Issuu on Google+

Livret d’accueil des personnels

Hôpital des Collines Vendéennes 9, av. du Maréchal Leclerc 85120 LA CHÂTAIGNERAIE Tél. 02 51 53 65 65

Résidence du Pré Bailly 2, rue Henriette Bouillaud 85120 LA CHÂTAIGNERAIE Tél. 02 51 53 65 65

SAVS Impasse des papillons Lotissement «Le paradis» 85120 LA TARDIÈRE

Résidence Comtesse d’Asnières 48, rue Pierre Bressuire 85120 SAINT PIERRE DU CHEMIN Tél. 02 51 50 79 00

Résidence Catherine de Thouars 9, rue Emilie Angelotz 85700 POUZAUGES

t e s e n n e é d n e V s s é e n p i a l l c i o d C n a s e H d s l e a t t l u d A Hôpi r u o p l i e u c c ’A d e r t n e www.hopital-chataigneraie.fr C www.foyerdevie-chataigneraie.fr


SOMMAIRE Le mot d’accueil du Directeur................................................................................................................... ....2

Présentation des établissements .................................................................................................................................... 3-8 Un établissement de santé de proximité 3 L’Hôpital en 3D 4 Un établissement médico-social 5 Les résidences de vie 6-7 L’organigramme 8 Vie professionnelle..................................................................................................................................................................9-15 Nos valeurs : Compétence / Accueil / Proximité 9 L’engagement qualité 9 L’hygiène 10 La sécurité incendie 11-12 La rémunération 13 La durée et l’organisation du temps de travail 14 Le service de santé au travail 14 La représentation syndicale 14 La formation professionnelle 15 Vie pratique.......................................................................................................................................................16 Le restaurant du personnel 16 Le logement 16 Les tenues professionnelles 16

Vie sociale.....................................................................................................................................................17-18 Le service social 17 L’amicale du personnel 17 Le CGOS 18 L’information et la communication interne.....................................................................................19-20 La base documentaire et d’information Blue Médi 19 Le journal interne HContact 20 Espace documentaire 20 Plans d’accès de l’Hôpital et des centres médico-sociaux..........................................................21-22


Le mot d’accueil du Directeur

Bienvenue dans nos établissements Au nom de la direction, des cadres et des professionnels de l’Hôpital des Collines Vendéennes et du Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés, je vous souhaite la bienvenue dans nos établissements. Ce livret d’accueil a été élaboré à votre intention afin de vous aider à mieux les connaître et à faciliter votre adaptation aux fonctions que vous allez devoir assurer. Je suis en effet persuadé qu’ainsi informé, il vous sera plus facile de vous intégrer au sein de votre équipe de travail et de remplir au mieux cette mission de service public qui est la nôtre : assurer, de manière continue et avec une exigence de qualité, les soins, la sécurité et le bien-être des patients et des résidants. Nous avons donc tenté de répondre, à l’aide de ce livret, aux questions que vous pourriez vous poser sur votre nouvelle structure, mais également sur les droits et devoirs particuliers des personnels de la fonction publique hospitalière, qu’ils exercent à l’Hôpital ou au Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés. Vous pouvez, si nécessaire, solliciter le cadre en charge de votre service, pour tout renseignement complémentaire relatif à l’organisation de votre travail ou le bureau chargé des Ressources Humaines, des Conditions de Travail et des Actions Sociales pour ce qui ressort de votre contrat de travail ou de votre rémunération. Je vous souhaite une bonne lecture du livret d’accueil.

Le Directeur Jean-Louis ALUZE

2


Présentation des établissements

Un établissement de santé de proximité

Établissement public de santé, l’Hôpital des Collines Vendéennes est un centre ressource de proximité offrant une palette de soins la plus vaste possible, des compétences techniques et des matériels performants.

Les chiffres clés         

 200 professionnels permanents ou à temps partiel   3 praticiens hospitaliers à temps plein, 1 praticien hospitalier à temps partiel, 3 praticiens contractuels et 1 praticien attaché associé  142 lits et places  880 entrées par an  16.250 journées d’hospitalisation par an  31.600 journées d’hébergement par an  1000 consultations par an   220.000 repas servis par an, dont les repas du Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés et à domicile   850 kg de linge traités quotidiennement, dont l’entretien du linge du Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés

Une offre de soins différenciée en hospitalisation et en accueil de jour Les spécialités pratiquées à l’Hôpital sont organisées autour de quatre filières d’activités : la filière gériatrique, la filière de rééducation-réadaptation, les soins palliatifs et la filière des pathologies neurodégénératives :         

        

5 lits de médecine à orientation gériatrique 38 lits de soins de suite et de réadaptation, plus 2 lits d’hébergement transitoire 5 lits de soins palliatifs et accompagnement Une équipe mobile douleur soins de support et palliatifs 23 lits de gériatrie Une unité de psychogériatrie de 15 lits 32 lits de soins médico-techniques au long cours (pathologies neurodégénératives et insuffisances) Une unité Alzheimer de 18 lits Un accueil de jour Alzheimer de 4 places

Des consultations spécialisées ouvertes au public Des consultations spécialisées, assurées par des praticiens et des professionnels de santé de l’Hôpital, ainsi que des spécialistes du Pôle Santé Sud Vendée de Fontenay-le-Comte sont ouvertes au public en orthopédie, pneumologie, neurologie, gériatrie, soins de support, palliatifs et douleur en cancérologie, douleur chronique, diététique et une consultation mémoire.

Une permanence médicale 24 heures/24 L’Hôpital organise une permanence médicale interne les week-ends et jours fériés, soit 24 heures/24. Cette couverture médicale permet des admissions directes en médecine, en soins de suite et en soins palliatifs 365 jours par an.

Un plateau technique L’Hôpital dispose d’un plateau technique composé essentiellement : 

3

  D’un plateau de rééducation disposant de cabinets de kinésithérapie, de psychomotricité et d’orthophonie, d’un studio d’ergothérapie, d’une piscine de balnéothérapie accessible aux masseurs-kinésithérapeutes libéraux et prochainement d’un parcours de marche extérieur.   D’une imagerie médicale dont le fonctionnement est assuré en coopération avec un médecin radiologue libéral.   D’une pharmacie pouvant délivrer au public certaines spécialités hospitalières non disponibles en officine.  D’un partenariat avec un laboratoire d’analyses médicales.


Présentation des établissements

L’Hôpital en 3D

3ème étage

2ème étage

1er étage

Rez-de-chaussée

3ème étage Unité de soins médico-techniques au long cours (pathologies neurodégénératives et insuffisances)

2ème étage Blanchisserie Restaurant du personnel

1er étage Soins de suite - Secteur rééducation Médecine à orientation gériatrique Gériatrie

Rez-de-chaussée

Salles de réunion et de formation

Administration

Restauration

Accueil

Service technique

Pharmacie

Unité de psychogériatrie

Imagerie médicale

Soins de suite - Secteur réadaptation Soins palliatifs et accompagnement

Plateau de rééducation Zone des consultations spécialisées Unité Alzheimer

4


Présentation des établissements

Un établissement médico-social

Établissement public médico-social, le Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés est un lieu de vie convivial adapté aux besoins des personnes accueillies favorisant ainsi leur autonomie, leur épanouissement et leur socialisation. Il est associé sur le plan de la gestion à l’Hôpital. Il a pour mission d’accueillir des personnes âgées de plus de 20 ans, reconnues inaptes au travail par la Commission des Droits et de l’Autonomie de la Personne Handicapée (CDAPH), en internat, semi-externat ou externat, dans le cadre d’un foyer occupationnel.

Les chiffres clés   

 100 professionnels permanents ou à temps partiel  1 40 lits d’hébergement, dont 25 lits médicalisés et 40 lits pour les personnes de plus de 60 ans  20 places d’accueil de jour

Trois résidences de vie Le Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés est localisé sur trois sites : la Résidence du Pré Bailly située au cœur du centre ville de la Châtaigneraie, la Résidence Comtesse d’Asnières en limite du bourg de Saint Pierre du Chemin et la nouvelle résidence située à Pouzauges, ouverte depuis octobre 2009.   

  

La Résidence du Pré Bailly totalise 50 lits dont 5 lits médicalisés et 10 lits pour les personnes de plus de 60 ans. La Résidence Comtesse d’Asnières comprend 90 lits dont 20 lits médicalisés et 30 lits pour les personnes de plus de 60 ans. La nouvelle Résidence Catherine de Thouars permet : - d’augmenter la capacité d’accueil globale du Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés, - de proposer aux résidants un accueil en chambre à 1 lit ou à 2 lits en fonction de leurs souhaits, - de diminuer le nombre de personnes accueillies par unité de vie, - et d’offrir un accompagnement différencié. Ce projet facilite la répartition des personnes accueillies sur les trois résidences avec une capacité globale de 152 lits d’hébergement et 24 places d’accueil de jour.

Un accompagnement Son projet d’établissement repose sur deux fondamentaux : l’accompagnement au quotidien des personnes accueillies en fonction de leur degré d’autonomie (toilettes, repas, soins, démarches administratives et sociales) et sur l’occupationnel. Parce que la différence n’altère pas la capacité de création, la vie au Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés est rythmée par des activités de loisirs et de service organisées en ateliers (bricolage, décoration, poterie, vannerie, art floral, entretien du linge, entretien des espaces verts, entretien des animaux de la ferme…). Des activités communes ou individuelles pour rechercher la notion de plaisir à réaliser et des lieux d’échange entre un petit groupe de résidants et un moniteur. Un savoir-faire dévoilé avec le soutien des professionnels et une source de valorisation à travers la vente des objets fabriqués par l’intermédiaire de l’association AARFICS - www.aarfics.oxatis.com - (Association des Amis des Résidants des Foyers Intercommunaux de la Châtaigneraie et de Saint Pierre du Chemin). En effet, chaque année le Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés participe aux expositions - ventes locales, lieux de partage, de rencontre et de socialisation.

Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale sur la commune de la Tardière avec 8 nouveaux logements Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale en habitat regroupé a été construit par l’Office Public de l’Habitat de Vendée sur la commune de la Tardière qui a mis à disposition deux terrains dans le lotissement «Le Paradis». Il s’agit d’une opération exemplaire menée en concertation avec la municipalité de la Tardière et l’appui du Conseil Général de la Vendée. Il est composé de deux maisons, avec ossature bois et toiture végétalisée, comprenant chacune quatre studios d’environ 30 m2 avec une salle de bains et une kitchenette. À cela viennent s’ajouter des locaux collectifs (bureaux, tisanerie, salle d’activité, salon...) pour une superficie totale de 520 m2. Cette construction a pour autre particularité l’utilisation de l’énergie solaire pour la production d’eau chaude sanitaire. Ce nouveau service, inauguré le 19 octobre 2009, facilite l’accès de huit adultes à l’ensemble des services offerts par la collectivité. Il est un espace intermédiaire et complémentaire entre l’extérieur et l’institution, et contribue à l’insertion et à l’intégration des adultes handicapés dans la société.

5


Présentation des établissements

Les résidences de vie

Plan de la Résidence du Pré Bailly à La Châtaigneraie

Service de Santé au travail

Plan de la Résidence Comtesse d’Asnières à Saint Pierre du Chemin

6


Présentation des établissements

Les résidences de vie

Plan extérieur de la Résidence Catherine de Thouars à Pouzauges

7


ité

er

eim

zh

Al

Responsable des sites de la résidence du Pré Baillly et du SAVS Cadre socio-éducatif : Pascale CHEVALLIER

Cadre de santé Odile BECKER

Mandataires judiciaires Étiennette ROY Pascaline DEVANNE

Responsable du site de la résidence Comtesse d’Asnières Cadre de santé : Muriel PLAIRE

Service économique Ajt Cadre : X Informatique et réseaux Responsable : AntoineTRANCHET Fonction linge Responsable : Michel DUPUY Fonction repas Responsable : Jean-Luc METAY Pharmacie Responsable : Eliane CAILLE

Pôle économique, hôtelier, financier et du contrôle de gestion Maylis RIVAL Directeur Adjoint

Cadre de santé Annie MÉTAIS

Médecins responsables Dr Bruno COMYN Dr Pascal NOUHAUD

1er étage

Cadre de santé Sonia MORVAN

Médecins responsables Dr Bruno COMYN Dr Didier PELOTEAU

2ème éta ge

Organisation médicale à l’Hôpital

Au

Gestion des carrières - Paye Santé au travail Oeuvres sociales Formation professionnelle Associations internes Ajt Cadre : Willy DAVID

Pôle R.H., conditions de travail et actions sociales Philippe GABALDA Attaché d’Administration

Cellule qualité - hygiène Karolle ROYER : Qualiticienne Pascal BARREAU : Hygiéniste

Assistante de direction Responsable formation Laure GAUTHIER

Au

Chargée de communication Christelle SOULARD

Médecins responsables Dr Didier PELOTEAU Dr Bruno COMYN

Un

Directeur Jean-Louis ALUZE

Au

Cadre de santé Odile BECKER

Médecins responsables Dr Pascal NOUHAUD Dr Bruno COMYN

Responsable de la qualité des soins au Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés Cadre de santé Sylvia JOUET

Secrétariat GCSMS Dominique NEBINGER

Programme territorial des actions de santé publique et des coopérations médico-sociales

Dr Jean-Paul BOULESTREAU Dr Philippe PARROT

Organisation médicale au CAAH

PMSI - Analyse de l’activité Imagerie médicale Rééducation Consultations avancées Équipe mobile Service social Unités de soins 1er étage : Cadre de santé : Annie METAIS 2ème étage : Cadre de santé : Sonia MORVAN 3ème étage et unité Alzheimer : Cadre de santé : Odile BECKER

3ème étage

Responsable du site de la résidence de Pouzauges Cadre de santé Claire AJMO BOOT

Pôle des activités et de la qualité des soins Fabienne PROUST Cadre de santé

Service général-accueil Gestion des hospitalisés Responsable : Lucie GOBIN

Secteur des travaux, de la bio maintenance et de la sécurité André DOPPLER Technicien supérieur principal

Présentation des établissements

L’organigramme

8


Vie professionnelle

Nos valeurs : Compétence / Accueil / Proximité Les valeurs partagées de nos établissements s’expliquent par l’étymologie du nom Hôpital qui vient du latin hospes signifiant « hôte » et qui est aussi la racine de « hospitalité », à savoir la valeur du partage et de l’accueil. Etre agent hospitalier, fonctionnaire ou contractuel, c’est être au service de la population. Cette ligne de conduite définit le cadre de notre politique sociale fondée sur le dialogue, le développement, la reconnaissance et l’amélioration des compétences. Quelque soit les atteintes qui frappent un être de conscience et de dignité, la personne accueillie reste au cœur de nos préoccupations. Nos établissements de proximité s’attachent à préserver des convictions éthiques. Ces convictions s’appuient sur l’écoute, le respect, la compréhension qui construisent le socle de la bientraitance, individuellement ou en équipe. Elles s’appuient également sur le sens du travail bien fait : l’honnêteté et l’autonomie de chacun au service d’une institution. Aussi, nos établissements sont entrés dans une démarche de développement durable pour améliorer la qualité de vie des usagers et du personnel. Le respect des ressources et le sens de l’économie sont des éléments majeurs de préservation d’un environnement déterminant en matière de santé.

Vie professionnelle

L’engagement qualité

Au sein de l’Hôpital des Collines Vendéennes

les chargés de mission qualité.

Accrédité dès 2001, l’Hôpital est l’un des premiers hôpitaux locaux à avoir répondu aux exigences de la première démarche d’accréditation prolongeant ainsi la dynamique qualité engagée par l’établissement notamment autour des thèmes tels que, l’accueil de l’usager, la prise en charge du patient dans sa globalité, la gestion et la prévention des risques, ainsi que l’amélioration des pratiques professionnelles.

Aujourd’hui, l’Hôpital s’engage dans une nouvelle démarche d’évaluation de la qualité de sa prise en charge et de son management.

Début 2005, l’Hôpital s’engage dans une nouvelle démarche de certification. En effet, la procédure de certification se substitue dorénavant à celle d’accréditation qui oblige tout établissement de santé public ou privé à se soumettre régulièrement à une évaluation réalisée par un organisme indépendant qui est désormais la Haute Autorité en Santé (HAS). Au regard des éléments contenus dans le rapport de certification issus des résultats de l’auto-évaluation et de la visite sur site des experts visiteurs, l’Hôpital a passé avec succès le cap de la certification deuxième version qui confirme la qualité de l’établissement. Ce bon résultat est une réussite collective et le fruit d’un investissement soutenu que l’ensemble du personnel s’engage à poursuivre, notamment au travers de la mise en œuvre du programme pluriannuel d’amélioration de la qualité et de la gestion des risques rédigé et conduit par la qualiticienne, l’hygiéniste et

9

Au sein du Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés C’est dans le cadre de la loi n°2002-2 du 02 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale que l’évaluation a été introduite pour les centres d’accueil. Elle a pour objectif de : Faire évoluer les pratiques et les compétences, Produire des connaissances pour nourrir la décision, Renouveler le dialogue, Valoriser l’action conduite, S’adapter et anticiper les besoins sociaux, Interpeller pour contribuer à l’évolution du secteur. L’évaluation interne sera menée tous les 5 ans par l’établissement.


Vie professionnelle

L’hygiène

Les établissements sont engagés dans une dynamique de prévention et de lutte contre les infections nosocomiales. Si celles-ci ne peuvent être totalement évitées, le respect strict des règles d’hygiène par l’ensemble des professionnels permet d’en diminuer le risque. Les règles à appliquer au quotidien sont appelées « précautions standard ». Elles viennent en complément d’une hygiène corporelle irréprochable :    

 les cheveux doivent être propres et courts ou attachés,  les mains doivent être propres et sans bijoux,  l a tenue de travail ne doit pas être recouverte d’un vêtement personnel et doit être changée lorsqu’elle est souillée (chaque agent dispose d’au moins une tenue par jour),  les chaussures doivent être à bouts fermés.

Des procédures écrites sont disponibles dans les services afin de rappeler ces bonnes pratiques qui ont pour objectif de protéger les patients, les professionnels et les visiteurs. En cas de risque infectieux particulier, ces précautions standard peuvent être renforcées par la mise en place de « précautions particulières isolement septique » sur prescription médicale. Le respect des bonnes pratiques d’hygiène des mains est fondamental dans la prévention des infections nosocomiales dont 80% sont d’origine manuportée :  

 les ongles doivent être courts, propres et dépourvus de vernis,  le port de bijoux est interdit (ni montre ni bracelet aux poignets et ni bague ni alliance aux doigts).

La friction régulière des mains avec la Solution HydroAlcoolique (SHA) contribue pour une très large part à cette prévention et doit être réalisée le plus souvent possible, entre deux patients, deux activités, lorsque les mains ne sont pas souillées. Le lavage des mains avec le savon doux, en respectant le mode opératoire affiché, doit être réalisé en prenant son travail et avant de le quitter, après les gestes de la vie courante (se moucher, sortir des toilettes...), chaque fois que les mains sont souillées et après plusieurs frictions avec la Solution HydroAlcoolique (SHA). Le port des gants à usage unique, non stériles ou stériles selon la nature du soin, est obligatoire toujours et uniquement lorsqu’il existe un risque de contact avec du sang ou tout autre produit d’origine humaine. Plus souvent si les mains portent des lésions et également en cas de manipulation de produits potentiellement dangereux.

Pour plus d’informations, contactez Pascal BARREAU, l’hygiéniste de l’Hôpital : poste 41.31 pbarreau@hl-chataigneraie.idhl.fr

10


Vie professionnelle

La sécurité incendie B ox URA yg èn NT : e

R : ... EU lle AL nce CH e, éti mm fla

Système de mise en sécurité

CO M

L’Hôpital des Collines Vendéennes et le Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés sont des Établissements Recevant du Public (E.R.P) de 4ème catégorie. Ils peuvent recevoir chacun jusqu’à 300 personnes à la fois, c’est pourquoi des précautions particulières doivent être prises. À ce titre et selon la réglementation, des formations obligatoires sont organisées pour vous COMBUSTIBLE : sensibiliser à la sécurité incendie. Vous trouverez également ci-après bois, papier, tissus... quelques règles de base à respecter. En plus des personnels formés, les établissements sont surveillés en permanence par un système de détection incendie (SSI), appelé communément centrale incendie, permettant de détecter un départ de feu (chaleur et fumée).

Quelques mesures de sécurité Maintenez les portes des locaux à risque fermées et ne mettez pas d’obstacles à la fermeture des portes coupe-feu. N’encombrez pas les circulations et les escaliers. Repérez les vannes d’arrêts, aussi appelées vannes de barrages (oxygène, gaz, vide d’air) et les arrêts d’urgence. Signalez au service technique toute détérioration ou anomalie des équipements de sécurité. Ne surchargez pas les prises de courant. Ne laissez pas d’appareils électriques sous tension inutilement (ordinateur, cafetière, bouilloire…). Laissez les lieux de stockage propres et rangés et n’improvisez pas de locaux de stockage (par exemple dans les salles de bains ou les toilettes) Stockez le minimum de produits, de cartons, ..., pour limiter le potentiel calorifique. Lisez régulièrement les consignes incendie. Lisez les plans d’évacuation, vous y trouverez des informations essentielles telles que : - l’emplacement du matériel de lutte contre l’incendie (extincteurs, vannes d’arrêt d’urgence...), - l’emplacement des armoires électriques.

s z vou Sache T! AVAN R E R A PRÉP

En cas de feu L’alarme retentit :

Déplacez vous dans votre salle de transmission ou à l’accueil : - pour les afficheurs munis d’une lecture directe, rendez-vous sur le lieu et la pièce indiquée, - pour les autres afficheurs, référez-vous au tableau d’équivalence et rendez-vous sur le lieu du sinistre. À la découverte du lieu, s’il y a véritablement feu, gardez votre calme : - s’il y a une permanence à l’accueil, contactez le bureau d’accueil qui préviendra les secours, - si l’accueil est fermé, prévenez directement les secours. Accueil : 9 ou 41.04

Pompiers : 0+18

Service technique : 41.41

Fermez et faîtes fermer les portes et les fenêtres de tout l’établissement.

Mettez les patients et/ou les usagers en sécurité.

Equipe Première Intervention

11

Suivez les instructions de l’Equipe de Première Intervention (E.P.I.) composée de personnels formés sur l’incendie


Vie professionnelle

La sécurité incendie Pour plus d’informations, contactez Christophe PAQUIET , le responsable de Sécurité Incendie :

Méthode d’intervention :

poste 41.61 cpaquiet@hl-chataigneraie.idhl.fr

Décrochez l’extincteur approprié au sinistre.

Si le local est fermé, accroupissez vous et touchez la porte avec la main, cela vous donnera une idée de l’ampleur du feu.

 Entrez dans le local en vous baissant. L’air est plus respirable au sol car les fumées chaudes et toxiques montent.

Si le feu est trop important, refermez la porte, humidifiez-la et placez un linge humide en bas de celle-ci. Procédez à l’évacuation des personnes.

En cas de feu sur une personne : Prenez un drap ou une couverture (de préférence humide) et recouvrez la personne pour étouffer le feu, Déposez la personne à terre. Prévenez ou faites prévenir les secours. Accueil : 9 ou 41.04

Pompiers : 0+18

Service technique : 41.41

Laissez la victime allongée, Ne lui donnez pas à boire et n’essayez pas de lui retirer ses vêtements, Rassurez la et couvrez la bien pendant l’attente des secours, Refroidissez les brûlures avec de l’eau en attendant l’arrivée des pompiers.

En cas d’évacuation : Les visiteurs devront être conviés à se diriger en dehors de l’établissement, lors de l’évacuation des patients et des personnels. ÉVACUATION HORIZONTALE

Elle consiste à transférer, sur un même niveau de bâtiment, les patients et le personnel d’une zone, dite sinistrée, vers une autre zone, dite de sécurité.

ZONE SINISTRÉE

PORTES COUPE-FEU

ZONE DE SÉCURITÉ

Les patients ne pouvant pas se lever doivent être transportés dans un fauteuil roulant ou à l’aide d’un drap. Pour une meilleure efficacité, il faut déplacer en premier les patients les plus facilement mobilisables. Pendant l’évacuation, si les fumées sont importantes, il faut se protéger le visage avec un linge humide.

12


Vie professionnelle

La rémunération

1 2 3

4 5 6 7 8

9

10

1 2

3 4 5 6 7 8 9 10

13

Service d’affectation. Le personnel est payé en référence à un échelon situé sur une échelle de rémunération. A chaque échelon, correspond un indice brut et un indice majoré. C’est l’indice majoré qui détermine la rémunération de base (en multipliant l’indice majoré à la valeur du point – 4.61 depuis le 01/10/09). Nombre d’heures payées dans le mois (heures supplémentaires et rappel non compris). Traitement de base affecté du temps de travail. Supplément familial de traitement pour les enfants à charge. Primes et indemnités relatives à la fonction. L’indemnité de sujétion spéciale correspond au paiement mensuel à terme échu d’un forfait de 13 heures supplémentaires. Indemnités de dimanche (effectué le mois précédent). Cotisations salariales et patronales. Montant net imposable.


Vie professionnelle

La durée et l’organisation du temps de travail

Le temps de travail appliqué à l’Hôpital et au Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés est celui arrêté par le protocole d’accord du 23 mai 2002, sur la base du décret n°2002-9 du 4 janvier 2002 arrêtant le temps de travail hebdomadaire à 35h00, soit : 37h30 par semaine pour un agent travaillant de jour à temps plein, 32h30 par semaine pour un agent travaillant de nuit à temps plein, les compensations de temps étant délivrées sous forme de jours RTT (au nombre de 14 à 19 selon le nombre de dimanches travaillés dans l’année). Chaque agent dispose également de 25 jours de congés annuels, auxquels s’ajoutent 2 jours hors saison et 1 jour de fractionnement. Pour une durée de travail inférieure à l’année, les congés annuels sont ajustés à la période travaillée. Le protocole d’accord est disponible à la consultation dans chaque service et sur la base de données Blue Médi. Pour plus d’informations, contactez le Bureau des Ressources Humaines : 02.51.52.68.89 personnel@hl-chataigneraie.idhl.fr

Vie professionnelle

Le service de santé au travail

Le service de santé au travail assure les visites d’embauche, les visites systématiques et réglementaires, les visites de reprise après maladie, les visites à la demande des agents ou de l’administration, un rôle de conseil et de participation auprès du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT).

Médecin du travail : Docteur Philippe VIGNAUD Secrétaire : Hélène GUERY Le service de santé au travail est situé à la résidence du Pré Bailly : 2, rue Henriette Bouillaud - 85120 LA CHÂTAIGNERAIE med-travail@hl-chataigneraie.idhl.fr poste 41.00 ou 02.51.53.41.90

Vie professionnelle

La représentation syndicale Section CFDT à l’Hôpital

Le droit syndical garantit une représentation des personnels dans les instances consultatives et au conseil d’administration par l’intermédiaire de membres élus.

Pour plus d’informations, contactez : Pierre-Marie BERNARD, Secrétaire : 02.49.72.69.06 (Tél. personnel)

Un tableau d’affichage est mis à disposition pour chaque représentation syndicale :

Marie-Françoise GEFFARD Poste 41.71 ou 41.69

Section CFDT au Centre d’Accueil de Saint Pierre du Chemin Pour plus d’informations, contactez : Monique CERTAIN, Secrétaire :

 à l’Hôpital, à proximité des vestiaires,

cfdt@hl-chataigneraie.idhl.fr

Téléphone (standard du Centre) : 02.51.50.79.00

 à la Résidence de Saint Pierre du Chemin, dans la salle du personnel.

Boîte aux lettres interne des représentants du personnel.

cfdt-spc@hl-chataigneraie.idhl.fr

14


Vie professionnelle

La formation professionnelle

Le DIF (Droit Individuel à la Formation) Depuis juillet 2007, tout agent dispose d’un droit individuel à la formation de 20 heures par an. Ces 20 heures sont cumulables jusqu’à 120 heures et peuvent être utilisées tous les ans ou sur la totalité. Un plan pluriannuel de formation est établi tous les ans en fonction des axes proposés par la Direction et les responsables des différents Pôles et des souhaits des agents. Il est présenté et débattu en Commission Formation et au Comité Technique d’Établissement.

Questions / Réponses Je souhaite suivre une formation précise, comment faire ?

En faire part au cadre ou à la Responsable Formation.

Les actions institutionnelles : actions de formation inscrites au plan de formation ayant lieu au sein de l’Établissement pour un groupe de 10 à 12 participants.

Quels sont les différents types de formation ?

Les actions individuelles : actions de formation réalisées à la demande de l’agent après avis du cadre, du service des ressources humaines et appréciation de la Commission Formation (hors Établissement). La promotion professionnelle : action de formation diplômante demandée par l’agent ayant un projet professionnel, et s’inscrivant dans le cadre de la gestion prévisionnelle des métiers et compétences. Je pars avec un ordre de mission signé par mon cadre référent. Ce document me permettra d’obtenir mes remboursements de frais de déplacement auprès du service formation et me couvre en cas d’accident. Si la formation a lieu loin de l’établissement, mes frais d’hébergement et de déplacement me seront remboursés :

Je pars en formation, que dois-je préparer ?

kms aller-retour entre le lieu de travail et le lieu de formation sur la base du kilométrage, les repas midi et soir à hauteur de 15.25 € par repas sur présentation de justificatifs, les nuitées, sur présentation de la facture à hauteur de 60 €. Si la formation a lieu dans un Centre Hospitalier, les frais de repas me seront remboursés à hauteur d’un repas pris au self de cet Établissement (7.00 € maximum). Si je prends le train, le billet en seconde classe est remboursé intégralement. L’aller-retour entre le lieu de travail et la gare également, ainsi que les tickets de péage parking – autoroute. Je peux demander une avance sur frais à hauteur de 75 % des dépenses prévues. Cette somme sera versée sur mon compte bancaire si j’en fais la demande auprès du service formation au moins 1 mois avant mon départ.

Pour plus d’informations, contactez Laure GAUTHIER , la responsable Formation : poste 68.79 lgauthier@hl-chataigneraie.idhl.fr

15


Vie pratique

Le restaurant du personnel

Un restaurant du personnel sous forme de self est mis à disposition des agents du lundi au vendredi, de 11h45 à 14h. Les menus sont variés et équilibrés : plusieurs choix d’entrées, de plats et de desserts sont proposés. Les règlements sont automatiques au moyen d’une carte électronique remise dès le premier jour d’embauche. Le décompte est réalisé en fin de mois sur la fiche de paie. Pour plus d’informations, contactez Yvette DEBELHOIR : poste du self : 41.42. ou 41.65

Vie pratique

Le logement

En cas de nécessité, l’établissement peut vous proposer plusieurs types d’ hébergement :   en chambre individuelle sur le site de Saint Pierre du Chemin,   en logement de type T1, T2 et T3 sur le site de l’Hôpital. Au besoin, le service des ressources humaines peut vous aider dans vos démarches de recherche de logement ou de gîte.

Pour plus d’informations, contactez le Bureau des Ressources Humaines : 02.51.52.68.89 personnel@hl-chataigneraie.idhl.fr

Vie pratique

Les tenues professionnelles

Comme les professions de santé exigent une tenue spécifique, les tenues professionnelles sont fournies par nos établissements. Chaque tenue est badgée nominativement et un code couleur permet d’identifier les personnels de soins : IDE

AS/AMP

ASH

Rééducation

Les tenues sont entretenues par la blanchisserie de l’Hôpital. Un vestiaire est à disposition de chaque professionnel qui est tenu de le vider en cas d’absence prolongée. Pensez à vos cadenas !

16


Vie sociale

Le service social

Nolwenn URIEN est l’assistante sociale de l’Hôpital et du Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés. Tous les 1er mercredis de chaque mois, elle tient une permanence réservée aux personnels dans la salle des consultations située au rez-de-chaussée de l’Hôpital. Nolwenn URIEN reçoit les personnes en toute confidentialité où elle écoute les difficultés personnelles et professionnelles de chacun, les renseigne et les conseille sur des démarches à accomplir ou des personnes à rencontrer.

En cas de difficultés, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec Nolwenn URIEN : 02.51.53.66.14 nurien@hl-chataigneraie.idhl.fr

Vie sociale

L’amicale du personnel

Les membres du bureau Président : M. Tranchet Antoine, informaticien Vice-présidente : Mme Le Garec Joëlle, aide-soignante en SSR Secrétaire : Mme Sochard Nathalie, ergothérapeute Secrétaire-adjointe : Mme Daunas Magalie, diététicienne Trésorière : Mme Brément Monique, agent hospitalier Vice-Trésorière : Mme Siret Céline, secrétaire médicale

Les membres au CA Mme Belaud Corinne, aide-soignante Mme Bernard Marie-Béatrice, aide soignante en SSR Mme Bodin Mélina, agent d’entretien spécialisé Mlle Bironneau Cécile, aide-soignante Mme Bruneau Sylvie, psychomotricienne Mme Gautron Guylaine, agent d’entretien spécialisé Mlle Gilbert Magalie, agent hospitalier Mme Prieur Sylvie, agent hospitalier Mme Simonneau Michèle, aide-soignante

17

Budget de 2008 Les différentes actions menées sur l’année : Hôpital : 1734.61 € 4 sorties CAAH : 772.29 € 12 offres d’achats groupés 8 expositions/ventes Organisation de l’arbre de noël Adhésion aux offres de la carte Cezam - prix littéraire 60 offres de réduction/partenariat avec les commerces locaux. Billetterie à tarifs préférentiels Communication par affichage près des vestiaires au Rez-de-chaussée de l’Hôpital Local.

Nombre d’adhérents

2006

2007

2008

2009

104

86

96

120

Évolution

- 17 %

+ 11 %

+ 25 %

Cotisation annuelle : 10 €

Pour plus d’informations, contactez l’amicale : Poste : 44.44 amicale@hl-chataigneraie.idhl.fr


Vie sociale

Le CGOS

Qu’est-ce-que le CGOS ? Le CGOS est une association loi 1901 à but non lucratif ayant pour mission de mettre en œuvre et de gérer l’action sociale en faveur des agents ou retraités des établissements publics sanitaires, sociaux et médico-sociaux adhérant au CGOS et, sous certaines conditions, en faveur des membres de leurs familles. Le CGOS est présent dans les moments heureux ou difficiles de la vie des agents pour lesquels il crée, verse ou développe : des prestations, des aides remboursables (ou non) pour faire face à des contraintes ponctuelles, des activités culturelles, sportives et de loisirs, et toute autre action entrant dans le champ de ses missions et pouvant présenter un intérêt social.

Qui peut bénéficier du C.G.O.S ? Vous… agent en activité :  Titulaire ou stagiaire : employé à temps plein ou temps partiel, sans condition d’ancienneté,  Contractuel, emploi aidé ou apprenti : employé à temps plein ou temps partiel avec 50% minimum d’activité et 6 mois d’ancienneté effective dans un établissement adhérant au C.G.O.S

Les membres de votre famille (sous réserve des conditions précisées pour chaque prestation ou action) :  Votre conjoint, concubin ou pacsé,  Vos enfants à charge fiscale : - Agés de moins de 21 ans (ou moins de 26 ans pour les prestations Etudes-éducation-formation) - Sans limite d’âge si le taux de handicap de l’enfant est égal ou supérieur à 80%  Vos enfants non à charge fiscale, si vous êtes séparé ou divorcé. Ils peuvent en effet bénéficier de certaines prestations jusqu’au 31 décembre de leur 20ème anniversaire,  Vos enfants en résidence alternée. Le versement des prestations s’effectue alors à 50% en général.

Pour plus d’informations : 1. Contacter le correspondant C.G.O.S de l’Établissement, Marie-Hélène PASQUIER : - par téléphone au 02.51.52.68.89 ou 41.77 - sur place au bureau des Ressources Humaines 2. Ou appeler directement le C.G.O.S au numéro indigo : 0 825 046 046 (0.15€/minute). 3. Ou consulter le site internet du C.G.O.S sur lequel un espace agent est à votre disposition pour le suivi de votre dossier et de vos demandes. www.cgos.info

18


L’information et la communication interne

La base documentaire et d’information Blue Médi Opérationnel depuis 2007 à l’Hôpital et depuis début 2009 au Centre d’Accueil, le logiciel Blue Médi est un outil d’aide à l’amélioration de la qualité et de la gestion des risques. Réseau interne à l’Hôpital et au Centre d’Accueil, il est accessible sur tous les ordinateurs et de ce fait, il est un puissant moyen de communication permettant d’améliorer la circulation des informations avec un accès centralisé sans contraintes géographiques.

Que propose Blue Médi ? Des documents qualité Blue Médi est l’outil incontournable pour une gestion documentaire efficace. Il permet de consulter en ligne les documents qualité produits en interne à l’Hôpital et au Centre d’Accueil : procédures, modes opératoires et enregistrements.

Une base instances/comités Dans cette base sont accessibles certains plans d’actions, comptes-rendus et rapports d’activité.

Un espace infos Ce nouvel espace permet de consulter en ligne l’ensemble des notes d’information et de service diffusées par la direction ou l’encadrement. Il propose également une rubrique agenda/actualité dans laquelle sont consultables les numéros du journal interne «HContact» et de la Lettre «Santé Sud Vendée», les communiqués et les dernières revues de presse classés par secteur d’activité, et comme son appellation l’indique, un agenda et des informations sur la vie des services. Sont également disponibles dans d’autres rubriques les livrets d’accueil, l’ensemble des brochures et des plaquettes d’information éditées en interne, certains résultats d’enquêtes de satisfaction et de la documentation sur la certification V2010.

Des demandes en ligne Des formulaires dynamiques accessibles dès la page d’accueil permettent de signaler en ligne des événements indésirables, de commander des équipements et des fournitures de bureau, de solliciter l’intervention des services techniques et informatique, de réserver des salles et des véhicules, et enfin de demander des cartes de self. Blue Médi offre également la possibilité d’accéder d’un simple clic à l’annuaire interne de l’établissement.

Adresse internet : http://qualite.idhl.fr/chataigneraie

Page «Espace infos»

Page ge d’accueil personnelle

19


L’information et la communication interne

Le journal interne HContact

Pour faciliter la circulation de l’information au sein de l’Hôpital des Collines Vendéennes et du Centre d’Accueil pour Adultes Handicapés, mais aussi pour accroître la reconnaissance et l’intégration de chacun, le journal interne «HContact» a été crée et est publié tous les trimestres pour l’ensemble du personnel.

Les 5 grandes lilignes directrices de «HContact» é Actualité des établissements panorama sur l’activité de l’Hôpital Dossier : pan et du Centre d’Accueil… Entre-nous : la vie des services Zoom : gro gros plan sur un homme, un méau travers d’intertier, une fonction…, f views. Carnet du d personnel : recrutements, départ en retraite, courrier des lecdéparts teurs…

«HContact» est distribué avec vos bulletins de salaire et peut être consulté sur le logiciel Blue Médi.

L’information et la communication interne

Espace documentaire

Pour permettre l’accès de l’information au plus grand nombre, un espace documentaire a été mis en place dans le couloir du rez-de-chaussée de l’Hôpital au niveau de l’administration. Des revues et journaux spécialisés de santé sont mis à disposition du personnel via un présentoir. Pour consulter les documents, il suffit de remplir le cahier de consultations.

Revues et journaux relevant d’un abonnement : - Le Bulletin Officiel - La revue de Gériatrie - Le Quotidien du médecin - La revue hospitalière de France - ...

20


Plans d’accès de l’Hôpital et des établissements médico-sociaux

Hôpital des Collines Vendéennes 9, avenue du Maréchal Leclerc 85120 LA CHÂTAIGNERAIE

21

Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) Impasse des papillons Lotissement «Le Paradis» 85120 LA TARDIERE

Résidence du Pré Bailly 2, rue Henriette Bouillaud 85120 LA CHÂTAIGNERAIE


D 49

D9

Ru

D

13

Rue des Therm

Rue de l'E pine

SAINT PIERRE DU CHEMIN

Ru

es

.B eP

res

su

.B eP

re s

su i

38t

Bressuire Cerizay

er

re

ire

Ru

ed

Résidence Comtesse d'Asnières es

uln

ier

s

Ru ed es Co mte s

d'A sni ère s

Ru ed es Tu ile rie s

Sa

12 8

D9

38t

D 49

er

Ru

ed

es

P lo

c hè

re s

D

Poitiers Niort La Roche-sur-Yon - Chantonnay - Pouzauges Fontenay-le-Comte La Châtaigneraie

Résidence Comtesse d’Asnières 48, rue Pierre Bressuire 85120 LA CHÂTAIGNERAIE

Résidence Catherine de Thouars 9, rue Emilie Angelotz 85700 POUZAUGES

22


Communication Hôpital des Collines Vendéennes - Mars 2010

s Sociale ctions A s e d t ravail e l.fr ERAIE ns de T io it d raie.idh ÂTAIGN n e H o n C C ig s A a e L t hl-cha aines, d - 85120 sonnel@ h r ces Hum réchal Leclerc r e u p o : s l s 17 a rrie s Re de 9h à 5 - Cou ue du M i 9 Pôle de n d 8 e e 6 v r a d 2 , 5 9 au ven : 02 51 u lundi d 9 - Fax 8 e 8 ic v 6 r 2 se 51 5 À votre Tél. 02

www.hopital-chataigneraie.fr www.foyerdevie-chataigneraie.fr


Livret d'accueil des personnels