Page 1

Florilège de témoignages et de « choses vues » au cours de la Journée Portes Ouvertes du samedi 29 janvier 2011.


1. Programme Postgraduate de Management Mode, Design et Luxe.


«Variété, ouverture, diversité en plus d’un parcours académique réussi (quel que soit le domaine d’études) : les conditions pour entrer à l’IFM». (K.Piotraut).


«Le programme de management de l’IFM n’est pas une école de commerce bis : on recrute des diplômés de sciences humaines, des ingénieurs, des créatifs aussi» (K.Piotraut).


Témoignage de Thomas Haski (IFM/Management 2009) : «les entreprises veulent des étudiants opérationnels, c’est la raison pour laquelle j’ai fait l’IFM. A l’IFM, on rencontre énormément de professionnels avec qui on a envie de travailler et qui vous repèrent très vite. J’ai mis un mois et demi pour trouver un CDI comme chef de produit chez Coty. Ici à l’IFM on apprend à comprendre la marque et on appartient à une tribu forte. Il y a 40 anciens IFM chez Vuitton».


Anouk Porot (IFM/Management 2007) : «je suis entrée chez Chanel comme assistante de collection en maroquinerie puis je suis devenue chef de produit maroquinerie».


«Ici à l’IFM c’est magique : pour tous les sujets, on a les meilleurs intervenants, on en redemande» (Anouk Porot IFM/Management 2007).


«Ici on apprend à dialoguer en permanence avec la création» (Anouk Porot, IFM/Management 2007).


Xi Zhang (IFM/Management 2009) : «je suis chef de projet marketing/ communication pour la Chine et l’Asie au Printemps».


Elodie, ex ingénieur d’affaires chez Thalès, aujourd’hui à l’IFM/Management 2011. «Je ne suis pas ici pour la mode au sens « fashion », mais pour apprendre à travailler avec les créatifs»


«Ici on acquiert une légitimité sur le marché et on apprend à comprendre la création, surtout» (Elodie, IFM/Management 2011).


Christophe, ingénieur textile (IFM/Management 2011) : «l’IFM, c’est la connexion entre management et création».


Coline (promo 2011) : une créa passée au management. «Ici, on apprend même à parler à un banquier».


Coline (promo management 2011) : «on fait de très très belles rencontres à l’IFM».


«À l’IFM, on apprend une vision globale du fonctionnement du secteur» : Marion Bonnet (IFM/Management 2005). Marion a fait l’IFM après 2 ans de classes prépas littéraires + 1 diplôme de littérature comparée. Elle est aujourd’hui chef de produit souliers chez Vuitton.


Amandine Ameil (IFM/Management 2007) est aujourd’hui responsable marketing d’Etam.com, bientôt chez L’Occitane (e-commerce).


Clara Bessis (IFM/Management 2010) : ex-Duperré : «à l’IFM, j’ai acquis un regard très large sur le secteur». Clara Bessis s’est spécialisée dans les cosmétiques pour travailler sur l’image de marque. Elle a fait un stage chez L’Oréal/Martin Margiela (parfums) et elle gère aujourd’hui l’image du Mexique dans le cadre de l’Année du Mexique en France.


Caroline Hiernaux (IFM/Management 2011) : «un panel de cours énorme à l’IFM, on n’a pas le temps de s’ennuyer».


Juliette Thalmann (IFM/Management 2011, diplômée en économie) : «ici, une grande liberté de réflexion et de création».


1200 anciens IFM, dont 25% travaillent à l’étranger. Un lien affectif entre tous les anciens.


Une carrière dans la mode : «aujourd’hui, on peut passer d’un secteur à l’autre, ce n’était pas vrai il y a quelques années» (K.Piotraut).


Pour entrer à l’IFM : un dossier avec les résultats académiques, le projet professionnel, des recommandations... Puis, si le dossier est jugé recevable, un «grand oral» devant un jury composé de responsables IFM + professionnels.


L’IFM recrute 1 étudiant sur 5 candidats en management. Promotions de 75 étudiants.


Oral d’entrée IFM : on ne vous juge pas tant sur des connaissances que sur votre expérience, votre appétence, votre curiosité, votre culture générale...


Un bon niveau d’anglais est requis pour le programme de management IFM. Un accent français n’est cependant pas un problème !


A basic french level is required for studying management at IFM. The program is in french, but you can write your essays in English.


40% des étudiants en management à l’IFM sont boursiers (6000 euros : montant moyen des bourses accordées.), grâce aux entreprises mécènes : l’argent n’est pas un obstacle (K.Piotraut).


100 à 200 offres de stage chaque année pour les étudiants IFM.


25% d’étudiants étrangers dans le programme de management de l’IFM.


25% des étudiants en management ont déjà une expérience professionnelle de 1 à 3 ans (K.Piotraut).

Florilège de témoignages et de « choses vues » au cours de la Journée Portes Ouvertes 2011  

Programme Postgraduate de Management Mode, Design et Luxe.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you