Page 26

FLY THE DREAM OF AFRICA

especially African countries due to their ongoing dependency on western countries. For years, despite cooperation with African countries, most western countries including the United States have lacked a clear cooperation policy with Africa. However, a group of African leaders led by President Paul Kagame have declared that there should be no reason for fear and that such trends should act as further motivation for the continent to work together for shared progress. President Kagame has called on Africans to consider these nationalistic tendencies as an opportunity to increase partnerships in order to achieve common prosperity. If anything, the trends ought to be a wakeup call for Africans to make the most of the low hanging fruit, by developing areas such as trade and economic exchange among themselves. “As the world is going through uncertainties, we need to look at what more we can do among ourselves for sustainable growth. It will force people to find out what was wrong with the systems we have been working with,” Kagame said when

2017 étant une année électorale dans certains pays européens y compris l’Allemagne, la France et les PaysBas, les mouvements politiques aux intérêts nationalistes ont également gagné en popularité dans ces pays en promettant de faire passer les intérêts de leurs nations avant toute relation extérieure. Ces tendances ont quelque peu causé la peur dans les pays en développement en particulier les pays africains étant donné leur dépendance continue des pays européens. Depuis des années, malgré une coopération avec les pays africains, la plupart des pays occidentaux, y compris les ÉtatsUnis, ne disposent pas d’une politique de coopération claire avec l’Afrique. Cependant, un groupe de dirigeants africains dirigé par le Président Paul Kagame ont déclaré qu’il n’y avait pas de raison d’avoir peur et que de telles tendances devraient servir de motivation supplémentaire pour que le continent travaille ensemble à des avancées partagées. Le Président Kagame a appelé les africains à considérer ces tendances nationalistes comme une opportunité d’établir des partenariats pour une prospérité partagée.

President. Paul Kagame. Photo Source: New African Magazine

26 | INZOZI – RWANDAIR’S INFLIGHT MAGAZINE

Theresa May delivers her speech at the Conservative conference in Birmingham. Photo Source: New Statesman

Rwandair Inzozi Magazine June 2017  
Rwandair Inzozi Magazine June 2017  
Advertisement