Page 50

• A voir un financement de base-Alors que le RBM est efficace aux coûts, il est important d’assurer un minimum de fonds pour maintenir les dépenses de base tels que les ordinateurs, les équipements de terrain, et la capacité humaine. (Le PICG a un agent à temps plein chargé de RBM). • Il est important d’assurer un feed-back et une formation de suivi, d’un formateur et de la supervision. • Etre patient, cela prend du temps.

Economique Le soutien du PICG aux activités économiques s’est concentré sur la promotion de l’écotourisme efficace par la promotion des mécanismes durables au niveau régional et national en travaillant avec les autorités des aires protégées, et au niveau local en travaillant avec les communautés locales pour la promotion des entreprises (voir Tableau 3). a) Promouvoir l’Ecotourisme

Le PICG a travaillé avec le personnel de RDB, UWA et ICCN pour établir des règles communes, appliqués dans les trois pays, afin de gérer et contrôler le tourisme aux gorilles. Ces règles se concentrent sur la diminution de risque de transmission des maladies, la surexploitation du tourisme aux gorilles et la diminution du stress des gorilles (par exemple, respecter une distance minimale de 7 mètres entre les gorilles et les touristes; passer seulement 1 heure avec les gorilles; un maximum de 8 visiteurs par groupe; un maximum d’1 groupe par jour). Au même moment, avoir les mêmes règles dans chaque site touristique renforce la collaboration et réduit la concurrence entre les pays. Les trois pays ont développé conjointement les règles et règlements harmonisés du tourisme. Des approches communes sont appliquées à l’égard de l’interprétation et l’élaboration des messages communs de la conservation, des règles de procédures et de la formation du personnel chargé du tourisme. L’opportunité de renforcer la collaboration régionale par des approches harmonisées du tourisme, et de développer l’efficacité du tourisme de la nature dans et autour des forêts afromontane comme un mécanisme de financement et une option économique pour les trois pays, est par conséquent une préoccupation essentielle du PICG. b) Promouvoir les entreprises communautaires

Dans le passé, le tourisme a bénéficié principalement des tour-opérateurs, les populations locales étant seulement impliqués en tant que porteurs ou vendeurs d’objet d’arts. Pour répandre les bénéfices économiques du tourisme aux communautés locales autour des parcs, le PICG a travaillé au développement du tourisme lié aux entreprises pour s’assurer que les bénéfices économiques inondent les communautés et de renforcer les liens entre la population locale et les parcs dans les trois pays. Les initiatives sont bien avancées en Ouganda, et un loge a été inauguré au Rwanda mais malheureusement les activités n’ont pas encore avancé en RDC suites aux problèmes de sécurité. Le PICG est entrain de promouvoir plusieurs formes d’entreprises communautaires basées sur des principes spécifiques telles que la concentration sur les gorilles de montagnes, l’implication du secteur privé, la propriété communautaire, la coopération avec les aires protégées et les autorités gouvernementales parmi tant d’autres. La mise en œuvre des entreprises communautaires est basée sur un système d’associations communautaires. Le PICG facilite la création des associations et fournit les compétences nécessaires pour la gestion financière et administrative et établit des liens entre les groupes.

Encadré3. Cas d’étude : Entreprises communautaires durables Rationnel/objectifs

Le renforcement des capacités et l’autonomie est au centre des programmes des entreprises du PICG comme en témoignent les objectifs spécifiques suivants: 1. Etablir des mécanismes de financement durables pour les entreprises de conservation

2. Renforcer les capacités des communautés pour initier et gérer les entreprises de conservation 3. Faciliter les liens du marché pour les entreprises de conservation aux niveaux local régional et international. 4. Traduire une gestion équitable des bénéfices aux pratiques amicales de la conservation dans les communautés ciblées. 5. Développer la capacité interne du PICG pour soutenir les entreprises de conservation.

42

20 Ans de PICG: Leçons Apprises dans la Conservation des Gorilles de Montagne  

Le Programme International de Conservation des Gorilles