Page 58

III. Je fais des études supérieures. Comment puis-je...

24

… partir à l’étranger comme jeune au pair ? C’est possible si : Tu as entre 17 et 30 ans. Tu es prêt(e) à vivre dans une famille qui n’est pas la tienne, à effectuer des tâches ménagères et familiales et tu aimes les enfants. Tu effectues les démarches et respectes les conditions nécessaires, différentes selon le pays de destination.

TO DO LIST : Examiner les différentes formules existantes Il est fortement conseillé de passer par un organisme agréé par souci de sécurité et de qualité du séjour. Pour s’assurer du sérieux d’une agence, cherche sur son site le logo d’une des associations suivantes : IAPA et/ou Go Au Pair (voir adresses utiles). Se renseigner sur les conditions propres à ta destination Bien que les pays de l’EEE aient signé un accord sur le placement au pair, ils appliquent leurs propres législations nationales qui varient évidemment d’un pays à l’autre. Pour les pays hors EEE, qui n’ont pas signé cet accord, les conditions sont plus restrictives. Aux Etats-Unis par exemple, tu dois avoir entre 18 et 25 ans, bien parler anglais, avoir une bonne expérience avec les enfants, être obligatoirement non-fumeur, avoir ton permis de conduire et être disponible une année entière, dans un organisme reconnu par l’ambassade. Au Canada, le travail au pair n’existe pas dans la législation du pays. En Australie, où il y a beaucoup de demandes, il est très difficile de séjourner au pair car il est impossible d’obtenir un visa de travail pour ce type de séjour. La seule solution est de suivre des cours pour obtenir alors un visa d’étudiant(e). Tu trouveras des informations utiles pour chaque destination sur http://diplomatie.belgium.be.

p.58

40 questions sur la mobilité internationale

Partir à l'étranger en 40 questions