Page 1

«Les communautés apprenantes» Environnement Catalogue des formations 2011/2012

Edition septembre 2011

travail collaboratif

ouverture

mutualisation intelligence collective

déontologie

solidarité


Sommaire

1.

UN CURSUS DE FORMATION TOUT AU LONG DE L’ANNEE

2

1.1 Une aide quotidienne à 50 000 professionnels.......................................................... 2 1.2 Une production collaborative des sujets de formation................................................ 2 1.2.1 Ancrée dans la réalité métier .......................................................................... 2 1.2.2

Validée par un comité éditorial........................................................................ 3

1.2.3

En relation avec les agents ............................................................................. 3

1.3 Diffusion des formations à la demande ................................................................... 3 1.3.1 Présentiel .................................................................................................... 4 1.3.2

La e-formation à distance............................................................................... 4

1.3.3

Les avantages de l’accès à distance ................................................................. 5

1.4 Un accompagnement professionnel tout au long de l’année........................................ 6 1.5 Le suivi administratif des stagiaires ........................................................................ 6

2. LES FORMATIONS PAR RESEAUX

8

2.1 Eau ................................................................................................................... 8 2.2 Energie ............................................................................................................ 14 2.3 Environnement – Développement Durable ............................................................. 17 2.4

Espaces Naturels et Biodiversité .......................................................................... 21

2.5 Espaces Verts ................................................................................................... 24 2.6 Interdéchets ..................................................................................................... 29 2.7 Milieux aquatiques ............................................................................................. 34 2.8 Randonnée et Activités de Pleine Nature ............................................................... 38 2.9 Traitement des déchets ...................................................................................... 41

3. LES COLLOQUES IDEAL CONNAISSANCES

46

4. AGENDA DES FORMATIONS A VENIR

51

5. TARIFS

53

5.1 Tarif unitaire des formations ............................................................................... 53 5.2 Tarifs abonnements ........................................................................................... 53 5.2.1 Villes, Intercommunalités et Syndicats ........................................................... 53 5.2.2

Conseils Généraux et Régionaux ................................................................... 53

5.2.3

Organismes spécifiques ............................................................................... 53

5.3 Adhésion Réseau IDEAL...................................................................................... 54

6. BULLETINS D'ABONNEMENTS

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

55


Un modèle de formation d’avant-garde : le « social-learning » IDEAL Connaissances, créé avec l’aide de la Caisse des Dépôts et Consignation pour prendre le relais d’une partie de l’activité de l’association du Réseau IDEAL, a plus de 25 ans d’expérience dans la capacité à mettre en situation apprenante les agents tout au long de l’année. IDEAL Connaissances joue un rôle d’interface entre les collectivités locales et se positionne comme le médiateur des pratiques existantes et émergentes dans tous les domaines de compétences.

La raison d’être d’IDEAL Connaissances est le développement des compétences professionnelles par le partage des connaissances dans un cadre collaboratif qui assure un cursus de formation tout au long de l’année par : Une aide quotidienne Et une formation collaborative à la demande

Le nombre de services rendus a progressé avec l’ouverture du e-learning : 40 000 personnes ont été formées au 1er semestre 2011. Le nombre de collectivités connectées aux communautés professionnelles a également sensiblement augmenté avec 7 000 collectivités utilisatrices des réseaux représentant près de 50 000 utilisateurs.

IDEAL développe au cœur de son activité réseau une qualité de formation axée sur le retour d’expérience. Emanation directe de la Communauté professionnelle, les journées de formation sont organisées par les membres du réseau pour les membres du réseau. Cette approche collaborative de la formation garantie la pertinence des sujets traités au regard de l’actualité et des préoccupations des métiers traités.

Le savoir-faire IDEAL réside dans l’animation de ces communautés afin qu’elles puissent co-créer pour co-apprendre. IDEAL Connaissances est la première société à offrir du « social-learning » qui permet à chaque agent : de bénéficier d’un cursus de formation qui l’accompagne tout au long de l’année. de co-créer pour co-apprendre, grâce à la participation à l’une des 40 communautés professionnelles. Le « social-learning » a une puissance d’apprentissage considérablement plus forte que les journées de formation traditionnelles basées sur la théorie transmise par un formateur. Les agents deviennent les acteurs d’une co-création de savoirs qu’ils partagent et élaborent dans une communauté par des échanges formels et informels. Ils génèrent une dynamique d’apprentissage tant individuelle que collective mêlant présentiel et distanciel. L’appartenance à une communauté professionnelle permet aux collectivités de développer des compétences adaptatives permanentes, elle constitue le premier pas vers une organisation apprenante.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Un cursus de formation tout au long de l’année

2

1. Un cursus de formation tout au long de l’année 1.1 Une aide quotidienne à 50 000 professionnels Les 40 communautés d’IDEAL dédiées aux collectivités permettent de créer collaborativement un patrimoine de connaissances au service de chaque membre. Chacune comprend un forum et une bibliothèque et bénéficie de l’accompagnement d’un pôle expert, d’un comité de pilotage et d’un animateur dédié. La mutualisation des connaissances : 75 000 documents mutualisés dans les bibliothèques, principalement constituées de documents professionnels internes à haute valeur ajoutée, sont appropriables par chaque membre. La plus importante mémoire professionnelle : les 300 000 questions et contributions professionnelles en ligne sur les forums constituent souvent la plus importante mémoire professionnelle du métier. A ce titre, les forums sont utilisés comme outil de transmission des savoirs pour les prises de poste. Par ailleurs, ils constituent un outil d’accompagnement quotidien pour résoudre les nouveaux problèmes. Ils permettent également une veille sur les meilleurs pratiques des autres collectivités. Ainsi, 50 000 contenus sont adressés par mail à la demande chaque jour. Un accompagnement de spécialistes au cœur du métier de la communauté : Chaque communauté est orientée par un comité de pilotage constitué de membres expérimentés des collectivités. Il est le lieu de recherche collaborative des meilleurs services à fournir pour aider la communauté et demeure le garant de la pertinence des formations. Un pôle experts de 80 cabinets et experts agréés par les comités de pilotages qui apportent des réponses juridiques et techniques aux questions que les collectivités ne peuvent résoudre par la seule mutualisation des connaissances. Un animateur dédié au service de la communauté.

1.2 Une production collaborative des sujets de formation 1.2.1 Ancrée dans la réalité métier La formation chez IDEAL est l’aboutissement d’une réflexion partagée à partir des thématiques abordées sur le forum entre un comité de pilotage, un pôle expert et un animateur chef d’orchestre de la communauté professionnelle. L’ensemble de ces acteurs mobilisés permet de proposer en continu sur l’année la diffusion des meilleures pratiques. Chaque communauté professionnelle propose 3 à 4 journées de formation par an, soit en présentiel, soit en eformation.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 1 >

Un cursus de formation tout au long de l’année

3

1.2.2 Validée par un comité éditorial Chaque communauté professionnelle d’IDEAL bénéficie d’un Comité de Pilotage composé d’une quinzaine de membres expérimentés et volontaires issus des collectivités et des organismes utilisateurs du réseau. Les Comités de Pilotage regroupent plus de 400 cadres territoriaux qui se réunissent 3 fois par an pour orienter les thématiques des formations et valider les intervenants. Ils sont une garantie de la pertinence des formations.

1.2.3 En relation avec les agents Chaque forum en ligne, par la vitalité des échanges et des retours d’expériences partagés par la communauté, nourrit des choix de formations en parfaite adéquation avec les besoins professionnels du moment. Cet outil permet de continuer les échanges à la suite de la journée de formation avec l’ensemble des utilisateurs de la communauté professionnelle.

1.3 Diffusion des formations à la demande Les formations sont accessibles ou en « présentiel » ou en ligne, selon deux formats : Les e-Rencontres techniques Ces sessions de formation sur une journée dans nos locaux à Paris comprennent 4 à 5 retours d’expériences. Les webconférences experts Afin d’être plus réactifs aux problématiques d’actualité, nous proposons également des cycles de webconférences experts d’une durée comprise entre 1 et 2 heures. Les participants et les intervenants assistent à cette formation à distance depuis leur bureau.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 1 >

Un cursus de formation tout au long de l’année

4

1.3.1 Présentiel Le présentiel est le format « traditionnel » de la formation : 3 e-Rencontres techniques par an et par communauté professionnelle permettent de former les agents sur la base de témoignages concrets de collectivités ayant traité le problème soulevé, renforcés par l’éclairage des administrations expertes et celui du pôle Expert IDEAL. Ces sessions de formation sont proposées en présentiel ou par webconférence en direct. Le nombre de participants varie de 20 à 70 selon la session. Le préprogramme est diffusé auprès des utilisateurs des communautés 3 mois avant la session. Le programme complet est diffusé jusqu’à 1 mois avant la session. Lors de ces formations, l’animateur du réseau assure la coordination des intervenants et l’animation. Une enquête de satisfaction est réalisée systématiquement en fin de formation. De cette manière, l’animateur propose au comité de pilotage qui se réunit le lendemain, un recensement des souhaits thématiques pour une prochaine session, à partir de l’appréciation des participants.

1.3.2 La e-formation à distance IDEAL propose un service d’e-formation. Pour répondre concrètement aux contraintes d’emploi du temps, de transport et de budget des agents territoriaux, ces derniers peuvent suivre les formations à distance depuis leur bureau, tout en interagissant avec les intervenants en salle au moment des débats. La totalité des journées de formation sont accessibles en différé et à la demande par webconférence.

1.3.2.1 En direct Les participants recevront par mail 15 jours après la session le lien vers l’enregistrement vidéo de la formation. Ils auront ainsi la possibilité de voir et de revoir les interventions. Pour suivre à distance, il suffit uniquement d’une connexion Internet et d’une sortie son opérationnelle (écouteurs ou enceintes). Après inscription, le participant reçoit par mail quelques jours avant la session l’adresse url de connexion et les pré-requis techniques nécessaires. Il lui suffit de cliquer sur le lien à l’heure indiquée pour rejoindre la session de formation.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 1 >

Un cursus de formation tout au long de l’année

5

1.3.2.2 En différé La totalité des journées de formation sont capitalisées et accessibles (500 heures disponibles à la demande fin 2011). Le format des enregistrements autorise une navigation pertinente via une indexation des thèmes abordés sur la journée. Le participant en différé a la possibilité de voir tout ou partie de la session en sélectionnant l’intervention, voire le passage qui l’intéresse.

1.3.3 Les avantages de l’accès à distance Une enquête réalisé en juin 2011 auprès de 300 utilisateurs (les résultats sont accessibles en Webconférence, sur demande) a permis de mieux comprendre la perception de ce nouveau mode de formation. Parmi les principaux enseignements : 96% de stagiaires sont satisfaits ou très satisfaits : 95% plébiscitent la qualité des intervenants 72% des primo-accédants se sont inscrits et connectés sans aucune difficulté. Un changement d’échelle dans la diffusion des savoirs : Les agents deviennent les vecteurs de transmission de la connaissance : - 29 % des personnes ont transmis l’enregistrement de la formation à leurs collègues - Des collectivités ont l’intention de mettre les formations en accès libre sur leur Intranet Les stagiaires ont la possibilité d’assister en groupe à nos formations distantes : - Le Conseil Général du Morbihan a mobilisé une salle pour former 50 agents lors d’un Webconférence, favorisant ainsi l’échange - 30% des personnes sondées étaient deux ou plus derrière leur écran ou en salle de réunion Une performance dans l’utilisation des acquis : Ce mode de formation est utilisé : - pour développer les compétences des agents (79%) - pour répondre à une problématique concrète (46%) 71% des stagiaires ont utilisé immédiatement les connaissances acquises Pour 65%, nos formations à distance ouvrent de nouvelles perspectives de travail : - Le Conseil Général du Val-de-Marne a réutilisé le contenu d’une formation pour travailler sur un projet de la collectivité Pour 78% des utilisateurs, la transmission de la connaissance est jugée équivalente ou supérieure à ce qu’offre une formation en présentiel : - Les outils tels que le Chat, l’accès au forum de la communauté et le visionnage en différé permettent une transmission continue des connaissances

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 1 >

Un cursus de formation tout au long de l’année

6

1.4 Un accompagnement professionnel tout au long de l’année En résumé, la somme des outils de la communauté professionnelle permet aux agents d’avoir un accès en continue aux meilleures pratiques de leur métier et d’être quotidiennement en situation apprenante : Accès aux sessions de formation de sa communauté en direct et/ou en différé Accès en continu au forum et à la bibliothèque

1.5 Le suivi administratif des stagiaires Certaines collectivités ont fait acter en Comité Technique Paritaire le fait que la formation à distance est une solution apprenante relevant du DIF. Afin de faciliter le travail administratif des services formation, et particulièrement, le cas échéant, celui des comptes DIF, nous fournissons à la collectivité un bilan trimestriel détaillant, par agent : Les sessions suivies en présentiel et leur durée. Les sessions suivies à distance et leur durée.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 1 >

Un cursus de formation tout au long de l’année

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

7


Partie 2 >

Les formations par réseaux

8

2. Les formations par réseaux 2.1 Eau

Missions Créé en 1999 en partenariat avec l'ANSATESE, le Réseau Eau fédère tous les professionnels en charge de l'eau et de l'assainissement de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► L’assainissement collectif et non collectif ► Les eaux pluviales ► L’eau potable ► La gestion des services : modes de gestion, organisation territoriale… ► Les milieux aquatiques

Membres 1200 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

2 500 utilisateurs ► Directeur des Services Eau et Assainissement ► Ingénieur ► Chargé de mission, technicien Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Technicien ANC ► Responsable SATESE ► Chef de service assainissement ► Président de syndicat

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

Les formations du Réseau Eau >> Eau

Séminaire de formation

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

14/01/2011

ANC : les dispositifs de traitement agréés Le marquage CE est obligatoire pour les dispositifs de traitement visés par la norme NF EN 12566-3. Cependant, avant de pouvoir être installés, ces dispositifs devront avoir obtenu un agrément national délivré par les ministères chargés de l’écologie et de la santé. A ce jour, plus d’une vingtaine de procédés ont été agréés.

Contenu de la formation CHANDELLIER Jacques - Ingénieur Conseil, Formateur et Expert judiciaire / JACQUES CHANDELLIER Consultant

• Chargé de mission

• Technicien

• Ingénieur

• Responsable eau et assainissement

• Bureaux d’études

Objectifs de la formation

Présentation de la norme 12556-3 et relation avec la réglementation française

 

Présentation de quelques dispositifs agréés Connaître les dispositifs agréés

>> Eau

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

14/04/2011

La phytoépuration : gestion et entretien Ces dernières années, la phytoépuration s’est fortement développée dans le domaine du traitement des eaux usées des petites collectivités. Si l’utilisation de cette filière permet une diminution des coûts, des contraintes d’exploitation, garantie une bonne qualité des rejets et une intégration paysagère dans l’environnement local, il est nécessaire pour maintenir leur niveau de performances épuratoires d’effectuer des opérations de gestion et d’entretien régulières. Quel entretien réaliser ? Comment peut-on gérer le processus épuratoire ? Que faire des végétaux faucardés ?... Cette conférence sera l'occasion de faire le point sur les questions de gestion et d’entretien en matière de phytoépuration.

Contenu de la formation •

La phytoépuration : de la conception à la mise en oeuvre

Les jardins filtrants comme solution au traitement de l’eau et des boues

REEB Georges – Gérant / Atelier REEB

• Chargé de mission

• Chef de service

• Bureaux d’études • Technicien

JACQUET Thierry – Président / Phytorestore

Objectifs de la formation

  

Présenter les diffrentes étapes de conception d’un site Identifier les modalités de mise en oeuvre Connaître les actions pour un bon entretien de l’installation

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

9


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Eau

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

28/04/2011

Présentation de filières agréées Présentation de la filière agréée OXYFIX d'Eloy - Rappel des caractéristiques de la filière - Présentation des spécificités - Échange avec les participants

Contenu de la formation •

Présentation de filières agréées

• Chargé de mission

• Technicien

• Bureaux d’études

• Chef de service

ELOY Olivier – Directeur / Eloy Water

Objectifs de la formation

Présentation de la filière OXYFIX

>> Eau

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

12/05/2011

Présentation de filières agréées Présentation de la filière agréée COMPACT’O de l’Assainissement Autonome - Rappel des caractéristiques de la filière - Présentation des spécificités - Échange avec les participants

Contenu de la formation •

• Chargé de mission

Présentation de filières agréées

• Bureaux d’études

JEANNE Laurent – Gérant / Assainissement Autonome

• Technicien

• Chef de service

Objectifs de la formation

Présentation de la filière COMPACT’O

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

10


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Eau

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

20/06/2011

Mutualisation des moyens des services d’eau : l’exemple du bassin rennais La réforme des collectivités territoriales prévoit une réorganisation des services publics d'eau et d'assainissement avec notamment un renforcement de l'intercommunalité. Pour répondre à cette attente, les collectivités réfléchissent aux moyens de rationaliser et d'optimiser leurs actions et performances. Certaines organisations ont ainsi territorialisé l'exercice de leurs compétences, d'autres sont encore au stade de la réflexion.

Contenu de la formation •

Mutualisation des moyens des services d’eau : l’exemple du bassin rennais HERVE Marc – Président / SMPBR PITOIS Vincent – Directeur / SMPBR BOUJELOT Jérôme – Directeur associé / CALIA CONSEIL

• Chargé de mission

• Chef de service

• Elus

• Directeur

• Technicien

Objectifs de la formation

  

Identifier les outils disponibles pour la gestion de l’eau Mesurer les conditions et modalités de transfert Découvrir une expérience originale pour évaluer les possibilités de transposition

>> Eau

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

21/06/2011

Modalités et limites du transfert des compétences eau et assainissement pour une meilleure coopération intercommunale La volonté de favoriser la coopération territoriale est ancienne. Pour autant, cette dynamique de mutualisation des moyens à l’échelon local s’est trouvée une nouvelle fois renforcée par la loi du 16 décembre 2010. En termes d’intercommunalité, les objectifs sont le rattachement des dernières communes isolées, la rationalisation du périmètre des EPCI existants et la suppression des syndicats intercommunaux devenus obsolètes. A cet effet, un schéma départemental de coopération intercommunal devra être élaboré avant le 31 décembre 2011 par le préfet et devra être achevé avant le 1er juin 2013, date à laquelle tout le territoire national doit être couvert par des « intercommunalités plus cohérentes ». Le transfert de compétence, bras armé de l’intercommunalité, est donc plus que jamais un sujet d’actualité.

Contenu de la formation •

Modalités et limites du transfert des compétences eau et assainissement pour une meilleure coopération intercommunale

• Chargé de mission

• Chef de service

• Elus

• Responsable eau et

• Technicien

assainissement

SERRANO Aurélie - Chargée de mission / Cap Hornier

Objectifs de la formation

  

Définir ce qu’est le transfert de compétence et en rappeler les modalités Mettre en avant les limites du transfert de compétence Appréhender concrètement le transfert de compétence

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

11


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Eau

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

22/06/2011

Gestion des déchets d’assainissement : de la prise en charge au traitement des matières de vidange, graisses et sables Les ouvrages d’assainissement tant collectifs que non collectifs doivent régulièrement être entretenus pour garantir un bon fonctionnement ainsi que leurs performances épuratoires afin de limiter leur impact sur l’environnement. Cet entretien, au-delà de sa nécessité, entraîne la collecte de matières de vidanges, graisses, sables ; déchets qui doivent être traités dans des sites adaptés. Entre obligations réglementaires et volonté politique, quelle place pour les collectivités dans le traitement de ses déchets ? Quelles sont les structures les mieux adaptés pour accueillir ces déchets ? Quels équipements spécifiques faut-il mettre en place ? Quelles sont les contraintes liées à chaque déchet ? Et en termes financier, quel impact ? Après avoir dressé un panorama des solutions de traitement existantes, cette journée sera l’occasion de présenter des retours d’expérience de collectivités ayant mis en place ou aménagé des sites pour l’accueil et le traitement de ces déchets.

Contenu de la formation •

Panorama des solutions de traitement des déchets d’assainissement

• Chargé de mission

• Technicien

• Ingénieur

• Chef de service

• Bureaux d’études

• Entreprises de vidange

LIEVYN Florence - Responsable environnement et technique / FNSA

Aménager l’existant pour accepter les matières de vidange et les sables de curage SOCHON Stéphane - Responsable service assainissement / CC Estuaire de la Dives

Construire un site de A à Z pour traiter les matières de vidange VILLEVEYGOUX Bertrand - Chef de service / SIDE Région Nontron

Traitement combiné des graisses et des matières de vidange après aménagement du site existant ROSO Jérôme - / CC Fumélois Lémance

Objectifs de la formation

  

Définir la notion de déchets d’assainissement

Quel traitement pour les sables et les graisses ?

Identifier les différents exutoires des matières de vidange Caractériser les modes de traitement des déchets d’assainissement

>> Eau

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

15/09/2011

Comment harmoniser modes de gestion, qualité du service et prix de l’eau sur un territoire ? Outil de décision au service des élus, la comparaison des modes de gestion est désormais une pratique courante au sein des collectivités. En accélérant le regroupement autour des Communautés, la Loi de Réforme des Collectivités de décembre 2010 crée des services recomposés qu’il faut harmoniser. Par ailleurs, le développement des services publics appelle de plus en plus souvent des coopérations entre collectivités, pour par exemple mettre en commun leurs moyens. Dans ces situations, le mode de gestion n’est en réalité qu’une facette du service public, au même titre que la qualité du service à l’usager, le prix de l’eau,... Comment déterminer la plus-value à apporter à chaque partie du territoire ainsi que les axes fédérateurs qui les rapprochent, afin de réussir l’harmonisation ? Comment concilier mutualisation des moyens et proximité avec les élus locaux ? Pour répondre à ces questions, nous rappellerons les principaux enjeux et étapes du choix d’un mode de gestion pour un service public d’eau ou d’assainissement en nous appuyant sur des situations réelles, rencontrées par servicepublic2000. Nous verrons ensuite comment favoriser l’émergence d’un consensus entre les élus afin de faciliter leur prise de décision et proposerons quelques conseils de pilotage de la démarche. Enfin, nous présenterons les facteurs de réussite d’une harmonisation globale du service sur un territoire hétérogène ainsi que les principaux écueils à éviter.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

12


Partie 2 >

Contenu de la formation •

Comment harmoniser modes de gestion, qualité du service et prix de l’eau sur un territoire ? KAYSER Claude - Directeur pôle eau - Nord-Ouest / Service Public 2000

Les formations par réseaux

• Chef de service eau

13

• Directeur

• Elus • Responsable eau et assainissement

Objectifs de la formation

 

Définir les étapes et enjeux du choix du mode de gestion

Conseiller sur comment piloter une démarche favorisant un consensus entre élus

Présenter les facteurs de réussite d’une harmonisation sur son territoire

Nos formations en cours de finalisation... Date

Type de formation

Titre de la formation

Durée

12/01/2012

Webconférence

SAGE : comment le mettre en place ? Quelle portée juridique et technique

2 heures

09/02/2012

Webconférence

Gestion et prévention des contentieux en ANC

2 heures

29/03/2012

Rencontre Technique

Quelle prise en compte de l'eau dans les documents de planification et d'urbanisme ?

7 heures

12/04/2012

Rencontre Technique

Journée techniques : les filières agréées en ANC

7 heures

24/04/2012

Webconférence

Démarches de concertation: comment les mettre en place ? Pourquoi ? Quelle évaluation ?

2 heures

05/06/2012

Rencontre Technique

Quelle gestion des eaux pluviales pour une prise en compte à la source des inondations et des pollutions ?

7 heures

13/11/2012

Rencontre Technique

Eau : la problématique des médicamenteux et des micropolluants

7 heures

résidus

Total général

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

14

2.2 Energie

Missions Le Réseau Energie, créé en janvier 2007, fédère les professionnels de l’énergie de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► la distribution d’énergie ► la gestion territoriales et la maîtrise de l’énergie ► les énergies renouvelables ► les techniques

Membres 820 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

1 100 utilisateurs ► Directeurs des Services technique ► Responsable Energie ► Chargés de mission Plan Climat Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Chargés d'étude - Pôle réseaux de chaleur ► Chargés de mission Energie environnement ► Responsables de la cellule Energie et Fluides

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

Les formations du Réseau Energie >> Energie

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

15/03/2011

La mise en place du diagnostic énergétique du patrimoine bâti des collectivités : réglementation, méthodologie et retour

Contenu de la formation •

• Ingénieur • Ingénieur Energie

Introduction de la journée ABEL Hélène - Responsable du volet bâtiments publics / Ministère de l’Ecologie

Suite à un diagnostic énergétique : comment mesurer et vérifier les économies d’énergie ? BANACH Joan / Global Energy Solutions

La mise en place du COE : l’exemple du Pays Pyrénées Méditerranée BINDA Camille / Pays Pyrénées Méditerrannée

Objectifs de la formation

Comment concevoir un diagnostic énergétique ?

La mise en place d’un diagnostic énergétique : l’exemple du Conseil Général de Seine Saint Denis DUBRULLE Julie / CG93

La sensibilisation des élus et des agents territoriaux pour optimiser l’efficience énergétique au sein d’une collectivit CORINTHIOS Brigitte / Agence Locale de l’Energie-MVE

>> Energie

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

14/06/2011

Des économies d’énergie aujourd’hui et demain : zoom sur le management de l’énergie L'efficacité énergétique est un enjeu majeur pour les entreprises et les collectivités. De plus en plus, elles ressentent la nécessité de structurer leur gestion de l'énergie, de déterminer les priorités afin d'obtenir des réductions significatives de leur consommation. Découvrez comment améliorer durablement votre performance énergétique en participant à la Web conférence animée par AFNOR Certification. Comprenez l’intérêt de réaliser des diagnostics énergétiques. Découvrez les démarches de système de management de l'énergie (et ainsi mieux connaître les outils pour structurer votre démarche et pour prioriser vos actions d'économie d'énergie)

Contenu de la formation •

Des économies d’énergie aujourd’hui et demain : zoom sur le management de l’énergie POIRIER Béatrice - Chef de produit Environnement et Energie / Groupe AFNOR

• Technicien énergie • Chargé de mission Energie • Ingénieur Energie

Objectifs de la formation

  

Comment optimiser notre consommation énergétique ? Zoom sur le management de l’énergie Comment concevoir un diagnostic énergétique ?

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

15


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Energie

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

13/09/2011

Comment optimiser notre consommation énergétique ? En ces temps de restriction budgétaire, il semble opportun de s'interroger de façon concrète sur les façons dont il est possible d'optimiser notre consommation énergétique en prenant compte des moyens des collectivités. Présentation par la ville de Châteauroux (ville de 50 000 habitants de l'Indre) de ses actions de management énergétique

Contenu de la formation •

• Technicien énergie • Chargé de mission Energie

Comment optimiser notre consommation énergétique ? KAZ Hasan / Mairie Chateauroux

Objectifs de la formation

  

Comment optimiser notre consommation énergétique ? Comment optimiser la conduite des installations énergétiques des bâtiments ? Quelles actions de sensibilisation mener auprès du grand public ?

>> Energie

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

23/09/2011

Comment optimiser notre consommation énergétique ? Contenu de la formation •

• Technicien énergie

Comment optimiser notre consommation énergétique ?

• Chargé de mission Energie

CONTAMINE Sébastien – Directeur / Agence ADHUME

• Ingénieur Energie

Objectifs de la formation

Comment optimiser le suivi de notre consommation énergétique ?

Programme 2012 en cours de définition...

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

16


Partie 2 >

Les formations par réseaux

17

2.3 Environnement – Développement Durable

Missions Le Réseau Environnement - Développement Durable dédié au domaine du développement durable, a été créé en octobre 2008. Il fédère les professionnels de toutes les collectivités au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► Education, communication et sensibilisation ► Agenda 21 et Plans Climat ► Outils et méthodologies ► Production et consommation durable ► Aménagement durable du territoire ► Evaluation des projets, financements ► Gouvernance, partenariats

Membres 460 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

1 040 utilisateurs ► Directeurs de l’environnement ► Directeurs du développement durable ► Chargés de mission développement durable ► Chargés de mission Agenda 21 ► Chargés de mission Plan Climat

Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Chargés de mission Agenda 21 ► Directeurs de l'Environnement ► Responsables Développement durable

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

18

Les formations du Réseau Environnement – Développement Durable >> Environnement et développement durable

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

16/05/2011

Outils de cadrage et moyens financiers à mettre en oeuvre dans la gestion d’une politique de DD (Volet 1) Retours d'expérience sur des outils et démarches de développement durable

Contenu de la formation •

Panorama d’outils d’aide au cadrage, lancement d’un Agenda 21 et de mise en oeuvre d’actions de développement durable

• Directeurs Environnement

• Chargés de mission

Développement durable / Agenda 21

• Responsables Développement durable

• Chargés de mission PCET

DEDIEU Sophie - Chargée de mission Territoires, Agenda 21 locaux / ARENE Ile-de-France

Eléments de réflexion sur les achats et le coût global

Objectifs de la formation

BOURREC Bruno - Acheteur chargé du Développement Durable / CG33

Obtenir des éléments de réflexion sur la mise en oeuvre d’une politique d’achats durables et le coût global

Développer des outils pour cadrer une démarche de développement durable et lancer un Agenda 21

>> Environnement et développement durable

Webconférence

Durée : 2,5 h

A distance

08/06/2011

Outils de cadrage et moyens financiers à mettre en oeuvre dans la gestion d’une politique de DD (Volet 2) Retours d'expérience et conseils de professionnels dans la gestion financière d"une politique développement durable

Contenu de la formation •

Les Certificats d’économie d’énergie : mythes et réalités

Financements européens : cadre et fonctionnement des programmes mobilisables

TESSIER Philippe - Responsable du service Energie et Environnement / SIGEIF

• Chargés de mission

Développement durable / Agenda 21

• Chargés de mission énergie

• Responsables Développement durable

• Directeurs Environnement

• Chargés de mission PCET

SIMON Mathieu - Chargé de mission / Asso Ile-de-France Europe

Objectifs de la formation

  

Comprendre le dispositif des CEE

Connaître et comprendre le cadre et le fonctionnement des programmes européens de financement mobilisables

Savoir comment obtenir des CEE en 2nde période Connaître les procédures à suivre selon le mode de dépôt de CEE choisi

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Environnement et développement durable

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

20/06/2011

Développement Durable : planifier, organiser et animer la concertation dans les démarches territoriales Au-delà du rappel qui en est fait dans le cadre de référence des projets territoriaux de développement durable, la concertation est un élément clef des projets de développement durable. La concertation permet de mieux comprendre le contexte local, les perceptions des citoyens notamment, qui sont parfois bien éloignées de ce que peut nous apprendre un simple diagnostic technique. Comprendre mais aussi agir en phase de déploiement d'un plan d'action est l'un des enjeux principaux de la concertation. C'est pour ces raisons et bien d'autres que le pilote d'un projet de développement durable doit imaginer en démarrage de projet le dispositif de concertation. Qui consulter ? A quel moment du projet ? Quelles prises en compte des remarques ? Quels retours à la population en phase opérationnelle ? Le dispositif de concertation répond à ces questions et précise les outils mobilisés : enquête, réunion publique, forum, atelier...

Contenu de la formation •

• Chargés de mission Développement durable / Agenda 21

Développement Durable : planifier, organiser et animer la concertation dans les démarches territoriales

• Chargés de mission PCET

GOFFI Mélanie – Directrice / Auxilia

• Responsables Développement durable

Objectifs de la formation

Appréhender le processus de mise en oeuvre d’un dispositif de concertation

>> Environnement et développement durable

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

30/06/2011

Créer et animer un réseau de correspondants Développement Durable Les réseaux de correspondants, ambassadeurs ou encore référents du développement durable sont maintenant assez nombreux et constituent en entreprise comme en collectivité un bon moyen de diffuser l'éco-responsabilité ou encore de porter des projets fédérateurs.Constituer un tel réseau est donc un excellent de levier de mobilisation. Mais comment créer ces réseaux ? De quels outils ont-ils besoin? Comment créer la cohésion et comment leur donner de la légitimité? Fort d'avoir accompagné une dizaine de réseaux de ce type, nous tenterons de répondre à ces questions et d'illustrer le réseau de correspondants idéal !

Contenu de la formation •

• Chargés de mission Développement durable / Agenda 21

Créer et animer un réseau de correspondants Développement Durable

• Chargés de mission PCET

GOFFI Mélanie - Directrice Auxilia

• Responsables Développement durable

Objectifs de la formation

Créer et développer des réseaux de correspondants développement durable pour accroître la mobilisation

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

19


Partie 2 >

20

Les formations par réseaux

Nos formations en cours de finalisation... Date

Type de formation

Titre de la formation

01/12/2011

Rencontre Technique

Le Grenelle : objectifs, contraintes et premiers retours

7 heures

03/02/2012

Rencontre Technique

Nouvelles méthodes de sensibilisation pour créer une dynamique de territoire autour du développement durable

5 heures

18/06/2012

Rencontre Technique

Favoriser les déplacements doux interne et auprès des acteurs du territoire : alternatives et méthodes ?

5 heures

18/10/2012

Rencontre Technique

Objectifs et méthodologie d’évaluation des politiques de développement durable

5 heures

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

Durée


Partie 2 >

Les formations par réseaux

21

2.4 Espaces Naturels et Biodiversité

Missions Le Réseau Espaces Naturels & Biodiversité (ENB), créé en 2002, fédère les professionnels en charge de la gestion des espaces naturels et de la préservation de la biodiversité de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail, ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif. La communauté professionnelle aborde notamment : ► Les espaces naturels sensibles ► Les espaces agricoles périurbains ► L’éducation à l’environnement ► Les politiques foncières ► La préservation de la biodiversité ► La trame verte et bleue

Membres 420 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

1 150 utilisateurs ► Directeurs de service Espaces Naturels et Paysages ► Directeur de service Environnement/ Cadre de vie ► Chargé de mission biodiversité / patrimoine naturel Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Chef de Services Espaces Naturels de Conseils généraux ► Directeur/Chargé de mission biodiversité au sein de Fédérations (CREN, PNR)

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

22

Les formations du Réseau Espaces Naturels et Biodiversité >> Espaces Naturels et Biodiversité

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

02/02/2011

Biodiversité urbaine: l’enjeu de l’information et de la sensibilisation Alors que la conservation de la biodiversité constitue un enjeu phare, la compréhension même du terme « biodiversité » n’est pas toujours évidente tant pour le grand public non-spécialiste que pour les élus des collectivités ne disposant pas de clefs scientifiques ou naturalistes pour les interpréter. Dès lors, comment se sentir concerné, s’investir puis agir pour la préservation de la biodiversité ? Dans un contexte urbain où le citoyen perd le lien avec la nature qui l’entoure, cette question est d’autant plus forte… Convaincre les élus de protéger et valoriser la biodiversité, sensibiliser le grand public à la richesse naturelle urbaine qu’il côtoie ou impliquer les citoyens dans la recherche de connaissances à travers une démarche participative deviennent ainsi des étapes clefs.

Contenu de la formation •

Éclaircir les enjeux d’une biodiversité urbaine CLERGEAU Philippe - Professeur Biodiversité urbaine / Muséum national d’Histoire naturelle

Quel lien entre les citadins et la nature en ville ?

Monter un programme d’actions de sensibilisation en faveur de la biodiversité urbaine

• Directeurs

• Responsables Services Espaces

• Responsables de Services Espaces Naturels

Verts

• Ingénieurs

Objectifs de la formation

 

Comment sensibiliser de manière efficace les élus ?

LE JEUNE Gaëlle - Chargée des relations institutionnelles et internationales / Natureparif

La mise en place d’un projet de jardin partagé au coeur d’un quartier urbain

Pourquoi et comment monter un projet de sciences participatives ?

Concevoir des outils en interne ou avec un prestataire : quel accompagnement pour les collectivités ?

Sensibiliser élus et citoyens : le Concours Capitale française de la biodiversité

ARTALE Cécile - Directrice / Asso Pirouette Cacahuète

• Directeurs

PREVOT-JULLIARD Anne-Caroline - Chargée de recherches CNRS / Muséum national d’Histoire naturelle

PERROCHEAU Romaric - Responsable du Conservatoire de la biodiversité / Mairie Nantes

• Bureaux d’études

Quels outils et quelles actions pour adopter une approche originale avec le grand public ?

Les sciences participatives : des outils pour connaître et faire connaître la biodiversité urbaine LEGRAND Marine - Responsable des relations avec les collectivités / MNHN

>> Espaces Naturels et Biodiversité

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

11/04/2011

L’agriculture aux portes de la ville Chaque année 60 000 ha de terres agricoles et naturelles sont utilisés pour la construction de routes, de zones d’activités, de logements, etc. En dix ans, l’équivalent de la superficie d’un département français a ainsi disparu au profit de l’urbanisation. Avec la déprise agricole, l’enfrichement et la fermeture des paysages se sont également imposés sur certains territoires. Malgré ces facteurs fragilisant ces espaces agricoles et naturels périurbains, ils demeurent une composante importante et un acteur économique nécessaire pour nos territoires, tant pour les ressources naturelles et agricoles qu’ils produisent que pour leurs fonctions paysagères et environnementales. Dès lors, quelles sont les opportunités actuelles pour valoriser ces espaces ?

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Contenu de la formation •

Programme de lutte contre les friches agricoles de la Communauté Urbaine Nantes Métropole BARREAU Dominique - Chargé de mission espaces naturels et agriculture / CU Nantes Métropole

23

Les formations par réseaux

• Chargé de mission Action foncière • Responsables de Services Espaces Naturels

• Bureaux d’études

• Chargé de mission

• Directeurs

• chargé d’études Espaces Naturels

Objectifs de la formation

Préserver les espaces agricoles grâce aux outils de protection des sols (ZAP, PAEN)

Adopter une gestion concertée des espaces agricoles périurbains

Réhabiliter les friches périurbaines

Mettre en oeuvre des mesures agroenvironnementales

Nos formations en cours de finalisation… Date

Type de formation

Titre de la formation

20/09/2011

Webconférence

La TDENS : Utilisation, évolution et réforme de la fiscalité de l'aménagement

2 heures

14/10/2011

Webconférence

La gestion par pâturage sur les espaces naturels

2 heures

15/11/2011

Rencontre Technique

Espaces Naturels, randonnée et accessibilité des personnes en situation de handicap

9 heures

07/02/2012

Rencontre Technique

Biodiversité et continuités écologiques : Quelle intégration dans la planification urbaine ?

9 heures

30/03/2012

Webconférence

Quels partenariats public-privé pour quels projets de préservation des espaces naturels et de la biodiversité ?

2 heures

30/05/2012

Rencontre Technique

Evaluer la fréquentation des espaces naturels : outils et méthode pour une analyse quantitative et qualitative

9 heures

28/06/2012

Rencontre Technique

L’interprétation des sites : communiquer sans dénaturer

9 heures

15/11/2012

Rencontre Technique

Evaluation des écosystèmes

9 heures

services

Durée

rendus

par

Total général

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

les


Partie 2 >

Les formations par réseaux

24

2.5 Espaces Verts

Missions Le Réseau Espaces Verts, créé en mars 2007, fédère les professionnels des espaces verts de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► La gestion différenciée ► Les méthodes alternatives au désherbage chimique ► La biodiversité urbaine ► La gestion du patrimoine arboré ► La végétalisation

Membres 810 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

1 300 utilisateurs ► Directeur de service ► Chargé de mission ► Technicien et agent Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Responsable Service Espaces Verts ► Responsable Gestion urbaine ► Chargé de mission Espaces Verts

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

25

Les formations du Réseau Espaces Verts >> Espaces Verts

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

25/03/2011

La gestion des espèces invasives L’introduction d’espèces floristiques exotiques existe depuis plusieurs siècles. Ces espèces introduites dans un milieu qui n’est pas le leur modifient de manière importante les écosystèmes dans lesquelles elles s’intègrent. A l’heure actuelle, leur répartition est considérée comme particulièrement préoccupante : l’intensité et la rapidité de leur propagation mettent en effet en péril les espèces indigènes allant jusqu’à les remplacer dans certains cas. Ainsi, on peut les retrouver tant dans les milieux aquatiques, que sur les bords de route ou en ville. Quel état des lieux peut-on faire aujourd’hui sur ces espèces invasives ? Existe-t-il une approche méthodologique efficace de gestion ? Comment intervenir de manière adaptée sur des milieux variés ? Quels sont les moyens d’agir sur le terrain contre la Jussie, la Renouée ou l’Ambroisie ?

Contenu de la formation •

Groupe de travail Invasions Biologiques en Milieux Aquatiques

• Agents des routes • Technicien milieux aquatiques • Ingénieurs

DUTARTRE Alain - Ingénieur de Recherches / Cemagref

d’études Espaces Naturels

• Agents Espaces Verts • Chargé de mission

Enquête sur les espèces exotiques envahissantes en milieux aquatiques et leur gestion MAZAUBERT Emilie - Chargée de mission Espèces Exotiques Envahissantes / Cemagref

• Chargés de mission, chargé

La gestion des espèces invasives et le fonctionnement en réseaux MATRAT Roland - Chargé de mission zones humides, espèces invasives, poissons / DREAL Pays de la Loire

Objectifs de la formation

Quel état des lieux peut-on faire aujourd’hui sur ces espèces invasives ?

  

Mettre en place une méthodologie efficace de gestion Intervenir de manière adaptée sur des milieux variés Identifier les moyens d’agir sur le terrain contre la Jussie la Renouée ou l’Ambroisie

>> Espaces Verts

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

13/05/2011

La gestion des espèces invasives : la Renouée La FRAPNA Haute Savoie en partenariat avec le Conseil Général de Haute Savoie présente son expérience sur la lutte contre les renouées asiatiques à travers un projet initié en 2005. Quel état des lieux peut-on faire aujourd’hui sur cette espèce invasive ? Existe-t-il une approche méthodologique efficace de gestion ? Comment mettre en oeuvre les actions sur le terrain ? Quels sont les résultats obtenus ? Comment développer des stratégies de prévention et des méthodes d’éradication avec les collectivités territoriales ?

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Contenu de la formation •

Les formations par réseaux

• Agents des routes

• Directeurs

La gestion de la renouée en Haute-Savoie

• Chargé de mission rivière

• Responsables de Services

GILLES Christophe - Chargé de mission / FRAPNA HAUTE SAVOIE

• Technicien milieux aquatiques

Espaces Naturels

• Ingénieurs

Objectifs de la formation

 

Mettre en place une méthodologie efficace de gestion

Quel état des lieux concernant la répartition de la renouée en France ?

Mettre en place une méthodologie d’action contre la renouée

>> Espaces Verts

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

27/05/2011

La gestion des espèces invasives : l’ambroisie Cette plante annuelle invasive d’origine nord-américaine colonise les sols nus (chantiers, bords de route, parcelles agricoles…). Son pollen, émis en août et septembre, est particulièrement allergisant et soulèvent également des questions de santé publique. Devant l’ampleur du problème lié au développement de l’Ambroisie sur son territoire, le Département du Rhône mène depuis 11 ans des actions de lutte pour, d’une part, contenir l’expansion de la plante (arrachage, fauchage, techniques de végétalisation adaptée), et d’autre part, sensibiliser le public aux risques d’allergie, l’aider à reconnaître la plante. Quel état des lieux peut-on faire aujourd’hui ? Comment mettre en oeuvre les actions sur le terrain ? Quels sont les résultats obtenus ?

Contenu de la formation •

• Technicien milieux aquatiques

• Ingénieurs

La gestion de l’ambroisie dans le département du Rhône

• Directeurs

• Chargés de mission

NUEZ Michel - Expert paysagiste / CG69

• Responsables de Services Espaces • agents Espaces Verts Naturels

Objectifs de la formation

 

Mettre en place une méthodologie efficace de gestion

Quel état des lieux peut-on faire concernant la répartition de l’ambroisie en France ?

Mettre en place une méthodologie d’action contre l’ambroisie

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

26


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Espaces Verts

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

24/06/2011

La gestion des espèces invasives : la jussie Plans d’eau, zones humides, bordures de cours d’eau, fossés,… autant de milieux qui peuvent être rapidement envahis par les jussies. Elles y forment des herbiers très denses. Depuis près de trente ans, des usagers s’en sont alarmés. Divers gestionnaires ont été obligés de réaliser des interventions de régulation. Les chercheurs les étudient pour mieux comprendre cette invasion et améliorer les techniques de gestion. Mais qu’en est-il sur le terrain ? Quelle gestion adopter ?

Contenu de la formation •

Eléments de biologie et d’écologie des jussies

Organisation de la gestion des jussies sur un ensemble de plans d’eau et de milieux associés

DUTARTRE Alain - Ingénieur de Recherches / Cemagref

• Technicien milieux aquatiques

• Ingénieurs

• Directeurs

• Chargés de mission

• Responsables de Services Espaces • agents Espaces Verts Naturels

FOURNIER Lionel / Géolandes

Objectifs de la formation

Gestion des jussies dans le Marais Poitevin PIPET Nicolas / IISBN

  

Mettre en place une méthodologie efficace de gestion Mettre en place une méthodologie d’action contre la jussie Connaître les éléments de biologie et d’écologie des jussies

>> Espaces Verts

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

30/09/2011

La gestion des espèces exotiques envahissantes en outre-mer Les espèces exotiques envahissantes sont considérées comme une des principales causes d’érosion de la biodiversité au niveau mondial et particulièrement dans les îles océaniques oû elles sont perçues comme le premier facteur d’extinction d’espèces et de transformation des écosystèmes. Une première estimation en Europe a permis de situer leurs coûts annuels entre 9 et 12 milliards d’euros. Sur le plan de la santé publique, certaines espèces peuvent être allergènes ou constituer des réservoirs et/ou vecteurs de maladies humaines.

Contenu de la formation • •

Etat des lieux et enjeux SOUBEYRAN Yohann - Chargé de mission Espèces exotiques envahissantes outre-mer / UICN Comité français

• Bureaux d’études • Technicien milieux aquatiques • Directeurs

• Responsables de Services Espaces Naturels

• Ingénieurs • Chargés de mission

Retour d’expérience d’une collectivité d’outre-mer

Objectifs de la formation

 

Mettre en place une méthodologie efficace de gestion Quel état des lieux peut-on faire sur ces espèces exotiques envahissantes ?

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

27


Partie 2 >

28

Les formations par réseaux

>> Espaces Verts

Rencontre Technique

Durée : 9 h

Présentiel, A distance

05/10/2011

Comment mettre en oeuvre et entretenir une toiture végétalisée ? Cette journée sera l’occasion d’aborder les avantages et les démarches de développement des toitures végétalisées par les collectivités. Les échanges avec les intervenants et les participants permettront de présenter les bonnes pratiques dans les territoires, grâce aux témoignages d’acteurs de terrain et de collectivités.

Contenu de la formation •

Pourquoi mettre en place une toiture végétalisée ?

Etat des lieux en France et à l’étranger

Jardinières sèches sur la dalle Grand Centre à CergyPontoise

• Chargés de mission

Développement durable / Agenda 21

• Bureaux d’études et Agences

ROULET Antoine - Chargé d’études / CG93

d’urbanisme

LASSALLE François - Président / ADIVET - Association des Toitures Végétal

Verts

• Ingénieurs • Chargés de mission

• Directeurs

Objectifs de la formation

CARCASSES Gilles - Chargé de mission Espaces Verts / CA CergyPontoise

• Responsables Services Espaces

Identifier les avantages des toitures végétalisées

Méthodologie de sélection des gammes végétales

 

FERRE Alain - Responsable d’expérimentation / Arexhor Pays de la Loire

partenariat

Mettre en place son projet de toiture végétalisée : méthodologie

Nos formations en cours de finalisation… Date

Type de formation

Titre de la formation

04/10/2012

Rencontre Technique

Qualité des espaces verts : conception durable, évolutivité, contrainte de gestion

9 heures

11/12/2012

Rencontre Technique

Espaces verts : propreté et incivilités

9 heures

Total général

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

Durée


Partie 2 >

Les formations par réseaux

29

2.6 Interdéchets

Missions Le Réseau Interdéchets, créé en 1998, fédère les professionnels de la gestion des déchets de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► La collecte ► Le financement du service ► Les matériels et équipements ► La prévention ► La planification

Membres 910 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

1 930 utilisateurs

M airie s

► Directeurs de syndicats ► Responsables Déchets / Environnement ► Chargés de mission déchets Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Chargés de mission déchets ► Chefs service déchets ► Directeurs Général Adjoint

11% 26% 23 %

EP C I C on se ils g énérau x C on se ils rég ion aux

2%

20% 18%

S ervic es déc onc ent rés de l'Et at A s so c iat ions

Les profils utilisateurs 5%

15%

Direc teurs e t Chefs de servic es Ingénie urs, Chargés de missions & Technic ie ns Autre

80%

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

30

Les formations du Réseau Interdéchets >> Interdéchets

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

10/03/2011

Grenelle de l’environnement : éclairage sur la réforme des enquêtes publiques La loi Grenelle 2 a substantiellement modifié le régime des enquêtes publiques pour y apporter davantage de cohérence et créer les conditions, à travers cet instrument administratif particulier, d’une véritable démocratie environnementale basée sur le droit de savoir. Dans l’attente des décrets d’application, la webconférence se propose d’aborder les principales modifications apportées au management de ces enquêtes publiques par les acteurs publics et privés

Contenu de la formation •

La réforme de l’enquête publique MARTINET Yvon – Avocat / Cabinet Savin Martinet & Associés

• Service Déchets • Service Prévention • Service Eau et Assainissement

Objectifs de la formation

 

Présentation des motifs de la réforme des enquêtes publiques Faire le point sur les apports de la loi Grenelle II

>> Interdéchets

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

18/03/2011

La gestion des déchets du BTP à l’échelle départementale Contenu de la formation •

Actualité règlementaire de la planification des déchets du BTP

• Chargés de mission Déchets • Directeurs et chefs de service Déchets

VAILLANT Patrick - Chargé de mission sur les déchets du BTP / MEDDTL

Présentation du contenu des futurs plans de gestion des déchets du BTP

Objectifs de la formation

EISENLOHR Laurent - Responsable des activités déchets, sols pollués et eaux souterraines / CETE Lyon

Connaître le contenu des futurs plans de gestion des déchets du BTP

 

Retour d’expérience sur le plan BTP d’une DDT

PICARD Christophe - Chargé de mission Environnement – Déchets / CNIDEP

Connaître les évolutions mises en oeuvre par les organisations professionnelles

Retour d’expérience des organisations professionnelles

Comprendre les évolutions réglementaires liées à la planification des déchets du BTP

Etat des lieux du plan BTP de la DDT 65, orientations opérationnelles et coordination avec les partenaires ARNE-GABAS Armelle - Chargée d’études Environnement / DDT65

L’étude de gisement des déchets de l’artisanat : Présentation de l’outil EGIDA

LINE Véronique - Ingénieur Environnement / FFB

Présentation d’un outil permettant d’étudier les gisements des déchets de l’artisanat

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Interdéchets

Webconférence

Durée : 2 h

A distance

25/03/2011

La compétence des agents de déchèterie, un levier pour la sécurité ! Une déchèterie est, en moyenne, une installation de près de 3500 m² sans compter les espaces verts environnants, desservant environ 15.000 habitants et accueillant près de 100 visiteurs par jour. On y apporte plus de 10 flux différents, totalisant environ 5000 tonnes par an, et représentant près de 500 enlèvements par camions. La mission du « gardien » a beaucoup évolué ces 10 dernières années. Il doit assurer plusieurs missions principales et responsabilités en faisant preuve d’un degré d’autonomie significatif. Il doit également présenter différentes compétences – techniques, de communication, humaines et administratives – afin de répondre aux nouveaux enjeux liés au développement de filières spécifiques. La qualification et la compétence des agents de déchèterie est un levier essentiel permettant d’assurer la sécurité des personnes – des usagers autant que des personnels, des entreprises extérieures et transporteurs, et enfin du site lui-même.

Contenu de la formation •

• Chargés de mission Déchets

La compétence des agents de déchèterie, un levier pour la sécurité !

• Directeurs et chefs de service

ARRAULT Olivier - Chef de service Collectivités locales / SITA France

• Responsables Déchèteries

Déchets

Objectifs de la formation

  

Comprendre l’évolution des missions du gardien de déchèterie Les nouvelles qualifications et compétences nécessaires aux gardiens de déchèteries Assurer au mieux la sécurité des usagers, des personnels et du site

>> Interdéchets

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

31/03/2011

Déchets professionnels des collectivités : vos droits et devoirs La gestion des déchets est devenue un enjeu important en France et en Europe tant sur le plan de la dépollution des substances dangereuses, que sur le plan du recyclage des métaux qui deviennent de plus en plus rares et dont l’extraction nécessite de plus en plus d’énergie. Depuis la célèbre directive européenne de 2005 qui encadre la gestion de la fin de vie des équipements électriques et électroniques en définissant les meilleures conditions, les règles n’ont cessé d’évoluer en particulier avec le processus actuel de révision de la dite directive. Finalement force est de constater que sur le terrain les règles ne sont pas si claires tant nous pouvons observer quotidiennement quels sorts sont réservés à nos déchets aussi bien en provenance des ménages que des entreprises. Cette session vise donc à rappeler les droits et devoirs de chacun en matière de gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques, à les décrypter et proposer des solutions concrètes pour les collectivités confrontées à la gestion de leur propres déchets, ceux de leurs citoyens et ceux des entreprises installées sur leur territoire.

Contenu de la formation •

• Chargés de mission Déchets

Déchets professionnels des collectivités : vos droits et devoirs

• Directeurs et chefs de service

MANCHON Olivier - Responsable Collectivités / Ecologic

• Responsables Déchèteries

Déchets

Objectifs de la formation

 

Decryptage des droits et devoirs de chacun en matière de gestion des déchets d’équipement électriques et électroniques Connaître et utiliser les solutions existantes en matière de gestion des D3E

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

31


Partie 2 >

Les formations par réseaux

32

>> Interdéchets

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

24/05/2011

Les impacts du Grenelle dans la gestion des déchets La loi Grenelle II, a été commentée à maintes reprises sur des thèmes tels que l’énergie éolienne ou photovoltaïque, les baux verts, la performance énergétique des bâtiments alors que la problématique des déchets n’a pas connu autant d’attention. Il n’en demeure pas moins que cette loi contient de nombreuses dispositions modifiant de façon non négligeable certains pans du droit des déchets. Cette webconférence présente : - les principes de gestion des déchets (politique de gestion et plans de gestion), - le renforcement du principe de responsabilité élargie du producteur (REP) - et la consolidation des informations des tiers en matière de pollution des sols.

Contenu de la formation •

Les impacts du Grenelle dans la gestion des déchets COSTEL Hélène – Avocate / Cabinet Savin Martinet & Associés

• Chargés de mission Déchets • Directeurs et chefs de service Déchets

• Responsables Déchèteries

Objectifs de la formation

  

Rappel du contexte législatif et réglementaire

Retour sur les principes de gestion des déchets

Retour sur la consolidation des informations des tiers en matière de pollution des sols

Retour sur le renforcement du principe de responsabilité élargie du producteur

>> Interdéchets

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

08/07/2011

Le transfert des pouvoirs de police du Maire au Président de l’EPCI L’article 63 de la loi n°2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales a modifié l’article L.5211-9-2 du CGCT, qui prévoit que le transfert du pouvoir de police devient automatique et doit intervenir au plus tard un an après la promulgation de la loi dans les domaines de l’assainissement, des déchets et des gens du voyage, soit le 1er décembre 2011. Néanmoins, les Maires des communes membres d’un EPCI auront la possibilité de s’opposer à ce transfert de pouvoir. Par ailleurs, les prérogatives de police tenant à la sécurité des manifestations culturelles et sportives, ainsi que celles tenant à la circulation et au stationnement, pourront également être transférées. Ce nouveau dispositif amène à s’interroger sur de nombreux points tels que : - le contenu des pouvoirs de police transférés, - la procédure d’assermentation des agents, - les modalités de transfert des agents vers l’intercommunalité, - les modalités d’opposition du Maire au transfert du pouvoir de police.

Contenu de la formation •

Le transfert des pouvoirs de police du Maire au Président de l’EPCI LUBAC Jean-Christophe – Avocat / Cabinet Sartorio-LonqueueSagalovitsch

• Services Déchets • Services Administratifs • Services Juridiques

• Services Eau et Assainissement

• Chargés de mission Gens du voyage

Objectifs de la formation

  

Connaître le contenu des pouvoirs de police transférés Comprendre la procédure d’assermentation des agents

Connaître les modalités d’opposition du Maire au transfert du pouvoir de police.

Appréhender les modalités de transfert des agents vers l’intercommunalité

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

33

Les formations par réseaux

>> Interdéchets

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

11/10/2011

L’accueil des professionnels en déchèterie La webconférence sera l’occasion de présenter deux expériences innovantes d’amélioration de l’accueil des professionnels en déchèterie : - Un service aux professionnels proposé par le SMD des Vosges - La Charte régionale à laquelle a participé le Conseil Général de Saône-et-Loire concernant l’harmonisation des conditions d’accès des entreprises artisanales et du bâtiment aux déchèteries de Bourgogne.

Contenu de la formation •

• Responsables des déchèteries • Chargés de mission déchets

Charte régionale pour l’harmonisation des conditions d’accès des entreprises artisanales et du bâtiment aux déchèteries

• Directeurs et chefs de service déchets

MORISOT Anaëlle - Coordonnatrice de l’Observatoire Déchets / CG71

Le SMD: un service vosgien adapté aux besoins de gestion des déchets des professionnels ANTOINE Grégory - Chargé de mission Observatoire / SMD des Vosges

Objectifs de la formation

Présenter des retours d’expériences sur l’accueil des professionnels en déchèterie aux niveaux départemental et régional

Nos formations en cours de finalisation… Date

Type de formation

Titre de la formation

15/09/2011

Webconférence

Qualité du compost : nouvelles normes et solutions techniques innovantes

2 heures

28/11/2011

Rencontre Technique

Quelles méthodes et alternatives pour atteindre l’objectif de 75% de recyclage des déchets d’emballages ménagers ?

7 heures

29/03/2012

Rencontre Technique

Comment mettre en place un Observatoire des déchets ?

5 heures

27/09/2012

Rencontre Technique

Quelles actions de prévention mettre en œuvre auprès des acteurs du territoire pour réduire les quantités de déchets ?

5 heures

Rencontre Technique

Quelles articulations possibles entre plans de prévention des déchets et programmes locaux de prévention ?

5 heures

30/11/2012

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

Durée


Partie 2 >

Les formations par réseaux

34

2.7 Milieux aquatiques

Missions Le Réseau Milieux Aquatiques, créé en janvier 2008, fédère tous les professionnels en charge de la gestion des milieux aquatiques de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► La gestion des cours d’eau et des zones humides ► La gestion territoriale du milieu ► Les espèces invasives ► L’hydromorphologie ► La continuité écologique

Membres 400 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

700 utilisateurs ► Directeurs de Service Eau et Milieux Aquatiques ► Animateurs de SAGE / Contrats de rivières ► Chargés de mission, techniciens Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Responsable et Directeur de services ► Chargé de mission et technicien

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

35

Les formations du Réseau Milieux aquatiques >> Milieux aquatiques

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

30/03/2011

SIG et cartographie comme outils de gestion des milieux aquatiques

Contenu de la formation •

Concevoir un SIG milieux aquatiques

Des données de terrain à la réalisation d’un SIG

Modélisation du rôle écologique des habitats estuariens : le SIG, outil structurant

BOUDEAU Philippe - Ingénieur SIG / Forum des Marais Atlantiques

• Technicien milieux aquatiques • Animateur contrat de bassin et de rivière

GILBERT Patrick - Directeur / Hydro Concept

Objectifs de la formation

BACQ Nicolas - Chargé d’études / GIP Seine-Aval

 

Quels sont les outils cartographiques à mettre en place ?

Des outils pour un travail partenarial efficace au service de la continuité écologique

BAUDOIN Jean-Marc - Chef de projet « Connaissance des habitats aquatiques » / ONEMA

Savoir interpréter les données pour les applicquer à la gestion des milieux aquatiques

Savoir interpréter les résultats des SIG pour la gestion des milieux aquatiques

Du SIG à la programmation et au suivi des travaux de restauration RENOU Stéphane - Administrateur de données / GIP Loire Estuaire

• Responsable eau

• Chargé de mission rivière

Appréhender les modalités d’utilisation dans un contexte donné

>> Milieux aquatiques

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

09/05/2011

L’évaluation de la qualité biologique des cours d’eau L’un des objectifs de la DCE est la reconquête d’un « bon état » de l’ensemble des masses d’eau superficielles, littorales, continentales et souterraines de chaque état membre dès 2015. L’évaluation de la qualité des cours d’eau repose ainsi à la fois sur l’analyse physico-chimique de l’eau et des sédiments ainsi que sur l’analyse de la qualité biologique. La démarche biologique caractérise l’origine des perturbations par leurs effets sur les communautés animales et végétales en place dans le lit du cours d’eau. L’analyse de ces peuplements aquatiques permet de déterminer des indices de qualité biologique qui renseignent sur la qualité globale des cours d’eau et qui sont appliqués sur un certain nombre de stations de mesure des réseaux de surveillance de la qualité des eaux.

Contenu de la formation •

Introduction sur les règles d’évaluation du bon état des eaux vis-à-vis de la Directive Cadre Européenne

• Technicien milieux aquatiques

• Ingénieur • Chef de service • Chargé de mission rivière

AMBLARD Géraldine / DREAL Bourgogne

La biologie au service de l’évaluation de l’état des cours d’eau CHAUVIN Christian / Cemagref Bordeaux

Objectifs de la formation

Rappel des règles d’évaluation du bon état écologique des cours d’eau vis-à-vis de la DCE

Inventaire des différents indicateurs biologiques utilisés

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

36

>> Milieux aquatiques

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

09/06/2011

Diagnostiquer et aménager les ouvrages pour améliorer la continuité écologique La présence, en plus ou moins grand nombre d’ouvrages transversaux créant des ruptures dans la continuité de la rivière et un ralentissement des vitesses d’écoulement des eaux, a pour conséquence de dégrader la qualité des milieux de vie des espèces aquatiques. Dans la pratique de nombreuses questions se posent : Comment diagnostiquer ces ouvrages ? Quelles évaluations des impacts sur la continuité des cours d’eau ? Quelle gestion pérenne du milieu aquatique instauré ?....

Contenu de la formation •

Panorama des ouvrages hydrauliques existants

Les droits applicables à la continuité et aux ouvrages hydrauliques

HALIGON Robert - Président / Asso Sauvegarde des moulins en IDF

• Animateur contrat de bassin

• Associations

et de rivière

• Technicien

• Responsable biodiversité

• Chargé de mission rivière

NEAUX Anthony - Juriste / Direction territoriale de Sens

CHARRIER Antoine - Coordinateur rivières inondations / IIBSN

Objectifs de la formation

A quelle échelle se réalise un diagnostic ? Du bassin versant au seuil Du diagnostic de l’ouvrage à la continuité écologique MONCAUT Philippe - responsable prospective, étude et milieux / SIVOA

  

Rappel des droits applicables aux ouvrages hydrauliques Quels sont les outils cartographiques à mettre en place ? Proposer des actions de communication à différentes échelles

>> Milieux aquatiques

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

18/10/2011

Les travaux de rivière : de la planification au suivi des actions Lors d’un projet de travaux de rivière, de la phase de programmation à la phase de réalisation, le chargé de mission d’une procédure de gestion de cours d’eau se trouve confronté à un ensemble de difficultés d’ordre administratif, financier et technique auquel il est peu préparé. Cette rencontre permettra d'apporter des pistes pour bâtir des programmes d’actions qui intègrent objectifs de développement et enjeux environnementaux et abordera notamment : - Les problématiques liées aux différents compartiments de l’écosystème : lit mineur, berge, ripisylve, ouvrages ? - Le cadre organisationnel les travaux de rivières s'intègrent-ils ? - Les indicateurs pertinents pour le suivi des actions post-travaux ?

Contenu de la formation •

Etude préalable : état des lieux et diagnostic avant travaux. Quels sont les indicateurs et les outils à prendre en comp SAGET Mathieu - Ingénieur / AQUASCOP

• Chargé de mission rivière • Animateur contrat de bassin et de rivière

L’encadrement administratif et financier : de la DIG aux appels d’offre COUDRIN Benoît - Cellule ASTER / CG37

Aspects techniques sur la réalisation des travaux : la maîtrise d’œuvre THERIN Emmanuel - Cellule rivière / SMEGA

Animation d’un contrat de rivière : articulation des compétences entre un syndicat bassin et une communauté de communes ITTURIOZ Miren - Animatrice rivière / SM Contrat Rivière des Nives

• Responsable eau

• Technicien milieux aquatiques

Objectifs de la formation

Définir les indicateurs à prendre en compte lors de l’étude préalable

 

Rappeler les aspects techniques de la phase de travaux Définir les indicateurs nécessaires au bon suivi des travaux

Suivi des actions : quels impacts suite aux travaux de rivière ? CHOLET Arnaud - Responsable de la cellule ASTER / CG56

Nos formations en cours de finalisation... 28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Date

37

Les formations par réseaux

Type de formation

Titre de la formation

12/01/2012

Webconférence

SAGE : comment le mettre en place ? Quelle portée juridique et technique

2 heures

16/02/2012

Rencontre Technique

Propriétés privées et gestion des cours d'eau : quelle organisation et quelle gestion

7 heures

29/03/2012

Rencontre Technique

Quelle prise en compte de l'eau dans les documents de planification et d'urbanisme ?

7 heures

24/04/2012

Webconférence

Démarches de concertation: comment les mettre en place ? Pourquoi ? Quelle évaluation ?

2 heures

24/05/2012

Rencontre Technique

Fleuves et cours d'eau de demain : quelle gestion stratégique, organisationnelle et technique ?

7 heures

15/06/2012

Webconférence

La compréhension du fonctionnement trophique comme outil de restauration du milieu aquatique

2 heures

20/09/2012

Rencontre Technique

Zones humides et agriculture : quel contexte réglementaire, administratif et quelles actions territoriales ?

7 heures

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

Durée


Partie 2 >

Les formations par réseaux

38

2.8 Randonnée et Activités de Pleine Nature

Missions Le Réseau Randonnée & Activités de Pleine Nature, créé en 2002, fédère les agents territoriaux en charge des loisirs sportifs de nature de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► Le PDIPR ► Les CDESI / PDESI ► L’aménagement ► La gestion ► La signalétique ► La réglementation ► La responsabilité

Membres 310 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

880 utilisateurs ► Chef de service sport ► Chef de service tourisme et/ou espaces naturels ► Chargé de mission randonnée ► Chargé de mission tourisme et/ou sport de nature Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Chargé de mission sports de nature ► Chef de service sports de nature ► Chef de service Randonnée, Espaces naturels

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

Les formations du Réseau Randonnée et Activités de Pleine Nature >> Randonnée et Activités de Pleine Nature

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

01/02/2011

Véloroutes et voies vertes: sources de développement touristique de vos territoires

Contenu de la formation •

Etat des lieux et analyse économique des véloroutes et voies-vertes en France THOME Camille - Secrétaire générale / Association Départements et Régions Cyclables

• Directeur Tourisme • Chargé de mission tourisme • Directeur office de tourisme

De la véloroute à la voie verte, quels coûts d’aménagement pour quels usages et quelles retombées touristiques ?

Objectifs de la formation

MAILLARD Daniel - Chef du service Randonnée et Espaces Naturels / CG22

• •

Animation interdépartementale, logique d’itinéraire et organisation des services touristiques

GIRARD Rémy – Directeur de l’insertion / PACT Pays Normands

S’informer sur l’état des lieux et l’analyse économique des vélo-routes et voies-vertes en France

Prendre en compte les échelles de territoire : du national (voire européen) au local

 

Identifier les attentes et les typologies de clientèle

Réhabiliter une ancienne gare en relais vélo pour améliorer les retombés touristiques SCHILLERS Evelyne - Responsable du service tourisme / CA Maubeuge Val de Sambre

Quelles coopérations CDT / Comités départementaux de cyclotourisme et pourquoi un label Ville Vélotouristique?

Estimer le retour sur investissement: quels coûts d’aménagement pour quelles retombées touristiques?

SIDI-MOUSSA Anissa - Chargée du développement tourisme / FF Cyclotourisme

>> Randonnée et Activités de Pleine Nature

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

08/04/2011

La dématérialisation des cartoguides : enjeux juridiques et techniques

Contenu de la formation •

Cartoguides et itinéraires téléchargeables : propriété intellectuelle, droits et devoirs des collectivités TELLIER-LONIEWSKI Laurence -Avocat / Cabinet Alain Bensoussan

• Directeur Tourisme • Chargé de mission tourisme • Directeur office de tourisme

Quel avenir pour les cartoguides face à l’évolution des technologies et des attentes des pratiquants ? BOUCHET Eric – Responsable des études / Cabinet Alterespaces

La FFRandonnée : projet numérique et relations avec les collectivités IKKAWI Séverine – Directrice déléguée / FFRP

Les conditions d’utilisation des données géographiques numériques de l’IGN SANDRIN Marc – Directeur commercial / Institut Géographique National

Le partenariat Département de l'Hérault - CDRP pour la promotion des itinéraires de randonnée WOUTS Bernard – Chef du service activités et sports de nature / CG34

Tout papier ou tout numérique ? Comment choisir les évolutions technologiques de demain ? DUPUY Nicolas – Ingénieur en SIG et chargé de mission sports de nature / CG07

Objectifs de la formation

S’informer sur l’état des lieux et l’analyse économique des vélo-routes et voies-vertes en France

Prendre en compte les échelles de territoire : du national (voire européen) au local

 

Identifier les attentes et les typologies de clientèle Estimer le retour sur investissement: quels coûts d’aménagement pour quelles retombées touristiques?

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

39


Partie 2 >

Les formations par réseaux

40

Nos formations en cours de finalisation... Date 22/09/2011

Type de formation

Titre de la formation

Webconférence

La conciliation des usages sur les itinéraires

15/11/2011

Rencontre Technique

14/03/2012

Rencontre Technique

30/05/2012

Rencontre Technique

23/10/2012

Rencontre Technique

Espaces naturels, randonnées et accessibilité des personnes en situation de handicap Etat des lieux du marché de la randonnée et évolutions de la demande Evaluer la fréquentation des espaces naturels : outils et méthode pour une analyse quantitative et qualitative Comment communiquer efficacement autour de son PDIPR ou PDESI

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

Durée 1 heure 7 heures 6 heures 6 heures 6 heures


Partie 2 >

Les formations par réseaux

41

2.9 Traitement des déchets

Missions Le Réseau Traitement des Déchets, créé en décembre 2008, fédère les professionnels en charge du traitement des déchets de toutes les collectivités territoriales au sein d’une communauté professionnelle. Outil indispensable de dialogue et de décloisonnement dans la pratique quotidienne de chacun, il permet de : ► faire connaître les actions innovantes, repérer et mutualiser les savoir-faire, ► échanger des réflexions, des études et documents de travail ► partager des expériences et instaurer une démarche de travail collaboratif La communauté professionnelle aborde notamment : ► L’installation / Le mode de traitement ► La gestion de site ► Les aspects juridiques et financiers ► Les filières

Membres 60 collectivités territoriales

Les organismes utilisateurs

200 utilisateurs ► Directeurs de syndicats ► Responsables de site ► Chargés de mission Déchets Le Comité de pilotage de ce réseau est composé de : ► Responsables Traitement - Valorisation ► Ingénieurs ► Chercheurs ► Présidents de syndicats

Les profils utilisateurs

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

42

Les formations du Réseau Traitement des déchets >> Traitement des déchets

Rencontre Technique

Durée : 7 h

Présentiel, A distance

03/02/2011

Nouveaux concepts et évolution des déchèteries : Quels leviers ? Ces dernières années, nous avons assisté à une augmentation significative du nombre de déchèteries. Liés à cela, l’augmentation croissante des fréquentations, des volumes et des flux réceptionnés sur ces sites posent naturellement la question de leur adaptation à ces évolutions. La Rencontre a donc pour but de présenter les leviers disponibles en matière d'organisation et de sécurisation des déchèteries, pour faire face aux évolutions dans la gestion des déchets.

Contenu de la formation •

Point juridique sur le statut des déchèteries

La formation des agents de déchèterie : Un levier d’accroissement de la valorisation matière ?

RAYMUNDIE Olivier - Avocat / Cabinet Matharan Pintat Raymundie

• Directeurs et chefs de service Déchets • Responsables déchèteries • Chargés de mission Déchets

ANNONIER Maxime - Technicien / TRIVALIS

Objectifs de la formation

Repenser l’organisation des déchèteries pour faciliter l’adaptation à l’augmentation des flux et des filières MERDRIGNAC Alain - Responsable du Pôle déchèteries / SMICTOM Chatelets

Comment diminuer les coûts liés à l’enfouissement par la mise en place de filières spécifiques GONZALO Stéphanie - Responsable du service exploitation / SMD3

Mise en place d’une Eco-recyclerie : un projet combinant insertion et valorisation

 

Faire un point juridique sur le statut des déchèteries

Identifier les leviers pertinents pour permettre une évolution de l’utilisation des déchèteries

Faire connaître les bonnes pratiques en matière d’organisation et de sécurisation des déchèteries

DAUSQUE Laurence - Chargée de mission Prévention / Syndicat Mixte Centre Nord Atlantique

>> Traitement des déchets

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

10/03/2011

Grenelle de l’environnement : éclairage sur la réforme des enquêtes publiques La loi Grenelle 2 a substantiellement modifié le régime des enquêtes publiques pour y apporter davantage de cohérence et créer les conditions, à travers cet instrument administratif particulier, d’une véritable démocratie environnementale basée sur le droit de savoir. Dans l’attente des décrets d’application, la webconférence se propose d’aborder les principales modifications apportées au management de ces enquêtes publiques par les acteurs publics et privés

Contenu de la formation •

• Service Déchets

La réforme de l’enquête publique

• Service Prévention

MARTINET Yvon – Avocat / Cabinet Savin Martinet & Associés

• Service Eau et Assainissement

Objectifs de la formation

Présentation des motifs de la réforme des enquêtes publiques

Faire le point sur les apports de la loi Grenelle II

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Traitement des déchets

Webconférence

Durée : 1 h

A distance

07/04/2011

L’ergonomie des centres de tri : présentation de la réflexion du SMITRED Ouest d’Armor Penser à la conception d’un nouveau centre de tri, c’est avant tout prendre en compte ceux qui y œuvrent chaque jour, c’est adapter le travail et les installations à l’homme afin d’améliorer sans cesse ses conditions de travail. Tel est l’objectif de la conception ergonomique d’un centre de tri ! Parce que ce sont eux, ces hommes et ces femmes, qui sont au cœur du tri au quotidien.

Contenu de la formation •

L’ergonomie des centres de tri : présentation de la réflexion du SMITRED Ouest d’Armor

• Chargés de mission Déchets • Directeurs et chefs de service Déchets

DERRIENNIC Marie - Chargée de projet / SMITRED Ouest Armor

Objectifs de la formation

Présenter les enjeux liés à l’intégration de l’ergonomie dans les centres de tri

Obtenir le retour d’expérience sur la conception ergonomique d’un centre de tri réalisé par un syndicat

>> Traitement des déchets

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

23/06/2011

Coordination et gestion des biodéchets sur un territoire : Retour d’expérience de la Ville de CALAIS Sujet d'actualité au coeur des interrogations, la ville de Calais présentera son expérience de gestion des biodéchets, avec un focus sur les spécificités de la collecte en porte à porte.

Contenu de la formation •

La collecte des biodéchets en porte à porte : retour d’expérience de la Ville de CALAIS

• Chargés de mission Déchets • Directeurs et chefs de service Déchets

DE SMEDT David - Directeur de l’environnement / Mairie de Calais

Objectifs de la formation

Obtenir un retour d’expérience dans la domaine de la coordination et de la gestion des biodéchets par une commune

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

43


Partie 2 >

Les formations par réseaux

>> Traitement des déchets

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

03/10/2011

La gestion des biodéchets des gros producteurs Le Grenelle de l’Environnement a fait de l'amélioration du recyclage matière et de la gestion des déchets organiques, une priorité. Les gros producteurs sont particulièrement visés. L’Article 204 de la loi Grenelle 2, a fixé, d’ici Janvier 2012, l’obligation pour les gros producteurs de tri à la source et de valorisation biologique de leurs biodéchets. Le décret du 12 Juillet 2011 a récemment établi les modalités de cette collecte séparée. La Webconférence sera l'occasion d'aborder les problématiques liées à cette gestion. Comment identifier les gisements de biodéchets? Comment mettre en place des solutions de tri et valorisation de proximité sur son territoire?

Contenu de la formation •

• Chargés de mission énergie • Directeurs et chefs de service

Expérience du SIVOM du Morillon de collecte sélective auprès des restaurateurs

Déchets

LEROY Christophe - Directeur technique / SIVOM du Morillon

Objectifs de la formation

  

Présenter des outils et démarches afin d’identifier les gisements de biodéchets des gros producteurs Identifier les solutions de tri et de valorisation à mettre en place Obtenir un retour d’expérience sur la gestion des biodéchets de gros producteurs par une collectivité

>> Traitement des déchets

Webconférence

Durée : 1,5 h

A distance

11/10/2011

L’accueil des professionnels en déchèterie La webconférence sera l’occasion de présenter deux expériences innovantes d'amélioration de l'accueil des professionnels en déchèterie : - Un service aux professionnels proposé par le SMD des Vosges - La Charte régionale à laquelle a participé le Conseil Général de Saône-et-Loire concernant l’harmonisation des conditions d’accès des entreprises artisanales et du bâtiment aux déchèteries de Bourgogne.

Contenu de la formation •

Charte régionale pour l’harmonisation des conditions d’accès des entreprises artisanales et du bâtiment aux déchèteries

• Responsables des déchèteries • Chargés de mission déchets • Directeurs et chefs de service déchets

MORISOT Anaëlle - Coordonnatrice de l’Observatoire Déchets / CG71

Le SMD: un service vosgien adapté aux besoins de gestion des déchets des professionnels ANTOINE Grégory - Chargé de mission Observatoire / SMD des Vosges

Objectifs de la formation

Présenter des retours d’expériences sur l’accueil des professionnels en déchèterie aux niveaux départemental et régional

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

44


Partie 2 >

45

Les formations par réseaux

>> Traitement des déchets

Durée : 7 h

Rencontre Technique

Présentiel, A distance

18/11/2011

(Nouvelles) filières de REP et installations de traitement : quelles conséquences potentielles ? La mise en place de la « Responsabilité Elargie du Producteur » s’est traduite par la structuration de plusieurs filières de traitement depuis le milieu des années 90 (papiers graphiques, piles et accumulateurs, emballages, textiles, DEEE…). Au travers de retours d’expériences et d’avis d’experts, plusieurs thématiques seront abordées tout au long de la journée : Quelles actualités concernant les REP en place et à venir? Quels traitements possibles selon les filières et pour quels financements ? Quels aménagements spécifiques pour les installations de traitement (modernisation des équipements, formation du personnel, etc.) ? Quels partenariats établir dans le cadre des filières de REP (éco-organismes, acteurs du réemploi) ?

Contenu de la formation •

Quelles actualités pour les REP ?

La future organisation de la filière des Déchets Diffus Spécifiques

• Chargés de mission Déchets • Directeurs et chefs de service Déchets

HADRI Safine - Avocate / Cabinet Savin Martinet & Associés

BOHAIN Bertrand - Délégué général / Cercle National du Recyclage

Objectifs de la formation

Prendre en compte la mise en place de filières de REP dans la modernisation de déchèteries (en cours)

Quels partenariats avec les acteurs du réemploi et de la réutilisation ?

Comprendre les conséquences techniques et économiques des filières de REP sur les installations de traitement

SIMEON Sandrine - Responsable du pôle développement / Réseau des Ressourceries

 

Faire un point juridique sur l’évolution des filières de REP

Identifier les partenariats pertinents à mettre en place dans le cadre des filières de REP

Identifier les conséquences techniques et financières des REP sur les installations de traitement

Nos formations en cours de finalisation... Date

Type de formation

Titre de la formation

12/10/2011

Webconférence

La Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP) appliquée à l’élimination et au transfert des déchets

2 heures

13/12/2011

Rencontre Technique

Les déchets organiques : quels traitements pour quels gisements ?

7 heures

26/01/2012

Webconférence

La mutualisation des installations de traitement sur un territoire

2 heures

08/02/2012

Rencontre Technique

Reprise des matériaux: comment négocier ?

7 heures

05/04/2012

Webconférence

La valorisation des mâchefers : quelles perspectives ?

2 heures

06/06/2012

Rencontre Technique

Des métiers du traitement en cours de professionnalisation : quelles fonctions concernées et quelles perspectives ?

7 heures

16/10/2012

Rencontre Technique

Prévenir et maîtriser les impacts environnementaux et sanitaires liés au traitement des déchets

7 heures

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

Durée


Les Colloques IDEAL Connaissances

Partie 3 >

46

3. Les Colloques IDEAL Connaissances Colloque

INSA, Rouen

du 16 et 17 novembre 2011

8emes Ateliers du Développement durable www.ateliers-developpementdurable.com

En bref Thématiques :

Chiffres clés :

• •

Environnement : lutte contre le changement climatique, réduction des émissions, prévention des risques, préservation de la biodiversité, protection milieux et ressources, dysfonctionnement urbain,…

40 intervenants 10 conférences

Expert(s) associé(s) :

Communauté d’agglomération rouennaise

Communautés professionnelles IDEAL

Economie/Social : gouvernance et participation citoyenne, accroissement de la précarité, agriculture et crise alimentaire, essoufflement du modèle économique, valorisation des déchets organiques

Contexte et vocation Le développement durable est aujourd’hui un élément structurant les politiques publiques conduites par les collectivités locales sur toutes les échelles territoriales : communes, départements, régions. Fédérant en un même lieu les professionnels des trois secteurs fondamentaux du développement durable que sont le monde économique, social et environnemental, les Ateliers du Développement durable donnent la possibilité d’approfondir les conditions de la durabilité dans chaque milieu professionnel puis d’élargir les points de vue en rassemblant l’ensemble des participants.

Colloque + Salon

Centre des Congrès de Metz

du 26/10/2011 au 27/10/2011

8emes Assises Nationales Assainissement Non Collectif www.assises-anc.com

En bref Thématiques :

• • • • • • • • •

rôle et accompagnement des SPANCs information et accompagnement des usagers filières, performances et enjeux environnementaux nouveaux outils techniques normalisation et réglementation matière de vidange entretien installateur, contrôle, réhabilitation plan d'action national

Chiffres clés :

• • • •

60 exposants 80 intervenants 3 sessions plénières 8 forums et 8 ateliers

Expert(s) associé(s) :

• • • • • • • • • •

Calia Conseil Afnor JC Consultant Synaba FNSA IFAA CSTB ARTANC Cemagref Onema

Contexte et vocation Quelles sont les nouvelles missions des SPANC et comment vont-elles évoluer dans les années à venir ? Comment informer et former les usagers ? Comment choisir sa filière ? Quelle filière de traitement mettre en place pour éliminer les sous-produits et matières de vidanges ? Quels indicateurs de bon fonctionnement des produits et des services instaurer ? Quel accompagnement des SPANC dans leurs missions et avec quels outils ? Comment garantir la qualité des installations

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 3 >

Colloque + Salon 22/09/2011

Les Colloques IDEAL Connaissances

Centre des Congrès d’Aix-en-Provence

du

21/09/2011

47

au

1ères Assises Régionales de la Gestion Territoriale des Déchets www.dechets-prevention.com

En bref Thématiques :

• • • •

Point Grenelle 2 Réduction à la source Plans Départementaux de Prévention Sensibilisation et communication auprès des acteurs

Chiffres clés :

• • • •

Expert(s) associé(s) :

• • •

15 exposants 30 intervenants 10 conférences

CNE CNR Eco Emballages

visite du Centre de Stockage des Déchets Ultimes de l’Artois, doté d’un 3ème bassin d’enfouissement et d’un bioréacteur très performant

Contexte et vocation La prévention et la valorisation sont devenues les deux axes structurant les politiques publiques de la gestion des déchets. Afin de prendre en compte ces deux objectifs réaffirmés dans le Grenelle de l’Environnement, toutes les collectivités locales étudient et mettent en place sur leur territoire respectif des plans de prévention, favorisant à la fois la réduction des déchets à la source et leur évitement à l’achat et à l’abandon. Parallèlement, elles optimisent également la valorisation de ces déchets en contribuant à l’organisation de filières de récupération et de recyclage et en développant des solutions de traitement, alternatives ou complémentaires à l’enfouissement et au tout incinération telles que la méthanisation ou le compostage

Colloque + visites de sites

Bayonne

28 et 29 Septembre 2011

3ème Forum sur les Quartiers Durables www.forum-quartiers-durables.com

En bref Thématiques :

• • • • • • •

urbanisme, habitat, logement quartiers durables ville durable, éco-quartiers développement durable milieu urbain développement local

Chiffres clés :

• • •

30 intervenants 9 conférences 1 visite de site

Expert(s) associé(s) :

• • • •

MEDDTL Réseau environnement développement durable Inddigo

accessibilité sociale

Contexte et vocation Beaucoup de villes procèdent à de véritables révolutions et à un engagement fort pour la maîtrise de l'espace et des coûts au travers d'une politique foncière offensive. Les éco-quartiers, qui visent à concilier économies d'énergie, nouvelles mobilités, préservation des ressources, accessibilité sociale, ne doivent pas rester l'exception. L’objectif de ces journées est de faire connaître les initiatives en France les plus exemplaires.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 3 >

Colloque + Salon

Les Colloques IDEAL Connaissances

Centre des Congrès d’Aurillac

48

Octobre 2012

9emes Assises Nationales Assainissement Non Collectif www.assises-anc.com

En bref Thématiques :

• • • • • • • • • •

Chiffres clés :

• • • •

rôle et accompagnement des SPANCs information et accompagnement des usagers filières et performances filières et enjeux environnementaux nouveaux outils techniques

60 exposants 80 intervenants 3 sessions plénières 8 forums et 8 ateliers

normalisation, réglementation matière de vidange entretien installateur, contrôle, réhabilitation

Expert(s) associé(s) :

• • • • • • • •

Calia Conseil Afnor JC Consultant Synaba FNSA, IFAA, CSTB ARTANC Cemagref Onema

plan d'action national

Contexte et vocation De nouvelles échéances s’imposent aux collectivités : En 2012, les SPANC devront avoir effectué l’ensemble des visites de contrôle du neuf et de l’existant, avec obligation pour les particuliers de réaliser les travaux dans les quatre ans. L’arrêté distinguera le contrôle de l’existant, installé avant ou après 1998, et l’existant déjà contrôlé soumis à un contrôle périodique fixé par les SPANC à une fréquence maximale de huit ans. Le champ des compétences facultatives est également élargi : à l’entretien s’ajoute les travaux (réalisation et réhabilitation) et le traitement des matières de vidange.

Colloque + visites de sites

Grande-Synthe (59)

Septembre 2012

2èmes Assises nationales de la biodiversité www.assises-biodiversite.com

En bref Thématiques :

• • • • • •

milieux aquatiques et biodiversité milieu urbain et biodiversité développement local et biodiversité

Chiffres clés :

• •

50 intervenants 9 conférences

Expert(s) associé(s) :

• •

Association les Eco-Maires Communauté professionnelle Espaces naturels et Biodiversité

trame verte et bleue innovations technologiques et biodiversité évaluation des politiques et actions de préservation de la biodiversité

Contexte et vocation En raison d’un référencement mondial défavorable (4ème rang des pays abritant le plus grand nombre d’espèces animales menacées et 9ème rang pour les plantes menacées), la France a adopté en 2004 une Stratégie Nationale pour la Biodiversité. Dix plans d’actions 2009-2010 ont été identifiés et ont été renforcés par l’adoption de la loi portant engagement national pour l’environnement dite « Grenelle2 », dont la biodiversité est l’un des chantiers prioritaires.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 3 >

Colloque + Salon

Les Colloques IDEAL Connaissances

Parc des Expositions de Rennes

49

25/01/2012 au 26/01/2012

13ème Edition du Carrefour des Gestions de l'Eau www.carrefour-eau.com

En bref Thématiques :

• • • • • • • • •

Chiffres clés :

• • • • •

assainissement eaux pluviales et gestion des eaux de pluie eau et énergie gestion des eaux industrielles économies d’eau et protection de la ressource

Expert(s) associé(s) :

230 exposants 10 parcours thématiques 45 conférences 1 séminaire scientifique 1 parcours spécial Elus

performance des réseaux gestion de service littoral cours d’eau et zones humides

• • • • • •

CSEB

• • •

CR Bretagne

FNSA FNCCR AFEPTB ANSATESE Agence de l’Eau LoireBretagne

CG 22, 29, 35, 56 Ville de Rennes

Contexte et vocation Autour de 6 parcours thématiques : assainissement collectif, assainissement non collectif, cours d'eau et zones humides, gestion et protection de la ressource en eau, littoral et eaux de baignade et gestion des réseaux. Participation à grande échelle, la complexité des enjeux n’est pas toujours comprise par les non-initiés. Grand public, entreprises, élus… tous ne disposent pas des « clefs » scientifiques ou naturalistes pour les comprendre et les interpréter avant de s’impliquer.

Colloque + Salon

Paris

Juin 2012

12emes Assises nationales de la gestion territoriale des déchets www.paris-dechets.com

En bref Thématiques :

• • • • • • •

prévention, règlementation réduction des déchets réemploi, collecte traitement, valorisation innovations techniques environnement économique service public

Chiffres clés :

• • •

130 intervenants 35 conférences 60 exposants

Expert(s) associé(s) :

• • • • • • •

ORDIF Amorce Confédération Général Logement Réseau Compost Plus Méthéor Réseau des Ressourceries FNE

Contexte et vocation Les Assises nationales de la gestion territoriale des déchets constituent l’événement national de référence pour toutes les collectivités gestionnaires des déchets. En 2010, la 11e édition s’est tenue pour la première fois à Paris. Représentants de l’Etat, collectivités locales, acteurs économiques, professionnels du déchet, associations, citoyens s’y retrouvent pour échanger leurs pratiques, présenter leurs retours d’expériences et débattre sur les enjeux de la gestion des déchets. Les problématiques rencontrées sont soulignées, les réussites partagées et au moment où le plan d’actions sur les déchets défini au Grenelle Environnement arrive à son terme (2009-2012), ce nouveau rendez-vous devient incontournable.

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Les Colloques IDEAL Connaissances

Partie 3 >

Colloque + Salon

Parc exposition Gayant expo Douai (59)

50

Septembre 2012

4ème Forum national sur la gestion des eaux pluviales www.eauxpluvialesdurables.com

En bref Thématiques :

Modalités de mise en œuvre d’une politique alternative des eaux pluviales au sein de la construction de la ville

Définir et décliner une politique durable et globale des eaux pluviales au local : de la prescription à la mise en œuvre

Entretiens d’ouvrage privés et contrôles. Condition de réception des ouvrages et exploitation

Techniques alternatives et végétalisation. Techniques alternatives et lutte contre les inondations

Recherche & Développement appliquée sur la pollution des eaux pluviales

Chiffres clés :

• • •

20 exposants 8 conférences visites de sites

Expert(s) associé(s) :

• • • •

ADOPTA Agences de l’eau OIEAU Bureau d’études

Contexte et vocation La gestion durable de l’eau de pluie par techniques alternatives ou compensatoires s’inscrit dans une démarche écologique globale visant à limiter les risques d’inondation, préserver les ressources en eau et les milieux naturels des risques de pollution et aménager l’espace en intégrant ces deux premiers enjeux. Des retours d’expériences existent sur les mises en œuvre des diverses solutions requises pour le stockage, la limitation de l’imperméabilisation ou du ruissellement (bassins d'orage, installations de prétraitement, bassins d'infiltration, ouvrages de décantation).

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 4 >

51

Agenda des formations à venir

4. Agenda des formations à venir Réseau organisateur Eau

Date 12/01/2012 09/02/2012 29/03/2012 12/04/2012 24/04/2012 05/06/2012 13/11/2012

Energie

05/12/2011 28/03/2012 19/09/2012

Environnement et développement durable Espaces naturels et Biodiversité

01/12/2011 20/09/2011 14/10/2011 15/11/2011 07/02/2012 30/03/2012 22/05/2012 26/06/2012 15/11/2012

Espaces verts

Les espaces naturels sensibles : réglementation et délégation du droit de préemption La gestion par pâturage sur les espaces naturels Espaces Naturels, randonnée et accessibilité des personnes en situation de handicap Biodiversité et continuités écologiques : Quelle intégration dans la planification urbaine ? Quels partenariats public-privé pour quels projets de préservation des espaces naturels et de la biodiversité ? L'interprétation des sites : communiquer sans dénaturer Evaluer la fréquentation des espaces naturels : outils et méthode pour une analyse quantitative et qualitative Evaluation des services rendus par les écosystèmes

2 heures 2 heures 7 heures 7 heures 2 heures 7 heures 7 heures 7 heures 7 heures 7 heures 7 heures 2 heures 2 heures 9 heures 9 heures 2 heures 9 heures 9 heures 9 heures

13/03/2012

Désherbage : évaluation des méthodes alternatives

9 heures

Réduire l'usage des pesticides Qualité des espaces verts : conception durable, évolutivité, contrainte de gestion Espaces verts : propreté et incivilités Qualité du compost : nouvelles normes et solutions techniques innovantes Quelles méthodes et alternatives pour atteindre l'objectif de 75% de recyclage des déchets d'emballages ménagers ? SAGE : comment le mettre en place ? Quelle portée juridique et technique Propriétés privées et gestion des cours d'eau : quelle organisation et quelle gestion Démarches de concertation: comment les mettre en place ? Pourquoi ? Quelle évaluation ?

2 heures

11/12/2012 15/09/2011 28/11/2011 Milieux aquatiques

Le Grenelle : objectifs, contraintes et premiers retours

Durée

14/06/2012 04/10/2012

Interdéchets

Titre de la formation SAGE : comment le mettre en place ? Quelle portée juridique et technique Gestion et prévention des contentieux en ANC Quelle prise en compte de l'eau dans les documents de planification et d'urbanisme ? Journée techniques : les filières agréées en ANC Démarches de concertation: comment les mettre en place ? Pourquoi ? Quelle évaluation ? Quelle gestion des eaux pluviales pour une prise en compte à la source des inondations et des pollutions ? Eau : la problématique des résidus médicamenteux et des micropolluants L'énergie solaire thermique et photovoltaique : retours d'expérience et perspectives d'évolution L'énergie au cœur des éco-quartiers La biomasse ou comment valoriser les déchets et en faire une source d'énergie durable ?

12/01/2012 16/02/2012 24/04/2012

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation

9 heures 9 heures 2 heures 7 heures 2 heures 7 heures 2 heures


Partie 4 >

13/12/2011

Fleuves et cours d'eau de demain : quelle gestion stratégique, organisationnelle et technique ? Titre de la formation La compréhension du fonctionnement trophique comme outil de restauration du milieu aquatique Zones humides et agriculture : quel contexte réglementaire, administratif et quelles actions territoriales ? La conciliation des usages sur les itinéraires Espaces naturels, randonnées et accessibilité des personnes en situation de handicap Etat des lieux du marché de la randonnée et évolutions de la demande Evaluer la fréquentation des espaces naturels : outils et méthode pour une analyse quantitative et qualitative Comment communiquer efficacement autour de son PDIPR ou PDESI ? La Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP) appliquée à l’élimination et au transfert des déchets Les déchets organiques: quels traitements pour quels gisements?

26/01/2012

La mutualisation des installations de traitement sur un territoire

2 heures

08/02/2012

Reprise des matériaux: comment négocier?

7 heures

05/04/2012

La valorisation des mâchefers: quelles perspectives? Des métiers du traitement en cours de professionnalisation: quelles fonctions concernées et quelles perspectives ? Prévenir et maîtriser les impacts environnementaux et sanitaires liés au traitement des déchets

2 heures

24/05/2012 Réseau organisateur Milieux aquatiques

Date 15/06/2012 20/09/2012

Randonnée et activités de pleine nature

22/09/2011 15/11/2011 14/03/2012 30/05/2012 23/10/2012

Traitement des déchets

52

Agenda des formations à venir

12/10/2011

06/06/2012 16/10/2012

7 heures Durée 2 heures 7 heures 1 heure 7 heures 6 heures 6 heures 6 heures 2 heures 7 heures

7 heures 7 heures

*Non inclus dans l’abonnement

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 5 >

52

Tarifs

5. Tarifs 5.1 Tarif unitaire des formations Type

Abonnés

Non abonnés

Associations

Entreprises

RT / e-Rt

Gratuit

500 €

200 €

720 €

Webconférence

Gratuit

120 €

80 €

180 €

5.2 Tarifs abonnements 5.2.1

Villes, Intercommunalités et Syndicats

Population

(en milliers hab.)

Remise *

Prix unitaire TTC

< 10

10-20

20-50

50-100

100-200

200-400

400-800

> 800

480 €

600 €

750 €

900 €

1 080 €

1 290 €

1 500 €

1 670 €

- 10 %

2 réseaux

3 réseaux

3 réseaux

5 réseaux

- 20 %

3 réseaux

5 réseaux

5 réseaux

10 réseaux

- 30 %

4 réseaux et plus

7 réseaux et plus

10 réseaux et plus

15 réseaux et plus

5.2.2 Conseils Généraux et Régionaux Conseils généraux

Type

1 620 €

Prix unitaire TTC Remise *

Conseils régionaux

- 10 %

5 réseaux

- 15 %

10 réseaux

- 20 %

15 réseaux et plus

5.2.3 Organismes spécifiques Type

Asso. < 10 pers

Services déconcentrés

Asso. > 10 pers

Préfectures & chambres consulaires

Centres de gestion

Entreprises

Prix unitaire TTC

430 €

510 €

730 €

1 200 €

1 500 €

2 000 €

Remise *

- 15 %

2 réseaux et plus

* Remise à valoir sur l’ensemble de votre commande

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 5 >

Tarifs

54

5.3 Adhésion Réseau IDEAL Adhérer à l’association Réseau IDEAL, c’est confirmer son engagement pour le partage des savoirs et l’échange des pratiques en vue d’une progression de la performance des politiques publiques. En ce sens, l’adhésion à l’association permet de bénéficier : ► de tarifs préférentiels sur les abonnements aux communautés professionnelles d’IDEAL ► d’invitations gratuites ou à tarif réduit aux événements du Réseau IDEAL ► du droit de participation à l’Assemblée Générale et de contribution à l’élaboration de la stratégie de l’association. L’adhésion à l’association se décompose en un droit d’entrée unique et une cotisation annuelle (équivalente à 10% du droit d’entrée), modulés en fonction du type de structure, de la population qu’elle couvre et/ou des prestations associées. La signature d’un protocole d’adhésion à l’association est nécessaire ; il précise notamment les tarifs TTC et avantages présentés ci-dessous. Villes / EPCI Population (en milliers hab.) Droit d’entrée

< 10

10-20

20-50

50-100

100-200

200-400

400-800

> 800

960 €

1 200 €

1 500 €

1 800 €

2 160 €

2 580 €

3 000 €

3 340 €

-5%

Remise *

Organismes spécifiques Droit d’entrée

Asso. < 10 pers

Services déconcentrés

Asso. > 10 pers

Préfectures & chambres consulaires

Centres de gestion

Entreprises

860 €

1 020 €

1 460 €

2 400 €

3 000 €

4 000 €

-5%

Remise *

Conseils généraux – Conseils régionaux Droit d’entrée

3 240 €

Avantage

Cotisation offerte dans l’abonnement au Réseau INTERLOCAL

Remise *

- 20 %

Pour les personnes physiques, la cotisation annuelle s’élève à 15€. * Remise à valoir sur l’ensemble de votre commande

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


Partie 6 >

Bulletins d'abonnements

55

6. Bulletins d'abonnements

28/09/2011 – Catalogue_environnement Copyright ® IDEAL Connaissances 2010 – Tous droits réservés – Reproduction soumise à autorisation


L’abonnement à une communauté IDEAL, c’est un accès illimité :

A la communauté apprenante Téléchargement illimité de documents de travail (75 000 documents mutualisés dans les bibliothèques) Utilisation à volonté du forum pour des questions précises (300 000 questions et contributions professionnelles en ligne constituent la plus importante mémoire professionnelle de nos Communautés) Réception sur sa boîte mail des alertes professionnelles ciblées (50 000 contenus adressés par mail chaque jour à la demande)

www.idealconnaissances.com

Des expertises sur demande apportées par nos 80 partenaires : cabinets d’avocats, bureaux d’études, instituts de recherches… Un accompagnement opérationnel, un animateur à votre écoute, interlocuteur unique dédié à la communauté professionnelle

Au portefeuille de formations en ligne Toutes nos formations sont accessibles en ligne à la demande 500 heures de formation sont ainsi disponibles au catalogue en 2011, auxquelles viennent s’ajouter 1 000 heures co-créées en 2012

Aux formations organisées par les communautés en 2012 E-Rencontre Technique - journées en présentiel ou à distance Webconférence - à distance Colloque national - ateliers sur la thématique du réseau Soit plus de 25h de formation co-créées en 2012 par communauté.

Des formations complémentaires peuvent être organisées. Elles sont disponibles à un tarif préférentiel de 50% pour les abonnés.

GARANTIES ET CONDITIONS D’UTILISATION Confidentialité des échanges Les connaissances échangées sur le réseau ont un caractère confidentiel et ne peuvent être utilisées qu’au profit de ses utilisateurs.

Validation des échanges Les questions et les réponses sont placées sous la responsabilité de l’organisme émetteur.

Déontologie IDEAL Connaissances s’engage durablement dans le soutien au service public, étant convaincue des vertus de la décentralisation en matière d’action publique et de l’importance de l’intelligence collective et solidaire.


ETAPE 1 : Choisissez vos communautés professionnelles Cochez les abonnements choisis : q q q q q q q q q q q q q q q q q q

ACCUEIL & RELATION AUX USAGERS Action culturelle ACTIVITES PORTUAIRES Compétences RH EAU ENERGIE ENVIRONNEMENT - DEVELOPPEMENT DURABLE ESPACES NATURELS ET BIODIVERSITE ESPACES VERTS HABITAT - LOGEMENT HYGIÈNE & SÉCURITÉ INSERTION INTERDECHETS MÉDECINS TERRITORIAUX 4 MILIEUX AQUATIQUES personnes âgées - personnes handicapées PETITE ENFANCE PILOTAGE FINANCIER

RANDONNÉES & ACTIVITÉS DE PLEINE NATURE RISQUES SPORT TIC TOURISME TRAITEMENT DES DECHETS TRANSPORTS & DÉPLACEMENTS URBANISME & AMÉNAGEMENT VOIRIE & espace public (vrd)

q q q q q q q q q

IDEAL Connaissances est un organisme de formation enregistré sous le n°11940720594*. En ce sens, toutes nos formations peuvent s’intégrer dans le cadre d’un plan de formation ou du Droit Individuel à la Formation (DIF).

En complément de vos abonnements : q Centres intercommunaux d’action sociale 1 q ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 2 q INTÉGRATION & PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS 3 1 - Accès gratuit grâce au soutien de Mairie Conseils et l’UNCCAS 2 - Accès gratuit grâce au soutien de la CDC 3 - Accès gratuit grâce au soutien de la DAIC et l’ACSE 4 - Accès réservé aux médecins territoriaux

(*) Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat

Bulletin d’abonnement 2012

Villes, syndicats et intercommunalités

ETAPE 2 : Calculez le montant de votre commande Tarifs TTC des abonnements - 1 communauté Population (en milliers d’hab.)

< 10

10 - 20

20 - 50

50 - 100

Offre

480 €

600 €

750 €

900 €

Remise à valoir sur l’ensemble de votre commande en fonction du nombre de communautés

100 - 200

200 - 400

400 - 800

1 080 €

1 290 €

1 500 €

> 800

1 670 €

Seuil A : -10%

2

3

3

5

Seuil B : -20%

3

5

5

10

Seuil C : -30%

4 et plus

7 et plus

10 et plus

15 et plus

Total avant remise

:

Total après remise

:

Offre adhérent Association Réseau IDEAL (sur justificatif)

:

Tarif selon tranche de population

Total avant remise

Total après remise

x

-

-

nb communauté(s)

remise selon seuil A, B ou C

5%

=

€ TTC

=

€ TTC

=

€ TTC

Le pourcentage de remise sur volume est accordé dans le cas d’une commande groupée. Tout réseau commandé en sus en cours d’année sera facturé au tarif unitaire.

Si vous êtes intéressé par plusieurs Communautés professionnelles concernant une même thématique, vous pouvez bénéficier d’une réduction supplémentaire, nous consulter.

ETAPE 3 : Complétez vos coordonnées Nom

Date, signature et cachet

Prénom Fonction Organisme Population (en nb d’hab) Adresse

Merci de nous retourner ce document Par fax : 01 45 15 09 00

Tél. Courriel

Par courriel : abonnement@idealconnaissances.com Par courrier : IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre Cedex


IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre cedex

Pour faciliter votre envoi : 1 - Pliez en 2 votre bulletin d’inscription dûment complété 2 - Insérez-le dans une enveloppe A5 classique à fenêtre, en veillant à laisser paraître les coordonnées d’IDEAL


ETAPE 1 : Choisissez vos communautés professionnelles q q q q q q q q q q q q q q q q q q q q q q

ACCUEIL & RELATION AUX USAGERS ACTIVITES PORTUAIRES AMÉNAGEMENT FONCIER 1 AIDE SOCIALE A L’ENFANCE Cesu COMPÉTENCES RH CULTURE & PATRIMOINE EAU EDUCATION ENERGIE ENVIRONNEMENT - DEVELOPPEMENT DURABLE ESPACES NATURELS ET BIODIVERSITE ESPACES VERTS GENS DU VOYAGE HABITAT - LOGEMENT HYGIÈNE & SÉCURITÉ INSERTION INTERDECHETS MÉDECINS TERRITORIAUX 4 MILIEUX AQUATIQUES PERSONNES ÂGéES - PERSONNES HANDICAPéES PETITE ENFANCE

q q q q q q q q q q q

PILOTAGE FINANCIER RANDONNÉES & ACTIVITÉS DE PLEINE NATURE RISQUES ROUTES SPORT TIC TOURISME TRAITEMENT DES DECHETS TRANSPORTS & DÉPLACEMENTS URBANISME & AMÉNAGEMENT VOIRIE & espace public (vrd)

IDEAL Connaissances est un organisme de formation enregistré sous le n°11940720594*.

En complément de vos abonnements : q ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 2 q INTÉGRATION & PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS 3

1 - Accès réservé aux Conseils généraux membres de l’ANATAF 4 - Accès réservé aux médecins territoriaux 2- Accès gratuit grâce au soutien de la CDC 3 - Accès gratuit grâce au soutien de la DAIC et l’ACSE

En ce sens, toutes nos formations peuvent s’intégrer dans le cadre d’un plan de formation ou du Droit Individuel à la Formation (DIF).

(*) Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat

Cochez les abonnements choisis :

ETAPE 2 : Calculez le montant de votre commande Tarif TTC des abonnements 1 communauté

à partir de 5 communautés

à partir de 10 communautés

à partir de 15 communautés

1 620 €

- 10 %

- 15 %

- 20 %

Total avant remise

:

Total après remise

:

Offre adhérent Association Réseau IDEAL* (sur justificatif)

:

Remise à valoir sur l’ensemble de votre commande

1620 €

Total avant remise

Total après remise

x

-

-

nb communauté(s)

remise nb communauté(s)

20 %

=

€ TTC

=

€ TTC

=

€ TTC

Le pourcentage de remise sur volume est accordé dans le cas d’une commande groupée. Tout réseau commandé en sus en cours d’année sera facturé au tarif unitaire.

Si vous êtes intéressé par plusieurs Communautés professionnelles concernant une même thématique, vous pouvez bénéficier d’une réduction supplémentaire, nous consulter.

ETAPE 3 : Complétez vos coordonnées Nom

Date, signature et cachet

Prénom Fonction Organisme Adresse

Merci de nous retourner ce document Par fax : 01 45 15 09 00

Tél.

Par courriel : abonnement@idealconnaissances.com

Courriel

Par courrier : IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre Cedex

(*) Pour les Conseils Régionaux adhérents, d’autres avantages existent : nous consulter.

Bulletin d’abonnement 2012

Conseils généraux & régionaux


IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre cedex

Pour faciliter votre envoi : 1 - Pliez en 2 votre bulletin d’inscription dûment complété 2 - Insérez-le dans une enveloppe A5 classique à fenêtre, en veillant à laisser paraître les coordonnées d’IDEAL


ETAPE 1 : Choisissez vos communautés professionnelles q q q q q q q q q q q q q q q q q

ACCUEIL & RELATION AUX USAGERS ACTIVITES PORTUAIRES Aide sociale à l’enfance EAU ENERGIE ENVIRONNEMENT - DEVELOPPEMENT DURABLE ESPACES NATURELS ET BIODIVERSITE ESPACES VERTS GENS DU VOYAGE HABITAT - LOGEMENT HYGIÈNE & SÉCURITÉ INSERTION INTERDECHETS MÉDECINS TERRITORIAUX 3 MILIEUX AQUATIQUES PETITE ENFANCE Personnes âgées - personnes handicapées

q q q q q q q q q q

PILOTAGE FINANCIER RANDONNÉES & ACTIVITÉS DE PLEINE NATURE RISQUES SPORT TIC TOURISME TRAITEMENT DES DECHETS TRANSPORTS & DÉPLACEMENTS URBANISME & AMÉNAGEMENT VOIRIE & espace public (vrd)

IDEAL Connaissances est un organisme de formation enregistré sous le n°11940720594*. En ce sens, toutes nos formations peuvent s’intégrer dans le cadre d’un plan de formation ou du Droit Individuel à la Formation (DIF).

En complément de vos abonnements : q ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 1 q INTÉGRATION & PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS 2 1 - Accès gratuit grâce au soutien de la CDC 2 - Accès gratuit grâce au soutien de la DAIC et l’ACSE 3 - Accès réservé aux médecins territoriaux

(*) Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat

Cochez les abonnements choisis :

ETAPE 2 : Calculez le montant de votre commande Tarifs TTC des abonnements - 1 communauté Associations < 10 pers.

Services déconcentrés

Associations* > 10 pers.

Préfectures et chambres consulaires

430 €

510 €

730 €

1 200 €

Total avant remise

:

Total après remise

:

Offre adhérent Association Réseau IDEAL (sur justificatif)

:

Tarif

Total avant remise

Total après remise

x

Centres de gestion

1 500 €

nb communauté(s)

Remise à valoir sur l’ensemble de votre commande à partir de la 2ème communauté - 15 %

=

€ TTC

-

15 %

=

€ TTC

-

5%

=

€ TTC

Le pourcentage de remise sur volume est accordé dans le cas d’une commande groupée. Tout réseau commandé en sus en cours d’année sera facturé au tarif unitaire.

ETAPE 3 : Complétez vos coordonnées Nom

Date, signature et cachet

Prénom Fonction Organisme Adresse

Merci de nous retourner ce document Par fax : 01 45 15 09 00

Tél.

Par courriel : abonnement@idealconnaissances.com

Courriel

Par courrier : IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre Cedex

(*) Pour les fédérations d’associations, nous consulter

Bulletin d’abonnement 2012

Organismes spécifiques


IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre cedex

Pour faciliter votre envoi : 1 - Pliez en 2 votre bulletin d’inscription dûment complété 2 - Insérez-le dans une enveloppe A5 classique à fenêtre, en veillant à laisser paraître les coordonnées d’IDEAL


ETAPE 1 : Choisissez vos communautés professionnelles Cochez les abonnements choisis : q q q q q q q q q q q q q q

ACCUEIL & RELATION AUX USAGERS ACTIVITES PORTUAIRES EAU Énergie espaces verts GENS DU VOYAGE HABITAT - LOGEMENT HYGIÈNE & SÉCURITÉ Insertion INTERDECHETS MILIEUX AQUATIQUES PILOTAGE FINANCIER RISQUES SPORT

q q q q

TIC TRAITEMENT DES DECHETS TRANSPORTS & DÉPLACEMENTS VOIRIE & espace public (vrd)

IDEAL Connaissances est un organisme de formation enregistré sous le n°11940720594*. En ce sens, toutes nos formations peuvent s’intégrer dans le cadre d’un plan de formation ou du Droit Individuel à la Formation (DIF).

ETAPE 2 : Calculez le montant de votre commande Tarif TTC des abonnements 1 communauté

Remise à valoir sur l’ensemble de votre commande à partir de la 2ème communauté

2 000 €

- 15 %

Total avant remise

:

Total après remise

:

Offre adhérent Association : Réseau IDEAL (sur justificatif)

2 000 €

Total avant remise

Total après remise

x

nb communauté(s)

=

€ TTC

-

15 %

=

€ TTC

-

5%

=

€ TTC

ETAPE 3 : Complétez vos coordonnées Nom

Date, signature et cachet

Prénom Fonction Organisme Adresse

Tél. Courriel

Merci de nous retourner ce document Par fax : 01 45 15 09 00 Par courriel : partenaires@idealconnaissances.com Par courrier : IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre Cedex

(*) Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat

Bulletin d’abonnement 2012

Entreprises


IDEAL Connaissances 93 avenue de Fontainebleau 94276 Le Kremlin-Bicêtre cedex

Pour faciliter votre envoi : 1 - Pliez en 2 votre bulletin d’inscription dûment complété 2 - Insérez-le dans une enveloppe A5 classique à fenêtre, en veillant à laisser paraître les coordonnées d’IDEAL


Au service de la

Charte IC version 1.2 - copyright ® 2011

Performance publique

93, avenue de Fontainebleau 94270 Le Kremlin-Bicêtre Cedex Tél : 01 45 15 09 09 Fax : 01 45 15 09 00 www.idealconnaissances.com

RCS Créteil 497 914 556 – SAS au capital de 915 150 € - N° Siret 49791455600020 – TVA Intracommunautaire FR37497914556 – APE : 8230Z

Catalogue des formations Environnement  

Catalogue des formations Environnement

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you