Page 1

Les tranchées : généralité 1°) Construction de la tranchée : 1.1°) Profondeur de fouille : Les profondeurs de fouille prévues au projet doivent être respectées, en prévoyant la place nécessaire à la mise en œuvre du lit de pose. 1.2°) Largeur de la tranchée : La largeur de la fouille doit être déterminée en fonction de la profondeur d’enfouissement et du diamètre de la canalisation à mettre en place. Cette largeur doit être suffisante pour permettre l’aménagement correct du fond de la tranchée d’une part, et l’assemblage des éléments de la canalisation d’autre part. 1.3°) Fond de la tranchée : Le fond de la tranchée doit être débarrassé des roches de grosse granulométrie, des vestiges de maçonnerie et des affleurements de points durs, puis convenablement dressé suivant la pente prévue au projet. 1.4°) Lit de pose : Le fond de la tranchée est recouvert d’un lit de pose de 5-15 cm, tirée suivant la pente prévue au projet et réalisé avec un matériau d’apport propre de granulométrie, le plus souvent en sable 0/2,0/4,0/6. La terre provenant des fouilles peut être utilisée si elle répond aux exigences de remblai préconisées par le CCTP (cahier des clauses techniques particulières). Dans le cas de terrains particulièrement instables (marais, terrains fins gorgées d’eau, risque d’entraînement de fines…) il est possible de réaliser sous le lit de pose, une couche de fondation en matériau concassé de forte granulométrie sur une épaisseur adaptée aux diamètres et aux terrains. Ces précautions, dans le cas de mise en œuvre dans des terrains particulièrement compressibles permettent d’assurer dans les premiers temps une bonne dissipation des pressions interstitielles.

RC-1


1.5°) Zone de remblai : Il s'agit de la zone de remblai située entre l'enrobage et le corps de chaussée pour une tranchée sous chaussée ; pour les autres tranchées, la zone de remblai est comprise entre l'enrobage et la surface ou la structure pour trottoirs ou accotements. Sous accotements ou trottoirs, une couverture minimale de 0,60 m au-dessus de la canalisation est à respecter afin d'éviter la détérioration de ces ouvrages (et de 0,80 m sous chaussée). Cette zone est généralement réalisée avec du GNT 0/31.5. Le compactage se fait par couche successive d’une épaisseur allant de 20 à 30 cm maximum.

2°) Les filets avertisseur : Une norme concerne les propriétés du grillage, qui doit s’allonger avant rupture lorsqu’il est agrippé par un engin de terrassement, afin qu’apparaissent simultanément 20 cm minimum de grillage signalant l’ouvrage enterré à environ 30 cm en dessous du grillage.

2.1°) Electricité :

2.2°) Téléphone :

2.3°) Gaz :

2.4°) Eau potable :

2.5°) Télédistribution :

2.6°) Eau usée :

RC-2

Tranchée généralités  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you