Issuu on Google+

LES INDUSTRIES DE LA PECHE ACTIVITE DE CONSERVE 16 UNITES DE CONSERVE SONT OPERATIONNELLES AGREEES POUR L’EXPORTATION VERS LE MARCHE EUROPEEN CAPACITE DE PRODUCTION : 730 TONNES PAR JOUR QUANTITES TRAITEES EN 2003 : 72 000 TONNES CHIFFRE D’AFFAIRES REALISE : 800 MILLIONS DE DHS. 3 NOUVELLES UNITES DE CONSERVE ONT ETE AGREEES RECEMMENT A SAFI.

AUTRES ACTIVITES TYPES NOMBRE D’ACTIVITE D’UNITES

CONDITIONNEMENT CONGELATION SOUS PRODUITS

TYPES NOMBRE D’ACTIVITE D’UNITES

7 2 3

SALAISON SEMI-CONSERVE FUMAGE

1 0


LES INDUSTRIES DE LA PECHE OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENT DISPONIBILITE DE LA RESSOURCE EN MATIERE DE POISSON PELAGIQUE

LA PRODUCTION NATIONALE DE POISSON PELAGIQUE : 861 444 TONNES QUANTITES

QUANTITES

TRANSFORMEES PAR

TRANSFORMEES PAR

LES UNITES DE

LES UNITES DE

CONSERVE ET SEMI-

PRODUCTION DE LA

CONSERVE : 250 000

FARINE ET HUILE DE

TONNES

POISSON : 505 692 TONNES

POISSON NON VALORISE


LES INDUSTRIES DE LA PECHE CAUSES

CAPACITE THEORIQUE

PRODUCTIVITE

NOMBRE D’UNITES

CONSERVE DE POISSON SEMI-CONSERVE (ANCHOIS SALES OU MARINES)

CHAMPS D’INVESTISSEMENT

CONGELATION, FUMAGE,DECORTICAGE ET SALAISON ACTIVITES ANNEXES EMBALLAGE, SAUMURAGE, INGREDIENTS…


LES INDUSTRIES DE LA PECHE DOSSIER D’AGREMENT

 DEMANDE D’AGREMENT AVEC MENTION DE L’ACTIVITE SOUHAITEE ;  COORDONNEES DE L’UNITE ;  COPIE DU CERTIFICAT D’INSCRIPTION AU REGISTRE DE COMMERCE ;  CERTIFICAT D’HYGIENE DELIVRE PAR LE BUREAU MUNICIPAL D’HYGIENE ;  COPIE DU STATUT DE LA SOCIETE ;  COPIE DU P.V. DE LA DERNIERE ASSEMBLEE GENERALE ;  LISTING DU MATERIEL ET EQUIPEMENTS ;  PLAN DETAILLE DE L’ETABLISSEMENT ;  COPIE DU MANUEL HACCP.


LES INDUSTRIES DE LA PECHE AGREMENT DES ETABLISSEMENTS DE TRANSFORMATION DES PRODUITS DE LA PECHE A TERRE

LES ETABLISSEMENT DOIVENT ETRE SITUES DANS UNE ZONE INDUSTRIELLE AMENAGEE ET EQUIPEE EN EAU POTABLE OU DE MER PROPRE, ELECTRICITE, RESEAU D’ASSAINISSEMENT, ACCES FACILE ET LOIN DE TOUTE SOURCE DE POLLUTION ET DE CONTAMINATION.

L’ETABLISSEMENT DOIT ETRE CONFORME

A : 

LA CIRCULAIRE CONJOINTE N° 2417/02 DU 24/04/2002 FIXANT LES CONDITIONS D’EQUIPEMENT ET D’HYGIENE DES NAVIRES DE PECHE ET DES ETABLISSEMENTS DE TRANSFORMATION ET DE CONSERVATION DES PRODUITS DE LA PECHE ;

LA DIRECTIVE 91/493/CEE FIXANT LES REGLES SANITAIRES REGISSANT LA PRODUCTION ET LA MISE SUR LE MARCHE DES PRODUITS DE LA PECHE ;

LA DIRECTIVE 94/356/CEE FIXANT LES MODALITES D’AUTO-CONTROLE


L’AQUACULTURE DEFINITION L’AQUACULTURE EST L’ELEVAGE DE CE QUI VIT DANS L’EAU L’AQUACULTURE AU MAROC SE CONSACRE ESSENTIELLEMENT A L’ELEVAGE DE POISSONS (PISCICULTURE) ET DE COQUILLAGES (CONCHYLICULTURE). CES ELEVAGES SONT GENERALEMENT PRATIQUES DANS LES LAGUNES, OFF-SHORE ET A TERRE.

TYPES D’ACTIVITES

ENGRAISSEMENT

OSTREICULTURE

GROSSISSEMENT

CONCHYLICULTURE

ELEVAGE DE LOUP, DOURADE, SAR,

PRODUCTION AQUACOLE AU MAROC 1% DE LA PRODUCTION NATIONALE DE PECHE INSTALLATIONS AQUACOLES AU MAROC NADOR, M’DIQ, MEHDIA, OUALIDIA, DAKHLA, … SAFI : CONDITIONS AQUACOLES FAVORABLES Des conditions hydroclimatiques adéquates Un climat tempéré Une eau de qualité La proximité des marchés Européens L’existence des sites protégés Zones classées salubres

SITES PROMETTEURS CAP BEDDOUZA SOUIRIA K’DIMA


LES ALGUES MARINES LA PRINCIPALE ESPECE D’ALGUES MARINES EXPLOITEE LOCALEMENT

EST L’ALGUE ROUGE DENOMMEE GELIDIUM SISQUIPEDAL

93%

DE LA PRODUCTION NATIONALE DES ALGUES MARINES

EXTRACTION DE L’AGAR-AGAR

LA PRODUCTION DES ALGUES DANS LA REGION ABDADOUKKALA

71% DE LA PRODUCTION NATIONALE

L’UTILISATION DES ALGUES MARINES ET LES PRODUITS EXTRAITS : ELEVAGE AGRICULTURE ALIMENTATION INDUSTRIE INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE THERAPEUTIQUE COSMETIQUE

LA PRODUCTION DES ALGUES AU SEIN DE LA CIRCONSCRIPTION MARITIME DE SAFI

06% DE LA PRODUCTION NATIONALE

LA RECOLTE DES ALGUES MARINES A SAFI SE FAIT ESSENTIELLEMENT DANS LES ZONES SUIVANTES : CAP BEDDOUZA SIDI GHOUZIA SIDI DANIEL SOUIRIA KDIMA


LES ALGUES MARINES

EXPORT/BRUT 36%

EMPLOIS

VALEUR AJOUTEE

PRODUIT NON VALORISE

EFFETS D’ENTRAINEMENT

TRANSFORMATION 64%

+

EMPLOIS

+

DEVISES

CHAMPS D’INVESTISSEMEN T

UNITES DE TRANSFORMATION

ELEVAGE AGRICULTURE PHARMACIE ALIMENTATIO

DRAINAGE DE DEVISES AMELIORATION DES BALANCES DES PAIEMENTS ET COMMERCIALE

AUTOSUFFISANCE EXPORTATION

PRODUCTION NATIONALE


Journee imm 2002