Page 1

T R O P P A S R É T I V I T C D’A 2 0 17 Association de parents et de personnes concernés par le handicap mental.

e dan

bl Ensem

ence...

ffér s la di


COMITÉ Co-présidentes Odile Rossellat Catherine Roulet Trésorier Blaise Neyroud Membres Olivier Bohoteguy Sarah Cornaz Franca Gris Stéphane Luginbühl Véronique Nard Gilbert Pieri

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Secrétaire générale Anne-Gaëlle Masson Responsable Conseil-Soutien Anissa Oueslati Responsable Relations extérieures Sylvie Domenjoz Responsable insieme Vaud Loisirs Patricia Carvalhal Secrétaire Shkendie Kastrati Assistante RH-Comptabilité Geneviève Finger Secrétaire administrative/Multimédia Catherine Arlt Comptables Mariella Giroud Emmanuelle Sogno

ORGANE DE RÉVISION

Le genre masculin est utilisé comme générique afin de faciliter la lecture.


INTR ODUCTI O N MOT DE LA PRÉSIDENCE Cher-e-s membre-s, Cher-e-s ami-e-s, Se regrouper pour être plus forts et pouvoir mieux faire entendre la voix de la personne en situation de handicap et de ses proches, c’est ce pourquoi notre association a été créée. Elle a fêté ses 55 ans d’existence en 2017 et les objectifs fixés à l’époque de sa création sont toujours d’actualité. insieme Vaud s’attache à œuvrer au plus près des besoins de tous ses membres. Les nouveaux changements dans le domaine spécialisé ont touché aussi notre association et elle se retrouve comme tous les autres acteurs du domaine social à devoir affronter des problèmes notamment en ce qui concerne son financement, l’augmentation des coûts et la diminution des dons qui font habituellement partie de ses ressources et anticiper la baisse future de certaines subventions. C’est la raison pour laquelle notre association a dû décider de mettre en place des mesures d’économie conséquentes, de trouver de nouvelles sources de profit pour lui permettre de rester dans la course et de remplir la mission qui est la sienne.

Le gros travail de cette année a été une réorganisation en profondeur du secrétariat général menée par sa secrétaire générale. Nous la remercions ici pour l’investissement qui a été nécessaire dans cette tâche et nous remercions également toutes les personnes du secrétariat général pour leur travail et leur motivation. Remerciements aussi aux personnes bénévoles qui offrent leur temps tout au long de l’année et nous sont particulièrement précieuses. Nous tenons à remercier encore particulièrement notre comité qui en plus du temps donné endosse la responsabilité du fonctionnement de l’association. Et enfin, merci à nos membres de nous accorder leur confiance et de répondre présents aux activités et manifestations qui leur sont offertes. Odile Rossellat Catherine Roulet

MOT DE LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE Chers membres, Cette année, un travail conséquent a été fait concernant les Ressources Humaines pour être en phase avec les dispositions légales actuelles et pour optimiser les temps de travail, les missions, le travail d’équipe, en un mot pour devenir plus efficients. L’équipe a changé de physionomie en passant de 10 à 8 collaboratrices ce qui a permis d’étoffer certains temps de travail mais surtout de mieux répondre aux attentes de nos membres. En effet, les présences au bureau sont plus importantes et le personnel est plus souvent et plus facilement accessible. Cette nouvelle organisation a aidé à une meilleure compréhension des rôles de chacun, que ce soit pour les membres, au sein du secrétariat général ou avec le comité.

Tout ce travail de réorganisation commence à prendre forme et nous espérons continuer à offrir des activités et des prestations de qualité et souvent inédites à nos membres et aux participants des Loisirs. Merci à tous les collaborateurs salariés et bénévoles pour leur engagement et leur travail pour insieme Vaud. Anne-Gaëlle Masson

3


I. CAMPS LOISIRS

COU P DE P R OJ EC TE U R Partenariat loisirs

Camps

RH accompagnants

RH compta

Planification du programme

Secrétariat

RH

Mandataires Bénévoles

Accompagnement information

Même dans le milieu associatif, où les bénéficiaires sont la priorité, il est important de faire attention à ses collaborateurs salariés et bénévoles, dont dépend la qualité des prestations et la pérennité de l’institution. Pour que chacun s’y retrouve, il est essentiel de pouvoir définir un cadre de travail précis couvrant le temps de travail, les tâches et le secteur imparti. C’est ce qui a été fait cette année à insieme Vaud puisque, en plus de cahiers des charges exhaustifs, un organigramme du Secrétariat général de l’association a été construit. Cet outil définit clairement le périmètre des activités et permet d’avoir une vision transversale du Secrétariat général. Cela nous sert aussi à communiquer efficacement sur notre façon de travailler et à rendre visible les tâches diverses et variées que nous effectuons sur le terrain. En outre, mieux comprendre le fonctionnement et les rôles de chacun dans l’équipe aide aussi à développer le travail intersectoriel pour une meilleure offre de prestations aux membres et aux participants.

Gestion des chalets

Anne-Gaëlle Masson

Salariés

RECHERCHE DE FONDS

Sponsoring Mécènes institutionnels Mécènes privés

COMMUNICATION

Collectivités publiques

RELATIONS EXTÉRIEURES

CONSEIL SOUTIEN

Budget

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

Partenariat

4

LES RESSOURCES HUMAINES

Grand public Membres (Base de données)

Partenariat Presse Situations complexes loisirs Evénements membres

Evénements grand public Coordination des bénévoles

Bénévoles


II.

RÉT R O S P EC T I V E 2 01 7

CINÉLOISIRS Pour la troisième année consécutive, insieme Vaud a proposé des dimanches CinéLoisirs pour toutes les familles concernées par le handicap. Ces séances ont lieu un dimanche par mois à 10h30 au Cinétoile de Malley Lumières. Les billets d’entrée sont au prix de CHF 10.– pour tous. Deux bénévoles d’insieme Vaud vous accueillent et sont là durant toute la

séance et sont disponibles en cas de question ou besoin particulier. Ces séances sont ouvertes aux enfants porteurs de tous types de handicaps, qu’ils soient moteurs, sensoriels ou mentaux. Les projections se déroulent dans une ambiance conviviale et bienveillante où les bruits et mouvements sont permis sans retenue. Afin d’adapter les séances à nos spectateurs, quelques modifications sont apportées : volume sonore diminué, lumière légère maintenue durant toute la séance, pas de publicité ni entracte. N’hésitez plus et rejoignez-nous au CinéLoisirs un dimanche par mois ! Sarah Cornaz Membre du comité

«

Les séances Cinéloisirs sont désormais un rituel familial bien établi chez nous. Au point que nous ne pouvons plus passer à Malley sans déclencher une grosse tristesse chez notre fille si le but n’est pas d’aller à une séance de cinéma. Quel plaisir de voir tous ces enfants, ados ou adultes profiter d’une séance de cinéma adaptée pour eux et pour nous parents de pouvoir nous détendre sans peur de déranger les autres quand un cri retentit ou autre. Pas de jugement, beaucoup de plaisir : une vraie expérience d’intégration réussie ! merci et longue vie à cette activité. Rachel Marguerat, maman d’Olivia

»

Envie d’une séance de cinéma ? Pour plus d’informations : insiemevaud.ch/cineloisirs/

5


RÉT R OS P EC T I V E 201 7 JANVI

ER

aptée tion ad a it ssisté à u q es a a ptée ce : E n n n e r o s é r f ada Con e pe itation aine d t u n q e é r de la l’ t Une e sur onsable ntre c p n s e e r R fé la con as Reginster, dicap du ce nt o n m de Tho quitation ha participants E s e L n . io t n sec erdo eval. re d’Yv équest u monter à ch p e ensuit

Merci à l’équ ipe de PluSpo rt d’Yverdon pour leur pa rticipation et enthousiasm e!

A V R IL

20 KM de La usanne 22-2 3.04 Pour sa deu xième partici pation aux 20 de Lausanne, km insieme Vaud était représe tée par 131 co nureurs avec ou sans handicap .

JUILLET

JUIN

ette on la Roch r Inaugurati t venue visite personnes es pu rencone d e in ta n Une ce ces et a eme n de vacan notre maiso rchitectes et celle d’insi ’a d e trer l’équip . tes sur place Vaud présen on ? ti ca ar une lo Intéressé p ocation/l h .c d u meva http ://insie vacances/ maisonsde

6

L’EntrActe La fréque ntation d e l’Entract bien son u e montre tilité et pe rm à besoins particuliers et aux personnes de vivre ce ment. No t événeus remerc ions toute sonnes qu s les peri s’investis sent pour ainsi que le l’Entracte Paleo Festiv al pour son Infos sur soutien. l’éd http://insi ition 2018 sur: emevaud .ch/lentra paleo/ cte-au-


R É TROSPEC T I V E 2 0 1 7 OCTOB

SEPTEMBRE Conférence PeNar, handicap et migration Cette année l’association PeNar, en partenariat avec insieme Vaud, a choisi d’aborder la question des enfants en situation de handicap dans un contexte de migration. L’objectif principal de cette journée était de mettre en évidence les obstacles et les facteurs facilitateurs pour les nombreux enfants en situation de handicap et de migration quand ils arrivent dans notre pays, que ce soit de pays limitrophes, plus lointains ou de zones de conflit. Plus d’informations ? http ://insiemevaud.ch/prestations/ en-partenariat-avec-penar/

RE

ts es-aidan des es Proch d Journée e é la n à r é ip Jou ic s rt a a c ion Vaud a p fut une belle oc insieme e vie et C e . idants récits d -a s s le e r h e c g ro a P e oriart une form rd cun de p pour cha en retour, grâce à , un rega oir théâtrale ons. n o de recev ti a is moti mprov sur ses é ginale d’i nouvelé re t e le sensib

NOVEMB

RE

Comptoir d es Loisirs Nous avons participé au comptoir d organisé par es loisirs la Cité du G enévrier. Il p association ermet aux s proposan t des activi et de vacan tés de loisir ces adaptés s de présente font, aux per r ce qu’elles sonnes en si tuation de leur famille handicap, et aux profe ssionnel inté ressés.

RE EMB V O N ne E DÉCEMBRationale des personnes tern journée in es é p a ic d n a h

e lante, insiem n d’Etoile Fi 0 e 2 ti 1 u a. so m le é e cin Avec ne séance d u rt e ff o a Vaud oco. nt pu voir C personnes o

m ’auto t sa Fête d nc e réla B p ld a a r Gé ien p ont b du Band e r è m usique cié la m ézer. H d’Eben

7


III.

8

IV.

LOB B Y I N G Printemps 2017, une interpellation est déposée par votre co-présidente suite au constat de l’augmentation du nombre de cas complexes dans les établissements socio-éducatifs (ESE). Si cette recrudescence s’explique de plusieurs façons : sortie des personnes avec handicap mental qui vivaient en milieux psychiatriques, vieillissement, mise en avant de la dignité des personnes et du droit à l’autodétermination, application des Droits des personnes handicapées. S’en suit de nouvelles recommandations et une nouvelle législation, qui ont abouti à l’abandon bienvenu des mesures de contraintes et des placements non désirés des personnes handicapées mentales et/ou vieillissantes. L’Etat comme les institutions créent alors des stratégies pour placer les personnes autonomes en milieu ordinaire, cela avec accompagnement. Ces différentes mesures ont eu pour effet de libérer des places en institutions Si ces évolutions sont positives. Elles s’accompagnent cependant de nouveaux défis, qui n’ont peutêtre pas été suffisamment anticipés. Les personnes qui quittent l’institution pour vivre en milieu ordinaire, sont souvent remplacées par des personnes aux pathologies mentales plus complexes, ou âgées. Ainsi la population des ESE vieillit et les pathologies sont plus nombreuses et variées. Le renoncement aux mesures de contrainte oblige à trouver d’autres moyens pour gérer l’agressivité, la violence qui vont souvent de pair avec le handicap mental et troubles TSA. Agitation et agressivité qui

peuvent se retourner envers les professionnel-les, comme envers les résident-e-s qui deviennent alors des victimes. En résumé, si l’accompagnement se spécialise, les exigences débouchent sur le constat que les ESE ne disposent plus des moyens suffisants pour atteindre les objectifs fixés. On constate essoufflement des professionnel-les, augmentation des burn-outs. Ceux qui tiennent, s’orientent souvent vers des postes moins astreignants. Suite à cette interpellation, une journée sur les « cas complexes », a été organisée par le groupe de réflexion Utopia (groupe comprenant des psychiatres, directeurs d’ESE, éducateur-trices, insieme Vaud, enseignant EESP) afin de chercher des solutions pour ces personnes qui, en crise, sont souvent hospitalisées à Cery, Cery qui n’est pas du tout prêt à recevoir et à traiter ces personnes. Une réflexion est donc amorcée et nous espérons qu’en 2021, lors de l’ouverture de la nouvelle structure de Cery pour personnes handicapées en crise, les médecins comme infirmiers et infirmières, se seront familiarisés avec les pathologies spécifiques du handicap mental. Catherine Roulet

«

 Maman je m’ennuie, on ne fait rien avec moi et il fait si froid ici !  Témoignage d’une personne en situation de handicap mental hospitalisée en psychiatrie.

»


.

IV.

LES P R ES TAT I O N S

CONSEIL-SOUTIEN En 2017, c’est un peu plus de 20 membres qui ont été accompagnés, une douzaine de non-membres qui ont été conseillés et/ou réorientés vers d’autres associations. Notre conseil-soutien est là pour : • Aider dans les démarches administratives • Orienter vers d’autres partenaires • Soutenir dans les démarches, rassurer et conseiller • Echanger • Rechercher du personnel médical, des formulaires, des lieux d’échanges et de loisirs, etc. Besoin d’aide? http://insiemevaud.ch/prestations/conseil-soutien/

GROUPES DE PAROLE

«

Il y a beaucoup d’écoute dans ce groupe, de respect, de discrétion, on a confiance. Quand il y a de nouveaux parents, on les laisse raconter leur parcours pour qu’ils puissent s’exprimer, on essaie de trouver des solutions ensemble Une membre du groupe de parents d’adultes autonomes

»

Dans le groupe de parents d’adultes autonomes financé par Pro Infirmis, les participants ont pu échanger sur leur évolution, leurs difficultés personnelles, notamment le vieillissement, dans le respect de chacun.

Dans le groupe de parents d’enfants scolarisés, subventionné par le SASH, les participants ont partagé leurs expériences notamment sur le couple et le handicap, le passage à l’âge adulte de leur enfant dans une ambiance conviviale. Dans le groupe de parents d’adultes, subventionné par le SASH. Les participants ont eu du plaisir à se retrouver pour aborder différents thèmes comme les relations amoureuses, les institutions, le rôle des réseaux. Enfin, le groupe Fratrie, subventionné par le SASH est un lieu d’échanges qui permet aux frères et sœurs d’un enfant en situation de handicap de partager sans barrière ce qu’ils vivent tant les instants de joie que les moments de ras-le-bol. Merci à nos 2 animatrices des groupes de parole, Nadine Cuennet et Sarah Butticaz pour leur travail auprès des membres et de leurs enfants. Intéressé par les groupes de parole ? Contactez insieme Vaud.

9


LES P R ES TAT I O N S INSIEME VAUD LOISIRS Encore une année riche en découvertes et partages au travers des nombreux camps et loisirs d’insieme Vaud qui sont toujours l’occasion de faire de nouvelles découvertes et de nouveaux apprentissages, grâce à nos accompagnants et nos nombreux partenaires, que nous remercions chaleureusement.

SÉJOURS/COURS BLOC RÉALISÉS 55 séjours à nuitées avec des groupes de 9 à 13 participants selon les groupes d’autonomies et capacité d’accueil des chalets. 22 WEEK-ENDS (2,5J) ✦ 7 pour enfants/adolescents ✦ 3 pour jeunes adultes ✦ 12 pour adultes Total : 239 personnes accueillies pour 597,5 jours réalisés 4 WEEK-ENDS PROLONGÉS (3,5J) ✦ 2 pour enfants/adolescents ✦ 1 pour jeunes adultes ✦ 1 pour adultes Total : 40 personnes accueillies pour 140 jours réalisés 4 WEEK-ENDS DE NOUVEL AN (4J) ✦ 1 pour enfants/adolescents ✦ 1 pour jeunes adultes ✦ 2 pour adultes Total : 40 personnes accueillies pour 160 jours réalisés 10

17 CAMPS DE 1 SEMAINE (8 J) ✦ 7 pour enfants/adolescents ✦ 3 pour jeunes adultes ✦ 7 pour adultes Total : 184 personnes accueillies pour 1472 jours réalisés 8 CAMPS DE 2 SEMAINES (14 J) ✦ 2 pour enfants/adolescents ✦ 2 pour jeunes adultes ✦ 4 pour adultes Total : 87 personnes accueillies pour 1218 jours réalisés

ACTIVITÉS/COURS D’UN JOUR 24 activités journalières sans nuitées avec des groupes de 9 à 13 participants selon les groupes d’autonomies accueillis au local de l’association. ✦ 12 dimanches d’Evasion et Cinéma : ont participé 139 adultes ✦ 2 samedis filous : ont participé 18 enfants et adolescents Total : 157 personnes accueillies pour 157 jours réalisés

ACTIVITÉS/COURS SEMESTRIELS 16 activité semestrielles de 2 à 6h / mois avec un groupe régulier accueillis au local de l’association. ✦ 16 soirées du jeudi : ont participé 8 adultes autonomes Total : 8 personnes accueillies pour 338 heures réalisées


L E S PRESTAT I ON S TOTAL DES PARTICIPANTS ACCUEILLIS : 252 participants avec handicap mental sur 2017, dont : ✦ 15 enfants ✦ 36 adolescents ✦ 57 jeunes adultes ✦ 144 adultes Cela représente : 3744.5 journées et 338 heures d’activités/cours sur l’année 2017.

Crédit Photos : Benjamin Schmidt

Chaque inscription reçue dans les temps a pu bénéficier d’au moins une activité, nous regrettons néanmoins de n’avoir pu répondre à l’entier de la demande : • 27 personnes en liste d’attente pour les dimanches • 129 personnes en liste d’attente pour les week-ends • 87 personnes en liste d’attente pour les camps

RESSOURCES HUMAINES : 180 collaborateurs sont engagés régulièrement : • 10 responsables de camps • 10 co-responsables • 10 cuisiniers • 150 moniteurs • 3 animatrices du jeudi Total : 649 engagements à la mission pour pouvoir couvrir la totalité des activités.

LOGISTIQUE

• 55 réservations de maisons de vacances • 110 minibus de locations

Calum McCombe

11


V.

LES C OL L A B O R ATI O N S FORUM HANDICAP VAUD

Créé en 2005, le Forum Handicap Vaud (FHV) regroupe plus de 25 associations, représentant près de 10’000 membres individuels ou clients. Son but est de promouvoir et coordonner les actions de défense des intérêts des personnes handicapées dans le canton de Vaud, dans une perspective d’égalité et de pleine participation, par la création d’une plate-forme d’informations, le lancement de débats et de groupes de travail visant à proposer des améliorations en matière de politique sociale cantonale et d’intégration. insieme Vaud est un membre actif de FHV et participe aux différentes séances des groupes Politique sociale et Loisirs.

MANBO En 2017, le projet ManBo a observé l’activité, l’alimentation et la santé nutritionnelle de 28 résidents d’Eben Hezer Lausanne. Force est de constater qu’une prise de poids est fréquemment associée à une activité réduite. Des outils et stratégies de suivi d’actions visant des changements de comportement des

12

résidents ont été élaborés. Le projet entre maintenant dans la phase de test de ces nouveaux moyens d’accompagnement sur le terrain. Dresse Pauline Coti Bertrand Médecine interne générale et nutrition, Lausanne Véronique Girod Cheffe de projet ManBo

SOUTIEN À L’ASSOCIATION SAULER AU BURKINA FASO En 2017, Insieme Vaud, aux côtés des Amis de SAULER/Suisse, a poursuivi son soutien à l’association Sauvons le reste (SAULER) dont la douzaine de bénévoles œuvrent quotidiennement auprès des malades et handicapés mentaux errant dans la ville de Ouahigouya au Burkina Faso. Le soutien apporté depuis la Suisse est le seul qui permet à SAULER de conduire son action sur toute l’année. Ces personnes sont en permanence discriminées, stigmatisées, socialement exclues ; elles sont victimes de violences et d’abus notamment sexuels. Jean Campiche


VI.

I NSI EME VAUD EN C H I F F R E S

LES MEMBRES AU 31.12.2017 Parents : 540 (+48 par rapport à l’an dernier) Amis : 146 (-18) Collectifs : 14 (+3)

LES RÉSEAUX SOCIAUX AU 31.12.2017 Facebook : 648 abonnés (+95) Linkedin : 150 abonnés (+74) Twitter : Depuis janvier 2017, 15 abonnés

NOMBRE D’ÉVÉNEMENTS En général : 12 CinéLoisirs : 10

LES CŒURS EN CHOCOLAT Apport total de la vente : CHF 74’554.– Les cœurs en chocolat restent depuis de nombreuses années une source financière importante pour notre association qui nous aide à réaliser de nombreux projets. MERCI pour ce soutien !

LES BÉNÉVOLES Heures de bénévolat : 2359 Nombre de bénévoles : 40 Chaque année, nous collaborons avec des bénévoles pour la vente de cœurs en chocolat, les mises sous pli, les travaux de comptabilité et d’administration et l’accueil des membres lors de nos séances CinéLoisirs. Cette année, des gymnasiens de l’Ecole nouvelle ont fait du bénévolat pour nous en vendant des cœurs ou en accompagnant les participants les dimanches. C’est également en 2017 que nous avons accueilli notre premier civiliste qui a partagé son temps entre du travail administratif et les camps et loisirs insieme Vaud. MERCI à tous ! Une définition du bénévolat selon Mélanie, notre nouvelle bénévole :

«

Une envie de faire quelque chose d’utile sans ne rien attendre d’autre en retour qu’une belle expérience humaine. Une envie simple de se sentir bien avec les autres pour se sentir bien avec soi-même.

»

Premiers pas dans le bénévolat pour ces élèves de l’Ecole nouvelle de Suisse Romande.

13


VII. LES C OMP T ES MOT DU TRÉSORIER Le ciel s’assombrit… Les camps et les loisirs organisés par l’association rencontrent toujours un vif succès. En effet, en raison de l’affluence importante, nous avons dû nous adapter pour permettre l’accès au plus grand nombre. Pour répondre à la demande, l’association a engagé, depuis 2014 des investissements financiers et humains conséquents mais qui semblent nécessaires au Comité pour la poursuite de notre activité. La rénovation du bâtiment La Rochette, récemment inauguré, a été financée par la Banque Valiant. La réhabilitation d’un bâtiment vétuste a représenté un réel challenge financier pour l’association. Lors de cette année, insieme Vaud s’est doté d’outils de gestion performants et s’engage dans un processus de gestion plus rigoureux qui est dorénavant nécessaire au vu des finances de l’association. Car bien que nos comptes dégagent un bénéfice, lorsqu’on étudie de plus près il ressort une forte baisse des entrées

LES DONS

14

Nous remercions chaleureusement nos généreux donateurs. Fondation nyonnaise CHF 400.– Fondation Goblet CHF 3000.– Generali CHF 600.– Association Seven CHF 1500.– Fondation Curtet Jacques CHF 2000.– Fondation Dubois Marius CHF 3000.– La SVUP CHF 1000.– ECA CHF 10000.– Fête de l’oignon CHF 5000.– Jakob Forer CHF 3000.–

d’argent ainsi qu’une augmentation des charges. Les investissements nécessaires pour assurer voire améliorer nos prestations ont eu raison de nos réserves. Il ressort que ces engagements excèdent les montants que nous pouvions raisonnablement mettre à disposition et fragilisent la pérennité de notre association. De plus, certaines subventions vont baisser, les charges se maintenir et ce n’est pas le volume de travail pour le secrétariat général qui va diminuer. Je vous laisse tirer les conclusions qui s’imposent. Les nuages s’accumulent à l’horizon... Voyant l’orage, le bureau et le comité planchent, bûchent et se démènent pour retrouver plus de sérénité. Après la tempête retrouvons le soleil... Blaise Neyroud

Les dons attribués Art et Médecine, famille Steck(Dualski) CHF 13500.– Rotary Club de Nyon (Place de jeux à la Rochette) CHF 13000.– Valiant (Sponsoring 20km de Lausanne 2018) CHF 3000.–


L E S COM PT ES Proposition :

En comparons l’année 2016 et 2017, nous constatons : Une baisse significative de plus de CHF 200 000.- de la trésorerie en 2017 Une hausse des actifs de régularisation due à un décalage du versement des subventions entre autres, ainsi que des paiements anticipés des assurances 2018 et de la maintenance informatique

En comparant l’année 2016 et 2017, nous constatons : • Une baisse significative de plus de CHF 200 000.- de la trésorerie en 2017 En l’année 2016 et 2017, nous • comparons Une hausse des actifs de régularisation due àconstatons un décalage :du versement des subventions entre autres, ainsi que des paiements anticipés des assurances 2018 et de la maintenance informatique

Une baisse significative de plus de CHF 200 000.- de la trésorerie en 2017

Une hausse des actifs de régularisation due à un décalage du versement des subventions entre autres, ainsi que des paiements anticipés des assurances 2018 et de la maintenance informatique

Concernant l’évolution des actifs immobilisés, nous avons une hausse importante des immobilisations corpo-

Concernant l’évolution des actifs immobilisés, nous avons une hausse importante des relles qui correspond à la valeur de nos maisons de vacances, Les Frassettes et la Rochette. immobilisations corporelles qui correspond à la valeur de nos maisons de vacances, Les Frassettes et la Rochette.

Concernant l’évolution des actifs immobilisés, nous avons une hausse importante des immobilisations corporelles qui correspond à la valeur de nos maisons de vacances, Les Frassettes et la Rochette.

En 2017, il y a une forte hausse, quasiment x3 par rapport à 2016 du montant des fonds propres, qui est dû à l’emprunt rénovation de la Rochette. x3 par rapport à 2016 du montant des fonds propres, qui En 2017, fait il y pour a unelaforte hausse, quasiment est dû à l’emprunt fait pour la rénovation de la Rochette.

15


SOUTENEZ INSIEME VAUD

› › › › ›

EN DEVENANT MEMBRE PARENT OU AMI EN NOUS LIKANT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN DEVENANT BÉNÉVOLE

EN ACHETANT NOS CŒURS

EN CHOCOLAT

OU EN FAISANT UN DON !

insieme Vaud,

Chemin de Malley 26, 1007 Lausanne Tél. 021 341 04 20 info@insiemevaud.ch www.insiemevaud.ch IBAN CH21 0900 0000 1002 4015 0

Ra insieme vaud 2017  
Ra insieme vaud 2017  
Advertisement