Page 65

IV. Je suis demandeur d’emploi. Comment puis-je...

… partir et entreprendre les démarches auprès de mon organisme de paiement avant mon départ ?

26

TO DO LIST : Si tu es chômeur(-euse) complet(e) indemnisé(e) et que tu veux prendre tes congés pour partir à l’étranger : Tu as droit à 4 semaines de congés par an (soit 24 jours ouvrables, samedis inclus). Pendant ce temps, tu n’es plus obligé(e) d’être disponible sur le marché de l’emploi, ni de résider en Belgique. Avant les vacances, tu ne dois accomplir aucune formalité. Pendant les vacances, tu dois mentionner les jours de vacances sur ta carte de contrôle en indiquant la lettre V. Si tu es en stage d’insertion : Une dispense de 3 mois maximum peut être accordée pour effectuer un stage ou une formation à l’étranger grâce au formulaire C94A ou C94C si tu es en stage d’insertion professionnelle. Que ta demande de dispense soit acceptée ou non, il est impératif que tu déclares au service régional de l’emploi (le Forem ou Actiris, voir adresses utiles) que tu es à l’étranger. Si tu quittes la Belgique en tant que jeune en stage d’insertion professionnelle, sans avoir obtenu de dispense, ton stage sera suspendu pendant la durée de ton séjour à l’étranger et prolongé de la durée de ce séjour. Si tu es chômeur(-euse) complet(e) indemnisé(e) et que tu veux aller chercher du travail à l’étranger : Sache qu’en principe, tu dois résider en Belgique pour percevoir les allocations de chômage. Cependant, à certaines conditions, tu pourras partir chercher du travail à l’étranger et continuer à recevoir les allocations de chômage de la Belgique. On parle du transfert des allocations de chômage. Les pays concernés sont ceux de l’UE ainsi que l’Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein. La durée du séjour à l’étranger est de 3 mois maximum (avec des possibilités de prolongation jusqu’à 6 mois). La demande se fait via le formulaire U2 (ex E303). Si tu obtiens une réponse positive, ton droit aux allocations de chômage sera maintenu durant ton séjour à l’étranger.

40 questions sur la mobilité internationale

p. 65

Partir à l'étranger en 40 questions