Page 1

ble e n se m

Journal des locataires d’HPR

LE MOT DE LA PRÉSIDENTE Isabelle Roux

Chers locataires, Le Conseil d’Administration et toute l’équipe d’Habitat Pays de Romans se joignent à moi pour vous présenter nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Ce premier numéro 2011 est l’occasion de dresser un premier bilan sur l’année écoulée et de vous présenter les orientations de votre Office. 2011 aura été une année féconde. 114 logements, 5 commerces et une mini-crèche ont été inaugurés. Nous avons posé la première pierre de 95 programmes. Je souhaite remercier l’ensemble des services d’Habitat Pays de Romans qui ont contribué activement à l’ensemble de ces réalisations. Durant 2010, l’Office a maintenu votre patrimoine en état, l’a amélioré pour votre confort en investissant plus de 1 075 000 euros en entretien courant et petits travaux. L’année qui s’ouvre à nous, sera encore une année dense et pleine de projets. 100 nouvelles constructions ont été programmées. Nous nous engageons à faire progresser la qualité de service que nous vous rendons au quotidien. Au regard des mesures prises par l’Etat, Habitat Pays de Romans devra mener une politique juste et rigoureuse afin de poursuivre ses constructions, répondre aux exigences du Grenelle en matière de développement durable. Il nous importe en effet de vous apporter un confort supplémentaire, de diminuer vos charges les plus lourdes. 2011 sera aussi une année très spéciale pour HPR, puisque l’Office fêtera en juillet prochain sa 90ème année d’existence ! En effet, cela fait bientôt un siècle qu’Habitat Pays de Romans a vu le jour. 90 ans que l’Office oeuvre dans le logement social et s’attache à vous proposer des logements de qualité, un service qui s’améliore chaque année davantage, des relations privilégiées, le développement de ses compétences, avec la mise en place de nombreux services (Centre de Relation Clientèle, parcours résidentiel, agent de proximité, numéro unique...). Permettez-moi de formuler un vœu : mettons toute notre énergie à mieux vivre ensemble.

r ie

HIVER 2010

2011, l’Année Anniversaire d’HPR, presqu’un siècle d’existence ! Flash back sur les 50 premières années de vie d’HPR

C’

est le 28 juillet 1921, que l’Office Public des Habitations à Bon Marché (HBM) est créé à Romanssur-Isère, par décret sur proposition du Conseil Municipal de la Ville (28 novembre 1920). A l’origine de la création de l’Office, un homme déterminé qui siège en tant que Maire de Romans-surIsère. Porteur d’une œuvre sociale et d’équipement de la Ville très importante, Jules Nadi anticipe dès février 1920 la création de l’Office HBM, en faisant inscrire au Conseil Municipal une dotation de 10 000 Francs à cet organisme qui n’a pas encore d’existence légale.

Au 3ème étage, pour 200 Francs par an, 37 m² sont loués avec une cuisine et une chambre, le WC étant commun avec celui d’un autre logement. Au numéro 11 de la cité de la Presle, un logement de 51 m² dispose d’une cuisine, d’une salle à manger, d’une chambre et d’un WC et se loue 360 Francs par an.

cité ouvrière de l’Office Public des HBM de Romans. Avec l’ancien quartier de la Pavigne, la cité jardin devient le 2ème pôle ouvrier de Romans, où il fait bon vivre et où l’identité du quartier est forte : qualité des petits logements individuels, jardinets et modicité des loyers font le succès de ce quartier.

1921 - 1925... • 1ères acquisitions foncières de l’Office • Montage des programmes de la Caserne de la Presle (86 pièces accueillent 24 ménages, soit 108 personnes) et de l’immeuble Ducros quai Chopin (17 pièces accueillent 4 ménages, soit 14 personnes)

1922... Pour 400 Francs par an, un logement dans l’immeuble Ducros, quai Chopin : au second étage, le locataire dispose de 72 m² comprenant un vestibule, une salle à manger, une alcôve, une cuisine et 2 chambres, et un WC.

11 octobre 1925... Durafour, ministre du Travail, de l’Hygiène et de la Prévoyance sociale, pose la 1ère pierre de la

Ne manquez pas la suite de l’Histoire d’HPR ! Notez bien toutes ces dates, car elles vous permettront de répondre au quizz qu’HPR va prochainement vous proposer. La personne ayant donné le plus de bonnes réponses à ce questionnaire remportera la dotation mise en jeu par HPR, à l’occasion de son quatre vingt dixième anniversaire !

1928... 118 logements sur la Cité Jules Nadi

1959... 236 logements

1961... 259 logements La première tranche de vie de l’Office a connu des débuts difficiles, mais l’HBM a su rebondir et caler sa production sur la crise du logement dont souffrait la France à l’époque.

Question de locataire

Réponse d’HPR

A quel moment le passage de la TV au tout numérique va-t-il se produire et quelles conséquences pour nous ?

Vous le savez tous aujourd’hui, depuis février 2009, le passage du système de diffusion analogique de la télévision est en cours de remplacement par le nouveau système de diffusion numérique. Pour HPR, situé dans la zone Rhône, ce passage s’effectuera le 14 juin 2011. C’est pourquoi HPR travaille actuellement au recensement de son patrimoine pour l’adaptation au passage de la TV au tout numérique. Suite en page 2

N°28

En direct

A votre service : Agence des Collines 3, rue Félix Faure - Agence Vercors Les Glaïeuls, rue E. Chavant - Agence de la Plaine Le Ve

i ll eG d e , ru rlaine


Dossier

Suite

Le point sur... le passage de la TV hertzienne à la TV numérique (données issues de www.tousaunumerique.fr)

A ce jour, les opérations d’adaptation se divisent en deux grands ensembles : • LES LOGEMENTS COLLECTIFS, soit 3298 logements qui représentent 84% du patrimoine total ; • LES LOGEMENTS INDIVIDUELS, soit 565 logements qui représentent 16% du patrimoine total. L’adaptation sera différente selon le type d’habitation (collectif ou individuel), mais aussi selon les zones à traiter (réception ou non de la TNT).

Ce qu’il faut savoir ! ÎÎ LES PROGRAMMES INDIVIDUELS Tous les locataires des programmes individuels devront assurer seuls le passage au tout numérique. Cependant, voici ce que nous pouvons leur préciser. Sachez qu’il n’est pas nécessaire de changer de poste de télévision : les téléviseurs munis d’une prise Péritel peuvent être reliés à un adaptateur TNT. Les téléviseurs vendus aujourd’hui ont la TNT intégrée. Les téléviseurs labellisés HD vendus depuis le 1er décembre 2008 possèdent eux aussi un adaptateur TNT HD intégré.

LOCATAIRE D’UN LOGEMENT INDIVIDUEL, 2 CAS DE FIGURES : ÆÆ Réception par une parabole Quelque soit l’année de votre TV, vous devrez vous procurer un décodeur TNT Satellite, dont le coût peut s’élever à environ 90 €.

ÆÆ Réception par une antenne • Si votre TV n’est pas équipée d’un décodeur intégré, vous devrez vous en procurer un. • Si votre TV est équipée du système de réception TNT, vous ne devriez rien avoir à faire. Cependant, dans quelques rares cas, vous devrez peut-être réorienter ou changer votre antenne. • Si vous êtes hors zone de couverture de la TNT, vous devrez choisir un autre mode de réception, comme le satellite. Demandez conseil aux professionnels. Adaptateur TNT simple tuner

de 20 à 50 €

Adaptateur TNT simple tuner HD

à partir de 80 €

Adaptateur TNT double tuner

de 50 à 100 €

Réorientation + vérification de l’antenne râteau

de 80 à120 €

Remplacement de l’antenne râteau

de 180 à 220 €

Remplacement du coupleur d’antennes

100 €

Adaptateur TNT-SAT ou FRANSAT

de 100 à 150€

Adaptateur TNT-SAT ou FRANSAT + parabole + installation

à partir de 280€

Les aides au logement de la Caf Pour bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement locatif (APL), le locataire retire la demande d’aide au logement soit dans l’un des 14 accueils Caf, soit sur www.caf.fr / Particuliers / Les formulaires Le locataire remplit sa demande et la transmet à la Caf, accompagnée : • d’une déclaration de situation, • des ressources de l’année précédente, • d’un relevé d’identité bancaire, • d’une pièce d’état civil (ou titre de séjour) en cours de validité • d’une attestation de loyer. Le montant de l’aide de la Caf varie notamment selon le montant du loyer, les ressources du locataire et des personnes vivant dans le logement. Dans votre cas, l’aide au logement est versée directement au bailleur. Les locataires peuvent faire une simulation du montant estimatif de l’aide au logement sur www.caf.fr / Particuliers / Simulation logement. IMPORTANT : • Le locataire doit déposer sa demande dès son emménagement au risque de perdre des droits. C’est encore plus vrai depuis le 1er janvier 2011 car les 3 mois de rétroactivité sont supprimés (Loi de finances 2011). • Toute modification liée à la situation familiale (mariage, séparation, décès, naissance, arrivée ou départ du foyer d’une personne...), ou professionnelle (fin ou reprise d’activité, chômage, formation professionnelle...) peut avoir un impact sur le montant du droit APL et doit donc être immédiatement signalé à la Caf : • de préférence sur www.caf.fr / Mon compte (accessible avec le numéro allocataire, le code confidentiel, le mois et l’année de naissance)

Offre payante, décodeur fourni par l’opérateur (voir contrat d’abonnement)

Dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’une aide. Pour connaître précisément les conditions d’attribution, contactez le 0970 818 818.

Pour vous, locataire en collectif, HPR étudie actuellement les différents modes de passage au tout numérique. Sachez cependant que les immeubles neufs sont déjà équipés du câble. L’opérateur choisi par l’Office devra simplement raccorder chaque logement pour la réception numérique. Pour les collectifs plus anciens, il conviendra de réfléchir à la solution la plus fiable, qui sera propre à chaque type d’immeubles. Nous vous tiendrons régulièrement informés des avancées d’HPR en la matière.

Vos nouveaux Représentants au CA d’HPR Le 13 décembre dernier, l’Office accueillait les représentants de locataires, CNL et CLCV, afin de procéder au dépouillement des bulletins de vote. Retour en mots et en images.

Informations données à titre indicatif issues de www.tousaunumerique.fr

ÎÎ LES PROGRAMMES COLLECTIFS

Election des locataires

Habitat Pays de Romans vous adresse ses Meilleurs Voeux pour la nouvelle année, et a le plaisir de vous offrir son calendrier 2011. N’hésitez pas, venez le retirer dans votre agence !

L

e mode de scrutin choisi cette année, en accord avec les associations de Représentants de Locataires, la CNL et la CLCV, a été le plus simple possible : une carte T de réponse, à compléter à l’aide d’étiquettes “code barres“ correspondant d’une part aux listes électorales et d’autre part, au nom du votant, garantissant ainsi un parfait anonymat. Le dépouillement des cartes réponses s’est déroulé au Siège d’HPR, en présence de la Présidente Isabelle Roux, de Pascal Vérot (Directeur général), de Jacques Canin (CNL) et de René Monier (CLCV), de Serge Vallos (administrateur HPR), de Valérie Martinez (HPR) et du prestataire sélectionné lors du protocole d’accord, M. Comolet. Pour rappel, le Conseil d’Administration d’HPR étant constitué de 23 membres, 4 sièges étaient disponibles pour les Représentants de Locataires. Nous sommes heureux de vous présenter les résultats de cette élection. A cette occasion, nous tenons d’une part à souligner le bon déroulement de cette élection, d’autre part à féliciter les nouveaux élus Représentants des Locataires. Il reste cependant à déplorer le manque de participation à cette élection, au vu des 667 votants sur 3434 inscrits, soit seulement 19,42% d’entre vous.

LES RÉSULTATS A l’issu du dépouillement, la Commission Electorale a pu comptabiliser : Nombre de bulletins recencés : 667 Nombre de bulletins blancs ou nuls : 22

Nombre d’inscrits : 3434 Nombre de votants : 667 Nombre de suffrages exprimés : 645 CNL CLCV

343 voix soit 53.18 % 302 voix soit 46.82 %

Jacques Canin Pour la CNL, l’élection des représentants des locataires au Conseil d’administration des Offices HLM était un moment important pour faire saisir aux locataires l’importance de la défense du Logement Social aujourd’hui gravement menacé par les orientations politiques néfastes du Gouvernement. Ce dernier se désengage de sa responsabilité d’assurer aux habitants de notre pays un logement digne de notre époque. Le nombre très restreint de locataires qui ont pris part au scrutin révèle une prise de conscience insuffisante de cet enjeu. C’est notre regret. C’est un certain échec de nos efforts durant les semaines qui ont précédé le vote. C’est aussi un échec pour l’Office HLM et les élus qui le dirigent qui ne peuvent être seulement des gestionnaires mais aussi être, avec les associations, des défenseurs du Logement social face aux attaques de ceux qui nous gouvernement et veulent casser toutes les conquêtes sociales. Nous remercions les locataires qui ont voté, quelle que soit la liste qu’ils aient choisie. Nous remercions ceux et celles qui ont fait confiance à notre association, la CNL. Notre volonté à la CNL est de poursuivre notre action au service de tous les locataires, les informer, les mobiliser, défendre leur pouvoir d’achat, leur cadre de vie. Permanences : mardi et jeudi de 18h à 19h L’Hermès - Allée 9 N°83 - Impasse des Jacinthes - Tél. 04 75 05 90 88

En conséquence, les sièges obtenus par les Représentants de Locataires sont répartis de la façon suivante : CLCV : 2 sièges Nicole CAMP - Janine GRAS CNL : 2 sièges Sabine CHABRAY - Liliane GAVEAU

5 Membres présents lors du dépouiillement de l’élection

Nicole Camp L’élection des représentants des locataires au Conseil d’Administration d’HPR se sont bien terminées pour la CLCV puisqu’elle a eu 2 sièges. La CLCV remercie tous ceux qui lui ont fait confiance et ont fait l’effort de voter, car ils sont si peu nombreux ! Moins d’un locataire sur 5 a pris part au vote. Malgré toutes les informations communiquées par HPR depuis plus de 6 mois dans le Journal des Locataires, le Mieux Vivre, et au cours de la procédure officielle des élections, malgré tous les documents diffusés par les 2 associations sur l’importance de ces élections, la plupart des locataires ne se sont pas sentis concernés (et ont mis le matériel de vote « à la poubelle » sans essayer de comprendre). Ils ont tellement de problèmes qu’ils sont incapables de s’intéresser à autre chose. Mais ce n’est pas la bonne solution ! Pourtant cette année, avec le système des étiquettes et du code barre, c’était plus facile que les fois précédentes et le dépouillement a été plus rapide. Bien entendu, voter c’est bien mais ça ne suffit pas. Pour que leurs porte-parole soient entendus et efficaces, les locataires doivent les soutenir en se regroupant au sein des associations. Chacun(e) d’entre vous peut devenir demain représentant(e) CLCV de son allée ou de son immeuble ; il (elle) apportera les problèmes de son groupe et relaiera des informations en retour. Si les locataires connaissaient mieux leurs droits et leurs devoirs, s’ils se regroupaient pour être acteurs, les problèmes seraient plus faciles à résoudre. Il y aurait moins de problèmes et davantage de convivialité dans les immeubles… Si vous avez du temps et de la bonne volonté, n’hésitez pas à venir vous renseigner  ; rejoignez les autres bénévoles et participez à l’action et à la réflexion de la CLCV. Permanences : mardi 18h à 19h30 - Jeudi 13h30 à 16h30 L’Hermès Allée 8 - allée des Lavandes - Tél. :04.75.72.41.49 - Mail : drome@clcv.org


LE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL D’HPR Pascal Vérot

Patrimoine

Habitat Pays de Romans, concepteur et réalisateur d’opérations complexes mixtes.

T

out d’abord, je m’associe au Conseil d’Administration et à l’ensemble du personnel pour vous souhaiter une bonne et heureuse année. Vous le savez, cette année est une année phare pour Habitat Pays de Romans, dont les compétences ne sont plus à prouver. En effet, nos assises sont solides et reposent sur 90 ans d’expérience. Cela nous amène à faire le bilan de notre activité, dans le but d’améliorer encore nos constructions, pour vous permettre de bénéficier du meilleur. L’année 2011 devrait permettre à notre organisme de poursuivre son développement de manière soutenue. Ainsi, la livraison de nouvelles constructions effectuée sur le territoire de la toute nouvelle Communauté d’Agglomération du Pays de Romans, créée en tout début d’année, grâce notamment à l’intégration de la commune de Génissieux dans la CCPR. Parallèlement, Habitat Pays de Romans continuera les travaux de réhabilitation programmés, afin de permettre à l’ensemble des locataires de bénéficier d’un logement peu consommateur en énergie. Cela pour tenter de pallier le plus possible aux diverses augmentations annoncées pour 2011 (gaz, électricité, pétrole...) et qui mettent en difficulté bon nombre de personnes. Encore et toujours, nous mettrons tout en œuvre pour améliorer et assurer, en dépit d’une conjoncture difficile, un service de qualité. Ceci bien entendu en relation avec vos nouveaux représentants des associations de locataires.

“Mieux Vivre” : Journal d’ Habitat Pays de Romans “Le Balzac” rue Ninon-Vallin - BP 154 - 26104 Romans cedex Tél 04 75 70 00 70 Site : www.romans-habitat.fr Directeur de la publication : Pascal Vérot Rédaction / Photos : Nadège Léger Conception graphique et mise en page: agence Agathe 04 75 02 97 43 - www.agence-agathe.com

Souvenez-vous, le 4 juin 2009, HPR organisait, en présence de M. le Maire Michel Bénistant (à qui nous rendons aujourd’hui hommage), de M. Didier Guillaume (sénateur et président du Conseil Général de la Drôme) et de M. Edmond Gélibert (président de la Communauté de Communes de Bourg de Péage) ainsi que de nombreux membres du CA, la pose de première pierre de son opération d’aménagement complète à Barbières. Cette opération a permis à HPR d’aménager la parcelle de terrain en un programme de qualité. Ce dernier Barbières comprend effectivement 2 immeubles collectifs en location, complété par 7 villas duplex et 8 lots libres viabilisés proposés à la vente. Cette diversité de logements a permis de favoriser largement la mixité sociale. Le 18 novembre dernier, les 2 immeubles collectifs de 9 logements chacun ont ainsi accueilli autant de familles en location. Ces petits collectifs sont entourés d’espaces verts et de parkings aménagés, et bénéficient de technologies écologiques (chaufferie collective à bois déchiqueté et panneaux solaires pour l’eau chaude sanitaire) qui permettront un allègement notable des charges locatives. Les 7 villas duplex proposées à la vente, sont réparties en 5 T4 de 85 m² et 2 T5 de 95 m². La disposition et la conception des villas ont été étudiées pour offrir à chacune une indépendance et un vis à vis correct. Elles disposent toute d’un jardin privatif (de 190 à 300 m²) et d’un garage. Elles sont équipées d’un plancher chauffant électrique et de panneaux de production d’eau chaude sanitaire solaire, qui de la même façon que pour les collectifs, diminueront sensiblement les factures correspondantes.

1er programme de l’année 2011 :

la Résidence Paul Minodier, participant à la Convention de Renouvellement Urbain. Habitat Pays de Romans est heureux aujourd’hui de vous présenter l’une de ses dernières opérations entrant dans la Convention ANRU. Pour rappel, la Convention de Renouvellement Urbain vise à proposer des logements accessibles à tous et un habitat diversifié, en favorisant la mixité sociale. La Résidence Paul Minodier, rue Francis Poulenc, est une construction neuve qui comprend 9 logements (4 T3, dont 2 logements adaptés aux personnes handicapées ou à mobilité réduite, et 5 T4). Ces derniers offrent un cadre de vie spacieux à leurs locataires, les appartements allant de plus de 66 m² à plus de 81 m². Par ailleurs, ils disposent chacun d’un garage, ainsi que d’un balcon, terrasse ou loggia.

A la vente, les 8 lots constructibles viabilisés occupent un terrain allant de 600 à 1 200 m². La viabilisation comprend le raccordement à l’eau potable, l’assainissement, l’électricité et le téléphone. Les lots sont libres de constructeurs et profitent d’une exposition plein sud avec une vue imprenable sur le Vercors. A noter : les voiries (après finition en enrobé) ainsi que les espaces publics seront communaux. Pour cette opération complète, HPR s’est pleinement inscrit dans les actions en faveur du développement durable, en sollicitant très largement les énergies renouvelables (chaufferie au bois et eau chaude sanitaire solaire). Il a par ailleurs suivi le référentiel Qualité Environnementale et Bâtiments (QEB) de la région Rhône-Alpes, qui vise l’efficacité énergétique et la baisse des charges liées aux consommations de flux, la prise en compte de la santé des occupants et des conforts et une intégration environnementale harmonieuse et respectueuse.

Résidence Paul Minodier

Incivilités : des actes à déplorer Le regret que l’on peut exprimer aujourd’hui réside dans les dégradations subies par le bâtiment neuf, murs tagués à plusieurs reprises. Avant même l’inauguration, qui s’est déroulée le 20 janvier 2011, HPR a donc dû une nouvelle fois refaire la façade de ce petit immeuble. Si HPR insiste sur ces actes d’incivilités, c’est parce qu’il investit pour vous, locataires, et oeuvre dans le sens du Mieux Vivre Ensemble, son credo depuis de nombreuses années. En effet, ce petit collectif répond aux attentes en matière de confort de vie (suppression d’immeubles trop grands) et de cadre de vie (ré-aménagement de l’espace sur le quartier de la Monnaie). Il permet ainsi d’accueillir les familles au sein d’un espace plus convivial et plus aéré. C’est pourquoi nous vous demandons de veiller à ce que votre cadre de vie soit respecté, cela avant tout pour VOTRE confort.

journal des locataires  

journal des locataires

Advertisement