Page 1

Ensemble Le journal trimestriel de l’Hospitalité landaise de Notre-Dame-de-Lourdes

Edito

Février 2013

En 2013, osons franchir la porte de la Foi !

E

n ce début d’année la commission communication est heureuse de vous présenter la nouvelle version de notre journal ! Elle émet le souhait sincère que ce nouveau style vous satisfaira et vous donnera envie d’en dévorer le contenu ! Cette nouvelle formule sera dorénavant éditée en février, mai, août et octobre. Ce nouveau rythme nous permettra de coller davantage à l’actualité de notre association. Dans ce numéro, exceptionnellement de 16 pages, vous trouverez de nouvelles rubriques, telle que « Partageons nos joies et nos peines» dans laquelle figureront toutes les annonces heureuses ou pleines d’espérance qui nous touchent. «Faisons connaissance» vous présentera plus avant un des pilliers de notre organisation. En effet, il nous semble important, pour s’épanouir dans une association, que chacun en connaisse les membres organisateurs. Nous espérons que, guidés par notre président et notre aumônier, piqués par la curiosité de ses nouvelles, furetant les anecdotes historiques de notre association ou inspirés par la méditation qui nous est proposée, vous prendrez plaisir à feuilleter ce nouvel Ensemble ! Enfin, nous restons à votre écoute pour toute suggestion ou idée nouvelle ! Julie Perromat

1


Ensemble

«Pour comprendre l’autre, il ne faut pas se l’annexer mais devenir son hôte»

Louis Massignon

Avec notre président & notre aumônier ... Servir avec humilité

C

’est l’objet social de notre association qui nous fédère. L’essentiel est là et c’est ce qui fait notre unité. « Un malade servi reste un malade, un malade aimé devient un frère » affirmait Monseigneur Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux, lors du dernier congrès des présidents d’hospitalités francophones à Lisieux. Que nous soyons jeunes ou adultes, nous poursuivons le même but avec un esprit différent : spontanéité et générosité pour les uns, réflexion et retenue pour les autres. Si nous nous en tenons au seul côté humanitaire qui est limitant, sans référence aux valeurs chrétiennes, nous resterons loin en arrière sur le chemin. Si, au contraire, nous nous référons aux valeurs chrétiennes, nous serons toujours plus attirés vers les autres, donc vers Dieu. C’est l’humilité qui nous y conduit. Facile d’en parler ! Pourtant, combien d’hospitalières et hospitaliers, aujourd’hui disparus, ont laissé cet exemple dans notre association. Ces exemples doivent nous rappeler que, qui que nous soyons socialement, hiérarchiquement ou autre, nos valeurs chrétiennes nous invitent à l’humilité et à l’amour du prochain. Le chrétien c’est « l’homme qui, en face du mal du monde, choisit la voie de l’humilité et de la responsabilité », a déclaré Benoît XVI le dimanche 13 janvier 2013. Hugues de Lestapis

Urgente annonce !

L

e 11 octobre 2012, le pape Benoît XVI ouvrait l’année de la foi, laquelle se terminera le 24 novembre 2013. Ainsi, lançait-il un double appel : L’urgence d’annoncer l’Évangile, ce qui concerne chacun : « Nous ne pouvons accepter que le sel devienne insipide et que la lumière soit tenue cachée. » L’approfondissement de la compréhension de la foi. S’il est nécessaire de connaître les contenus à croire, il est important que le cœur – authentique sanctuaire de la personne – soit et reste ouvert par la grâce de Dieu. En ce domaine, les paroisses peuvent nous aider par des rencontres organisées. Sachons-nous y rendre ! Tout au long de cette année, recevons de la part de Dieu et gardons vivante la sérénité de l’enfant qui croit en l’Amour ! Père Christian Coucourron

2

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble Témoignages ... En terre de chalosse le 23 septembre 2012

E

n ce dimanche de septembre dans cette petite église de Nousse au fil de l’homélie du père Coucourron, aumônier de l’hospitalité landaise, amour, pardon et charité sont les premiers mots qui nous viennent. Les fidèles de la paroisse Sainte Thérèse répondirent présents à cet appel par leurs prières et leurs dons en faveur des malades et handicapés dont s’occupe cette association. Oui, une bien belle journée où le soleil était au rendez-vous à la fois dans le ciel et dans les cœurs à la grande joie des hospitaliers. Jean-Marie Dulhoste

Déjeuner fraternel à Nousse

Journée des aînés : le 11 octobre 2012

L Messe à l’église Sainte-Bernadette

’église Sainte-Bernadette s’est remplie de pèlerins de tout le diocèse des Landes et l’office commence, présidé par Mgr Sarrabère, évêque émérite de notre diocèse. Il est assisté de Mgr Hayet, représentant Mgr Gaschignard et de plusieurs prêtres. La messe de ce 11 octobre va se dérouler dans une écoute et une ferveur toutes particulières. Effet du hasard ou fruit de la Providence, il se trouve qu’elle inaugure l’année de la foi promulguée par Benoît XVI pour commémorer le cinquantième anniversaire de l’ouverture de Vatican II.

Le car nous amènera ensuite à l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées. Dans le grand hall de l’aérogare sont dressées d’immenses tables où sont disposés quelques 1500 couverts. Nous sommes sensibles à la qualité du repas et du service assuré par de nombreux bénévoles diligents et attentionnés. Ces moments de détente et de gaieté sont aussi l’occasion de saluer les amis d’autres paroisses. L’après-midi, la majorité des pèlerins retourne dans l’église Sainte-Bernadette pour visionner un film représentant tableaux et sculptures d’art sacré, chefs-d’œuvre de la civilisation chrétienne et de l’histoire de l’humanité. Ces images servent de support aux prières des assistants. Après un passage devant la Grotte, les pèlerins regagnent leurs cars, heureux de cette grande et belle journée ; émus aussi, de l’efficacité, de la sollicitude et de la gentillesse des hospitaliers qui seront gratifiés de chaleureux remerciements.

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

Déjeuner à l’aéroport de Lourdes

Jean-Marie Dulhoste

hospitalier

!

3


Ensemble Témoignages ... Journée des aînés : le 11 octobre 2012

L

’habitude est maintenant prise d’amener les élèves de ST2S sur les sanctuaires de Lourdes au mois d’octobre, en partenariat avec l’Hospitalité landaise qui organisait, cette année, sa journée des aînés le jeudi 11. Nous voilà donc partis, 50 élèves et 7 accompagnateurs, de bon matin, sac à dos sur l’épaule, brassard jaune de l’hospitalier autour du bras, offrir notre journée au service des personnes âgées.

Les lycéens et leurs accompagnateurs

Pour la plupart de nos élèves, l’appréhension cohabitait avec une certaine excitation : appréhension du contact avec une personne inconnue, d’une autre génération, qui est en attente d’un sourire, d’une parole échangée ; et excitation de mener à bien cette relation d’une journée. Dès l’arrivée, le lien s’est établi. Très vite, les jeunes ont su prendre en charge la personne qui leur avait été attribuée. Malgré la difficulté que représente le maniement des voiturettes, tout le monde s’est dirigé d’un bon pas vers l’église Sainte-Bernadette où avait lieu la célébration. Essentiellement dévolue à l’accompagnement des personnes âgées, la journée nous a quand même permis, encadrés par deux hospitaliers, François d’Avezac et Dominique Malfroy, de visiter l’accueil Notre-Dame, lieu d’hébergement des pèlerins malades et handicapés durant leur séjour à Lourdes, ainsi que les principaux sites des sanctuaires : la Grotte, la basilique souterraine, la basilique Notre-Dame-du-Rosaire. C’est bien fatigués mais très heureux, que nous avons repris le bus pour retourner à Dax. Une très belle journée, dominée par la présence de la Vierge Marie, qui nous donne l’envie de poursuivre cette aventure. Un grand merci aux hospitaliers qui nous ont accueillis et accompagnés, aux jeunes qui se sont dépensés sans compter, mais surtout, aux aînés sans qui rien de tout cela n’aurait été possible.

4

Au

cours

des

jours,

au

fil

France Poudenx

des

rencontres,


Ensemble ... Retour en images !

soyons

ensemble

,

tĂŠmoins

de

l’esprit

hospitalier

!

5


Ensemble TĂŠmoignages ...

6

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Nos joies & nos peines

Naissances

Baptiste, Abel,

fils de Matthieu et Véronique LALANNE fils de François et Annick DECLA

(Amou) (Amou)

Charline, Raphaël,

petite-fille de Léone VILLENAVE (Biscarrosse) arrière-petit-fis de Roselyne d’ANTIN de VAILLAC (Biscarrosse)

Zita,

petite-fille de Jean-Luc et Chantal DUPLA

(Bon Pasteur)

Arthur,

arrière-petit-fils de Fernande MICON

(Dax)

Chloé-Camille, petite-fille de Pierre et Monique CASTAING (Magescq) Maxime, petit-fils d’Alfred RIELLO (Magescq) Anna, petite-fille de Brigitte et Jacques de SORBIER (Magescq) Dayron, Martial,

arrière-petit-fils de Ginette DUBOS (Mimizan) arrière-petit-fils de Marie-Françoise LACOSTE (Mimizan)

Aurélia, Marion,

arrière-petite-fille de Monique SANCHEZ petite-fille de Marcel VEZZOLI

(Mont-de-Marsan) (Mont-de-Marsan)

Louis,

petit-fils de Catherine et Miguel DARTIGUE

(Montfort)

Raphaël,

arrière-petit-fils de Maïté RIU

(Peyrehorade)

Martin, Paul, Firmin, Charlotte

fils de Marie et Bertrand LALANNE petit-fils de Pierre et Isabelle DUBEGUIER arrière-petit-fils de Michou MARCUSSE fils d’Anne et Philippe QUIRIÈRE fils de Florence BORDES née SAINT-ORENS fille de Yannick et Christine CHAMONTIN petite-fille d’Arantxa CHAMONTIN

(Hors département) (Hagetmau) (Hagetmau) (Hors département) (Hors département) (Hors département) (Mimizan)

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

7


Ensemble Partageons ...

Mariages

François-Xavier DUFAU

hospitalier, fils de Chantal (Dax) frère d’Anne-Cécile, Maylis et Jean-Baptiste avec Noémie MAZEAU (hospitalière)

Marie Guillaume SPANGENBERGER

petite-fille de Pierre et Régine SOULU (Magescq) avec Maxime COURTIAUX fils de Brigitte et Jacques de SORBIER (Magescq) avec Sandy CHANDELIER

Marie NARRAN

fille de Maurice avec David LAHITETE

(Mont-de-Marsan)

Philippe RIU Caroline LAROUSSE

petit-fils de Maïté RIU petite-fille de Maïté RIU avec M. MASSARD

(Peyrehorade) (Peyrehorade)

8

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Nos joies & nos peines «Adieu dit le renard. Voici mon secret, il est très simple : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.»

Hospitaliers, membres de nos familles décédés

Le petit Prince Antoine de Saint-Exupéry

Bruno ALEFSEN de BOISREDON Henriette DARTIGUES Raymonde DIERX Adrienne MARQUEVIELLE Madeleine NOGUEZ

hospitalier (Amou) hospitalière (Amou) grand-mère de Marie-Vincente GUICHENUY (Amou) et de Francis MASSIE grand-mère de Cédric (Amou) mère de Renée DUPERIER (Amou)

Pierre DUCOURNEAU André MIQUEL

beau-frère de Josette PEIXOTO père de Jean-Luc

(Biscarrosse) (Biscarrosse)

Marthe SESCOUSSE

mère de Jean-Pierre MORENO

(Bon Pasteur)

Josette CASSIER Martine CESCOSSE Madame FABRE Henri LAPIQUE Fernande MICON Monsieur PASCOUAU

mère de France POUDENX et Jean-Noël (Dax) sœur de Jany LAVIT-DUTORDOIR grand-mère de Nathalie, Coralie et Camille POUDENX hospitalière (Dax) belle-mère de Jeannette (Dax) époux de Jacquotte (Dax) hospitalière (Dax) grand-mère de Louis et Alice DUBERNET père de Patrick (Dax)

Marie-Claire CAMICAS

hospitalière, sœur de Marie-Paule

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

(Grenade)

!

9


Ensemble Partageons ... Roger SOUQUET-BASIEGE fils de Noëlle et frère d’André

(Hagetmau)

Jacques MESPLEDE Sabine TAUZIA

hospitalier, époux de Christine (Linxe) père de Philippe, Yves et Jean-Noël beau-père de Véronique et Anne grand-père de Louis, Adrien, Pierre et Juliette belle-fille de Colette (Linxe)

Joseph SOULU

frère de Pierre

(Magescq)

Raymond DUBOS Monsieur SONNEY

beau-frère de Ginette père d’Annie DUBOURG

(Mimizan) (Mimizan)

Pierre BERNOS Suzon CARRERE Jane GAGNARD Jeanine JOLY Michel LIBET-DESCORNES

père de Jean-Marc hospitalière belle-mère d’Alain JOLY mère d’Alain frère de France

(Mont-de-Marsan) (Mont-de-Marsan) (Mont-de-Marsan) (Mont-de-Marsan) (Mont-de-Marsan)

Simone GIRARDI

mère de Madeleine GERBAUD-MORLAES (Montfort)

Joseph LABESCAU

père de Dominique

(Peyrehorade)

Nathalie CAUSSEQUE Denise LESBARRERES Jacques MOULIAN Robert PETIT

fille de Jeanne hospitalière, épouse de Robert frère de Paul beau-frère de Jeanne CAUSSEQUE

(Saint-Vincent-de-Tyrosse) (Saint-Vincent-de-Tyrosse) (Saint-Vincent-de-Tyrosse) (Saint-Vincent-de-Tyrosse)

Robert DUCASSE

hospitalier

(Tartas)

Jean DUCOURNEAU époux de Paule Andrée DUTHIL hospitalière Didier LABORDE frère d’Éric Josette LAVIGNE-CASTERAN mère d’Évelyne François NOYELLE époux de Lucette Christophe SPIES fils de Nicole

(Villeneuve-de-Marsan) (Villeneuve-de-Marsan) (Villeneuve-de-Marsan) (Villeneuve-de-Marsan) (Villeneuve-de-Marsan) (Villeneuve-de-Marsan)

10

des

Au

cours

des

jours,

au

fil

rencontres,


Ensemble ... Retour en images ! Journée d’amitié : le 2 décembre 2012 « Notre-Dame-des-Trois-Rivières », d’aucuns trouveront dans la dénomination de cette paroisse une petite connotation antillaise ou québécoise selon ses préférences pour le rhum ou le sirop d’érable, mais nous sommes en réalité dans les Landes, aux confins de trois cours d’eau : la Douze, le Midou, et la Midouze, en plein pays du Marsan. C’est là que l’Hospitalité landaise a choisi de célébrer sa journée de l’amitié 2012 en ce premier dimanche de l’Avent. Neuf heures ! Température 0°C, vent glacial de nord, nord-ouest soufflant à 11 km/h, ciel couvert avec un taux d’humidité plus favorable à un rassemblement d’escargots qu’à une réunion d’hospitaliers. Pascale et son équipe, pour réchauffer cette atmosphère et surtout connaissant l’importance que revêt l’intendance au sein de notre communauté, avaient préparé avec soin et amour, café, croissants et chocolatines. Moments agréables que ces retrouvailles où l’on prend des nouvelles de l’un, de l’autre, des joies, des peines, un peu comme dans une grande réunion de famille où tout le monde est heureux de se revoir. À cet accueil chaleureux font suite les temps de préparation à la célébration eucharistique, temps de prière et de recueillement, temps de confession et c’est tous ensemble avec les paroissiens du relais de Saint-Pierre-du-Mont, autour de l’abbé Michel Guérin que nous nous tournons vers notre Seigneur. Une bien belle cérémonie avec ce chef de chœur à la voix d’ange, pas d’homélie mais un moment fort et émouvant quand nous assistons à l’entrée en catéchuménat d’un couple accompagné de leurs parrains et marraines. À la question que leur pose le célébrant : « Que demandez-vous à l’Eglise de Dieu ? » , ils répondent : « La Foi ! » C’est déjà cette prière qu’adressaient les disciples à Jésus et c’est toujours cette même prière que les croyants lui adressent aujourd’hui afin qu’il leur accorde ce don si précieux. La cérémonie finie nous passons allégrement de la nourriture spirituelle aux nourritures terrestres. Pour commencer un excellent petit tourin landais à la tomate préparé par les hospitaliers montois suivi d’un pique-nique communautaire où chacun fait goûter et propose à son entourage ce qu’il a préparé, cela passe du bon vieux sandwich classique jambon-beurre, agrémenté parfois de cornichons, aux quiches et petits gâteaux faits maison. Un café et hop, nous voilà repartis pour un temps de réflexion et de témoignages sur la foi proposé par notre aumônier.

Déjeuner fraternel

Oui ! Jean-François, Jacques et Raoul, vos interventions sur ce sujet étaient bouleversantes, différentes, douloureuses parfois, mais toutes se rejoignaient dans cette confiance en Jésus Christ,

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

11


Ensemble Témoignages ... acquise avec l’aide de la Vierge Marie. Une approche distincte pour chacun de vous mais toujours ce besoin constant de faire partager votre foi et votre vérité au sein de l’Hospitalité. Cette foi qui est la confiance absolue en Dieu dont le Père Coucourron nous fit toucher du doigt l’un de ses aspects en prenant l’exemple de ce petit enfant aveuglé par la fumée et les flammes paniqué à l’idée de se lancer dans le vide : « Papa, je ne te vois pas. Moi je te vois, cela suffit, saute ! » Oui, il faut avoir le courage de sauter, de se confier, de s’abandonner à Dieu.

Jacques de Sorbier, l’abbé Coucourron et Raoul Dezès

Cette journée de l’amitié s’acheva dans le recueillement lors de l’adoration du Saint-Sacrement. Une petite annonce, à notre échelle, de cette fête du Christ-Roi de l’univers quand on clôturera l’année de la foi en novembre 2013. Les témoignages sont disponibles en ligne : http://www.hospitalite-landaise.fr/les-pelerinages/journee-de-lamitie Jean-Marie Dulhoste

8 décembre 2012 : l’immaculée conception à Campet-Lamolère

L

’Hospitalité landaise du secteur de Mont-de-Marsan conviait les malades et personnes seules du secteur à son traditionnel goûter de Noël.

En présence de l’abbé Vincent Gourgues d’Uchacq et de notre président Hugues de Lestapis, notre aumônier, l’abbé Christian Coucourron a célébré la messe du deuxième dimanche de l’Avent devant une assemblée recueillie et heureuse de préparer la venue du Sauveur. La messe, joyeuse et accompagnée par deux jeunes talentueux, ouvrait les festivités de cet après-midi peu ordinaire. Un goûter, servi dans la salle des fêtes de Campet décorée comme d’habitude avec goût, permit à tous de passer un agréable moment autour d’un chocolat ou café chaud, de jus de fruits et de pâtisseries préparées par des hospitalières dévouées. Nos jeunes musiciens ont continué d’animer à la guitare ce moment festif. A 17 heures 30, chacun repartait, le cœur vibrant d’une amitié partagée. Merci à tous les participants. Marie-Christine Lagoeyte

12

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble Faisons connaissance ! Le secrétariat : un local, une équipe, un service !

L

e local : 22m² en 2 pièces, un ordinateur, une grande table, un téléphone ; au 2ième étage de Jean Paul II, ouvert les lundis et vendredis de 14h30 à 16h30.

L’équipe : constituée en 1995 par Dominique pour succéder à Maguy et Raymond Delbecq ; Charlotte, Françoise, Jeannette et Simone avaient accepté. Imaginaient-elles être toujours là 18 ans plus tard ? Le service : enregistrer la participation des hospitaliers aux différentes activités, contrôler les encaissements, relancer les cotisations oubliées, coller les étiquettes d’envoi (1000 environ), remplir les enveloppes avec les convocations, le journal Ensemble, les affectations (ne pas se tromper d’enveloppe…), friser les bolducs pour les valises, mettre les étiquettes en badge ou support, les retirer après le pélé et nettoyer les supports ; arriver les premières pour faire émarger à l’ A.G., distribuer les livrets de chants à Buglose ou les tickets repas; être le tampon pour les récriminations de certains… Et si vous vous interrogez sur nos activités hivernales : mettre à jour les fichiers, ranger, trier, archiver et préparer l’année qui vient. Il y a des moments de grande agitation, les journées sont parfois bien longues et nous dépassons souvent les 35 heures ; vous l’avez deviné, nous préparons le pélé et le téléphone ne cesse de sonner : défections, inscriptions de dernière minute… l’enfer avant le paradis.

Fin octobre Charlotte nous quittait pour Bordeaux. Toute l’équipe s’est réunie pour un moment d’amitié.

Mais tout ceci se passe dans une bonne ambiance car nous sommes bien conscients que nous œuvrons pour Notre Dame, au service des pèlerins malades. Les secrétaires, Anne-Marie Malfroy et Nicole Guesdon

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

13


Ensemble Méditons ! Le titre du bulletin de l’Hospitalité landaise , « Ensemble » , recouvre une exigence qui s’enracine dans l’Evangile : celle de l’UNITÉ. Unité dans nos familles, nos mouvements, nos paroisses, notre diocèse, dans l’Eglise et plus largement avec tous les chrétiens séparés. C’est la raison pour laquelle, du 18 au 25 janvier dernier, nous avons vécu la semaine de prière pour l’unité des chrétiens : l’œcuménisme. Au soir du Jeudi-Saint, le Christ priait ainsi : « Qu’ils soient un, Père, comme Toi et moi nous sommes Un » (Jn 17,11). Dans l’Eglise primitive, Saint Paul déplorait les divisions : «On dit qu’il y a des disputes entre vous : moi j’appartiens à Paul, moi à Pierre, moi à Appolos» ( I Cor 1,10-13 ). Tout d’abord, rappelons que l’unité voulue par le Christ pour son Eglise n’a pas pour objectif de parvenir à une sorte de voie moyenne susceptible de réaliser la paix entre chrétiens divisés. Jésus nous apprend que la paix et l’unité reposent sur la vérité de l’Evangile !

Mars

Intentions de prière du Saint Père le Pape Benoît XVI pour ce trimestre Générale - Les familles de migrants Pour que les familles de migrants, les mères en particulier, soient soutenues et accompagnées dans leurs difficultés. Missionnaire - La construction de la paix Pour que ceux qui souffrent de guerres et de conflits soient les protagonistes d’un futur de paix. Générale - Le respect de la Création Pour que grandisse le respect de la nature, l’oeuvre de Dieu confiée à la responsabilité humaine. Missionnaire - Les ministres ordonnés Pour que les évêques, les prêtres et les diacres soient des annonciateurs infatigables de l’Evangile jusqu’aux extrémités de la terre.

Avril

Février

Quelles sont les moyens proposés par l’Eglise pour réaliser cette unité ? Les disciples « étaient fidèles à écouter l’enseignement des Apôtres, à vivre en communion fraternelle, à rompre le pain (l’Eucharistie) et à participer aux prières » (Ac 2, 42). «Ces quatre éléments, confiait Benoît XVI lors d’une catéchèse publique, sont encore aujourd’hui les piliers de la vie de toute communauté chrétienne et constituent aussi le seul fondement solide sur lequel progresser dans la recherche de l’unité visible de l’Eglise ». Abbé Fabrice Getten

Générale - La liturgie, source de vie Pour que célébrer et prier publiquement soit source de vie nouvelle pour les croyants. Missionnaire - Les Eglises en pays de mission Pour que les Eglises particulières des territoires de mission soient signe et instrument d’espérance et de résurrection.

14

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Notre histoire Premiers pas landais à Lourdes

E

Source : Bibliothèque Nationale de France

t les landais ? Ils sont certainement venus à Lourdes dès que le chemin de fer a permis d’accéder à la cité mariale, c’est-à-dire à partir de 1866. Cette année-là, les chapelains de Lourdes se lancent dans l’édition du « Journal de Lourdes » qui relate la vie des sanctuaires. Le 1er témoignage d’un pèlerinage important de Landais est celui du collège et des enfants d’Aire, présidé par le principal, ils étaient 800 le 14 mai 1871 !

L’année suivante, Mgr Epivent, évêque d’Aire, participait au 1er pèlerinage national dit « des bannières », avec bien sûr celle de son diocèse. Ensuite, on voit arriver les pèlerinages des différents doyennés situés le long des principales voies ferrées qui mènent à Lourdes, avec un nombre impressionnant de pèlerins. C’est ainsi que le pèlerinage du doyenné de Grenade en 1899 rassemblait 1200 personnes ! Ces pèlerinages duraient 2 jours, pas question d’aller à l’hôtel, les participants dormaient sur les bancs des sanctuaires après la messe de communion célébrée vers minuit, pour respecter les règles du jeûne eucharistique. On reste songeur quand on voit les problèmes actuels d’organisation d’un pèlerinage de 1500 ainés.

Source : Bibliothèque Nationale de France

Ceci explique certainement pourquoi les diocèses voisins de Lourdes n’ont pas alors organisé de pèlerinages diocésains à cette époque. En plus, les landais avaient alors deux sanctuaires mariaux très fréquentés. N’oublions pas aussi que la construction de la basilique de Buglose s’achevait lors des apparitions, et que les évêques qui se sont succédés alors ont choisi ce sanctuaire pour leur sépulture. Et les malades ? Pour l’instant, nous n’avons pas trouvé de témoignages.

soyons

Jean-Pierre Ducournau ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

15


Ensemble

Rendez-vous (n.m.): rencontre prévue entre deux ou plusieurs personnes à une même heure dans un même lieu Larousse, 2013

Les dates à retenir ! Assemblée générale le 17 mars 2013 à Bélus secteur de PEYREHORADE

Récollection date à définir

Journée de préparation le samedi 6 juillet à Buglose Pèlerinage diocésain du samedi 13 au mardi 16 juillet 2013

Appel aux hospitalières qui ne peuvent plus venir en pèlerinage... ou qui ont changé de taille ! Si vous ne vous servez plus de vos blouses, pensez à en faire cadeau à l’Hospitalité landaise.Celà nous permettra de créer une bourse de prêt pour les jeunes et pour les nouveaux. Contacter Jany Lavit-Dutordoir 06.84.83.44.73 janylavit@wanadoo.fr

INFORMATION IMPORTANTE La commission communication souhaite faire paraître le carnet des mariages, naissances et décès des familles des membres de l’Hospitalité landaise lors de chacune de ses parutions trimestrielles. Elle vous remercie d’informer le secrétariat des évènements qui vous touchent et que vous souhaitez partager par mail : hospitalite@landes.cef.fr ou par téléphone au : 05.58.58.31.10. Dans le prochain numéro de Ensemble à paraître au mois d’avril, nous reviendrons sur les goûters et l’assemblée générale. Directeur de la publication: Hugues de Lestapis - Rédacteur en chef: Vincent Guichenuy - Commission du bulletin : Chanoine Christian Coucourron, Julie Perromat, Jean-Pierre Ducournau, Jacques Pons

Hospitalité landaise - 102, avenue Francis-Planté - 40100 DAX Permanence les lundis et vendredis : 14h30-16h30 Tél : 05 58 58 31 10 hospitalite@landes.cef.fr - www.hospitalite-landaise.fr

16

Ensemble février 2013  

Bulletin trimestriel de l'Hospitalité landaise Notre-Dame de Lourdes.

Ensemble février 2013  

Bulletin trimestriel de l'Hospitalité landaise Notre-Dame de Lourdes.

Advertisement