Page 1

GALERIE DOYEN

Les nouveautĂŠs du printemps 4 rue de la B ienfaisance 56000 VANNE S


4, rue de la Bienfaisance 56000 Vannes 02 97 47 08 93 - 06 07 73 20 82 contact@galerie-doyen.com www.galerie-doyen.com


La galerie est désormais ouverte uniquement sur rendez-vous Post-impressionnistes - Ecole de Pont-Aven - Nabis Conseil et expertise Commissariat d’expositions Catalogue raisonné du peintre Emile Jourdan


Maxime Maufra 1860-1918

Cette partie de la cote de Belle-Ile peinte par Maxime Maufra est celle que l’on retrouve sur la droite de la photo, avec un point de vue différent. Belle-Ile, port Goulphar huile sur toile 81 x 110 cm signée en bas à gauche


Maxime Maufra 1860-1918

Maxime Maufra, artiste incontournable de la galerie doyen, est un peintre et graveur nantais. Après avoir rencontré Gauguin, Sérusier et Meyer de Haan à Pont-Aven en 1890, Maufra emploie les couleurs pures que lui recommande Gauguin et s’exprime alors avec un esprit synthétique dans son travail. Cependant Maufra ne sera jamais un activiste du mouvement du groupe de PontAven. Marée basse fusain et aquarelle 17 x 23 cm signée en bas à gauche


Maxime Maufra 1860-1918

Arche de Port Blanc, Quiberon 1908. aquarelle 16 x 20 cm signĂŠe en bas Ă droite


Paul Signac 1863-1935


Paul Signac 1863-1935

Ami et disciple de Seurat, il publie en 1889 : De Delacroix au néo-impressionnisme, véritable théorie de l’art issue de l’impressionnisme. Dans ce livre qui marque l’avènement de l’art moderne, l’auteur prône la division de la touche et tend à justifier presque scientifiquement les recherches sur la couleur. Signac séjourne régulièrement en Bretagne qu’il visite à bord de son voilier. De nombreuses aquarelles témoignent de ses escales dans la plupart des ports bretons.

Douarnenez aquarelle 13 x 17 cm


Maxime Maufra 1848-1903


Henri Gabriel Ibels 1867-1936

Peintre, graveur et dessinateur, Ibels est élève à l’Académie Julian en même temps que Paul Sérusier. Lorsque ce dernier fonde le groupe des Nabis avec Denis, Bonnard et les autres, Ibels adhère au groupe et adopte ainsi l’influence de Gauguin. En 1891, Ibels expose des paysages ou des scènes de genre sur la vie du cirque et des forains. Il collabore également à de nombreux journaux en tant qu’illustrateur (Revue Blanche, le Rire …). En 1893, Il réalise un album de lithographies avec son ami Toulouse Lautrec, Le café concert, regroupant une suite de 22 planches, 11 par Toulouse Lautrec, 11 par Ibels. Ibels est également l’un des fondateurs de la Société des dessinateurs humoristes. Les joueurs de cartes huile sur panneau 35 x 27 cm signée en bas à gauche

Portrait de Ibels par Toulouse Lautrec


Emile Schuffenecker 1851-1934


Emile Schuffenecker 1851-1934

« Le bon Schuff » comme on le nomme, est un ami fidèle de Gauguin qui le met en relation avec Emile Bernard. Apres un passage divisionnisme, Schuffenecker évolue en 1888 vers un style symboliste. Il organise l’exposition du groupe impressionniste et synthétiste au café Volpini à Paris en 1889. Le musée d’art moderne de Paris conserve plusieurs de ses oeuvres.

Vieux Pont huile sur toile 64 x 80 cm signée en bas à droite


La galerie est ouverte uniquement sur Rendez-vous 02 97 47 08 93 - 06 07 73 20 82 contact@galerie-doyen.com

Les nouveautés du printemps  

De nouvelles oeuvres viennent enrichir la collection de l'Ecole de Pont-Aven de la galerie doyen.

Les nouveautés du printemps  

De nouvelles oeuvres viennent enrichir la collection de l'Ecole de Pont-Aven de la galerie doyen.