Page 147

des résultats très positifs, et l’analyse approfondie de la littérature publiée et non publiée sur le sujet pourrait déjà fournir des pistes intéressantes pour des solutions potentielles (Hoare, 2003; King et al., 2009).

Par ailleurs, si UWA et ses partenaires ne sont pas capables de “manipuler activement” la zone intérieure afin de l’empêcher de se développer dans la deuxième forêt, l’ensemble de la zone tampon, par exemple, la bande entière de 350 mètres, doit être utilisée pour la culture du thé. Cela enverrait également un message fort à la communauté en montrant un réel engagement du côté d’UWA. Même si l’option du thé semble être la seule perspective qui répondrait au double objectif de la zone tampon à Nkuringo, il faudra probablement un certain temps avant que les investissements requis soient identifiés et qu’un tel projet d’envergure soit mis en œuvre. En attendant, les ressources et l’attention peuvent être dirigées vers deux mesures provisoires: 1) intensifier et consolider la construction et la maintenance des barrières de la corne de l’île Maurice, et 2) s’assurer que la végétation ne devienne pas hors de contrôle dans les deux sections de la zone tampon. La zone extérieure doit absolument être maintenue aussi naturelle et ouverte que possible, tandis que la zone intérieure doit être “manipulée” comme il est mentionné dans la gestion du plan de la zone tampon.

Conclusions

Etant au centre du très délicat coût-bénéfice de la question énigmatique de conservation, mais aussi un sujet très émotionnel, le problème du conflit homme-animal suscite peut être plus de questions que de réponses. Pour plus de 12 ans, le PICG a essayé de travailler sur le problème et de trouver des solutions et plusieurs défis ont été rencontrés tout au long du chemin. Même si quelques uns des défis sont toujours valides et même plus critiques, le travail du PICG a suivi la plupart des traits positifs déjà soulignés dans d’autres leçons apprises (Martin et al., 2008; Martin et al., 2009).

Premièrement, en essayant de s’attaquer à l’un des problèmes les plus difficiles auxquels les communautés rurales font face en Afrique, le PICG montre encore les forces de sa logique de conservation. En incluant les communautés locales dans ses larges niveaux d’activité, le PICG démontre son principe de long terme de la participation. La présence au long terme du programme à travers la région a également permis la naissance de partenariats réels à tous les niveaux du spectre de conservation. En se position comme un partenaire fidèle particulièrement des trois autorités d’aires protégées, le PICG a progressivement réussi à construire une base solide pour trouver des solutions aux problèmes, même si cela implique souvent de prendre des risques. D’autre part, le PICG a besoin de se concentrer plus sur un nombre d’aspects afin d’atteindre des résultats durables dans le domaine du conflit homme-animaux sauvages, telles que les relations entre l’information et la pratique, l’appui continuel des solutions qui marchent, ou la quête pour des stratégies institutionnalisées et durables.

Références

Andama, E. (2009). Community Based Human-Wildlife Conflict Management: the Case of Nkuringo Buffer Zone, Bwindi Impenetrable National Park. Arakwiye, B. (2010). The large mammals survey in the Volcanoes National Park, Rwanda. A Technical Report.

Archabald, K., & Naughton-Treves, L. (2001). Tourism Revenue-sharing Around National Parks in Western Uganda: Early Efforts to Identify and Reward Local Communities. Environmental Conservation, 28(2), 135-149. Bana, M. (2007). Rapport des réunions sur la maintenance du mur.

Blomley, T. (2003). Natural resource conflict management : the case of Bwindi Impenetrable and Mgahinga Gorilla National Parks , southwestern Uganda. In A. P. Castro & E. Nielsen, Natural Resource Conflict Management Case Studies: an analysis of power, participation and protected areas (pp. 231-250). Rome, Italy: FAO. Blomley, T., Namara, A., Mcneilage, A., Franks, P., Rainer, H., Donaldson, A., et al. (2010). Development AND

139

20 Ans de PICG: Leçons Apprises dans la Conservation des Gorilles de Montagne  

Le Programme International de Conservation des Gorilles

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you