombaires, cervicales, sciatiques, "points dans quotidienne le dos". physique, port répété de charges, tâches de des personnes âgées Travail soin et d’accompagnement auprès de personnes âgées, handicapées ou qui présentent des déficits et handicapées fonctionnels… Toutes ces situations peuvent être

Public

Objectifs

Contenu

Tout professionnel confronté . à la manutention . de personnes âgées ou handicapées Limites : ce stage n’a pas d’objectif curatif

• Prendre conscience de ses modes de fonctionnements gestuels privilégiés, de ses "automatismes gestuels" • Identifier dans notre quotidien les situations dommageables • Comprendre les enjeux pour se permettre . de décider le changement • Améliorer la conscience de son schéma corporel • Intégrer de nouveaux schémas moteurs, protecteurs du dos • Apprendre des solutions simples pour un confort de vie • Améliorer la qualité . des gestes utilisés vis-à-vis des personnes aidées

• Apports théoriques simples d’anatomie, biomécanique . et physique • Recherche et analyse . des facteurs de risque . pour chacun • Exercices gymniques doux, d’exploration corporelle . et relaxation • Exercices simples de préparation physique • Apprentissage de nouveaux schémas moteurs par mise en pratique répétée de techniques de port de charges diverses

Intervenante Myriam GALMES, . ergothérapeute, formatrice

• Acquérir des notions théoriques autour des concepts d’autonomie, dépendance, handicap • Comprendre l’importance de la mise en situation d’activité de la personne âgée pour le maintien . de ses capacités • Expérimenter sur soi l’effet produit . par différents types . d’aide d’autrui • Apprendre à repérer et développer les capacités présentes de la personne • Acquérir des techniques d’aide à la mobilité de la personne âgée, proportionnelles . à ses difficultés

- Apports théoriques • Concepts d’autonomie, dépendance, handicap • Abord de la Classification Internationale du Handicap, du Fonctionnement . et de la Santé • Limites et enjeux • Notions physiologiques . du vieillissement neurologique • Exercices d’expérimentation des différents types d’aide . à la mobilité : ressenti . du confort de la technique . et des effets intrapsychiques - Apprentissage pratique . de techniques d’aide . de la personne âgée respectueuses de ses capacités dans les domaines de la marche, des transferts assis-debout . et couché-assis

Intervenante Myriam GALMES, . ergothérapeute, formatrice

génératrices de problèmes rachidiens, lorsque nous ne sommes pas conscients des contraintes que nous faisons subir à notre dos, ni formés aux techniques de prévention. Cette formation, basée en grande partie sur des mises en activités corporelles, permettra à chacun de devenir responsable du bien-être de son dos, en améliorant la conscience de son schéma corporel et en installant des schémas moteurs protecteurs du dos en place des automatismes dommageables.

Soutien à l’autonomie de la personne âgée

Dans le travail de soignant ou d’aidant, l’importance du maintien de l’autonomie de la personne âgée est une idée couramment partagée. Ce maintien de l’autonomie va résider dans la justesse de l’aide apportée : l’aide nécessaire, mais respectueuse des capacités de l’autre. Trop aider peut être envahissant, voire inhibant. Cette démarche n’est pas innée, et demande une prise de conscience de nos manières d’agir, mais nécessite également des moyens d’analyse et d’action adaptés. Ceci est d’autant plus vrai chez la personne âgée, fragilisée, et en perte de capacités de mobilité. . Le vieillissement neurologique va s’exprimer par la perte des automatismes normaux et l’installation de schémas moteurs délétères. Dans la méconnaissance de ces mécanismes, l’aide apportée va s’avérer alors le plus souvent trop importante, et contraire au mouvement naturel garant de l’autonomie. Cette formation permettra de s’interroger sur notre positionnement d’aidant et d’acquérir des techniques d’aide à la mobilité de la personne âgée, respectueuses de ses capacités.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Techniciennes . de l’intervention sociale et familiale, aides à domicile . ou soignants désireux d’intégrer une démarche . de soutien . de l’autonomie . dans l’aide . qu’ils apportent . aux personnes âgées

Intervenant - Durée - Prix

Durée / dates 3 journées en 2 journées . + 1 journée à 2 mois de distance Prix 370 € Contact Cécile CONDÉ . Tél : 03 81 41 61 30 (ou 61 14) . Courriel : cecile.conde@gni.asso.fr

Durée / dates 3 journées en 2 journées . + 1 journée à 1 mois de distance Prix 370 € Contact Cécile CONDÉ Tél : 03 81 41 61 30 (ou 61 14) Courriel : cecile.conde@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

16


Ô

r

»

Les publics de l’intervention sociale Argumentaire

Intervenir auprès des personnes atteintes de maladie grave, invalidante ou en fin de vie

La tâche d’accompagner une personne et sa famille après l’annonce d’un diagnostic sévère, constitue sûrement un des aspects les plus difficiles de l’aide à la personne. De telles épreuves de vie déclenchent chez les personnes touchées, un processus de remaniement psychique où le travail de deuil, de renoncement, de perte, occupe une grande place. Notre société, qui ne laisse plus voir ni la maladie, ni la souffrance, ni la déchéance physique et encore moins la mort, accentue la souffrance morale liée à la traversée de ces épreuves. L’altération de l’état physique et parfois psychique de la personne malade modifie inévitablement la relation de soin. D’où la nécessité d’accorder une place particulière à l’écoute des positions, des désirs, des attentes exprimés par la personne et ses proches, au décodage des signes non verbaux, à la fonction de nursing et à la valorisation des supports relationnels contribuant à la stimulation de la personne. Ceci dans le respect de ce qu’est cette personne dans ses valeurs, ses convictions, en veillant à éviter toute intrusion dans sa sphère intime. Face à ces situations, les professionnels sont sollicités dans une dimension qui fait autant appel à leurs ressources et valeurs. Pour accompagner une personne souffrante, vulnérable, il est nécessaire d’intégrer un cadre conceptuel fort qui permet à chaque intervenant d’éclairer sa pratique et de garantir la mise en œuvre de sa fonction de soin et d’accompagnement au sein d’une équipe.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Public Professionnels intervenant . à domicile ou en institution sociale . et médico-sociale

Objectifs

Contenu

• Appréhender . et comprendre ce que vit la personne à l’annonce du diagnostic, . du pronostic • Identifier les besoins . de la personne malade . et de son entourage . et y répondre de manière appropriée • Connaître les principes et attitudes fondamentales de la relation d’aide et les intégrer dans sa pratique • Comprendre et analyser le travail de deuil • Définir l’articulation de l’action des intervenants sociaux et médicaux

• L’annonce du diagnostic . et du pronostic . Les répercussions . psychologiques et affectives • Le processus du mourir . Les différents étapes, . la souffrance psychologique, l’ambivalence des sentiments, les conflits internes, les peurs, les mécanismes de défense contre l’angoisse • Le travail de deuil . Le deuil anticipé, le décès . et le devenir du corps, . les principales phases du travail du deuil • Le rôle de l’intervenant . dans la relation d’aide . et d’accompagnement . La relation d’aide et l’écoute active, l’écoute du non verbal, savoir tenir sa place dans . la relation triangulaire : malade, famille, travailleur social, . la question de la séparation • Le travail en interdisciplinarité Les fonctions et les spécificités de chacun, la coordination . des différents acteurs pour . une prise en charge globale . et continue du malade

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Henry VICIANA, psychanalyste Fabienne DURAND, assistante . de service social dans le réseau . de soins palliatifs à Grenoble Durée / dates 4 jours Prix 490 € Contact Nasséra SALEM . Tél : 03 81 41 61 22 (ou 61 14) . Courriel : nassera.salem@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

17


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, . pédagogiques et sociales


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

La communication

Argumentaire

Les écrits professionnels, approfondir sa pratique

Public

La rédaction d’écrits dans les métiers socio-éducatifs nécessite des compétences multiples portant sur des aspects techniques ou fondamentaux de construction du texte.

Travailleurs sociaux et médico-sociaux confrontés . aux problèmes liés . Les écrits sont aussi le lieu d’enjeux pour l’institution, à la transmission . pour l’auteur de l’écrit, pour les usagers concernés. . par l’écrit Et l’acte d’écriture en lui-même mobilise chez le travailleur social une énergie psychique et affective non négligeable, qui parfois fait obstacle à l’efficacité recherchée.

En collaboration avec IMEA Entreprises

Contenu

• Accroître son potentiel d’écriture • Développer ses capacités d’argumentation . et de synthèse • Recenser les systèmes d’écrit, le contexte, . le commanditaire

Mises en situation, . confrontation, . techniques d’écriture

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Dominique GACHOT, . psychologue du travail, formatrice Durée / dates 6, 13 et 20 mai 2009 Prix 560 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

La fonction d’accueil du personnel administratif dans un établissement médico-social En collaboration avec IMEA Entreprises

Objectifs

Très souvent, le personnel administratif à qui est Personnel . confiée une mission d’accueil, se trouve confronté de secrétariat . à diverses difficultés dans l’exercice de ses fonctions, et d’accueil notamment parce qu’il est en « première ligne » . et qu’il doit gérer les premiers contacts. Quelle est sa place par rapport aux autres membres de l’équipe ? Jusqu’où doit-on aller avec le public reçu ? Quel est son rôle exact ? Comment réellement accueillir la personne tout en . gardant une distance professionnelle avec elle ? Comment gérer ce qui est entendu ou faire face à . la violence des actes ou des mots ?

Toutes ces questions sont traitées en partant des réalités vécues par les participants.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

• Développer . ses compétences techniques, ses capacités relationnelles • Acquérir . des outils repensés • Situer son rôle, . sa fonction, sa spécificité • Gérer des situations . de stress ou de pression relationnelle

• Les différentes formes . de communication • Les comportements . face aux situations professionnelles difficiles • L a notion de responsabilité . et de travail en équipe • L’urgence, sa gestion • Le suivi des actions entreprises

Intervenantes Chantal MAGNENET, . cadre pédagogique . à l'IRTS de Franche-Comté, . psychologue Dominique GACHOT, . psychologue du travail, formatrice Durée / dates 11, 12, 27 mai et 03 juin 2009 Prix 620 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

19


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

La communication

Argumentaire

La conduite d’entretien

L’entretien dans ses différentes dimensions, qu’il soit d’aide, de conseil, d’évaluation ou d’investigation est au cœur des pratiques éducatives et constitue l’un des outils les plus utilisés par les travailleurs sociaux. Cependant son maniement requiert un certain nombre de connaissances et n’est pas sans poser question quant aux références théoriques à l’œuvre, aux aspects méthodologiques et à la dimension relationnelle. Une des caractéristiques de l’entretien en travail social est sans doute l’extrême diversité des situations dans lesquelles il s’exerce, de l’investigation à la relation d’aide, obligeant le travailleur social à une très grande adaptabilité.

Public Professionnels intervenant dans le champ social, médico-social ou socio-éducatif

Objectifs

Contenu

Permettre de préparer, conduire et finaliser . les entretiens en tenant compte des divers paramètres liés . aux situations rencontrées sur le terrain

Approche psychosociale et technique de l’entretien • À propos des représentations . et des expériences des stagiaires • Typologie des entretiens, définitions, limites et pertinence • Analyse des situations d’entretien

À l’issue de la formation, chaque stagiaire sera . en mesure : • D’IDENTIFIER la stratégie d’entretien à conduire, adaptée à la situation, . à la personne, à l’objectif visé, aux résultats attendus • DE REPÉRER ses points d’appui et ses points . de vigilance • DE S’ENGAGER dans une évolution de sa pratique au quotidien

Vers une définition des conditions pour un entretien pertinent d’un point de vue technique et relationnel • Les méthodes • L’écoute active • L a variabilité des comportements . et des attitudes des acteurs engagés . dans un entretien • Les 5 sens relationnels dans la relation de communication • Les mécanismes de défense en jeu . dans la relation d’entretien • L a gestion des situations difficiles : . la violence, l’agressivité, le mutisme, . le poids des représentations . et des interprétations • Les situations particulières associées . aux pathologies : dépression, . instabilité d’humeur…

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Dominique GACHOT, . psychologue du travail, formatrice Durée 3 jours, répartis en 2 jours consécutifs et la 3e journée 2 à 3 semaines . plus tard Prix 295 € Contact Agnès CLÉAU Tél : 03 81 41 61 46 (ou 61 14) Courriel : agnes.cleau@gni.asso.fr

Mise en situation filmée d’entretien Cette journée sera consacrée . à la mobilisation des connaissances acquises au cours des journées précédentes. Cet exercice favorise . le repérage des compétences acquises et des axes d’amélioration à envisager. À l’issue de cette journée, le stagiaire élaborera par écrit un itinéraire d’évolution à conduire dans sa pratique d’entretien, étape par étape

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

20


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

Les pratiques artistiques et le travail social

Art thérapie

Argumentaire

Public

Objectifs

Contenu

L’art thérapie permet la découverte de nouvelles formes . d’expression et d’observation. Elle ouvre et enrichit la pratique professionnelle, même si l’on considère celle-ci à mille lieues de l’art et de la thérapie.

Travailleurs sociaux, para médicaux, intervenant dans le secteur sanitaire, social et médicosocial

Faire émerger la créativité de chacun au sein d’un groupe de travail en utilisant différentes pratiques artistiques comme médiateur de la relation • Redynamiser . la perception, l’imaginaire et la créativité • Accroître la connaissance de soi-même • S’ouvrir à d’autres . modes d’observation . dans la relation, . pour son propre bien-être et celui de l’autre • Compléter ses visions . par une approche originale, vivante, . et sensorielle

Médiateurs utilisés • Terre : modelage, sculpture • Trace : écriture, dessin, peinture • Théâtre : dialogues, décors, mise en scène

La formation proposée est conçue pour permettre, . à travers les médiateurs proposés, d’explorer, de (re)donner du sens à la créativité, à l’imaginaire et de les stimuler, par des exercices de développement sensoriel. Ces exercices ou actions seront dirigés, semi-dirigés et libres. Les stagiaires apprendront comment transposer ces acquis, faire des parallèles avec le quotidien, les projeter dans d’autres disciplines.

PARTIE THÉORIQUE • Définition de l’art thérapie • Méthodologie • Grille de lecture : . analyse et évaluation PARTIE PRATIQUE • Exploitation du potentiel artistique • Découverte des techniques utilisées • Utilisation de ces supports . dans une visée thérapeutique • Développement sensoriel, relation à soi, aux autres • Expérimentation des médiateurs en individuel et en groupe (succession de jeux, d’exercices)

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Laurence RAGUENET, . art thérapeute, éducatrice spécialisée Durée /dates 5 journées d’initiation . au printemps 2009 5 journées d’approfondissement . au printemps 2010 Prix Initiation : 750 € . Approfondissement : 750 € Initiation + approfondissement : 1400 € Contact Nasséra SALEM Tél : 03 81 41 61 22 (ou 61 14) Courriel : nassera.salem@gni.asso.fr

Le dispositif prévoit une phase d'initiation et une phase d'approfondissement. La phase d'approfondissement peut être suivie par les personnes qui ont participé au module d'initiation dans les années précédentes. IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

21


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

Les thématiques du travail social

Faire face aux conflits En collaboration avec l'IFMAN (Institut de Formation du Mouvement pour une Alternative Non-violente)

Argumentaire

Public

La rencontre de situations de conflit et de violence conduit à s’interroger sur les moyens d’y faire face. Certaines personnes manifestent en effet une forte agressivité, d’autres profèrent des menaces verbales, d’autres encore passent à l’acte violent à l’égard des biens ou des personnes.

Tout public confronté à des situations de violence et/ou d’agressivité

Si l’on peut comprendre les éléments qui conduisent quelqu’un à un comportement de type violent, on ne peut en aucun cas l’accepter. La vie collective n’est possible que dans le cadre de lois et règles qui protègent chaque citoyen, chaque usager, chaque professionnel. Il y a toujours lieu de restituer ce type d’événement dans un rapport clair à la loi. Cependant le rappel des lois et règles ne suffit pas, dans un certain nombre de cas, à apaiser une personne emportée par son émotion de colère. Lorsque ce type de crise se développe, celui qui y est confronté doit utiliser d’autres registres que le strict recours au raisonnement pour s’en sortir.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Objectifs

Contenu

La formation vise . à apporter des moyens pour éviter la montée . de l’agressivité . ou pour l’apaiser . si elle s’est déclenchée . Elle propose également . des moyens pour analyser ce type de processus, identifier sa propre agressivité et au besoin verbaliser des évènements vécus

• Les repères conceptuels : . conflit - agressivité - violence • L a relation conflictuelle : . cadre extérieur - ressenti intérieur - sens porté . par le cadre • L a garantie du cadre : négociable et non-négociable - . parole et sanction • L’instant de crise : . gestion des émotions - recours au tiers - sortie honorable • L a régulation des conflits . au quotidien La formation apporte . ces contenus dans un ordre qui tient compte des attentes prioritaires des participants Le formateur en établit . la chronologie après les avoir entendues lors d’une rencontre préalable ou au cours . de la première heure de stage

Intervenant - Durée - Prix Intervenant Un membre de l’équipe de l’IFMAN (Institut de Formation du Mouvement pour une Alternative Non-violente), organisme de formation collaborateur de l’IRTS de Franche-Comté Durée / dates 2 sessions de 3 journées chacune . les 9, 10 et 11 février 2009 . ou les 6, 7 et 8 avril 2009 Prix 620 € Contact Chantal MAGNENET . Tél : 03 81 41 67 76 (ou 61 14) . Courriel : chantal.magnenet@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

22


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

Les thématiques du travail social

Argumentaire

Violence, abus sexuels

Violence, inceste, abus sexuels : Qu’en est-il de la violence et des interdits ? Qu’est-ce qui est en jeu dans le passage à l’acte ? Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné pour faire barrage . à la violence et pourquoi s’est-elle exprimée dans . ce registre-là ? Les abuseurs ont-ils un profil spécifique ? Quelle prise en charge pour les victimes ?

Intimité, vie affective et sexuelle des personnes dépendantes vivant en institution

Les évolutions législatives de ces dernières années dans le champ de l’intervention attestent des changements que connaît notre société. La nécessité de donner à la personne dépendante toute sa dimension de sujet, ayant des droits dans tous les actes de sa vie en institution est de plus en plus affirmée.

Il n’est pas rare de constater que, malgré la volonté de mettre en oeuvre ces droits, les établissements et services sociaux et médico-sociaux ont peu l’habitude de mettre au premier plan de leurs réflexions les questions relatives au désir, à l’amour, à l’intimité et la sexualité. Ce sont pourtant des thématiques complexes et qui se mettent en scène au quotidien dans les établissements, notamment dans la proximité corporelle quotidienne avec des personnes dépendantes. Que celles-ci soient jeunes ou âgées, handicapées mentales ou physiques. Penser l’institution en fonction de cette réalité sexuelle, affective, paraît incontournable aujourd’hui. Chaque structure est amenée à engager une réflexion selon des modalités qui lui sont spécifiques.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Public Tout public et plus particulièrement travailleurs sociaux . et cliniciens

Objectifs

Contenu

• Abord clinique . des situations de violence et des abus sexuels • Causes et conséquences : Quelles préventions ? Quelles solutions ?

• Qu’est-ce que la violence : . que vient-elle dire . ou ne pas dire ? • Relations entre violence . et interdits fondamentaux • Pulsions et passages à l’acte • Parole et symbolisation • Les abus sexuels : . Profil des abuseurs • Conséquences chez les victimes • L’agir sexuel à l’adolescence • L’agir pédophilique • L’inceste ou la loi absente • L a prise en charge . des agresseurs sexuels, . mythe ou réalité • Analyse de cas concrets apportés par l’intervenante . et les participants

Professionnels qui interviennent en institution auprès de personnes en situation de dépendance

La formation abordera ce thème à travers 4 axes : - L’approche psychoaffective, . la dialectique de . l’intimité / institution • L’intimité physique . et psychique • L a question du sujet et du désir, la vie sexuelle et affective • L a dépendance, le corps souffrant, le corps manipulé - L’approche éducative : . Quelles actions d’information, . de sensibilisation relatives à la vie sexuelle, affective en institution ? - L’approche médicale : . Quelles actions de prévention mettre en place contre les MST, le sida ? La contraception - L’approche juridique : . La question des abus . et maltraitance sexuels ; responsabilités des institutions, des professionnels

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Marie-France CALDERONE-AUBERT, psychologue clinicienne, . diplômée en psychopathologie . et en psychiatrie légale, . expert près des tribunaux Durée / dates 4 jours au dernier trimestre 2009 Prix 550 € Contact Chantal MAGNENET Tél : 03 81 41 67 76 (ou 61 14) Courriel : chantal.magnenet@gni.asso.fr

Intervenant Isabelle SAUVAGE-CLERC, . psychologue clinicienne Jacques DELBART, consultant en droit, . gestion et organisation Dr Lahzard HAKKAR, . médecin généraliste Durée / dates 4 jours au printemps 2009 Prix 550 € Contact Nasséra SALEM Tél : 03 81 41 61 33 (ou 61 14) Courriel : nassera.salem@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

23


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

Les thématiques du travail social

Argumentaire

De la maltraitance à la bientraitance :

À l’heure où les questions de maltraitance et de violence apparaissent au grand jour et où la loi renforce le droit de l’usager en le plaçant au centre du dispositif d’aide, il est important d’accompagner les professionnels pour qu’ils deviennent acteurs de prévention de la maltraitance et vecteurs de bientraitance. Ceci passe par une meilleure connaissance des situations à risque et l’amélioration des techniques relationnelles et psychologiques pour mener à bien une relation d’aide.

• Le professionnel acteur de prévention de la maltraitance • Le professionnel vecteur de développement de la bientraitance

Public Professionnels . du secteur sanitaire et social

Objectifs

Contenu

• Définir la maltraitance, identifier ses différentes formes et les principales causes • Définir une stratégie . et acquérir . une méthodologie . pour mettre en oeuvre . le concept . de bientraitance . dans sa pratique professionnelle

Après 20 ans d’un travail de pointe en neurosciences, les professionnels de la prise en charge éducative prennent progressivement conscience que comprendre le cerveau pourrait indiquer de nouvelles pistes de recherche en matière de politique éducative et de pratiques professionnelles. Le fonctionnement cérébral, matérialisé par l’imagerie cérébrale, est un domaine en voie de découverte. La neuroscience ne prétend pas avoir réponse à tout, mais peut, par le biais des connaissances actuelles, être source de pistes à explorer. Cette action de formation permet de découvrir le domaine des traumatisés crâniens et celui des handicaps rares. Ces problématiques peuvent faire appel aujourd'hui à une mutualisation de disciplines afin de construire des projets d’accompagnement individualisés, prenant en compte la spécificité et la singularité de chaque situation.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Module 2 L’écoute et la relation d’aide Module 3 L’accompagnement . de la souffrance psychique

En collaboration avec l'IFMAN (Institut de Formation du Mouvement pour une Alternative Non-violente)

Neurosciences et travail éducatif

Module 1 • Les concepts de maltraitance . et de bientraitance • Les dispositions légales de lutte contre la maltraitance • Les situations à risque . et les solutions d’actions . dans la relation d’aide

Module 4 La gestion de la violence

Intervenant - Durée - Prix Intervenants En pluridisciplinarité : juriste, psychologue, un membre de l’équipe de l’IFMAN (Institut de Formation du Mouvement pour une Alternative Non-violente) Durée / dates Chaque module dure 3 jours . et peut être suivi indépendamment . des autres modules Module 1 : 9, 10 et 11 février 2009 Module 2 : 10, 11 et 12 mars 2009 Module 3 : 25, 26 et 27 mars 2009 Module 4 : 20, 21 et 22 avril 2009 Prix du module 500 € Contact Chantal MAGNENET Tél : 03 81 41 67 76 (ou 61 13) Courriel : chantal.magnenet@gni.asso.fr

Personnel éducatif et social intervenant auprès d’enfants présentant . des troubles graves du comportement et/ ou de la personnalité

• Découvrir les neurosciences et connaître les progrès réalisés dans ce domaine • Approfondir . les connaissances théoriques . sur le fonctionnement cérébral, sur les troubles . du comportement . et de la personnalité de l’enfant et de l’adolescent, . des traumatismes crâniens . et handicaps rares • Comprendre le processus cognitif, psychique . et neuropsychologique . de l’enfant et de l’adolescent • Apporter des outils d’évaluation . et de construction . du projet personnalisé • Permettre le développement de compétences professionnelles pour . une prise en charge adaptée et personnalisée

La formation est organisée . en 2 modules de 2 jours • Jour 1 - Les neurosciences, . que nous disent les chercheurs ? • Jour 2 - Les bases théoriques du développement de l’enfant, de la neuropsychologie clinique et cognitive, les troubles . des apprentissages, . évaluation et rééducation • Jour 3 - Les traumatismes crâniens, aspects cognitifs et comportementaux, traumatisme crânien et psychiatrie, syndrome frontal et dysexécutif • Jour 4 - Handicaps rares et projets individualisés, apports législatifs, pathologies génétiques à l’origine . du handicap, les affections . les plus fréquentes, élaboration du projet personnalisé, . les parents, les associations

Intervenant Magali NGAWA, . neuropsychologue du développement Durée / dates 4 journées Prix 560 € Contact Françoise DUVERNET Tél : 03 81 41 61 27 (ou 61 14) Courriel : francoise.duvernet@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

24


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

Les thématiques du travail social

Argumentaire

La famille, évolution, droits et devoirs

Public

La famille est en évolution, bousculée, séparée, recomposée, Tout public monoparentale. Qu’en est-il de la répartition des rôles et fonctions de chaque composant de cette famille, . des mutations opérées ce dernier siècle ? Le modèle social traditionnel, ses références historiques séculaires sont mis à l’épreuve Quel sens donner à ces changements, comment . les comprendre ? Dans une société de droit, comment la famille vit-elle avec les droits de chacun : droits et devoirs des parents, comment se vit . l’autorité parentale ? Quels sont les droits de l’enfant ? À quels devoirs ces droits renvoient-ils chaque individu ?

Initiation à l’approche systémique de la famille et des réseaux

Face à la complexité des situations que le travailleur • Professionnels social doit accompagner dans sa pratique, à la du secteur social, lourdeur des missions confiées à nos institutions, médical, médicoaux souffrances engendrées par de nouvelles formes psychologique . et éducatif de précarité et d’exclusion, que propose l’approche • Toute personne systémique ? engagée dans Quelles pistes systémiques de compréhension et d’intervention peuvent aider le travailleur une institution social ou le soignant, quelle que soit sa place ou . ou collectivité sa fonction dans le réseau des « aidants » ? concernée par . la relation d’aide : assistant de service social, médecin, psychologue, éducateur, assistante maternelle, conseillère en économie sociale et familiale,…

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Objectifs

Contenu

• Permettre une meilleure compréhension . de ce que représente la structure familiale aujourd’hui : . quels en sont les enjeux et les implications psychologiques, . sociales et politiques • Repérer l’intérêt . que peut représenter . la loi comme tiers . dans les relations . au sein de la famille

• Approche sociologique . de la famille • Évolution des rôles . et fonctions parentales • L a place de l’enfant . dans la société occidentale • Rappel de l’évolution juridique des droits de la famille . et de l’enfant en particulier • L a place de l’enfant . dans la famille, son évolution . à travers les progrès . de la science . (contraception, diagnostic anténatal, PMA, IVG, ITG, )

L’approche systémique . en 3 jours ? . Le temps de… • Comprendre . les fondements essentiels • Découvrir . le fonctionnement . d’un système • Faire l’expérience . de considérer . les éléments . de la vie quotidienne . avec l’approche systémique

• Définir ce qu’est un système vivant, quelles en sont . les propriétés et en quoi . cette manière de comprendre peut nous aider dans notre pratique de l’aide à autrui • Découvrir les formes . de communication . qui favorisent ou défavorisent . le fonctionnement d’un système • Expérimenter ce que cela provoque de considérer . notre groupe de formation comme un système, . notre famille comme . un système, notre institution, notre entretien avec un client, notre équipe éducative, . comme autant de systèmes dans lesquels nous sommes acteurs • Travailler sur des situations professionnelles présentées . par les participants

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Pascale SCHNEITER, . psychologue et sociologue, formatrice Durée / dates 4 journées au premier semestre 2009 Prix 560 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

Intervenante Maïté DUMONT, . assistante sociale et thérapeute, formatrice en travail social, . Lausanne (Suisse) Interventions ponctuelles d’autres formateurs systémiques Durée / dates 3 jours, les 8, 9 et 10 septembre 2009 Prix 560 € Contact Agnès CLÉAU Tél : 03 81 41 61 46 (ou 61 14) Courriel : agnes.cleau@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

25


Ô

»

r

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

Les thématiques du travail social

Soutien à la parentalité

Argumentaire

Public

Objectifs

Contenu

La formation proposée est en cohérence avec la loi du janvier 2002, qui met en avant la personnalisation des prestations sur la base d’une évaluation continue des besoins et des attentes des bénéficiaires et avec la loi de 2007 concernant l’audition de l’enfant.

Professionnels qui travaillent auprès de la famille et parents intéressés

• Comment soutenir les compétences parentales • Découvrir des techniques de gestion des conflits . et d’aide à la famille • Étudier son implication et sa posture professionnelle dans le secteur . de l’intervention familiale • Aider les parents dans leurs réflexions éducatives

Historique et philosophie du soutien à la parentalité : • Connaissance psychologique du système relationnel de la famille • Répercussion de la crise . sur les membres de la famille • Techniques et outils . pour le soutien à la parentalité • Mises en situation • Animation des groupes . de parole de parents • Posture du travailleur social . en soutien à la parentalité

La famille est le lieu de multiples transitions et le théâtre de conflits qui dégénèrent parfois en crise grave. Il est alors essentiel de dépasser les symptômes pour amorcer un processus de changement et mettre en place un nouveau modèle de référence. Le soutien à la parentalité permet de mettre l’accent sur les besoins de chacun des membres de la famille, d’inventorier les options, de les analyser en fonction des besoins et attentes dans l’intérêt de l’enfant. C’est non seulement un mode d’intervention, mais une philosophie, laquelle pourra devenir un mode de communication ou d’interrelations pour maintenir, parfaire, créer ou recréer des liens familiaux.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Marianne SOUQUET, . médiatrice familiale Claudio JACOB, médiateur familial Durée / dates 4 jours au 1er semestre 2009 Prix 600 € Contact Nasséra SALEM Tél : 03 81 41 61 22 ou 61 14 Courriel : nassera.salem@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

26


Ô

r

»

Techniques et interventions éducatives, pédagogiques et sociales

Les thématiques du travail social

Argumentaire

Sensibilisation à la médiation familiale

La médiation, les médiations L’IRTS de Franche-Comté propose la préparation au diplôme d’État de médiateur familial (voir page 56). Il existe bien d’autres formes de médiations : médiation pénale, sociale, transformative, scolaire, internationale, en entreprise… Que choisir ? Comment choisir ? Une sensibilisation à la médiation familiale permettra de mieux appréhender cette démarche.

Public Toute personne . qui travaille auprès des familles

La famille est en pleine mutation (séparation des parents, rupture des relations parents/enfants, familles recomposées, monoparentales, homoparentales…) et la médiation est un outil utile pour les professionnels du champ social et familial. Le conflit est une composante de la société mais aussi de la vie de couple et de la famille. D’une manière générale la médiation familiale est un mode alternatif de gestion des conflits par l’intermédiaire d’un tiers. La médiation familiale vise également à restaurer la communication, à préserver, construire ou imaginer des liens entre les divers membres de la famille. Elle contribue à favoriser l’exercice d’une double parentalité dans l’intérêt des enfants.

Le travail social collectif, méthodologie d’intervention

Un certain nombre d’actions collectives ont été mises en place dans les services sociaux depuis quelques années. Ces différentes initiatives sont largement encouragées par les pouvoirs publics. Par ailleurs, elles mettent en lumière le souhait des équipes de diversifier et d’améliorer les modèles d’intervention sociale. L’urgence de reconsidérer les modes d’intervention auprès des personnes en difficulté s’impose de plus en plus, de même que la réflexion sur la place qu’elles peuvent occuper comme acteur à part entière dans leur environnement (quartier, village, lieux de vie). Le continent américain a vu se développer des initiatives de travail social collectif nombreuses et très diversifiées. En France, la méthodologie d’intervention individuelle à travers le courant du case-work a très longtemps prévalu sur d’autres formes d’interventions. Quelles sont les différences entre travail social collectif, . travail de groupe et travail communautaire ? Quand et comment envisager de telles actions ? Pour quelles situations ? Pour quels bénéficiaires ?

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Travailleurs sociaux . et responsables . de structures souhaitant se former au travail social collectif

Objectifs

Contenu

• Avoir une meilleure connaissance . de la gestion des conflits intra-familiaux • Acquérir des outils spécifiques à la gestion des conflits • Connaître l’historique, . la définition, . les fondements . et le cadre légal . de la médiation familiale • Appréhender le processus et le déroulement . d’une médiation familiale • Déterminer les différents champs d’application . et les limites . de la médiation familiale

• Le conflit : définition, réactions et représentations personnelles • Outils de gestion des conflits : négociation raisonnée, reformulation positive,… • L a médiation familiale : philosophie, définition, principes, cadre légal, éthique, déontologie, processus, domaines d’application, . limites, typologies • Place de l’enfant . en médiation familiale • Articulation médiation . familiale, travail social . et autres partenaires, . les différentes médiations • L’orientation en médiation familiale : qui, quand, . comment, pourquoi, où ?

• Apporter une réflexion . sur les fondements . et l’orientation . du travail social collectif en s’appuyant . sur des expériences variées • Permettre de discriminer les différentes formes d’approche et de saisir quels en sont les enjeux, la portée et les méthodes d’intervention • Construire un cadre méthodologique à partir des apports précédents . et des expériences . des participants • Analyser des situations, étude de cas

• L a place du travail social collectif comme pratique professionnelle en travail social • Les fondements théoriques • Les principales formes de travail social collectif • L a méthodologie • Les modèles du travail social collectif et leur utilité pour la pratique. Présentation de quelques modèles d’intervention • Cadre théorique pour analyser des pratiques et application . à l’expérience des participants • Examen des étapes de mise . en marche de projets . d’action collective • Ce qui facilite et ce qui . rend difficile la mise en œuvre de projets

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Annette MOUTTET, médiatrice familiale Claudio JACOB, médiateur familial Durée / dates 5 journées en 2 modules : 3 et 2 jours . Groupe de 8 à 16 personnes Au premier semestre 2009 Prix 695 € Contact Joëlle PIOVESAN . Tél : 03 81 41 61 29 (ou 61 14) . Courriel : joelle.piovesan@gni.asso.fr

Intervenant Christian JOUIN, . Responsable de l’IFCV . (Institut de Formation pour le Cadre . de Vie), formateur et praticien . en actions collectives Durée / date 5 jours répartis en 3 jours . puis 2 jours au printemps 2009 Prix 755 € Contact Agnès CLÉAU Tél : 03 81 41 61 46 (ou 61 14) Courriel : agnes.cleau@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

27


Ô

r

»

Fonctions et rôles professionnels


Ô

r

Rôle éducatif des personnels de service

»

Fonctions et rôles professionnels Argumentaire

Public

Objectifs

Contenu

L’évolution du travail social entraîne un nouveau positionnement des personnels des services généraux. . Ils sont amenés à développer de nouvelles compétences relationnelles en lien avec le public accueilli et le projet éducatif de l’établissement. Les personnes qui occupent un poste dans les services généraux ne sont pas des personnels éducatifs comme on peut l’entendre traditionnellement. Cependant, on ne peut ni ignorer, ni minimiser la place, le rôle et les missions qu’elles assurent indirectement dans la prise en charge des enfants ou des jeunes accueillis. Leur fonction les conduit à être en relation avec l’ensemble des jeunes, les membres de l’équipe éducative et autres intervenants extérieurs. Ces personnes sont conduites à gérer une multitude d’informations, des relations intra et extra-muros et des décisions concernant le fonctionnement matériel de la structure en relation avec la direction.

Personnel . de service qui exerce en institutions sociales et médicosociales

• Appréhender . la culture éducative • Comprendre . ce qu’est une institution : mission, différentes fonctions professionnelles • S’approprier les orientations éducatives fixées par l’établissement • Identifier sa place . dans l’acte éducatif

• Rôle et fonction au sein . de l’institution dans une équipe de travail. L’agent de service . au regard du projet éducatif • L a relation éducative, l’interaction • Éléments d’analyse de situations

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Intervenant - Durée - Prix Intervenantes Catherine POURCHET, formatrice Marie-Jo GIROD, spécialiste . des questions d’amélioration . des pratiques professionnelles Durée /dates 3 jours en novembre 2009 Prix 320 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

29


Ô

r

»

Formations juridiques Évolution des politiques publiques en direction des personnes en situation de handicap, la loi n°2005-102 du 11 février 2005 : de nouveaux enjeux

Fonctions et rôles professionnels Argumentaire

Public

L���insertion des personnes handicapées est subordonnée à l’acquisition de l’autonomie et de compétences.

Professionnels de l’intervention sociale

La loi n°2005-102 du 11 février 2005 met en lumière l’aménagement de l’environnement de la personne handicapée, une société qui doit dorénavant s’adapter, beaucoup plus qu’elle ne l’a fait jusqu’à présent. La loi engage la mise en place de réelles conditions de participation et de reconnaissance sociale des personnes en situation de handicap. Ne faut-il pas dès lors soutenir une véritable accessibilité, qu’elle soit spatiale, physique, professionnelle, culturelle et sociale au sein de notre société ?

Objectifs

Contenu

Intervenant - Durée - Prix

Journée 1 : • Approche historique du concept de vulnérabilité • De l’invalidité à la compensation du handicap : les principes, les enjeux • Présentation de la classification internationale . du fonctionnement du handicap et de la santé • Un modèle interactif et systémique • L a déficience liée à la notion de participation à partir des facteurs contextuels (facteurs environnementaux et personnels)

Intervenants Intervenants spécialistes de la question

Journée 2 : La personne handicapée, titulaire de droits dont l’accès . est garanti par la solidarité ; le droit à la compensation, . des conséquences du handicap et sa mise en œuvre • Définition de la compensation : « La personne handicapée a droit . à une compensation des conséquences de son handicap quels . que soient la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie » • Commentaires et analyse de ces nouvelles notions • L a prestation de compensation : . présentation et commentaire de l’article L 245 et suivants • Les ressources des personnes handicapées : . les 3 allocations de compensation • Les différentes affectations de la compensation

Durée /dates 4 journées entre avril et juin 2009 Prix 500 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

Journée 3 : Le nouveau cadre institutionnel : • L’accueil et l’information des personnes handicapées, . l’évaluation de leurs besoins et la reconnaissance de leurs droits • L a Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie : - Ses missions . - Ses ressources . - Ses charges Journée 4 : La Maison Départementale des Personnes Handicapées . (Décret 2005-1587 du 19/12/2005) : • Ses missions, son fonctionnement : - Un service de proximité . - Un Groupement d’Intérêt Public . - Une Commission exécutive • L a Commission des Droits de l’Autonomie (Art 64 à 70) : - Les missions . - Son statut, sa composition . - Ses compétences . - La procédure d’interpellation de la commission . - L’examen par la commission . - Les recours contre les décisions émises par la commission IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

30


Ô

r

»

Les formations spécifiques


Ô

r

»

Les formations spécifiques Argumentaire

Assistant(e) maternel(le) Loi du 27 juin 2005 et décret n°2006-464 du 20 avril 2006

La formation initiale de 120 heures est obligatoire pour les personnes ayant obtenu un agrément après le 1er janvier 2007. Conformément aux textes, une première partie de 60 heures et une initiation aux premiers secours sera réalisée avant l’accueil d’un premier enfant, suivie d’une seconde partie de 60 heures après l’accueil d’un premier enfant et durant les 2 premières années d’exercice professionnel.

Public Toute personne accueillant . des mineurs . à son domicile, moyennant rémunération

Objectifs

Contenu

Acquérir des notions de base et développer les compétences professionnelles relatives . à cette profession

Multiples approches . selon le programme officiel

Intervenant - Durée - Prix Intervenants En pluridisciplinarité Durée La formation dure 120 heures . en 2 fois 60 heures plus une initiation aux premiers secours Prix Selon le nombre de personnes . à former Nous consulter Contact Agnès CLÉAU Tél : 03 81 41 61 18 (ou 61 46) Courriel : agnes.cleau@gni.asso.fr

Approfondissement de l’accueil familial pour les assistants familiaux

L’accueil familial reste une pratique professionnelle complexe qui nécessite une réflexion constante sur ses différents paramètres : les connaissances acquises méritent d’être revisitées, l’implication affective toujours à travailler, le positionnement professionnel toujours à affiner. Les groupes d’approfondissement favorisent le maintien des assistants familiaux dans une dynamique réflexive centrée sur un accueil le plus pertinent possible pour l’enfant.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Assistants . familiaux en exercice ou en reprise d’activité

• Activer ses acquis antérieurs • Développer . ses compétences • Formaliser sa pratique professionnelle

• Élaboration d’expériences . à partir du vécu . des participants • Approfondissement . des éléments de connaissance principaux liés à l’accueil d’enfants

Intervenant Intervenants de l’IRTS . de Franche-Comté

Conception à la demande, . de conférences, journées . de réflexion et débats . pour groupes pluri-professionnels d’une même institution ou pas, concernés par l’accueil familial

Prix Nous consulter

Durée / dates Cycle de 8 séances de 3 heures Démarrage tout au long de l’année

Contact Chantal MAGNENET Tél : 03 81 41 67 76 (ou 61 13) Courriel : chantal.magnenet@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

32


Ô

r

»

Les formations spécifiques Argumentaire

Adaptation au poste de remplaçante dans le travail d’aide à domicile

Pour exercer sereinement et en véritables professionnels, les aides à domicile ont besoin de pouvoir se situer par rapport aux personnes qu’ils accompagneront au quotidien, à leur employeur et aux différents partenaires associés à la prise en charge à domicile. Pendant les périodes de congés de leurs salariés, les services d’aide à domicile font appel à de nouveaux embauchés temporaires, qui occupent des postes de remplaçants. Une première étape de professionnalisation de ces nouveaux salariés, en amont de leur prise de fonction, répondra au mieux au souci de service à domicile de qualité.

Public Toute personne nouvellement embauchée . au poste d’aide . à domicile pour un remplacement, n’ayant jamais suivi au préalable de formation au métier d’aide à domicile

Objectifs

Contenu

• Connaître le métier . d’aide à domicile • Apprendre à repérer . les besoins . de la personne . et savoir y répondre . par un accompagnement adapté

• Définir le métier . d’aide à domicile • Connaître le cadre juridique . et institutionnel . de l’aide à domicile • Repérer les besoins . de la personne par rapport . à l’alimentation, l’hygiène, les déplacements et la mobilisation • Repérer les modes . de communication adaptés . dans la prise en charge . à domicile

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Intervenants de l’IRTS . de Franche-Comté Durée La formation dure 24 heures . sur 4 journées . La 1re journée est assurée . par l’employeur du ou des stagiaires, les journées suivantes . par les intervenants . de l’IRTS de Franche-Comté Prix 370 € Contact Chantal MAGNENET Tél : 03 81 41 67 76 (ou 61 13) Courriel : chantal.magnenet@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

33


Ô

»

r

Les formations spécifiques Argumentaire

Surveillant de nuit qualifié

Le surveillant de nuit doit avoir suivi une formation de 175 heures pour obtenir la qualification. Les objectifs pédagogiques et les contenus . doivent être conformes au référentiel pro­ fessionnel reconnu par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi. L’évolution des prises en charge, de la réglementation du travail et de la responsabilité des institutions (notamment en matière de sécurité), fait de la surveillance de nuit une activité qui doit s’intégrer pleinement dans le projet d’établissement. Il s’agit donc pour ce personnel de développer des compétences techniques et relationnelles permettant une continuité de prise en charge des publics accueillis dans un souci de qualité d’intervention élevée.

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Public La formation s’adresse . à des surveillants . de nuit . des établissements sociaux et médicosociaux . en fonction et qui ont une expérience professionnelle plus ou moins longue

Objectifs

Contenu

L’objectif général . de la formation . est de développer et d’approfondir les compétences professionnelles . des veilleurs de nuit qui sont en situation d’emploi et ont une expérience professionnelle Il s’agit en particulier . de les aider à : • Mieux se situer en tant que professionnel . dans leur institution . en les aidant à réfléchir sur les missions . de l’institution . et la place spécifique qu’ils occupent, en lien avec les autres salariés • Mieux connaître . et comprendre . les difficultés des publics auxquels ils s’adressent la nuit • Comprendre . les incidences de la nuit sur les comportements humains • Assurer la sécurité . des personnes . et des biens selon . les procédures propres à chaque établissement Savoir intervenir . en cas d’urgence • Développer . des compétences professionnelles adaptées en utilisant ses capacités d’observation, d’analyse, de communication . et d’évaluation . en lien avec les autres professionnels . de la structure d’emploi

Axe 1 - La responsabilité professionnelle du veilleur de nuit : 49 heures soit 7 journées de 7 heures • Connaissance de l’institution • Les fonctions de base du surveillant • Les urgences et événements exceptionnels • L’éthique du travail et les pratiques professionnelles avec des personnes fragilisées Une formation aux premiers secours . d’une durée réglementaire de 10 heures pour des groupes de 10 personnes maximum sera organisée pour . la délivrance de l’AFPS (Attestation . de Formation aux Premiers Secours) Axe 2 - Connaître et comprendre les problématiques des personnes accueillies : 56 heures soit 8 journées de 7 heures • Approche compréhensive . des comportements • Les maux de la nuit • Le développement psychomoteur • Les troubles du développement . et à leurs conséquences • Les différents types de handicap • Les processus d’exclusion : . attachement, séparation • Caractéristiques d’un public . jeune en difficulté • Comment ces réalités conditionnent-elles l’attitude des professionnels ? Axe 3 - Améliorer ses pratiques, élaboration de méthodologies d’intervention : 56 heures soit 8 journées de 7 heures • Les fondements et les méthodes d’intervention • Travailler pendant la nuit • Prévenir les incidents • Lutter contre les incendies (ou autres événements catastrophiques) • Le travail en équipe pluridisciplinaire, • L a communication et l’entretien . dans la relation éducative • L’écrit professionnel

Intervenant - Durée - Prix Durée 25 journées de 7 heures . sous forme de regroupements . de 2 à 3 jours tous les 15 jours Les sessions de formation . sont organisées selon les demandes Plusieurs cycles de formation par an Prix 2012 € Contact Françoise DUVERNET Tél : 03 81 41 61 27 (ou 61 14)

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

34


Ô

r

»

Les formations spécifiques Argumentaire

Maître et maîtresse de maison

Le passage de l’internat collectif aux unités plus réduites, . un encadrement plus proche des résidents et plus individualisé ont fait émerger la fonction de maître/maîtresse de maison. Dans le contexte induit par la loi du 2 janvier 2002 renforçant le droit des usagers, la place du projet institutionnel et du projet individuel, le rôle indispensable des maîtres et maîtresses de maison impliqués aux côtés de l’équipe éducative dans l’économie quotidienne . à caractère « familial » nécessitent que ceux-ci acquièrent des compétences multiples et diversifiées.

Public La formation s’adresse . à des maîtres . et maîtresses . de maison . des établissements sociaux et médicosociaux

Objectifs

Contenu

L’objectif général . de cette formation . est de développer et d’approfondir les compétences professionnelles des maîtres et maîtresses de maison, qui bien qu’étant . en situation d’emploi . n’ont souvent pas bénéficié de formation 

Axe 1 - La responsabilité professionnelle du maître ou de la maîtresse de maison (56 heures) : • Connaissance de l’institution • Les fonctions de base du maître ou de la maîtresse de maison • Les urgences et événements exceptionnels • L’éthique du travail . et les pratiques professionnelles avec des personnes fragilisées • Attestation de formation . aux premiers secours et lutte contre l’incendie (AFPS)

Il s’agit en particulier . de les aider à : • Mieux se situer en tant que professionnel . dans leur institution . en les aidant à réfléchir sur les missions . de l’institution et la place spécifique qu’ils occupent en lien avec les autres salariés • Mieux connaître . et comprendre . les difficultés des publics auxquels ils s’adressent • Assurer la sécurité . des personnes et leur . confort selon . les procédures propres à chaque établissement Savoir intervenir en cas d’urgence • Développer . des compétences professionnelles adaptées en utilisant ses capacités d’observation, d’analyse, de communication . et d’évaluation en lien . avec les autres professionnels . de la structure d’emploi

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Intervenant - Durée - Prix Durée 25 journées de 7 heures . sous forme de regroupements . de 2 à 3 jours tous les 15 jours Les sessions de formation . sont organisées selon les demandes Plusieurs cycles de formation par an Prix 2012 € Contact Françoise DUVERNET Tél : 03 81 41 61 27 (ou 61 14)

Axe 2 - Connaître et comprendre les problématiques des personnes accueillies (56 heures) : • Introduction à la connaissance des publics • Le développement psychomoteur • Les troubles du développement et du comportement • Les différents types de handicap • Les processus d’exclusion : attachement, séparation • Caractéristiques d’un public jeune en difficulté Axe 3 - Améliorer ses pratiques, élaboration de méthodologies d’intervention (56 heures) : • Les fondements . et les méthodes d’intervention • Favoriser une alimentation . saine et plaisante • Favoriser un environnement . de qualité • Entretien du linge de maison . et des personnes • L a communication et l’entretien dans la relation éducative • Le travail en équipe pluridisciplinaire • L’écrit professionnel

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

35


Ô

r

»

Se préparer pour une retraite réussie

Les formations spécifiques Argumentaire

Public

Objectifs

Contenu

Aller vers sa retraite… c’est aussi commencer un nouveau cycle de vie avec ses enjeux propres, ses priorités et ses modalités de vie différentes. C’est aussi revisiter le sens donné à sa vie. Des choix sont à faire, des changements doivent être envisagés afin que cette nouvelle phase soit vécue pleinement, d’une manière harmonieuse et toujours en lien avec le reste du corps social.

Salariés, proches de la retraite, volontaires pour travailler, individuellement et/ou en couple, à l’élaboration de leur projet personnalisé

Il s’agit d’amener les participants à : • Explorer leurs représentations de la retraite et leurs attentes personnelles pour cette phase de vie à venir • Mettre en évidence les capacités développées et exploitées dans le passé ainsi que les phases de transition déjà vécues pour aborder sereinement cette nouvelle phase • Se munir de quelques outils de changement supplémentaires • Dégager les grandes lignes d’un projet de vie personnalisé respectant leurs potentialités et celles de leur environnement • Ebaucher un plan d’action

• Approche globale des différentes phases de la vie et tout particulièrement de celle qui débute lorsque l’activité professionnelle cesse • Importance de l’observation de son propre parcours Avec quels acquis, quelles motivations et quels critères ? Et quelle évolution de ses propres critères à travers le temps ? • Les facteurs et les processus de changement Cohérence à développer entre âge et projet de vie pour aller vers un quotidien juste et harmonieux • Quels buts, quels objectifs ? Comment s’appuyer sur les leviers de changement du passé pour envisager l’avenir ? Les phases de transition sont tout particulièrement explorées afin de mettre en évidence les potentiels sur lesquels chacun s’appuie, à sa manière, pour aller d’une étape à l’autre, ceci dans le but d’envisager le futur d’une manière constructive

Ce module de formation a pour objectif d’accompagner les stagiaires pour qu’ils soient en mesure d’anticiper et de préparer leur retraite d’une manière constructive et positive.

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Viviane MOLARD, formatrice, . art thérapeute et plasticienne Durée 2 jours consécutifs et une journée supplémentaire 3 ou 4 mois plus tard Prix 370 € Contact Tel : 03 81 41 61 13 (ou 61 14)

Méthodes et moyens pédagogiques Les apports théoriques alterneront toujours avec des temps de mise en situation concrète, en s’appuyant principalement sur les expériences des participants Ateliers de réflexion, travail individuel et en groupe, utilisation d’outils créatifs pour faire émerger et visualiser les paramètres clés de chacun (jeux, énigmes, écriture, labyrinthes,…)

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

36


Ô

r

»

Orientation professionnelle et préparation aux concours


Ô

r

»

Orientation professionnelle et préparation aux concours Public

Toute personne . Préparation qui désire s’entraîner . pour se présenter . aux épreuves aux concours d’entrée . d’admission en centre de formation au travail social et de sélection à l’entrée en formation de : - éducateur spécialisé - moniteur éducateur - assistant de service social - éducateur de jeunes enfants

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Objectifs • Clarifier son projet professionnel . dans le travail social • Développer ses capacités écrites et orales • S’entraîner aux épreuves de sélection Organisation MODULE 1 . 48 heures - Préparation aux épreuves écrites d’admissibilité • Connaissance du secteur professionnel . et validation du projet professionnel • Préparation aux épreuves écrites MODULE 2 . 24 heures - Préparation . aux épreuves orales d’admission • Analyse de la situation d’examen oral • Préparation à l’évaluation orale . devant jury

Contenus Module 1 Préparation aux épreuves écrites d’admissibilité • Connaissance du secteur professionnel • Connaissance du champ socio-éducatif • Connaissance de l’environnement professionnel et des métiers . (visites d’établissements, rencontre de professionnels,…) • Validation du projet professionnel • Connaissance de soi • Confrontation du profil personnel / piste professionnelle • Préparation aux épreuves écrites • Présentation des différentes techniques littéraires appropriées . aux épreuves et diplôme visé (synthèse, commentaire,…), . exercices d’application et correction • Mise en situation d’examen écrit Module 2 . Préparation aux épreuves orales d’admission • Analyse de la situation d’examen oral • Les enjeux, le contexte, les objectifs, les moyens, les motivations • Les modes de communication appliqués à une évaluation orale . devant jury • Préparation à l’évaluation orale devant jury (modalités selon diplôme) • Présentation de l’argumentaire-projet, mise en situation (vidéo) • Mise en situation d’évaluation orale générale devant jury blanc

Intervenant - Durée - Prix Intervenants Intervenants de l’IRTS . de Franche-Comté et professionnels . du secteur de l’intervention sociale Durée / dates Module 1 du 17 octobre au 16 décembre 2008 Module 2 du 16 janvier au 27 mars 2009 Prix Différentes possibilités d’inscription • Inscription à la totalité de la formation, soit 72 heures . Module 1 + 2 : 630 € • Inscription par module . Module 1, soit 48 heures : 420 € . Module 2, soit 24 heures : 210 € Contact Chantal MAGNENET Tél : 03 81 41 67 76 (ou 61 14) Courriel : chantal.magnenet@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

38


Ô

r

»

Orientation professionnelle et préparation aux concours Argumentaire

Cette préparation a pour but d’aider les candidats . Préparation à améliorer leur expression écrite et orale dans le cadre des de l’examen d’entrée épreuves d’admissibilité et d’admission aux formations d’aide médico psychologique (AMP) et d’auxiliaire de vie en formation d’ : sociale (AVS). - auxiliaire de vie sociale (AVS) - aide médicopsychologique (AMP)

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Public Personne salariée ou non salariée souhaitant . se préparer . aux deux examens nommés ci-contre

Objectifs

Contenu

• Améliorer l’expression écrite et orale, réactualiser les acquis méthodologiques antérieurs et développer les connaissances • Valoriser des candidats ayant quitté la formation initiale depuis plusieurs années • Développer . des techniques . de communication orale et d’entretien devant jury • Développer . la connaissance . du secteur professionnel et du métier

Le contenu de formation portera sur : • L a connaissance du métier, . des institutions, . des publics accompagnés • L a recherche, l’ouverture . et la compréhension des sujets d’actualité et du domaine sanitaire et social • L a lecture, l’analyse, . la compréhension de textes • L’argumentation écrite et orale • L a présentation de soi et de . ses motivations pour le métier

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Caroline BENNE, formatrice Durée / dates 8 journées de 7 heures, . soit 56 heures de formation . Un travail personnel est demandé . à chaque stagiaire Prix 530 € Contact Chantal MAGNENET Tél : 03 81 41 67 76 (ou 61 14) Courriel : chantal.magnenet@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

39


Ô

r

»

Ressources humaines


Ô

r

»

Conduire et motiver son équipe En collaboration

Ressources humaines Argumentaire

Public

Objectifs

Contenu

La fonction management, notamment à travers l’encadrement intermédiaire au sein des structures, est un élément stratégique de la gestion d’un établissement ou d’un service. Souvent nommés à des postes à responsabilité en lien avec leurs compétences techniques, la formation devient pour les cadres un enjeu majeur pour diriger l’institution.

Tout acteur . de l’entreprise ayant des responsabilités de management d’équipe

• Faciliter la production . et la coopération . de son équipe et être moteur du changement • Impliquer pleinement . les équipes dans l’ensemble des projets, être porteur de sens • Développer . des comportements exploitant des valeurs d’équité, d’exemplarité . et de responsabilité • Associer les collaborateurs à la résolution . des différents problèmes

• Motiver le personnel : . clé de la réussite de l’entreprise • Maîtriser les bases . de la communication efficace • Établir une relation d’autorité sans être autoritaire grâce . à la satisfaction mutuelle . des besoins • Prévenir et gérer les conflits • Assurer la circulation . des informations • Déléguer : Quand ? Comment ?

avec IMEA Entreprises

Intervenant - Durée - Prix Intervenante Marguerite VUGIER, . consultante en communication . et management d’équipe Durée / dates 6 journées 1re session 6, 13, 20 et 25 mai . 2 et 8 juin 2009 2e session 14, 15, 21 et 22 octobre . 5 et 6 novembre 2009 Prix 1530 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

41


Ô

r

»

Comptabilité et gestion financière


Ô

r

»

Les bases de la comptabilité générale En collaboration avec l’IRTESS de Bourgogne

Comptabilité et gestion financière Argumentaire

Public

Objectifs

Tous les moments forts d’échanges avec l'autorité de tarification s'appuient sur des documents financiers issus de la comptabilité générale. Soit directement (bilan, compte de résultat), soit indirectement (bilan financier, section investissement, plan pluriannuel de financement). La maîtrise de ces tableaux facilite l'argumentation lors de toute négociation.

Directeur, . chef de service . et toute personne destinée à intervenir dans le processus comptable Cette formation permet à des . "non comptables" . de pouvoir dialoguer avec les personnes en charge . de la comptabilité générale, . qu'il s'agisse . du service interne . ou d'un cabinet externe

• Se familiariser avec . la logique comptable • Repérer les différents états comptables et leur utilité • Construire un bilan . à partir de la balance • Construire un compte . de résultat à partir . de la balance • Identifier les éléments comptables à utiliser comme indicateurs

Plus généralement, la gestion au quotidien d'un établissement ou d'un service utilise des indicateurs tirés de la comptabilité générale. Enfin, certaines structures ont fait le choix de laisser à un cabinet externe la responsabilité de la comptabilité. Elles doivent être en mesure de tirer profit de cet apport extérieur et non lui laisser assumer des responsabilités qui incombent aux seuls représentants de l'établissement ou du service.

Contenu Contenu et modalités pédagogiques • Les grands principes . de la comptabilité • L a logique de la partie double • Les états intermédiaires : journal, grand livre, balance • Le bilan • Le compte de résultat • L'annexe

Intervenant - Durée - Prix Intervenant Stéphane ARNOLD, . formateur, consultant en gestion, comptabilité et analyse financière Assure ces enseignements dans . la formation préparatoire au CAFDES Durée 4 journées en 2 x 2 jours . L'intersession sera l'occasion . d'une préparation . aux 2 dernières journées par le biais d'une recherche documentaire Les participants devront collecter des pièces comptables et les rendre anonymes Ces éléments seront utilisés pour travailler sur des documents réels . La formation fait alterner des apports didactiques avec des réflexions menées en grand groupe ou en sous-groupes, autour de cas pratiques La formation se déroulant en inter région IRTESS Bourgogne – IRTS Franche-Comté, le lieu de déroulement de la formation sera déterminé . en fonction de l’origine géographique des stagiaires . Les dates seront programmées . entre début avril et mi-juillet 2009 Prix 540 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

43


Ô

r

»

Comptabilité et gestion financière Argumentaire

Le budget prévisionnel En collaboration avec l’IRTESS de Bourgogne

La présentation du budget précise, dans une large mesure, les contours de l'action qui sera engagée l'année suivante. En effet, c'est au moment de la préparation de ce budget que sont validées les décisions qui concernent l'activité sur l'ensemble de l'exercice suivant.

Public

Toute personne dont la fonction implique une participation . à la construction du budget prévisionnel de l'année Après l'accord de l'institution, il faut obtenir celui de Les directeurs . l'autorité de tarification. Il s'agit alors de pouvoir ne sont pas . argumenter des choix et leur impact financier à les seules personnes l'occasion d'un échange contradictoire. De cet concernées ; . échange doit naître le budget prévisionnel définitif les chefs de service qui détermine le montant du financement annuel de le sont également l'exploitation. C'est également par son intermédiaire tant il est important que transitent les développements souhaités, les qu'ils comprennent les conséquences évolutions envisagées. financières . L'enjeu est de taille puisque ce budget fixe les des actions . limites de la ressource financière, les modalités qu'ils préconisent de versement… Il devient alors LA référence, pas De même, . définitive, en matière de politique budgétaire. . les personnes Il permet un suivi au cours de l'année, une analyse qui interviennent des éventuels écarts, un arbitrage si besoin, etc. en comptabilité trouveront dans . Idéalement, la préparation de cet outil financier cette formation . doit le transformer en outil de communication et le sens qui manque parfois à leur action de négociation.

Objectifs

Contenu

• Repérer les modalités . de présentation . du budget prévisionnel • Identifier les mécanismes de reprise de résultat • Anticiper les principaux postes à fort impact budgétaire • Construire un budget prévisionnel • Repérer les particularités du budget exécutoire • Délimiter le champ des modifications possibles

Le calendrier à respecter Les autorités compétentes La procédure budgétaire Les groupes fonctionnels La reprise du résultat Les annexes obligatoires La procédure contradictoire Le budget exécutoire Les ajustements budgétaires Les procédures de contentieux

Intervenant - Durée - Prix Intervenant Stéphane ARNOLD, . formateur, consultant en gestion, comptabilité et analyse financière Assure ces enseignements dans . la formation préparatoire au CAFDES Durée 2 journées non consécutives . au 2e trimestre 2009 L'intersession sera l'occasion . d'une préparation à la seconde journée par le biais d'une recherche documentaire Les participants devront collecter des pièces comptables et les rendre anonymes Ces éléments seront utilisés pour travailler sur des documents réels . La formation fait alterner des apports didactiques avec des réflexions menées en grand groupe ou en sous-groupes, autour de cas pratiques La formation se déroulant en inter région IRTESS Bourgogne – IRTS Franche-Comté, le lieu de déroulement de la formation sera déterminé . en fonction de l’origine géographique des stagiaires Prix 270 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

44


Ô

r

»

Comptabilité et gestion financière Argumentaire

Analyse financière et gestion du patrimoine En collaboration avec l’IRTESS de Bourgogne

Le travail d'étude de la situation financière de la structure permet de mieux anticiper l'avenir et en particulier, préparer et accompagner les évolutions majeures de l'établissement ou du service.

Public

Cette formation est en premier lieu destinée aux directeurs d'établissements . En effet, l'analyse financière révèle la situation ou services sociaux . patrimoniale telle qu'elle apparaît en fin d'année écoulée. et médico-sociaux, Elle autorise des prévisions quant aux investissements, mais également leur financement… Elle doit également aider dans les à toute personne choix et arbitrages patrimoniaux qui se présentent concernée par l'évolution pour l'établissement ou le service. patrimoniale . de la structure (chefs de service, comptables . et financiers) Enfin, l'utilisation . de l'analyse financière pour établir un diagnostic de la structure peut intéresser toute personne fortement impliquée au sein . de celle-ci

Objectifs

Contenu

• Construire une analyse financière à partir . des états financiers • Choisir et calculer . des ratios significatifs • Établir un diagnostic à partir de divers tableaux créés pour l'occasion • Proposer des solutions de financement dans le cadre d'un investissement • Bâtir un comparatif . de coûts pour arbitrer un choix investissement / location

• Le calcul des grandes masses du bilan • Le calcul des ratios de gestion • L'analyse des variations . de ces différents éléments • L a section investissement • Les modèles imposés . dans le cadre de la loi

Intervenant - Durée - Prix Intervenant Stéphane ARNOLD, . formateur, consultant en gestion, comptabilité et analyse financière Assure ces enseignements dans . la formation préparatoire au CAFDES Durée 3 journées non consécutives (2 + 1) . au 2e trimestre 2009 L'intersession sera l'occasion . d'une préparation à la dernière journée par le biais d'une recherche documentaire Les participants devront collecter des pièces comptables et les rendre anonymes Ces éléments seront utilisés pour travailler sur des documents réels . La formation fait alterner des apports didactiques avec des réflexions menées en grand groupe ou en sous-groupes, autour de cas pratiques La formation se déroulant en inter région IRTESS Bourgogne – IRTS Franche-Comté, le lieu de déroulement de la formation sera déterminé . en fonction de l’origine géographique des stagiaires Prix 405 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

45


Ô

r

»

Comptabilité et gestion financière Argumentaire

Le plan pluriannuel de financement En collaboration avec l’IRTESS de Bourgogne

Mis en évidence dans le décret budgétaire, comptable, financier et tarifaire publié au Journal Officiel . (décret n°20031010 du 22 octobre 2003, JO du 24), . le plan pluriannuel de financement devient un élément incontournable de la présentation du budget. De construction délicate, il permet de présenter l'évolution financière à venir de la structure, en s'appuyant sur les événements passés. Cette formation vient en complément à celle qui est consacrée à l'analyse financière.

Public Toute personne impliquée . dans l'analyse . de l'existant . et l'anticipation . de la gestion financière et plus particulièrement : • Les directeurs • Les responsables administratifs . et financiers • Les comptables • Les chefs . de services ATTENTION : Cette formation réclame une parfaite connaissance des modalités de retraitement du bilan et d'affectation du résultat . Idéalement, les participants auront suivi la formation à l'analyse financière

Objectifs

Contenu

• Repérer les éléments constitutifs . du plan pluriannuel . de financement • Préciser les variations connues à venir • Distinguer les marges . de manœuvre existantes • Construire . les différentes parties . du plan pluriannuel . de financement • Apporter un commentaire aux éléments chiffrés

• Construction du plan pluriannuel de financement • Calcul des variations du haut de bilan : fonds de roulement d'investissement (investissements et financements envisagés) • Calcul des variations des postes résultat et dérivés : . RAN (partie reprise), affectation . à l'investissement, . différentes réserves… • Calcul des variations . du besoin en fonds . de roulement : allongement des délais de règlement, modification de la composition des stocks, • Conséquences sur le niveau . de trésorerie • Argumentation sur la base . du plan pluriannuel . de financement Le plan pluriannuel . de financement s'avère être un puissant outil de gestion prévisionnel Il renforce l'argumentation . et lui confère un caractère . plus percutant . À ce titre, il convient de savoir tirer des conclusions favorables . à la position défendue par celui qui l'échafaude

Intervenant - Durée - Prix Intervenant Stéphane ARNOLD, . formateur, consultant en gestion, comptabilité et analyse financière Assure ces enseignements dans . la formation préparatoire au CAFDES Durée 3 journées non consécutives (2 + 1) . au 2e trimestre 2009 L'intersession sera l'occasion . d'une préparation à la dernière journée par le biais d'une recherche documentaire . Les participants devront collecter des pièces comptables et les rendre anonymes Ces éléments seront utilisés pour travailler sur des documents réels . La formation fait alterner des apports didactiques avec des réflexions menées en grand groupe ou en sous-groupes, autour de cas pratiques La formation se déroulant en inter région IRTESS Bourgogne – IRTS Franche-Comté, le lieu de déroulement de la formation sera déterminé . en fonction de l’origine géographique des stagiaires Prix 405 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 14) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

46


Ô

r

»

La formation supérieure


Ô

r

»

La formation supérieure

La formation des cadres du secteur de l’intervention sociale Public

DEIS (Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale)

Professionnels désireux d’acquérir un diplôme de niveau I de "cadre développeur", dans le secteur de l’action sociale Conditions d’accès : répondre aux critères définis par l’arrêté . du 2 août 2006 Une convention . de coopération . entre l’Université . de Franche-Comté et l’IRTS de Franche-Comté permettra aux stagiaires intéressés, d’obtenir une double certification avec le Master . « Analyse et Gestion des politiques sociales »

Objectifs • Devenir un cadre de l’action sociale capable de : - mener des travaux de recherche, - concevoir et conduire des actions, - mobiliser les ressources humaines . et les communications internes . et externes • Acquérir des compétences dans : - l’expertise et le conseil, - la conception et le développement, - l’évaluation

Contenu

Intervenant - Durée - Prix

Domaine de Formation 1 - 300 heures Production de connaissances • Outils conceptuels d’analyse • Démarche de recherche en sciences humaines . et sociales

Intervenants Enseignants de l’Université de Franche-Comté, professionnels du secteur de l’intervention sociale, . cadres de la fonction publique d’État et de la fonction publique territoriale, formateurs de l’IRTS de Franche-Comté

Domaine de Formation 2 - 250 heures Conception et conduite d’actions • Politiques sociales • Epistémologie • Ingénierie + étude de terrain - 175 heures

Durée / dates 875 heures au total réparties sur 3 années : 700 heures de formation théorique en centre de formation 175 heures d’étude de terrain, réalisée sur site

Domaine de Formation 3 -150 heures Communication et ressources humaines • Gestion et dynamique des ressources humaines • Information et communication

Accès au DEIS pour les titulaires du DSTS Les titulaires du DSTS (quelle que soit sa date d'obtention) sont dispensés de 2 épreuves . de certification sur les 3 que comprend le DEIS. . Ils doivent suivre la totalité de l'unité . de formation "étude de terrain", . support de la troisième épreuve de certification "ingénierie de développement".

L'ouverture du prochain cycle est prévue à l’automne 2009 pour le cycle long et au 1er trimestre 2010 . pour le DEIS « Passerelle » Prix 11 280 € + 120 € de frais de sélection Contact Nasséra SALEM Tél : 03 81 41 61 22 (ou 61 42) Courriel : nassera.salem@gni.asso.fr

Contenu • Réactualisation des connaissances • Ingénierie d'évaluation et de projet • Accompagnement méthodologique • Réalisation de l'étude de terrain Durée 175 heures au total dont : • 70 heures de regroupement . en centre de formation • 35 heures de présence sur le terrain d'étude • 70 heures de travail individuel et collectif Prix 1960 € + 120 € de frais de sélection

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

48


Ô

r

»

La formation supérieure

La formation des cadres du secteur de l’intervention sociale Public Candidats . Préparation à la formation . au CAFDES, répondant . à la sélection aux conditions . pour l’entrée de présentation . en formation CAFDES aux épreuves de sélection

En collaboration avec l’IRTESS de Bourgogne

Objectifs Préparation aux deux épreuves de sélection prévues par l’article 3 de l’arrêté du 5 juin 2007. • Une épreuve écrite individuelle consistant en un commentaire . de texte • Une épreuve orale visant à évaluer . la manière dont le candidat envisage . la fonction de direction

Contenus - Intervenants - Durée - Prix • Présentation de concepts, de méthodes . et de techniques permettant d’étudier . une organisation de travail, de concevoir . la gestion des ressources humaines et matérielles d’un établissement ou service du secteur social • Travail écrit et oral préparant aux 2 épreuves : Dans le cadre du partenariat entre l’IRTS . de Franche-Comté et l’IRTESS de Bourgogne, . les deux instituts proposent une préparation . à la sélection à l’entrée en formation CAFDES qui . se déroulera sur les deux sites de Besançon et Dijon À BESANÇON Journée 1 - mercredi 24 septembre 2008 (8h30 - 17h00) Présentation du dispositif CAFDES et des épreuves . de sélection Méthodologie de la note de présentation . sur la fonction d’encadrement et de management Elaboration du plan, stratégie de présentation Intervenants Alain SAVIGNET, Coordonnateur CAFDES . pour l’IRTESS de Bourgogne Jacques MAZUER, cadre pédagogique, . coordonnateur CAFDES pour l’IRTS de Franche-Comté

Intervenant Alain SAVIGNET Journée 6 - jeudi 11 décembre 2008 (10h00 – 17h30) Correction du sujet n°2 Accompagnement individuel, entretien conseil Intervenants Gérard LAMBERT, Jacques MAZUER et Alain SAVIGNET Journée 7 - mardi 6 janvier 2009 (9h00 – 12h00) Sujet n°3 du commentaire de texte . Aspect biographique de la préparation à la note Journée 8 - mardi 13 janvier 2009 (10h00 – 15h30) Corrigé du sujet n°3 Bilan de la préparation, questions diverses Intervenants Gérard LAMBERT, Jacques MAZUER et Alain SAVIGNET Durée / dates 45 heures de septembre 2008 à janvier 2009

Journée 2 - jeudi 9 octobre 2008 (9h00 - 17h00) Méthodologie du commentaire de texte Travaux dirigés en sous-groupes sur le commentaire

Prix 700 €

Intervenant Gérard LAMBERT, formateur à l’IRTESS de Bourgogne

Préparation à l’oral de sélection

Journée 3 - mercredi 22 octobre 2008 (9h00 - 17h00) Devoir en condition d’examen, sujet n°1 Travaux dirigés sur la fonction de management, . la place, le rôle et la responsabilité du directeur . dans le champ de l’intervention sociale Intervenant Jacques MAZUER À DIJON Journée 4 - vendredi 14 novembre 2008 (10h00 – 17h30) Correction du sujet n°1 du commentaire de texte Travaux dirigés sur la note de présentation Intervenants Gérard LAMBERT, Alain SAVIGNET

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Journée 5 - mardi 25 novembre 2008 (9h00 – 16h30) Devoir en condition d’examen sujet n°2 Finalisation de la note de présentation

Contenu Méthodologie de l’oral et mise en situation Intervenants Guy DETTWEILER et Guy PAROT (anciens directeurs d’établissements), Jacques MAZUER, Alain SAVIGNET Durée / dates 12 heures réparties sur 2 journées : . le 29 janvier (6h) et le 17 février 2009 (6h) Prix 200 € Contact Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 42) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

49


Ô

r

»

La formation supérieure

La formation des cadres du secteur de l’intervention sociale Public Candidats ayant satisfait CAFDES aux épreuves d’admission (certificat d’aptitude organisées en inter-centres fixées par l’arrêté du 5 juin aux fonctions 2007 (une épreuve écrite . et une épreuve orale) de directeur Une session de préparation aux épreuves d’admission d’établissement est organisée chaque année d’octobre à mars ou de service d’intervention sociale)

En collaboration avec l’IRTESS de Bourgogne

Objectifs • Assurer l’organisation des prises en charge dans le respect du cadre législatif et réglementaire, . par délégation de l’employeur • Favoriser l’accès des usagers à leurs droits et à l’exercice de la citoyenneté • Faciliter l’expression et la satisfaction des besoins des bénéficiaires • Acquérir et développer les capacités . à décider et à agir • Anticiper les grands changements . de la question sociale • Se reférer aux exigences éthiques . et ontologiques du secteur . de l’intervention sociale

Contenu DF 1 : Elaboration et conduite stratégique . d’un projet DF 2 : Management et gestion des ressources humaines DF 3 : Gestion économique, financière . et logistique d’un établissement ou service DF 4 : Expertise de l’intervention sanitaire . et sociale sur un territoire Particularités de la formation • Formation ouverte et à distance • Projet collectif à dimension européenne . - voyage d’études ou module spécifique • Diplôme ouvert à la validation des acquis . de l’expérience (VAE)

Intervenant - Durée - Prix Durée • Enseignement théorique : 700 h en centre • Enseignement pratique : périodes de stage différentes selon l’expérience du stagiaire Admission Après examen des dossiers de candidature et entretien . de sélection Intervenants Enseignants de l’université de Bourgogne et de l’université de Franche-Comté Cadres de la fonction publique d’Etat et de la fonction publique territoriale Professionnels du secteur de l’intervention sociale IMEA Entreprise Regroupements 4 à 5 jours par mois en alternance . à l’IRTS de Franche-Comté à Besançon . et à l’IRTESS de Bourgogne à Dijon Calendrier Prochaine session de juin 2009 à novembre 2011 Validation CAFDES, diplôme d'État de niveau I Prix 13 790 € Renseignements Jacques MAZUER Tél : 03 81 41 61 19 (ou 61 38) Courriel : jacques.mazuer@gni.asso.fr

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

50


Ô

r

»

La formation supérieure

La formation des cadres du secteur de l’intervention sociale Public

CAFERUIS

• Personnes pouvant justifier d'un diplôme de niveau II, . Certificat d’aptitude III ou IV, tel que précisé . aux fonctions d’encadrement par l'arrêté ministériel . du 08.06.2004. et de responsable d’unité • Une expérience d’intervention sociale professionnelle peut être exigée selon le type . du diplôme

Objectifs • Comprendre le fonctionnement . de son entreprise ou de son institution aux niveaux structurel, financier, économique, social et stratégique; • Concevoir et conduire des projets d’action sociale • Prendre des décisions qui tiennent compte de ces éléments, . les communiquer et les argumenter auprès de son équipe pour une mise en oeuvre adaptée et assumer . un rôle de relais entre la hiérarchie . et les collaborateurs

Contenu

Intervenant - Durée - Prix

4 unités de formation : • Conception et conduite de projet • Expertise technique • Management d’équipe • Gestion administrative et budgétaire

Intervenants Enseignants chercheurs de l’université Intervenants formateurs de la formation professionnelle Professionnels experts des secteurs de l’entreprise . et de l’intervention sociale

Un stage dont la durée peut varier selon le statut et l’expérience du stagiaire

Lieu de la formation La formation se déroule à l’IRTS de Franche-Comté

Des allègements de formation sont possibles . en référence à l’arrêté du 8 juin 2004

Durée / dates 18 mois répartis en 330 à 400 heures de formation . selon le niveau (détail fixé par arrêté du 1er juillet 2004) Ouverture de la prochaine session prévue . à l'automne 2008 Prix 8090 € ou 6785 € Contact Agnès CLÉAU Tél : 03 81 41 61 46 (ou 61 42) Courriel : agnes.cleau@gni.asso.fr

Diplôme d’Etat de médiateur familial

Tout professionnel des secteurs juridique, psychologique, éducatif, sanitaire ou social, titulaire d'un diplôme . de niveau III répondant aux critères de l'arrêté . du 12 février 2004

Développer ses connaissances théoriques sur les fondements de la médiation familiale Obtenir les compétences spécifiques . à la conduite d’un déroulement . de médiation familiale : • Garantir le cadre et le déroulement d’une médiation familiale • Favoriser l’autonomie . et la responsabilisation des personnes concernées • Accompagner à la recherche . de solutions concrètes S’expérimenter à conduire . des médiations familiales au cours . du ou des stages

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

• Une unité de formation principale : - L a gestion du conflit - L'éthique et la déontologie . de la médiation familiale - L a typologie et la méthodologie . de la médiation familiale - Le déroulement de la médiation familiale - Les techniques de médiation - Les différentes médiations - Les limites de la médiation

Intervenants Médiateurs familiaux reconnus et expérimentés, . Français et Européens - Enseignants de l’Université . de Franche-Comté - Experte Québécoise – Psychologues Avocats et/ou juristes - Sociologues - Magistrats Durée La formation de 581 heures au total se déroule . sur 2 années à raison de 4 jours consécutifs par mois Le prochain cycle débutera à la rentrée 2009

• Trois unités contributives : - Droit - Psychologie - Sociologie

Prix 6391 €

• Méthodologie de rédaction du mémoire . de fin d’études • Stages pratiques de 70 heures • Atelier d'analyse de pratique pré-professionnelle

Contact Joëlle PIOVESAN, responsable pédagogique Claudio JACOB, référent en médiation familiale Tél : 03 81 41 61 29 (ou 61 42) Courriel : joelle.piovesan@gni.asso.fr

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

51


Ô

r

»

Glossaire

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

Abus sexuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 .

Maltraitance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23, 24 .

Accueil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19, 32 .

Management . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41, 49, 50, 51 .

Admission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38, 39 .

Médiation familiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27, 51 .

Adolescence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13, 23 .

Méthodologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3, 4, 6, 9, 21, 27, 35, 49 .

Aide médico-psychologique / AMP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 .

Mineur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 .

Analyse des pratiques professionnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 .

Parentalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26, 27 .

Approche systémique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 .

Personne âgée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 .

Art thérapie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 .

Personnels de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 .

Assistante maternelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 .

Politiques publiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 .

Auxiliaire de vie sociale / AVS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 .

Précarité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15, 25 .

CAFDES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49, 50 .

Préparation aux concours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38, 39 .

Comptabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43, 44 .

Prise en charge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 15, 17, 23, 24, 29, 33, 34 .

Conflit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14, 17, 22, 26, 27, 41, 51 .

Projet . . 3, 4, 5, 6, 9, 10, 14, 21, 24, 27, 29, 34, 35, 36, 38, 41, 48, 50, 51 .

Deuil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 .

Qualité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5, 6, 16, 33, 34, 35 .

Écoute . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3, 17, 20, 24 .

Relation d’aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14, 17, 20, 24, 25 .

Efficacité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 .

Responsabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15, 19, 23, 34, 35, 41, 43, 49 .

Enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24, 25, 27, 29, 32, 38 .

Rôle éducatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 .

Évaluation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3, 4, 6, 9, 21, 35, 38 .

Sanction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 22 .

Famille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6, 25, 27 .

Sélection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38, 49 .

Formateur de terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9, 10, 11 .

Séparation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13, 17, 27, 34, 35 .

Groupes de parole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 .

Sexualité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 .

Handicap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 16, 23, 24, 30, 34, 35 .

Supervision . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 .

Insertion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 .

Surveillant de nuit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 .

Interculturalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 .

Théâtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21, 26 .

Loi du 2 janvier 2002 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6, 35 .

Travail social collectif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 .

Maître d’apprentissage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 .

Tuteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9, 11 .

Maîtresse de maison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35

Violence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4, 19, 22, 23, 24

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

52


Ô

r

»

Des professionnels de la formation continue . à votre service Agnès CLÉAU Diplôme d’État d’assistante de service social, DESS Psychologie et ingénierie de la formation et des organisations Cécile CONDÉ DESS de Psychologie clinique et pathologique, DEA Sciences du langage et communication Françoise DUVERNET, Diplôme d’État d’assistante de service social, DESS Psychologie et ingénierie de la formation et des organisations Brigitte GRIFFON Diplôme d’État d’assistante de service social, DSTS, DEA Méthodes et Techniques Nouvelles en Sciences de l'Homme Chantal MAGNENET DESS Psychologie clinique Jacques MAZUER Diplôme d’État d’éducateur spécialisé, DESS Pratiques sociales de l’insertion Joëlle PIOVESAN Diplôme d’État d’assistante de service social, DSTS, DESS Sciences de l’Éducation, diplôme de superviseur Bernard PREUX Diplôme d’État d’éducateur spécialisé, Doctorat en Histoire sociale, responsable du service de formation continue et supérieure Nasséra SALEM DESS de Psychologie clinique et pathologique UN PERSONNEL ADMINISTRATIF COMPÉTENT POUR GÉRER VOS ACTIONS DE FORMATION CONTINUE Marie-Dominique Cuenot & Pascale Kuhni Secrétaires d’activité Séverine CHAPOUTOT, Marie-Jo CLERC & Coralie MICHEL Secrétaires IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

53


Ô

r

» L’INSTITUT RÉGIONAL DU TRAVAIL SOCIAL DE FRANCHE-COMTÉ Enregistré sous le numéro 43 25 00 124 25. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État.

L’IRTS DE FRANCHE-COMTE EN CHIFFRES 850 élèves en formation initiale 3 300 stagiaires en formation continue et supérieure Contacts, interventions . et accueil de personnels . de près de 200 établissements ou services 80 000 heures . de formation continue et formation supérieure 60 salariés permanents 220 vacataires en formation continue et supérieure 3 500 m de locaux 2

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

L’Institut Régional du Travail Social de Franche-Comté . (agréé par le Ministère des affaires sociales le 15 mars 1993) remplit cinq missions : • La formation initiale des travailleurs sociaux. • La formation continue. • La formation supérieure. • Des actions d’étude et de recherche orientées vers l’analyse des qualifications professionnelles, . des modes d’interventions sociales et de leur adaptation aux besoins de l’action sociale. • L’animation et l’information des milieux professionnels.

NOS PRINCIPES D’ACTION

Les principes qui président à la mise en œuvre des procédures d’admission, de formation et d’évaluation, . sont définis dans le projet associatif de l’Association Régionale pour le Travail Social et orientent l’ensemble . du travail de formation effectué à l’Institut Régional du Travail Social de Franche-Comté. Il s’agit de : • la liberté d’énonciation des savoirs pour les formateurs, dans le respect des programmes . et des objectifs de la formation • le pluralisme et la diversité des enseignements, condition d’un esprit libre . et d’une pensée fondée sur le doute • le respect des personnes en identifiant et en désignant clairement comme objets du travail de formation, . les savoirs et les savoir-faire • le décloisonnement et le rapprochement des formations qui vont de pair avec le développement . de leur spécificité • l’ouverture des formations sur la création, l’expression artistique et la vie culturelle • la collaboration avec les terrains de stage, sites qualifiants, les autres établissements de formation . et l’université.

NOS MOYENS

• Des personnels permanents pour effectuer les tâches pédagogiques, administratives et techniques • Des personnels pédagogiques vacataires de formations diverses • Un centre de ressource documentaire • La revue "Cahiers du travail social" • Des conseils techniques et des groupes de travail qui réunissent professionnels . du secteur de l’intervention sociale et personnels de l’IRTS de Franche-Comté • Des conventions de collaboration, notamment avec l’Université de Franche-Comté . et des centres de formation professionnelle • Des études et des recherches • Des formations spécialisées post-diplômes initiaux qualifiants. LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

54


Ô

r

»

CONDITIONS GÉNÉRALES D’INSCRIPTION Les inscriptions

Les inscriptions se font à l’aide du bulletin d’inscription, à détacher ou à photocopier. Elles sont prises dans l’ordre d’arrivée et confirmées dès qu’un nombre suffisant d’inscriptions est enregistré. Inscription à titre individuel • Chaque participant inscrit à titre individuel et à ses frais, reçoit un contrat de formation en 2 exemplaires. . Le contrat précise les modalités de paiement de la formation. L’inscription est définitive à réception d’un des 2 exemplaires du contrat, signé par le participant. Néanmoins, en application de la réglementation, le futur stagiaire peut, dans les . 10 jours qui suivent la signature du contrat, se rétracter par lettre recommandée avec accusé de réception. Inscription par l’employeur • Si l’inscription se fait par l’employeur au titre de la formation professionnelle continue, ce dernier

reçoit une convention de formation en 2 exemplaires. L’inscription est définitive à réception d’un des . 2 exemplaires signé de la convention. Annulation de la formation • Si le nombre d’inscriptions est insuffisant, l’IRTS de Franche-Comté . se réserve le droit d’annuler une formation. Les personnes déjà inscrites seront prévenues dans les meilleurs délais.

Tarif des formations

(1)

• Le prix indiqué comprend l’animation pédagogique, la documentation distribuée pendant la formation ainsi que la logistique administrative.

Paiement

• Formation prise en charge par un organisme agréé Le prix de la formation est réglé directement par cet organisme. Il appartient à l’employeur de vérifier au moment de l’inscription du

salarié, que l’organisme financeur a bien pris en compte l’inscription à la formation.

peut être résilié qu’en cas de force majeure (2). Dans ce cas, le montant des sommes retenues est calculé au prorata temporis, avec un minimum de 50% du prix de la formation. En l’absence de cas de force majeure, la totalité du prix de la formation est due.

• Formation prise en charge par l’employeur Le prix de la formation est payé directement par l’établissement employeur. • Participant à titre individuel Une somme représentant 30% du prix de la formation est à verser au titre d’arrhes à l’IRTS de FrancheComté. Cette somme sera restituée en cas de désistement dans les 10 jours qui suivent la signature du contrat de formation. Le solde est réglé selon les dispositions prévues dans le contrat de formation. • Arrêt de la formation avant son terme Le contrat ou la convention qui lie le participant ou son employeur à responsabilités de Franche-Comté ne

• Absences durant la formation L’absence d’un participant n’entraîne pas de modification du prix du stage. • Validation de la formation Une fois la formation terminée, une attestation de formation nominative est délivrée au stagiaire. L’employeur et éventuellement l’organisme financeur sont destinataires d’une copie de l’attestation de formation.

(1) L'IRTS de Franche-Comté est un organisme . de formation non soumis à la TVA (2) Est un cas de force majeure tout évènement . extérieur aux parties, imprévisible et irrésistible.

Tarifs valable jusqu’au 31 décembre 2009 sauf erreur typographique. Conception et réalisation technique : Cactus RCS Besançon B 408 237 170 - Août 2008

IRTS DE FRANCHE-COMTÉ

LA FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE - LES FORMATIONS SUR MESURE - CATALOGUE 2009

55


Ô

r

»

à retourner par fax au 03 81 41 61 39 ou par courrier à : IRTS de Franche-Comté - 1 rue alfred de vigny - bP 2107 - 25051 besançon CEDEX Enregistré sous le n° 43 25 00 124 25. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État

B ulletin d ’ inscription

(À L'INTENTION DU SERVICE FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE)

Intitulé du stage : ............................................................................................................................................................................................................................................. Identité du stagiaire

 Madame  Mademoiselle  Monsieur............................................................................................ Prénom : ..................................................................................... Adresse personnelle : ............................................................................................................................................................................................................................................. Téléphone : ................................................. Courriel : ............................................................... Date et lieu de naissance : ........................................................................ Fonction exercée : ................................................................. Année du diplôme professionnel :..................... Niveau du diplôme : .................................................... Employeur Nom : ......................................................................................................................................................................................................................................................................... Adresse : .................................................................................................................................................................................................................................................................... ......................................................................................................................................................................................................................................................................................

Téléphone : ............................................................................. Fax : ............................................................... Courriel :...................................................................................... Établissement dans lequel vous travaillez Nom : ......................................................................................................................................................................................................................................................................... Adresse : .................................................................................................................................................................................................................................................................... ......................................................................................................................................................................................................................................................................................

Téléphone : ............................................................................. Fax : ............................................................... Courriel :...................................................................................... Paiement de la formation Prix du stage :............................................................................................................................................................................................................................................................

 Financement par l’employeur........................................  Financement par le stagiaire  Financement par un Fonds d’Assurance Formation.......................................................................... 

Autre, précisez : ................................................................

Adresse de l’organisme financeur :......................................................................................................................................................................................................................

Date : .............................................................. Signature : imprimer


Catalogue FC/FS IRTS de Franche-Comté