Page 15

- Eh bien, je te souhaite bonne chance, car si tu crois que je vais te faire vivre, tu as tout faux. - Mais enfin, Maxime, je ne crois pas ça du tout! - Très bien. Parce que je peux très bien vivre sans toi. Je restai stupéfiée. Je gardai le silence et allai me coucher, même s’il n’était même pas neuf heures. J’avais besoin de dormir et peut-être de pleurer un peu. ***

lui. - Bonjour monsieur, vous allez bien aujourd’hui? Il me regarda, méfiant. J’ignorais si je devais jouer la franchise et lui dire que je le voyais pratiquement chaque deux semaines, mais ces derniers temps, j’avais pris goût à l’usurpation d’identité. Quand on n’est personne, c’est plutôt agréable de croire qu’on est quelqu’un.

- Je m’appelle Marie-Michèle. Le lendemain, en me levant, je vis - Laurent Courtemanche. Maxime qui dormait sur le canapé. Le temps pressait et je devais aller poursui- Voilà qui était intéressant. vre mes recherches. Je cherchais mes - Ah, quel hasard! Il y a une caissière clés et mon raffut réveilla Maxime. dont c’est le nom, Laurette. Vous vous - Tu ne peux pas arrêter de faire du connaissez? - C’est ma femme. bruit? - Et comment trouve-t-elle ça de tra- Désolée. Je cherche mes clés. - Sur la table de l’entrée, comme tou- vailler là, elle doit être fatiguée, non? - Oui. jours. - Moi si je travaillais comme ça, quand Peu importe ce que je faisais, j’avais je rentrerais chez moi, je n’aurais plus constamment l’impression d’embêter d’énergie. J’écouterais la télé, puis j’irais me coucher. C’est ce qu’elle Maxime ces temps-ci. fait? Je revêtis un survêtement et partis - Oui. Tous les soirs. courir. En courant, je passai devant la - Ah? Même tous les soirs de cette sepharmacie. Devant la pharmacie, il y maine? avait un homme qui attendait. Je le re- - Oui. connus, il venait souvent pour ses an- - Et vous étiez avec elle, tous les soirs? tidépresseurs. Je m’arrêtai à côté de - Oui… Pourquoi?

12

Profile for Suzanne Roy

Récits policiers  

Récits policiers écrits dans le cadre du cours de Mythes littéraires Professeure : Brigitte Deslauriers Session : Automne 2009

Récits policiers  

Récits policiers écrits dans le cadre du cours de Mythes littéraires Professeure : Brigitte Deslauriers Session : Automne 2009

Profile for idmuse
Advertisement