__MAIN_TEXT__

Page 23

Recherche scientifique

Recherche

// 50 ANS POUR L’OCÉAN

UNE ÉCLOSERIE EXPÉRIMENTALE POLYVALENTE L’écloserie de l’Institut océanographique Paul Ricard est intégrée au Centre de recherche, sur l’île des Embiez, là-même où une station expérimentale d’aquaculture avec nurserie avait été créée en 1981. À l’époque, les scientifiques avaient pris part à l’avènement de l’aquaculture moderne. Aujourd’hui, ils s’appuient sur leur expérience pour sauvegarder différentes espèces méditerranéennes : oursin, hippocampes, grande nacre…, et contribuer à préserver la biodiversité. Cette structure est constituée d’un ensemble d’éléments

1

2

3

Récupération des produits génitaux d’oursins afin de réaliser une fécondation et débuter un élevage larvaire.

50 ans pour l’océan - Hors-série à La Lettre d’information - n°15 - 2017

Ph. C. F.-B.

Ph. IOPR

Jeunes oursins à l’issue de l’élevage larvaire. Ils présentent une variabilité de tailles comme toute population animale.

Vue partielle des installations d’élevage.

Ph. C. F.-B.

Ph. P. Aublanc

4

Ph. IOPR

Larves d’oursin, Sphaerechinus granularis (100 à 150 microns). 2 Élevage expérimental de grande nacre. Larve de grande nacre de Méditerranée, Pinna nobilis (50 microns). 3 Production d’hippocampes. Juvéniles d’hippocampe, Hippocampus guttulatus. 4 Production de balanes. Larve de balane, crustacé produit en écloserie pour tester l’efficacité de peintures antisalissures (400 à 500 microns).

Examen visuel du bon état de santé des larves d’oursins : comportement, aspect… Elles sont visibles à l’œil nu, car leur taille est supérieure à 0,1 mm.

Ph. D. Kirshhofer

1 Élevage larvaire.

polyvalents et de plusieurs unités permettant de s’adapter aux espèces à étudier : filtration de l’eau de mer, salle de stabulation des géniteurs, salles de production de la nourriture (proies et microalgues), salle d’élevage larvaire et bacs d’élevage semi-intensif. Chacune des salles est indépendante concernant l’éclairage, la température et la distribution d’eau. La climatisation permet d’optimiser les différentes productions et de s’affranchir de périodes très chaudes ou très froides.

Larve de Paracentrotus lividus (100 à 150 microns) au stade Pluteus. On distingue (au centre) l’estomac où sont digérées les microalgues.

23

Profile for Institut océanographique Paul Ricard

Hors série : 50 ans pour l'Océan  

Bâtisseurs de conscience

Hors série : 50 ans pour l'Océan  

Bâtisseurs de conscience

Advertisement