Page 54

N O U V E AU T É

employés et aux politiques d'élimination des déchets. De ce fait, de nouvelles technologies de refroidissement sont à l'étude et en cours de tests.

INFOS

Composants imprimés en 3D Une autre technologie de fabrication novatrice voit son application augmenter dans la production d'appareils orthopédiques. Le processus d'impression 3D utilise des poudres d'alliages de titane et de cobalt-chrome pour produire des pièces de formes proches des cotes finales et complexes. Dans l'industrie médicale, la fusion sélective par laser (en anglais : selective laser melting, SLM) fait fondre les poudres pour fabriquer les composants couche après couche. Ce process permet aux fabricants de dispositifs médicaux de produire des contours de pièces spéciaux et des dimensions adaptées à chaque patient. Il permet également de produire des surfaces à micropores uniformes qui accélèrent l'adhérence entre la pièce et l'os. En ce qui concerne l'usinage de finition, les pièces produites par impression 3D conservent la plupart des caractéristiques d'usinage des métaux à partir desquelles elles ont été fabriquées. Cependant, il est possible que des traitements doivent être appliqués sur les pièces après l'impression pour soulager les contraintes inégales générées lors du traitement. Par ailleurs, les fixations peuvent parfois constituer un défi après l'usinage en raison des formes proches des cotes finales et des contours complexes.

28 | Industrie | Février 2018

54

Pièces de remplacement La prothèse totale du genou est généralement constituée de trois composants de base : un élément métallique (cobalt-chrome ou titane) profilé correspondant au composant fémoral est fixé à l'extrémité du fémur, l'os de la cuisse. Un composant métallique appelé plateau tibial est implanté à l'extrémité supérieure du tibia, l'os de la jambe, et se compose d'une tige courte ou quille qui soutient une surface plane aux bords relevés. Le coussinet en plastique entre les pièces métalliques permet le mouvement de l'articulation. La prothèse de la hanche comporte elle aussi trois pièces principales : une tige fémorale métallique surmontée d'une tête fémorale est insérée dans l'extrémité supérieure du fémur. Un cotyle (ou cavité cotyloïde) métallique dans le bassin accueille la rotule. Le nouveau coussinet dans le genou et la cupule en plastique dans la hanche sont généralement usinés dans du polyéthylène de masse molaire très élevée (UHMWPE). Combinaison de méthodes de fabrication Les composants en alliages métalliques des implants orthopédiques doivent posséder d'excellents états de surface pour limiter l'usure des pièces en plastique et permettre à l'articulation de fonctionner pour une durée estimée de 20 ans ou plus. Dans une prothèse du genou, par exemple, le composant fémoral et le plateau tibial

Profile for Induportals Media Publishing

Industrie 28  

Pdf-industrie est le portail technique en langue française pour les ingénieurs. apparaître sur Pdf-industrie.

Industrie 28  

Pdf-industrie est le portail technique en langue française pour les ingénieurs. apparaître sur Pdf-industrie.