Page 91

En théorie, il y a maintenant quatre échelles de gouvernance qui comprennent la région focale du PICG et les habitats des gorilles de montagne: • La plus petite unité est le programme régional propre du PICG focalisé sur les gorilles de montagne (les premiers quatre parcs sur la liste ci-haut).

• Le Réseau Transfrontalier du Rift Albertin Central, tel que défini dans le Plan Décennal et coordonné par le Secrétariat Central Transfrontalier et le Secrétariat Exécutif (les 8 Parcs Nationaux de la liste ci-haut) (Figure3). • L’unité du Rift Albertin Central, tel que défini dans le processus de Mac-Arthur – ARCOS (toutes les aires protégées sur la liste ci-haut). • Le Rift Albertin comme unité unique (tout ce qui est décrit ci-haut, plus les cinq autres unités). Ce réseau plutôt complexe d’arrangements de gouvernance suscite deux problèmes importants auxquels nous nous tournons maintenant. Des habitats des gorilles au Paysage

Le SCT/SET opère officiellement au travers de 8 parcs nationaux, partant du Parc National des Volcans, Rwanda, au sud, au Parc National de Semuliki, en Uganda, au Nord. Cependant, le SET est financé sous un projet de donateur qui se focalise uniquement sur les trois parcs les plus au sud. Nous avons déjà considéré la difficulté pour le SET de travailler sur les problèmes de planification plus stratégiques, comprenant la coordination des activités le long du Rift Albertin, tout en étant préoccupé par la réalisation des résultats légitimes du projet.

Figure 4. Ecosystèmes et bien-être (Adapte du l’Evaluation Millénaire des Ecosystèmes, 2005). Il est probablement aussi juste de dire que, aussi longtemps que le SET est resté proche au PICG, il n’aura pas été poussé à regarder plus au nord pour chercher les partenariats. Néanmoins, il y a une grande croyance, particulièrement dans le secteur du nord, que : • Le nord et le sud devraient devenir plus intégrés dans ce processus,

• Le SET a maintenant initié la facilitation de cela, par exemple à travers les contacts avec le Wildlife Conservation Society. WCS a toujours joué le rôle de coordination dans les zones situées le long de la frontière Uganda-RDCongo et plus récemment avec le Soudan, et sera un partenaire crucial dans toute unification de la gouvernance transfrontalière le long du Rift Albertin. “Queen Elizabeth, Rwenzori etc partagent tous les limites. Ce serait un avantage immense pour l’Uganda si nous pouvions étendre la gestion transfrontalière pour que ceux-ci reviennent ensemble”. Kule Asa Musinguzi, Conservateur Chef, BMCA.

La décision d’inclure seulement les parcs nationaux dans le mandat de planification du SET pourrait s’avérer prudente dans le court terme, à la lumière de nos commentaires sur les complexités d’incorporer des territoires

83

20 Ans de PICG: Leçons Apprises dans la Conservation des Gorilles de Montagne  

Le Programme International de Conservation des Gorilles

Advertisement