Page 11

Les nouveautés pédagogiques du Goupe IONIS Un business game européen à l’ISEG Business School

Le coaching et les parcours individualisés de l’ISEG Finance School

Depuis cette rentrée, les étudiants de 3e année des sept campus de l’ISEG

« Les étudiants sont accompagnés individuellement durant leurs cinq an-

Business School sont amenés à interagir ensemble pendant trois jours dans

nées de façon à développer leur capacité à s’exprimer, affirmer leur leader-

le cadre du jeu de simulation EUROSIM (du nom de la Fédération des so-

ship, conduire des projets d’équipe…, explique Eric Fayard, directeur

ciétés européennes de simulation). La dernière semaine d’octobre, un Bu-

pédagogique national de l’ISEG Finance School. En bref, nous souhaitons

siness Game mettant en scène des entreprises industrielles des pays de

développer les qualités humaines requises pour évoluer dans un environ-

l'Union européenne leur sera proposé. « Les processus de production et de

nement professionnel complexe où les seules compétences techniques ne

distribution de ces entreprises, ainsi que les conditions économiques dif-

suffisent plus. A ce titre, les étudiants sont entraînés à prendre la parole

férentes des pays d'origine, créent des occasions de partenariat qui se réa-

en public en étant conseillés, filmés puis débriefés par un coach. »

lisent à travers la négociation et la coopération, explique Tawhid Chtioui,

Pour ce faire, l’école a lancé les Electifs à Valeur Ajoutée (EVA), qui reposent

directeur pédagogique de l’ISEG Business School. La dimension principale

sur une pédagogie innovante et l’individualisation du parcours : sémi-

du jeu réside dans l'importance accordée aux négociations entre firmes de

naires de dix heures échelonnés au cours de l’année, les EVA permettent

pays différents. » Les étudiants, organisés en une soixantaine de groupes,

aux étudiants de personnaliser leurs parcours en fonction de leurs centres

tous en compétition sur un marché virtuel, doivent coopérer entre groupes

d’intérêt et de leurs ambitions particulières. Ils sont classés en trois do-

des différents sites par la mise en place d’actions de partenariat. « Au-delà

maines – culture, entreprise, finance – et les élèves ont la possibilité d’en

des dimensions de négociation et d’optimisation que permet de développer

choisir plusieurs chaque année.

ce jeu d’entreprise, il sensibilise également les étudiants à la dimension

D’autre part, la pratique de l’anglais est au cœur du cursus dès la première

internationale des affaires, poursuit Tawhid Chtioui. La 3e année à l’ISEG

année afin que les étudiants puissent suivre des spécialisations interna-

Business School est l’année de l’International, avec un premier semestre

tionales : sessions intensives, Summer Sessions optionnelles, cours en an-

centré sur les problématiques de management et sur l’environnement in-

glais, semestre international… Ces éléments ont été renforcés cette année,

ternational des affaires. Tous les étudiants partent ensuite en immersion

notamment en 5e année, avec la mise en place d’un partenariat d’excel-

totale chez l’un des partenaires de l’école à l’étranger à Madrid, Liverpool,

lence en proposant aux étudiants un parcours international à la Dublin

Dublin, Prague, Dortmund, Buenos Aires, en Californie, à San Diego ou en-

Business School, en Irlande.

core à Shanghai. » WWW.EUROSIM.INFO

Se préparer aux oraux avec l’ISTH L’ISTH est le spécialiste des classes préparatoires aux Grandes Ecoles. Jusqu’alors, aucun exercice spécifique ne préparait aux oraux

année, les étudiants s’entraînent via des oraux filmés, des ateliers de réflexion, des bilans de compétence, des simulations, etc. « Cette innovation répond à une simple anticipation, explique Bruno

S RS

d’admissibilité, pourtant déterminants dans le succès aux

Orsel, responsable pédagogique de l’ISTH. D'expérience, nous savons

concours. Partant du constat que cette phase était trop sou-

qu'un candidat qui vise une école d'excellence peut s'attendre à ce que

vent négligée par les candidats, l’ISTH a décidé de mettre

le jury démarre l'échange en français puis bascule en anglais, très na-

Browse

en place des entretiens de personnalité et de motivation

turellement. Ce passage d'une langue à l'autre est effectif lors des re-

intégralement en langue anglaise, avec un professeur

crutements de profils internationaux. Cette pratique est reprise, ou

en commerce international de langue maternelle an-

déclinée progressivement, par les jurys des concours qui, en créant la

glaise. Cet exercice, comme tous les aspects du

surprise, apprécient la souplesse relationnelle du candidat et ses capa-

concours, revêt des codes spécifiques qu'il est indis-

cités à rebondir. »

pensable de maîtriser face à un jury. Dès la première

RSS

9

IONIS Mag 15  

Le magazine de IONIS Education Group - septembre 2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you