Page 1

 

   

       

           

Le es p prattiqu ues de maaterrnage Une enquêtte réalissée pou ur le ma agazine PARENT TS - Aoû ût 2010 0


Le maternage, une tendance qui a fait du chemin…   Deux mères sur trois l’ont déjà expérimenté à travers des pratiques comme le co‐dodo, l’allaitement long (supérieur  à 12 mois), le portage intensif, l’hygiène naturelle infantile, etc.     Les pratiques les plus courantes sont le co‐sleeping  (35%), l’accouchement sans péridurale (24%), la diversification  menée par l’enfant (21%) et le portage intensif (20%).   Plus d’une mère sur trois dort avec son bébé dans son lit occasionnellement, et  29% régulièrement,  dont près de la  moitié jusqu'aux 6 mois de l’enfant     

Des pratiques qui ont l’assentiment du père dans 87% des cas.     Les mères ont une vision positive du langage des signes entre maman et bébé et de l’allaitement long.  Cependant  cet accueil positif ne se reflète pas dans les pratiques observées le plus fréquemment … Des pratiques encore peu  connues (langage des signes) ou trop contraignantes pour être mises en œuvre aisément (allaitement long) !     En revanche, elles ont une opinion plus négative de l’hygiène naturelle infantile (78% sont contre ou plutôt contre),  du co‐sleeping régulier  (77%) et l’accouchement à  domicile  (71%). Des sujets  polémiques pour lesquels les risques  (physiques ou psychologiques ) et les désagréments associées pèsent lourds.      Enfin,  les  pratiques  de  maternage  sont  perçues  positivement  ….pour  une  pratique modérée !      En effet l’hyper maternage génère des réactions négatives pour 60% des mères, principalement à cause de la relation  fusionnelle qui s’installe entre la mère et l’enfant, perçue comme nocive pour ce dernier.    Le maternage semble s’inscrire dans la volonté d’une nouvelle relation :  ‐  à l’enfant, dans la droite ligne de la montée de la sphère privée et de l’importance de la famille.   ‐  à la consommation, la recherche d’une vie plus naturelle ….sans pour autant se rattacher à la vague du bio.  Seules  15%  des  mères  considèrent  que  le  «  tout  bio  »  peut  être  considéré  comme  une  pratique  de  maternage.  (retour aux sources, décroissance ?)     

Plus de 7 mères sur 10 seraient prêtes à expérimenter le maternage pour leur  prochain enfant.   Principalement  l’allaitement  long  (31%),  le  langage  des  signes  entre  maman  et  bébé  (30%)  et/ou  l’accouchement  sans péridurale, plus naturel (27%), les 3 pratiques qui recueillent les opinions les plus favorables.    Parmi celles qui n’ont pas pratiqué le maternage, 57% se laisseraient tenter pour un prochain bébé…. Une tendance  de fond qui semble s’installer dans notre société pour faire évoluer les relations entre la mère et l’enfant, voire le  couple et l’enfant ?   La  prochaine  étape  sera‐t‐elle  la  participation  du  père  au  maternage  ?  (  co  sleeping,  couches  lavable,  langage  des  signes, de nombreuses pratiques lui sont ouvertes….)            

2010© Institut des Mamans |www.institutdesmamans.com 

2


Résultats détaillés et tableaux  Méthodologie :  Sondage réalisé sur un échantillon représentatif de 600 mères d’enfants de 0 à 35 mois.   Terrain : juin 2010   

I.   a.  

Le maternage  Les différentes pratiques de maternage 

Voici plusieurs pratiques de maternage. Parmi celles-ci, lesquelles avez-vous pratiqué ou pratiquez-vous ? Oui

Non

Le co-sleeping (régulier ou occasionnel)

35%

65%

Un accouchement plus naturel

24%

76%

La diversification menée par l'enfant

21%

79%

Le portage intensif

20%

80%

L'allaitement long

16%

84%

Le langage des signes

13%

87%

L'hygiène naturelle infantile

4%

96%

Un accouchement à domicile

2%

98%

35%

65%

24%

76%

21%

79%

20%

80%

16% 13%

84% 87% 96%

 

98%

  66% des mères pratiquent au moins une des pratiques de maternage proposées.  Les pratiques de maternage les plus pratiquées (par plus d’une maman sur 5) sont :  - le co‐sleeping occasionnel ou régulier (la plus répandue : elle touche 35% des mères),  - l’accouchement plus naturel ‐sans péridurale‐ (24%),   - la diversification menée par l’enfant (21%)   - le portage intensif – plusieurs heures par jour pas seulement pour sortir ‐ (20%).    En  revanche,  les  moins  répandues  sont  le  langage  des  signes  entre  maman  et  bébé  (13%),  l’hygiène  naturelle  infantile – non utilisation de couches ‐ (4%) et l’accouchement à domicile (2%).     

b.

Focus sur le co‐sleeping : la pratique de maternage la plus répandue 

  Le co-sleeping (dormir avec bébé dans le même lit) % cit. Oui, plusieurs nuits par semaine

10%

Oui, occasionnellement

25%

Non

65%

Total

100%

10% 25% 65%

 

  Si  35%  des  mères  pratiquent  le  co‐sleeping,  on  constate  qu’il  s’agit  d’une  pratique  plutôt  occasionnelle  pour  la  majorité d’entre elles : sur l’ensemble des mères interrogées, seules 10% d’entre elles ont une pratique régulière de  co‐sleeping (plusieurs nuits par semaines) – soit au sein des mères pratiquant le co‐sleeping, une pratique régulière  pour 29% d’entre elles. 

2010© Institut des Mamans |www.institutdesmamans.com 

3


Pendant combien de temps avez-vous pratiqué le co-sleeping ? FIltre : pratique le co-sleeping % cit. Jusqu'aux 3 mois de bébé ou moins

35%

Entre 3 et 6 mois

19%

Plus de 6 mois

46%

Total

35% 19% 46%

100%

    Une pratique majoritairement mise en œuvre jusqu’aux 6 mois de l’enfant : environ une mère sur 2 adepte du co‐ sleeping l’a pratiqué jusqu’aux 6 mois de l’enfant.      

c.

La réaction du conjoint    Comment a réagi votre conjoint à la pratique du maternage entre vous et bébé ? Il est : FIltre : mères pratiquant au moins une pratique de maternage % cit. Tout à fait d'accord

47%

Plutôt d'accord

40%

Plutôt pas d'accord Pas du tout d'accord Je ne lui ai pas demandé son avis Total

3% <1% 9%

47% 40% 3% <1% 9%

100%

 

  On constate que les pratiques de maternage font majoritairement l’objet de consensus au sein du couple. En effet,  87% des conjoints sont plutôt ou tout à fait d’accord avec la pratique du maternage entre la mère et le bébé (près de  la moitié sont tout à fait d’accord). A noter : le maternage est une décision unilatérale pour 9% des mères qui n’ont  pas consulté leur conjoint à ce sujet.  

 

2010© Institut des Mamans |www.institutdesmamans.com 

4


Perception des pratiques de maternage   

a) Point de vue de l’ensemble des mères sur le maternage (qu’elles pratiquent  ou pas)    Que pensez-vous des pratiques d'hyper-maternage ? Pour ou plutôt pour

Contre ou plutôt contre

Le langage des signes entre maman et bébé

72%

28%

L'allaitement long (plus de 12 mois)

64%

36%

Un accouchement "physiologique", plus naturel, sans péridurale

63%

37%

La diversification menée par l'enfant

45%

55%

Le portage intensif (plusieurs heures par jour, pas seulement pour sortir)

41%

59%

Un accouchement à domicile

29%

71%

72%

28%

64%

36%

63%

37%

45%

55%

41% 29%

Le co-sleeping régulier (dormir avec bébé dans le même lit)

23%

77%

23%

L'hygiène naturelle infantile (la non utilisation de couches)

22%

78%

22%

59% 71% 77% 78%

    Une réaction très positive des mères à propos du langage des signes entre maman et bébé (72% sont pour  ou plutôt pour), l’allaitement long (64%) et un accouchement plus naturel, sans péridurale (63%) : 3  pratiques de maternage qui séduisent plus d’une mère sur 2.    En revanche davantage de freins concernant l’hygiène naturelle infantile (78% sont contre ou plutôt  contre), le co‐sleeping régulier (77%) et l’accouchement à domicile (71%).         b) Point de vue de l’ensemble des mères sur l’hypermaternage (qu’elles pratiquent  ou pas)    Que pensez-vous des pratiques d'hyper maternage (co-sleeping très régulier, allaitement long, portage intensif, langage des signes et hygiène infantile) ? % cit. Elles permettent de mieux respecter les besoins de l'enfant

13%

Elles facilitent la relation entre la mère et le bébé

26%

Elles constituent une régression pour les femmes qui deviennent prisonnières de leur enfant

18%

Elles sont le signe d'une relation trop fusionnelle ce qui est nocif pour l'enfant

43%

Total

13% 26% 18% 43%

100%

    En revanche, l’hypermaternage provoque des réactions plus  mitigées.    61% des mères ont une perception plutôt négative: 43% des mères pensent que les pratiques d’hyper  maternage sont le signe d’une relation trop fusionnelle avec l’enfant qui serait nocive pour lui et 18%  pensent qu’elles constituent une régression pour les femmes qui deviennent prisonnière de leur enfant.    39% ont une vision plutôt positive: 26% pensent que les pratiques d’hyper maternage facilitent la relation  entre la mère et le bébé et 13% qu’elles permettent de mieux respecter les besoins de l’enfant.            2010© Institut des Mamans |www.institutdesmamans.com 

5


c) Point de vue des mères sur qui pratiquent  le maternage (au moins une pratique)    Que pensez-vous des pratiques d'hyper maternage (co-sleeping très régulier, allaitement long, portage intensif, langage des signes et hygiène infantile) ? % cit. Elles permettent de mieux respecter les besoins de l'enfant

13%

Elles facilitent la relation entre la mère et le bébé

26%

Elles constituent une régression pour les femmes qui deviennent prisonnières de leur enfant

18%

Elles sont le signe d'une relation trop fusionnelle ce qui est nocif pour l'enfant

43%

Total

13% 26% 18% 43%

100%

    Les mamans pratiquant le maternage ont une vision légèrement  plus positive de l’hypermaternage.  Elles  sont un peu plus convaincues que cela facilite la relation avec bébé 32% vs 26%   Néanmoins elles trouvent  elles aussi majoritairement  (52%) des aspects négatifs à l’hypermaternage.  36%  sont conscientes du caractère fusionnel de leur relation avec l’enfant et 16% pensent qu’il s’agit d’une  régression pour la femme.    Pour vous, le recours aux pratiques écologistes ou "tout bio" (couches lavables, alimentation bio, vêtement bio) est-il de l'hyper maternage ? % cit. Oui

15%

Non

85%

Total

100%

15% 85%

  Pour 85% des mères, le recours aux pratiques écologistes n’est pas considéré comme de l’hyper  maternage.      

2010© Institut des Mamans |www.institutdesmamans.com 

 

6


II.

Intention de maternage 

  Pour votre prochain bébé, vous auriez envie d'essayer ? (Plusieurs réponses possibles) % obs. L'allaitement au-delà de 12 mois

31%

Le langage des signes entre maman et bébé

30%

Un accouchement "physiologique", plus naturel, sans péridurale

27%

Aucune de ces pratiques

27%

Les couches lavables

24%

La diversification menée par l'enfant

19%

Le portage intensif (plusieurs heures par jour, pas seulement pour sortir)

18%

Un accouchement à domicile

12%

Le co-sleeping

31% 30% 27% 27% 24% 19% 18% 12% 10%

10%

L'hygiène naturelle infantile (la non utilisation de couches)

5%

5%

Total

    73% des mères seraient prêtes à essayer au moins une pratique de maternage.     Les pratiques que les mères sont majoritairement prêtes à essayer sont l’allaitement long (31%), le langage  des signes entre maman et bébé (30%) et l’accouchement sans péridurale, plus naturel (27%).    Pour votre prochain bébé, vous auriez envie d'essayer ? (Plusieurs réponses possibles) Profil : Mères qui ne pratiquent aucun maternage cité % obs. Aucune de ces pratiques

43%

Le langage des signes entre maman et bébé

21%

Les couches lavables

19%

L'allaitement au-delà de 12 mois

17%

Un accouchement "physiologique", plus naturel, sans péridurale

16%

La diversification menée par l'enfant

10%

Le portage intensif (plusieurs heures par jour, pas seulement pour sortir)

9%

Un accouchement à domicile

5%

L'hygiène naturelle infantile (la non utilisation de couches)

3%

Le co-sleeping

1%

43% 21% 19% 17% 16% 10% 9% 5% 3% 1%

Total

    Parmi  les  mères  qui  n’ont  pas  encore  expérimenté  de  pratiques  de  maternage,  57%  auraient  envie  d’essayer, au moins une pratique, pour leur prochain bébé.    Dans  ce  cas,    elles  essaieraient  majoritairement  le  langage  des  signes  (21%),  les  couches  lavables  (19%),  l’allaitement long (17%) et/ou l’accouchement naturel, sans péridurale (16%).    Méthodologie :   Sondage réalisé sur un échantillon représentatif de 1050 mères d’enfants de 0 à 6 ans.   Terrain : mars 2010  Contacts :   Virginie Foucault – vfoucault@institutdesmamans.com – Tél. : +33 1 40 53 09 10 

2010© Institut des Mamans |www.institutdesmamans.com 

7


Synthèse les pratiques de maternage  

Une enquête réalisée pour le magazine PARENTS - Août 2010

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you