Page 1

Ensemble Le journal trimestriel de l’Hospitalité landaise de Notre-Dame-de-Lourdes

Edito

Février 2014

En 2014, vivons la joie de la conversion avec l’

Mon havre de prière ! tant que chrétien, je devrais pouvoir affirmer sans hésitation : « Oui, ma vie de prière est Epasnintense et je prie avec une grande facilité, n’importe où, n’importe quand ! » Pourtant, il n’est toujours évident, noyé dans les obligations professionnelles, familiales ou associatives de

trouver le bon moment pour se recentrer et regarder uniquement vers Dieu. Il y a cependant un endroit où je me sens systématiquement porté et serein pour entrer en prière, la Grotte, à Lourdes. Cela demande quand même quelques exigences… Idéalement, la nuit doit être avancée (minuit, c’est parfait), les cierges doivent diffuser une douce lumière, il ne doit pas faire trop frais et la vue doit être suffisamment bien dégagée. J’aime me mettre un peu en retrait, soit accroupi, soit carrément sur le muret, le long du Gave. Ce dernier a une importance capitale dans ma prière. Sa mélodie incessante m’aide à me concentrer, à faire le vide en moi pour laisser toute la place au Seigneur. Les yeux rivés sur la Vierge Marie, je me sens alors bien et mon cœur est ouvert à la prière. Oui, mon havre de prière, c’est la Grotte et lorsque je suis chez moi (ou ailleurs), je la garde toujours dans un coin de ma tête, comme un vecteur vers Dieu. Paul Perromat

1


Ensemble

«Pour comprendre l’autre, il ne faut pas se l’annexer mais devenir son hôte»

Louis Massignon

Avec notre président & notre aumônier ... « le doigt de Dieu »

L

ors du dernier pèlerinage à Lourdes, un jeune handicapé m’a demandé de lui offrir un livre de messe pour Noël. En lui rendant visite ces jours-ci, je lui offris le cadeau tant attendu. L’ayant déballé, ravi, il ouvre le missel au hasard et, ne sachant pas lire, me montre avec son doigt un texte en me disant : « Qu’est-ce qui est écrit là, tu veux bien me le lire ? » C’était la belle prière du « Magnificat ». Dieu utilise souvent nos handicaps et nos différences pour nous adresser un message ou un signe nous rappelant l’essentiel. Ceci doit nous faire comprendre d’être plus à l’écoute les uns les autres dans notre Hospitalité. Cela commence dans nos secteurs – qui vont être remodelés à l’image des « pays » du diocèse – en rencontrant les personnes malades ou handicapées et en participant aux réunions organisées par le responsable. Ainsi, dans tous nos actes d’hospitalier, nous magnifions Dieu pour notre association. Hugues de Lestapis

Proclamons avec conviction !

C

e 11 février, nous étions nombreux à Lourdes pour nous rappeler l’événement survenu dans la grotte, le 11 février 1858 ! Une lumière douce éclaire le trou du rocher, situé à 3 mètres du sol ! Et dans cette lumière, un sourire ! Une merveilleuse jeune fille, vêtue de blanc, ouvre ses mains dans un geste d’accueil. Bernadette a beau se frotter les yeux pour chasser cette vision qui relève du rêve - pense-telle - mais rien n’y fait, l’image persiste : « Alors je mis la main à la poche, j’y trouvai le chapelet. Je voulais faire le signe de la croix ... je ne pus porter la main au front. Elle m’est tombée. Le saisissement s’empara plus fort de moi, ma main tremblait. La vision fit le signe de la croix. Alors j’essayai une seconde fois. Et je pus. Aussitôt que j’eus fait le signe de croix, le grand saisissement que j’éprouvais disparut. Je me mis à genoux, et je dis mon chapelet en présence de cette belle dame. La vision faisait courir les grains du sien, mais elle ne remuait pas les lèvres. Quand j’eus fini mon chapelet, elle me fit signe de m’approcher. Mais je n’ai pas osé. Alors elle disparut tout d’un coup .» Lourdes, ni aucun sanctuaire, ni aucun message, ni aucune apparition n’ajouteront rien à l’Evangile. Ils nous redisent Celui-ci par des signes qui nous parlent. La lumière dans la Grotte est la lumière de la Résurrection ! Que la belle Dame de Lourdes nous donne de proclamer avec encore plus de conviction : « J’attends la résurrection des morts » ! Père Christian Coucourron

2

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble Témoignages ... Retour sur les goûters

C

ette année encore, le 14 décembre 2013, l’Hospitalité du secteur de Mont-de-Marsan a convié quelques amis, malades et hospitaliers, autour de l’eucharistie célébrée par notre aumônier, l’abbé Christian Coucourron et animée par quelques jeunes du lycée Jean Cassaigne. Puis un goûter a permis à tous de passer, avec gâteaux et chocolat chaud, un agréable et convivial moment. Merci à Christian et Maylis d’être venus de Mimizan pour partager avec les montois ce moment d’amitié. Marie-Christine Lagoeyte

U

n temps très doux, une belle salle décorée par la mairie de BénesseMaremne et les hospitaliers des secteurs de Magescq, Peyrehorade, Seignanx et Tyrosse. Le chocolat de Marc, les crêpes de beaucoup de bonnes pâtissières, les tartes de Chocolatine. Le groupe de musiciens en herbe de Bénesse. Tout était réuni pour que la centaine de personnes qui participait à ce goûter passe un très bon moment ! Le père Castagnet avait accepté d’avancer l’heure de la messe paroissiale à 17h pour que tout le monde puisse rester. Des journées comme celle-ci remplissent nos têtes de doux souvenirs. Jany Lavit-Dutordoir

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

3


Ensemble Témoignages ... Merveilleuse journée d’amitié

D

imanche 1er décembre 2013, entrée dans la nouvelle année liturgique, et comme les années précédentes, ce premier dimanche de décembre a lieu la journée de l’amitié de l’Hospitalité landaise, cette année à Soustons. Nous sommes accueillis au Foyer Lestang par Brigitte de Sorbier et son équipe autour d’un café et de croissants. Le temps que chacun arrive c’est l’occasion de se retrouver et de prendre des nouvelles. Par la suite nous entendrons quatre témoignages d’anciens et nouveaux hospitaliers, et offrirons à tous ceux qui le veulent la possibilité de s’exprimer, sur sa propre expérience, son vécu au sein de l’Hospitalité landaise. Pour la messe du premier jour de l’avent nous nous retrouvons à l’église de Soustons. Monsieur l’abbé Hervé Castets nous accueille pour une très belle et vivante cérémonie ponctuée par les morceaux magnifiques de l’harmonie municipale venue célébrer la sainte-Cécile. Au sein de la communauté présente nous retrouvons le groupe des scouts de France de la paroisse, et bien sûr les hospitaliers. De retour au Foyer Lestang, après un apéritif, une soupe chaude et un pique-nique tiré du sac très convivial, nous partageons un moment avec les personnes handicapées du foyer. Dominique Paleix responsable du foyer et animatrice, nous expose son témoignage sur le handicap, le vécu, le perçu, les projets personnels, les désirs, les obstacles de chacun d’entre eux, ainsi que l’histoire du foyer et de l’AEHM (association européenne des handicapés moteurs). Un moment de réflexion et partage en groupe autour de questions sur le handicap est alors proposé. Pour clôturer cette journée un temps de prière avec notre aumônier l’abbé Christian Coucourron est proposé autour d’une très belle vierge en bois sculptée par Pierre Perromat. Puis c’est l’heure de l’envoi, avec pour ceux qui le désiraient passage par la ferme Gaec Darrigade de la famille Delest, producteurs d’asperges, carottes et cacahuètes. Anne Mesplède

D

imanche 1er décembre, nous avons accueilli au sein de la résidence André LESTANG de Soustons, une centaine de personnes de l’Hospitalité landaise. C’est toujours avec grand plaisir que nous ouvrons ce lieu de vie, à ceux et celles qui intègrent, entourent, accompagnent les personnes handicapées dans divers projets. L’occasion m’a été donné de parler de l’AEHM (association européenne des handicapés moteurs) qui gère entre autres notre résidence, des pathologies des personnes accueillies,

4

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Retour en images ! des orientations de notre établissement qui accueille, héberge, soigne et accompagne 60 adultes handicapés. Nous adaptons sans cesse le fonctionnement de cet établissement afin de respecter les rythmes de vie et l’évolution des besoins des personnes, due à l’aggravation de leurs déficiences ou simplement aux effets naturels du vieillissement. La « prise en charge » est devenue une « prise en compte » de la personne, une évolution de l’accompagnement jusqu’au bout de leur vie si tel est leur désir. Les équipes se mobilisent chaque jour pour répondre aux besoins de chaque résident mais parfois nous ne pouvons pas dégager du personnel Une simple hospitalisation nécessite des visites régulières pour que le résident ne se sente pas seul dans ce moment particulier générateur d’angoisse. C’est pourquoi nous cherchons des personnes comme vous qui pourraient à l’occasion prendre le relais. En vous disant à très bientôt et par avance MERCI. Dominique Paleix, chef de service

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

5


Ensemble Témoignages ... Magescq & le foyer andré lestang L’équipe de l’Hospitalité landaise de Magescq nous a fait parvenir de bonnes nouvelles de leur vie de secteur. Nous les partageons joyeusement avec tous les lecteurs. Félicitations à eux pour leur dévouement et leur persévérance. « C'est au nom de toute l'équipe de Magescq que je souhaitais annoncer la réalisation d'un projet qui nous tenait à cœur et qui enfin arrive à sa concrétisation. Dimanche 26 janvier 2014 nous avons accompagné Lucien, Michel et Alain, 3 résidents du foyer André Lestang à la messe paroissiale de Soustons. C'était leur grand désir. Alfred Riello et Josiane, Maïté Barreyre, Bernard Chuffart et Jacques de Sorbier ont suivi un dynamique stage pour apprendre à les installer dans le fourgon et ensuite les conduire. La prochaine fois, le dimanche 13 avril, ce sera le tour de trois autres amis handicapés. » Brigitte de Sorbier

On n’en sort pas indemne ! Quand j’ai décidé d’aller au pèlerinage à Lourdes avec l’hospitalité Landaise, je n’avais aucune idée de ce que j’allais vivre. Mais quelle surprise et quelle joie ! Dès mon arrivée sur le parvis de l’église pour monter dans le car, j’ai vu toutes ces mines réjouies, un sourire sur chaque visage, un petit mot de bienvenue sur chaque lèvre, difficile de résister ! J’avais toutefois quelques appréhensions à laisser mes filles et mon mari en ce début de vacances estivales, nous qui avions toujours l’habitude de les passer ensemble. Mais n’est-ce pas important de nourrir sa foi différemment et autrement pour se ressourcer ? Finalement très vite j’ai oublié enfants et mari car happée par la vive et l’heureuse agitation autour de moi, je me suis laissée guider pour vivre l’instant présent. Je garde le souvenir de belles rencontres avec les hospitaliers et les personnes malades dont les témoignages m’ont touchée, de forts moments de communion et de prière. C’est une expérience que je souhaite à tous car on n’en sort pas indemne. Floriane Barrucand

6

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Nos joies & nos peines

Mariages

Marion

petite-fille de Pierre et Régine SOULU (Magescq) avec Charly BERGARA

«Adieu dit le renard. Voici mon secret, il est très simple : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.»

Hospitaliers, membres de nos familles décédés

Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry

André Lafittau René Labarthe Lucette Laborderie Henri Labrouche Edmond Cadillon Charlotte Bouges Grégory Banquet Fernand Despieux

soyons

ensemble

beau-frère d’André Basque grand-père de Jonathan Sarrade beau-père de Jean-Marie Bats beau-père de Dominique Labarthe grand-père de Claire & Elodie Labarthe hospitalière honoraire hospitalier honoraire hospitalier honoraire belle-sœur d’Annie Bouges gendre de Christiane Ducout frère de Marie-Thérèse Rigal

,

témoins

de

l’esprit

(Amou) (Amou)

(Biscarrosse) (Grenade) (Grenade) (Linxe) (Mimizan) (Tyrosse)

hospitalier

!

7


Ensemble Méditons ! La joie de la conversion

E

n 2014, les responsables du sanctuaire de Lourdes invitent les pèlerins à méditer sur le thème «Lourdes, la joie de la conversion». Afin de nous y aider, nous vous invitons à méditer un extrait du message du Pape Benoit XVI à l’occasion de la XXVIIe Journée Mondiale de la Jeunesse 2012. Ce texte écrit pour un jeune public ne leur est évidemment pas exclusivement réservé ! « 5. La joie de la conversion Chers amis, pour vivre la vraie joie, il faut aussi repérer les tentations qui vous en éloignent. La culture actuelle pousse souvent à rechercher des objectifs, des réalisations et des plaisirs immédiats, favorisant plus l’inconstance que la persévérance dans l’effort et la fidélité aux engagements. Les messages que vous recevez vous poussent à entrer dans la logique de la consommation en vous promettant des bonheurs artificiels. Or l’expérience montre que l’avoir ne coïncide pas avec la joie : beaucoup de personnes ne manquant pourtant d’aucun bien matériel sont souvent affligées par la désespérance, la tristesse et ressentent la vacuité de leur vie. Pour rester dans la joie, nous sommes invités à vivre dans l’amour et la vérité, à vivre en Dieu. La volonté de Dieu, c’est que nous soyons heureux. C’est pour cela qu’Il nous donne des indications concrètes pour notre route : les commandements. En les observant nous trouvons le chemin de la vie et du bonheur. Même si à première vue ils peuvent apparaître comme un ensemble d’interdictions, presque un obstacle à la liberté, en réalité si nous les méditons un peu plus attentivement à la lumière du message du Christ, ils sont un ensemble de règles de vie essentielles et précieuses qui conduisent à une existence menée selon le projet de Dieu. A l’inverse, et nous l’avons constaté tant de fois, construire en ignorant Dieu et sa volonté provoque la déception, la tristesse et le sens de l’échec. L’expérience du péché comme refus de le suivre, comme offense à son amitié, jette une ombre dans notre cœur. Si parfois le chemin du chrétien est difficile et l’engagement de fidélité à l’amour du Seigneur rencontre des obstacles et même des chutes, Dieu, dans sa miséricorde, ne nous abandonne pas. Il nous offre toujours la possibilité de retourner à Lui, de nous réconcilier avec Lui, de faire l’expérience de la joie de Son amour qui pardonne et accueille à nouveau. Chers jeunes, recourez souvent au sacrement de pénitence et de réconciliation ! C’est le sacrement de la joie retrouvée. Demandez à l’Esprit Saint la lumière pour savoir reconnaître votre péché et la capacité de demander pardon à Dieu en vous approchant souvent de ce sacrement avec constance, sérénité et confiance. Le Seigneur vous ouvrira toujours les bras, il vous purifiera et vous fera entrer dans sa joie : « Il y aura de la joie dans le Ciel pour un seul pécheur qui se convertit » (Lc 15, 7). »

8

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble Faisons connaissance ! La responsable des hospitalières

P

our un regard extérieur, l’organisation d’une hospitalité ressemble un peu à une armée mexicaine ! Président, vice-président, responsables des hospitaliers, des hospitalières, des personnes malades ou handicapées, des jeunes, et aussi des transports, du matériel, du logement, etc. Et pourtant, chacun a son rôle … Dans l’Hospitalité landaise, celui de la responsable des hospitalières est d’assurer les affectations lors des manifestations et le bon déroulement de celles-ci ! C’est l’homologue féminin du responsable des hospitaliers … Pour mener à bien cette « responsabilité », il est obligatoire de travailler en équipe avec tous les autres … responsables, et d’être à l’écoute des hospitalières. Ne pas ronronner dans la routine établie, sans trop bousculer les habitudes, tout en essayant quelques transformations « pour le bon déroulement » (pas facile !) Respecter les possibilités physiques de chacune et ménager les personnalités pour que l’ambiance soit fraternelle, joyeuse et accueillante pour nos amis malades ou handicapés (très important). Rappeler … gentiment le règlement sans passer pour une rétrograde (ou une enquiqu…) Et surtout ne jamais oublier que ce rôle n’a qu’un but :

SERVIR Profitant de l’occasion qui m’est donnée, je voudrais mettre en évidence : Le recrutement qui est l’affaire de chacune d’entre nous ; il nous faut parler de notre action à nos parents, amis, voisins … nous ne sommes jamais assez nombreuses auprès de ceux qui ont besoin de bras valides pour pouvoir venir en pèlerinage. La tenue demandée à toutes dans notre règlement intérieur et le nouveau service de location de blouses pour celles qui viennent nous rejoindre en leur permettant de revêtir la tenue demandée à moindre coût. Bonne année à toutes … et tous ! Jany Lavit-Dutordoir

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

9


Ensemble Méditons !

Février

Intentions de prière du Saint Père le Pape, François pour ce trimestre Générale Pour que la sagesse et l’expérience des personnes âgées soient reconnues dans l’Eglise et dans la société. Missionnaire Pour que les prêtres, les religieux et les laïcs collaborent généreusement à la mission d’évangélisation.

Mars

Générale Pour que les droits et la dignité des femmes soient respectés dans toutes les cultures. Missionnaire Pour que de nombreux jeunes accueillent l’invitation du Seigneur à consacrer leur vie à l’annonce de l’Evangile.

Avril

Générale Pour que les gouvernants encouragent le souci de la création et la distribution équitable des biens et des ressources naturelles. Missionnaire Pour que le Seigneur ressuscité comble d’espérance le cœur de ceux qui sont éprouvés par la douleur et par la maladie.

Biennale des jeunes hospitaliers francophones à dax Au début des années 90, un groupe de jeunes de Cambrai fait le pari un peu fou de réunir de jeunes hospitaliers de la France entière pour partager autour d’une expérience commune, le service du frère. Après quelques mois de préparations, la 1ère biennale des jeunes hospitaliers francophones naît en 1992 et réunit des jeunes de la France entière. Depuis, les hospitalités se succèdent pour organiser cet événement et permettent à chaque génération d’hospitaliers de profiter de l’expérience des uns et des autres mais aussi de partager leur foi, leurs joies, leurs peines... bref, tout ce qui fait que nous avons choisi un jour de nous mettre au service de nos frères malades ou handicapés. Cette année c’est aux jeunes de l’Hospitalité landaise que revient la joie de préparer cet évenement ! Vous, les jeunes de l’Hospitalité, ceux qui ont entre 16 et 35 ans et qui ont le coeur qui bondit de joie et d’allégresse tous les étés lorsqu’approche l’heure du « pélé », nous vous attendons nombreux pour être les témoins de la formidable famille que nous formons ! Notez dans vos agendas ce grand rendez-vous : DAX du 7 au 9 juin 2014 et inscrivez-vous dès maintenant à l’adresse suivante : biennales2014@gmail.com L’équipe de préparation de la biennale

10

Au

cours

des

jours,

au

fil

des

rencontres,


Ensemble ... Notre histoire Nous avons vu qu’au fur et à mesure du déploiement du chemin de fer, qui va finir par quadriller tout le diocèse, les doyennés landais avaient pris l’habitude d’organiser, presque chaque année, leur propre pèlerinage à Lourdes. Pour des raisons pratiques, ils s’échelonnaient durant le mois de juin. Les pèlerins partaient au petit matin et rentraient le lendemain soir, ils dormaient sur des bancs à l’Accueil des Pèlerins et certains restaient en prière dans les églises ou à la Grotte. Nos compatriotes n’ont jamais pris l’habitude de descendre à l’hôtel et de séjourner plusieurs jours à Lourdes contrairement aux autres diocèses. Le mois de juin 1905 va connaître une affluence exceptionnelle puisque plus de 6 000 landais vont venir prier à Massabielle. Cette motivation s’explique au moins par deux évènements qui vont bouleverser la vie du diocèse : à Paris, les députés débattent sur la loi de séparation de l’Église et de l’État qui est votée le 3 juillet, tandis qu’à Aire, Monseigneur Delannoy vit ses derniers jours ; il va s’éteindre le 7 août et selon ses vœux sera inhumé à Buglose. J ean-Pierre Ducournau

soyons

ensemble

,

témoins

de

l’esprit

hospitalier

!

11


Ensemble

Rendez-vous (n.m.): rencontre prévue entre deux ou plusieurs personnes à une même heure dans un même lieu Larousse, 2014

Les dates à retenir ! est a e end t a b l : g a L’ u l site ns c o notre i t e l sur p i t a r s .f h o aise d lan

Assemblée générale le 16 mars 2014 à Castets Récollection 17 & 18 mai 2014

Biennale des jeunes hospitaliers francophones Dax - Week-end de Pentecôte du 7 au 9 juin 2014 (informations page 10)

Journée de préparation le samedi 12 juillet à Buglose Pèlerinage diocésain du vendredi 18 au lundi 21 juillet 2014 Dans le prochain numéro de Ensemble à paraître au mois de mai nous reviendrons sur l’assemblée générale et nous préparerons à notre pèlerinage. Directeur de la publication : Hugues de Lestapis - Rédacteur en chef : Vincent Guichenuy - Commission du bulletin : Chanoine Christian Coucourron, Julie Perromat, Jean-Pierre Ducournau, Jacques Pons

Hospitalité landaise - 102, avenue Francis-Planté - 40100 DAX Permanence les lundis et vendredis : 14h30-16h30 Tél : 05 58 58 31 10 hospitalite@landes.cef.fr - www.hospitalite-landaise.fr

12

Ensemble février 2014  
Ensemble février 2014  
Advertisement