Page 103

du processus, en passant par un nombre d’étapes, comme indiqué sur le schéma ci-dessous:

Figure 1. Processus de Collaboration Transfrontalière. La facilitation du PICG pour la collaboration régionale s’est concentrée sur l’orientation de la collaboration vers sa formalisation entre les différents acteurs, en vue de renforcer les résultats à mesure de leur réalisation le long du continuum. Reconnaissant l’importance de construire la collaboration tranfrontalière selon un processus continuel (continuum), la stratégie du PICG a défini trois phases: 1. Coordination et collaboration basée sur terrain: Depuis le début, le PICG a toujours supporté la collaboration régionale au niveau de terrain. L’approche a impliqué la communication et la planification informelles régulières entre les chefs des parcs et les autres personnels des différentes aires protégées dans les trois pays, ce qui a contribué à l’harmonisation et la coordination des approches de gestion. Cette phase a dominé la collaboration régionale depuis 1990 jusqu’en début de 2000. Les résultats positifs de la collaboration régionale au cours de cette période étaient encourageants, et il a été décidé d’avancer sur une autre phase en vue de soutenir et développer davantage l’investissement déjà consenti dans la région. 2. Formalisation de la collaboration régionale: Le besoin de formaliser les activités de collaboration et de coordination basées sur le terrain était important en vue de s’assurer que les principales de collaboration sont institutionnalisés et ne sont pas uniquement dépendants des individus, qui changent régulièrement de positions. Il est aussi reconnu que formaliser le processus tranfrontalier résulter en résistance à la situation toujours changeante sur le plan politique et économique au sein de la région. Une telle institutionnalisation devrait tracer le chemin vers l’implication officielle des décideurs dans toutes les matières qui requièrent leur intervention. Au cours de cette dernière décennie, le PICG a réalisé de bons progrès qui sont marqués par: i.

La signature de la déclaration de Nairobi par les trois autorités des parcs, en 2001.

ii. La signature d’un Memorandum of Understanding (MoU) qui guide la collaboration régionale par les Directeurs de UWA, ORTPN et ICCN en Janvier 2004. iii. La signature de la Déclaration Tripartite de Goma, signee par les Ministres ayant en charge les APs, en Octobre 2005. iv. L’adoption du “Plan Stratégique Décennal Tranfrontalier” (PST) par les Directeurs des trois Autorités en charge de la gestion des Aires Protégées en Mai 2006. v. L’adoption du “Plan Stratégique Décennal Tranfrontalier” (PST) par les Directeurs des trois Autorités en charge de la gestion des Aires Protégées en Mai 2006. vi. La signature en Mai 2006 du MoU Trilatéral sur le Suivi collaboratif et le Partage des 95

20 Ans de PICG: Leçons Apprises dans la Conservation des Gorilles de Montagne  

Le Programme International de Conservation des Gorilles

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you