Page 1

Ensemble Le journal trimestriel de l’Hospitalité landaise de Notre-Dame-de-Lourdes

Edito

Novembre 2013

Fra Angelico - Guérison de Justinien par saint Côme et saint Damien - Museo di San Marco, Florence - Tempera sur bois / 1438-1440

“Et le verbe s’est fait chair...” Jean. est le mystère de l’Incarnation d’un Dieu aimant qui se préoccupe de l’homme blessé, Telsouffrant et pécheur.

Quel lien entre ce mystère et notre engagement d’hospitalier, de chrétien ? Notre pape François nous demande de regarder l’autre comme le Seigneur le regarde : un être à aider, à consoler et non pas à juger. Lorsque la maladie, la souffrance et le désarroi sont là, que faire ? Témoigner de l’amour du Christ par un sourire, un mail, une visite et surtout par la ressource inépuisable de la prière. Une amie hospitalière malade me disait il y a quelques mois combien elle se sentait portée par nos prières, plus forte pour lutter. Grâce à Jésus et Marie implorés, le fardeau semble plus léger. Combien de témoignages de pèlerins malades rencontrés à Lourdes vont dans ce sens. “Marie ne m’a pas guérie, mais elle me donne la force” dit une malade au retour des piscines. C’est dans le geste de consolation, de compassion que se manifeste l’amour du prochain. Faisons-le avec modestie, pudeur et foi en nous en remettant au Compatissant, le Christ, incarnation de l’amour divin. Notre vie est le territoire de notre foi. C’est là qu’il nous faut agir. “Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait”. Marie-Christine Lagoeyte

(Matt 25,40)

1


Ensemble

«Pour comprendre l’autre, il ne faut pas se l’annexer mais devenir son hôte»

Louis Massignon

Avec notre président & notre aumônier ... Une réflexion démarre sur l’organisation de nos secteurs

L

es responsables de secteurs ont une mission vitale pour notre association : inscription de nouveaux pèlerins malades, de nouveaux hospitaliers et hospitalières, préparation des pèlerinages à Lourdes et à Buglose, organisation des goûters, compte-rendus des conseils d’administration, relais de toutes les informations qui leur sont données, contact avec les curés des paroisses … Il vient d’être institué une commission de réflexion pour l’avenir de nos secteurs dans la perspective que l’Hospitalité soit plus proche de notre église Diocésaine. Cette réflexion amènera inévitablement une réorganisation des secteurs. Cette évolution facilitera la mission des responsables de secteur. Vous serez tous informés des conclusions de cette commission. L’Église est sans cesse en marche et l’Hospitalité landaise doit être en marche avec l’évêque du diocèse et ses prêtres. C’est pourquoi nous devons rester confiants. Gardons en mémoire ce que nous a dit le Bienheureux Jean Paul II dès le début de son pontificat : « N’ayez pas peur ! » Hugues de Lestapis

Mettre de l’amour partout où nous sommes !

Q

uand paraîtra ce numéro, nous serons très près de la grande fête de Toussaint, fête que nous aimons célébrer, nous les disciples du Christ. Pourquoi ? Alors que tout nous rappelle la présence et l’action de la mort: la nature se dépouille, les jours raccourcissent, le froid se fait sentir ... Cette fête nous rappelle un aspect merveilleux de notre vie : malgré notre péché, nous sommes encore et toujours appelés à être des saints ! C’est-à-dire : être comme Dieu. « Soyez saints comme Dieu est saint » disait déjà le premier Testament. Or Dieu est amour. Être saint, c’est donc mettre de l’amour dans toute sa vie, c’est donner sa vie, la donner totalement pour le service des autres. N’est-ce pas à ce don que nous, hospitaliers, sommes appelés ? Mettre de l’amour partout où nous sommes ! Si par le péché, nous sommes abîmés, n’oublions pas que Être Saint ... Comme chaque facette de nous sommes nés de Dieu, et Il n’a de cesse de nous laver cette boule, chacun de nous est appelé et de nous revêtir de notre robe de sainteté. à refléter la lumière, l’Amour de Dieu. Père Christian Coucourron

2

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble Témoignages ... Journées mariales 2013 : servir encore … avec Marie

L

’étendue du programme des journées mariales 2013 (du 31 août au 8 septembre) laissait présager une rentrée sur les chapeaux de roues pour l’Hospitalité landaise. On a pu vérifier dès le vendredi 30 que les bénévoles s’affairaient à la logistique intérieure et extérieure du sanctuaire. Lorsque l’hospitalier(e) paraît en tenue de service, ce peut être pour n’importe quelle mission : jardinier, magasinier, chaisier, agent d’entretien des locaux, service de voirie, tisanière, chauffeur, Un hospitalier mullti-fonction ... hôte(sse) d’accueil, pour ne parler que du « visible ». Et ce, avant même que les festivités n’aient commencé ! La semaine peut alors débuter « avec Marie ». Et quelle semaine : entre deux temps forts les dimanche 1er et 8, l’un pour la journée des personnes malades et l’autre pour le rassemblement des familles. Le 1er septembre, autour des personnes malades ou handicapées, en présence aussi du SEM, de LCE et de la FCPMH, est un rendez incontournable. Il y a beaucoup de mouvement, beaucoup de repas à préparer et à servir, il y a aussi le service de la messe : service célébrations. C’est un jour de grande effervescence et aussi un jour de retrouvailles, d’écoute et de prière. Même ceux qui n’écoutaient Messeigneurs Brettes, Sarrabère et Gaschignard pas les conférences matinales méditaient peut-être lors de la messe du 1 septembre en essuyant la vaisselle du premier service. « Avec Marie, éducatrice de la foi » tel était le thème de la grande journée de clôture de ces journées mariales, autour de Mgr Gaschignard et de Mgr Dognin, évêque auxiliaire de Bordeaux. Toujours de l’affluence, des repas encore (et pas encore de repos), du mouvement et le sommet de la Les fidèles étaient au rendez-vous lors de journée : la messe. ces journées Le soulagement souvent perceptible à la fin de l’Octave chez les hospitaliers, fidèles à ce rendez-vous, n’est pas la traduction d’un « ras-le-bol » mais d’une juste fatigue surmontée avec la joie du travail accompli et du service rendu au nom du Christ. er

Vincent Guichenuy

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

3


Ensemble Témoignages ... Un autre regard sur la journée des aînés

D

e temps en temps, il est intéressant, pour nous hospitaliers, de poser un regard différent et extérieur sur les activités de notre hospitalité. Le 10 octobre dernier, j’ai eu la possibilité de vivre cette expérience en participant à la journée des aînés, à Lourdes. Non pas en tant qu’hospitalier mais comme directeur diocésain de la communication. Un moment riche et intense, de l’autre côté de la barrière… Tout a commencé sur l’autoroute, entre Pau et Soumoulou, lorsque j’ai doublé 2 ou 3 bus landais en partance pour Lourdes. Le jeu a été pour moi, non sans quelques contorsions périlleuses, de reconnaître d’où les voyageurs provenaient. Mont-de-Marsan ? Tyrosse ? Hagetmau ? Après quelques péripéties dans les rues de Soumoulou, me voilà enfin à Lourdes, tout juste devancé par des bus bien matinaux. Au fur et à mesure des arrivées, la prairie des Sanctuaires s’est remplie de personnes heureuses de se retrouver et la joie des pèlerins d’un jour pouvait se lire sur chaque visage. L’envie d’offrir un bras, de proposer mon aide pour tirer une voiturette ou aider à descendre d’un bus a été quelque peu refreinée par ma mission du jour, couvrir l’événement pour le diocèse afin de rendre compte avec fidélité du dynamisme de l’Hospitalité landaise. Ne pas avoir mon brassard, ma croix d’engagement et mon foulard a été en fait d’un grand secours, très étonnamment d’ailleurs. En effet, il était beaucoup plus simple pour moi de prendre du recul en ne portant pas « l’uniforme » de l’hospitalier mais en étant plutôt un pèlerin anonyme. Avouons aussi que la présence des lycéens de Jean Cassaigne (Mont-deMarsan) et Saint-Jacques-de-Compostelle (Dax) facilite grandement la chose…

Une jeune lycéenne au service ...

La célébration eucharistique, présidée cette année par Mgr Hervé Gaschignard, est toujours le grand moment de la journée et avoir la chance de voir de face tous ces visages souriants, parfois certes fatigués par la route, mais tous heureux d’être là, croyezmoi, c’est une expérience que je souhaite à chacun et chacune d’entre vous. Juste avant le début de la célébration, alors que les

La célébration eucharistique à l’église Sainte-Bernadette

4

au

Au

cours

des

jours,

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Retour en images ! derniers pèlerins s’installaient, je me suis fait la réflexion suivante : qui peut se targuer de réunir, chaque année, autant de sagesse, autant d’amitiés anciennes, autant de vécu que la journée des aînés de l’Hospitalité landaise ? Peut-on imaginer le nombre d’anecdotes que chaque participant pourrait raconter ? Que dire du déjeuner servi pour la 2ème année consécutive dans le hall de l’aéroport de Tarbes, admirablement préparé par des hospitaliers bienveillants et toujours présents dans les grands événements ? Gigantesque, impressionnant, insolite… L’après-midi s’est poursuivie et achevée avec l’adoration eucharistique et le chant des vêpres, avant un retour vers les Landes, la tête et le cœur remplis de souvenirs.

Le repas servi dans le hall de l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées

Bilan de la journée pour moi : environ 200 photos dans l’appareil, de la matière pour écrire un ou deux articles et la certitude qu’être hospitalier ne se « renie » pas aussi facilement qu’on le pense, heureusement !

Paul Perromat

Un grand merci

U

n grand merci aux aînés et à l’Hospitalité. Ce rendez-vous de nos jeunes avec les pèlerins devient un moment incontournable de notre projet d’établissement. Ils ont ainsi l’occasion de vivre une expérience de partage et de don de soi. A notre époque où beaucoup de valeurs ne sont plus respectées, être à leurs côtés et participer à leur joie est un vrai bonheur pour nous, enseignants, qui nous efforçons de leur transmettre, outre des connaissances, des repères qui leur permettront de devenir des adultes responsables. C’est donc avec un enthousiasme chaque année renouvelé que nous nous engageons à être de nouveau des vôtres l’an prochain. France Poudenx

Le groupe des jeunes du lycée Saint-Jacques-de-Compostelle

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

5


Ensemble Partageons ...

Naissances

Louis, petit-fils de Ugo et Mylène VELLO Samuel, arrière-petit-fils de Monique THIBAUD Louise-Marie, petite-fille de Francis VAN HOVE «Adieu dit le renard. Voici mon secret, il est très simple : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.»

(Amou) (Mont-de-Marsan) (Hors département)

Hospitaliers, membres de nos familles décédés

Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry

Louis CAZALIS, Laurence DARREGERT, Michel LESPARRE, Maggy GOMMES, Sylvie JOLY, Jacques-Henri du PONT, Yvan MALAGANNE

6

Au

cours

hospitalier mère d’ Henriette DARREGERT hospitalier, responsable de secteur fille de Jacques LABARTHE sœur d’Alain JOLY père de Sophie CARDONNE & Isabelle de VOLONTAT hospitalier

des

jours,

au

fil

(Amou) (Amou) (Amou) (Bon Pasteur) (Mont-de-Marsan) (Saint-Sever) (Tyrosse)

des

rencontres,


Ensemble ... Nos joies & nos peines Ne pleure pas si tu m’aimes Si tu savais le don de Dieu et ce qu’est le Ciel ! Si tu pouvais d’ici entendre le chant des anges et me voir au milieu d’eux ! Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux les horizons et les champs éternels, les nouveaux sentiers où je marche ! Si, un instant, tu pouvais contempler comme moi la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent ! Quoi ! Tu m’as vu, tu m’as aimé dans le pays des ombres et tu ne pourrais ni me revoir, ni m’aimer encore dans des innombrables réalités ! Crois-moi : quand la mort viendra briser tes liens comme elle a brisé ceux qui m’enchaînaient, et quand un jour que Dieu connaît et qu’il a fixé, ton âme viendra dans le Ciel où l’a précédée la mienne, ce jour-là, tu reverras celui qui t’aimait et qui t’aime encore, tu retrouveras son cœur, tu retrouveras les tendresses épurées. Essuie tes larmes et ne pleure pas, si tu m’aimes. Saint Augustin Nous sommes rassemblés aujourd’hui autour de la famille de Michel LESPARRE pour prier ensemble non seulement pour Michel mais aussi pour son épouse Geneviève et sa mère Simone. En 1999, Michel est d’abord venu à Lourdes comme pèlerin malade à l’invitation d’une hospitalière Henriette Dartigues puis, avec l’encouragement d’Henriette, il est venu en tant qu’ hospitalier. C’était un grand chrétien et un hospitalier toujours serviable, discret et efficace. Son exemple, son sourire et sa bonne humeur resteront dans nos mémoires à jamais. Il a été auprès de Notre Dame jusqu’à la fin : il est venu la journée du 2 octobre à Lourdes pendant le pèlerinage du Rosaire puis il a rejoint l’Hospitalité landaise à Buglose dimanche 6 octobre pour servir lors de la journée des familles. Il est resté hospitalier jusqu’à la fin accomplissant sa mission de responsable de secteur, qu’il assurait depuis 2003 à la suite de Jany Dongarra, jusqu’à la veille de sa mort en distribuant les badges pour le car de son secteur. Michel tu restes dans nos mémoires nous laissant ton témoignage de grand chrétien et celui d’un authentique hospitalier. Hommage rendu par Hugues de Lestapis lors de la cérémonie des obsèques de Michel Lesparre

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

7


Ensemble Méditons ! Sortir de sa bulle ...

E

n cette année de la foi, le pape François invite les chrétiens à « aller vers les périphéries existentielles du monde moderne » . Il les invite par conséquent à sortir de leur bulle pour que leur prochain puisse rencontrer l’évangile qui façonne leur vie. Le prochain n’habite donc pas d’abord à mille lieux mais tout près de moi comme l’homme riche de l’évangile le découvre à sa mort en rencontrant Lazare. Il est aussi dans l’Église car, si elle n’est pas du monde, elle est dans le monde ! Je rencontre mon prochain chaque fois que je prends en considération celui qui ne pense ni ne pratique comme moi dans mon relais, celui qui s’engage dans un mouvement qui n’a pas ma sensibilité… Je le côtoie dans ma famille, mon quartier, mon lieu de travail, là où je vis. Le prochain, étant celui qui est à mes côtés et dont je veux me rendre proche, finit par représenter beaucoup de monde. Ce monde que Christ m’invite à lui présenter à chaque eucharistie. « Pour la gloire de Dieu et le salut du monde ». Père Olivier Dobersecq

8

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble Faisons connaissance ! La responsable des personnes malades ou handicapées

Ê

tre l’infirmière détachée auprès des pèlerins malades ou handicapés, au sein de l’Hospitalité landaise est un service d’Église qui m’a conduit loin ... loin dans la rencontre de mes frères souffrants. Pouvoir au cours d’un pèlerinage ou d’une visite : se pencher, se poser, sourire et écouter ; partager, et ensemble déposer tout ce que l’on vit près du cœur de Marie. Avec le médecin Marie-Vincente : lire tous les dossiers présentés lors du pèlerinage des Landes et devoir dire « non » est un déchirement. Ensuite, le parcours du combattant est lancé ... avec l’équipe de l’Hospitalité landaise. Veiller à ce que chaque pèlerin ait un lit ... selon les désirs qu’il aura exprimés ! Vous savez quoi ... on finit par y parvenir... alors ce matin-là le pèlerinage démarre ... non, continue ... et moi je loue le Saint-Esprit ... il est toujours avec nous. Monique Pichardie

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

Monique Pichardie

hospitalier

!

9


Ensemble

Janvier

Décembre Novembre

Méditons ! Intentions de prière du Saint Père le Pape, François pour ce trimestre Générale Pour que les prêtres qui font l’expérience de difficultés soient réconfortés dans leurs souffrances, soutenus dans leurs doutes et confirmés dans leur fidélité. Missionnaire Pour que les Églises d’Amérique latine envoient des missionnaires dans d’autres Églises, comme fruit de la mission continentale. Générale Pour que les enfants victimes de l’abandon et de toute forme de violence puissent trouver l’amour et la protection dont ils ont besoin. Missionnaire Pour que les chrétiens, illuminés par la lumière du Verbe incarné, préparent l’humanité à l’avènement du Sauveur. Générale Pour que soit promu un authentique développement économique, respectueux de la dignité de tous les hommes et de tous les peuples. Missionnaire Pour que les chrétiens des diverses confessions puissent cheminer vers l’unité voulue par le Christ.

La chorale de l’Hospitalité landaise

C

hacun sait l’importance du chant dans la vie culturelle, économique et humaine, surtout lorsque l’homme se retrouve avec d’autres personnes pour célébrer un événement particulier (fêtes de famille, rencontres sportives). On comprend donc que toute célébration liturgique, puisqu’elle est action communautaire, accorde un vif intérêt au chant … Les gens sont très sensibles à la musique, un art qui élève vers Dieu. La joie de servir le Seigneur à travers le chant liturgique anime tous les membres de notre chorale. Nous les remercions sincèrement ; certains viennent de loin. Alors, vous aimez chanter ? Vous acceptez d’offrir ce temps au Seigneur ? Venez nous rejoindre aux répétitions qui se déroulent le premier samedi du mois ; la prochaine aura lieu le 2 février 2014 à 16h, à Buglose. Marie-Rose Torrente

10

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Notre histoire Monseigneur Delannoy

O

n ne compte pas, dans notre diocèse les églises bâties ou aménagées durant le long pontificat de Mgr Delannoy (1876-1905), dernier évêque résidant à Aire. Venu du Nord, c’est lui qui a voulu doter d’une tour et de son carillon la basilique de Buglose où il repose dans la chapelle du Rosaire. Très attaché aux deux pèlerinages diocésains de Buglose et de Maylis, il n’organisa pas de pèlerinage diocésain à Lourdes, mais il y venait chaque année, soit avec le pèlerinage du doyenné d’Aire, soit avec le pèlerinage National du 15 août.

Basilique Notre-Dame-de-Buglose - Gisant de Mgr Victor Delannoy

Ses talents de bâtisseur étaient connus parmi ses confrères et, dès le début de son épiscopat, il fut l’un des promoteurs de la construction de la basilique du Rosaire à Lourdes. A ce titre, il participa à la pose de la première pierre en 1883 et à la consécration en 1901. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il soutint l’idée de l’orner de mosaïques, alors que l’architecte voulait des statues dans le style de celles du Chemin de Croix. C’est pour cela qu’il eut l’honneur d’inaugurer et de bénir la première chapelle ainsi décorée qui est celle de la Flagellation en 1904.

Inauguration de la Basilique Notre-Dame-du-Rosaire

Jean-Pierre Ducournau

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

11


Ensemble

Rendez-vous (n.m.): rencontre prévue entre deux ou plusieurs personnes à une même heure dans un même lieu Larousse, 2013

Les dates à retenir ! est a le d gen l t a b : a ’ e L u sit ns c o notre i t e l sur p i t a r s o se .f h dai n la

Journée d’amitié des hospitaliers Dimanche 1er décembre 2013 Foyer André Lestang à Soustons 4ème rencontre internationale des hospitaliers « Hospitaliers de Lourdes, fidèles du Christ » 6, 7 & 8 décembre 2013 à Lourdes

Le temps des goûters ... Amou - 26 janvier ou 2 février 2014 Dax - Bon Pasteur des Barthes - Linxe - Monfort 19 janvier 2014 - Salle Amélie Charrière à Dax Mimizan - Biscarosse - 11 janvier 2014 à Ychoux Mont-de-Marsan - 14 décembre 2013 St Vincent de Tyrosse - Peyrehorade - Magescq - Seignanx

11 janvier 2014 à Bénesse Villeneuve - 7 décembre 2013 à Pujo-le-plan

Assemblée générale Printemps 2014 Pèlerinage diocésain 2014 à Lourdes Du vendredi 18 juillet au lundi 21 juillet Dans le prochain numéro de Ensemble à paraître au mois de février nous reviendrons sur la journée d’amitié et les goûters. Directeur de la publication : Hugues de Lestapis - Rédacteur en chef : Vincent Guichenuy - Commission du bulletin : Chanoine Christian Coucourron, Julie Perromat, Jean-Pierre Ducournau, Jacques Pons

Hospitalité landaise - 102, avenue Francis-Planté - 40100 DAX Permanence les lundis et vendredis : 14h30-16h30 Tél : 05 58 58 31 10 hospitalite@landes.cef.fr - www.hospitalite-landaise.fr

12

Ensemble novembre 2013  

Bulletin trimestriel de l'Hospitalité landaise Notre-Dame-de-Lourdes.