Page 49

mécanisme pour l’organisation des activités conjointes, et mettent à jour les collègues sur la situation, et politiques/sécuritaire, et environnementale de tous les quatre parcs. b) Les mécanismes de coopération: le Range based Monitoring régional.

Le système de monitoring écologique au niveau régional, également connu comme le Ranger Based Monitoring (RBM) implique un monitoring régulier de la forêt par les gardes parc, de l’utilisation humaine de l’habitat (le braconnage, la coupe du bois, etc.) au processus écologique dans la forêt et des espèces clés (y compris le monitoring des gorilles de montagnes (voir tableau 2). Le monitoring fournit les informations directement à la gestion du parc du jour au jour et permet la surveillance et des interventions spécifiques d’être basées sur des données solides. Le programme de monitoring a été d’abord développé en RDC, ensuite au Rwanda et finalement en Ouganda. Plusieurs réunions rassemblant les autorités des aires protégées et les ONG se sont tenues et beaucoup de formations ont été menées pour assurer le contrôle de qualité, etc. A présent, les données sont analysées dans chaque parc, ainsi qu’au siège des autorités des aires protégées. En conséquence, le recensement des gorilles est aujourd’hui harmonisé à travers les 4 parcs, impliquant le personnel d’UWA en Ouganda, de RDB au Rwanda et de l’ICCN en RDC

Encadré 2. Cas d’Etude 2 : Monitoring des gardes forestiers Rational/Objectifs Le Programme de Ranger Based Monitoring (RBM) est un outil de gestion de base qui fournit une norme pour la collection des données et la surveillance de l’écosystème dans les Virunga et le Parc national impénétrable de Bwindi. Le programme de RBM renforce les capacités des AAP et des communautés riveraines par une approche participative à travers la formation et le soutien en équipement de terrain pour la gestion efficace et collaborative des AP. Activités/fonctionnement

Le programme de RBM a commencé avec un modèle simple, un modèle régional adapté aux activités des patrouilles des gardes-parcs. Les modules de formation sont conçus selon les besoins identifiés, et la formation intégrée contient de nombreux sujets. L’intention ici est d’avoir une compréhension commune du programme et de s’assurer que tous les partenaires impliqués ont les capacités appropriées pour exécuter leurs tâches comme exigés dans le processus. En outré, des ateliers techniques et conceptuels pour renforcer les capacités de monitoring sont menés afin de renforcer les capacités scientifiques et techniques du PICG et du personnel des AAP. Accomplissements majeures

Au niveau régional, le programme de RBM a établi un système standardisé de collection et d’analyse des données à travers les trois pays, en fournissant des informations fiables sur les évènements qui se passent dans les aires protégées qui sont cruciales pour la prise des décisions de gestion et c’est un instrument essentiel pour la gestion des ressources naturelles transfrontalières dans la région des Virunga-Bwindi. Le RBM fournit des résultats qui aident les AAP à prendre des décisions rapides et importantes d’où il faut intervenir, ce qu’il faut faire et comment il faut procéder pour atteindre les résultats de conservation visés. Les accomplissements spécifiques incluent ce qui suit:

• Habiliter de localiser précisément les activités illégales et planifier adéquatement les stratégies pour les adresser. • Localiser précisément les groupes de gorilles de tourisme pour la satisfaction des visiteurs. • Un zonage effectif du parc pendant les processus de planification, par exemple, les zones qui ont été officiellement zones d’’accès aux ressources à Nkuringo (le Parc National Impénétrable) ont été changées en zone touristique après avoir remarqué qu’ils constituaient un domaine vital des gorilles. • Une gestion conjointe des ressources des AP avec la communauté locale (par exemple Nkuringo). • Un protocole d’accord signé pour gérer d’une façon collaborative des groupes transfrontaliers de gorilles de tourismes.

Leçons apprises • S’assurer d’impliquer les gens dès le début, éviter une approche descendante et s’assurer que chacun comprenne le processus.

41

20 Ans de PICG: Leçons Apprises dans la Conservation des Gorilles de Montagne  

Le Programme International de Conservation des Gorilles

Advertisement