Page 1

ensemble

«Pour comprendre l’autre, il ne faut pas se l’annexer mais devenir son hôte» Louis Massignon

janvier 2012

Quels vœux pour ce�e nouvelle année 2012?

E

n ce début d’année où nous nous offrons nos vœux, qu’allons-nous souhaiter de meilleur à ceux que nous aimons? Qu’allons-nous demander pour nous-mêmes ? Pourquoi ne pas nous adresser avec confiance au Seigneur qui dit à Salomon : « Demande-moi ce que tu veux et je te le donnerai »? En écho, Jésus, lui aussi dira: « Demandez et vous recevrez, frappez et on vous ouvrira [...] » (Mt, 7,7) Aurons-nous la sagesse de Salomon qui répond : « Donne à ton serviteur un cœur a�en�f, pour qu’il sache discerner» ? S’il est légi�me de demander au Seigneur la santé, le travail, le pain quo�dien, l’entente en famille, l’harmonie avec nos frères en Eglise, peut-être pourrons-nous lui demander aussi d’avoir un cœur pur, d’être ar�san de paix, de renforcer notre foi, de nous rendre plus aimants, suivant ainsi celui qui est notre modèle, Jésus le Christ !

1


Quels vœux ?

(suite de l’éditorial) Jésus « chemin, vie et vérité» dont nous allons, ce�e année, à travers les mystères du chapelet récité avec Bernade�e et Marie, méditer la vie. Une vie d ‘homme, en�èrement homme depuis l’annonce de sa venue à la pe�te jeune fille de Nazareth, dont le « oui» confiant a permis la venue sur la terre des hommes. Homme en�èrement homme au milieu des pauvres, des souffrants dont Il eut le si grand souci ! Homme jusqu’au bout de sa vie, l’offrant sur le bois ignominieux du supplice de la croix ! Dieu, véritablement Dieu, Lui le fils du Père, fils offert pour montrer aux hommes l’intensité de la tendresse du Père qui ressuscite son fils et nous promet la même vie ! Demandons au Seigneur ce qui est, à ses yeux de père, essen�el pour chacun de nous. Ainsi, tout au long de l’année, à chaque seconde, pourrons-nous vivre de la grâce divine pour être véritablement ses enfants, ses enfants selon son cœur. Marie-Chris�ne Lagoeyte

2

« Bienvenue à notre nouvel aumônier… » Monsieur le Chanoine Chris�an COUCOURRON succède à Monseigneur Pierre MOLÈRES dans la belle mission d’aumônier de notre Hospitalité. Je souhaite au Père Coucourron de vivre beaucoup de moments merveilleux auprès des personnes malades et handicapées et des hospitalières et hospitaliers. Je sais qu’il saura être un véritable pasteur pour notre hospitalité. Je re�ens le beau témoignage de Monseigneur Molères : « Le pèlerinage des malades est un vrai temps de paradis ! » Ceci s’applique à chaque pèlerin malade et handicapé, à chaque hospitalière et hospitalier. Durant nos pèlerinages à Lourdes ce vrai temps de paradis nous amène à devenir plus fraternels. De fait, la fraternité nous permet de réaliser que, quoi que nous soyons, malade ou handicapé, bien portant ou valide, qui que nous soyons, nous sommes tous égaux devant Dieu. Les pèlerins malades et handicapés présents à Lourdes sont la cheville ouvrière de ce�e fraternité que nous vivons chaque jour du pèlerinage. Ce choix de servir, des hospitalières et hospitaliers, librement consen�, cette liberté au fond, nous amène à Dieu. « De toutes manières, écrit saint Paul, je vous l’ai montré : c’est en peinant ainsi qu’il faut venir en aide aux faibles et se souvenir des paroles de Jésus, qui a dit lui-même : il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » Actes des Apôtres 20, 35. Hugues de Lestapis


Un conte E

st-il besoin de les nommer ? Gas pard, Balthazar et Melchior! Un africain, un asia�que, un européen ! Un jeune, un d’âge moyen et un plus âgé. Cela pour dire que le Fils de Dieu est venu pour tout homme, pour toutes les na�ons, de tout temps et de tout lieu. Il paraît qu’il y avait un quatrième, inconnu des évangiles. Parlons-en ! Un jour, ce mage vit l’étoile de Noël et la suivit. A plusieurs reprises, il s’arrêta pour aider des gens, puisque, pensait-il « Dieu m’a�end dans sa crèche depuis deux mille ans ». A son arrivée, il se prosterna devant l’Enfant Jésus et choisit de lui offrir le cadeau le plus beau à ses yeux : la vie qu’il avait reçue. Il déposa tout ce qu’il était : ses richesses, ses zones d’ombre, ses espérances et ses désespoirs, ses convic�ons et ses doutes. L’Enfant l’accepta tel qu’il était et le regardant droit dans les yeux, Il lui sourit ! En fait ce mage, c’est nous qui comprenons qu’avec Dieu, il n’est jamais trop tard pour aller à sa rencontre. Et les dons ne sont pas extérieurs à nous. Ils sont en nous… Donnonsnous en�èrement au mystère de la foi non seulement dans la rencontre in�me de la prière, lieu de dialogue où se nouent l’humain et le divin, mais également dans la manière

dont nous conduisons notre vie c’està-dire le don de notre temps aux autres. Puisse ce�e nouvelle année, nous voir déposer aux pieds de Dieu ce que nous sommes d’autant plus que ce�e étoile brille à jamais au fond de nous.

Père Chris�an Coucourron aumônier

3


Octave 2011 - journée des malades

Activités, vie de l’Hospitalité

4

C

omme chaque année, la journée des malades, qui a rassemblé tous les pèlerins de l’Hospitalité landaise, a été un temps fort des journées mariales. La ma�née a débuté par une conférence à la chapelle des miracles. C’était le lieu idéal pour recevoir le président du bureau des constata�ons médicales des sanctuaires de Lourdes : le docteur Alessandro de Franciscis. Orateur de choix, il a su cap�ver son auditoire, développant son propos sur sa mission et sur les guérisons de Lourdes. La conférence était suivie de la prière de l’angélus et de la bénédic�on des malades. Pendant le repas très convivial, le temps ensoleillé de la ma�née a cédé la place à de soudaines averses. C’est ainsi qu’à peine sor�s de table, les pèlerins furent invités à gagner la basilique. Après la répé��on très dynamique des chants de la messe, les nombreux fidèles ont prié le chapelet sous la conduite des Filles de la Charité. C’est à la fin de l’Eucharis�e, présidée par Monseigneur Breton dans une église archi-comble, qu’eut lieu la remise des insignes de chevalier dans l’ordre de Saint-Grégoire-le-Grand à l’ancien président, François d’Avezac de Moran, en reconnaissance des services rendus à l’Eglise. «Ce�e dis�nc�on, surtout, honore le travail accompli par l’Hospitalité landaise», a déclaré notre évêque. Enfin, peu avant son retour à Lourdes, le docteur de Franciscis a été remercié pour sa venue, au nom de l’Hospitalité par le président Hugues de Lestapis. Puis la journée s’est achevée, ce�e année encore dans la joie et l’ami�é. Vincent Guichenuy

le Docteur Alessandro de Franciscis, le Recteur, le Président et quelques médecins de l’Hospitalité

remise des insignes de chevalier de l’ordre de Saint-Grégoire-le-Grand


Activités, vie de l’Hospitalité Journée des aînés : le 13 octobre 2011

C

e�e année encore, deux enseignantes du lycée Saint-Jacques-deCompostelle de Dax ont osé proposer à leurs élèves de Terminale, sec�on ST2S ( Sciences et Technologies de la Santé et du Social) d’accompagner l’Hospitalité landaise lors de la journée des aînés. Voici le témoignage que ces deux professeurs (également hospitalières) ont recueilli auprès des jeunes après ce�e expérience. Un grand merci à ces jeunes, ainsi qu’à leurs accompagnants. Bien sûr, ce 13 octobre, nous nous sommes levés plus tôt… Mais, pour tous, ce�e journée a été enrichissante. Elle nous a permis d’être u�les : « être au service des personnes âgées était un honneur », « c’est bien de se sen�r aidant pour les personnes en difficulté ». Des liens se sont créés. Ce fut un bon moment de partage, une belle leçon de vie, « on en ressort grandi et plein de vie ». C’était joyeux et agréable, une merveilleuse aventure. « La journée sera inoubliable et je la garderai dans mon cœur ». Merci à l’Hospitalité Landaise de nous avoir accueillis. Des voca�ons sont nées. A Bientôt. Les élèves de Terminale ST2S, Lycée Saint-Jacques-de-Compostelle.

les lycéens et leurs accompagnateurs

temps du repas

5


Méditation et prière Vous avez dit projet ?

P

rojet ! Le mot de circonstance pour des vœux ? le mot des candidats pour des élec�ons ? le nouveau mot diocésain pour notre vie paroissiale ? le mot que tout parent connaît lorsque son enfant grandit ? le mot de toujours pour Dieu depuis qu’il a créé l’homme à son image et sa ressemblance ? Projeter, n’est-ce pas lancer vers, jeter devant soi ? Une manière d’avancer, de construire l’avenir, tout simplement d’exister ? Nos cœurs comme nos vies sont donc remplis de projets réalisés avec plus ou moins de joie et de succès mais aussi à construire. De la crèche à nos cœurs, l’enfant de Bethléem, trouvera-t-il une place, sa place dans la réalisa�on de nos nouveaux projets, si minime soient-ils ? Père Olivier Dobersecq

6

> Inten�ons de prière du Saint Père le Pape Benoît XVI pour ce mois G������� Pour que les vic�mes des catastrophes naturelles reçoivent le sou�en spirituel et matériel nécessaire afin de reconstruire leur vie. M����������� Pour que l’engagement des chré�ens en faveur de la paix soit l’occasion de témoigner du nom du Christ à tous les hommes de bonne volonté.


Lourdes-Buglose, histoires En gare de Lourdes Et si nous nous a�ardions encore à la gare de Lourdes… L’été dernier lors du Pèlerinage na�onal, les organisateurs, avec le concours du magazine « Le Pèlerin », avaient organisé à la gare de Lourdes une exposi�on sur «Les Trains du Pèlerinage na�onal depuis 1873 ». La première photographie date de 1900 ; avant, on ne trouve que des gravures publiées dans « Le Pèlerin » qui dans ses débuts, était le bulle�n de liaison des pèlerinages organisés par les Assomp�onnistes. En 1873, le 1er train du pèlerinage na�onal par� de Paris avait mis 30 heures pour rejoindre Lourdes. En 1893 il fallait une journée. Et maintenant un TGV met entre 6 à 8 heures. Cependant, le dernier pèlerinage de Strasbourg a mis 19 h 57, ce qui fait une moyenne de 52 km/h, il n’avait que 30 min de retard ! Et pourtant ce�e année près de 400 trains spéciaux sont arrivés à Lourdes, portant 230 000 pèlerins et 17 000 malades. Et pour les quatre années à venir, la SNCF prévoit la rénova�on de son réseau et elle fait remarquer que malheureusement « les pèlerins circulent sur les lignes les plus touchées par les travaux. » Les Landais, se rendent-ils compte de la chance qu’ils ont, même si parfois le bus arrive avec 1 heure de retard ? Jean-Pierre Ducournau

La basilique et la gare de Lourdes

Voitures de malades en gare

7


agenda L

es dates à retenir pour nos prochaines rencontres :

> Goûters : 14 janvier : AIRE-GEAUNE-GRENADE à Saint-Maurice-sur-l’Adour. 14 janvier : BISCARROSSE-MIMIZAN à Liposthey. 22 janvier : DAX -MONTFORT- LINXE-CASTETS- BON PASTEUR. 28 janvier : TYROSSE- SEIGNANX-PEYREHORADE-MAGESCQ. 29 janvier : AMOU.

> Assemblée générale : le 25 mars 2012 à Fargues, secteur de SAINT SEVER. > Récollec�on au mois de mai 2012. > Pèlerinage diocésain du vendredi 20 au lundi 23 juillet 2012. Journée de prépara�on le samedi 14 juillet à Buglose. RECOMMANDATIONS IMPORTANTES -Pour affranchir votre courrier, veuillez ne pas découper et u�liser les �mbres d’enveloppes pré-affranchies non oblitérées. C’est interdit et nous devons aller chercher ces le�res à la poste en payant une taxe de 1,50 €. -Écrire en le�res majuscules vos noms, prénoms et adresses afin d’éviter des erreurs de lecture et compléter vos adresses avec la nouvelle numérota�on kilométrique. La Poste nous retourne de nombreux courriers. -Si vous recevez des informa�ons par internet, inu�le de redonner votre adresse mail, nous l’avons bien enregistrée. Dans le prochain numéro de ensemble à paraître au mois d’avril, nous reviendrons sur les goûters et l’assemblée générale. Directeur de la publica�on : Hugues de Lestapis - Rédacteur en chef : Vincent Guichenuy Commission du bulle�n : Jean-Pierre Ducournau, Jacques Pons - Concep�on : Anne-Cécile de Chaumont - Crédits photos : Jean-Pierre Ducournau, Julie Perromat, Yves Mesplède, ©Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes / VINCENT.

8

Marie-Ange Bas�at, Marie-Chris�ne Lagoeyte, France Poudenx, les élèves de Terminale ST2S du lycée Saint-Jacques-de-Compostelle de Dax, le Père Olivier Dobersecq ont de plus contribué à ce bulle�n. Hospitalité landaise, 102,avenue Francis-Planté, 40100 DAX Permanence les lundis et vendredis : 14h30-16h30 Tél : 05 58 58 31 10 hospitalite@landes.cef.fr

Ensemble janvier 2012  

Bulletin trimestriel de l'Hospitalité landaise Notre-Dame de Lourdes.

Ensemble janvier 2012  

Bulletin trimestriel de l'Hospitalité landaise Notre-Dame de Lourdes.

Advertisement