Issuu on Google+

TRAVAUX PUBLICS

Les différents plans http://idropproject.com

Le Pitch Introduction [1] Plan de situation [2] Plan topographique [3] Les notions nécessaires et indispensables pour aborder les différents types de plans, leurs usages et leurs modalités de lecture).

Plan de masse [4] Plan d’exécution [5] Profil en long, en travers [6] Plan de récolement [7]

http://www.idropproject.com


[ 1 ] Introduction ______________ La carte et/ou plan aujourd'hui permet de voyager, gérer l'espace géographique, mais sert aussi d'outil de communication visuelle. Il existe donc une multitude de types de cartes et/ou plans.

La classification des cartes et/ou plans les regroupe selon leurs caractères fondamentaux en considérant soit leur mode d'expression (leur contenant), soit leur contenu. Il faut aussi tenir compte des critères d'échelle pour compléter ce classement.

[ 2 ] Le plan de situation________ Un plan de situation permet de situer la localisation du chantier. Il est exigé dans un dossier de demande de permis de construire, de déclaration de travaux ou de certificat d'urbanisme. Il est établi sur un extrait de carte IGN, un plan d'assemblage cadastral ou un plan de ville. L'échelle du plan sera comprise entre le 1/5000e et 1/25 000e.

[ 3 ] Le plan topographique________________ Plans et cartes topographiques permettent de représenter graphiquement les principaux objets du terrain, tels que bâtiments, clôtures, routes, cours d'eau, lacs et forêts, ainsi que les variations de niveau présentées par les reliefs, tels que les vallées et les collines (c'est-à-dire le relief vertical). L'établissement de ces plans ou de ces cartes repose sur les données recueillies lors des levés topographiques. En règle générale, les plans sont des croquis à grande échelle, tandis que les cartes sont des représentations à petite échelle. Suivant l'échelle utilisée pour représenter le terrain  Il s'agit d'un plan si l'échelle est supérieure à 1 cm pour 100 m (1: 10 000), par exemple 1 cm pour 25 m;  Il s'agit d'une carte si l'échelle est inférieure ou égale à 1 cm pour 100 m (1: 10 000), par exemple 1 cm pour 200 m ou 1 cm pour 1 000 m.

Il doit comporter plusieurs informations permettant la situation du projet concerné :  Le nom de la commune et lieu-dit éventuel.  L'orientation géographique, le plus souvent on représente la direction du Nord.  Un repère localisant le projet. Le projet peut-être également repéré par rapport à des infrastructures municipales proches (école, mairie, stade etc.)

[ 4 ] Le plan de masse__________ Un plan de masse est destiné à montrer une vue d'ensemble du projet, incluant les limites de propriété, les accès, et les structures environnantes si elles ont un intérêt pour le plan. Pour un projet de construction, le plan de masse indique aussi les connexions aux réseaux (eau, électricité, communications...). Le plan de masse est en général utilisé pour représenter un projet avant le dessin détaillé. Son dessin permet de décider de la

http://www.idropproject.com


configuration du site et de l'orientation des nouveaux bâtiments. Il permet aussi de vérifier qu'un projet respecte les règles d'urbanisme.

Le profil peut être :  En long lorsque cette trajectoire correspond à l’axe d’un projet ou d’un élément linéaire (axe de route, axe de cours d’eau, …)  En travers lorsque cette trajectoire correspond à une perpendiculaire à l’axe. Les profils permettent de visualiser le terrain en coupe et d’en calculer les pentes. Ils sont souvent utilisés lors de projets situés sur des terrains en pente nécessitant un remodelage du terrain naturel.

[ 5 ] Le plan d’exécution___________________ Les plans d’exécution sont ceux nécessaires à la réalisation des ouvrages. Ils sont directement utilisés sur le chantier par les différents corps d’état, lors de l’exécution des travaux. Ils doivent définir complètement, en conformité avec les spécifications techniques figurant au marché, les formes des ouvrages, la nature des parements, les différents réseaux…

En superposant alors le projet en coupe et le profil du terrain, il est aisé de localiser les zones de déblai et de remblai et de calculer les cubatures. (Pour en savoir plus, voir Drop profils en long et en travers)

[ 6 ] Le plan de récolement______ Le récolement est un relevé effectué en fin de chantier et qui permet d’identifier les travaux effectués. Le plan de recollement identifie l’emplacement des objets et travaux qui peuvent différer de l’implantation prévisionnelle du fait d’un problème rencontré lors du chantier ou même par rapport à la nature du terrain à bâtir. Il est notamment indispensable pour les lotissements où ce relevé permet de positionner les bornes et l’emplacement des réseaux enterrés.

[ 5 ] Les profils________________ Les profils s’établissent sur la base d’un plan topographique. Il s’agit d’une coupe du terrain selon une trajectoire déterminée.

Vous souhaitez contribuer à l'amélioration de ce dossier, contactez l'équipe iDrop Project via le site : http://idropproject.com

http://www.idropproject.com


Les différents plans issuu