Page 1

Hospitalité landaise Notre-Dame-de-Lourdes

Avec Bernadette, prier le Notre Père

Pèlerinage du diocèse d’Aire et Dax

JUILLET 2011


Sommaire


Prière de ceux qui servent les malades

3

Programme général

5

Informations pratiques

10

Textes et prières de chaque jour

13

Recevoir le sacrement de réconciliation

27

Mot de l’aumônier

29

Chants

31

Prière à Notre-Dame de Lourdes aux piscines

57

Notes

58

Crédits

60


qui serven t ceux l es de m re

Pr iè

ad al

es


Seigneur, tu sais que mon devoir consiste à assister les malades. Fais que je ne les serve pas seulement avec mes mains, mais aussi avec le coeur, fais que je les aime. Seigneur, qui as eu pitié de toute souffrance humaine, renforce mon esprit, assure mon bras pour soigner les malades, panser les blessés, soutenir les coeurs brisés et les mourants ; mais garde mon âme sensible à la douleur d’autrui, aimable ma parole, douce ma manière d’agir, patientes mes veilles. Seigneur, qui as créé la nature humaine à la fois corps et âme, mets en moi le respect pour l’un et pour l’autre, apprends-moi à consoler l’âme affligée en soignant le corps infirme. Seigneur, tu as promis de ne laisser sans récompense pas même un verre d’eau donné par amour de toi, réserve la récompense que toi seul peux donner à mon travail, que je veux accomplir avec piété et amour. Et toi, Marie, consolatrice des affligés et salut des malades, sois aussi pour moi maîtresse de sagesse et mère de bonté.

AMEN

3


Programme général


Lundi 18 juillet Notre Père, que ton règne vienne Notre Père, notre Dieu ADULTES

JEUNES

►Matin

Arrivée & installation

►13h30

Temps de groupe avec présentation (accueil Notre-Dame)

►14h30

Célébration eucharistique d’ouverture : accueil des nouveaux pèlerins malades et hospitaliers (église Sainte-Bernadette, côté Grotte)

►16h30

Temps de groupe (accueil Notre-Dame ou prairie) 21h15 Méditation sur le thème du Notre Père par Mgr Molères (hospitaliers) (hémicycle)

► 21h45

20h30 Veillée de prière façon Taizé (transit) Réunion des hospitaliers

5


Mardi 19 juillet Notre Père, que ta volonté soit faite Notre Père, notre Maître ADULTES ►6h40

Prière avec tous les hospitaliers (5ème niveau, chapelle) 8h30 Célébration eucharistique (grotte) 10h30 Célébration pénitentielle (église SainteBernadette, côté Carmel)

►14h30

6

►22h30

8h00 Prière du matin (chapelle SaintJoseph ou transit) 10h00 Temps de groupe (prairie)

Après-midi à la carte Passage à la grotte (16h00 : binôme), piscines, chapelet, animations (visite des mosaïques du Rosaire ou gémail Basilique Saint-Pie X) 16h30 Temps de groupe (prairie)

►21h00

JEUNES

15h00 Célébration de la Parole (ch. St-Joseph)

Procession mariale Réunion des hospitaliers


Mercredi 20 juillet Notre Père, donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour Notre Père, notre Vie Journée diocésaine ADULTES ►6h40

Prière avec tous les hospitaliers (5ème niveau, Chapelle) 9h30 Messe internationale (Basilique SaintPie X) 10h30 Chapelet (église SainteBernadette, côté grotte)

►11h15

JEUNES

9h00 Prière du matin (chapelle SaintJoseph) 10h00 Temps de groupe (prairie)

Photo du pèlerinage (parvis basilique du Rosaire)

7


Mercredi 20 juillet (suite) Notre Père, donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour Notre Père, notre Vie 14h00 Conférence Mgr. Breton (église Ste-Bernadette, côté Carmel) 14h30 Temps de groupe/ piscines (prairie) 17h00 Procession eucharistique ►21h15

8

14h30 Temps de groupe (prairie)

16h30 Célébration de la Parole (chapelle St-Joseph) Réunion des hospitaliers


Jeudi 21 juillet Notre Père, pardonne-nous et délivre-nous du mal Notre Père, notre Sauveur ADULTES ►6h40 ►8h30

JEUNES

Prière avec tous les hospitaliers (5ème niveau, chapelle) Temps de groupe (prairie)

Prière du matin (transit)

►10h00

Célébration eucharistique (basilique Saint-Pie X)

►14h00

Célébration d’envoi et d’engagement des hospitaliers (église Sainte-Bernadette côté Grotte)

►15h30

Départ pour les Landes (quai Boissarie)

9


INFORMATIONS ► Pèlerins et hospitaliers, jeunes ou adultes, nous formons un seul et même pèlerinage. Pour respecter le rythme de chacun, les programmes journaliers ne sont pas toujours identiques. Chaque jour le détail vous est précisé. ► Durant tout le pèlerinage, vous devez porter sur vous les insignes et le badge reçus : ils nous permettent de nous identifier, nous reconnaitre, nous saluer et nous entraider. ► Ne laissons jamais une personne malade ou handicapée seule, même si elle n’est pas dans notre salle ou notre service. Grâce à son badge, aidons-la à se retrouver. ► Pour faciliter le déroulement de notre pèlerinage et de tous les pèlerinages à Lourdes, il est impératif de respecter scrupuleusement les horaires.

10


PRATIQUES ► Chaque matin, tous les hospitaliers sont invités à démarrer la journée par une prière collective à 6 h 40 dans une des chapelles du 5ème étage de l’Accueil Notre-Dame. ► A l’Accueil Notre-Dame, nous occupons les : 2e étage : Saint Nicolas (Jeunes) 3e étage : Saint Jacques (Adultes) 4e étage : Saint François (côté A) ► Heures de repas des pélerins malades ou handicapés : - 7h30 : Petit déjeuner. - 12h00 : Déjeuner. - 18h30 : Dîner. ► Deux services de repas pour les hospitaliers : Veillez à revenir dans votre service ou salle sans traîner. ► Le travail en salle et celui d’animation spirituelle demandent la participation de tous les membres des équipes.

11


jo u r

T e x t es

ue

e

es de c h r è i r aq tp

LUNDI 18 JUILLET

Quelques pistes de réflexion : - Dieu est-Il pour nous vraiment un Père plein d’amour ? - Aimons-nous à Le louer avant de Lui exposer nos demandes ? - Vivons-nous en véritables fils de Dieu ?


E

n nous apprenant à prier, Jésus commence par nous faire entrer dans une relation d’amour avec le Père. L’amour se tourne vers l’être aimé ; il le loue et désire sa gloire. La louange est la forme de prière qui reconnaît le plus immédiatement que Dieu est Dieu ! Elle le chante pour Lui-même, elle Lui rend gloire, au-delà de ce qu’Il fait, parce qu’IL EST. Elle participe à la béatitude des cœurs purs qui L’aiment dans la foi avant de Le voir dans la Gloire. Sainte Bernadette était habituée à cette démarche de louange qui commence aussi la prière du « Je vous salue Marie. » Nous disons « Notre » Père parce que notre prière se fait en communion avec tous nos frères ; nous sommes tous, en effet, les enfants d’un même Père. Notre Dieu habite un Royaume où le mal n’existe pas : les cieux. C’est pour nous un motif de bonheur et de confiance de savoir que ce Royaume est le but auquel tend notre vie. Recherchant d’abord la gloire de Dieu, nous souhaitons que son nom soit sanctifié. Le nom désigne la Personne et notre joie serait que tous les hommes bénissent le nom de Dieu et entrent dans son Amour. Cela nous engage nous aussi à nous comporter en fils de Dieu pour sanctifier son nom dans notre vie. « Vous ne pouvez appeler votre Père le Dieu de toute bonté si vous gardez un cœur cruel et inhumain ; car dans ce cas vous n’avez plus en vous la marque de la bonté du Père céleste », affirme saint Jean Chrysostome. Bérangère LACHARME et Arnaud VUILLAUME, Hospitalité de Dijon

13


LUNDI MATIN

M

on Père, guide-moi où Ta Volonté veut que j’aille,permets-moi de vivre dans Ta Lumière et de réchauffer mon coeur pour qu’il soit brûlant et donne de la chaleur à ceux qui m’approchent. Béni soit Ton Nom pour me donner toutes ces grâces, malgré mon néant. Béni soit Ton Nom pour le bien que Tu m’as fait et la Miséricorde que Tu m’as montrée en m’élevant près de Ton Coeur.

AMEN

14


LUNDI SOIR

D

ieu, tout-puissant, tout vient de toi : le temps, les hommes et les choses. Mais tu n’es pas une source sans nom ni une force brute, aveugle, impersonnelle. Tu portes un nom : Père. Oui, tu es Père et nous sommes tes enfants. Ton Fils est venu pour nous le dire. Que jamais ton nom ne déserte nos mémoires. Quoi qu’il arrive, rappelle-le nous sans cesse. Aux heures de découragement ou de révolte, redis à chacun et à chacune la parole d’espérance, la parole de délivrance : ‘’N’aie pas peur ; Je suis ton Père. Une mère oublierait-elle ses enfants ? Moi, je ne t’oublierai jamais. Je reste pour toi un Père, aujourd’hui et pour toujours’’

AMEN

15


jo u r

T e x t es

ue

e

es de c h r è i r aq tp

MARDI 19 JUILLET

Quelques pistes de réflexion : - Comment, dans le quotidien, puis-je trouver une plus grande confiance en Dieu pour m’abandonner à sa volonté ? - Ai-je conscience de la présence bienveillante du Père dans les moments difficiles ?


C

omprendre quelle est la volonté de Dieu notre Père dans notre vie et dans l’Eglise, peut paraître difficile. D’autant plus, lorsque surviennent les épreuves physiques, morales et spirituelles. Pourtant, comme nous l’a dit le Bienheureux Jean-Paul II: «N’ayez pas peur, ouvrez toutes grandes les portes au Christ!» En effet, il nous faut avancer en eaux profondes, dans le mystère de la Vie avec Confiance! C’est cela s’abandonner à la volonté du Père. Pour se faire, invoquons l’Esprit Saint afin qu’il nous inonde des grâces de Confiance et d’Espérance. «Aide-toi et le Ciel l’aidera!» Agissons au quotidien aussi bien que nous le pensons et pouvons, sûrs que le Seigneur est là et nous guidera au moment opportun! En ce jour, où nous prions Notre-Dame au pied de la Grotte et pendant la procession mariale, demandons à notre Maman du Ciel, cette grâce du FIAT. Marie ne savait pas comment elle deviendrait Mère du Christ. Elle s’est totalement abandonnée à la volonté du Père, Maître de toute chose. Elle en fut comblée. Bernadette, sainte humble, qui nous est proche, malgré les épreuves, les calomnies, n’a jamais douté de la bienveillance de Dieu pour elle et à travers elle pour l’Eglise. Le Christ l’a menée vers le chemin de la Sainteté, et elle aussi fut emplie de bonheur! Soyons animés de Joie, de Paix, d’Amour envers nous-mêmes, nos prochains. Marchons avec Confiance sur le chemin de notre vie, et par la même, celui de l’Eglise. Agnès PLANCHON, Hospitalité du Berry

17


MARDI MATIN

M

on Père, je me remets entre Vos mains; je m’abandonne à Vous, je me confie à Vous. Faites de moi tout ce qu’il Vous plaira; quoi que Vous fassiez de moi, je Vous remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout. Pourvu que Votre volonté se fasse en moi, pourvu que Votre volonté se fasse en toutes vos créatures, je ne désire rien d’autre, mon Dieu. Je remets mon âme entre Vos mains; je Vous la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur, parce que je Vous aime, et que ce m’est un besoin d’amour de me donner. Je me remets entre Vos mains avec une infinie confiance, car Vous êtes mon Père. 18

AMEN


MARDI SOIR

P

ère des cieux, merci ! Tu nous as choisis; Tu as désiré chacun d’entre nous, merci ! Grâce à Toi, chacun reçoit sa vie comme une pierre unique, une pierre magnifique qui vient construire le corps de Ton fils. Père des cieux, merci pour l’Esprit Saint qui nous soutient, pour l’Eglise qui nous accompagne et nous aide à trouver la place où notre pierre sera la plus belle, là où chacun donnera comme en transparence cet amour qu’il reçoit de Toi.

AMEN

19


jo u r

T e x t es

ue

e

es de c h r è i r aq tp

MERCREDI 20 JUILLET

Quelques pistes de réflexion : - Comme sainte Bernadette au jour de sa 1ère communion, suis-je irradié par la présence du Christ dans l’Eucharistie ? - Suis-je prêt à laisser vivre le Seigneur en moi ?


« Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6) confie le Christ à ses apôtres.

I

l nous conduit vers son Père, vers notre Créateur, en nous ouvrant le chemin. Par l’Institution de l’Eucharistie, la veille de sa mort, Jésus nous a fait un don inestimable, incomparable. En rompant le pain, en le bénissant, le Fils de Dieu s’est humblement livré aux hommes. En bénissant la coupe de vin, Il a versé son sang pour nous sauver. Puis, Jésus a ajouté : « Faites cela en mémoire de moi » (Lc 22, 19), confiant à son Église la mission de faire le mémorial de son sacrifice. L’Eucharistie est « le pain de la vie » (Jn 6, 35), qui descend du ciel et qui donne la vie au monde : « celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour» (Jn 6, 54). Par la communion, nous recevons la force de vivre dans l’amour du Christ et de lutter contre le péché. Chaque fois que nous communions, sacramentellement ou spirituellement : « ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20). Laissons-nous donc embraser par le Corps du Christ, laissons-le emplir nos cœurs d’un amour éternel, Lui qui est la source de la Vie. L’équipe des Jeunes de l’Hospitalité landaise

21


MERCREDI MATIN

N

otre Père qui est aux cieux, Toi qui nous donnes aujourd’hui notre pain quotidien, tourne nos regards et nos cœurs vers tous ceux qui, dans le monde, n’ont ni pain, ni maison, ni justice, ni espoir. Pardonne-nous nos offenses et tout spécialement notre volonté insatiable de ne manquer de rien alors que tant de frères manquent de tout. Aide-nous à vivre simplement, à dominer nos besoins factices et nos dépenses exagérées, pour pouvoir partager et aimer davantage. Ainsi nous serons frères et fils de ton Eglise. Nous œuvrerons avec Toi pour que ton Règne arrive, sur la terre comme au ciel, et que ta volonté soit faite dans le monde.

AMEN

22


MERCREDI SOIR

J

ésus, le jour vient de s’achever. Sois béni et sois loué pour cette journée. Que mon cœur pour toi devienne refuge. Toi le Dieu qui pardonne et ne juge, cette nuit je l’offre à ton Sacré Cœur, afin que tu répares toutes mes erreurs. Merci pour toutes ces heures écoulées. Je te prie pour ta gloire en cette soirée. Avant demain, viens Jésus me renouveler, par Marie ta Très Sainte Mère, selon ta Volonté, fais que je t’aime et t’espère. Que par ta grâce je puisse te plaire. Sois béni, sois loué, Dieu Notre Père Pour le don de la Vie et de l’Esprit. Dépose sur mon être ton Divin Regard. Je t’offre Seigneur le repos de ce soir. Merci Jésus.

AMEN 23


T e x t es

jo u r

JEUDI 21 JUILLET

ue

e

es de c h r è i r aq tp


« Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. » Si je n’arrive pas à pardonner, ne suis-je pas digne de recevoir ce Christ offert dans l’Eucharistie ? Pourtant, est-ce si facile de pardonner, de voir le Christ dans celui ou celle qui m’a fait mal, qui m’a peiné ? En tant que chrétien, je ne suis pas seul dans le péché … mais j’ai accès à la miséricorde de Dieu dans le sacrement de réconciliation. Par le baptême, Dieu convertit notre cœur de pierre en cœur de chair. Par son Fils qui a donné sa vie pour notre salut, Dieu nous délivre du mal, Il nous fait confiance et nous renvoie à notre responsabilité face à nos actes, nos choix de vie. Jésus, sur la croix, a dit à son Père : « Père pardonneleur, ils ne savent pas ce qu’ils font ». Jésus pouvait ressusciter des morts, guérir les pécheurs, convertir les cœurs vers l’Amour et pourtant Il a fait appel à son Père pour que ses bourreaux soient pardonnés. Moi, à sa suite, je dois être son artisan de paix, celui qui crie sa douleur, transforme sa colère et demande Son aide pour vivre le pardon. Bernadette, en s’adressant à Marie, a ellemême prié pour les pécheurs. Faisons appel à cette sainte pour continuer à prier notre Père, pour trouver la force dans l’Esprit pour pardonner et nous réconcilier avec nos frères, nos proches. Aussi, trouverons-nous en Lui la force d’aimer nos ennemis, de prier pour ceux qui persécutent, de lutter contre les tentations qui nous entourent. Christine BURGUBURU Hospitalité Basco-Béarnaise

25


JEUDI MATIN

J

e ne puis dire : ‘Notre Père’, si je ne vois pas tous les hommes comme des frères. Je ne puis dire : ‘Qui es aux cieux’, si ce qui me préoccupe ce sont les biens de la terre. Je ne puis dire : ‘Que ton nom soit sanctifié’, si ma vie est une image fausse du Christ. Je ne puis dire : ‘Que ta volonté soit faite’, si je divinise ma volonté et que seul importe ce que je veux. Je ne puis dire : ‘Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour’, si je ne suis pas capable de partager mon pain avec les plus nécessiteux. Je ne puis dire : ‘Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés’, si ma vie est une permanente offense à la justice et à la charité et que mon coeur ne sait pas pardonner. Je ne puis dire : ‘Ne nous laisse pas tomber en tentation et délivre-nous du mal’, si je ferme les yeux à la main tendue de tous les oubliés et perdus. Je ne puis dire : ‘Amen’, si je n’accepte pas ce défi et si je ne m’engage pas activement à l’extension de Son Règne ici et maintenant.

AMEN 26


Recevoir le sacrement de réconciliation ... et s’y préparer «L’aveu du péché est par lui-même source d’apaisement. La parole délivre. Elle fait passer de la sphère intérieure à la sphère extérieure, elle « objective ». Il s’agit d’un acte de vérité, d’une reconnaissance de sa part de responsabilité dans le monde. Le réel n’en est que mieux assumé. En retour, par l’absolution, le prêtre et sa parole rendent concrète cette certitude d’être pardonné que l’Eglise énonce au croyant depuis qu’il est baptisé. Le temps de la réconciliation est un lieu privilégié pour découvrir Dieu comme père. Le croyant vit parfois avec Dieu depuis longtemps, mais le connaît-il vraiment ? En tant que père ? A se découvrir un père, il se sent aimé, il s’aime. Se réconcilier avec Dieu, c’est aussi se réconcilier avec l’autre et avec soi-même. Le sacrement de réconciliation est définitivement celui qui fait connaître Dieu en tant que père, la source de l’amour divin. Ce pardon reçu du Père fait expérimenter la générosité, la gratuité.» Extrait de l’intervention du Père Jacques Philippe, de la communauté des Béatitudes, à l’occasion d’un colloque sur le sacrement de pénitence et de réconciliation, à Lourdes en novembre 2006.

27


Mot de l’aumônier


Le Notre Père est la prière la plus filiale qui soit ; elle émane d’un cœur d’enfant qui exprime ses désirs à son père en toute confiance; Jésus, le Fils par excellence qui en est l’auteur, tout en se situant dans le sillage de la prière juive, l’ordonne de manière significative : les trois premières demandes se rapportent à Dieu, les quatre dernières visent nos besoins. Un tel agencement nous livre d’emblée toute une pédagogie : nous occuper d’abord de Dieu pour pouvoir nous occuper de nous ; nous décentrer de nous-mêmes, pour mieux nous centrer sur Dieu . L’adolescente Bernadette arriva par un temps maussade à la Butte aux cochons avec ses compagnes chercher du bois sans se douter de ce qui lui arriverait ; mais le Père des cieux qui voit dans le secret avait pour elle un projet qui allait l’emporter dans un torrent de grâces et par elle en inonder le monde. Il dépêcha auprès d’elle Marie la mère de Jésus en souriante messagère ; après avoir fait le signe de la croix, Marie s’unit à la prière du chapelet que récita Bernadette ; car pour tout bagage culturel, Bernadette l’ignorante ne connaissait rien d’autre que les prières usuelles : le signe de la Croix, le Notre Père, le Je vous salue Marie, le Gloire au père ; c’était là son bagage ; mais dans ce mince baluchon il y avait l’essentiel qui donnait sens au présent et assurait l’avenir ; mieux que des diamants, ces mots renfermaient la richesse du monde. Notre pèlerinage 2011 a pour thème : «Avec Bernadette, prier le Notre Père». A nous de redécouvrir cette prière baptismale des enfants de Dieu, de la faire passer de son statut de formule à son état primordial de source ; en elle se reflètent la gloire du Père, et la lumière de l’Esprit ; en elle par Marie la mère de Jésus, le visage de Bernadette et de tous les pélerins à sa suite, malades et bien portants, découvrent les joies comblantes de la transfiguration ; une seule condition : retrouver l’esprit d’enfance comme Bernadette. «Donne moi Seigneur de Te reconnaître comme Père , Donne moi de me reconnaître comme ton Enfant !» + Pierre Molères, évêque émérite de Bayonne

29


Chants


32

Chantez, priez, célébrez

33

Couronnée d’étoiles

34

Ecoute en toi la source

35

Ecoute la voix du Seigneur

36

En accueillant l’amour

37

Jésus, ô pain vivant

38

Je veux chanter ton amour

39

Laissons-nous tranformer

40

La première en chemin

41

Laudate Dominum

42

Magnificat - Avec Marie

43

Marie, douce lumière

44

Mon Père, je m’abandonne à Toi

45

Nous sommes le corps du Christ

46

Pater Noster, Abba

48

Peuple de Dieu, marche joyeux

49

Peuple de lumière

50

Proclamez que le Seigneur est bon

51

Que mon cœur serve à te louer

52

Terre entière, chante et jubile

53

Toi, notre Dame

54

Tu peux naître de nouveau

55

Vierge de lumière

56

TABLE DES CHANTS

Ave Maria de Lourdes

31


AVE MARIA AVE. AVE, AVE MARIA(BIS) 1.Ô Vierge Marie Le peuple chrétien A Lourdes vous prie Chez vous il revient 2. Chantons votre histoire Dans votre Cité : Du haut de la gloire Daignez l’écouter 3. Un jour Bernadette Ramasse du bois Avec deux fillettes Qui pleurent de froid 4. Jusqu’à Massabielle L’enfant veut passer Mais elle est si frêle Comment traverser ? 5. Un froid l’a saisie Un bruit la surprend Mais sur la prairie Ne souffle aucun vent 6. Le fond de la roche S’éclaire l’instant La Dame s’approche Fait signe à l’enfant

32


CHANTEZ, PRIEZ, CÉLÉBREZ LE SEIGNEUR CHANTEZ, PRIEZ, CELEBREZ LE SEIGNEUR, DIEU NOUS ACCUEILLE, PEUPLE DU MONDE. CHANTEZ, PRIEZ, CELEBREZ SON NOM, DIEU NOUS ACCUEILLE DANS SA MAISON. 1.Il a fait le ciel et la terre Éternel est son amour Façonné l’homme à son image Éternel est son amour 2.Il sauva Noé du déluge Éternel est son amour L’arc-en-ciel en signe d’alliance Éternel est son amour 3.Il combla Marie de sa grâce Éternel est son amour Il se fit chair parmi les hommes Éternel est son amour 4.Dans l’Esprit Saint il nous baptise Éternel est son amour Son amour forge notre Église Éternel est son amour

33


COURONNÉE D’ÉTOILES NOUS TE SALUONS, Ô TOI, NOTRE DAME, MARIE, VIERGE SAINTE QUE DRAPE LE SOLEIL, COURONNÉE D’ÉTOILES, LA LUNE EST SOUS TES PAS, EN TOI NOUS EST DONNÉE L’AURORE DU SALUT. 1. Marie, Eve nouvelle et joie de ton Seigneur, tu as donné naissance à Jésus le Sauveur, par toi, nous sont ouvertes, les portes du jardin, guide-nous en chemin, Etoile du matin. 2. Tu es restée fidèle, Mère au pied de la Croix, soutiens notre Espérance et garde notre foi, du côté de ton Fils, tu as puisé pour nous l’eau et le sang versé qui sauvent du péché. 3. Quelle fut la joie d’Eve, lorsque tu es montée plus haut que tous les anges, plus haut que les nuées. et quelle est notre joie, Douce Vierge Marie, de contempler en toi la promesse de Vie. 4. O Vierge immaculée, préservée du péché, En ton âme, en ton corps, tu entres dans les Cieux. Emportée dans la gloire,Sainte Reine des Cieux, Tu nous accueilleras, un jour auprès de Dieu.

34


ÉCOUTE EN TOI LA SOURCE ÉCOUTE EN TOI LA SOURCE QUI TE PARLE D’AIMER, ÉCOUTE EN TOI LA SOURCE DE L’ÉTERNITÉ, ÉCOUTE EN TOI LA SOURCE QUI TE FAIT PRIER. 1.Ton cœur est comme une terre, où le grain pourra lever, Si tu l’ouvres à la lumière, Si tu laisses l’eau couler. 2.On n’arrête pas l’eau vive, N’essaie pas de la freiner, En ton cœur elle ravive La tendresse et la beauté.

Saint Vincent de Paul

3.La source devient rivière Qui t’emmène à l’océan Ecoute bien les prières, Qu’elle murmure en cheminant

35


ÉCOUTE LA VOIX DU SEIGNEUR 1. Écoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton cœur. Qui que tu sois, ton Dieu t’appelle, Qui que tu sois, il est ton Père. TOI QUI AIMES LA VIE, O TOI QUI VEUX LE BONHEUR, RÉPONDS EN FIDÈLE OUVRIER DE SA TRÈS DOUCE VOLONTÉ. RÉPONDS EN FIDÈLE OUVRIER DE L’ÉVANGILE ET DE SA PAIX

2. Écoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton cœur. Tu entendras que Dieu fait grâce, Tu entendras l’Esprit d’audace. 3. Écoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton cœur. Tu entendras grandir l’Église, Tu entendras sa paix promise.

36


EN ACCUEILLANT L’AMOUR 1. En accueillant l’amour de Jésus-Christ, Nous avons tous reçu des mains du Père. Nous avons tout reçu des mains du Père. Et nous aurons la joie de partager le pain Avec les pauvres de la terre. Et nous aurons la joie de partager le pain. 2. En célébrant la mort de Jésus-Christ, Nous avons tous remis aux mains du Père. Nous avons tous remis aux mains du Père. Il nous envoie porter l’espoir du jour qui vient Parmi les pauvres de la terre. Il nous envoie porter l’espoir du jour qui vient. 3. En devenant le corps de Jésus-Christ, Nous vivrons tous en fils d’un même Père. Nous vivrons tous en fils d’un même Père. Les artisans de paix témoigneront de lui Auprès des pauvres de la terre. Les artisans de paix témoigneront de lui.

37


JÉSUS, Ô PAIN VIVANT 1. Jésus ô Pain vivant, le seul qui nous rend forts Tu dis : «Voici mon Corps, prenez, voici mon Sang !» Le cœur qui Te reçoit T’adore dans la foi. Demeure en lui ! Qu’il reste en Toi ! 2 . Parole de l’Amour, Silence qui s’entend Dans un recueillement où luit déjà Ton jour ! Le cœur au plus secret, reçoit Celui qui est Son doux Sauveur, son Dieu, sa Paix ! 3 . La gloire des sept Cieux habite notre chair : C’est Toi. Jésus offert, Miséricordieux ! Le cœur qui Te reçoit se livre humble et sans voix, Mais Tu dis : «Ne crains pas ! C’est Moi !» 4 . Ô Très Saint Sacrement ! Ici tout est donné, Le temps, l’éternité dans l’ombre du Puissant Le cœur reçoit le Fils qui, Tout Aimant, l’unit Au Père dans le Saint Esprit !

Cote SECLI : D 27-33

38


JE VEUX CHANTER TON AMOUR JE VEUX CHANTER TON AMOUR SEIGNEUR, CHAQUE INSTANT DE MA VIE. DANSER POUR TOI EN CHANTANT MA JOIE ET GLORIFIER TON NOM ! 1. Ton amour pour nous est plus fort que tout Et Tu veux nous donner la vie, Nous embraser par ton Esprit Gloire à Toi ! 2. Oui, Tu es mon Dieu, Tu es mon Seigneur, Toi seul es mon libérateur, Le rocher sur qui je m’appuie Gloire à Toi ! 3. Car Tu es fidèle, Tu es toujours là Tout près de tous ceux qui Te cherchent Tu réponds à ceux qui t’appellent Gloire à Toi ! 4. Voici que Tu viens au milieu de nous Demeurer au cœur de nos vies Pour nous mener droit vers le Père Gloire à Toi ! 5. Avec Toi, Seigneur, je n’ai peur de rien Tu es là sur tous mes chemins Tu m’apprends à vivre l’amour Gloire à Toi !

39


LAISSONS-NOUS TRANSFORMER LAISSONS-NOUS TRANSFORMER PAR LA LUMIÈRE DU CHRIST, GOÛTEZ ET VOYEZ COMME EST BON LE SEIGNEUR 1. Nous recevons le Saint Esprit, Par lui nous contemplons la beauté de Dieu. 2. Nous recevons le Saint Esprit, Par lui nous devenons un seul corps dans le Christ. 3. Nous recevons le Saint Esprit, Par lui nous devenons des enfants de lumière. 4. Nous recevons le Saint Esprit, Par lui nous aimons tous nos frères. 5. Nous recevons les Saint Esprit, Par lui le feu d’amour divin nous ressuscitera. Cote SECLI : N 47-99

40


LA PREMIÈRE EN CHEMIN 1. La première en chemin, Marie tu nous entraînes À risquer notre « oui » aux imprévus de Dieu. Et voici qu’est semé en l’argile incertaine De notre humanité, Jésus Christ, Fils de Dieu. Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de foi, Ils sont chemins vers Dieu. (bis) 2. La première en chemin, joyeuse, tu t’élances, Prophète de Celui qui a pris corps en toi. La Parole a surgi, tu es sa résonance Et tu franchis des monts pour en porter la voix. Marche avec nous, Marie, aux chemins de l’annonce, Ils sont chemins vers Dieu. (bis) 3. La première en chemin, tu provoques le signe Et l’heure pour Jésus de se manifester. «Tout ce qu’il vous dira, faites-le » et nos vignes, Sans saveur et sans fruit, en sont renouvelées. Marche avec nous, Marie, aux chemins de l’écoute, Ils sont chemins vers Dieu. (bis) 4. La première en chemin, pour suivre au Golgotha Le fils de ton amour que tous ont condamné, Tu te tiens là, debout, au plus près de la croix, Pour recueillir la vie de son cœur transpercé. Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de croix, Ils sont chemins vers Dieu. (bis)

41


5. La première en chemin, brille ton espérance Dans ton cœur déchiré et la nuit du tombeau. Heureuse toi qui crois d’une absolue confiance, Sans voir et sans toucher, tu sais le jour nouveau. Marche avec nous, Marie, aux chemins d’espérance, Ils sont chemins vers Dieu. (bis) 6. La première en chemin, avec l’Église en marche, Dès les commencements … tu appelles l’Esprit. En ce monde aujourd’hui assure notre marche, Que grandisse le Corps de ton Fils Jésus Christ. Marche avec nous, Marie, aux chemins de ce monde, Ils sont chemins vers Dieu. (bis) 7. La première en chemin, aux rives bienheureuses Tu précèdes, Marie, toute l’humanité. Du royaume accompli, tu es pierre précieuse Revêtue du soleil, en Dieu transfigurée ! Marche avec nous, Marie, aux chemins de nos vies, Ils sont chemins vers Dieu. (bis)

Cote SECLI : V 565

LAUDATE DOMINUM Laudate Dominum, Laudate Dominum, Omnes gentes, Alleluia !

42


MAGNIFICAT MAGNIFICAT, MAGNIFICAT, MAGNIFICAT ANIMA MEA DOMINUM (BIS) 1. Avec Marie, jubilons d’allégresse, Et rendons grâce au Seigneur, le Très Haut, Au Dieu d’amour dont l’immense tendresse Offre à nos cœurs la joie d’un renouveau ! 2. Bénie sois-tu, ô Vierge de l’Alliance, Tu as dit ‘’Oui’’, et le Fils Bien-Aimé, Par l’Esprit Saint en ta chair prend naissance Pour le salut de notre humanité. 3. Mère souffrante, à l’heure du Calvaire, Tu es debout près de ton Fils en croix. Tu l’offres à Dieu et deviens notre mère, Garde en nos cœurs l’espérance et la foi ! 4. Réjouis-toi, ô Mère bienheureuse : La mort est morte et Jésus est vainqueur. Ressuscité dans l’aube radieuse Il nous libère à jamais de la peur.

43


MARIE DOUCE LUMIÈRE MARIE DOUCE LUMIÈRE PORTE DU CIEL TEMPLE DE L´ESPRIT, GUIDE-NOUS VERS JÉSUS ET VERS LE PÈRE, MÈRE DES PAUVRES ET DES TOUT PETITS. 1. Bénie sois-tu Marie, ton visage rayonne de l´Esprit Sa lumière repose sur toi Tu restes ferme dans la foi. 2. Bénie sois-tu Marie, en ton sein, tu portes Jésus-Christ Le créateur de tout l´univers Le Dieu du ciel et de la terre. 3. Bénie sois-tu Marie, la grâce de Dieu t´a envahie En toi le Christ est déjà Sauveur De tout péché il est vainqueur. 4. Bénie sois-tu Marie dans tes mains qui sans cesse supplient Tu portes la douleur du péché Le corps de Jésus déchiré. 4. Bénie sois-tu, Marie, toi l’icône de l´église qui prie, Pour l’éternité avec tous les saints, Les anges te chantent sans fin.

44


MON PÈRE, JE M’ABANDONNE A TOI 1. Mon Père, mon Père, je m’abandonne à toi Fais de moi ce qu’il te plaira Quoi que tu fasses, je te remercie Je suis prêt à tout, j’accepte tout CAR TU ES MON PÈRE, JE M’ABANDONNE À TOI CAR TU ES MON PÈRE, JE ME CONFIE EN TOI 2. Mon Père, mon Père, en toi je me confie En tes mains je mets mon esprit Je te le donne le coeur plein d’amour Je n’ai qu’un désir, t’appartenir

Bienheureuse

Soeur Marguerite Rutan

45


NOUS SOMMES LE CORPS DU CHRIST NOUS SOMMES LE CORPS DU CHRIST CHACUN DE NOUS EST UN MEMBRE DE CE CORPS CHACUN REÇOIT LA GRÂCE DE L’ESPRIT POUR LE BIEN DU CORPS ENTIER. 1. Dieu nous a tous appelés à tenir la même espérance, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. Dieu nous a tous appelés à la même sainteté, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. 2. Dieu nous a tous appelés des ténèbres à sa lumière, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. Dieu nous a tous appelés à l’amour et au pardon Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. 3. Dieu nous a tous appelés à chanter sa libre louange, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. Dieu nous a tous appelés à l’union avec son Fils, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. 4. Dieu nous a tous appelés à la paix que donne sa grâce, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. Dieu nous a tous appelés sous la croix de JésusChrist, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

46


5. Dieu nous a tous appelés au salut par la renaissance, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. Dieu nous a tous appelés au salut par l’Esprit Saint, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. 6. Dieu nous a tous appelés à la gloire de son Royaume, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit. Dieu nous a tous appelés pour les noces de l’Agneau, Pour former un seul corps baptisé dans l’Esprit.

47


PATER NOSTER, ABBA PATER NOSTER, ABBA, ABBA, DIEU DU CIEL ET DE LA TERRE, QUE TON RÈGNE VIENNE, SEIGNEUR, PATER NOSTER, ABBA ! 1. Notre Père, Que soit faite sous les cieux ta volonté ! Que t’écoutent, ceux qui t’aiment, Comme Bernadette ! 2. Notre Père, Dieu si proche, Donne à tous le pain de vie, Nourriture substantielle Pour le corps et l’âme ! 3. Notre Père, Dieu-tendresse, Indulgent pour le pécheur, Mets en l’homme tes paroles De miséricorde ! 4. Notre Père, Dieu de gloire, Par Jésus, vainqueur du mal, Fais-nous vivre sans entraves Jusqu’en ton Royaume !

48


PEUPLE DE DIEU, MARCHE JOYEUX PEUPLE DE DIEU, MARCHE JOYEUX, ALLÉLUIA, ALLÉLUIA. PEUPLE DE DIEU, MARCHE JOYEUX, CAR LE SEIGNEUR EST AVEC TOI. 1. Dieu t’a choisi parmi les peuples : Pas un qu’il ait ainsi traité En redisant partout son œuvre, Sois le témoin de sa bonté. 2. Dieu t’a formé dans sa Parole, Il t’a fait part de son dessein : Annonce-le à tous les hommes Pour qu’en son peuple ils ne soient qu’un. 3. Tu, es le peuple de l’Alliance, Marqué du sceau de Jésus-Christ : Mets en lui seul ton espérance Pour que ce monde vienne à lui. 4. Dieu t’a lavé de toute offense, En te marquant du sang sauveur. Il s’est chargé de tes souffrances ; Souffre avec lui pour les pécheurs. 5. Rappelle-toi, heureuse Église, Tu es un peuple de pécheurs ! Dieu te guérit : tu as à dire Que son pardon fait ta grandeur. Cote SECLI : K 180

49


PEUPLE DE LUMIÈRE PEUPLE DE LUMIÈRE, BAPTISÉ POUR TÉMOIGNER PEUPLE D’ÉVANGILE, APPELÉ POUR ANNONCER

LES MERVEILLES DE DIEU, POUR TOUS LES VIVANTS

1. Vous êtes l’Évangile pour vos frères Si vous gardez ma Parole Pour avancer dans la vérité. Bonne Nouvelle pour la terre ! 2. Vous êtes l’Évangile pour vos frères Si vous suivez mon exemple Pour demeurer dans la charité. Bonne Nouvelle pour la terre ! 3. Vous êtes l’Évangile pour vos frères Si vous chantez ma promesse De m’établir au milieu de vous. Bonne Nouvelle pour la terre !

50


PROCLAMEZ QUE LE SEIGNEUR EST BON 1. Proclamez que le Seigneur est bon, éternel est son amour, Que le dise la maison d’Israël, éternel est son amour ! ALLÉLUIA, ALLÉLUIA, ALLÉLUIA (bis) 2. Dans l’angoisse, j’ai crié vers Lui, le Seigneur, m’a exaucé. Le Seigneur est là pour m’abriter, j’ai bravé mes ennemis. 3. Le Seigneur est ma force et mon chant, le Seigneur est mon salut,

Je vivrai, non je ne mourrai pas, je dirai l’œuvre de Dieu. 4. Ouvrez moi les portes de justice, j’entrerai, je rendrai grâce, C’est ici la porte du Seigneur, tous les justes y passeront. 5. Oui, c’est Toi, je te rends grâce,

ô Dieu, je te loue Seigneur mon Dieu,

Proclamez que le Seigneur est bon, éternel est son amour !

51


QUE MON COEUR SERVE A TE LOUER QUE MON CŒUR SERVE À TE LOUER, SEIGNEUR, QUE MON CORPS SERVE À T’ADORER, MON DIEU, ET QUE TOUTE MA VIE SOIT UN CHANT DE RECONNAISSANCE CAR TU ES LA SOURCE DE LA VIE.

1. Tu es le semeur, Tu sèmes en abondance. Pour que lève en nous, Le grain de ta parole. 2. Tu es la lumière, Tu éclaires nos lampes, Pour que brille enfin Ton feu sur notre terre. 3. Tu es le repos, Et pour tous ceux qui peinent, Tu montres la voie, Doux et humble de cœur. 4. Tu es le Chemin, La Vérité, la Vie; Et pour les petits: La porte du Royaume.

52


TERRE ENTIÈRE, CHANTE ET JUBILE TERRE ENTIÈRE CHANTE ET JUBILE EN L’HONNEUR DE LA VIERGE MARIE ; TERRE ENTIÈRE EXULTE DE JOIE, ALLÉLUIA. 1. Gloire à toi Vierge Marie, fille d’Israël, Ta splendeur couronne l’œuvre de notre Seigneur ! 2. Toi la Reine des Apôtres guide nos efforts, Qu’en nous brille l’espérance du triomphe de Dieu ! 3. Aujourd’hui la Vierge monte au plus haut des cieux, Elevée par tous les anges dans la gloire de Dieu ! 4. Aujourd’hui Jésus couronne au plus haut des cieux, Glorieuse souveraine l’humble Mère de Dieu ! 5. Aujourd’hui voici la Reine au plus haut des cieux, Elle est vraiment notre Mère qui nous guide vers Dieu ! 6. Aujourd’hui c’est l’allégresse au plus haut des cieux, Qu’en nous brille l’espérance du triomphe de Dieu !

53


TOI, NOTRE DAME TOI, NOTRE DAME, NOUS TE CHANTONS TOI, NOTRE MÈRE, NOUS TE PRIONS 1. Toi qui portes la vie, toi qui portes la joie, Toi que touche l’Esprit, toi que touche la Croix. 2. Toi qui donnes l’espoir, toi qui gardes la foi, Toi qui passes la mort, toi debout dans la joie. 3. Toi le cœur sur la main, toi la joie pour les yeux, Toi le miel et le vin, ô sourire de Dieu. Cote SECLI : V 153

54


TU PEUX NAîTRE DE NOUVEAU 1.Tu peux naître de nouveau, Tu peux tout recommencer, balayer ta vie passée, Et repartir à zéro, et repartir à zéro | Avec Jésus pour berger. | (bis) 2.Tu peux être pardonné Pour tous tes péchés passés, car Jésus t’a racheté, Tu peux recevoir la paix, tu peux recevoir la paix. Source de la liberté.

| | | (bis)

3.Tu peux boire de cette eau, Source de la pureté, source de la vérité, Tu peux boire de cette eau, tu peux boire de cette eau. Source de l’éternité.

| | | (bis)

55


VIERGE DE LUMIÈRE VIERGE DE LUMIÈRE, TU ES LE SOURIRE D’UN DIEU QUI NOUS AIME, Ô NOTRE DAME ! 1. Vierge de lumière toute remplie de grâce, Dieu vers Toi se penche, il t’a choisie avec amour. 2. Vierge de lumière, vierge conçue sans tache, Vierge sans pareille, Vierge Marie, réjouis-toi ! 3. Vierge de lumière, tu as donné aux hommes, Le Sauveur du monde : Il a pris chair en notre chair. 4. Vierge de lumière, mère de tous les peuples, Mère de l’Eglise, temple de Dieu, réjouis-toi ! 5. Vierge de lumière, change nos cœurs de pierre, Mère de la grâce, force et refuge des pêcheurs ! 6. Vierge de lumière, tu es la source vive, Où nous venons boire l’eau jaillissante de la Vie. Cote SECLI : V 223

56


Prière à Notre-Dame de Lourdes aux piscines Bénie soit la Sainte et Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu. Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous. Ma Mère, ayez pitié de nous. Notre-Dame de Lourdes, guérissez-nous pour la conversion des pécheurs. Santé des infirmes, priez pour nous. Secours des malades, priez pour nous. Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. Sainte Bernadette, priez pour nous.

57


NOTES

58


NOTES

59


TEXTES ET PRIÈRES

CRÉDITS

page 18 : Bienheureux Charles de Foucauld page 19 : Email de Bruxelles (Belgique) page 22 : Communauté de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) page 26 : Columba de Jesus Estrada, missionnaire. Merci aux membres d’hospitalités françaises pour avoir rédigé les méditations quotidiennes.

PHOTOS Couverture : © Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes / VINCENT. Page 2 : © Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes. Page 28 : © Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes / VINCENT. Page 47 : © Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes / DURAND Hospitalité landaise Notre-Dame-de-Lourdes. 2011

60


Hospitalité landaise Notre-Dame de Lourdes 102, avenue Francis-Planté, 40100 DAX Nous écrire : hospitalite@landes.cef.fr

Livret du pèlerinage 2011  

Livret du pèlerinage diocésain de Lourdes 2011

Livret du pèlerinage 2011  

Livret du pèlerinage diocésain de Lourdes 2011

Advertisement