Page 1


Mieux connaître

AtlasPROfilax® MéTHODE DE CORRECTION DE L’ATLAS

Adopté par des dizaines de milliers de personnes, le repositionnement de l’atlas, la première vertèbre cervicale qui serait déboîtée chez (quasi) tout le monde, changerait la vie, tant au niveau santé que bien-être global. Intrigué, BIOINFO est allé voir... et a testé. Étonnant !

E

problèmes dans la tenue du corps : torticolis, lumbagos, t toi, tu t’es fait remettre l’atlas en place ? Telle est nuque douloureuse, scoliose, hernie discale, rotation du l’interrogation qui circule. Cette méthode fait en tout bassin, douleurs dans les hanches, les genoux… cas suffisamment parler d’elle, entre enthousiasme, polémique et incrédulité, pour que nous nous penchions sur la question. D’abord, quel est cet « atlas » ? Le nom de L’Atlas en place notre première vertèbre cervicale, sur laquelle repose le Reste à vivre l’expérience… Il faut avouer que les livres crâne, est symbolique, faisant référence au dieu Atlas, qui sur le sujet (voir ci-dessous) m’ont rendue sceptique, bien porte l’Univers sur le dos. Un « paquetage » visiblement qu’intriguée. Notamment celui de Schümperli, dont le ton, mal ficelé dans notre destinée humaine ! En effet, d’après mêlant parano et superlatifs sur la méthode, m’a passableRené-Claudius Schümperli, créateur d’AtlasPROfilax® ment énervée ! Mais les témoignages sont tellement dithyWellness, cette vertèbre primordiale dans notre équilibre rambiques qu’il nous faut aller voir… RDV est donc pris avec global, serait déboîtée chez quasiment tous (1). Soit une Yvette Olivier, Atlasprof® certifiée. Contrairement aux autres rotation du côté gauche, vers l’avant, lourde de conséquenméthodes expérimentées au cours de ma vie, celle-ci est défices physiques et psychiques, aggravée en cas d’accident à nitive…et me fera passer pour la postérité dans la catégorie la tête ou à la nuque. Les causes de cette luxation restent des « atlasprofilés » ! Yvette Olivier m’invite à y réfléchir à nébuleuses, mais il semblerait qu’une mère dont l’atlas est deux fois… « Cela implique une remise en question profonde, déboîté donne naissance à un enfant souffrant du même et pas seulement sur le plan physique. Il peut y avoir des déboîtement, et inversement : si son atlas est en place, celui réactions secondaires, indissociables de la régénération en de sa descendance l’est aussi. Peut-être un début d’explicacours », m’explique-t-elle. Les témoignages lus dans le Livre tion transgénérationnelle ?… C’est en vivant d’or (écrits après la visite de contrôle, un douloureusement cette luxation - amplifiée mois après la correction) ont raison de mes Une petite dans son cas par plusieurs accidents, que dernières réticences. Ainsi, Véronique dit : manipulaRené-Claudius Schümperli a mis au point « Quelle libération ». Une autre patiente : tion avec des cette méthode « naturelle, non médicale, « Merci pour cette fontaine de vie qui coule sans danger…et qui se pratique en une à nouveau dans ma tête et tout mon corps ». effets géants seule séance ». « J’ai l’impression que je vais m’envoler », partage Sacha, 9 ans. Je me vois confirmer par l’Atlasprof®, après quelques tests de mobilité, que mon L’axe de l’être atlas est bien déboîté. La remise en place, elle, se fait avec Tout reposerait donc sur l’Atlas. Et pas seulement la tête. un appareil spécifique (dont Schümperli garde jalousement « Ce déboîtement cervical provoque un rétrécissement de le secret…). Pas franchement douloureuse, mais pas vraiment l’orifice du crâne et du canal vertébral. De ce fait, la moelle agréable, la correction dure une dizaine de minutes…à peine. épinière et des nerfs vertébraux sont comprimés en permaC’est peu pour changer la vie ! nence. En même temps, les artères vertébrales, d’autres vaisseaux, des veines et des vaisseaux lymphatiques subissent une pression constante », explique le docteur Inventaire d’effets Yvette Olivier, Atlasprof®, ainsi qu’on nomme ceux qui ont Ils ont été multiples et étalés dans le temps : spectaculaire été strictement formés par Schümperli pour corriger l’atlas. amélioration de la vue malgré une myopie, élargissement Imageons par le théorème du tuyau d’arrosage : à l’instar de la vision périphérique, libération de la nuque (rotation de celui-ci quand on met le pied dessus, cette compression facilitée de la tête), impression d’être plus grande, plus affecte le passage des fluides et les répercussions sont droite, plus stable, respiration amplifiée dans tout le multiples, tant au niveau cérébral que corporel. L’oxygénacorps, diminution du stress et de l’angoisse. Mais le plus tion moindre du cerveau peut générer divers maux : fatigue, marquant est l’amélioration du sommeil et la disparition de migraines, maux de tête, angoisses, altération de la vision la sensation de fatigue, avec la sensation d’être plus vive et (myopie, mouches volantes…) et de l’audition (acouphèplus présente. Côté inconforts, après les fourmillements, la nes, bourdonnements, vertiges…), « brouillard », etc. soif, la sensation de chaleur et le mal de nuque des premiers Comme l’atlas joue un rôle primordial dans l’axe vertébral jours, c’est un changement en profondeur qui s’est imposé. et la stature de l’individu, sa luxation provoque aussi des Soit une grande ébullition intérieure, comme si le fait d’être

37

remise dans l’axe au propre rendait cela nécessaire au figuré, dans mes choix de vie. Pour le reste, il faudra voir sur le long terme : le processus de régénération (à soutenir par d’autres approches et massages) peut prendre des mois, voire des années. Enfin, sachez que si chacun le vit différemment, selon sa problématique et ses rythmes propres, j’ai retrouvé ce que je décris dans de nombreux autres témoignages. Reste le prix de la séance (180 €) qui peut rester en travers…de l’atlas, mais qui se justifie par le fait que cette séance est unique et à vie. Carine Anselme (1) Et non pas seulement subluxée, c’est-à-dire microdéplacée de quelques millimètres, comme l’affirment d’autres approches. • Pour compléter les infos : www.atlasprofilax.com

• À lire : « La Libération, Maladie, souffrance,

invalidité, dégénérescence, mort précoce ». RenéClaudius Schümperli, Éditions à la carte + « La correction de l’atlas, Découverte fondamentale ou supercherie ? » Francis George-Perrin, même éditeur. Disponibles aux Éditions à la carte, cp 292, CH-3960 Sierre. Tel : 00 41 27 451 24 28 (editions@edcarte.ch)

AtlasPROfilax Wellness en Belgique : • Yvette Olivier, Atlasprof® diplômée. Rue de la Montagne, 45. 5000 Namur. Tel : 081 22 66 53/ 0473 62 33 72. Email : yvette.olivier@atlasprof.be

• Dominique Bauduin, Atlasprof® diplômée.

Avenue Henri Houssaye, 53. 1410 Waterloo. Tel : 0496 109 639. E-mail : dominique@naya-tec.com

BIO Info  

Article "AtlasPROfilax, méthode de correction de l'atlas" du magazine BIO Info numéro 71

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you