Page 1

Ilona Fioravanti

Le studio

L’envers du décor

Rapport de stage

L’envers du décor

Le bilan

04.06.12/31.08.12

Les projets

1


Ilona Fioravanti

Rapport de stage

04.06.12/31.08.12

L’envers du dÊcor


Rapport de stage

6


L’envers du décor

Remerciements

Je tiens tout particulièrement à remercier Yorgo Tloupas, pour m’avoir fais confiance durant ces 3 mois d’expérience exceptionelle à ses côtés ainsi qu’un grand merci à Emmanuelle Beaudet, pour son encadrement, sa gentillesse, et son accueil au sein du studio Yorgo&Co. Merci à Anne-Sophie Ferrari pour sa sagesse. Merci à l’équipe d’Intersection Magazine, et à L’Écurie Production pour avoir partagé mon quotidien.

7


1/ Yorgo T. 2/ Emmanuelle B. 3/ Anne-Sophie F. 4/ Juliette C. 5/ Patrice M. 6/ StĂŠphane Q. 7/ Julie R. 8/ Gilles U.

Rapport de stage

1/ 2/

5/ 6/ 7/

11/

12/

13/

8


3/

8/ 9/ 10/

14/

15/

16/

9

9/ Laura F. 10/ Pierre M. 11/ Jérémy T. 12/ Josia N. 13/ Elsa S. 14/ Stéphanie B. 15/ Margaux D. 16/ Benoît G.

L’envers du décor

4/


L’envers du décor

Avant-propos

Par le biais de mon chargé de cours Gilles Poplin de 3ème année de Licence d’Arts Graphiques, j’ai rencontré Yorgo Tloupas pour la première fois lors d’une conférence en septembre 2011 à l’ESAG Penninghen. Afin de nous aider dans le démarrage d’un projet, il nous a présenté son travail sous forme d’étapes, puis nous a évoqué le fait qu’il recevait des étudiants toute l’année en tant que stagiaires. J’ai alors pensé que son expérience et sa réputation de directeur artistique international étaient des atouts intéressants pour former un futur designer graphique. Ayant immédiatement apprécié son savoir-faire, j’ai contacté le studio Yorgo&Co. quelques mois plus tard.

11


Rapport de stage

12


L’envers du décor

Le studio

Le studio Yorgo&Co. se situe au coeur de Paris dans le 10ème arrondissement. On y trouve 2 autres sociétés : Intersection Magazine dont Yorgo est le co-fondateur, et L’Écurie Production. Les 3 entreprises se partagent donc les locaux du 44 rue Lucien Sampaix - type open space - dans la joie et la bonne humeur !

13


Rapport de stage

14


Titre

Est, cones ad quiditas dem quia et occatem porporerit aliatis ex eum aliae. Nem es eos et lacitium cusamuscime delitiamus qui te es sedicid ebitiores sequas quid minvendit, unt. Ratque magnimodi occabor uptam, volo te corum eiunt qui ut lam sit, quis id eribersped quatem iusciist ra dem ipsum voloratur aligenecest, is digentiur? Arcitat modigenet et auda nonsequi bea dundam rerit officitem. Accatiis doluptur aut eos quae estem faces que periore quaecatia verferciis aliqui dolo beation sedigenissum la nonsedi offictaspit eium, quid et dis sint minciumquame consent inciduciat acesenis magni ipsunt. Ribus volorunt, aspel is simus sit, cum volum nissi bea cor magnihi tatentis re, acerati berum apis aut harum quo offictemposa ditaquia sit labo. Nam restiost, nobis sam repediti untinis que sintotatur asperecumqui ipsunto volorerae non nis moluptur, enda eius esti rae volorepe. Ma quatior remperf eritis asitae poris essi dolorit aectatur sed quis vel ideliqui officiiscit eos exerum quuntiatur re sam essita ab il mo tem quam sit autet erum fugia doloreperum vel isque simus, ut optaqui in con nossedis vel ipsandundion es alis.

15

Le studio

L’envers du dÊcor


Rapport de stage

16


17

Le studio

L’envers du décor


Rapport de stage

18


19

Le studio

L’envers du décor


Rapport de stage

20


L’envers du décor

Les projets

À mon arrivée au studio, le travail demandé était relativement simple. Quelques recherches, des essais de logos etc. Puis peu à peu au cours des mois, Yorgo Tloupas m’a délégué des tâches plus importantes, qui demandaient plus de responsabilités. Le type de travail demandé s’étendait de la recherche basique sur internet à la réalisation concrète de projets graphiques. J’ai eu la chance de produire de nombreuses choses et de toucher à tous les supports. Sous la direction de Yorgo, j’ai réalisé aussi bien des supports print, que web, en passant par de l’identité visuelle ou même de l’animation.

21


Rapport de stage

22


L’envers du décor

Comité Professionnel des Galeries d’Art www.comitedesgaleriesdart.com Refonte du logo, de la charte graphique et du site internet du CPGA.

23

Les projets

- Brief sur le CPGA. - Choix/Sélection des papiers pour le CPGA. - Arborescence du site CPGA. - Réception des mails pour CPGA des webdesigners + webmasters. - Proposition de modifications à Manue, Yorgo puis aux webdesigners. - Validation par Yorgo. - Réunion CPGA en tant qu’assistante de Yorgo Tloupas. avec Kamel Mennour Georges-Phillippe Vallois Fabienne Leclerc Axelle Bataille et Benoît Moreau. - Recherches et corrections chromatiques et typographiques suite aux demandes. - Entretien téléphonique avec la webmaster Émilie Rolland + brief sur les codes chartés du site. - Modification et amélioration de l’écran-type Home Page. - Création et finalisation des 3 écrans-type. - Envoi à l’équipe - / validation - Création d’une nouvelle charte. - Recherche et inscrustation du logo CPGA sur bannière, pied d’affiche, mag d’art, carton d’invit... etc.


Rapport de stage

COMITÉ PROFESSIONNE ACCUEIL

LE COMITÉ

LES GALERIES

EXPOS

Est, cones ad quiditas dem quia et occatem porporerit

LES GALERIES aliatis ex eum aliae. Nem es eos et lacitium cusamuscime

te es sedicid ebitiores sequas quid Ouvrir ladelitiamus porte qui minvendit, unt. Ratque magnimodi occabor uptam, volo te corum eiunt qui d’une galerie... ut lam sit, quis id eribersped quatem iusciist ra dem ipsum Apprendre à regarder les œuvres d’hier, voloratur aligenecest, d’aujourd’hui, et de demain...

is digentiur? Arcitat modigenet et auda nonsequi bea dundam rerit officitem. Accatiis doluptur aut eos quae estem faces que periore quaecatia verferciis aliqui dolo beation sedigenissum la nonsedi offictaspit eium, quid et dis sint minciumquame consent inciduciat acesenis magni ipsunt. Ribus volorunt, aspel is simus sit, cum volum nissi bea cor magnihi tatentis re, acerati berum apis aut harum quo officPoursam l'annéerepediti 2012 cette aide est offe temposa ditaquia sit labo. Nam restiost, nobis Les conditions requises resten untinis que sintotatur asperecumqui ipsuntofoires. volorerae non Une seule foire par an et par galerie nis moluptur, enda eius esti rae volorepe. Présentation d’au moins 50 % de la s d’artistesaectatur français ou résidant en Fran Ma quatior remperf eritis asitae poris essi dolorit depuis au moins 5 ans. sed quis vel ideliqui officiiscit eos exerum quuntiatur re sam essita ab il mo tem quam sit autet erum fugia doloreperum vel isque simus, ut optaqui in con nossedis vel ipsandundion es alis.

Aide aux foires internationales 2

PRESSE

le CIPAC, Formation professionnelle tout public www.cipac.net

présente parmi ses formations, une formation sur les "obligations réglementaires du commerce des oeuvres d'art LUNDI 2 AVRIL 2012 animée par la déléguée générale du comité Professionnel des Galeries d'art.

24


L’envers du décor

EL DES GALERIES D’ART

Titre

RESSOURCES

LIENS

PRESSE

ADHÉRENTS

NEWS

RESSOURCES

Taux réduit de TVA

Mécénat

Attention

Arcitat modigenet et auda nonsequi bea dundam rerit officitem. Accatiis doluptur aut eos quae estem faces que periore quaecatia verferciis aliqui dolo beation sedigenisEXPOS eium, quid et dis sint minciumsum la nonsedi offictaspit quame consent inciduciat acesenis magni ipsunt. Ribus volorunt, aspel is simus sit, cum volum nissi bea cor magnihi tatentis re, acerati berum apis aut harum quo officsavoir surrestiost, les usages de sam la profession erte pour de plus nombreuses temposa ditaquiaTout sit labo. Nam nobis repediti ; connaître les recommandations nt les mêmes : untinis que sintotatur asperecumqui ipsunto volorerae non "Qu'est-ce qu'une d'art aujourd'hui ? Comment fonctionne-t-elle nisd’œuvres moluptur, enda eius esti raegalerie volorepe. surface du stand au quotidien ? Quel est son rôle dans le milieu de l'art ? Cet ouvrage nce de manière permanente Ma quatior remperf eritis asitae poris essi aectatur s'adresse au public, aux artistes et àdolorit tous ceux qui souhaitent créer une galerie. Il permet guider chacun dans ses démarches, sed quis vel ideliqui officiiscit eosdeexerum quuntiatur re sam qu'elles soient artistiques, commerciales, juridiques ou fiscales. Car ouvrir essita ab il mo tem quam sit autet erum fugia doloreperum une galerie est avant tout affaire de passion et d'engagement. C'est choisir d'être auincoeur la création, en le lien indispensable vel isque simus, ut optaqui condenossedis velconstituant ipsandunentre l'artiste et l'amateur... cet ouvrage fait le point complet sur les dion es alis.

Monumenta Kassel 2012

2012

réglementations juridiques de la profession."

en librairie ou sur commande à filigranes@filigranes.com http://www.filigranes.com

25

Les projets

- Acquisitions d'œuvres d'artistes vivants Le taux de TVA pour les artistes et pour les oeuvres d’art venant de l’importation - Instruction ministère des passera de 5,5 % à 7 % à partir du 1er finances 2004 janvier 2012. Est, cones ad quiditas dem quia et occatem(document porporerit au format pdf) C' est la conséquence de la modification aliatisduex eum es devant eos et lacitium cusamuscime taux réduitaliae. (le tauxNem de 5, 5% Nouveaux avantages pour être désormais aux seuls biens delitiamus qui teréservé es sedicid ebitiores sequaslaquid culture réservés aux entreprises. de première nécessité). minvendit, unt. (document au format MS-Word) La revente des oeuvres d'art originales Ratque magnimodi occabor uptam, volo te corum eiunt qui par les galeries reste fixé au taux de - Nouveaux avantages pour ut lam19,60 sit, %quis id eribersped quatem iusciist ra dem ipsum (sur marge réelle ou forfaitaire la culture pour les partenaires. de 30%). voloratur aligenecest, is digentiur? (document au format MS-Word)


Rapport de stage

COMITÉ PROFESSIONNE ACCUEIL HISTORIQUE

LE COMITÉ

LES GALERIES

COMPOSITION

STATUTS

EXPOS CODE DE DÉONTOLOGIE

NEWS

Taux réduit de Attention

Le taux de TVA pour les artis les oeuvres d’art venant de l’im passera de 5,5 % à 7 % à pa Est, cones ad quiditas dem quia et occatem porporerit janvier 2012. C' est la conséquence de la m aliatis ex eum aliae. Nem es eos et lacitium cusamuscime du taux réduit (le taux de 5, 5 delitiamus qui te es sedicid ebitiores sequas quidêtre désormais réservé aux se de première nécessité). minvendit, unt.

Ratque magnimodi occabor uptam, volo te corumLaeiunt reventequi des oeuvres d'art par les galeries reste fixé au ut lam sit, quis id eribersped quatem iusciist ra dem ipsum 19,60 % (sur marge réelle ou voloratur aligenecest, is digentiur? de 30%). Arcitat modigenet et auda nonsequi bea dundam rerit officitem. Accatiis doluptur aut eos quae estem faces que periore quaecatia verferciis aliqui dolo beation sedigenissum la nonsedi offictaspit eium, quid et dis sint minciumquame consent inciduciat acesenis magni ipsunt. Ribus volorunt, aspel is simus sit, cum volum nissi bea cor magnihi tatentis re, acerati berum apis aut harum quo officPour l'année 2012 cette aide est offerte de plus nombreuses temposa ditaquia sitpour labo. Nam restiost, nobis sam repediti foires. Les conditions requises restent les mêmes : untinis que sintotatur asperecumqui ipsunto volorerae non Une seule foire par an et par galerie Présentation nis d’au moins 50 % deenda la surface standrae d’œuvres moluptur, eiusduesti volorepe. d’artistes français ou résidant en France de manière permanente Ma quatior remperf eritis asitae poris essi dolorit aectatur depuis au moins 5 ans. sed quis vel ideliqui officiiscit eos exerum quuntiatur re sam essita ab il mo tem quam sit autet erum fugia doloreperum LES GA PRESSE vel isque simus, ut optaqui in con nossedis vel ipsandundion es alis.

Aide aux foires internationales 2012

le CIPAC, Formation professionnelle tout public www.cipac.net

présente parmi ses formations, une formation sur les "obligations réglementaires du commerce des oeuvres d'art LUNDI 2 AVRIL 2012 animée par la déléguée générale du comité Professionnel des Galeries d'art.

26

Ouvr d’une

Apprendr d’aujourd


L’envers du décor

EL DES GALERIES D’ART

Titre

RESSOURCES

REPRÉSENTATIONS

LIENS MISSIONS

PRESSE INFORMATIONS

ADHÉRENTS ADHÉSION

e TVA

stes et pour mportation artir du 1er

originales taux de u forfaitaire

Est, cones ad quiditas dem quia et occatem porporerit aliatis ex eum aliae. Nem es eos et lacitium cusamuscime delitiamus qui te es sedicid ebitiores sequas quid minvendit, unt. Ratque magnimodi occabor uptam, volo te corum eiunt qui ut lam sit, quis id eribersped quatem iusciist ra dem ipsum voloratur aligenecest, is digentiur? Arcitat modigenet et auda nonsequi bea dundam rerit officitem. Accatiis doluptur aut eos quae estem faces que periore quaecatia verferciis aliqui dolo beation sedigenisEXPOS eium, quid et dis sint minciumsum la nonsedi offictaspit quame consent inciduciat acesenis magni ipsunt. Ribus volorunt, aspel is simus sit, cum volum nissi bea cor magnihi tatentis re, acerati berum apis aut harum quo officsavoir surrestiost, les usages desam la profession temposa ditaquiaTout sit labo. Nam nobis repediti ; connaître les recommandations untinis que sintotatur asperecumqui ipsunto volorerae non "Qu'est-ce qu'une d'art aujourd'hui ? Comment fonctionne-t-elle nis moluptur, enda eius esti raegalerie volorepe. au quotidien ? Quel est son rôle dans le milieu de l'art ? Cet ouvrage Ma quatior remperf eritis asitae poris essiet dolorit aectatur s'adresse au public, aux artistes à tous ceux qui souhaitent créer une galerie. Il permet guider chacun dans ses démarches, sed quis vel ideliqui officiiscit eosdeexerum quuntiatur re sam qu'elles soient artistiques, commerciales, juridiques ou fiscales. Car ouvrir essita ab il mo tem quam sit autet erum fugia doloreperum une galerie est avant tout affaire de passion et d'engagement. C'est choisir d'être au la création, vel en constituant le lien indispensable vel isque simus, ut optaqui incoeur conde nossedis ipsandunentre l'artiste et l'amateur... cet ouvrage fait le point complet sur les dion es alis.

Monumenta Kassel 2012

LERIES

rir la porte e galerie...

re à regarder les œuvres d’hier, d’hui, et de demain...

27

réglementations juridiques de la profession."

en librairie ou sur commande à filigranes@filigranes.com http://www.filigranes.com

Les projets

modification 5% devant euls biens


Rapport de stage

COMITÉ PROFESSIONNE ACCUEIL

LE COMITÉ

HISTORIQUE

COMPOSITION

LES GALERIES STATUTS

EXPOS CODE DE DÉONTOLOGIE

LES GALERIES ADHÉRENTES AU COMITÉ PROFESSIONNEL DES GALERIES D’ART

MOTEUR DE RECHERCHE: GALERIES / ARTISTES

246 GALERIES ADHÉRENTES

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-

où ?

Galerie Georges-Philippe & Nath

- région

36 rue de Seine 75006 Paris Fra T. 01 46 34 61 07 www.galerie-vallois.com Voir sur la carte / Fiche galerie

- département - commune

quel type de lieu ?

Exposition : XXX, «ISBN 978-2-9540208-8-4

- thématique

Galerie Kamel Mennour

- discipline

mot-clef lancer la recherche

47 rue Saint-André des arts 60 r T. 01 56 24 03 63 www.galeriemennour.com Voir sur la carte / Fiche galerie

Expositions : XXX «the parallel bars» 27-06-12

Galerie Praz-Delavallade 28

5 rue des Haudriettes 75003 Pa T. 01 45 86 20 00 www.praz-delavallade.com Voir sur la carte / Fiche galerie


L’envers du décor

EL DES GALERIES D’ART RESSOURCES

LIENS

Titre

REPRÉSENTATIONS

MISSIONS

PRESSE INFORMATIONS

ADHÉSION

Les projets

-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z

halie Vallois

ance

4» 27-06-12 / 02-09-12

rue Mazarine 75006 Paris France

2 / 02-09-12

aris France

ADHÉRENTS

29


Rapport de stage

COMITÉ PROFESSIONNE ACCUEIL

LE COMITÉ

LES GALERIES

EXPOS

FICHE

Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois Type de structure

Galerie

Année de création

1990

Statut

Galerie d'art contemporain Actions culturelles et médiation

Accès

Programmation

36 rue de Seine 75006 Paris Ile-de-France

Pilar Albarracin du 09.06 au 28.07.2012

Téléphone: 01 46 34 61 07 Télécopie: 01 43 25 18 80

Project Room « A Junkie in the forest : doing things the hard way »...

« El origen del nuevo mundo »

M: Odéon, Lignes 4 et 10.

Programmation

www.galerie-vallois.com info@galerie-vallois.com

Jean Tinguely du 05.10 au 17.11.2012

Horaires

« Ein neuer Blick auf Jean Tinguelys Werk »

lundi – samedi 10h30-13h / 14h-19h

Project Room Jean Tinguely - Retrospektive

Programmation

Boris Achour

du 14.04 au 15.05.2012 « Oh Lumière »

Project Room David Raymond Conroy : « L'homme qui voulait savoir »... Sculpture, image, son et video. Ce printemps, une exposition en 2 épisodes.

FOOTER 30


L’envers du décor

EL DES GALERIES D’ART RESSOURCES

LIENS

PRESSE

ADHÉRENTS

Les projets

, Henrique Oliveira, Desnatureza

31


Rapport de stage

COMITÉ PROFESSIONNE ACCUEIL

LE COMITÉ

LES GALERIES

EXPOS

FICHE

Galerie Kamel Mennour Type de structure

Galerie

cones ad quiditas dem quia et occatem porporerit Année de Est, création

aliatis ex eum aliae. Nem es eos et lacitium cusamuscime delitiamus qui te es sedicid ebitiores sequas quid Statut minvendit, unt. Galerie d'art contemporain Ratque magnimodi occabor uptam, volo te corum eiunt qui ut lam sit, quis id eribersped quatem iusciist ra dem ipsum voloratur aligenecest, is digentiur? Accès Arcitat modigenet et auda nonsequi bea dundam rerit officitem. doluptur 47 rue Saint-André des Accatiis arts - 60 rue Mazarineaut eos quae estem faces que 75006 Parisperiore quaecatia verferciis aliqui dolo beation sedigenisIle-de-Francesum la nonsedi offictaspit eium, quid et dis sint minciumquame consent inciduciat acesenis magni ipsunt. Téléphone: 01 56 24 03 63 aspel is simus sit, cum volum nissi bea cor Ribus volorunt, Télécopie: 01 56 24 03 64 magnihi tatentis re, acerati berum apis aut harum quo offictemposa ditaquia sit labo. Nam restiost, nobis sam repediti www.galeriemennour.com Michel François, Pièces à conviction untinis que sintotatur asperecumqui ipsunto volorerae non galerie@kamelmennour.com nis moluptur, enda eius esti rae volorepe. Programmation Horaires Ma quatior remperf eritis asitae poris essi dolorit aectatur sed quis vel ideliqui officiiscit eos exerum quuntiatur re sam Mardi - Samedi essita ab il mo tem quam sit autet erum fugia doloreperum du 09.06 au 28.07.2012 vel isque simus, ut optaqui in con nossedis vel ipsandun« El origen del nuevo mundo 11h00 - 19h00 (47, rue Saint-André des arts) dion(60, esrue alis. 14h00 - 19h00 Mazarine)

2002

Sigalit Landau

Project Room « A Junkie in the forest : doing things the hard way »...

FOOTER 32


L’envers du décor

EL DES GALERIES D’ART LIENS

PRESSE

ADHÉRENTS

Est, cones ad quiditas dem quia et occatem porporerit aliatis ex eum aliae. Nem es eos et lacitium cusamuscime delitiamus qui te es sedicid ebitiores sequas quid minvendit, unt. Ratque magnimodi occabor uptam, volo te corum eiunt qui ut lam sit, quis id eribersped quatem iusciist ra dem ipsum voloratur aligenecest, is digentiur? Arcitat modigenet et auda nonsequi bea dundam rerit officitem. Accatiis doluptur aut eos quae estem faces que periore quaecatia verferciis aliqui dolo beation sedigenissum la nonsedi offictaspit eium, quid et dis sint minciumquame consent inciduciat acesenis magni ipsunt. Ribus volorunt, aspel is simus sit, cum volum nissi bea cor magnihi tatentis re, acerati berum apis aut harum quo offictemposa ditaquia sit labo. Nam restiost, nobis sam repediti untinis que sintotatur asperecumqui ipsunto volorerae non nis moluptur, enda eius esti rae volorepe. Programmation Ma quatior remperf eritis asitae poris essi dolorit aectatur sed quis vel ideliqui officiiscit eos exerum quuntiatur re sam essita ab il mo tem quam sit autet erum fugia doloreperum du 05.10 au 17.11.2012 vel isque simus, ut optaqui in con nossedis vel ipsandun« Ein neuer Blick auf Jean dion es alis. Tinguelys Werk »

Camille Henrot

Project Room Jean Tinguely - Retrospektive

33

Les projets

Titre

RESSOURCES


Rapport de stage

34


L’envers du décor

Pubs

Les projets

35


Rapport de stage

36


L’envers du décor

Nissan Juke-R Showroom BUNK-R

Intersection Magazine organisait, au 44 rue Lucien Sampaix, un showroom pour présenter le nouveau prototype de Nissan, la Juke-R.

- Recherche « engine marking » pour Nissan Juke-R. - Design et vectorisation de marquage d’appareils pour la vitrine de l’évent Bunk-R. - Conception/Incrustation des stickers sur les façades du lieu de l’évènement Nissan Juke-R. - Isolement des fichiers stickers Bunk-R. - Création finale des façades. - Recherche du logo Nissan et vectorisation N&B de celui-ci. - Conception de cartels pour Juke-R. - Vérification des fichiers finaux et impression chez imprimeur. - Découpe et collage des cartels.

37

Les projets

Yorgo&Co. s’est chargé de créer le décor du studio - noir et vert fluo - lors des 3 jours de présentation du produit.


Rapport de stage

38


L’envers du dÊcor

Les projets

39


Rapport de stage

40


L’envers du dÊcor

Les projets

41


Rapport de stage

YT_correspondances vecto.indd 1

27/06/12 11:51

YT_correspondances vecto.indd 2

27/06/12 11:51

42


L’envers du décor

Identité Yorgo&Co. Travail interne

Conception des cartes de visites, des correspondances et du papier entête de l’entreprise.

Les projets

Divers essais pour la plaque d’adresse du studio. - Callage des fichiers d’impression. - Vérification des BAT pour identité Yorgo&Co.

YT_cartes de visite vecto.indd 1

43

YT_cartes 27/06/12 11:50de visite vecto.indd 2

27/06/12 11:50


Rapport de stage

Intersection Magazine

44

L’Écurie

44

Yorgo &Co Yorgo & Co

44,

INTERSECTION MAGAZINE L’ÉCURIE YORGO & CO

44,

Intersection Magazine L’Écurie Yorgo & Co

Yorgo &Co

Intersection Magazine L’Écurie Yorgo & Co

44

44

INTERSECTION MAGAZINE

Intersection Magazine

L’ÉCURIE

L’Écurie

YORGO & CO

Yorgo & Co

44


L’envers du décor

44,

Intersection Magazine L’Écurie Yorgo & Co

Yorgo &Co

Les projets

PLAQUE ÉCURIEVECT.indd 1

45

18/06/2012 12:52


Rapport de stage

46


L’envers du décor

Génériques de Main dans la Main de Valérie Donzelli

Réalisation de la maquette animée sur After Effects. - Recherche design du titre MDM. - RDV avec équipe MDM, brief sur la conception des génériques du film. - Réalisation maquettes illustrator MDM : cartons générique fin + 1ères images animées (médaillons) + 1ers essais de déroulants du générique fin. - Conception de la préz pour V. Donzelli, ajustement des typos des noms, tests typo pour médaillons, tests typo pour déroulant. - Vidéo After Effects du générique début pour test V. Donzelli. - Dernière rencontre avec Valérie Donzelli pour ajustement final des vidéos. - Livraison des génériques.

47

Les projets

Recherches, et conception - sous la direction artistique de Yorgo Tloupas - des cartons du générique de début et de fin, et du déroulant de fin du dernier film de Valérie Donzelli.


Rapport de stage

48


L’envers du dÊcor

Les projets

49


Rapport de stage

50


L’envers du dÊcor

Les projets

51


Rapport de stage

52


L’envers du dÊcor

Les projets

53


Rapport de stage

54


L’envers du dÊcor

Les projets

55


Rapport de stage

56


L’envers du décor

Le bilan

Le bilan de mon aventure est évidemment positif. Lors de ces 3 mois de stage, j’ai acquis plus de choses qu’en 6 mois de cours. C’est une réalité, apprendre un métier sur le terrain est plus efficace que sur un banc d’école. Chez Yorgo&Co. j’ai appris à ne pas négliger la phase de recherches ; car le travail en amont est essentiel. Pousser sa créativité, et se servir de ses références car le design vient toujours d’un point de départ. Fournir un maximum de productions, aller au-delà de la demande. J’ai compris qu’en graphisme il ne fallait jamais lâcher le morceau, toujours se battre pour son idée ou son concept, et le vendre autant qu’on peut - après tout un bon designer saura toujours de quoi il parle. Être à l’écoute des volontés du commanditaire sans avoir peur de l’influencer dans ses choix. Mais surtout, suivre son instinct et avoir confiance en soi !

...

57


L’envers du décor

Ilona Fioravanti 26.09.1988 http://ilonafioravanti.tumblr.com Après avoir obtenu ma Licence d’Arts Graphiques à l’ESAG Penninghen je suis actuellement étudiante en Master de Direction Artistique en alternance à la Fonderie de l’image à Paris. Je suis donc graphiste à temps partiel chez Bayard Jeunesse et me consacre à mes projets scolaires. Mon travail se concentre sur l’identité visuelle, le graphisme éditorial, le webdesign, le motion design, les formes et les couleurs. Lorsque je travaille, je m’attarde particulièrement sur la notion de concept et j’accorde un intérêt au petit détail qui fera la différence, en combinant créativité et efficacité.

À bientôt !

59


Rapport de stage

60


Les projets

Le bilan

61

Le studio

L’envers du dÊcor


Rapport de stage

44, rue Lucien Sampaix 75010 Paris contact@yorgo.co 62

RAPPORT DE STAGE SUMMER 2012  

Intern graphic designer for 3 months at Yorgo Tloupas' studio in Paris.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you