INCA ingenieurs 2017

Page 1



SOMMAIRE Les associés ............................................................................................................................ 04 Editorial .................................................................................................................................... 05 PROJETS ACHEVES Passerelle piétonnière-cyclable sous le Pont Adolphe - Luxembourg ..................................... 08 « Bâtiment Mansfeld » Nouveau Ministère des Affaires Etrangères et Européennes Luxembourg ............................................................................................................................. 12 Immeuble administratif Post Mercier - Luxembourg-Gare ........................................................ 16 Maison du Nombre - Esch-Belval.............................................................................................. 18 Maison des Arts et des Etudiants - Esch-Belval ........................................................................ 20 Ecole Centrale de Clausen - Luxembourg-Clausen ................................................................. 22 Ecole Centrale de Clausen - construction d‘un pont métallique - Luxembourg-Clausen .......... 24 Stabilisation du talus à l'arrêt Belval-Redange ......................................................................... 26 Verwaltungsgebäude „Arendt“ - Colmar-Berg .......................................................................... 28 Extension de la mairie - salle polyvalente « A Schommesch » - Niederanven .......................... 30 Centre Thérapeutique « Kannerhaus Jean » - Berg/Betzdorf .................................................. 32 Rénovation Trois Tours - Luxembourg ..................................................................................... 34 Aménagements extérieurs du lycée provisoire de l'Ecole Internationale et réaménagement de la rue du Gaz - Differdange ................................................................................................. 36 OA4 - reconstruction OA9984 et abaissement de la voie - Mamer ........................................... 38 Pont Adolphe - Luxembourg ..................................................................................................... 40 Lotissement « Breitfeld » - Differdange ..................................................................................... 42 BAUPHYSIK Brandschutz, Akustik, Wärmeschutz und Betonsanierung ...................................................... 45 RELEVE DES PROJETS Projets finalisés en 2017 ......................................................................................................... 51 PROJETS EN COURS Rénovation et extension du Parking Guillaume - Luxembourg ................................................. 56 Lycée Technique du Centre - structure sportive et restauration - Luxembourg ........................ 57 Pôle d‘échange « Serra » Luxembourg-Kirchberg .................................................................... 58 Centre Scolaire et Sportif - Luxembourg-Cents ....................................................................... 59 Umbau und Instandsetzung eines bestehenden Einfamilienwohnhauses - Luxemburg .......... 60 Gare périphérique Howald - Luxembourg-Howald ................................................................... 61 Nouvelle ligne ferroviaire Luxembourg-Bettembourg - OA12 - Luxembourg ........................... 62 Mise à double voie tronçon Luxembourg-Sandweiler - OA1 - Luxembourg-Cents .................. 63 Passerelle piétonne - Bissen .................................................................................................... 64 Renouvellement quais et voies Gare de Kleinbettingen - Kleinbettingen ................................ 65 « Campus Automotive » - Bissen ............................................................................................. 66 Immeuble « Zenit Royal » - Luxembourg ................................................................................. 67 Immeuble administratif « Goodyear » - Bissen ........................................................................ 68 Appartementgebäude „Lumen“ - Luxemburg ........................................................................... 69 Z.A.C. « Klengbousbierg » et extension du réseau chauffage urbain - Bissen ........................ 70 Nouvel accès au triangle ferroviaire - OA16 - Bettembourg ..................................................... 71 AWARDS Projets nominés et lauréats « Infosteel » 2017 ........................................................................ 73 EQUIPE Nos collaborateurs et bureaux .................................................................................................. 76

03


LES ASSOCIES 2017

De gauche à droite : HERMANN Jacques, GAIO Romain, NOSBUSCH Patrick, HEINEN Laurent, BRUN Jaufrey, DE CILLIA Andrea, DE TOFFOL Walter

04


EDITORIAL Walter De Toffol Si la conjoncture de la construction en 2017 a renoué avec des niveaux d’avant crise, que les prévisions de croissance pour 2018 sont également optimistes et que par conséquent notre bureau suit attentivement cette évolution, l’objectif majeur reste impérativement le respect de la qualité. C’est pour cette raison que nous maintenons une relation accrue avec les universités et hautes écoles locales et des pays limitrophes pour le recrutement de nos collaborateurs et que nous investissons dans les formations continues afin de garantir les exigences de nos clients et notamment celles relatives au développement durable, mobilité douce, physique du bâtiment, etc… avec une forte implication dans le système BIM (Building Information Modeling) et de celui du "cradle to cradle" (économie circulaire). Cette 6e édition reprend les projets clôturés cette année et donne un aperçu sur les plus importants en cours. Nous profitons de l’occasion pour remercier tous nos collaborateurs, partenaires et maîtres de l’ouvrage pour la confiance qu’ils nous témoignent. Bonne lecture.

05


06


PROJETS ACHEVES 2017

07


08


PASSERELLE PIETONNIERE-CYCLABLE SOUS LE PONT ADOLPHE Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Jean-Claude Jacoby

Ingénieurs Marco Lauth Ettore Scian

Dessinateurs Philippe Thouvenin Udo Geib Hermann Großmann Haimo Lindner Philippe Thouvenin

DESCRIPTION DU PROJET Le pont Adolphe relie deux quartiers importants de Luxembourg-Ville, la ville haute et le quartier de la gare. Le pont, en service depuis 1903, a subi des dégâts de délaminage, des infiltrations et les fondations ont été affaiblies par le dense trafic l’empruntant. A l’occasion des grands travaux de rénovation, le tablier du pont a été élargi de 1,50 m, amenant la largeur du pont à 18,70 m et rendant possible l’ajout de deux voies destinées au tram qui circulera en principe en 2022. Avec la volonté d’étendre le réseau des pistes cyclables, la solution d’une passerelle suspendue entre les deux arcs en dessous du Pont Adolphe a été envisagée par la Division des Ouvrages d’Art de l’Administration des Ponts et Chaussées et a sollicité le groupement d’études INCA, Christian Bauer et Architectural Lighting de procéder aux études de réalisation. Le projet consiste en une structure métallique légère accrochée par des suspentes à la dalle en béton armé du tablier. La passerelle est accrochée à l’air libre sous le nouveau tablier du Pont Adolphe sur 154 m et par les culées de part et d’autre. La passerelle telle une toile d’araignée bien maîtrisée, à peine visible de l’extérieur, apportera une fraîcheur contemporaine. L’accès se fait par des rampes depuis les chaussées pour aboutir dans des galeries souterraines derrières les culées en dessous de la place de Metz, respectivement de la place de Bruxelles. Les rampes sont raccordées à l’Avenue Marie-Thérèse du côté de la ville haute et au boulevard de la Pétrusse côté gare.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Longueur passerelle Coûts des travaux HTVA

2014 2017 154 m 6 200 000 €

MAITRE D’OUVRAGE MDDI - Administration des Ponts et Chaussées ARCHITECTES Christian Bauer & Associés Architectes Architectural Lighting BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISES A.M. Soludec / LuxTP PRESTATIONS FOURNIES Etude de faisabilité APS APD Etudes d’exécution Etudes Ouvrages d’Art PHOTOS © Lukas Huneke

09


10


11


« BATIMENT MANSFELD » NOUVEAU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES Luxembourg COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol

Ingénieurs Mauro Doro Jean-Luc Lecoq Mike Schumacher Luc Thomé

DESCRIPTION DU PROJET L’ancien Palais de Justice, situé en plein centre de la Vieille Ville de Luxembourg, a été réaménagé en un bâtiment administratif pour le Ministère des affaires étrangères et européennes. Après un concours d’architecture en 2010 et la désignation des bureaux d’études, les travaux préparatoires ont commencé en 2012 (fouilles archéologiques, désamiantage, etc.). Les travaux proprement dits ont démarré en 2013. Avant la réhabilitation, l’ancien Palais de Justice avait un volume construit de 35.000 m3. La présente intervention architecturale a permis d’ajouter environ 5.200 m3 par la construction de nouveaux volumes en rez-de-jardin, notamment la nouvelle salle multifonctionnelle et une cuisine, des sous-sols créés dans la roche ainsi qu'au 2e et 3e étage par le rehaussement de la toiture à l’extrémité de l'aile Nord. Afin de garantir un bon fonctionnement du bâtiment pour les quelques 140 occupants, d'importants travaux de renforcement - reprises en sous-œuvre, planchers, murs, charpentes de toiture - ont été indispensables. Vu la valeur patrimoniale du bâtiment, une rénovation douce a été imposée, à savoir que tous ces travaux ainsi que l’intégration des techniques spéciales ont posé un grand défi (Sprinklage, HVAC, BT, …) et ont été réalisés en sauvegardant tous ces éléments historiques répertoriés selon une analyse archéologique fine (plafonds en stuc, parquets historiques, charpentes, portes, façades…). De plus, les nouvelles interventions ont garanti la préservation de l’architecture ancienne et permettent désormais une lecture claire des différentes époques et phases de construction. La mise en valeur de la façade Renaissance avec ses anciennes ouvertures, contre laquelle une extension au XIXe siècle a été adossée, constitue un apport majeur de ce projet. Les planchers de cette extension ont été découpés le long de la façade Renaissance pour la découvrir sur toute la hauteur ainsi que pour donner place à une ambiance plus ouverte et conviviale, alliant espaces généreux, clarté et éléments de décor.

12

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 09.2012 Fin des travaux 03.2017 Coûts du projet TTC 37 700 000 € MAITRE D’OUVRAGE Fonds de rénovation de la Vieille Ville Administration des bâtiments publics MAITRE D’OUVRAGE DELEGUE Walter De Toffol COORDINATION GENERALE INCA - Ingénieurs Conseils Associés ARCHITECTES A.M. A+T Architecture / Kaell Architectes / Vázquez Consuegra Arquitectos BUREAUX D’ETUDES Génie Civil A.M. HLG / Schroeder & Associés Génie Technique Bevilacqua & Associés ENTREPRISES A.M. Kuhn / Guy Thomas PHOTOS © Christof Weber © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


27


14


11


08


IMMEUBLE ADMINISTRATIF POST MERCIER Luxembourg-Gare COLLABORATEURS

Associés Jacques Hermann Laurent Heinen

Ingénieurs Judith Duplang Ulrike Thielen Ines Thillen Pol Walté

Dessinateurs Heinz Golumbeck Alexander Rehberger Thomas Schömer

DESCRIPTION DU PROJET L’immeuble dit « Mercier », nouveau siège social du groupe POST Luxembourg, se situe dans le quartier de Luxembourg-Gare sur un îlot complet d’une surface de 60 x 60 m au niveau de la rue de Reims. Il doit son nom au producteur de champagne E. Mercier qui avait transféré une partie de son exploitation sur ce site vers 1886. Le rez-de-chaussée accessible au public comporte le premier « Espace POST » regroupant les services postaux, financiers et de télécommunication en un seul lieu et un espace de rencontre dans le grand atrium central. L’immeuble comporte deux sous-sols et cinq étages réservés aux bureaux de quelque 800 employés, aménageables d’une manière flexible en plusieurs unités et répartis sur une surface utile de 18.000 m2. Les bureaux et salles de réunion s’organisent autour de l’atrium couvert d’une verrière de 24,5 m de portée et servant de puits de lumière naturelle. La structure du bâtiment est réalisée en béton armé avec des dalles massives sur piliers. Ces dalles dites « actives » incluent un système de tuyaux intégrés dans la dalle permettant d’utiliser la masse du béton pour le stockage et l’échange d’énergie thermique. Afin d’optimiser l’apport de lumière naturelle, ces mêmes dalles sont exécutées en béton apparent de teinte très claire. Toutes les démarches architecturales et techniques ont été mises en œuvre dans un esprit de durabilité et de confort d’utilisation, confirmé par la certification DGNB au niveau PLATIN, tout en respectant un délai de réalisation très serré de trois ans et demi, comprenant aussi les études, l’assainissement des anciennes bâtisses et du sol et les démolitions.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 02.2014 Fin des travaux 02.2017 Surface brute 26 400 m² Volume construit 115 600 m³ Coûts des travaux HTVA 50 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE POST Luxembourg ARCHITECTES Romain Schmiz BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISES Felix Giorgetti (gros-œuvre) Arendt (structures métalliques) Baatz (terrassement, blindage) Bonaria & Fils (démolitions) PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civl (béton et acier) Etudes acoustiques Etudes des aménagements extérieurs (voirie) Contrôle des travaux Equipements multimédia PHOTOS © Lukas Huneke

17


14


MAISON DU NOMBRE Esch-Belval MITARBEITER

Partner Walter De Toffol Romain Gaio Laurent Heinen

Ingenieure Nina Simon João Figueiredo Vincent Baretti

Zeichner Detlef Reinert Winfried Jungblut

PROJEKTBESCHREIBUNG Die „Maison du Nombre“ besteht aus zwei rechteckförmigen Untergeschossen von ca. 79,0 m x 54,0 m Abmessung, die in WU-Bauweise auf ca. 18 m langen Bohrpfählen realisiert wurden. Oberirdisch präsentiert sich das Gebäude (EG sowie 6 Hochgeschosse) in L-förmiger Struktur, welches mit einem Flügel bereichsweise auf dem Untergeschoss der „Maison du Nombre“ und mit dem anderen Flügel auf dem Untergeschoss der benachbarten „Maison du Savoir“ aufsteht. Genau am Übergang zwischen den beiden Untergeschossen wurde eine Dehnfuge über die gesamte Höhe der oberirdischen Struktur angeordnet. Das EG sowie das E+1 der „Maison du Nombre“ sind mit seinen Abmessungen von kleinerer Dimension als die darüber liegenden Etagen E+2 bis E+6. Zur Abtragung der Lasten aus den Hochgeschossen (E+2 bis E+6) wurden in der Decke über E+1 in jeder Hauptachse massive Stahlbetonträger von 142 cm Höhe realisiert, die über den Grundriss von Erdgeschoss und 1. Etage bis zu 2,70 m auskragen. Diese auskragenden Massivbalken wurden am jeweiligen Kragarmende durch Randträger verbunden, auf welche die Fassadenstützen der oberen Etagen (E+2 bis E+6) ihre Lasten abtragen. Mit Hilfe einer Einhängebewehrung in Form von Schrägbügeln wurden die Lasten aus den oberen Etagen von den jeweiligen Randträgern in die auskragenden Massivbalken eingeleitet und über die Auskragung in die hinter der Fassade von EG und E+1 liegenden Stützen bzw. Wandenden eingeleitet. Abgesehen von der Balkenrost-Decke über E+1, funktionieren die übrigen Decken (EG sowie E2 bis E6) überwiegend als Flachdecken, die ihre Lasten auf die Rundstützen und die Treppenhaus- und Schachtwände abtragen.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn 2011 Fertigstellung 2017 Bruttofläche 21 000 m² Volumen 88 000 m³ Baukosten ohne MwSt. 43 000 000 € (inkl. Maison des Arts et des Etudiants) BAUHERR Le Fonds Belval ARCHITEKT Witry & Witry architecture urbanisme Atelier d’Architecture et de Design Jim Clemes INGENIEURBÜROS Statik und Bauphysik: INCA - Ingénieurs Conseils Associés Technische Gebäudeausstattung: Jean Schmit Engineering BAUUNTERNEHMEN Baatz CLE/Tralux ERBRACHTE LEISTUNGEN Beauftragter der Ingenieurgemeinschaft Tragwerksplanung Bauphysik PHOTOS © Lukas Huneke

19


MAISON DES ARTS ET DES ETUDIANTS Esch-Belval MITARBEITER

Partner Walter De Toffol Romain Gaio Laurent Heinen

Ingenieure Nina Simon João Figueiredo Vincent Baretti

Zeichner Detlef Reinert Winfried Jungblut

PROJEKTBESCHREIBUNG Der annähernd kubusförmige Gebäudeteil der Maison des Arts mit einem Grundriss von ca. 25 m x 35 m und einer Höhe von ca. 25 m besteht aus 50 cm dicken Stahlbetonauβenwänden, die als geschlossener Ring die horizontale Gesamtstabilität des Gebäudes gewährleisten. Im Gebäudeinneren spannen auf einer Höhe von ca. 12 m zwischen den Außenwänden über 25 m Länge Stahlfachwerkträger mit einer Konstruktionshöhe von 2,86 m. Diese Konstruktionshöhe ermöglichte es, auf dem Niveau der Untergurte eine Technikebene mittels Stahlträgern und Gitterrosten zu realisieren, die über die gesamte Fläche durch die Fachwerkträger hindurch zugänglich ist. INCA hat diesbezüglich auch den Brandschutz über Naturbrand und die Entrauchung nachgewiesen. Über den Obergurten der Fachwerkträger spannt eine 20 cm dicke Stahlbetondecke, die über die gesamte Fläche auf freitragende Trapezbleche als Schalungsersatz betoniert wurde. Oberhalb dieser Ebene befinden sich die Ateliers, die bereichsweise ebenfalls von Stahlfachwerkträgern mit geringerer Höhe überspannt werden und zusammen mit einer 20 cm dicken Stahlbetonplatte mit integrierten Fensteröffnungen die Dachdecke bilden.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung Bruttofläche Bruttovolumen Baukosten ohne MwSt. (inkl. Maison du Nombre)

2011 2017 6 805 m² 35 000 m³ 43 000 000 €

BAUHERR Le Fonds Belval ARCHITEKT Witry & Witry architecture urbanisme Atelier d’Architecture et de Design Jim Clemes (zum Teil) INGENIEURBÜROS Statik und Bauphysik: INCA - Ingénieurs Conseils Associés Technische Gebäudeausstattung: Jean Schmit Engineering BAUUNTERNEHMEN CLE/Tralux (Rohbau)

Bei dem ebenfalls zur Maison des Arts gehörenden L-förmigen Verbindungsbau, welcher über Erdgeschoss und 1. Etage zwischen dem Kubus und der Maison du Nombre angeordnet wurde, handelt es sich um eine reine Stahlbetonkonstruktion.

ERBRACHTE LEISTUNGEN Beauftragter der Ingenieurgemeinschaft Tragwerksplanung Bauphysik Brandschutz und Entrauchung

Die 35 cm dicke Decke über Erdgeschoss trägt ihre Lasten als Flachdecke auf Rundstützen und kleine Wandstücke ab. Bei der Decke über N+1 handelt es sich um ein 1 m hohes Balkenrost mit einer darauf liegenden 18 cm dicken Decke mit mehreren großen Fensteröffnungen.

PHOTOS © Lukas Huneke © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

20


17


ECOLE CENTRALE DE CLAUSEN Luxembourg-Clausen COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Romain Gaio Laurent Heinen

Ingénieurs Ruth Klaus Jean-Paul Schong João Figueiredo Jenny Delvaux Wolfgang Jänen Luc Thomé André Lippert Frédéric Welsch Dirk Ludwig

Dessinateurs Haimo Lindner Jessy Toussaint Krystèle Tacchi Jean-Michel Wehr Udo Geib

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 2012 Fin des travaux 2017 Surface brute 7 400 m² Coûts des travaux HTVA 30 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE La Ville de Luxembourg ARCHITECTES JSWD Architekten GmbH & Co. KG Architecture + Aménagement

DESCRIPTION DU PROJET L’Ecole Centrale de Clausen, qui a été construite au bord de l’Alzette, permet d’accueillir 420 élèves. Elle se compose de deux corps de bâtiments principaux à savoir l’école fondamentale avec 16 salles de classes contre laquelle est adossé le hall sportif enterré ainsi que l’école maternelle comportant 6 salles.

BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Paul Wurth

Le terrain se caractérisant par une forte dénivellation, la mise en place de blindages de fouille et d’un mur de soutènement d’une longueur d’environ 200 mètres ont été nécessaires. Les différents ouvrages possèdent une structure portante en béton armé fondée sur 140 pieux forés. Le site de l’école dispose de plusieurs placettes et de cours de récréation qui ont été aménagées à différents niveaux. Ainsi la toiture du hall sportif accessible à partir de l’accès principal par des gradins et à partir du 1er étage de l’école fondamentale remplit une de ces fonctions. Il en est de même pour la toiture du bassin de rétention qui accueille une aire de jeux pour l’école maternelle. Ces places et chemins agencés en terrasses autour des bâtiments confèrent à l’ensemble un air de légèreté qui ne laisse aucunement présupposer les volumes importants construits sur le site.

ENTREPRISE CLE / Sogeroute / Entrapaulus

On peut en conclure que cette école contribue parfaitement à la revalorisation du centre du quartier de Clausen et met à disposition aux habitants des alentours de très belles infrastructures pour l’éducation de leurs enfants.

22

PRESTATIONS FOURNIES Pilotage des travaux Etudes de génie civil Etudes acoustiques Ouvrages d’art Aménagements extérieurs Direction et contrôle des travaux Contrôle et suivi financier PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


21


18


ECOLE CENTRALE DE CLAUSEN - CONSTRUCTION D’UN PONT METALLIQUE Luxembourg-Clausen COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol Patrick Nosbusch

Ingénieurs Ruth Klaus Ettore Scian Max Muller Peter Hauer Xavier Colyn Jonathan Krzywda

Dessinateurs Philippe Thouvenin Dominik Tapprich

DESCRIPTION DU PROJET Le projet a été réalisé dans le cadre de la construction d’une nouvelle Ecole Centrale à Clausen. Vue la localisation de l'école au pied du « Bockfiels », délimité au nord par l’Alzette, un accès piétons la reliant à l’Allée Pierre de Mansfeld au-dessus de l’Alzette s'est avéré nécessaire. L’objectif a été de permettre le passage sans détour des élèves venant des quais de bus, devant l’église St. Cunégonde. De plus, le pont sert d'accès aux véhicules de secours et de livraisons pour des événements spéciaux. Le tablier de la passerelle de dimensions 17 x 5 m est un caisson raidi par 6 rangées d'augets, assemblée en Ardenne près de Namur et posé sur le site par une grue mobile de 300 to. Le garde-corps est constitué de profilés creux rectangulaires reliés par une main courante dans laquelle est intégré un câble tendeur. L’entière passerelle d'un poids de 60 to repose sur des culées qui sont chacune fondées sur 14 micropieux forés-tubés et injectés sous pression avec une chaussette géotextile pour éviter tout écoulement du coulis d’injection dans l’Alzette. Une particularité du pont est le fait qu’il soit mobile. En effet, un vérin hydraulique est intégré dans la culée côté Allée Mansfeld et permet de lever le tablier de 1 m en cas de crue centennale. Ainsi le flux de la rivière n’est pas bloqué et le pont n’a aucune incidence sur la section hydraulique de l’Alzette. Une contrainte du projet étaient les délais des travaux, qui ont dû être achevés pour l’ouverture de l’école en mi-septembre.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Poids du caisson Longueur Coûts des travaux HTVA

04.2017 09.2017 60 to 17 m 625 000 €

MAITRE D’OUVRAGE La Ville de Luxembourg / Service Bâtiments ARCHITECTES JSWD Architekten GmbH & Co. KG (Köln) BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISE UVB Universal-Bau Arendt Constructions Metalliques PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil Ouvrage d‘art Direction et contrôle des travaux Contrôle et suivi financier PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

25


STABILISATION DU TALUS A L'ARRET BELVAL-REDANGE Belval - Redange COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Xavier Colyn Max Muller

Dessinateur Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET Le projet se situant sur la ligne ferroviaire 60 de Luxembourg à Rodange via Esch-sur-Alzette, plus particulièrement à l’arrêt Belval-Rédange, a été lancé par les CFL à cause des grandes fissures apparues dans le quai ainsi que d’importants tassements des poteaux caténaires existants le long de la voie, qui de plus se trouve sur un talus en remblais et en courbe.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

07.2016 01.2017 1 025 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAUX D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés

Afin de garantir la stabilité de la plateforme ferroviaire et des poteaux caténaires, le talus a été élargi et refait avec une pente plus douce, ce qui a impliqué le déplacement du chemin existant en pied de talus et l’acquisition de certaines emprises.

ENTREPRISES A.M. Poeckes / LuxTP

Sur une longueur de 200 ml, le long de la voirie, le talus a été réalisé avec une pente de 30 degrés et renforcé par des géogrilles triaxiales plastiques par couches de 30 cm. En même temps, l’Administration Communale de Sanem a profité des travaux pour réaliser un bouclage dans ses réseaux d’eau potable et gaz.

PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil Ouvrage d‘art Direction et contrôle des travaux

Dans le cadre de ce projet, et par anticipation au futur projet global de renouvellement de la plateforme, un total de 13 fondations pour de nouveaux poteaux caténaires a été mis en œuvre et 200 ml de pistes de service d’entretien et de caniveaux à câbles ont été posés dans un délai de trois semaines de barrage d’une voie. Pour respecter les délais, les fondations pour poteaux caténaires ont dû être préfabriquées au préalable et scellées en phase barrage, à l’aide d’un total cumulé de 700 ml de micropieux autoforants injectés sous pression.

PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

26


29


30


VERWALTUNGSGEBÄUDE « ARENDT » Colmar-Berg MITARBEITER

Partner Jean-Claude Jacoby Romain Gaio

Ingenieure Harald Schilz Dirk Ludwig Ingo Munzel Muriel Joiris

Zeichner Harald Jost Olivier Prather Cyril Pruchnowski

PROJEKTBESCHREIBUNG Der Bauherr, die Domaines AF S.A., plante, im Rahmen einer Erweiterung, den Bau eines neuen Verwaltungsgebäudes, südlich vom Bestand der Werkhallen in der rue de l’Industrie in Colmar-Berg. Die bisher genutzten Büroräume im alten „Wohnhaus“ sollten bis zum Umzug in den Neubau erhalten und genutzt werden. Dies erklärt die L-förmige Grundrissform des neuen Gebäudes unter Berücksichtigung der vorhandenen Werkhallen und des zwischenzeitlich abgerissenen Altbaus. Die Innenwände des repräsentativen Eingangsbereichs, mit Stahltreppe und Aufzug, wurden mit Betonhohlwänden und sichtbarer Betonoberfläche ausgeführt, die Büroetagen in einer leichten Stahl- Holzkonstruktion, die Abfangdecke im EG in Massivbauweise. Die Cortenstahl-Fassadenverkleidung verleiht dem Gebäude einen markanten Charakter mit direktem Bezug auf das Stahlbauunternehmen des Bauherrn. Im weiteren Verlauf des Projekts wurde über die geplante Außenanlagengestaltung im Bereich des Neubaus auch die komplette Hoffläche vor den bestehenden Werkhallen erneuert. Des Weiteren wurden mehrere Ladesäulen für Elektrofahrzeuge im Außenbereich vorgesehen.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung Baukosten ohne MwSt.

06.2014 09.2017 2 000 000 €

ARCHITEKT Jonas Architectes Associés BAUHERR Domaines AF INGENIEURBÜRO INCA - Ingénieurs Conseils Associés BAUUNTERNEHMEN Viktor Schilling Construction Rollinger Arendt Constructions Metalliques ERBRACHTE LEISTUNGEN Tragwerksplanung Bauüberwachung Außenanlagen SiGeKo PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

29


32


EXTENSION DE LA MAIRIE - SALLE POLYVALENTE « A SCHOMMESCH » Niederanven COLLABORATEURS

Associés Jacques Hermann Laurent Heinen

Ingénieurs Steffen Meier Dirk Ludwig Pol Walté Ines Thillen

Dessinateurs Alexander Rehberger Heinz Golumbeck

DESCRIPTION DU PROJET Le bâtiment “A Schommesch” comporte une salle polyvalente de 180 places assises, conçue pour du théâtre, du cinéma ou des concerts, un grand foyer pour des réceptions et une salle de formation au 1er étage qui peut être divisée en deux salles de conférence par une cloison mobile pliante. La structure portante du bâtiment est principalement constituée d’éléments classiques en béton armé coulé en place, mais présentant de grandes portées jusqu'à 15 m. Pour offrir une transparence optimale à travers les grandes surfaces vitrées orientées en direction du parc sur les étages du foyer et de la salle de formation, la structure y repose sur des poteaux élancés en tubes d’acier étroits dont la résistance en cas d'incendie a été justifiée par un calcul au feu réel pour éviter une protection au feu rapportée. La structure de la passerelle en acier assurant la connexion de l’extension à la mairie existante s'inspire de cette structure légère vitrée pour créer un lien visuel entre la place devant la mairie et le parc situé à l'arrière des bâtiments. L’utilisation variée de la salle polyvalente constituait un défi pour les études acoustiques: non seulement fallait-il trouver un compromis pour les différents scénarii d’utilisation de la salle qui exige tous des caractéristiques acoustiques spécifiques, mais également pour respecter plusieurs configurations de la salle (avec/sans scène, gradins/plancher plat), le tout sans recourir à une motorisation des panneaux acoustiques. De même dans le foyer et dans la salle de formation les matériaux acoustiques s’intègrent dans l’architecture intérieure des salles. Au-delà de l’acoustique des salles, les missions d’INCA comprenaient la conception et la mise en adjudication des différents lots de techniques de scènes et multimédia incluant les perches, les traverses ainsi que les équipements de sonorisation, vidéo et éclairage scénique.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Volume construit Surface brute Coûts des travaux HTVA

07.2015 10.2017 9 000 m³ 1 750 m² 6 000 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Niederanven ARCHITECTES Architectes Perry Weber & Associés BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISES BAM Lux CODEX PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil Etudes des aménagements extérieurs Contrôle des travaux Etudes acoustiques Equipement scénique Systèmes de sonorisation Equipement multimédia et cinéma PHOTOS © Architectes Perry Weber & Associés © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

31


34


CENTRE THERAPEUTIQUE « KANNERHAUS JEAN » Berg / Betzdorf MITARBEITER

Partner Jacques Hermann

Ingenieure Judith Duplang

Zeichner Alexander Rehberger Thomas Schömer

PROJEKTBESCHREIBUNG Neben dem Schloss in Berg, in dem das Rathaus der Gemeinde Betzdorf angesiedelt ist, befindet sich seit knapp 17 Jahren das Therapiezentrum „Kannerhaus Jean“ für verhaltensauffällige Kinder, das aufgrund steigender Nachfrage (Wartelisten bis z.T. über ein Jahr) in 4 Phasen renoviert und erweitert wurde: In einer ersten Phase wurde mit der Sanierung der bestehenden Reithalle begonnen, die nun Platz für 8 Pferde bietet und zu reittherapeutischen Zwecken dient. Zusätzlich wurde ein Außenpaddock von rund 20 x 65 m sowie eine Pferdeführanlage errichtet. Etwa zeitgleich wurde mit der zweiten Phase, dem Bau des neuen Therapiezentrums, begonnen, das über 19 Tagesplätze für Kinder zwischen 6 bis 12 Jahren und ca. 100 Plätze in der ambulanten Therapie verfügt. Der L-förmige, 1- bis 2-geschossige Bau wurde größtenteils in Massivbauweise hergestellt, lediglich das Satteldach des 2-stöckigen Teils sowie der rückwärtige Wintergarten wurden in Holz ausgeführt. Nachdem der Bau im Sommer 2017 fertiggestellt und das alte Therapiezentrum in die neuen Räumlichkeiten umgezogen war, wurde ein Teil des Altbaus abgerissen (Phase 3) und mit der Renovierung des alten „Centre de vacances“ begonnen (Phase 4). Hier wurde ein neues Internat mit 11 Plätzen für 3- bis 12-jährige Kinder eingerichtet. Das gesamte Projekt musste phasenweise ausgeführt werden, um sowohl die durchgehende Betreuung der Kinder, als auch die permanente Versorgung der Therapiepferde zu gewährleisten.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn 01.2016 Fertigstellung 12.2017 Bruttovolumen Therapiezentrum 6 600 m³ Bruttofläche Therapiezentrum 1 400 m² Bruttofläche Reithalle mit Außenanlage 4 600 m² Baukosten ohne MwSt. 4 300 000 € BAUHERR Croix-Rouge Luxembourgeoise ARCHITEKT BENG Architectes Associés INGENIEURBÜROS INCA - Ingénieurs Conseils Associés Goblet Lavandier & Associés BAUUNTERNEHMEN SOLID ERBRACHTE LEISTUNGEN Tragwerksplanung Planung der Außenanlagen Ausschreibung Bauüberwachung PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

33


40


RENOVATION TROIS TOURS Luxembourg COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol

Ingénieurs Mauro Doro Luc Thomé Mike Schumacher Dietmar Schilz João Figueiredo

DESCRIPTION DU PROJET Le projet consiste dans la consolidation et rénovation des murs d’enceinte adjacentes aux nouveau Ministère des affaires étrangères et européennes, comprenant les portes des Trois Tours, la Altpforte ainsi que le segment de murs logé du côté boulevard Thorn et le long de la Montée du Pfaffenthal. Les travaux concernent le renforcement de la charpente, la nouvelle couverture, la consolidation des fissures, le remplacement des pierres abîmées en façade, la restauration des anciennes fenêtres, le décapage des joints existant et la mise en oeuvre d'un enduit à base de chaux. Le bâtiment des Trois Tours, considéré comme la plus vieille bâtisse de la Ville, est d’origine médiévale et a deux accès. La partie basse, à partir de la rue Large (« Breedewee »), remise en état ensemble avec le Service des sites et monuments nationaux rentre dans le cadre du circuit Vauban. La partie supérieure est accessible par le jardin. L'ensemble a été restauré de façon exemplaire. Le meneau droit de la porte du côté ville a dû être entièrement substitué par de nouvelles pierres posées à l’identique qui sont, de par leur traitement en superficie, rendues en apparence semblable aux anciennes pierres.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

11.2016 11.2017 994 761 €

MAITRE D’OUVRAGE Fonds de rénovation de la Vieille Ville MAITRE D’OUVRAGE DELEGUE Walter De Toffol BUREAU D'ETUDES & CONCEPTION INCA - Ingénieurs Conseils Associés TECHNIQUES SPECIALES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISE GENERALE SLCP PRESTATIONS FOURNIES MOD Coordination des travaux PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

35


AMENAGEMENTS EXTERIEURS DU LYCEE PROVISOIRE DE L’ECOLE INTERNATIONALE ET REAMENAGEMENT DE LA RUE DU GAZ Differdange COLLABORATEURS

Associé Jacques Hermann

Ingénieurs Steffen Meier Frédéric Welsch Ingo Munzel Georg Flesch

Dessinateurs Udo Geib Julia Lauer

DESCRIPTION DU PROJET Face aux besoins imminents de l’École Internationale, la Ville de Differdange a proposé, en 2015, de construire et de préfinancer pour l’État un bâtiment provisoire du Lycée qui devrait être mis en service pour la rentrée scolaire 2017/18. Le Lycée provisoire comprend sur trois étages, une quinzaine de salles de classe, cinq ateliers et salles spéciales, ainsi qu’une cafétéria et peut accueillir 450 élèves. Le bâtiment est situé au pied du Plateau Funiculaire sur le terrain de l’ancien parc de recyclage communal. Il est destiné à devenir un accès principal depuis la rue du Gaz à un réel campus scolaire de l’École Internationale situé dans le parc de la Chiers. Cette vocation complètement nouvelle du site n’a pas seulement nécessité d’importants travaux d’infrastructure, d’assainissement et d’extension des réseaux pour l’approvisionnement des nouveaux bâtiments. Elle a surtout abouti dans le réaménagement complet de la rue du Gaz selon le principe d’un espace urbain partagé, qui avait été retenu pour les aménagements autour du futur Lycée International afin d’étendre le parc de la Chiers et de créer ainsi une transition harmonieuse vers les espaces urbains. A cette fin, une couche de finition mince en sables naturels divers de granulométrie 1/3 mm collé à la résine sur des enrobés d'asphalte a été choisie comme revêtement des surfaces de voirie, des places et des chemins.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 11.2016 Fin des travaux 11.2017 Volume bâti 23 800 m³ Surface brute 5 150 m² Aménagements extérieurs 6 500 m² Coûts des travaux HTVA 17 500 000 € MAITRE D’OUVRAGE Ville de Differdange ARCHITECTES Bruck & Weckerle Architekten BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : Tecna Génie Technique : RMC Consulting Aménagements extérieurs : INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISE GENERALE LYCEE Rizzani De Eccher ENTREPRISE VOIRIE RUE DU GAZ Baatz PRESTATIONS FOURNIES Etudes aménagements extérieurs - Lycée Etudes hydrauliques - Lycée Etudes des réseaux et voiries - rue du Gaz Contrôle des travaux PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

36


47


OA4 - RECONSTRUCTION OA9984 ET ABAISSEMENT DE LA VOIE Mamer COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Ettore Scian Alexandre Hincker Mark Bailey

Dessinateurs Michel Erpeldinger Hermann Großmann Philippe Thouvenin Udo Geib Nadine Heinz Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre de la modernisation de la ligne Luxembourg- Kleinbettingen, le passage supérieur situé au PK 9.984 à Mamer (à côté de la gare) présentait une hauteur libre insuffisante et devait être adapté pour respecter le gabarit actuel de 6,50 m. Vu les nombreuses contraintes dues aux constructions voisines, cette augmentation de gabarit ne pouvait pas être atteinte par un seul rehaussement du tablier. De même, un abaissement trop important des voies aurait rendu impossible l’évacuation des eaux de drainage. Il a donc été retenu de procéder à un rehaussement du tablier combiné à un abaissement de la voie.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Ouverture nouvel ouvrage Fin des travaux Longueur libre Travaux de plateforme Coûts des travaux

09.2015 06.2017 12.2017 16,26 m 475 m 8 170 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois CONCEPTION A.M. INCA - Ingénieurs Conseils Associés / SGI BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés

Pour obtenir une solution optimale, il a été décidé d’amincir l’épaisseur du pont tout en augmentant sa portée. Pour ce faire, la solution avec un tablier en poutrelles enrobées encastrées a été choisie.

ENTREPRISE CDCL

L’organisation des travaux a été faite de façon à minimiser l’impact sur les circulations routière et ferroviaire. La Route de Holzem était ouverte à la circulation pendant tout le chantier, à l’exception d’interventions ponctuelles les week-ends. Les travaux d’abaissement de la voie ferrée ont été réalisés pendant une coupure des voies d’une durée de 3 semaines, fixée deux ans à l’avance.

PRESTATIONS FOURNIES APS APD Etude d'exécution Contrôle des travaux Surveillance des travaux PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

38


29


38


PONT ADOLPHE Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Jean-Claude Jacoby Andrea De Cillia Laurent Heinen

Ingénieurs Dirk Ludwig Ingo Munzel André Lippert

Dessinateurs Udo Geib Hermann Großmann

DESCRIPTION DU PROJET Le pont Adolphe est un des monuments principaux au coeur de la Ville de Luxembourg. Il enjambe la vallée de la Pétrusse dominée en ce lieu par de puissantes murailles et s’intègre harmonieusement dans le site. Il constitue également par sa fonction même, un lien important entre le quartier de la gare et la Ville Haute. Malheureusement, des inspections effectuées par l'Administration des Ponts et Chaussées ont démontré que la maçonnerie était en état de dégradation avancé. Des mesures de grande envergure se sont donc imposées pour garantir la durabilité ainsi que l'arrivée du tram. La réhabilitation a nécessité la démolition complète du tablier et des tympans. Il a donc fallu dévier la circulation pendant la réalisation des travaux de confortement sur un pont provisoire construit sur le côté Ouest. Il s'agissait de renforcer prioritairement et durablement les arcs principaux face au phénomène repéré de délaminage par un réseau d’inclusions qui ont permis de solidariser les 3 rouleaux, en complément d’une injection du réseau des fissures.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 2013 Fin des travaux 2017 Coûts des travaux TTC 64 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE MDDI - Administration des Ponts et Chaussées BUREAUX D’ETUDES Etudes de soumission : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Etudes d’exécution : SGI Direction des travaux : TR Engineering ENTREPRISE GENERALE A.M. SOLUDEC / LuxTP PRESTATIONS FOURNIES Projet de soumission PHOTOS © Lukas Huneke

Le système statique du tablier est épuré, il a été rendu solidaire aux arcs dans les seules zones des clés de voûte. Sinon, il repose sur des appuis néoprène positionnés à l’axe de chaque pile permettant en outre de supprimer tous les effets de torsion pouvant survenir.

41


40


LOTISSEMENT « BREITFELD » Differdange COLLABORATEURS

Associés Jean-Claude Jacoby Andrea De Cillia

Ingénieurs Ingo Munzel Dirk Ludwig Mark Bailey Thilo Paganetti Muriel Joiris

Dessinateurs Udo Geib Julia Lauer

DESCRIPTION DU PROJET Le projet du lotissement « Breitfeld » se situe à Oberkorn, sur le territoire de la Ville de Differdange, entre la rue Pierre Neiertz et la voie ferroviaire. La superficie brute totale est de 6 ha 87 a, la superficie nette constructible est de 4 ha 51 a. Le projet prévoit la construction de 7 résidences, 6 maisons bifamiliales, 34 maisons en bande, 18 maisons jumelées et 20 maisons isolées, correspondant à un total de 144 unités de logements. Le lotissement s’insère harmonieusement dans le tissu urbain en épousant la forme du terrain qui fait la jonction entre la voie ferrée et la rue Pierre Neiertz. L’accès des véhicules se fait à partir de cette dernière et de la rue Waterloo, tandis que les piétons peuvent entrer dans la zone à de multiples endroits. Une boucle inscrite à l’intérieur de la zone permet la desserte optimale des différents lots de construction. S’y ajoutent quelques voiries secondaires et plusieurs chemins piétonniers perpendiculaires aux axes motorisés créant ainsi des liaisons directes dans le quartier. Un jardin urbain aménagé en parc constitue le poumon vert de la cité. Il se retrouve donc au cœur du lotissement et accueille deux aires de jeux et plusieurs arbres indigènes. Les cascades forment une première partie de la rétention à ciel ouvert des eaux pluviales, la deuxième partie est enterrée sous forme de blocs de type « Rigolenfüllkörper » au point bas du lotissement. Une troisième aire de jeux est aménagée dans la zone de recul du chemin de fer, au point haut du lotissement. Les travaux de viabilisation ont démarré en juin 2016 et ont été terminés en octobre 2017.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 06.2016 Fin des travaux 10.2017 Coûts des travaux TTC 3 900 000 € MAITRE D’OUVRAGE Bescha 05 S.à r.l. ARCHITECTES URBA Urbanistes, Team 31 BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISE Sopinor PRESTATIONS FOURNIES Aménagements extérieurs Voiries Réseaux Etudes de génie civil Etudes hydrauliques Aménagement des espaces verts Direction et contrôle des Travaux Surveillance des Travaux Coordination sécurité-santé PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

43


64


BAUPHYSIK

Brandschutz, Akustik, Wärmeschutz und Betonsanierung

45


BAUPHYSIK Brandschutz, Akustik, Wärmeschutz und Betonsanierung

Den Erfolg, den INCA in den letzten fünf Jahren verzeichnen konnte in den Bauphysikbereichen Bauakustik, Raumakustik, Thermik und Konzeption von Rettungswegen und Brandbekämpfungsabschnitten, motivierte uns, weitere Bereiche auszubauen. Im Laufe des Jahres 2017 konnten erste Projekte in folgenden Bereichen begonnen und teilweise abgeschlossen werden: - Ingenieurmethoden im Brandschutz zur Berechnung der Rauchausbreitung, der Rauchtemperaturen sowie der Stabilität unter Naturbrand. Das Ziel dieser erweiterten Berechnungsverfahren ist es einerseits Konstruktionen zu ermöglichen, die anders nicht zulässig wären und andererseits auf kostspielige Brandschutzeinkleidungen und Anstriche zu verzichten. - Bühnentechnik: Hohe Anforderungen an die Sprachverständlichkeit in Veranstaltungsräumen, Hörsälen oder Bahnsteigen erfordern nicht nur eine gute Raumakustik, sondern auch die angepassten Beschallungsanlagen. INCA übernimmt die Planung der Bühnenmaschinerie sowie der gesamten Einrichtung der audio-, video-, licht- und medientechnischen Anlagen. - LENOZ: INCA gehört zu den ersten Büros, die für die Erstellung der LENOZ-Zertifizierungen sowie der dazugehörigen Anfragen für finanzielle Beihilfe für den Bau eines nachhaltigen Wohngebäudes zugelassen sind (PRIMe House).

Sonorisation du quai CFL Luxembourg-Cents Laurent Heinen Ines Thillen

Sonorisation du quai CFL Sandweiler Laurent Heinen Ines Thillen

Calcul du désenfumage de l’atrium Ministère des Affaires Etrangères Luxembourg Laurent Heinen Laura Lammar

Etudes acoustiques de l’Ecole Centrale à Clausen Luxembourg-Clausen Walter De Toffol, Romain Gaio, Laurent Heinen Ines Thillen

Mesures acoustiques et étude d’amélioration au Ministère des Affaires Etrangères Luxembourg Walter De Toffol, Laurent Heinen Ines Thillen

Concept de Sécurité Incendie Extension Off-Size Area Cargo Center Findel Luxembourg Laurent Heinen Laura Lammar

46


Etudes acoustiques Musée Européen Schengen Laurent Heinen Ines Thillen

Etudes acoustiques Centre Jean Heinisch Bissen Laurent Heinen Ines Thillen

Concept de Sécurité Incendie dans le cadre d’une transformation Centre logistique Kühne & Nagel Contern Laurent Heinen Laura Lammar

Concept de compartimentage après construction Immeuble Commercial Troisvierges Laurent Heinen Laura Lammar

Assainissement anciens murs extérieurs du Centre Pénitentiaire Schrassig Jacques Hermann, Laurent Heinen Laura Lammar

CPE habitation avec ponts thermiques et certification LENOZ maisons Wellenstein Laurent Heinen Vincent Baretti

CPE fonctionnel et habitation, bâtiment existant CFL Michelau Laurent Heinen Vincent Baretti

CPE fonctionnel bâtiment mixte Mamer Jacques Hermann, Laurent Heinen Vincent Baretti

Expertise d’humidité et projet d’assainissement bâtiment administratif Senningerberg Laurent Heinen Vincent Baretti

CPE habitation et certification LENOZ maison unifamiliale Junglinster Laurent Heinen Vincent Baretti

CPE habitation et calcul des ponts thermiques, transformation d’une ferme en logements Useldange Jacques Hermann, Laurent Heinen Vincent Baretti

Expertise humidité et projet d’assainissement « Bastenduerfer Haus » Bastendorf Patrick Nosbusch, Laurent Heinen Vincent Baretti

47


IMMEUBLE ADMINISTRATIF POST MERCIER - ACOUSTIQUE ET EQUIPEMENTS MULTIMEDIA Luxembourg-Gare COLLABORATEURS

Associés Laurent Heinen Jacques Hermann

Ingénieurs Ines Thillen Vincent Baretti

DESCRIPTION DU PROJET Le nouveau bâtiment « Mercier » de la POST fut certifié suivant les critères de construction durable DGNB qui inclut les thèmes d’isolation au bruit et de confort acoustique. INCA a réalisé les études acoustiques requises durant la phase de conception dans le but de respecter les seuils imposés, a assisté la maîtrise d’œuvre en matière d’acoustique durant la mise en soumission des travaux et a accompli une mission de surveillance durant la phase exécution notamment pour dénicher des défauts de mise en œuvre tels des ponts phoniques. En tant que particularité du projet, on peut citer le recours dans l’atrium à un panneau acoustique imaginé par l’architecte, testé en laboratoire et produit en exclusivité pour ce projet. En dehors de ce volet d’acoustique du bâtiment, INCA a pris régulièrement des mesures de bruit du chantier pour surveiller le respect des exigences en matière d’établissements classés. La mission d’INCA comprenait également la conception de la sonorisation de la cantine et des équipements multimédia de l’auditorium. Ce dernier fut équipé d’un système de gestion de salle via écran tactile (éclairage, son, projection, stores) permettant par un simple clic d’allumer et de configurer automatiquement tous les équipements pour le scénario d’utilisation choisi.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 02.2014 Fin des travaux 02.2017 Surface brute 26 400 m² Volume construit 115 600 m³ Coûts des travaux HTVA 50 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE POST Luxembourg ARCHITECTES Romain Schmiz BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Goblet Lavandier & Associés PRESTATIONS FOURNIES Etudes acoustiques Equipements multimédia ENTREPRISES Binsfeld & Bintener Schindler-Roding Socom Codex A+P Kieffer Omnitec PHOTOS © Lukas Huneke

48


11


56


RELEVE PROJETS 2017

51


Chemin piétonnier rue principale Schuttrange Andrea De Cillia Georg Flesch, André Lippert, Udo Geib

Extension parking Institut St Joseph Betzdorf Jacques Hermann Ingo Munzel, José Pinto Da Costa, Julia Lauer, Cyril Pruchnowski

OA4 - reconstruction OA9984 Mamer Patrick Nosbusch Ettore Scian, Alexandre Hincker, Hermann Großmann, Michel Erpeldinger, Udo Geib

Réaménagement Gare Kleinbettingen Patrick Nosbusch Marco Lauth, Ettore Scian, Mark Bailey, Endri Muska, Philippe Thouvenin, Hermann Großmann

Construction bâtiment administratif & hall de stockage Contern Romain Gaio Anne Guillaume

Transformation de maisons en logements sociaux Grevenmacher Jacques Hermann, Romain Gaio Laura Lammar, Anne Guillaume, Muriel Joiris, Alexander Rehberger

Network Operations Center LuxGovSat SES Betzdorf Jacques Hermann Steffen Meier, Heinz Golumbeck, Alexander Rehberger

Fondations pour pylônes GSM Post Bereldange, Kautenbach, Roodt/Eisch Jacques Hermann Pol Walté, Stefan Geisen

4 maisons unifamiliales en bande Useldange Jacques Hermann Pol Walté, Alexander Rehberger

Transformation du « Naturmusée » Balcons en acier & fixation oeuvre d’art « Dandelion » Luxembourg-Grund Jacques Hermann Ulrike Thielen

Rénovation Musée Européen Schengen Jacques Hermann, Laurent Heinen, Romain Gaio Pol Walté, Ines Thillen, Muriel Joiris, Alexander Rehberger, Thomas Schömer

Assainissement parking souterrain Raiffeisen Luxembourg-Ville-Haute Jacques Hermann Heinz Golumbeck

52


Transformation d’une grange en maison unifamiliale Holzem Jacques Hermann, Romain Gaio Judith Duplang, Anne Guillaume, Alexander Rehberger

Auvent métallique sur nouvelle « Oil Tank Farm » Goodyear Colmar-Berg Jacques Hermann Judith Duplang, Pol Walté, Heinz Golumbeck

Vérifications statiques pour dépôt du Centre National de Littérature Mersch Jacques Hermann Pol Walté, Heinz Golumbeck

« Klengbuusbierg » Pont sur Attert Bissen Andrea De Cillia Frédéric Welsch, Ingo Munzel, Dirk Ludwig, Thilo Paganetti, Udo Geib

Centre pénitentaire Schrassig Assainissement murs d’enceinte Schrassig Laurent Heinen, Jacques Hermann, Romain Gaio Laura Lammar, Anne Guillaume

Fondations d’antennes satellites SES Colombie, Brésil Jacques Hermann Laura Lammar, Pol Walté, Heinz Golumbeck

Vérifications statiques Bâtiment Luxair Catering Findel Jacques Hermann Judith Duplang

Vérifications statiques mezzanine en bois du centre scolaire Koerich Jacques Hermann Steffen Meier

Transformation Services Autobus Luxembourg-Hollerich Romain Gaio Muriel Joiris

Lotissement « An der Uecht » Steinsel Andrea De Cillia, Jean-Claude Jacoby, Romain Gaio Dirk Ludwig, Ingo Munzel, Julia Lauer

Hall industriel pour atelier SES Betzdorf Jacques Hermann Steffen Meier, Pol Walté, Heinz Golumbeck

Transformation maison unifamiliale Reichlange Jacques Hermann Judith Duplang, Pol Walté, Thomas Schömer, Alexander Rehberger

Transformation usine « Scarabé » Luxembourg-Rollingergrund Romain Gaio Muriel Joiris

Maison unifamiliale Luxembourg Romain Gaio Jean-Paul Schong, Muriel Joiris

Assainissement Urspelt Andrea De Cillia Ingo Munzel, Dirk Ludwig, Udo Geib

Transformation d’une maison unifamiliale Luxembourg Romain Gaio Laura Lammar

Nouvelle Construction Niederanven Romain Gaio Anne Guillaume

Maison unifamiliale Luxembourg Jacques Hermann Harald Schilz, Olivier Prather

Aménagement parking écologique Clemency Walter De Toffol Dietmar Schilz, Frédéric Welsch, Georg Flesch, Thilo Paganetti, Udo Geib

Etude de faisabilité d’un parking Cargo Center Findel Jacques Hermann Judith Duplang, Pol Walté, Alexander Rehberger

Auvent de stockage Off-Size Cargo Findel Jacques Hermann, Laurent Heinen Judith Duplang, Laura Lammar, Heinz Golumbeck

Lotissement « Auf dem Kundel » Oberfeulen Jacques Hermann, Romain Gaio Ingo Munzel, Dirk Ludwig, Udo Geib, Mark Bailey, Jérôme Massard, Claire Heuschling, Anne Guillaume, Dominik Tapprich, Hermann Großmann, Lukas Valerius

Lotissement « An den Atzengen » Lamadelaine-Pétange Andrea De Cillia, Romain Gaio Georg Flesch, Frédéric Welsch, Thilo Paganetti, Ettore Scian, Anne Guillaume, Udo Geib

Transformation maison rue St. Esprit Luxembourg-Ville-Haute Jacques Hermann Steffen Meier, Pol Walté, Alexander Rehberger

53


64


PROJETS EN COURS 2017

55


RENOVATION ET EXTENSION PARKING GUILLAUME Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Jaufrey Brun

Ingénieurs Ettore Scian Jonathan Krzywda Anna Ikonomou Fabienne Peers

Dessinateurs Jean-Michel Wehr Detlef Reinert

DESCRIPTION DU PROJET Ce projet de la Ville de Luxembourg consiste en la rénovation et l’extension du parking Guillaume (Knuedler) afin d’augmenter la capacité totale du parking de 509 à 751 emplacements tout en agrandissant les emplacements existants. L’extension, mitoyenne au parking existant, sera réalisée sur 5 niveaux (emprise de 50 m x 40 m, soit env. 10.000 m² créés). Suivra ensuite, la réhabilitation et rénovation du parking existant. Pour la construction de l’extension, deux contraintes majeures étaient à intégrer : • Les vestiges d’une église et d’un cloître, sous le niveau supérieur de la place Guillaume, devaient impérativement être conservés. • La statue équestre de Guillaume II se devait de rester à son emplacement actuel. Par conséquent, la construction de l’extension est réalisée en sous-œuvre. A ce jour, la pose de l'ensemble des poteaux, depuis la place, est achevée. Les travaux de réalisation de la voûte parapluie sont en cours. Depuis une fosse de départ, 95 micropieux horizontaux, distants entre eux de 40 cm, sont forés sous les vestiges (forages dirigés), sur une longueur de 40 m. Après avoir terrassé sous ces derniers et avoir gunité leur sous-face, ce complexe formera la voûte supérieure du parking (voûte parapluie). La livraison de la partie extension est planifiée en août 2020, la livraison globale du parking rénové en juin 2021.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux janvier 2016 Fin des travaux juin 2021 Volume extension 30 000 m³ Surface à assainir 15 000 m² Forages verticaux 1 230 ml Micropieux horizontaux 3 800 ml Acier structure principale 920 to Coûts des travaux HTVA 24 975 000 € MAITRE D’OUVRAGE Ville de Luxembourg ARCHITECTES Steinmetzdemeyer Architectes Urbanistes BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Goblet Lavandier & Associés Coordination générale : INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISE GENERALE LuxTP PRESTATIONS FOURNIES Conception Diagnostic du béton du parking existant Etude statique Pilotage et coordination des travaux Direction et contrôle des travaux PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

56


LYCEE TECHNIQUE DU CENTRE - STRUCTURE SPORTIVE ET RESTAURATION Luxembourg COLLABORATEURS

Associé Jacques Hermann

Ingénieurs Judith Duplang Pol Walté Michael Bollig

Dessinateurs Heinz Golumbeck Julia Lauer Alexander Rehberger Thomas Schoemer Lukas Valerius

DESCRIPTION DU PROJET Vu que le Lycée Technique du Centre n’offre actuellement pas les infrastructures suffisantes ni pour les cours d’éducation sportive ni pour la restauration scolaire, il a été décidé de réaliser cette extension. Le projet se compose de 4 volumes, à savoir le parking, le hall des sports, les locaux sanitaires avec dépôts et le restaurant avec cuisine. La structure portante de ces 4 parties de l'ouvrage sera essentiellement réalisée en béton armé coulé sur place au moyen des dalles champignon supportées par des piliers en béton armé. Le volume cantine/cuisine s’inscrit sur deux niveaux avec un cabanon technique sur toiture. Celui des vestiaires se compose d’un seul étage enterré. Les voiles périphériques du hall de sport en béton apparent sont autoportants et reprennent les charges horizontales de la toiture et de la poussée de terre. La structure portante principale de la toiture est composée de poutres en treillis en bois sous-tendues par des tirants en acier d’une portée de 28 m.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 01.2017 Fin prévue des travaux 09.2019 Surface brute ouvrage 4 800 m² Aménagements extérieurs 7 500 m² Volume bâti 35 000 m³ Coûts des travaux HTVA 16 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Administration des Bâtiments Publics ARCHITECTES Decker, Lammar & Associés BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISES Entrapaulus (terrassement) SOLID (gros-œuvre) PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil Etudes des aménagements extérieurs Etudes hydrauliques Bordereau de soumission Contrôle des travaux PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

57


POLE D‘ECHANGE SERRA Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Walter De Toffol Laurent Heinen

Ingénieurs Dietmar Schilz Stefan Geisen Nina Simon Luis Morais Emil Muhovic Thilo Paganetti Marianne Leineweber Mark Bailey Ines Thillen Muriel Joiris

Dessinateurs Haimo Lindner Pierre Gaertner Christoph Thiel Frank Finkler Julia Lauer

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 01.2017 Fin prévue des travaux 10.2018 Volume total bâti 178 000 m³ Surface totale brute 42 000 m² Coûts gros-oeuvre HTVA 16 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Plateau Kirchberg - FUAK ARCHITECTES Steinmetzdemeyer Architectes Urbanistes

DESCRIPTION DU PROJET Le complexe du Pôle d’échange Serra occupera la parcelle nord-ouest de la bordure du RondPoint Serra située à l’extrémité de l’Avenue JF Kennedy et marquera l’entrée Nord-Est du Plateau du Kirchberg depuis l’autoroute A1. Il sera composé de 4 bâtiments différents : La gare d'autobus. Un pôle intermodal entre le futur tram, les autobus régionaux (RGTR) et ceux de la Ville de Luxembourg avec 10 arrêts pour autobus qui occupent le rez-de-chaussée de l’ensemble du complexe dont elle forme le socle. Le Parking P&R. Un park & ride de 500 emplacements et 95 places pour les besoins des bureaux placés au-dessus de la gare autobus, du 1er au 5è étage. Le Bâtiment A. Des surfaces de bureaux forment les façades principales du complexe donnant sur le Rond-Point Serra. Le Bâtiment B. Des surfaces de bureaux forment les façades du complexe longeant la rue Gernsback.

58

BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISE GENERALE A.M. Perrard / SEH PRESTATIONS FOURNIES Etudes de Génie Civil, Stabilité Hydrologie Acoustique Coordination sécurité-santé PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


CENTRE SCOLAIRE ET SPORTIF Luxembourg-Cents MITARBEITER

Partner Walter De Toffol

Ingenieure Mike Schumacher Luc Thomé

PROJEKTBESCHREIBUNG Die Stadt Luxemburg plant im Stadtteil Cents die Realisierung eines Sportszentrums, einer Schulerweiterung und einer Tiefgarage. Die Multifunktionshalle/Sporthalle ist neben der Auslegung für den Schulsport mit einer Breite von 30 Metern für den Ballsport optimiert. Die Sporthalle dient auch als Veranstaltungshalle für bis zu 460 Personen. Das Flachdach der Sporthalle ist eine über ca. 40 m einachsig spannende Stahlbeton- und Spannbetonkonstruktion. Das Dach dient zugleich als Abschluss der Sporthalle als auch als Bolzplatz für die Schüler der benachbarten Schule. Das statische System ist als Gelenk- oder Gerberträger konzipiert der die Stützen im Fassaden- und Tribünenbereich sowie die Rippen der Nordwand als Auflager, respektive Einspannung nutzt. Die Schwimmhalle hat ein wettbewerbsfähiges 25 m Becken mitsamt Hubboden. Das Flachdach der Schwimmhalle ist als gerichtete Holzrippenkonstruktion aus vorgefertigten Plattenbalkenelementen konzipiert. Die schmalen 7,5-10 cm Brettschicht- oder Furnierschichtholzrippen liegen in einem engen Raster von 80 cm dicht nebeneinander, so dass die hohen Dachlasten der PV- und Solaranlagen über viele Rippen verteilt werden. Das Schulgebäude ist als 3-geschossiger Stahlbetonskelettbau geplant. Der obere Abschluss bildet ein Gründach. Auf drei Stockwerken verteilt findet man 6 Klassen für die „Ecole Préscolaire“, 3 Klassen für die „Ecole Précoce“ und ein Foyer. Die Tiefgarage ist als 1-geschossiger Stahlbetonbau mit einem Stellplatzangebot für 95 Stellplätze, davon 5 barrierefrei, geplant.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung (geplant) Bruttogeschoßfläche Bruttorauminhalt Gesamtbaukosten inkl. MwSt.

11.2016 07.2019 13 800 m² 76 700 m³ 51 800 000 €

BAUHERR Ville de Luxembourg Direction de l’Architecte BAUHERRENVERTRETUNG Walter De Toffol ARCHITEKT A.M. Auer Weber / Georges Reuter Architectes INGENIEURBÜROS Tragwerksplanung: A.M. TR-Engineering / Knippers Helbig Haustechnik, Energie: Goblet Lavandier et Associés BAUUNTERNEHMEN KUHN Construction ERBRACHTE LEISTUNGEN Projektleitung Bauüberwachung SiGeKo PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

59


UMBAU UND INSTANDSETZUNG EINES BESTEHENDEN EINFAMILIENWOHNHAUSES Luxemburg MITARBEITER

Partner Walter De Toffol

Ingenieur Stefan Loebens

Zeichner Winfried Jungblut

PROJEKTBESCHREIBUNG In der Stadt Luxembourg wird ein bestehendes Wohnhaus umgebaut. Das bereits wertvolle und ausdrucksvolle Objekt wird durch Modernisierungsarbeiten qualitativ aufgebessert und verschönert und wird so einen neuen Charakter erhalten. Das bestehende Wohnhaus hat einen Aussen-Grundriss von ca. 15,20 x 8,10 m. Höhe Bestand, ca. 12,00 m über Gelände mit einem Kellergeschoss. Aufgrund von Denkmalschutz müssen die bestehende Fassade sowie auch die Aussenmasse erhalten bleiben bzw. rekonstruiert werden. Der geplante Umbau erhält ein zusätzliches Kellergeschoss, also ein 2. Untergeschoss mit einer Einbindetiefe von ca. 7,60 m im Erdreich. Dazu werden die bestehenden Aussenwände komplett und abschnittsweise unterfangen. Das bestehende Wohnhaus wird komplett entkernt. Dach, alle Innenwände und Decken werden abgebrochen und entsorgt. Der hohle Bruchsteinkasten mit den ca. 50 cm dicken Aussenwänden wird in 3 Ebenen horizontal mit Stahlprofilen von innen stabilisiert. Die Erdarbeiten werden Zug um Zug mit den Unterfangungsarbeiten ausgeführt. Das neue 2. Untergeschoss wird als stabile Stahlbetonbox mit Wänden und Decken ins Innere der Peripherie gebaut und dient gleichzeitig als Widerlager für die Unterfangung. Zur Konstruktion des neuen Innenkerns: Bodenplatte tragend ausgeführt. Stahlbetondecken in 4 Ebenen mit Stützen und Wandscheiben als Auflager innen und Auflagertaschen in den bestehenden Aussenwänden. Die Dachkonstruktion wird in Holz ausgeführt mit einer integrierten Decke über dem Treppenhaus.

60

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung (geplant) Bauvolumen Gesamtbaukosten ca. inkl. MwSt.

04.2017 10.2018 2 150 m³ 3 600 000 €

ARCHITEKT Moreno Architecture & Associés INGENIEURBÜROS Tragwerksplanung: INCA - Ingénieurs Conseils Associés Haustechnik, Energie: Del Zotto & Associés BAUUNTERNEHMEN KUHN Construction ERBRACHTE LEISTUNGEN Projektleitung Statik Bauüberwachung SiGeKo PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


GARE PERIPHERIQUE HOWALD Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Jaufrey Brun

Ingénieurs Jean-Luc Lecoq Camille Hamann Marco Lauth Eric Luongo Jeunehomme Denis Max Muller Thomas Borboux

Dessinateurs Fabrice Rosenzweig Michel Erpeldinger Nadine Heinz Dominik Tapprich

DESCRIPTION DU PROJET La gare périphérique de Howald s’inscrit dans le concept des « gares périphériques » de Luxembourg-Ville. Elle permet de connecter les quartiers de Gasperich, Cloche d'or et la Z.I. de Howald directement au rail. Les navetteurs venant du sud pourront ainsi directement rejoindre leur lieu de travail par la voie ferrée sans devoir passer par la Gare Centrale (délestage de la Gare Centrale). Dans une phase ultérieure, avec l'arrivée du tram, la gare de Howald constituera le point d'échange principal entre les autobus régionaux venant e.a. des corridors de Remich, de Mondorf, et le tram. Ceci permettra de dégager la gare centrale d'un nombre important de bus. La réalisation de la gare de Howald se fera en 3 phases dont la première constitue l'objet du présent marché. 1e phase • Réalisation d'un quai à voyageurs unique à 290 m. Ce quai a été réalisé avec des éléments préfabriqués de 7,5 m de long et 2,5 m de large. • Accessibilité au quai via une passerelle piétonne (45 m de longueur, 60 tonnes) équipée d’un escalier et d’un ascenseur. • Un bassin de rétention, en structures alvéolaires légères, a été construit dans le quai. • Réalisation de la pile de la future plateforme pour le tram et les bus (hors marché INCA) 2e phase • Connexion de la gare de Howald au réseau du tram, en parallèle à la construction de la gare autobus.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 10.2015 Fin des travaux phase 1 12.2017 Début des études 2011 Coûts des travaux HTVA 11 500 000 € MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois ARCHITECTES (PASSERELLE) A.M. Bureau d'architectes Teisen & Giesler / Nicklas architectes BUREAUX D'ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés RMC ENTREPRISES A.M. LuxTP / Poeckes Bohlen - passerelle PRESTATIONS FOURNIES Etudes d’avant-projet détaillé Etudes d’exécution Direction et Contrôle des Travaux Coordination et Pilotage en phases études et travaux Etudes acoustiques PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

3e phase • La gare périphérique de Howald se verra équipée d'un 2e quai voyageurs. • La passerelle piétonne (phase 1) sera complétée par un escalier et par un ascenseur d’accès au 2e quai.

61


NOUVELLE LIGNE FERROVIAIRE LUXEMBOURG-BETTEMBOURG - OA12 Luxembourg COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Dessinateurs Max Muller Hermann Großmann Alexandre Hincker Cyril Pruchnowski Pierre-Marie Boullault

DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre du projet de la nouvelle ligne ferroviaire Luxembourg- Bettembourg, le passage supérieur enjambant l’autoroute A3 du chemin routier 158 entre Roeser et Kockelscheuer doit être remplacé par un ouvrage qui permettra le futur croisement de la nouvelle ligne ferroviaire. Cet ouvrage à structure mixte intégrale (encastré dans des culées) aura deux travées dont une de 25 m au-dessus des futurs chemins de fer et constituée de poutrelles enrobées de béton et l’autre de 45 m au-dessus de l’autoroute, en respectant un futur élargissement de l’autoroute. Il est composé de cinq poutres mixtes préfabriquées (PMP).

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux HTVA

02.2017 09.2018 4 000 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAU D’ETUDES A.M. INCA - Ingénieurs Conseils Associés / SGI ENTREPRISE Giorgetti

Il s’agit de poutres reconstituées soudées avec une hauteur variable (2,0 à 1,2 m en mi-travée), sur laquelle est bétonnée en usine une prédalle collaborante, servant de coffrage pour un 2e béton coulé sur place. L’avantage est de réduire au maximum la perturbation du trafic lors de la construction de l’ouvrage. Ainsi un seul barrage de l’autoroute de 1 week-end était nécessaire pour poser les poutres. Les poutres étaient préfabriquées en Allemagne et transportées au Grand-duché, où elles étaient posées par deux grues mobiles 300 to.

PRESTATIONS FOURNIES APS APD Etude d'exécution Contrôle des travaux Surveillance des travaux

Il s'agit de la 1e réalisation de ce type au Luxembourg.

PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

62


MISE A DOUBLE VOIE TRONÇON LUXEMBOURG-SANDWEILER - OA1 Luxembourg-Cents COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Thomas Borboux Marco Lauth Denis Jeunehomme Eric Luongo Alexandre Hincker Pierre-Marie Boullault Ettore Scian

Dessinateurs Michel Erpeldinger Dominik Tapprich Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET Dans le cadre du projet « Mise à double voie du tronçon Hamm-Sandweiler de la ligne Luxembourg – Wasserbillig », la suppression du passage à niveau PN56 de Cents est un élément prépondérant qui permettra d’augmenter la sécurité routière, ferroviaire et piétonne. Pour ce faire, un pont enjambant la ligne ferroviaire Luxembourg-Wasserbillig avec l’arrêt ferroviaire Cents-Hamm et liaisonnant la route nationale N2 (Val de Hamm) avec la rue des Alouettes à Cents est en cours de réalisation. Le pont remplacera le passage à niveau existant. Il sera composé de trois voies de circulation, deux trottoirs, une piste cyclable et deux abris pour les arrêts de bus projetés sur l’ouvrage. Il s’agit d’un ouvrage mixte en acier-béton à deux travées d’une longueur totale de 49,82 m. Les poutres métalliques sont cintrées et ont une hauteur qui varie de 1,20 m à 0,6 m. Elles sont par ailleurs encastrées au niveau des culées. La particularité de l’ouvrage provient des poutres maîtresses qui sont des poutres mixtes préfabriquées, composées de prédalles collaborantes servant de coffrage lors du bétonnage.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 2016 Fin des travaux 2019 Longueur de l’ouvrage 49,82 m Coûts des travaux HTVA 5 650 000 € MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés (en association) ENTREPRISES AM : LuxTP / Baatz / Perrard / Tralux PRESTATIONS FOURNIES APS APD Etudes d’exécution Contrôle des travaux Surveillance des travaux PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

Après la réalisation de la pile centrale, composée de 4 colonnes, et des culées, les 16 poutres métalliques avec leurs prédalles collaborantes ont été posées lors d’un barrage de la ligne ferroviaire. Le tablier, d’une largeur totale de 16,10 m, a été bétonné lors de plusieurs phases de bétonnage dans les semaines suivant la pose des poutres. La liaison avec l’arrêt ferroviaire se situant en dessous de l’ouvrage se fera quant à elle grâce à quatre escaliers et deux ascenseurs qui se situeront de part et d’autre du tablier.

63


PASSERELLE PIETONNE Bissen COLLABORATEURS

Associé Andrea De Cillia

Ingénieurs Domenico Nola Alexandre Hincker

Dessinateurs Michel Erpeldinger Dominik Tapprich

DESCRIPTION DU PROJET La passerelle piétonne projetée permettra d’enjamber l’Attert et de relier la Rue des Moulins à la Route de Colmar. Afin de limiter au maximum l’empreinte de la passerelle dans le paysage ainsi que le nombre d’appuis aux abords de l’Attert nouvellement renaturée, la solution technique qui s’est avérée la plus adaptée fut de mettre en œuvre une structure portante en plats métalliques tendus entre deux massifs d’ancrages que sont les culées. L’ouvrage est ainsi constitué de deux bandeaux en acier (section 2 x 35 mm x 450 mm) pour la partie portante et d’un platelage en éléments préfabriqués béton d’épaisseur 10 cm. Un gardecorps inox à mailles tendues assurera la sécurité des usagers. L’ensemble des massifs de fondations sont exécutés sur pieux forés; l’ancrage des efforts horizontaux est principalement repris par 16 tirants à câble (8 tirants dans chaque culée). Un bandeau lumineux continu intégré aux mains courantes assurera l’éclairage nécessaire tout en prononçant l’esthétique filiforme de la structure.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Portée entre culée Effort ELU dans les bandeaux Coûts des travaux HTVA

05.2016 12.2017 66 m 5 400 KN 810 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Bissen CONCEPTION INCA – Ingénieurs Conseils Associés BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Eclairage : AEM Ligthing ENTREPRISES OBG Aventas Spannverbuund PRESTATIONS FOURNIES Etudes de Génie Civil Aménagements extérieurs Direction et contrôle des travaux Contrôle et suivi financier PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

64


RENOUVELLEMENT QUAIS ET VOIES GARE KLEINBETTINGEN Kleinbettingen COLLABORATEURS

Associés Andrea De Cillia Patrick Nosbusch

Ingénieurs Marco Lauth Camille Hamann Jean-Luc Lecoq Xavier Degraef Ettore Scian Eric Luongo Mark Bailey Jérôme Massard

Dessinateurs Philippe Thouvenin Nadine Heinz Hermann Großmann

DESCRIPTION DU PROJET Le projet concerne la modernisation de la gare de Kleinbettingen ainsi que la remise en état de la plateforme ferroviaire. La gare de Kleinbettingen se situant sur la ligne ferroviaire entre Luxembourg et Arlon, sera renouvelée d’une façon à rendre la gare conforme pour l’accès aux personnes à mobilité réduite. Le projet prévoit un nouveau souterrain qui fait la liaison entre les deux quais ferroviaires ainsi qu’entre les deux quartiers de Kleinbettingen de part et d'autre de la gare. Chaque sortie du souterrain sera équipée d’un ascenseur et d’un escalier. Les quais seront reconstruits et adaptés en longueur et en largeur pour répondre aux nouvelles exigences posées par les CFL. Les nouveaux quais comprennent des bandes podotactiles permettant de guider les malvoyants, des abris à voyageurs, un nouveau local technique avec une salle d’attente chauffée et des toilettes publiques. Une passerelle provisoire a été posée pour garantir l’accès permanent des passagers au quai intermédiaire jusqu’à la mise en service du nouveau souterrain.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux 2016 Fin des travaux 2018 Coûts des travaux HTVA 11 350 000 € MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAU D’ETUDES A.M. INCA - Ingénieurs Conseils Associés / SGI ENTREPRISES A.M. Karp Kneip / CDC / ETF PRESTATIONS FOURNIES APS APD Etudes d’exécution Contrôle des travaux Surveillance des travaux PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

La plateforme ferroviaire sera refaite sur un tronçon d’environ 1750 m. Les travaux de plateforme comprennent l’amélioration de la portance du sol et l’aménagement d’un système d’assainissement. Dans le cadre du projet, le parking P+R existant sera aussi réaménagé en ajoutant des emplacements réservés aux handicapés et des bornes pour charger des voitures électriques.

65


« CAMPUS AUTOMOTIVE » Bissen COLLABORATEURS

Associé Andrea De Cillia

Ingénieurs Frédéric Welsch Ingo Munzel Dirk Ludwig Mark Bailey Max Muller Jérôme Massard Thilo Paganetti Michael Bollig

Dessinateurs Udo Geib Rainer Kolz

DESCRIPTION DU PROJET Le « Luxembourg Automotive Campus», site totalement dédié à la recherche et au développement dans le secteur de l’automobile, sera érigé sur un terrain de quelques 14 hectares, situé à Bissen, non loin de la localité de Roost, à proximité de la Z.A.C. Klengbousbierg II, qui sera achevée début 2018. Les projections à long terme prévoient quelques 4000 emplois sur le site. Goodyear et IEE, acteurs-clés du secteur, sont les premières entreprises à s’installer sur le Campus qui comportera plusieurs structures complémentaires : incubateur pour les startups, espaces de restauration, laboratoires de recherche, salles de conférences, etc. L’objectif du Campus est de créer une plateforme pour les entreprises du secteur de l’automobile tout en créant des synergies pour les tests et la validation de prototypes, dans la logistique, la formation et l’éducation. Le projet de viabilisation adhère aux principes de l’économie circulaire et prévoit la création d’une zone centrale récréative à trafic apaisé, des aménagements confortables pour la mobilité douce et pour les P.M.R., des axes verts avec arbres d’alignement ainsi qu’une évacuation des eaux pluviales surfacique avec rétention sans recours à une canalisation. De par sa réalisation, le projet s’inscrit dans la philosophie « cradle to cradle » par une technique de traitement par un mélange ciment-chaux et d’amélioration de la portance du sous-sol, limitant au strict minimum le transport et la mise en décharge des terres excavées, ce qui permet donc de réduire considérablement l’empreinte écologique du projet. A noter également que les bâtiments seront fournis en énergie par un réseau local de chauffage urbain (Luxenergie) et qu’un réseau spécifique de gaines sera posé permettant de répondre à un besoin futur innovant. 66

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux TTC

04.2017 07.2018 7 000 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Ministère de l’Economie ARCHITECTES Mersch Ingénieurs-paysagistes CO3 Romain Hoffmann architectes & urbanistes BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Goblet Lavandier & Associés ENTREPRISES Schilling & Fils S.à r.l. Wagner-Schaffner J. & Cie PRESTATIONS FOURNIES Aménagements extérieurs Voiries et réseaux Etudes de génie civil Etudes hydrauliques Etudes statiques Direction et contrôle des travaux Surveillance des travaux PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés


IMMEUBLE « ZENIT ROYAL » Luxembourg COLLABORATEURS

Associé Walter De Toffol Laurent Heinen

Ingénieurs Ralf Bertges Mauro Doro Emil Muhovic Ali Si-Abderrahmane Nina Simon Ines Thillen

Dessinateurs Frank Finkler Winfried Jungblut Christoph Thiel

DESCRIPTION DU PROJET Le projet consiste en une démolition partielle et reconstruction d’un bâtiment de bureaux ultra-moderne de 17.200 m² en superstructure et de 14 936 m² en sous-sol. Il s’inscrit dans un renouveau du boulevard Royal à proximité immédiate des projets emblématiques qui sont le projet Royal Hamilius de l’architecte Sir Norman Foster et le projet Crystal de l’architecte Christian De Portzamparc. L’atelier d’architecture et de design Jim Clemes a opté pour une façade sobre et calme, rythmée régulièrement par des fenêtres verticales, mettant en œuvre à la fois le béton architectonique et la pierre naturelle. À l’intérieur, l’architecte a placé deux atriums pour apporter la lumière naturelle jusqu’au cœur du bâtiment. Au-dessus du parking souterrain (149 places), prendront place à la fois des espaces de bureaux, mais aussi six penthouses situés au dernier étage et qui bénéficieront à la fois d’une terrasse et d’une vue élargie au-dessus des toits de la ville. Le nouveau bâtiment doit aussi se raccorder à la Tour Schoetter, également conçue par le bureau de Jim Clemes, qui elle restera en place telle qu’actuellement. La tour restera accessible à tous les étages, et conserve également son auditorium en sous-sol. La stabilisation de la tour Schoetter avec un terrassement dans la roche d'une profondeur de l'ordre de 20 m a été le grand défi de la 1e phase.

LE PROJET EN CHIFFRES Lot 1 - début des travaux 06.2016 fin des travaux 04.2017 Lot 2 - début des travaux 05.2017 fin des travaux 05.2018 Coûts des travaux HTVA 50 000 000 € MAITRE D’OUVRAGE Société Immobilière de Monterey MAITRE D’OUVRAGE DELEGUE INCA - Ingénieurs Conseils Associés ARCHITECTES Atelier d´Architecture et de Design Jim Clemes BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : INCA - Ingénieurs Conseils Associés Génie Technique : Jean Schmit Engineering ENTREPRISE Lot 1 : XL - Démolition PRESTATIONS FOURNIES Etude de stabilisation « Tour Schoetter » Analyse structures existantes Etudes de stabilité Suivi financier Contrôle technique Etudes acoustiques PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

67


IMMEUBLE ADMINISTRATIF « GOODYEAR » Bissen COLLABORATEURS

Associé Andrea De Cillia

Ingénieurs Stefan Loebens Tanja Adolf

Dessinateurs Jessy Toussaint

DESCRIPTION DU PROJET Le nouveau site d’une superficie locative brute de 16.000 m² devrait être opérationnel en 2020 et accueillera environ 1.100 collaborateurs incluant le centre d’innovation et des fonctions régionales et mondiales actuellement basées au Luxembourg. Le projet comprend un immeuble de bureaux, un restaurant, une salle de fitness, un centre d’événements et des parkings séparés.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin prévue des travaux Coûts des travaux MAITRE D’OUVRAGE AG Real Estate & Felix Giorgetti ARCHITECTES ASSAR Universum Architects BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés

L’entrée principale des bureaux s’ouvre sur un foyer (atrium) et offre des espaces d’accueil avec desk d’accueil et zone d’attente visiteurs, un espace VIP, un espace Training center ainsi que le restaurant de 1.250 m².

ENTREPRISE GENERALE Felix Giorgetti

Les niveaux successifs de l’atrium sont reliés par des escaliers ou des rampes inclinées accessibles aux personnes à mobilité réduite.

PRESTATIONS FOURNIES Etudes statiques

Les surfaces des étages sont destinées à des espaces de bureaux et des salles de réunion avec un renforcement du système d’air conditionné et de ventilation. Les zones centrales sont utilisées comme espace de service (circulations verticales, noyaux techniques, escaliers, ascenseurs, archives, salles de réunion avec climatisation et ventilation adaptée, …).

PHOTOS © Assar Universum Architects

Le design encourage la connectivité et la collaboration entre les équipes et crée un environnement de travail ouvert, innovant et inspirant sur le campus.

68

2018 2020 n.c.


APPARTEMENTGEBÄUDE « LUMEN » Luxembourg MITARBEITER

Partner Walter De Toffol

Ingenieure Stefan Geisen Dietmar Schilz Muriel Joiris

Zeichner Stefan Geisen

PROJEKTBESCHREIBUNG Das Projekt befindet sich im Bahnhofsviertel in der Nähe des „Rousegärtchen“. Das Gebäude bietet im Erdgeschoss Gewerbeflächen und in den fünf Obergeschossen hochwertige Appartementflächen an, in den drei Untergeschosen sind Kellerräume und Parkplätze. Im Zuge des Abrisses der Bestandsgebäude wurden die alten halbscheitigen Giebelwände durch horizontale und vertikale Gurtungen stabilisiert, da keine Verankerung zu den in den 1970er Jahren erbauten Nachbargebäuden gefunden wurden. Aufgrund des kompakten Felses, konnte direkt an den Fundamenten der Nachbarbebauung senkrecht ausgehoben werden unter Beobachtung der Vibrationssensoren in den Bestandsgebäuden. Die Untergeschosswände wurden in wasserundurchlässigem Beton hergestellt und mit einer Drainage versehen. Die Betonflachdecken liegen auf den Betonfassaden, dem Treppenhaus- und Aufzugskern, sowie zwei Innenstützen auf. Da das Treppenhaus im Erdgeschoss genau über dem Fahrstreifen des ersten Untergeschosses liegt, wurden die Treppenauswände auskragend an den von oben bis unten durchgehenden Aufzugsschacht angehängt, sowie über eine hochbewehrte 40 cm dicke Verteilerdecke über dem Fahrstreifen aufgefangen.

TECHNISCHE DATEN Baubeginn Fertigstellung Bruttofläche Bruttovolumen Baukosten ohne MwSt.

09.2014 2018 2 750 m² 8 800 m³ 1 250 000 €

BAUHERR A.M. Amara-Brolis ARCHITEKT Diane Heirend Architecture et Urbanisme INGENIEURBÜROS Statik und Bauphysik: INCA - Ingénieurs Conseils Associés Technische Gebäudeausstattung: Boydens BAUUNTERNEHMEN Constantini (démolition et terrassement) SOLID ERBRACHTE LEISTUNGEN Tragwerksplanung Statik SiGeKo PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

69


Z.A.C. « KLENGBOUSBIERG II » ET EXTENSION DU RESEAU DE CHAUFFAGE URBAIN Bissen COLLABORATEURS

Associé Andrea De Cillia Jean-Claude Jacoby

Ingénieurs Dessinateurs Ingo Munzel Udo Geib Dirk Ludwig Jessy Toussaint Frédéric Welsch Harald Schilz Marianne Leineweber Muriel Joris

DESCRIPTION DU PROJET Le projet de viabilisation de la zone artisanale et commerciale Klengbousbierg II est réparti en plusieurs parties géographiques. Premièrement, il s’agit de l’extension, sur un terrain de quelques 11 hectares, de la zone existante pour favoriser l’implantation de petites et moyennes entreprises du secteur visé non loin de la localité de Roost. Deuxièmement, les infrastructures nécessaires pour l’accès au nouveau complexe sportif de la commune de Bissen sont créées (parking d’une soixantaine d’emplacements, voirie d’accès, arrêt de bus, etc.) Les travaux comprennent l’aménagement d’une route d’accès de quelque 1050 m, avec un nouveau giratoire donnant accès à partir du chemin repris CR 115 ainsi qu’un deuxième rondpoint à l’intérieur de la zone. Plusieurs chemins de liaison douce perpendiculaires à la voirie sont réalisés pour les besoins en mobilité intra-quartier et la distribution de réseaux. Deux bassins de rétention à ciel ouvert permettent la récolte et la temporisation des eaux pluviales avant que cellesci se rejettent dans une canalisation enterrée vers l’Attert. Finalement, le projet reprend non seulement la pose du chauffage urbain dans la zone du Klengbousbierg II, mais également son extension vers la localité de Bissen et vers le quartier Steekraiz. Au total, quelque 2.900 m de réseaux de chauffage urbain sont mis en service dans le cadre du présent projet.

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Coûts des travaux TTC

06.2015 02.2018 7 200 000 €

MAITRE D’OUVRAGE Administration Communale de Bissen ARCHITECTES Romain Hoffmann architectes & urbanistes BUREAU D’ETUDES INCA - Ingénieurs Conseils Associés ENTREPRISES Schilling & Fils Wagner-Schaffner J. & Cie PRESTATIONS FOURNIES Aménagements extérieurs Voiries Réseaux Etudes de génie civil Etudes hydrauliques Etudes statiques Direction et contrôle des travaux Surveillance des travaux Coordination sécurité-santé PHOTO © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

70


NOUVEL ACCES AU TRIANGLE FERROVIAIRE - OA16 Bettembourg COLLABORATEURS

Associés Patrick Nosbusch Andrea De Cillia Jaufrey Brun

Ingénieurs Domenico Nola Mark Bailey Alexandre Hincker

Dessinateurs Dominik Tapprich Olivier Prather

DESCRIPTION DU PROJET L’ouvrage d’art OA16 s’inscrit dans le cadre du projet CFL de la nouvelle ligne Luxembourg à Bettembourg. La nécessité de cet ouvrage est de rendre accessible l’intérieur du triangle ferroviaire de Bettembourg dont l’unique accès poids lourds était un passage à niveau manuel. Le défi a été de concevoir un ouvrage réalisé dans un espace très réduit et de plus sous quatre voies de chemin de fer. Pour minimaliser l'impact sur l'exploitation ferroviaire, l'ouvrage était préfabriqué en dehors des voies, puis mise en place par autoripage®. Afin de répondre au manque d’espace disponible, une étude détaillée a été faite pour le tracé et le profil en long des rampes d'accès. La gestion des accès est assurée par un système de barrières automatiques couplées à des feux bicolores ainsi que des boucles d’induction. A la demande de CFL, un système de télésurveillance sera mis en œuvre en complément. L’ensemble est géré depuis le nouveau poste directeur de Bettembourg (liaison fibre optique).

LE PROJET EN CHIFFRES Début des travaux Fin des travaux Longueur de l’ouvrage dont souterrain Coûts des travaux HTVA

02.2016 12.2017 140 m 21 m 2 580 000 €

MAITRE D’OUVRAGE SNCFL - Société nationale des chemins de fer luxembourgeois BUREAUX D’ETUDES Génie Civil : A.M. INCA - Ingénieurs Conseils Associés / SGI Génie Technique : RMC Consulting ENTREPRISES Giorgetti / Paul Wagner PRESTATIONS FOURNIES Etudes de génie civil Ouvrages d’Art Aménagements extérieurs Direction et contrôle des travaux PHOTOS © INCA - Ingénieurs Conseils Associés

71


30


AWARDS 2017

73


STOLBAU CONCOURS 2017

CONCOURS INFOSTEEL

PROJET NOMINE

CONCOURS CONSTRUCTION ACIER 2017

Nomination

2017 Centrale énergétique ECCO Route d’Esch, Gasperich Localisation Ville de Luxembourg / Creos, Luxembourg Maître d’ouvrage Beng Architectes Associés, Esch sur Alzette Architecte INCA Ingénieurs Conseils Associés, Niederanven Bureau d’études Secolux, Cappellen Luxcontrol, Esch-sur-Alzette Bureau de contrôle

ECCO NOUVELLE CENTRALE ENERGETIQUE Luxembourg - Cloche d’Or

CM Attert, Boevange-sur-Attert Constructeur façades Photo: Eric Chenal

Z.1 Researchpark 110 BE-1731 Zellik e info@infosteel.be t +32-2-509 15 01 w www.infosteel.be

STOLBAU CONCOURS 2017

CONCOURS INFOSTEEL

PROJET NOMINE

CONCOURS CONSTRUCTION ACIER 2017

Nomination

2017 Parvis couvert Ernst & Young Headquarters 35 E, avenue John F. Kennedy, Luxembourg Localisation Kirchberg Property Company, Munsbach Maître d’ouvrage Sauerbruch Hutton, Berlin (DE) Architecte INCA Ingénieurs Conseils Associés, Niederanven schlaich bergermann partner, Berlin (DE) Bureau d’études Secolux, Leudelange Bureau de contrôle A.M. Felix Giorgetti - Soludec, Luxembourg Entrepreneur général Bellapart Group, Les Preses Constructeur métallique Photo: Jan Bitter

Z.1 Researchpark 110 BE-1731 Zellik e info@infosteel.be t +32-2-509 15 01 w www.infosteel.be

ERNST & YOUNG HEADQUARTERS Luxembourg - Kirchberg

STOLBAU CONCOURS 2017

CONCOURS INFOSTEEL

PROJET NOMINE

CONCOURS CONSTRUCTION ACIER 2017

Nomination

2017 Ascenseur du Pfaffenthal 2, rue du Pont, Luxembourg Localisation

STEINMETZDEMEYER, Luxembourg Architecte INCA Ingénieurs Conseils Associés, Niederanven Bureau d’études Secolux, Leudelange / AIB Vinçotte, Luxembourg Bureau de contrôle CDCL, Leudelange Entrepreneur général Aelterman, Gent (BE) Constructeur métallique

ASCENSEUR PANORAMIQUE Pfaffenthal - Ville Haute

74

Z.1 Researchpark 110 BE-1731 Zellik e info@infosteel.be t +32-2-509 15 01 w www.infosteel.be

Photos: Lukas Huneke

©boshua

Ville de Luxembourg Ouvrages d’art Direction, Luxembourg Maître d’ouvrage


STOLBAU CONCOURS 2017

CONCOURS INFOSTEEL

PROJET LAUREAT PRIX D’ARCHITECTURE

CONCOURS CONSTRUCTION ACIER 2017

Prix d’architecture

2017 Bâtiment administratif One on One 1, route d’Esch, Luxembourg Localisation Ikogest, Howald Maître d’ouvrage Moreno Architecture & Associés, Luxembourg Architecte INCA Ingénieurs Conseils Associés, Niederanven Bureau d’études Secolux, Leudelange Bureau de contrôle Soludec, Bascharage Entrepreneur général Seitz Stahlbau, Herforst (DE) Constructeur métallique Sermelux, Kehlen Constructeur façades Photo: Andrés Lejona

BÂTIMENT ADMINISTRATIF « ONE ON ONE » Luxembourg - Ville

Z.1 Researchpark 110 BE-1731 Zellik e info@infosteel.be t +32-2-509 15 01 w www.infosteel.be

CONCOURS INFOSTEEL

PROJET LAUREAT PRIX SPECIAL DU JURY

2017

REALISATION D’UNE OEUVRE D’ART « DENDRITE » Parc Central - Kirchberg

STOLBAU CONCOURS 2017

CONCOURS INFOSTEEL

PROJET LAUREAT PRIX DU PUBLIC

CONCOURS CONSTRUCTION ACIER 2017

Prix du Public

2017 Bâtiment administratif One on One 1, route d’Esch, Luxembourg Localisation Ikogest, Howald Maître d’ouvrage Moreno Architecture & Associés, Luxembourg Architecte INCA Ingénieurs Conseils Associés, Niederanven Bureau d’études Secolux, Leudelange Bureau de contrôle Soludec, Bascharage Entrepreneur général Seitz Stahlbau, Herforst (DE) Constructeur métallique Sermelux, Kehlen Constructeur façades Photo: Andrés Lejona

BÂTIMENT ADMINISTRATIF « ONE ON ONE » Luxembourg - Ville

Z.1 Researchpark 110 BE-1731 Zellik e info@infosteel.be t +32-2-509 15 01 w www.infosteel.be

75


NOS COLLABORATEURS Par ordre alphabétique

76


COLLABORATEURS ABARGHAZ Nuray, ACKERMANN Julien, ADOLF Tanja, AÏT BAHA Brahim, ANCELLY Didier, BAILEY Mark, BARETTI Vincent, BERTGES Ralf, BOLLIG Michael, BORBOUX Thomas, BOULLAULT Pierre-Marie, BRUN Jaufrey, CILLIEN Stephan, COLYN Xavier, COUTAL Christophe, DA SILVA Manuel, DE CILLIA Andrea, DE GRAEF Xavier, DE TOFFOL Walter, DELVAUX Jenny, DINIZ Tatiana, DOBRINDT Riccardo, DOS SANTOS Paulino, DUPLANG Judith, ENGEL Jérôme, ERPELDINGER Michel, FIGUEIREDO João, FINKLER Frank, FLESCH Hans-Georg, FOX Mélanie, FUNES Ada, GAERTNER Pierre, GAIO Romain, GEIB Udo, GEISEN Stefan, GEVAERT Raphaël, GISMONDI Philippe, GOLUMBECK Heinz, GROßMANN Hermann, GUIDARINI Sihem, GUILLAUME Anne, HAMANN Camille, HAMM Martine, HAUER Peter, HECK Marco, HEINEN Laurent, HEINZ Nadine, HENRY Jennifer, HERMANN Jacques, HEUSCHLING Claire, HINCKER Alexandre, IKONOMOU Anna, JAMINI Semir, JÄNEN Wolfgang, JEUNEHOMME Denis, JOIRIS Muriel, JUNGBLUT Wiinfried, JUNGER Christiane, KESSLER Magali, KLAUS Ruth, KLEIN Sylvie, KOLZ Rainer, KRZYWDA Jonathan, LAMMAR Laura, LAUER Julia, LAUTH Marco, LECOQ Jean-Luc, LEINEWEBER Marianne, LINDNER Haimo, LOEBENS Stefan, LUDWIG Dirk, LUONGO Eric, MANGIEU Francine, MARX René, MASSARD Jérôme, MASSAUX Yves, MAZZEI Steven, MEGHLAOUI Nassredine, MEIER Steffen, MENDES Daniel, MORAIS Luis, MUHOVIC Emil, MULLER Max, MUNZEL Ingo, MUSKA Endri, NIERENBERGER Isabelle, NOESEN Charel, NOLA Domenico, NOSBUSCH Patrick, NOWAK Johanna, OLK Lynn, PAGANETTI Thilo, PEERS Fabienne, PINTO DA COSTA José, PRAILLET Jean-Marie, PRATHER Olivier, PRUCHNOWSKI Cyril, REHBERGER Alexander, REINERT Detlef, RIBEIRO Suzana, ROSA PALA Tiago, ROSENZWEIG Fabrice, SCHILZ Dietmar, SCHILZ Harald, SCHÖMER Thomas, SCHONG Jean-Paul, SCHUMACHER Mike, SCIAN Ettore, SERVAIS Bernadette, SIMON Nina, SORNAY Léandre, SPINELLI Fabiano, STEINMETZ Simone, TACCHI Krystèle, TAPPRICH Dominik, TEIXEIRA Alexandra, THIEL Christoph, THIELEN Ulrike, THILL Alain, THILLEN Ines, THOMAS Mark, THOME Luc, THOUVENIN Philippe, TOUSSAINT Jessy, TRUZZI Laura, UGOLINI Sandra, VALERIUS Lukas, WALTE Pol, WEHR Jean-Michel, WELSCH Frédéric, ZIMMERMANN Monika *sans photo BERG Davina, DE BOCK Marie-Hélène, DORO Mauro, FLEURY Cédric, HAUPT Rodolphe, MULLER Sven, SI-ABDERRAHMANE Ali, TAKAM GAMAKOUA Brice

NOS BUREAUX Nos coordonnées

INCA NIEDERANVEN (siège social) 47, rue Gabriel Lippmann L-6947 Niederanven Tél. : (+352) 42 68 90-1 Fax : (+352) 42 68 96

INCA BELVAL 12, avenue du Rock’n Roll L-4361 Esch-sur-Alzette Tél. : (+352) 42 68 90-900 Fax : (+352) 26 65 68 44

INCA LUXEMBOURG 33, rue Notre Dame L-2240 Luxembourg Tél. : (+352) 42 68 90-800 Fax : (+352) 26 45 81 35

INCA DIEKIRCH 6, rue du Palais L-9265 Diekirch Tél. : (+352) 42 68 90-400 Fax : (+352) 42 68 96

77


PHOTOS Couverture © Christof Weber : « Bâtiment Mansfeld » Nouveau Ministère des Affaires Etrangères et Européennes 4e de couverture © Lukas Huneke : Passerelle piétonnière-cyclable sous le Pont Adolphe

47, rue Gabriel Lippmann L - 6947 Niederanven

Tél. : (+352) 42 68 90-1 Fax : (+352) 42 68 96

info@inca-ing.lu www.inca.lu



47, rue Gabriel Lippmann L - 6947 Niederanven

Tél. : (+352) 42 68 90-1 Fax : (+352) 42 68 96

info@inca-ing.lu www.inca.lu