Issuu on Google+

TRAVAUX PUBLICS

L’origine des roches http://idropproject.com

Le Pitch Introduction [1] Les roches magmatiques [2] Les roches sédimentaires [3] Les notions nécessaires et indispensables pour aborder l’origine des roches qui sont les matières premières des travaux publics.

Les roches métamorphiques

http://www.idropproject.com

4]


[ 1 ] Introduction ______________

Ex : pierre ponce, basalte, pouzzolane. Les roches magmatiques volcaniques sont repérable à : - Une structure aérée.

- Une faible densité - Un grain fin.

Une roche est un assemblage de plusieurs minéraux en proportions variables, qui forment le « grain », de la roche. Selon leur mode de formation on distingue 3 classes de roches : 1) Roches magmatiques : formée de magma solidifié. 2) Roches sédimentaires : formée de boue, de sable, de graviers compactés. 3) Roches Métamorphiques : formée à partir d’une roche magmatique ou sédimentaire soumise à grande profondeur à de fortes pressions et recuite à haute températures.

[ 2 ] Les roches magmatiques ___

(2.2) Les roches plutoniques Elles sont formées par lent refroidissement du magma présent à plusieurs milliers de mètres de profondeur. Ce lent refroidissement permet aux minéraux de cristalliser en formant des amas qu’on peut distinguer à l’œil nu. La haute pression présente en profondeur empêche la formation de micro bulle. Les roches plutoniques sont donc très denses.

Ex : granite Les roches magmatiques plutoniques repérables à : - Une structure compacte. - Une densité élevée. - Un grain grossier.

Elles proviennent du refroidissement d’un magma en fusion provenant du manteau terrestre. On distingue 2 grands groupes de roches magmatiques.

(2.1) Les roches magmatiques volcaniques (ou effusives) Elles naissent par refroidissement rapide de coulées de laves issues d’irruptions volcaniques. Le refroidissement rapide provoque la formation de minéraux à grain fin ou de roches semblables à du verre. Au moment du refroidissement les gaz présents dans le magma s’échappent à l’air libre et provoquent l’apparition de micros bulle qui aèrent la roche.

[ 3 ] Les roches sédimentaires __ Les roches sédimentaires sont formées par l’accumulation et le compactage à l’air libre ou au fond des océans de :

http://www.idropproject.com


- Débris minéraux comme:  les galets et cailloux.  le sable  la poussière  l’argile

- Débris organiques comme:  les résidus de plantes.  les cadavres d’animaux.  les micros organismes. C’est à partir des roches sédimentaires qu’on fabrique, par mélange et transformation, les matériaux courants utilisés sur les chantiers de TP (ciment, chaux, platre). En fonction de leur origine, on distingue trois familles de roches sédimentaires :

(3.1) Les roches détritiques Elles proviennent de l’accumulation dans des bassins de sédimentation, de fragments rocheux arrachés à des roches en place par l’action de l’eau, du gel, du vent, c'est-à-dire de l’érosion. Ex : Les alluvions, les grès, les sables. Les sables sont un cas particulier. Elles sont obtenues obtenus par érosion et abrasion des roches ou par dégradation chimique lente du granit qui conduit à la formation des gisements sableux, nommées arènes granitiques. Les sables jouent un rôle important comme matière première des chantiers de TP. Ils entrent dans la confection des mortiers et bétons.

(3.2) Les roches chimiques Proviennent de l’accumulation dans des bassins de sédimentation immergés, des composants en suspension ou dissous dans l’eau. Ex : Les calcaires, gypse, l’argile, charbon.

le le

Le calcaire est aussi un cas particulier. Il est formé par sédimentation, en milieu marin, de micro organismes animaux, végétaux et de dépôts minéraux. On reconnaît le Calcaire à :  La présence de microfossiles.  Un dégagement gazeux qui trouble l’eau de chaux lorsqu’on l’expose à de l’acide dilué.  Une faible dureté.  Une structure stratifiée.  Un aspect friable, rugueux. L’argile joue un rôle particulièrement important dans les terrassements à cause de la façon dont elle réagit avec l’eau. L’argile devient imperméable lorsqu’il est saturé d’eau. Pour cette raison on l’utilise pour réaliser l’étanchéité des bassins. Un sol trop argileux sera difficilement exploitable. Il est donc important de pouvoir mesurer la teneur en argile d’un sol. Ceci fera l’objet d’essais. D’autre part, il est possible de réduire la teneur en eau d’un sol trop argileux par traitement à la chaux.

(3.3) Les roches organiques ou biogènes Elles sont formées d’un mélange de matières minérales et de matières organiques issues

http://www.idropproject.com


de la décomposition d’êtres vivants. Ces roches sont à l’origine des nappes de pétrole. Elles ne nous terrassement.

concernent

pas

en

[ 4 ] Les roches métamorphiques Les roches métamorphiques sont obtenues par transformations en profondeur sous l’action de fortes températures et de hautes pressions, des roches de toutes sortes (magmatique, sédimentaire, métamorphique). Cette cuisson recombine les éléments chimiques des roches et fait apparaître de nouveaux minéraux. C’est ainsi par le processus de métamorphisme qu’une roche se transforme pour en former une autre:     

Le Granite donne du Schiste qui donne Gneiss. Le Basalte donne l’Amphibolite. L’Argile donne l’Ardoise qui donne du Schiste puis du Gneiss. Le Grès donne du Quartzite. Le Calcaire donne du Marbre.

Vous souhaitez contribuer à l'amélioration de ce dossier, contactez l'équipe iDrop Project via le site : http://idropproject.com

http://www.idropproject.com


L'origine des roches