Issuu on Google+

8-2011 www.batitech.ch

CLIENTS SATISFAITS AVEC WALTER MEIER.

Pompe à chaleur sol/eau Oertli, modèle SI 106

Solutions pour le climat ambiant CHAUFFAGE VENTILATION REFROIDISSEMENT HUMIDIFICATION DÉSHUMIDIFICATION

RZ_1.6.2.11.F.1_194x194_Titelseite_Batitech.indd 1

05 I Centre de recherche ABB 33 I Terre, eau, feu, air 39 I AD de printemps 2011 à Schaan

09.08.11 08:22


POMPES À CHALEUR INVERTER POUR LA CONSTRUCTION ET LA RÉNOVATION.

L’ÉVOLUTION DE L’EFFICACITÉ.

MODULE DE STOCKAGE pour installation intérieure des WPL AZ et WPL 5 N WPL AZ | Pompe à chaleur Inverter WPL 5 N | Pompe à chaleur Inverter WPL 14 HT | Pompe à chaleur Inverter pour installation intérieure

L’une des plus de 30 000 solutions de systèmes STIEBEL ELTRON.

SUPER SILENCIEUSES POMPES À CHALEUR INVERTER

STIEBEL ELTRON

Le futur du chauffage | La technique d’inversion 2.0 STIEBEL ELTRON offre un avantage décisif : dans la WPL HT, par exemple, deux compresseurs Inverter à vitesse variable opèrent avec injection intermédiaire de vapeur dans le circuit frigorifique. Ce qui, en cas de basses températures de source, offre aussi des températures de départ stables. Grâce à cette technologie, une très haute efficacité est assurée sur toute la gamme de puissance. Que ce soit dans la plage de charge partielle ou en cas de hautes températures de départ atteignant jusqu’à 75 °C – la technologie Inverter de STIEBEL ELTRON est une référence. Veuillez nous contacter si vous souhaitez en savoir plus sur la technique d’inversion 2.0 appliquée aux pompes à chaleur STIEBEL ELTRON. STIEBEL ELTRON. SPÉCIALISTE DES POMPES À CHALEUR. DEPUIS PLUS DE 35 ANS.

www.stiebel-eltron.ch


éditorial

bâtitech 8-11

Réflexions sur le CO2 Limiter la consommation des combustibles fossiles, en grande partie responsables du réchauffement climatique, n’est guère possible de nos jours. Des réductions de quelques pour cent du CO2 dégagé n’auront que des effets mineurs au vu du taux de CO2 déjà présent dans l’atmosphère. L’augmentation de la demande est tout simplement inévitable. Malgré le «pic pétrolier» que nous sommes en train de traverser, il faut tenir compte de ce que seule la moitié du pétrole facile à extraire a déjà été brulée, que le «pic du gaz» n’arrivera que dans quelques décennies et celui du charbon dans un siècle. Les raisons économiques font que l’on brûlera vraiment tout! Le captage et stockage du CO2 ouvre une nouvelle voie. Rêve ou réalité? Les scientifiques ne manquent pas d’idées pour capter et stocker de grandes quantités de CO2. Sans rentrer dans les détails, sur le plan technique, on sait le faire et on est en train de tester ces procédés à grande échelle. Un système de stockage allemand a couté 35 millions d’euros et permet de stocker la production de CO2 de 22 000 voitures. Sur la durée de vie d’une voiture d’environ 10 ans, ça représente 1590 euros par véhicule, auxquels il faut ajouter les coûts de fonctionnement de l’installation. En tenant compte qu’il s’agit d’une installation pilote de faible capacité, on peut admettre que l’opération n’est pas bon marché, mais jouable. Des entreprises comme Alstome ont développé des techniques de captage qui sont en phase d’expérimentation avant d’être praticables autour de 2014. Selon «24 heures» du 26 juillet 2011, les submersibles soviétiques «Mir» ont découvert du gaz à effet de serre lors de leurs plongées scientifiques dans le lac Léman. Les fonds lémaniques emmagasinent des quantités impressionnantes de CO2. Le lac serait donc un piège à gaz à effet de serre, un élément important pour compren dre les mécanismes du réchauffement climatique. Une question reste: est-ce que le lac emmagasine des gaz à effet de serre ou en relâche-t-il dans l’atmosphère? L’absence de méthane et la forte concentration de CO2 semble privilégier la première hypothèse. Les mesures récoltées seront minutieusement analysées. Dans un premier temps nous pouvons faire des économies sur nos kilomètres parcourus. L’excuse de dire que nous avons besoin des moyens de transport pour accomplir notre travail ne compte que partiellement. 45% de la distance parcourue annuellement par chaque Suisse sert à ses déplacements de plaisance. 23% servent aux déplacements pour se rendre au travail. Reste environ 11% pour faire nos achats et seulement 9% pour les déplacements professionnels. La moyenne annuelle, pour chacun de nous, est de 19108 kilomètres, dont plus de la moitié avec une voiture ou une moto. Je vous souhaite bonne route.

Bernard Dätwyler Rédacteur en chef batitech@batinfotec.ch

1


noiseag.ch

Fini les compromis. Simplement le meilleur rapport qualité prix. Faciliter vos choix dans un projet de construction, voici ce que le Groupe Gétaz Romang SA vous offre avec ses ensembles de salles de bains ProCasa. Fonctionnels, qualitatifs et design, le choix de nos kits se fait en toute simplicité. ProCasa UNO, TRE et CINQUE, chaque budget y trouve son bonheur, sans compromis de qualité.


sommaire actuel I 13

produits 18 Universel et intelligent 19 Innovation et design au plus haut niveau 20 Pour une meilleure perception de votre pompe 21 Ancien contre nouveau 22 Entretien optimal 23 Bien fixer les installations photovoltaïques 24 Compact, efficace et écologique 26 Trois fonctions, une seule vanne 29 Dispositif anti-surtensions pour des systèmes PV isolés

toit d’or 2011 30 Réfection de la coupole du Beau-Rivage sur le lac Léman

partie technique 33 Terre, eau, feu, air

carnet I 53

suissetec 39 Tournant dans le débat énergétique 41 50 professionnelles et professionnels reçoivent leur diplôme de fédéral 43 «Mieux exploiter l’énergie primaire plutôt qu’augmenter la production énergétique» 45 Assemblée générale annuelle de l’Association des maîtres ferblantiers et installateurs sanitaires de l’Est vaudois 45 Centre romand de formation continue de Colombier

www.batitech.ch

8-2011 www.batitech.ch

actuel 5 Centre de recherche ABB, Baden-Dättwil 10 Conduits de fumée 12 Un projet d’assainissement ambitieux réalisé dans les règles de l’art 16 Confort climatique dans le Palazzo Mantegazza

produits I 24

bâtitech 8-11

CLIENTS SATISFAITS AVEC WALTER MEIER.

Pompe à chaleur sol/eau Oertli, modèle SI 106

Solutions pour le climat ambiant CHAUFFAGE VENTILATION REFROIDISSEMENT HUMIDIFICATION DÉSHUMIDIFICATION

RZ_1.6.2.11.F.1_194x194_Titelseite_Batitech.indd 1

05 I Centre de recherche ABB

09.08.11 08:22

33 I Terre, eau, feu, air 39 I AD de printemps 2011 à Schaan

exposition 47 3e Forum Piscines et Wellness de Cologne

carnet 49 Visitez la Maison de l’amiante! 51 Optimisation des besoins en énergie à Genève Aéroport 52 Subventions cantonales pour les capteurs solaires 54 ELCO acquiert Cipag et Domotec 55 Les ferblantiers du monde réunis sous un même toit 56 Berne choisie pour accueillir le Schindler Award 2012

«J’ai opté pour une pompe à chaleur de Walter Meier car elle est d’une grande efficacité et extrêmement silencieuse. De plus, elle s’harmonise parfaitement avec une installation solaire.» Priska Kast, Bürglen Nous serons heureux de vous conseiller, n’hésitez pas à nous appeler: HotLine 0848 842 846 www.waltermeier.com/pac

3


4

bâtitech 8-11

actuel

Geberit DuoFresh

Absorption des odeurs intégrée. Les odeurs aux WC sont synonymes de problèmes. C’est la raison pour laquelle Geberit a développé une solution et a équipé les éléments d’installation Geberit Duofix et GIS avec une fonction supplémentaire, l’absorption des odeurs. Les odeurs sont directement absorbées dans la cuvette de WC, et ceci indépendamment de la ventilation du local. Un filtre à charbon actif intégré dans la plaque de déclenchement et aisément remplaçable se charge de procurer de l’air pur. De plus amples informations inhérentes au Geberit DuoFresh sont disponibles sous → www.geberit.ch ou auprès de votre commerce spécialisé en articles sanitaires.


actuel

bâtitech 8-11

KNX au service de Smart Grid

Centre de recherche ABB, Baden-Dättwil Ce n’est que dans la mesure où un bâtiment est capable d’agir en tant qu’élément actif dans un Smart Grid, que la communication directe entre consommateur et producteur d’énergie devient réalité. Un projet mené à bien chez ABB Suisse SA, au Centre de recherche de Baden-Dättwil, démontre que cet échange d’informations fonctionne d’ores et déjà avec la technologie KNX actuelle. Parmi les tâches principales de la gestion technique du bâtiment figure de façon accrue la maîtrise de la transparence et de l’efficacité. Cette maîtrise prévaut sur le confort et la sécurité. L’efficacité énergétique est une notion d’avenir, une réduction de la consommation étant synonyme de baisse des coûts. La diversification de la production d’énergie, grâce aux énergies renouvelables et au développement de réseaux de distribution intelligents, dénommés Smart Grids, nécessite une communication directe entre les utilisateurs et le réseau de production afin d’assurer la bonne stabilité de ce dernier. Ceci implique, pour l’utilisateur, la nécessité de réagir de façon optimale et appropriée aux contingences du réseau. Par exemple, faire fonctionner la machine à laver uniquement en cas de disponibilité de grandes quantités d’électricité solaire. Le projet Smart Grid du Centre de recherche ABB à Baden-Dättwil en réalise la démonstration.

des réseaux haute et moyenne tension. En raison du caractère de vitrine du projet et des objectifs de recherche fixés, le choix des produits utilisés se porte exclusivement sur des appareils disponibles couramment.

Mesures des flux d’énergie C’est ainsi qu’une aile du Centre de recherche a subi une rénovation technique. Elle est équipée aujourd’hui avec les produits ABB de gestion technique du bâtiment les plus récents. Les anciens luminaires ont fait place à des lampes gradables et de haute efficacité énergétique. De plus, chaque prise de courant est commandée par un actuateur énergétique. De ce fait, les besoins en énergie de chaque prise peuvent être consignés et observés. En outre, un compteur électrique mis en réseau avec KNX a été posé dans les autres ailes du bâtiment. Tous les flux d’énergie saisis sont transmis à une nouvelle plateforme hardware et software pour y être enregistrés.

Mobilité et technique du bâtiment réunis dans le cadre d’un même projet.

tion suivante. Si toutefois le détecteur de présence ne repère pas d’occupant pendant 15 minutes, l’éclairage sera coupé automatiquement. Si cette personne retourne dans son bureau dans un intervalle de 30 minutes, l’éclairage se remettra au niveau fixé manuellement. Dans le cas contraire, l’éclairage retourne en mode de régulation à lumière constante.

Projet de recherche innovant Le projet a été lancé en 2009 par le Fonds d’Innovation ABB afin, d’une part, de prouver que la technologie KNX actuelle est parfaitement en mesure de répondre aux exigences des futurs Smart Grid et d’autre part, de développer de nouveaux axes de recherche. Les objectifs du projet s’inscrivent dans la réalisation pratique d’une véritable plateforme Smart Grid, ainsi que dans la recherche orientée autour du thème de la gestion de l’énergie impliquant producteurs et utilisateurs. Ce projet englobe un ensemble de bâtiments existants, une installation photovoltaïque, des accumulateurs, deux véhicules électriques, ainsi que la simulation

Eclairage des bureaux plus efficace L’éclairage rénové est piloté intégralement au moyen de DALI. La communication entre les lampes et le système de bus KNX est assurée par une passerelle DALI de ABB. Chaque bureau est équipé de deux groupes d’éclairage régulés en fonction de l’éclairage naturel. Leur luminosité est réglée à 500 lux. Ils sont associés à un détecteur de présence monté au plafond et qui en assure la gestion. Lorsqu’un occupant modifie manuellement le niveau de luminosité au moyen du poussoir local KNX Sidus, il désactive la régulation automatique de la lumière jusqu’à la commuta-

Eclairage intelligent des couloirs L’éclairage des couloirs est également géré par des détecteurs de présence. Lors des jours ouvrables, à partir de 7 heures et après détection de la première personne, l’éclairage est activé en mode de fonctionnement continu avec 80% de puissance. Si au courant de la journée, aucun passage n’est détecté durant une période de 5 minutes, l’éclairage est réduit à une valeur de 10%. En soirée, à partir de 19 heures et pendant le week-end, l’éclairage répond à la demande avec une temporisation de 15 minutes. Par ailleurs, un ComfortPanel central permet l’accès à cette installation d’éclairage, en offrant la possibilité de

5


6

bâtitech 8-11

actuel

l’enclencher manuellement à 100% ou de le couper entièrement.

Economiser de l’énergie de chauffage Le poussoir Sidus KNX destiné à gérer l’éclairage est aussi capable de mesurer et de réguler la température ambiante. La valeur présente de la température est visible sur l’écran d’affichage de l’appareil. La gestion de la température est effectuée par une vanne de régulation KNX placée

Les poussoirs KNX Sidus saisissent la température ambiante, gèrent l’éclairage et les stores. Du fait de la gestion automatique de l’éclairage, la grande touche est utilisée pour les stores.

sur le radiateur en lieu et place d’une vanne conventionnelle. Une régulation de ce type apporte plus de précision qu’un robinet thermostatique et présente l’avantage d’un confort accru nettement perçu par les employés. Les contacts d’ouverture des fenêtres qui ont été montés lors des travaux de rénovation sont intégrés dans l’algorithme de régulation. Du fait de leur mise en réseau, ils permettent de diminuer la puissance de chauffage lors de l’ouverture des fenêtres. Ceci évite un gaspillage inutile d’énergie. Ce nouveau type de gestion tout confort de la température ambiante donne accès à des possibilités de régulation en fonction des tranches horaires ou en relation avec l’éclairage. En cas de confirmation de l’occupation du bureau par le détecteur de présence, la valeur de référence de la température est de 21°C. Pendant la nuit, à partir de 22 heures, de même que les dimanches et jours fériés, la valeur de consigne est ramenée à 17°C. En mode stand-by et systématiquement à partir de 4 heures du matin, la température se stabilisera à 19°C. Dans le passé, du fait de

«Nous ne voulions pas nous contenter de présenter Smart Grid sur un site internet. Nous montrons ici qu’il s’agit d’une réalité et faisons circuler de vrais électrons à cet effet.» Peter Korba, Responsable de projet, Centre de recherche ABB

l’absence de système intelligent, la température était réglée de manière constante. De nombreuses vannes étaient grippées, montrant de ce fait qu’elles n’ont pas été utilisées. On peut supposer que la régulation individuelle de la température s’effectuait en ouvrant les fenêtres. Le système de régulation avancé mis en place et basé sur KNX, autorise un fonctionnement conforme aux exigences actuelles et respectueux des ressources disponibles.

NOS MEILLEURES BÊTES DE SOMME PAJERO ET L200 3.5t

Bonus

Bonus

dè s

2’000.–

5’000.–

29 ’99 0.–

L200 Pickup: la bête de somme 4x4 multi usage.

Pajero: le n° 1 du segment des SUV Hardcore à des prix sans concurrence. • Génial: Super Select 4WD, 4 modes d’entraînement, boîte de réduction • Génial: Power DID diesel, 200 ch/441 Nm, dès 7.9 L • Génial: Poids tractable jusqu’à 3.5 tonnes, charge utile jusqu’à 675 kg

• Génial: 4WD enclencheable ou permanent, 3 cabines, 4 longueurs de pont jusqu’à 2.22 m • Génial: DID diesel, 136 ch/314 Nm ou 178 ch/400 Nm tractable jusqu’à 3.5 tonnes (option), • Génial: poids charge utile jusqu’à 1’215 kg, homologation chasse-neige

Pajero Swiss Professional Net Nippon Bonus* Cash Bonus ou 2.9% Leasing**

L200 Pickup Single Cab Net 31’990.– Nippon Bonus* 1’000.– Cash Bonus ou 2.9% Leasing** 1’000.–

• •

BEST OFFER

3-Door 47’990.– 3’500.– 1’500.–

5-Door 50’990.– 3’500.– 1’500.–

42’990.–

45’990.–

Autres modèles Pajero avec bonus BEST OFFER jusqu’à CHF 6’000.–

• •

BEST OFFER

29’990.–

Double Cab 37’990.– 1’000.– 1’000.– 35’990.–

Large offre de modèles, aussi avec boîte autom. ou équip. spéciaux suisses

* Promotion BEST OFFER: valable du 1.7 au 31.12.2011 à l’achat et l’immatriculation d’un nouveau Pajero ou L200 auprès d’un concessionnaire Mitsubishi officiel. Tous les prix BEST OFFER sont des prix nets sans engagement, TVA 8.0%, Nippon Bonus et Cash Bonus inclus. ** 2.9% Diamond Leasing: valable du 1.7 au 31.12.2011 (immatriculation), durée du contrat 48 mois, kilométrage 10’000 km/an, intérêt effectif annuel 2.94%, caution 5% ou min. CHF 1’000.–, casco complète obligatoire. Cash Bonus non cumulable. Multileasing AG n’accorde aucun financement, si celui peut causer le surendettement du preneur de leasing. Consommation Pajero 5-Door: dès 7.9 L/100 km, CO2 209 g/km, catégorie C. Émissions de CO2: moyenne de toutes les voitures neuves en Suisse: 188 g/km. www.mitsubishi-motors.ch www.multilease.ch


actuel

bâtitech 8-11

intégrée dans la bascule de chaque poussoir indiquera, le cas échéant, que les stores ne peuvent être manipulés en raison de conditions météorologiques défavorables ou de travaux d’entretien de l’installation.

Présentation impressionnante des fonctionnalités

Des compteurs de consommation d’énergie enregistrent les données du campus et permettent le suivi des bâtiments ainsi que des comparaisons en temps réel.

Transformation de la commande des stores Il va de soi que la commande de stores électrique existante a été remplacée par un système de gestion intelligent ABB, mis en réseau avec KNX. Dorénavant, un pyranomètre disposé sur la toiture mesure la puissance totale du rayonnement solaire, tandis qu’une centrale météo commande les stores en fonction de la position du soleil. Si l’un des employés souhaite modifier manuellement leur position, il se servira du poussoir local Sidus KNX. Dans ce cas, et ceci est primordial, le mode automatique de l’installation est mis hors service, après confirmation de la présence par le détecteur concerné. C’est l’utilisateur, et non une technologie maîtresse, qui décide des conditions ambiantes de son bureau. De plus, des LED de couleur différente facilitent la prise en compte des possibilités d’intervention individuelle. La LED rouge

Les actuateurs énergétiques sont en mesure de saisir la consommation d’énergie de chaque prise et de découpler chacune du réseau en cas de besoin.

Afin de disposer d’un outil performant de présentation du haut niveau technique de l’installation et des fonctionnalités Smart Grid associées, il est possible de faire passer le système en mode de démonstration. Ceci indépendamment de la consommation usuelle d’énergie et des besoins instantanés. Dans ce cas, un ComfortPanel sert à déclencher manuellement les différents scénarios de délestage à partir d’une page protégée par un mot de passe. Ce panneau servira, en outre, à la visualisation directe du résultat de l’opération. Le visiteur intéressé remarquera, par ailleurs, immanquablement l’affichage en temps réel de la production d’électricité des panneaux photovoltaïques montés sur la toiture du bâtiment.

Définition de trois scénarios Smart Grid Le démonstrateur dispose de trois scénarios consignés dans le système. Ceux-ci sont activables manuellement à la demande. • Le scénario P1 amène à réduire l’intensité de l’éclairage des couloirs à un strict minimum, de façon à diminuer la consommation d’énergie. Cela a pour effet de désactiver 90 % des luminaires et de suspendre la régulation à lumière constante. Le résultat de cette manœuvre est visible immédiatement sur le compteur de consommation qui offre une possibilité de visualisation des données en temps réel. Le potentiel d’économie d’énergie est ainsi identifiable en un clin d’œil. • Le scénario P2 a été programmé de façon à couper l’alimentation des prises de courant pour les machines à café, les distributeurs d’eau et les réfrigérateurs. Dans ce cas également, on met en évidence la différence de consommation nette induite par ces appareils. Dans la pratique, ces appareils doivent évidemment être raccordés à une prise de courant adéquate. Il est par ailleurs impératif que le système connaisse leur potentiel d’économie d’énergie tout en

Schmidlin

FLOOR La douche au niveau du sol. La solution parfaite disponible dans 42 dimensions différentes.

0 % de hauteur 100 % de confor t

Wilhelm Schmidlin SA 6414 Oberarth www.schmidlin.ch


8

bâtitech 8-11

actuel

d’hui. Il existe un énorme potentiel de nouvelles idées. Il est par ailleurs possible de tester les points critiques. C’est ainsi que les responsables réfléchissent à la façon de gérer des ordinateurs portables, moniteurs ou stations de recharge en fonction des besoins de délestage. ■

Centre de recherche ABB

Equipé avec la technologie actuelle et en avance sur son temps grâce à la mise en réseau intelligente avec KNX, le Centre de recherche ABB à Baden-Dättwil.

considérant que la durée de mise hors service doit être courte. • Le scénario P3 prévoit l’extinction de toutes les sources d’éclairage dans les bureaux dont les détecteurs de présence indiquent qu’ils ne sont pas occupés. En outre, tous les luminaires dont le fonctionnement ne représente pas une

nécessité sont mis hors service, tel l’éclairage du coin repas ou autres zones communes. Tout ceci a un caractère futuriste. Cette application met néanmoins des possibilités concrètes d’économie d’énergie en évidence, telles qu’elles sont réalisables avec des produits disponibles aujour

Les objectifs du Centre de recherche ABB à Baden-Dättwill sont régis par des trends mondiaux tels que l’accroissement des besoins en énergie et les besoins en matière de produits et systèmes à haute efficacité énergétique. 150 scientifiques originaires de 30 pays effectuent des recherches sur un site comprenant 20 bâtiments. Les axes principaux de recherche concernent l’électronique de puissance, les techniques de commutation et d’isolation, et de manière recrudescente, la distribution et le transport intelligents de l’électricité.

Façades Systèmes bois/métal Fenêtres et portes Boîtes aux lettres et éléments normalisés Systèmes d’énergie solaire Conseils et service

Le WWF remercie la Ernst Schweizer AG pour son engagement en faveur du climat.

Profitez de notre savoir-faire et de notre longue expérience. Les capteurs solaires de Schweizer sont faciles à monter. Des systèmes solaires bien conçus, combinables avec d’autres agents énergétiques: avec les capteurs solaires de Schweizer, vous faites le bon choix. Ils peuvent être installés dans des maisons individuelles ou de grands ensembles et offrent un excellent rendement énergétique, ainsi qu’une qualité de tout premier ordre – service pro compris. Plus d’infos sous www.schweizer-metallbau.ch ou au no de téléphone 021 631 15 40. Ernst Schweizer AG, Metallbau, CH-1024 Ecublens, Téléphone +41 21 631 15 40 info@schweizer-metallbau.ch, www.schweizer-metallbau.ch


actuel

bâtitech 8-11

              

 &(#*  #*( $&( (*( +(% +( $  #

#  "  "#"  # #  "##   % $#  # "  # " #"

  "   #" "  # $  "   " #

#   $ $" "    "   # "    " #"    "  #    

%+    !% (! , &!  - --- %( & &  * &  (%! (& %*,  &&  *((*%& !%&& & &! ( ( +%&   !*% " & %( & +%&   ( & && !%  !&( * *%%% %+  $+(  ) &  !& %*,

      &&  " # # # " "  "  # $   "#  #" $  $ #  "   " "

                        

9


10

bâtitech 8-11

actuel

La plus grande centrale de chauffage à bois des Alpes

Conduits de fumée Le chauffage à distance se démocratise en toute région, et les différentes communes prenant part à cette ascension importante ont vite compris les avantages que représentent ces installations. Pour de tels projets, une ingénierie de haut niveau est nécessaire, autant pour l’architecture, les générateurs de chaleur et sa distribution, que pour les conduits de fumée. Une entreprise valaisanne s’est spécialisée dans ces derniers. Chemitube SA a pris part au projet pour fournir les cheminées autoportantes de la centrale de chauffe d’Anzère. Ces conduits de fumée ont des caractéristiques bien particulières.

Les détails des conduits de fumée installés à Anzère Les deux conduits sont identiques et présentent les détails suivants: • Diamètre tube intérieur : 600 mm • Diamètre tube extérieur: 813 mm • Hauteur : 25 mètres • En deux parties assemblées sur place Au niveau de la conception, le système de conduit est entièrement fabriqué en usine, le tout est façonné, isolé et assemblé en une seule pièce. Les cheminées sont acheminées sur place par camion, prêtes à être posées. D’une hauteur de 25 mètres, les deux conduits sont autoportants, l’épaisseur des tubes et la rigidité de l’acier utilisé ont été définis par des calculs statiques très précis. La construction varie ainsi en fonction de la hauteur du conduit et des points de fixation possible en façade. Dans le cas de cette centrale de chauffe, tout a été étudié pour une seule attache

de fixation au sommet du bâtiment. Dans d’autres situations, il est même possible de fixer la cheminée uniquement sur un socle en béton au sol. Sans rentrer dans trop de détails techniques, nous pouvons ajouter que les conduits sont composés d’un tube extérieur assurant une rigidité complète et une étanchéité parfaite de la structure. Les tubes intérieurs en acier inoxydable de 2 mm d’épaisseur sont isolés avec de la laine de roche d’une épaisseur de 50 mm. Les diamètres de ces cheminées ont été définis en fonction de leur hauteur, de l’altitude du site, de l’isolation appliquée, et bien entendu de la puissance des générateurs de chaleur. Si ces conduits ont été conçus en termes d’évacuation de fumée, ils ont également fait l’objet de nombreuses réflexions à propos de leur entretien. Une échelle est prévue pour le service de ramonage: ce dispositif permet ainsi un

Conception, Réalisation, Décompte Compteurs d’énergie thermique, de froid et d’eau avec enregistrement des données individuelles sur site, par bus ou par ondes radio. Simple, précis, fiable. La compétence grâce à l’expérience Rapp Wärmetechnik AG | Dornacherstrasse 210 | 4018 Bâle Téléphone +41 61 335 77 44 | Fax +41 61 335 77 99 | www.rapp.ch | rappwt@rapp.ch

accès en toute sécurité à la passerelle qui se trouve au sommet des deux conduits. A l’avant, des portes de nettoyage permettent au ramoneur de nettoyer et d’évacuer les suies de chaque conduit.


actuel

bâtitech 8-11

U

EA V U O N

DEHNbox

protection anti-surtensions avec actiVsense®

VDSL 2 ADSL 2+

digital

analogique DSL Interface a/b

ISDN UK0 ISDN S0 4 - 20 mA

Profibus DP

Tous nos conduits de fumée répondent aux normes suisses de protection incendie.

M-Bus

RS 485

Chemitube SA et le domaine industriel L’entreprise n’en est pas à son coup d’essai. En effet, Chemitube SA s’est déjà occupée des cheminées autoportantes de la centrale de chauffe de Châtel-St-Denis et prépare la pose d’une cheminée à la centrale de chauffe à Bex à fin juillet. Cette dernière aura la particularité de posséder un tube extérieur porteur et de contenir trois différents conduits de fumée. ■

Entreprises prenant part au projet d’Anzère CBA SA Chauffage Bois Anzère 1972 Anzère Tecnoservice Engineering SA Anstett Michel ing. EPFZ/SIA, bureau d’études techniques 1920 Martigny Chemitube SA Conduits de fumée 1890 St-Maurice Bernard & Joëlle Jean Atelier d’architecture 1966 Ayent www.chemitube.ch

DEHNbox avec technologie actiVsense® • Indépendant de la tension nominale • Adaptation automatique du niveau de protection à la tension de service actuelle • Idéal pour usage en télécommunications et systèmes BUS elvatec ag Protection contre les surtensions Protection contre la foudre / mise à terre Protection contre les risques électriques Infoservice CH750 · Tiergartenstrasse 16 CH-8852 Altendorf Tel.: 0 55 / 451 06 46 · Fax: 0 55 / 451 06 40 www.elvatec.ch · elvatec@bluewin.ch

11


12

bâtitech 8-11

actuel

Le principe de combustion «à flamme libre» (technique F2) de ELCO

Un projet d’assainissement ambitieux réalisé dans les règles de l’art De vastes mesures d’assainissement ont été mises en œuvre dans la chaufferie de la société St. Moritz Bäder SA. C’est dans ce local qu’est produite toute l’énergie calorifique pour chauffer le centre de cure thermale avec son cabinet médical, ses somptueuses résidences, le Kempinski Grand Hôtel des Bains et le complexe de tennis de Corviglia. Au cœur de ce vaste programme d’assainissement se situe une nouvelle chaudière équipée d’un brûleur ELCO qui fonctionne selon le principe de la «flamme libre», également appelé technique F2. Auteur: Jean Haag, rédacteur spécialisé RP

Vue sur le centre de cure thermale avec le Kempinski Grand Hôtel des Bains et le casino (à gauche), le centre médical et thérapeutique et les nouvelles résidences.

Eté comme hiver, la station touristique de Saint-Moritz invite à la détente et aux loisirs. Cette prestigieuse destination très prisée est synonyme de soleil, d’air pur et d’activités sportives. Jadis, c’étaient les sources thermales ferrugineuses de Saint-Moritz qui attiraient une clientèle de cure en Engadine. Les vertus curatives de ses eaux étaient reconnues il y a 3000 ans déjà, comme en témoigne la plus ancienne construction de captage de source, datant de 1466 av. J.-C., entièrement conçue en bois et toujours en usage dans les hauts Grisons. Au XIXe siècle, la région et ses sources thermales ont connu un nouvel essor avec l’inauguration du somptueux Grand Hôtel des Bains, baptisé plus tard Parkhotel Kurhaus, et qui porte aujourd’hui le nom de Kempinski Grand Hôtel. Depuis 1996, le centre de

cure thermale appartient à la société St. Moritz Bäder SA qui a su développer ses infrastructures. Le résultat est un centre de vacances et de cure séduisant qui propose de nombreuses possibilités d’hébergement associées à un vaste programme de santé et de loisirs.

Priorité absolue à la sécurité de fonctionnement La chaufferie, où est produite toute la chaleur pour chauffer le centre de cure thermale, est installée dans le centre médical et thérapeutique. Le Kempinski Grand Hôtel des Bains est lui raccordé au moyen d’une conduite à distance. Outre le Grand Hôtel, la sous-station approvisionne en chaleur les somptueuses résidences, le casino, les bains thermaux, les logements pour le personnel ainsi que le

complexe de tennis. Le centre médical et thérapeutique est approvisionné par un second circuit de chauffage. «Nos clients posent de hautes exigences vis-à-vis du confort et de la sécurité de l’approvisionnement en chaleur », explique Thomas Markovic, Operation Manager et premier responsable de l’ensemble des domaines d’activités de la société St. Moritz Bäder SA. «Garantir la sécurité de fonctionnement est notre priorité absolue, car une panne entraînerait non seulement de gros problèmes, mais occasionnerait aussi d’importantes pertes financières.» Pour cette raison, le système de chauffage a été étudié de manière à pouvoir garantir une sécurité maximale. Dans cette logique s’est également inscrit le choix du fournisseur et du partenaire pour ce grand projet. Concrètement, cela signifie que les produits et les systèmes mis en œuvre doivent satisfaire à de hautes exigences de qualité. «Nous accordons également une grande importance à l’organisation et à la compétence du service : en cas de dysfonctionnement, nous devons avoir la garantie que des techniciens puissent se rendre rapidement sur place, et il leur faut aussi assurer l’entretien de toute l’installation. Tous ces services, ELCO les propose », ajoute Thomas Markovic.

Faire d’une pierre deux coups Dans un avenir proche, Saint-Moritz se verra dotée d’une nouvelle piscine couverte. Thomas Markovic affirme qu’elle


actuel

bâtitech 8-11

Le refroidissement et le chauffage se mettent au vert

La nouvelle installation de chauffage: la chaudière, le brûleur et l’armoire de commande.

Le brûleur à mazout EK 7.350.7 L de ELCO fonctionnant selon le principe de la «flamme libre» garantit une production de chaleur efficace et respectueuse de l’environnement.

ouvrira ses portes d’ici deux ou trois ans puisque son financement a déjà été approuvé par les citoyens de la commune. Cette piscine sera également reliée à la centrale de chauffe de la société St. Moritz Bäder SA qui lui a déjà réservé une puissance d’environ 900 kW. Avant l’assainissement du système de chauffage, la chaufferie était équipée de trois chaudières, dont l’une relativement récente et deux modèles anciens. Des pannes régulières de la première chaudière, associées à de nombreux travaux de réparation, ont contribué à faire pencher la balance en faveur d’un assainissement global. C’est notamment sous l’aspect de la sécurité de fonctionnement que le remplacement des deux chaudières obsolètes, qui ne fonctionnaient plus que par intermittence, semblait évident. Après avoir étudié plusieurs offres, c’est la solution de chauffage de ELCO qui a été retenue. Celle-ci englobe une chaudière YGNIS Pyronox LRR53 d’une puissance nominale de 1650 à 3300 kW ainsi qu’un brûleur ELCO EK 7.350.7 L fonctionnant

Outre le chauffage, toute l’installation de la chaufferie des bains de St-Moritz a été modernisée. Ici, l’inverseur hydraulique avec raccordement à la conduite à distance qui transporte la chaleur vers la nouvelle piscine couverte (en bas).

selon le principe de la «flamme libre» (technique F2) et qui offre une puissance calorifique allant de 930 à 4000 kW. L’assainissement a été réalisé en été /automne 2009, en d’autres termes à une période où le chauffage était en service, comme le souligne Bernhard Mühlemann, le directeur financier de la société St. Moritz Bäder SA. Outre l’assainissement du chauffage, toute l’installation de la chaufferie a également été modernisée.

La combustion à flamme libre, une technique respectueuse de l’environnement Tout générateur de chaleur qui brûle des combustibles fossiles produit des émissions polluantes, dont notamment des oxydes d’azote (NOx). Le mélange hautement réactif d’oxydes d’azote et de ses produits de réaction compte parmi les agents polluants les plus problématiques dans l’atmosphère. L’une des mesures prises pour réduire la formation d’oxydes d’azote consiste à reconduire les fumées de combustion vers le générateur de chaleur. La technique F2 se traduit principalement par le positionnement dit «libre» de la flamme, créant une importante zone d’évaporation et de mélange qui permet de considérablement réduire les rejets d’agents polluants lors du processus de combustion. Que l’huile s’évapore quasi totalement devant le front de flamme est alors une condition primordiale. Dans le cadre du développement de la technique F2, les émissions

Misez désormais sur la classe A de l’efficacité énergétique Nous vous montrons comment vous pouvez, grâce aux systèmes d’eau glacée et aux technologies de pompe à chaleur les plus modernes, refroidir et chauffer avec une meilleure efficacité énergétique, à moindre coût et en respectant davantage l’environnement. Les derniers climatiseurs de TCA ont le label d’efficacité énergétique A. Misez sur des solutions d’avenir pour le refroidissement et le chauffage.

Saviez-vous que… la production du fluide frigorigène R22, nocif pour l’environnement, est interdite depuis le 1er janvier 2010 ? Davantage d’informations sur www.tca.ch

Votre expert en climatisation!

Info-Téléphone: 071 313 99 22 Service-Hotline: 0840 822 822

www.tca.ch


14

bâtitech 8-11

actuel

Les avantages d’une solution ELCO en un coup d’œil

Thomas Markovic: «A Saint-Moritz, ville ayant obtenu le label Cité de l’énergie, nous avons engagé notre responsabilité envers le climat.»

Karl-Peter Mayer: «La technique F2 est une solution par excellence dans les applications professionnelles et industrielles en Suisse où les prescriptions relatives aux émissions polluantes sont très sévères.»

d’agents polluants, notamment de NOx, ont encore été réduites tandis que la flamme bénéficie d’une plus grande stabilité. Une meilleure homogénéisation du mélange gaz de combustion, air comburant et combustible, associée à une augmentation de la recirculation de la masse gazeuse issue de la combustion grâce à l’intégration de nouveaux éléments au niveau de la tête de mélange, constitue alors les conditions de base

Bernhard Mühlemann: «L’assainissement du chauffage a été réalisé à une période où le chauffage était en service, ce qui posait de grands défis à toutes les personnes concernées.»

de cette importante avancée technologique. Le résultat est une réduction des émissions polluantes, attestée par des mesures effectuées par les autorités compétentes, et ce, autant en pleine charge qu’en charge partielle. Karl-Peter Mayer, le conseiller Vente Industrie chez ELCO qui a joué un rôle décisif dans le cadre de la conception de la nouvelle solution de chauffage pour St. Moritz Bäder SA, ajoute que «c’est la raison pour laquelle la

• Technologie moderne, économique et respectueuse de l’environnement. • Grande sécurité de fonctionnement. • Planification, ingénierie et mise en service assurées par des spécialistes. • Conseil professionnel et entretien de l’installation tout au long de sa durée de vie. • Service assuré sur l’ensemble du territoire suisse et approvisionnement en pièces détachées d’origine. • Service de piquet 24h/24, 365 jours par an.

technique F2 est la meilleure solution pour les applications professionnelles et industrielles en Suisse, où les prescrip-

Etude fiable & Solutions novatrices une alliance parfaite

Les meilleures solutions se fondent sur une alliance parfaite. Hälg Group réunit le meilleur des techniques du bâtiment pour vous fournir la solution optimale. Qu’il s’agisse de conseils, d’étude, d’exécution, de maintenance, d’exploitation ou de tout à la fois: vous profitez de l’alliance parfaite que forment notre expérience, nos capacités d’innovation et notre savoir-faire. Afin que tout fonctionne d’une façon impeccable. Votre partenaire Hälg Group se trouve près de chez vous. Ou sur www.haelg.ch

Construire et moderniser Hall 5, stand D26 Foire Zurich, 1-4 sept. Co-Exposant au stand Minérgie


actuel

tions relatives aux émissions polluantes sont très sévères.»

Entière satisfaction – aucune réclamation

Un environnement sain doit être préservé La société St. Moritz Bäder SA porte un regard satisfait sur l’assainissement du chauffage sans pour autant se reposer sur ses lauriers: de nouveaux projets sont déjà en cours dont, en premier lieu, l’opti-

15

misation de la consommation, comme l’explique Thomas Markovic. Ainsi, le remplacement de l’autre chaudière est en cours de discussion. D’autres sujets de discussion concernent le renouvellement de la conduite à distance qui relie l’hôtel Kempinski, des mesures techniques au niveau de l’isolation et l’amélioration de la durabilité des systèmes de génération de chaleur. Concrètement, il s’agit de projets de récupération de chaleur, d’intégration d’énergies renouvelables, d’optimisation de la gestion de la chaleur ainsi que de nouvelles sondes permettant d’améliorer la surveillance et la commande du processus de combustion. «A Saint-Moritz, ville qui a obtenu le label Cité de l’énergie, nous avons engagé notre responsabilité vis-à-vis de la protection du climat», précise Thomas Markovic; et d’ajouter «qu’un environnement sain qui offre une qualité de vie supérieure est une base indispensable si nous voulons que Saint-Moritz reste la destination touristique haut de gamme qu’elle est aujourd’hui». ■

Robinetterie ligne arwa-class M, lavabo ligne modernaplus

La consommation annuelle d’énergie calorifique du centre de cure thermale varie entre 7500 et 8000 mégawattheures (MWh), dont près de deux tiers sont destinés au Kempinski Grand Hôtel des Bains et aux bâtiments annexes. Le résultat de l’assainissement du chauffage, de la modernisation de l’installation qui équipe la chaufferie et des mesures d’optimisation ciblées se traduit par d’importantes économies d’énergie. «Ces économies équivalent à la consommation d’énergie calorifique des bâtiments que nous avons nouvellement raccordés à la centrale de chauffe et qui représentent tout de même une surface de plus de 5000 m2 à chauffer», résume Bernhard Mühlemann, directeur financier de la société. Thomas Markovic est entièrement satisfait de la nouvelle installation de chauffage de ELCO : «Je me suis régulièrement renseigné

auprès de la direction de l’hôtel et de ses hôtes pour évaluer le degré de satisfaction depuis l’assainissement: je n’ai récolté que des compliments à ce sujet.» Il faut savoir que toute évaluation globale d’une installation de chauffage est fortement complexe du fait que les besoins en chaleur varient énormément en fonction de la période et des usagers. Ainsi, face à une forte fluctuation de la consommation et à la difficulté d’estimer les besoins réels, la barre en matière de gestion de l’approvisionnement doit être fixée très haut. C’est pourquoi le système de génération de chaleur doit être particulièrement flexible et qu’il doit pouvoir répondre sans délai à tout changement de la demande en chaleur.

bâtitech 8-11

modernaplus avec arwa-class M d’une beauté intemporelle, aujourd’hui et demain Des lavabos, robinetteries et mobiliers conçus comme une unité par des professionnels de l’agencement

www.similorgroup.com


16

bâtitech 8-11

actuel

Les convertisseurs sous plancher ASCO SWISS

Confort climatique dans le Palazzo Mantegazza «Palazzo» signifie «palais» en français. Et un palais mérite un équipement d’une qualité superlative. La climatisation des pièces du complexe résidentiel de luxe ouvert en 2010 à Lugano Paradiso est assurée à l’aide de convecteurs sous plancher ASCO SWISS d’Arbonia. Le bâtiment à usage résidentiel et professionnel d’un volume de presque 128 000 m3 est situé au meilleur endroit du lieu, au bord du lac. L’ouvrage majestueux exhibe de larges baies vitrées et de grandes portes à deux battants ainsi que des éléments de façade et de toit qui rappellent des voiles. Onze étages abritent des locaux à usage professionnel et des bureaux, trois «villas duplex» exclusives avec un toit en terrasse et deux penthouses. Outre la salle de conférence multimédia très complète, l’infrastructure englobe un centre fitness et wellness de

900 m2 avec piscine. Les cinq étages du sous-sol forment un parking de 200 places. La construction du bâtiment a été ordonnée par les maîtres d’ouvrage Geo et Sergio Mantegazza et confiée à l’architecte tessinois Giampiero Camponovo.

Fonctionnalité et esthétique: deux exigences clés Toutes les pièces sont entièrement climatisées. Pour obtenir un confort thermique élevé avec une répartition homogène de l’air, les ingénieurs et planificateurs ont choisi les convecteurs sous plancher

Palazzo Mantegazza: une architecture futuriste située dans un lieu idyllique, à Lugano Paradiso.

(CSP) ASCO SWISS. Compte tenu des grandes baies vitrées, cette solution était pour ainsi dire incontournable. Grâce à la réaction rapide et à l’excellente transmission de chaleur, les CSP assurent aussi un chauffage rapide de pièces grandes et hautes. Ils excluent les courants d’air désagréables et établissent ainsi une condition de base pour le confort. Le design spécial du Palazzo Mantegazza a exigé des CSP à géométrie particulière, avec des formes en arc, en ellipse et des éléments en S longs de 3 à 16,5 mètres. A ce niveau, la fabrication sur mesure des CSP ASCO SWISS constituait un gros avantage. Les éléments fabriqués à l’usine ASCO SWISS d’Arbon respectent rigoureusement les souhaits de l’architecte.

Climatisation invisible Outre leur temps de réponse court, les


actuel

bâtitech 8-11

CSP offrent par rapport aux corps de chauffe l’avantage d’être pratiquement invisibles puisqu’ils sont encastrés dans le plancher. Et c’est là un argument décisif pour un bâtiment aussi prestigieux que le Palazzo Mantegazza, où l’architecte refuse toute concession esthétique. ■

Arbonia AG 9320 Arbon Tél. 071 447 48 55 www.arbonia.ch La vue de rêve tient aussi un peu aux convecteurs sous plancher ASCO SWISS qui suivent parfaitement la ligne des baies vitrées.

C’EST FACILE COMME JOUER D’AVOIR UN CLIMAT INTÉRIEUR SAIN COMPACT P BY NILAN

1. – 4. 9. 2 011 Messe Zü rich Halle 5 - S tand A09

La solution parfaite pour votre maison Un climat intérieur sain et chaffage de la maison dans une unite sur une plus petite place que 0,55m2? Nilan le fait possible ave une série des compactes solutions économisant l’énergie pour votre maison. Dans le “power-paquet” de Nilan vous pouvez réunir réchauffage, rafraîchissement et chauffage dans une unité qui gagne de la place, est facile d’installér et facile de manier. Le Compact P de Nilan est éprouvé et avait recu le ”certificat maison passive” et vous donne la sécurité d’une fonctionnement qui optimize lénergie, la qualité élevée et la durée de la vie. Vous trouvez plus d’information sur www.nilan.ch. Nilan AG Schützenstrasse 33 · CH-8902 Urdorf Tél. +41 44 736 50 00 · info@nilan.ch · www.nilan.ch

17


18

bâtitech 8-11

produits

arwa-twinpro

Universel et intelligent

La nouvelle ligne de robinetterie arwatwinpro repose sur un design novateur irradiant calme et clarté. Sa technique écologique contribue aux économies d’eau et d’énergie.

Un design sans compromis – un assortiment complet La série de robinetterie arwa-twinpro séduit par son agréable retenue architectonique et convainc dans un même temps par son rayonnement esthétique et ses détails conviviaux: ergonomique sur sa partie inférieure, la poignée du levier de commande est agréable au toucher et très facile à nettoyer. arwa-twinpro se distingue par l’inclinaison dynamique de sa base, garante d’une impression générale moderne et fraîche. arwa-twinpro se dé-

ZÉRO BRU I T. Aspirateur Scherrer: ne nécessite aucune maintenance et ventile avec le plus grand silence. S C H E R R E R . DE L A VALEUR E N PLUS, T O U T SIMPLEMENT.

Scherrer Metec AG | www.scherrer.biz

cline en une série chromée complète pour la salle de bains comprenant un mitigeur de lavabo à levier de commande et des mitigeurs de douche et de baignoire assortis. Les amateurs d’architecture puriste trouveront leur bonheur avec les élégants modèles à encastrer pour baignoire et douche reposant sur le système encastrable Simibox.

Garantie écologique En Suisse, la consommation d’eau potable s’élève annuellement à 1 milliard de mètres cubes, dont 63% par les ménages et le petit artisanat. Au seul niveau des ménages, la consommation quotidienne s’élève à 162 litres par habitant. Grâce à la cartouche Ecototal, il est possible d’économiser quotidiennement jus-

qu’à 23 litres d’eau par personne dans la cuisine et la salle de bains. Intégrée à la série arwa-twinpro, la régulation du débit et de la température permet de réduire la consommation en eau d’au maximum 30 % et la consommation énergétique d’au maximum 33%.

Qu’est-ce qu’Ecototal? Ecototal est une cartouche spéciale qui attire l’attention sur la température et le débit de l’eau. Tant en levant le levier de commande qu’en le déplaçant latéralement, on ressent une résistance dès que l’on s’apprête à quitter la zone économique. Au-delà de ce point, on dispose de la température et du débit maxima.

Récapitulatif des avantages • La solution économique intelligente pour les ménages privés • Une réduction des consommations d’eau et d’énergie atteignant respectivement 30% et 33% • Possibilité d’enlever les freins indépendamment l’un de l’autre • Longue durée de vie. Nécessite peu d’entretien • De série sur de nombreuses robinetteries des marques arwa et Similor Kugler ■ Similor AG 4242 Laufen Tél. 056 667 44 40 www.similorgroup.ch


produits

bâtitech 8-11

Innovation et design au plus haut niveau

Lieux de vie en plein air

Balcons | Terrasses | Galeries

A l’Ineltec 2011, Hager AG présentera la nouvelle génération de sa gamme de prises et d’interrupteurs kallysto – avec un design qui ne manquera pas de séduire les visiteurs. Hager AG fait partie des entreprises phares de la distribution d’énergie électrique et de la commande électrique. La marque Hager se distingue notamment par ses produits faciles à installer et à utiliser et son esprit d’innovation. Durant l’Ineltec 2011, l’entreprise exposera un assortiment complet de produits et de solutions jusqu’à 6300 A, couvrant les domaines du résidentiel, des locaux commerciaux, du tertiaire et de l’infrastructure. Cette édition du salon marquera de plus la fin du processus d’intégration de Weber SA dans Hager AG: les organisations de vente des deux entreprises ayant été définitivement regroupées en début d’année, il s’agira de leur première participation à l’Ineltec sous une bannière commune.

Nouvelle génération kallysto En tant que lancement principal, Hager présentera la nouvelle génération de sa gamme de prises et d’interrupteurs kallysto. Utilisable de manière universelle, kallysto constitue la solution idéale pour tous les projets dans le cadre du résidentiel et des locaux commerciaux: design moderne, technique à toute épreuve et une large palette de fonctions et de possibilités de combinaisons ne sont que trois de ses nombreux atouts. La nouvelle génération kallysto ne manquera pas de séduire les visiteurs: elle allie design et innovation au plus haut niveau, tout en garantissant une compatibilité optimale avec la gamme actuelle.

Nouveautés pour le résidentiel et le tertiaire Hager présentera par ailleurs une série d’autres innovations, comme la nouvelle famille weber.vertigroup. Les réglettes sectionnables à coupure en charge HPC à commutation unipolaire ou tripolaire se montent rapidement, permettent des commutations sûres et convainquent par leur faible dissipation d’énergie. Principal atout: weber.vertigroup est compatible avec une vaste palette d’accessoires, tels que les différents types de raccordements et le transformateur d’intensité intégrable. Hager présentera en outre le coffret d’abonnés remanié weber.hse/hsa et la nouvelle génération de contacteurs silencieux et de relais 16 à 63 A pour la commande et la gestion de l’installation. Cette nouvelle gamme de contacteurs et de relais modulaires permet de gérer des circuits de commande jusqu’à 63 A. Ces nouveautés seront complétées par le disjoncteur différentiel FI/LS 4 pôles, les variateurs modulaires ainsi que le très esthétique système de canaux à plinthes tehalit.SL, doté de boîtiers d’appareils pré-équipés. tehalit.SL met en valeur tous les types d’intérieurs. Le grand choix de profilés et de décors est un autre atout. Et du point de vue technique, c’est un petit chef-d’œuvre: grâce à la technique d’encliquetage, le boîtier d’appareils s’installe sans perceuse – difficile de faire plus simple! Hager se réjouit d’ores et déjà de vous accueillir au stand A29 dans la halle 1.1! ■

Le spécialiste de la résine synthétique liquide Les solutions Triflex sont particulièrement sûres. Même les détails et les raccords les plus complexes sont étanchés sans problème. Les couches d’étanchéité et les revêtements peuvent être élaborés avec différentes structures superficielles et en différentes couleurs. Sur plus de 30 ans, des références concrètes prouvent la qualité des systèmes Triflex. Profitez de ces avantages !

Triflex GmbH Bureau Suisse Romande Ch. du Borgeat 19 1654 Cerniat Tél. 026 927 28 14 Fax 026 927 28 15 swiss@triflex.com | www.triflex.com Une entreprise du groupe Follmann


20

bâtitech 8-11

produits

PumpMeter

Pour une meilleure perception de votre pompe La nouvelle unité de surveillance à prix avantageux PumpMeter de KSB se compose de capteurs de pression et d’un module d’analyse/d’affichage posés sur la pompe. Il saisit les pressions d’aspiration et de refoulement ainsi que la pression différentielle et la hauteur manométrique. L’appareil indique en alternance les grandeurs mesurées et calculées sur un afficheur convivial. Sous forme de courbe caractéristique est affichée la plage dans laquelle la pompe fonctionne. L’exploitant peut ainsi voir, en un clin d’œil, si la disponibilité de la pompe est éventuellement menacée et si celle-ci fonctionne de manière rentable et économique. Par ailleurs, le PumpMeter analyse les caractéristiques de fonctionnement déterminées, établit un profil de charge et signale à l’exploitant si l’emploi d’un variateur de vitesse lui permettrait de réaliser des économies d’énergie.

L’appareil est monté sur la pompe au départ de l’usine; sa mise en service est donc aisée. En outre, il facilite la mise en marche de la pompe et de tout variateur de vitesse monté ultérieurement, car les caractéristiques de service de la pompe sont affichées en permanence. PumpMeter remplace le manomètre en amont et en aval de la pompe, le capteur de pression pour la commande et la régulation ainsi que tout dispositif de surveillance supplémentaire. Des interfaces standardisées permettent la transmission des données recueillies à un système central de gestion. ■ KSB Zurich S.A. Pompes, Robinetterie et Systèmes Chemin de la Rottaz 10 – Z.I. A, CH-1816 Chailly VD Tél. +41 (21) 9235-142 Fax +41 (21) 9235-120 www.ksb.com, romandie-ch@ksb.com

KSB Zürich AG Pumpen, Armaturen und Systeme Limmatstrasse 50, CH-8005 Zürich Tel. +41 (43) 2109-933 Fax +41 (43) 2109-966 www.ksb.com, info-ch@ksb.com

Photo: PumpMeter, la nouvelle unité de surveillance de prix avantageux destinée à équiper des pompes KSB.

N’y pensez plus… …les eaux usées doivent être évacuées. Voilà pourquoi à première vue, leur évacuation n'est pas très spectaculaire, mais toutefois indispensable. Quelles que soient les questions de refoulement des eaux qui vous préoccupent, vous n’avez plus de souci à vous faire. N’hésitez pas de faire appel à Häny, et vos problèmes seront résolus. En tant que fournisseur de systèmes dans la technique domestique, nous avons toujours une solution d’évacuation économique qui vous convient.

Nous y veillons.

Häny SA – Pompes, turbines et systèmes • Buechstrasse 20 • CH-8645 Jona Tél. +41 44 925 41 11 • Fax +41 44 923 38 44 • info@haeny.com • www.haeny.com


La clÊ visuelle de la grande action d’Êchange Geberit AquaClean.

Geberit AquaClean 8000plus: le modèle ultramoderne des WC avec fonction de douchette intÊgrÊe.

Grande action d’Êchange Geberit AquaClean

Ancien contre nouveau L’occasion est dès lors offerte d’Êchanger à prix rÊduit un ancien WC-douche contre un Geberit AquaClean 8000plus ultramoderne. Lors de l’achat et de l’installation d’un Geberit AquaClean 8000plus de la dernière gÊnÊration, rÊalisÊs entre le 1er avril et le 31 dÊcembre 2011, le client utilisateur bÊnÊficie d’un bonus cash back s’Êlevant à 150 francs suisses. La nouvelle gÊnÊration des modèles Geberit AquaClean 8000plus dispose de caractÊristiques faisant rêver les propriÊtaires d’anciens WC avec fonction de douchette: design bien galbÊ, fonctions de confort telles que l’absorption des odeurs, le sÊchage à air chaud et l’abaisse automatique, une tÊlÊcommande pratique et bien plus encore. De nombreux clients peuvent dès lors bÊnÊficier de ce nouveau confort par le biais d’une grande action d’Êchange. Celle-ci est valable pour tous les anciens WCdouches, indÊpendamment du modèle et du fabricant.

Cette action est Êgalement profitable aux entreprises en installations sanitaires Non seulement les clients utilisateurs, mais Êgalement les entreprises en installations sanitaires peuvent bÊnÊficier de cette action, car elle leur offre de nouvelles possibilitÊs de vente. Une lettre inhÊrente à l’action sera envoyÊe à tous les propriÊtaires d’un WC-douche Geberit. Une vaste publicitÊ est Êgalement faite sur le site Geberit AquaClean très frÊquentÊ www.i-lovewater.ch. L’action d’Êchange Geberit AquaClean se dÊroule tout simplement de la manière suivante:

• Le client utilisateur prend contact avec son installateur sanitaire en vue d’un entretien d’achat. • Ensuite, l’installateur sanitaire le conseille et lui soumet une offre. • Le client utilisateur achète un nouveau Geberit AquaClean 8000plus (avec chasse d’eau à encastrer ou apparente) en remplacement de son ancien WCdouche et le fait installer par son installateur sanitaire entre le 1er avril et le 31 dÊcembre 2011. • Ensuite, le client utilisateur remplit complètement le formulaire d’action avec la confirmation de son installateur sanitaire et le retourne à Geberit accompagnÊ de la carte de garantie. • Geberit contrôle ensuite le formulaire d’action et verse le bonus cash back de CHF 150-– directement au client utilisateur. Le formulaire d’action accompagnÊ des conditions dÊtaillÊes est disponible dès maintenant sous: www.i-love-water.ch/cashback Geberit souhaite la rÊalisation de ventes fructueuses à toutes les entreprises en installations sanitaires! ■ Geberit Distribution SA 1010 Lausanne TÊl. 021 654 99 80 www.geberit.ch

    

     

     

 "  & #   (( #    (!   ( !(  % (!   ( !! $$$ '   '

  

    


La buse de la douchette est nettoyée de manière optimale à l’aide du nouveau détergent Geberit AquaClean.

de la livraison des installations complètes Geberit AquaClean 8000 et 8000plus.

Les avantages du nouveau détergent Geberit AquaClean

Nouveaux produits Geberit AquaClean

Entretien optimal L’entreprise Geberit attache une grande importance à la conception de ses produits respectueux de l’environnement et à leur développement constant – il en est de même dans le domaine des installations Geberit AquaClean. C’est la raison pour laquelle deux nouveaux produits étaient lancés sur le marché au début du mois d’avril: le nouveau détergent pour buse Geberit AquaClean veille à un meilleur nettoyage de la buse. Egalement le nouveau détergent testé en dermatologie répond aux nombreuses demandes de notre clientèle pour un soin optimal de leur Geberit AquaClean. Le nouveau set de nettoyage Geberit AquaClean Un produit de luxe moderne nécessite un soin optimal. A la demande de nombreux clients, Geberit a développé un détergent Geberit AquaClean spécialement respectueux de l’environnement. Il se prête au nettoyage de toutes les installations complètes et des sièges de WC

adaptables Geberit AquaClean, il a été testé en dermatologie et est disponible dans un flacon spray pratique de 500 ml. Nouvellement, un set de nettoyage Geberit AquaClean complet se composant du détergent Geberit AquaClean et d’un chiffon en microfibre est disponible. Dès maintenant, les nouveaux clients profitent de ce set de nettoyage faisant partie

• Peut être utilisé immédiatement sans dosage complémentaire • Gain de temps grâce à son application rapide • Elimine la saleté et les taches de calcaire de manière fiable • Produit de soins approprié à tous les modèles Geberit AquaClean • Soins ménageant toutes les surfaces en matière synthétique et en céramique ainsi que les surfaces chromées

Le nouveau détergent pour buse Geberit AquaClean: encore plus respectueux de l’environnement Anciennement, le détergent Geberit AquaClean Jetclean était utilisé pour le nettoyage de la buse de la douchette du Geberit AquaClean 8000plus. Dès le 1er avril 2011, il était remplacé par le nouveau détergent pour buse Geberit AquaClean. Ce dernier dispose de meilleures caractéristiques écologiques et a été testé en dermatologie.

Les avantages du nouveau détergent pour buse Geberit AquaClean • Respectueux de l’environnement grâce à de meilleures caractéristiques écologiques • Réduit les dépôts calcaires dans la buse de la douchette • Nettoie la buse de la douchette • Augmente la longévité de la buse de la douchette • Prolonge l’intervalle du nettoyage manuel de la buse de la douchette • Réduit les frais d’entretien ■

Application BWS®shop+

Geberit Distribution SA 1010 Lausanne Tél. 021 654 99 80 www.geberit.ch

Accès illimité à 160’000 articles. Téléchargez l’application et installez-la sur votre iPhone! www.bwsplus.ch

N

EW

Le nouveau détergent Geberit AquaClean est testé en dermatologie.

Le nouveau set de nettoyage fait partie de la livraison des installations complètes Geberit AquaClean 8000 et 8000plus.


produits

bâtitech 8-11

Bien fixer les installations photovoltaïques Lors de l’ineltec, Würth présente pour la première fois au public spécialisé, son système de fixations solaires – halle 1.1 / stand B26. Avec ses composants, les modules photovoltaïques encadrés ou libres se laissent installer rapidement et facilement sur la sous-construction des toits plats ou en pente. Le système de fixation possède une technique éprouvée et correspond aux exigences de la DIN 1055. Les divers composants de ce système sont directement présconstruits et livrés. Les crochets de couvreur avec pinces au milieu et à la fin sont ajustables, permettant une grande flexibilité lors du montage sur tous les modèles courants et genres de toiture. Le montage innovant par encliquetage réduit drastiquement le temps de pose. Pour un réglage millimétrique de l’installation, une pièce télescopique est à disposition, cela supprime le temps utilisé pour la coupe des rails de montage. Tous les composants du système existent en aluminium et en acier inoxydable A2. Ils sont donc très résistants à la corrosion et ont une longue durée de vie. C’est le fruit d’une étroite collaboration entre l’entreprise Würth et une société innovatrice de renommée mondiale,

CIS-Photovoltaik-Modulen (cellules solaires à semi-conducteurs, composées de cuivre indium diséléniure). Pour plus d’informations: www.wuerth-ag.ch/solar

dont plus de 400 sont des vendeurs fixes au service extérieur. La société Würth AG appartient au groupe Würth, actif dans le monde entier. ■

Contacte Würth AG L’entreprise Würth AG avec son siège à Arlesheim (BL) livre les entreprises professionnelles de toutes les branches avec ses fixations et éléments de montage. Son programme de vente se compose de plus de 100000 pièces et mesures: vis, accessoires, goujons, tampons, produits techniques chimiques, produits de quincaillerie pour meubles et bâtiments, outillage, machines, matériel pour installation, habits de travail, aménagements pour véhicules. L’entreprise, créée en 1962, emploie environ 600 personnes

Thomas Schwager T +41 61 705 91 17 F +41 61 705 91 22 thomas.schwager@wuerth-ag.ch Marc Lüthi T +41 61 705 91 19 F +41 61 705 91 22 marc.luethi@wuerth-ag.ch

Les divers composants de ce système de fixations solaires sont directement présconstruits et livrés. Cette innovation par encliquetage réduit massivement le temps de montage.

VÉHICULE DE SERVICE

VÉHICULE DE LIVRAISON

MINIBUS

DÈS FR.

DÈS FR.

DÈS FR.

15’990.-

1

21’490.-

1

24’990.-

1

Les miracles économiques. A présent, avec un avantage de prix jusqu’à Fr. 9250.-. Numéro 1 dans le secteur des véhicules utilitaires en Europe 2, le Ford Transit est le partenaire idéal pour tous les transports. La gamme complète de véhicules propose une solution confortable et économique pour chaque utilisation. Vous en apprendrez davantage sur tous les modèles Ford Transit «Professional» lors d’un entretien personnel avec votre concessionnaire Ford ou sur le site www.ford.ch.

TRANSIT

1 2

Prix nets pour les clients inscrits au registre du commerce. Offre valable jusqu’au 30.9.2011 auprès des concessionnaires participants. Selon les chiffres des immatriculations européennes. Etat janvier 2011, segment véhicules 1+2 tonnes.

ford.ch

23


24

bâtitech 8-11

produits

Ecran tactile agréable et pratique

Compact, efficace et écologique La nouvelle station énergétique «AxAir ES Basis» de Walter Meier produit à la fois de la chaleur et du froid. Elle se distingue par sa grande efficacité et se montre en outre particulièrement respectueuse de l’environnement, car elle recourt au fluide frigorifique naturel comme réfrigérant. Auteur: Eric Langner Jusqu’à présent, le chauffage et le refroidissement étaient effectués par des systèmes séparés. En mode refroidissement, la chaleur résiduelle était rejetée dans l’environnement, sans être exploitée. Avec la nouvelle station énergétique «AxAir ES Basis» de Walter Meier, le froid et la chaleur sont à présent produits en fonction des besoins. Eau chaude sanitaire, chauffage ou refroidissement, la station énergétique agit sur la température de l’eau. Elle gère en outre tous les processus, ce qui accroît l’efficacité et réduit les coûts. Et l’environnement en profite lui aussi quand tous les processus

peuvent être utilisés dans un seul et même circuit.

Un réfrigérant écologique La station énergétique se montre aussi particulièrement écologique grâce au réfrigérant choisi. Contrairement aux produits comparables, l’AxAir ES Basis utilise du propane naturel R290. Etant donné que ce gaz est très inflammable, la station énergétique a été dotée d’un système de sécurité complet. Le boîtier résiste aux explosions et satisfait aux exigences d’une salle des machines normale. La ventilation permanente de la salle des machines

est assurée par un ventilateur lui aussi à l’épreuve des explosions et est surveillée en continu par un contacteur à pression différentielle. A des fins de sécurité, une alimentation électrique propre contribue à l’apport et à l’évacuation de l’air. Et ce, même lorsque la station énergétique est à l’arrêt. En outre, un capteur placé à proximité du sol détecte immédiatement toute fuite de propane et coupe l’arrivée de courant électrique. Il déclenche également un signal d’alarme acoustique et électronique. La station énergétique «AxAir ES Basis» fournit une efficacité maximale. Le dispositif de régulation intégré gère les circuits de froid, les modules hydrauliques ainsi que jusqu’à trois circuits de réglage pour le chauffage et le refroidissement. Il surveille aussi en permanence les valeurs COP et EER. La commande de la station énergétique permet même de gérer des

Compresseur à vitesse variable avec régulateur de fréquence Ventilateur antidéflagrant


produits

bâtitech 8-11

25

BoĂŽtier ventilĂŠ mĂŠcaniquement

      

         

 

Construction recherchĂŠe et soignĂŠe permettant une maintenance aisĂŠe

 

La station ÊnergÊtique AxAir ES Basis est disponible en huit dimensions en fonction du secteur d’utilisation et de la puissance requise. En mode chauffage,

 

Une grande puissance

les puissances vont de 39 à 252 kW, tandis qu’elles se situent dans la plage 42 à 271 kW en mode refroidissement. On obtient ainsi un COP compris entre 4,4 et 4,6 et un EER entre 3,9 et 4,0. Si des puissances supÊrieures sont nÊcessaires, il est possible d’installer les modules en configuration maÎtre/esclave. Les dimensions de la plus petite machine (hauteur ⴛlargeur ⴛ profondeur) sont de 1900 ⴛ 1550 ⴛ 870 mm, celles de la plus grande de 2000 ⴛ 2710 ⴛ 870 mm. ■

 

 

systèmes externes de technique de bâtiment comme la lumière et les volets roulants. Dans les trois fonctions Chauffage, Refroidissement et Chauffage et refroidissement, le chauffage de l’eau chaude sanitaire est Êgalement possible.

        "     

      !  

          

     

      !             

               


26

bâtitech 8-11

produits

Sauter Valveco

Trois fonctions, une seule vanne SAUTER donne la réponse à un problème qui persiste depuis des décennies. La vanne multifonctionnelle SAUTER Valveco permet d’automatiser enfin l’équilibrage hydraulique – et de réaliser des économies considérables en termes de coûts et d’énergie. L’équilibrage hydraulique des systèmes de chauffage et de climatisation à eau est une question qui en cache bien d’autres. Saviez-vous que, selon des estimations, les conditions hydrauliques dans ces installations ne sont optimales que dans 10 % des cas ? Le résultat: de hautes pertes dues à la distribution et une basse efficacité énergétique.

Sécurité, fiabilité et stabilité Désormais, c’en est fini! Car les vannes SAUTER Valveco, véritables multitalents, allient trois fonctions en un seul appareil: vanne de colonne, vanne de régulation et régulateur de pression différentielle. Qu’il s’agisse de simplement couper un débit ou de le maintenir à un niveau constant, cette vanne, unique en son

genre, compense les variations de la pression de manière fiable et assure, en tant que résistance variable, des conditions hydrauliques optimales dans n’importe quelle installation. Les pertes de distribution se voient ainsi fortement réduites et le dimensionnement de la pompe se fait de manière bien plus précise qu’avec des vannes conventionnelles.

Extension de l’installation – chose facile

Halle 1.1 / Stand B26

NOUS VOUS ATTENDONS À L‘INELTEC Nos points forts à l‘ineltec: ZEBRA®: système de fixation solaire • Technique à chevilles • Equipement de protection individuel • Machines master • Gestion des stocks ORSY® • Equipements pour véhicules ORSY®mobil Messe Basel, du 13 au 16 septembre 2011 Würth WürthAG AG· Dornwydenweg · Dornwydenweg1111· 4144 · 4144Arlesheim Arlesheim· Tél. · Tel.061 061705 70591911111 Fax Fax061 061705 70596963939· info@wuerth-ag.ch · info@wuerth-ag.ch· www.wuerth-ag.ch · www.wuerth-ag.ch

Cette innovation signée SAUTER offre donc un bon nombre d’avantages, aussi bien pour les bureaux d’études et les installeurs que pour les exploitants. En effet, grâce à l’automatisation de l’équilibrage hydraulique, il n’est plus nécessaire de procéder à des réglages manuels, ce qui réduit sensiblement la période de mise en service. Par ailleurs, la limitation du débit volumique garantit un confort stable pour chaque utilisateur final et, de ce fait, une exploitation efficace de l’installation ainsi qu’une consommation énergétique réduite. Un autre atout de la vanne SAUTER Valveco est qu’elle permet de régler le débit volumique sans devoir démonter le servomoteur, et de sceller ensuite le réglage. En cas d’irrégularités, on pourra donc constater à première vue si le réglage de la vanne a été modifié. Et comme l’échelle de la rondelle de réglage est indiquée en débit volumique, il ne faudra plus avoir recours à des diagrammes de conversion. Pour finir, cette solution trois en un de SAUTER réduit non seulement la durée de mise en place, mais aussi les travaux de maintenance. ■ Sauter SA 4016 Bâle Tél. 061 695 55 55 www.sauter.com


DESIGO – pour économiser carnet de l’énergie avec efficacité

bâtitech 8-11

27

L’automation intelligente des bâtiments – d’utilisation souple pour tous les bâtiments et applications

«Ineltec» Messe Basel, 13 au 16 septembre 2011 Halle 1.1, stand B70.

Le système d’automation des bâtiments DESIGO™ vous permet de réaliser des économies significatives d’énergie avec un confort optimum : la précision de réglage du système réduit la consommation d’énergie et fait que le climat ambiant sera des plus confortables. Des fonctions innovatrices d’économiser de l’énergie vous permettent de ménager les ressources de manière durable et de réduire ainsi les frais. www.siemens.ch/desigo

Answers for infrastructure.

Les images utilisées montrent le nouveau bâtiment de la cour de Gand, conçu en 2007 par les architectes Stéphane Beel et Lieven Achtergael de Beel-Achtergael architecten F.V et Technum.

KWC AVA transforme l’utilisation quotidienne de l’eau dans la salle de bain en un plaisir pétillant toujours renouvelé. La combinaison de formes cylindriques et cubiques engendre une homogénéité harmonieuse qui rend beaucoup de choses possibles – et tout un peu plus simple. Tout simplement beau. Tout simplement l’eau. 1– 4 SEPTEMBRE 2011 REN BAUEN & MODERNISIE STAND A10 7, LLE HA MESSE ZÜRICH,

KWC AG | Hauptstrasse 57 | 5726 Unterkulm | Téléphone 062 768 68 68 | www.kwc.ch


28

bâtitech 8-11

carnet Confort et perfection

Ascotherm Chauffage

Convecteur sous plancher

Ventilation

Refroidissement

Pour plus de bien-être

Arbonia AG, Amriswilerstrasse 50, CH-9320 Arbon, Tél. 071 447 47 47, www.arbonia.ch


produits

bâtitech 8-11

DEHNguard®

Dispositif anti-surtensions pour des systèmes PV isolés Aération astucieuse Des systèmes photovoltaïques isolés alimentent souvent des lieux éloignés d’un réseau de distribution électrique public. C’est pourquoi dans les pays en voie de développement, où très souvent de grandes contrées sont sans alimentation électrique, il existe un très grand potentiel d’installations de systèmes en îlot. Dans nos pays industrialisés les propriétaires de camping-cars, et de caravanes, de chalets d’alpage, de péniches ou d’habitats flottants savent évaluer cette technique. Produire du courant solaire exploitable sans un onduleur fonctionnel, le composant le plus important d’une installation solaire, est très peu intéressant. Et pourtant ceci pourrait être le cas si, par exemple, l’installation subissait les effets destructeurs d’un impact de foudre. Le DEHNguard® M YPV SCI 150 est le nouvel appareil de protection anti-surtensions modulaire pour installations PV de DEHN+ SÖHNE, le spécialiste en protection foudre et anti-surtensions de Neumarkt (D). Il a été testé selon la norme EN 50539-11 et il est livrable immédiatement. L’appareil de protection a été dimensionné pour des petits générateurs de tension, ce qui est le cas de la plupart des systèmes en îlot (systèmes off-grid). Le niveau de protection a donc été optimisé pour les générateurs de tension de p. ex. 24 V, 48 V ou 96 V. La technique éprouvée du circuit de protection en Y résistant aux défauts d’isolation de l’installation PV et du dispositif de court-circuitage avec contrôle thermodynamique développée par DEHN + SÖHNE a été complétée par un fusible pour courant continu afin de pouvoir, lors d’une surcharge du parafoudre, remplacer en toute sécurité le module sans aucune formation d’arc. La synergie de différentes technologies ainsi constituée diminue le risque d’une détérioration de l’appareil de protection qui serait provoquée par une erreur d’installation et un défaut d’isolation dans le circuit courant PV, elle réduit aussi considérablement le danger d’un départ de feu ayant pour ori-

avec récupération de chaleur Les appareils M-WRG d´aération douce de pièces individuelles fournissent constamment de l´air frais filtré et évacuent l´air vicié à l´extérieur. Il est possible de poser les appareils ultérieurement dans le mur extérieur. Un système de conduites n´est pas nécessaire.

Ambiance d´habitation saine   

Moins de polluants Une efficacité plus élevée Favorable aux personnes allergiques

Confort

gine la surcharge du parafoudre en commutant le parafoudre surchargé dans un état électriquement sûr, sans pour autant affecter le comportement de l’installation PV. Les avantages de la technologie SCI sont aussi utilisés pour les systèmes en îlot. DEHN + SÖHNE offre des produits innovants pour la protection contre la foudre et les surtensions, des concepts et de l’engineering adaptés aux exigences spécifiques des clients ainsi que des prestations de test dans son propre laboratoire de courants de foudre. Découvrir et emprunter de nouvelles voies dans le domaine de la protection contre la foudre est un objectif permanent depuis plus de 100 ans de DEHN + SÖHNE, le spécialiste de la protection foudre et anti-surtensions de Neumarkt (D). ■

  

Bien-être grâce à de l´air frais Un climat ambiant agréable Pas de courants d´air

Protection d´humidité   

Prévention de la moisissure Protège des dégâts d´humidité Conserve la substance du bâtiment

Protection antibruit   

Aérer sans bruit extérieur Insonorisation importante Fonctionnement presque sans bruit

Systec Therm AG, 9015 St-Gall Téléphone 071 274 00 50 www.systectherm.ch

elvatec ag CH-8852 Altendorf Tél. 055 4510646 www.dehn.ch Hall 5 / Stand B03


Concours national suisse «le Toit d’Or 2011» Texte bref pour la presse locale et professionnelle

Réfection de la coupole du Beau-Rivage sur le lac Léman L’Association suisse des Maîtres ferblantiers diplômés (ASMFD) avec 500 membres organise un concours triennal nommé «Toit d’or» qui prime les plus beaux travaux de ferblanterie en toiture et façade de Suisse. Dans la sélection du concours, il y a aussi des bâtiments exemplaires de Suisse romande, entre autres la coupole du BeauRivage Palace à Ouchy. Grâce à cette réfection, la vieille coupole resplendit dans toute sa beauté. Le Grand Hôtel retrouve tout son style. Par cette grande réfection, l’hôtel trouve une salle très vitrée pour le plaisir de ses hôtes. Les travaux exécutés sur ce bâtiment classé ont été réalisés par un consortium formé des Maîtres ferblantiers André Richard, Société Pierre Richard SA et Philippe Graf, Entreprise Graf-Toitures de Montpreveyres, avec leurs artisans émérites.

Objet et commentaire du jury Après 8 mois de travaux, en fin 2010, le Beau-Rivage a retrouvé sa «Rotonde de la Belle Epoque», qui était cachée depuis plusieurs années par une verrue. Elle trône de nouveau au milieu de cet hôtel. Elle a été complétée par une salle vitrée d’où l’on peut admirer le lac. Comme il n’existait aucun plan, il a fallu se rabattre sur de vieilles photos et des dessins, ainsi

que sur la mémoire d’artisans y ayant travaillé jadis, connaissant ainsi la philosophie architecturale de l’ensemble. La durée du chantier exigeait un faux-toit, qui a permis de construire le tout de l’intérieur vers l’extérieur, comme on le fait de nos jours, et pour lequel il a fallu découvrir le haut.

Panneau de chantier Objet: Hôtel Beau-Rivage Palace, Lausanne Construction toiture: Toiture isolée avec couverture ardoises coffine et ferblanterie avec ornements. Matériau ferblanterie: Zinc au titane Rheinzink, brut, épaisseur 0,7 à 1 mm. Participants Maître d’œuvre: Beau-Rivage Palace, Lausanne Ferblantiers: Pierre Richard SA, Lausanne, Maître ferblantier André Richard, en consortium avec Graf-Toitures, Maître ferblantier Philippe Graf, Montpreveyres sur Lausanne Ferblantier d’ornements: Jean-Michel Meyroux, Sugiez Charpentier: Atelier Volet SA, Saint-Légier Tailleurs de pierre: Chevrier et Caprara Sàrl., Crissier Architectes: Richter et Dahl Rocha et Associés architectes SA, Lausanne / Fabrizio Giacometti, architecte HES / Daniel Ghielmini, directeur des travaux, technicien ET


«Toit d’or»

bâtitech 8-11

On y a vu que les structures porteuses étaient en parfait état, tandis que la sous-couverture était pourrie à 60%. Une sousconstruction propre était une condition de la réussite future. Les images expliquent mieux que 1000 mots. On y voit des membrons, des arêtes et des profils pleins de plis et d’arrondis, proprement ajustés et soudés. La couverture en ardoises exécutée par le même consortium a utilisé des ardoises Coffine. Les ornements ont été réalisés en étroite collaboration avec le ferblantier ornementier Jean-Michel Meyroux, à Sugier. On a utilisé, avec beaucoup d’amour du métier, 1,5 t de zinc au titane brut, 6000 ardoises, 1500 m de lattes, 5000 écailles de zinc, 300 m2 de Tyvec et environ 2000 agrafes. Il y avait toujours 12 personnes sur le chantier, et l’ensemble a coûté un peu plus d’un million de francs. Le jury est toujours content de voir d’anciens bâtiments bien rénovés. Ces monuments sont les témoins d’une époque révolue et il est beau de les voir reprendre vie. La réfection a été prudente et remarquablement exécutée. Malgré la rotondité, les ardoises sont parfaitement ajustées. Les segments et les soudures sont si bien exécutés qu’ils semblent arrondis. Le zinc au titane est prédestiné pour ce genre de réfection. L’ensemble a l’apparence d’une couronne. La direction de l’hôtel laisse voir dans la liaison entre la coupole et le jardin d’hiver, ainsi que dans les réfection précédentes, un grand respect des années passées. Cela nous plaît beaucoup. ■

Image de notre campagne française « zincroyable », « zincomparable », « zincontournable »

LE MATÉRIAU NATUREL qui garantit une architecture esthétique durable Un vent nouveau dans les chauffages.

TOUTES LES SOLUTIONS DANS UNE SEULE MAIN !

RHEINZINK est la marque d’un alliage de zinc conçu spécifiquement pour les besoins du bâtiment et contenant des adjonctions de cuivre et de titane. Depuis près de 40 ans, l’entreprise RHEINZINK produit un zinc de qualité pour les toitures, façades et évacuations des eaux pluviales. Les produits RHEINZINK ont de nombreuses qualités convaincantes: fonctionnalité très étudiée, aspect esthétique et économique. Ils sont de plus conformes aux standards écologiques. Des architectes et maîtres d’œuvre internationaux apprécient les possibilités que leur donnent les produits RHEINZINK pour exprimer leur créativité, en variant l’utilisation des qualités de surface “naturel” et “prépatiné pro”.

Un vent nouveau côté PELLETS Avec du « bois liquide » pour plus de confort. Un vent nouveau côté COMBUSTIBLES SOLIDES L’alternative du chauffage économique. (le bois) Un vent nouveau côté MAZOUT et en GAZ Une technique révolutionnaire pour des combustibles éprouvés.

Windhager Zentralheizung Schweiz AG Industriestrasse 13, 6203 Sempach T. 041 469 469 0, F. 041 469 469 9

RHEINZINK (Schweiz) AG · Täfernstrasse 18 · 5405 Baden-Dättwil Schweiz · Tel.: +41 56 4841414 · Fax: +41 56 4841400 · info@rheinzink.ch

www.rheinzink.ch

RZ _ 4355-4C-CH_F

SOLAIRE


32

bâtitech 8-11

actuel

Un truc cool!

Systèmes air-eau de TROX HESCO Schweiz AG Plafonds froids, unités à induction et systèmes décentralisé. Les systèmes air-eau sont utilisés de nos jours dans de nombreux immeubles modernes et offrent, tout particulièrement dans les bâtiments des solutions éco-énergétiques pour la ventilation et la climatisation des espaces intérieurs. TROX HESCO accorde une importance particulière à la prise en charge de la clientèle et met à disposition une assistance tout aussi bien dans les domaines de la conception et de la sélection des composants et systèmes que des services et de la maintenance.

TROX HESCO Schweiz AG Walderstrasse 125 Postfach 455 8630 Rüti ZH Tel. +41 (0)55 250 71 11


partie technique

bâtitech 8-11

33

Fascination des éléments

Terre, eau, feu, air Les trois entreprises Mobil in Time AG, NeoVac ATA AG et Weishaupt AG ont lancé une invitation pour «HLK-Portal 10». Les personnes présentes ont assisté à un programme très varié et intéressant sur le thème «eau, froid, chaleur et climatisation».

Brûleur Weishaupt monarch® WM 10 multiflam® (125–900 kWh)

Auteur: Peter Warthmann L’animatrice sportive très connue en Suisse alémanique Regula Späni et Marcel Ginter, directeur et propriétaire de Mobile in Time AG ont eu le plaisir d’accueillir 210 participants dans le grand hôtel zurichois Dolder.

Répartition équitable des coûts de l’eau

Regula Späni, modératrice, et les trois conférenciers Marcel Ginter, Patrik Lanter et Armin Heiniger.

Patrik Lanter, directeur de NeoVac ATA AG, a parlé des coûts de l’eau dans les ménages suisses et d’une répartition transparente et équitable dans les multipropriétés. Un ménage normal consomme environ 105 m3 d’eau potable par année. Avec un prix moyen de l’eau de CHF 5.85/m3, production d’eau chaude comprise, cela monte la facture annuelle à

SIA 385/1 BUMA PREMIO EXPLOSE LA VALEUR-CIBLE ! BUMA-BOILER.CH

TÉL. 041 499 94 00


34

bâtitech 8-11

partie technique

Confiance Prix moyen de l’eau, préparation de l’eau chaude incluse: CHF 5.85/m3. Presque la moitié de cette somme est engloutie par les frais énergétiques pour l’eau chaude. Base pour déterminer la part énergétiques: 70 cts/litre de mazout (graphique: NeoVac ATA AG)

Le système CEC™ utilise une technique brevetée.

L’assainissement de conduites est une affaire de confiance.Nous en prenons soin depuis plus de 20 ans. La confiance ne se décrète pas, elle se construit dans la durée. En qualité de spécialiste de l’assainissement de conduites d’eau et de chauffage, Inter Protection SA agit au cœur d’un système sensible. Nous utilisons un procédé homologué au niveau international garantissant une protection à long terme. Pour en savoir davantage : www.interprotection.ch

plus de CHF 600.– par ménage et par année. Presque la moitié de cette somme provient du coût de l’énergie utilisée pour la préparation de l’eau chaude! Les prix de base pour l’eau potable et l’évacuation des eaux usées augmentent. Les frais pour le service et l’entretien des réseaux de distribution ainsi que pour l’épuration des eaux usées sont reportés de façon très transparente et correcte sur les factures. Avant, et au niveau des consommateurs, les frais pour l’eau étaient répartis, selon la grandeur de l’appartement, dans les charges ou comptés dans le prix du loyer. Actuellement, nous nous efforçons de calculer de façon conséquente les frais effectifs de l’eau, selon le principe de l’utilisateur-payeur. Les bâtiments neufs sont pourvus de compteurs adéquats. Dans les systèmes d’installations sanitaires modernes, avec appartements individuels, les réseaux d’eau potable et d’eau chaude peuvent être développés et des compteurs nécessaires peuvent être installés. Par contre, dans d’anciennes propriétés, les appareils comme les WC, les douches, les lavabos de plusieurs appartements étaient raccordés à la

Les compteurs apparents et encastrés, souvent utilisés dans les bâtiments neufs.

Inter Protection SA Cugy tél. +41 (0)21 731 17 21 Berne tél. +41 (0)31 333 04 34 Certifié ISO 9001:2000/14001:2004

Compteurs pour chasses d’eau et lavabos. NeoVac ATA AG a dans son assortiment des mini-compteurs avec lesquels elle peut équiper les points de soutirage dans les bâtiments existants.


partie technique

bâtitech 8-11

Pompes Robinetterie Systèmes ■

Une solution compacte. Réglage de la vitesse et de O2 : la nouvelle gestion digitale du brûleur W-FM 100/200 est intégrée dans le corps du brûleur.

Le système de surpression Hya-Compact de KSB est une nouvelle conception compacte et silencieuse, qui se fixe facilement au mur dans un espace restreint, ou qui se pose dans un coin à même le sol. Des moteurs de classe de rendement IE2 avec variation de vitesse permettent une économie d’énergie jusqu’à 35 % par rapport aux anciens systèmes. L’armoire de commande habituelle a été complétée par un détecteur interne de fuite d‘eau, et la tuyauterie a été réalisée sans zones de stagnation afin d’empêcher toute formation de bactéries dans le réseau d’eau potable. KSB Zürich AG . Limmatstrasse 50 . 8005 Zürich . Tel. +41 (43) 2109-933 KSB Zurich S.A. . Succursale Romandie . Chemin de la Rottaz 10 - Z.I. A CH-1816 Chailly VD · Tél. +41 (21) 9235-142 · www.ksb.com

Le système de surpression compact Hya-Compact. Plus d’informations sur www.ksb.com/produktkatalog

Système de mélange pour brûleur mixte WM 10 multiflam. (Weishaupt AG)

même colonne montante. Et il fallait munir de multiples points de soutirages avec des compteurs. Actuellement, les données des compteurs peuvent être lues au moyen des ondes radio ou par liaisons bus. Suite à l’introduction du décompte individuel des frais d’eau (DIFE), les frais effectifs sont répartis. Grâce à la sensibilisation des consommateurs, il s’est instauré un effet d’économie . Des exemples montrent qu’avec une comptabilisation individuelle, souvent plus de 20 % de l’eau utilisée peut être économisée. Si les frais annuels pour le comptage et la facturation sont comparés aux économies en eau (m3) et en énergie lors de la préparation de l’eau chaude (kWh), on voit que les frais en eau, préparation de l’eau chaude incluse, atteignent à peine CHF 5.– par m3, ceci pour le mesurage et le décompte individuel. Cela vaut la peine d’être fait (seuil de profit), si l’on sait que les frais effectifs sans décompte individuel peuvent atteindre CHF 7.– par m3. NeoVac ATA AG possède dans son assortiment des mini-compteurs avec lesquels on peut équiper, en tout temps et pour des coûts très acceptables, les installations de WC ou autres points de soutirage dans des groupes immobiliers.

35


36

bâtitech 8-11

partie technique

Le chauffage électrique mobile sans gaz d’échappement Hotboy HB22 est, malgré ses performances de chauffage entre14–22 kWh, très facile à transporter (50 kg. Raccordement électrique 400V/32 A). Il est très utile pour le séchage des bâtiments, pour la production d’énergie ou contre les dangers de gel. Il est rapidement prêt à être utilisé et surtout très fiable.

Autre argument pour le DIFE: il est prouvé que moins d’un tiers des ménages d’un immeuble consomme environ 60 % de toute l’eau utilisée et sont donc des profiteurs, par rapport aux autres consommateurs, lors d’un partage égalitaire des coûts. L’expérience montre qu’avec le système DIFE, un tiers des frais sont répartis différemment que lors d’un décompte forfaitaire. La répartition entre les frais de base et ceux liés aux divers utilisations: dans les coûts totaux de l’eau se trouvent également les taxes d’introduction et de location des compteurs, l’eau utilisée à l’extérieur du bâtiment, l’eau pour les bassins de buanderies, les frais de facturation, les frais d’entretien, la participation aux frais de gérances et autres. Patrick Lanter recommande d’ajouter 15% supplémentaires à la facture de base pour tous ces frais supplémentaires. Lors de l’utilisation de machines à laver centralisées, les frais pour l’eau consommée par les machines se montent à environ un dixième de la facture totale et peuvent être répartis selon le nombre d’utilisations ou de façon forfaitaire. Ainsi il reste environ 75% des frais de l’eau à répartir entre les utilisateurs et leur consommation propre.

Glace, eau, vapeur Marcel Ginter, directeur et propriétaire de Mobile Time AG, s’émerveille sur un environnement fascinant et rappelle: que l’eau est le seul élément chimique naturel constitué de notre terre et qu’on le retrouve dans les trois états physiques: les gla-

ciers, les thermes et les geysers. Les diverses utilisations de l’eau nous étonnent chaque jour. Les centrales énergétiques Mobile permettent la création artificielle des trois états du H2O, raison pour laquelle l’eau joue aussi un rôle élémentaire aussi important chez Mobile in Time. Lors de la visite guidée de l’exposition, l’entreprise montrait par exemple les capacités des centrales de chauffe mobiles (40–2200 kW), des réchauffeurs d’air (20–100 kW), des chauffages électriques (9–36 kW), des refroidisseurs à eau (5–1200 kW), des producteurs de froid mobiles (150 kW, à saumure, à eau froide, avec pompe à chaleur), des installation de climatisation (4–7 kW) et des bloc de ventilation. Des installations de vapeur permettant de produire entre 600–2600 kg/h de vapeur ainsi que des citernes mobiles sont également à disposition. Une installation mobile peut être montée sur place en une semaine et mise en service sans problèmes, si les accès à l’objet sont assurés, le raccordement des fluides préparés, le raccordement électrique à disposition, les bases énergétiques prêtes et si le responsable des installations est sur place pour la réception des installations.

Fascination de l’océan et des baleines OceanCare a fait campagne depuis 1989 pour la protection des mammifères marins et des océans. La chasse, la pêche à outrance, le bruit et la destruction de l’écosystème menacent l’avenir de la faune marine et par conséquent la vie sur terre. Sylvia Frey, scientifique de l’environnement chez OceanCare, a emmené son auditoire dans un voyage à travers les écosystèmes sensibles des océans, qui couvrent plus de 70 % de la surface de la Terre et livrent 50% de la production d’oxygène de notre planète. Avec des mesures constructives, telles que des projets de développement et des campagnes d’éducation environnementale, sans oublier un engagement ambitieux dans le domaine de la législation et des forums internationaux, OzeanCare est écouté bien au-delà des frontières nationales et arrive à imposer ses améliorations. Avec «LifeProject », Mobile in Time choisit et soutient chaque année un projet pour l’humanité, la faune ou notre environnement. Pour 2010, l’entreprise a fait un don de 1 franc par repas et installation à OceanCare. Ainsi pour 2010, c’est une somme à 5 chiffres qui a permis à OceanCare de protéger les mammifères marins et leur environnement. (www.oceancare.org)

Brûleurs Weishaupt: nouveau, classe d’émission 3 Armin Heiniger, responsable industriel suisse de Weishaupt AG, a présenté la nouvelle génération des brûleurs Weishaupt monarch® WM10 multiflam®, qui entre dans le secteur des puissances 125–900 kW, avec une valeur d’émission de classe 3 selon EN 267/676 pour le NOx et le CO, aussi bien pour le mazout que pour le gaz. La technique multiflam® permet sans équipement supplémentaire lourd de garantir ces valeurs très basses d’émission. Avec du mazout comme carburant, cela représente moins de 120 mg NOx/kWh et au maximum 60 mg CO/kWh. Ce brûleur existe soit en brûleur mixte, en brûleur exclusivement mazout ou exclusivement gaz. ■

Installation de chauffage ou de refroidissement mobile de Mobil in Time AG.

www.mobillintime.ch, www.neovac.ch www.weishaupt_ag.ch, www.oceancare.org


Product designed by Sottsass Associati • vwww.kaldewei.com

Conoflat – un langage de design à vous couper le souffle. Le receveur de douche innovant associe un design de demain à la perfection esthétique afin de garantir une liberté des mouvements sans limite et un confort antiglisse optimal. Fabriqué en acier émaillé 3,5 mm de qualité premium de Kaldewei. Garanti 30 ans.

PIONNIER DE L’ESTHÉTIQUE Conoflat – récompensé par le prix Best of Best.

Metris® A la hauteur de vos exigences. Découvrez Metris® sur www.hansgrohe.ch/metris-fr Du lavage des mains à celui des cheveux: la polyvalence d‘une robinetterie de lavabo est fonction de sa hauteur. Chez Hansgrohe, cette prestation a un nom: ComfortZone. Grâce à la technique EcoSmart de Hansgrohe, vous épargnez en outre jusqu‘à 60% d‘eau, diminuez la consommation d‘énergie et réduisez les émissions de CO2 .


38

bâtitech 8-11

partie technique

Le chasseur D

ebout sur la pittoresque prairie fleurie, le commissaire Wacker appréciait l’air frais de la montagne. Face à lui – entouré de pâquerettes – un chasseur à terre, inerte. A cent mètres de là se trouvait un chamois mort. L’expérience ne trompe pas, et très vite, le commissaire comprit que malgré l’absence de blessure, le chasseur était déjà mort depuis longtemps. Aucun indice ne permettait de savoir s’il s’agissait d’un meurtre ou d’un suicide. Les yeux vagabondant loin au-delà des sommets rocheux, le commissaire eut soudain un déclic et pensa: «Maintenant, c’est clair, je sais comment le chasseur est mort. C’est »

Le pouvoir unique d’une annonce. L’interactivité est l’un des nombreux avantages des annonces proposées par Manuel Rohrer et Patrick Ryffel de l’agence de publicité Contexta. Une promotion de la Presse suisse, en collaboration avec la relève créative des agences suisses de publicité. www.pressesuisse.ch


suissetec

bâtitech 8-11

Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment (suissetec) Secrétariat romand, route des Longues Raies 11, CP 251, 2013 Colombier Tél. 032 843 49 50, fax 032 834 49 55, courriel: romandie@suissetec.ch

Assemblée des délégués de printemps 2011 à Schaan, Liechtenstein

Tournant dans le débat énergétique Le président central Peter Schilliger a dirigé la première assemblée des délégués de suissetec à l’étranger. Le 17 juin dernier, 91 délégués se sont réunis au centre de conférences SAL (Saal am Lindaplatz), au Liechtenstein, à l’occasion de l’assemblée de printemps. Ils représentaient 154 voix au total. Texte: Peter Warthmann Dans son discours d’ouverture, Peter Schilliger a souligné combien le Liechtenstein, pays apparemment préservé, contraste avec la réalité de contrées lointaines. Les événements de Fukushima semblent avoir marqué le début d’une nouvelle ère: «Dans le domaine énergétique, des perspectives insoupçonnées s’ouvrent à nos branches. Les questions énergétiques sont revenues au devant de la scène. Aujourd’hui, nous pouvons contribuer à imposer les mots clés «énergies renouvelables» ou «énergies nouvelles». Pour nos branches, ce regain d’intérêt est synonyme de travail, de possibilités de bénéfices et de prospérité. Mesures d’efficacité énergétique, meilleure isolation des maisons, brûleurs et pompes à chaleur modernes, nouveaux systèmes de chauffage, installations solaires sur le toit, solutions photovoltaïques – autant

Photos: Peter Schönenberger

Traduction: Marion Dudan

Colombier constituent des parts importantes du compte de résultats 2010. D’un point de vue financier également, l’année 2010 peut être considérée comme un exercice réjouissant. En effet, l’association a clôturé les comptes annuels sur un bénéfice d’environ CHF 36 000. Les liquidités ont été accumulées en vue de la rénovation de la cafétéria et du restaurant du centre de formation de Lostorf approuvée pour l’année 2011. Au lieu de l’assainissement initialement prévu des cuisines et des WC de l’immeuble Auf der Mauer 9, à Zurich, on a privilégié la rénovation de la toiture plate défectueuse à l’Olgastrasse 6, à Zurich; ainsi, des dommages plus importants au bâtiment et des frais consécutifs plus élevés ont pu être évités. Les bons résultats obtenus reposent une fois de plus sur les recettes. Parmi la palette de prestations que propose suissetec, un bon nombre d’entre elles jouis-

Tournant dans le débat énergétique

39

50 professionnelles et professionnels reçoivent leur diplôme fédéral

41

de contributions essentielles que nos métiers peuvent fournir en vue de résoudre la question énergétique. Nous devons saisir cette chance!» Dans la première partie de l’assemblée consacrée au débat énergétique, trois éminents spécialistes ont exprimé leur point de vue sur la question «Où se dirige la politique énergétique?». Le directeur de suissetec Hans-Peter Kaufmann a introduit le sujet et présenté les trois intervenants de haut rang, Daniele Ganser, Eric Nussbaumer et Filippo Leutenegger. Un article consacré à ces exposés figure aux pages suivantes.

«Mieux exploiter l’énergie primaire plutôt qu’augmenter la production énergétique»

43

Bilan et compte de résultats 2010

Sommaire

Assemblée générale annuelle de l’Association des maîtres ferblantiers et installateurs sanitaires de l’Est vaudois 45 Centre romand de formation continue de Colombier

45

Heinz Rohner, vice-président du comité central et responsable du département des finances, a ensuite présenté la clôture de l’exercice comptable 2010. Les comptes des centres de formation de Lostorf et de

39


40

bâtitech 8-11

suissetec

sent d’une demande toujours aussi forte. Seuls les produits résultant des émoluments de cours n’ont pas satisfait les attentes élevées et n’ont donc pas atteint les montants budgétés. Grâce à la bonne marche des affaires, la somme de CHF 300000 pour l’installation des ateliers de formation à Coire et le solde de CHF 20000 pour les coûts de construction du centre de formation de Gordola ont pu être imputés directement aux charges 2010. A partir de l’année 2012, les membres devraient bénéficier d’un allègement financier supplémentaire. Les comptes 2010 ont été approuvés à l’unanimité.

Rapports des domaines Les présidents des différents domaines ont rendu compte des dernières activités de leur groupe spécialisé. Ferblanterie/enveloppe du bâtiment: Benno Lees a évoqué la journée ferblanterie suissetec qui a eu lieu début mars à Berne. Actuellement, la question qui occupe le domaine est: «Comment se positionnent les ferblantiers dans le futur?» Certains thèmes, tels que les équipements pour l’utilisation de l’énergie solaire, assurent au domaine une bonne publicité. C’est également le cas du concours «Toit d’or 2011», qui a une nouvelle fois été organisé en collaboration avec l’Association suisse des maîtres ferblantiers diplômés ASMFD. Clima chauffage: Georg Gallati a donné un aperçu des thèmes sur lesquels travaille actuellement son groupe spécialisé: notice sur l’eau dans les installations de la technique du bâtiment, standards pour l’échange de données CAO, logiciel convention d’utilisation (PQM) chauffage, révision CAN chauffage, notice sur l’assèchement des bâtiments, notice sur les chapes à l’intérieur des bâtiments, notices sur les pellets et feuille d’information sur les températures de surface pour les chauffages par le sol. La journée chauffage, qui a eu lieu fin mars à Zurich, a été un grand succès. Le domaine souhaite traiter davantage les thèmes liés à l’énergie solaire afin de soutenir les spécialistes. Clima ventilation: le groupe spécialisé dirigé par Giuseppe Rigozzi travaille notamment sur les thèmes suivants: interface domaine ventilation/froid/climatisation, atelier chef de projet ventilation, cours de répétition pour monteurs

Fonds de formation professionnelle suissetec

Le directeur de suissetec Hans-Peter Kaufmann a présenté trois éminents spécialistes de la question énergétique, le Dr Daniele Ganser et les conseillers nationaux Eric Nussbaumer et Filippo Leutenegger.

«Dans le domaine énergétique, des perspectives insoupçonnées s’ouvrent à nos branches.» Peter Schilliger, président central de suissetec

après-vente en ventilation, formation de techniciens de mise en service, diverses notices ainsi qu’instructions de fonctionnement et d’entretien. Sanitaire/eau/gaz: Bruno Moretti a présenté les travaux en cours au sein de son groupe spécialisé. La recommandation «Mise en place de baignoires, receveurs de douche et systèmes de douches de plain-pied» a été achevée. Une notice sur les étanchéités dans le domaine sanitaire devrait être disponible d’ici à fin 2012. Des retards sont apparus au niveau des nouvelles directives eau de la SSIGE. Les directives devraient être prêtes à l’envoi au 4e trimestre 2011. Le «livre brun» (SN 592000 évacuation des eaux des biens-fonds) a été remanié; la consultation commence le 1er octobre 2011. La journée sanitaire 2011 a lieu au Kursaal de Berne le 25 octobre prochain.

Environ CHF 2 millions du fonds de formation professionnelle FFP ont pu être investis dans le développement de la formation professionnelle initiale pour tous les métiers suissetec, dans le travail de relations publiques en lien avec la campagne en faveur de la relève (campagne «200 % moi», annonces à la télévision, dans les journaux et sur Internet, sponsoring radio, etc.) ainsi que dans les concours professionnels nationaux et internationaux. Les délégués ont approuvé le règlement révisé du fonds de formation professionnelle de suissetec. Dorénavant, l’utilisation des moyens financiers du FFP n’est plus seulement limitée à la formation professionnelle initiale, mais s’étend également à la formation professionnelle continue. Le fonds continuera à financer des prestations globales à l’échelle nationale, qu’elles relèvent de la formation initiale ou de la formation continue. La commission du fonds peut désormais soutenir des projets d’avenir à tous les niveaux de formation proposés par suissetec. Parmi les entreprises non membres, la grande majorité sont de (très) petites entreprises. Le montant fixe de la cotisation par entreprise a été augmenté de CHF 150 à CHF 200, et la cotisation par collaborateur réduite de CHF 50 à CHF 30. Comme jusqu’à présent, la contribution au fonds est comprise dans la cotisation normale d’association pour les membres suissetec.

Image des branches suissetec Les organes de direction de suissetec se penchent très activement sur le thème de l’image de nos branches. Hans-Peter Kaufmann a présenté les résultats du sondage «Image de la technique du bâtiment», mené par l’institut Isopublic en février dernier. Ceux-ci montrent clairement qu’un potentiel d’amélioration important réside encore dans les facteurs influençant l’image des métiers suissetec. suissetec a ficelé six paquets de mesures concrètes afin d’améliorer l’image de ses branches: 1) diffusion des résultats du sondage au sein de suissetec; 2) introduction de la désignation professionnelle «technicien du bâtiment» pour tous les métiers suissetec. Un seul champ


suissetec

professionnel «technique du bâtiment» avec des spécialisations (p. ex. projeteur/ chaleur/ventilation/eau + gaz/enveloppe) doit être adopté; 3) développement des compétences personnelles dans la formation continue (p. ex. à travers les séminaires «Persona»); 4) soutien et promotion des «entreprises formatrices qualifiées»;

5) conditions de travail: présenter le chantier comme un environnement de travail plus attrayant; 6) campagne d’image: l’image de la technique du bâtiment doit être consolidée de manière significative. A cet égard, la stratégie repose sur deux points essentiels: une campagne médiatique auprès des consommateurs et un renforcement

bâtitech 8-11

de la campagne en faveur de la relève. «Nous sommes aujourd’hui face à un tournant – un tournant qui revêt une grande importance pour notre économie en général et qui, pour nos branches en particulier, ouvre de belles perspectives», a déclaré avec conviction le président central Peter Schilliger en clôturant l’assemblée. ■

50 professionnelles et professionnels reçoivent leur diplôme fédéral «Avec cette formation, nous avons fait un pas important vers l’objectif de diriger avec succès une entreprise et des collaborateurs.» Fière d’avoir relevé le défi, Daniela Gloor, Utzigen BE, maître sanitaire fraîchement diplômée, s’est exprimée au nom de tous les nouveaux diplômés face à un public ravi. Le 17 juin dernier, lors de la soirée de gala de suissetec organisée à Schaan, les nouveaux titulaires du diplôme fédéral ont reçu leur précieux sésame des mains de Reinhart Küng, président de la commission assurance qualité. Pour décrocher leur maîtrise, les candidats ont suivi 40 semaines de cours, passé 40 examens de modules et réussi un examen final comprenant un travail de diplôme exigeant. Le président central Peter Schilliger et le vice-président Thierry Bianco ont remer-

cié les diplômés, mais aussi leurs proches, du grand effort qu’ils ont fourni ces dernières années. Dans son discours, Reinhart Küng a aussi rappelé les devoirs que devront assumer les nouveaux cadres de la technique du bâtiment, qui sont désormais les «responsables énergétiques de notre société».

«Pendant la formation, une bonne gestion du temps et une grande compréhension de la part de l’entourage sont nécessaires pour pouvoir tout concilier.» Daniela Gloor, maître sanitaire, lors de son discours à l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes à Schaan.

Prix spéciaux Cette année aussi, les meilleurs résultats obtenus à l’examen ont été récompensés par des prix spéciaux; chez les maîtres

Une montre IWC de grande valeur pour les meilleurs maîtres sanitaires, offerte par GF. Roland Steinemann, Michael Frei, Alan Schindelholz et Eugen Da Pra (de g. à dr.).

chauffagistes, le prix suissetec n’a pas pu être décerné (aucun candidat n’a obtenu la note minimale de 5,2). Dans cette branche, le prix Buderus pour les meilleurs diplômés a été attribué à Gian-Paul Müller, Zernez GR, Philipp von Känel, Galmiz FR et Matthias Grieder, Rünenberg BL. Chez les ferblantiers, le prix Siegerist est revenu à Karl Bürge, Ebnat Kappel SG. Les maîtres sanitaires Alan Schindelholz, Le Locle NE, et Michael Frei, Reinach BL, ont vu leurs efforts récompensés par le prix Heusser. De plus, Eugen Da Pra, directeur de Georg Fischer, et Roland Steinemann, chef de vente métal/revendeurs chez GF, leur ont remis à chacun une montre IWC de grande valeur. Comme l’ont fait savoir les représentants de GF, une autre montre IWC sera même offerte à l’occasion de la 20e cérémonie de remise des diplômes de maîtrise, qui aura lieu en 2012. ■

41


42

suissetec

bâtitech 8-11

Projeteur /projeteuse sanitaire avec diplôme fédéral Nom Ajeti Benninger Bramato Dalp Fäh Floc’h Gassmann Gloor Grünenfelder Hartmeyer Huber Keka Kräuchi Müller Nisple Oberholzer Ramseier

Prénom Gazmend Rolf Roland Andreas Michel Nicolas Marc Daniela Martin Bruno Stefan Eshtref Martin Christoph Daniel Patrick Tobias

Domicile Ostermundigen BE Düdingen FR Studen BE Seuzach ZH Zurich ZH Les Brenets NE Wengen BE Utzigen BE Kefikon TG Altstätten SG Birsfelden BL Zurich ZH Stettlen BE Kloten ZH Altnau TG Eschenbach SG Grünenmatt BE

Salathé Schindelholz Schuler von Rotz Walch

Prénom Flurim Marcel Karl Marcel Samuel Željko Sylvain Raphael

Muttenz BL Le Locle NE Seedorf UR Stans NW Wilchingen SH

Maître sanitaire avec diplôme fédéral Nom Apolloni Bisonti Frei Isler Käufeler Loiarro Muhaxheri Tommasone

Maître ferblantier avec diplôme fédéral Nom Aziri Benz Bürge Hofstetter Jordan Lovri Morel Willborn

Serge Alan Christoph Stefan Matthias

Domicile Widen AG Winterthour ZH Ebnat Kappel SG Sins AG Villaz-St-Pierre FR Hinterkappelen BE F-Gellin Sarmenstorf AG (Photos: Peter Schönenberger)

Prénom Jacqueline Valentino Michael Steve Fabian Luca Sokol Claudio

Domicile Studen BE Rotkreuz ZG Reinach BL Bâle BS Fläsch GR Horw LU Berne BE Ittigen BE


suissetec

bâtitech 8-11

Maître chauffagiste avec diplôme fédéral Nom Agnoli Annen Bekaj Carroz Cotture Grieder Müller Scheurer Suard von Känel Vuadens Zimmermann

Prénom Marc Michael Ardian Philippe Guillaume Matthias Gian Paul Markus Frédéric Philippe Fabien Andreas

Domicile Pringy FR Küssnacht am Rigi SZ Rotkreuz ZG Neuchâtel NE Martigny-Croix VS Rünenberg BL Zernez GR Lyss BE Romanens FR Galmiz FR Les Avants VD Buch SH

«Mieux exploiter l’énergie primaire plutôt qu’augmenter la production énergétique» Le conseiller national Filippo Leutenegger a indiqué la voie à suivre pour l’avenir économique des branches suisses de la technique du bâtiment. Le virage énergétique et une meilleure efficacité énergétique sont des thèmes actuels pour lesquels les techniciens du bâtiment collaborent en première ligne. Cette année, l’assemblée des délégués de printemps a accordé une place importante au débat énergétique. La direction de l’association a invité trois éminents intervenants du débat énergétique suisse, à savoir l’historien suisse, spécialiste de la paix et professeur à l’Université de Bâle Daniele Ganser ainsi que les conseillers nationaux Eric Nussbaumer (PS) et Filippo Leutenegger (PLR), à présenter un exposé dans le cadre de l’AD de Schaan.

Daniele Ganser plaide en faveur du virage énergétique Après la journée chauffage organisée fin mars, le Dr Daniele Ganser a de nouveau traité le sujet du pic pétrolier lors d’une manifestation suissetec (cf. article dans le suissetec bâtitech 6-7/2011). Mais cette fois-ci, le spécialiste de la paix ne s’est pas seulement adressé à des experts en chauffage, mais aussi à des spécialistes en ferblanterie, en sanitaire et en ventilation – des acteurs qui, selon lui, contribuent

de manière essentielle au virage énergétique qui s’annonce. «Le pétrole étant de plus en plus rare, les technologies énergétiques efficaces deviennent automatiquement plus intéressantes dans tous les secteurs», a déclaré Daniele Ganser. La raréfaction du pétrole à la suite de la diminution des quotas de production, une consommation journalière mondiale de 85 millions de barils et un appétit énergétique croissant entraînent une augmentation inexorable du prix du pétrole. Selon Daniele Ganser, le pic pétrolier, c’est-à-dire la production maximale de pétrole, sera irrémédiablement atteint dans les prochaines années. D’après lui, l’accident de Fukushima et la décision de sortir du nucléaire sont autant de raisons supplémentaires pour exploiter de manière conséquente l’immense potentiel d’économies d’énergie résidant dans le parc immobilier suisse. Le spécialiste de la paix invite les techniciens du bâtiment à saisir cette chance exceptionnelle; tant

pour les nouvelles constructions que pour les rénovations, il s’agit de donner autant que possible la priorité aux systèmes d’énergie alternatifs.

Nous pouvons construire les meilleures maisons du monde Comme l’a souligné le conseiller national Eric Nussbaumer (PS), tout est une question de volonté politique. En effet, pour garantir une future politique énergétique couronnée de succès, il convient de fixer les conditions-cadres correspondantes. Le vice-président de la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national (CEATE-CN) considère l’objectif d’une indépendance par rapport aux énergies fossiles et atomiques comme le grand défi de l’économie suisse. Il reste maintenant à savoir comment mener à bien ce changement de manière intelligente et supportable au plan économique; en outre, il faut se demander comment cette évolu-

43


44

bâtitech 8-11

suissetec

exige-t-il. De même, il faut simplifier les procédures d’autorisation avec la possibilité de les mettre en œuvre par voie juridique. Toute personne qui souhaite investir dans une installation de production d’électricité décentralisée basée sur les énergies renouvelables doit trouver un cadre favorable et un investissement sûr. Pour ainsi dire, il faudrait provoquer l’investissement. Daniele Ganser, historien et spécialiste de la paix: «Le pétrole étant de plus en plus rare, les technologies énergétiques efficaces deviennent automatiquement plus intéressantes dans tous les secteurs.»

tion peut, le cas échéant, se répercuter sur l’emploi. Dans ses «idées politiques phares », Eric Nussbaumer a présenté des ébauches de solutions. A cet égard, il plaide en faveur d’un programme d’assainissement des bâtiments associé à une taxe incitative. Il convient d’augmenter régulièrement la taxe CO2 prélevée sur les combustibles utilisés dans les bâtiments. Le conseiller national et membre du parti socialiste s’oppose aux opinions exigeant la suppression rapide de la taxe CO2. En effet, si on l’applique correctement, celle-ci constitue un instrument de régulation raisonnable. Etablir de bons standards dans le domaine de l’assainissement des bâtiments est une autre «idée phare». Eric Nussbaumer admet que ce thème est délicat en Suisse. A ce sujet, un jeune politicien qui débute à Berne entend tout d’abord la phrase suivante: «Ce n’est pas à la politique fédérale de s’en mêler. C’est l’affaire des cantons.» Cette position a provoqué au fil des ans des retards importants sur le plan des standards des bâtiments. La légère correction de cette situation insatisfaisante par le MoPEC (modèle de prescriptions énergétiques des cantons) n’est de loin pas suffisante par rapport à ce qui pourrait être réalisé. Car selon Eric Nussbaumer, «construire les meilleures maisons du monde ne nous pose aucun problème sur le plan technologique». Eric Nussbaumer voit aussi un gros potentiel dans la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Il remarque que la plus grande difficulté réside dans la dynamisation de la rétribution à prix coûtant (RPC) qui n’a pas encore été appliquée au niveau politique: «Il faut supprimer le plafonnement de la RPC!»,

Les techniciens doivent développer encore davantage une «vision globale» Filippo Leutenegger, conseiller national PLR, membre CEATE et président de l’association GebäudeKlima Schweiz le souligne : «Le premier pas vers la sortie du nucléaire a été fait. Maintenant, tout dépend de la stratégie choisie par le Conseil fédéral pour couvrir les déficits prévus dans le domaine énergétique.» Contrairement à Eric Nussbaumer, Filippo Leutenegger privilégie des instruments relevant de l’économie de marché au lieu de taxes et de subventions prescrites par l’Etat. Il n’est pas du tout convaincu par la taxe incitative sur le CO2. Elle n’est pas efficace, notamment parce que, compte tenu des facteurs économiques, elle ne doit pas être douloureuse; elle manque ainsi son objectif initial. Filippo Leutenegger et Eric Nussbaumer sont unanimes quant aux standards des bâtiments. A cet égard, pour Filippo Leutenegger, le problème principal ne provient pas en premier lieu des nouvelles constructions, mais bien des bâtiments anciens. Dans ce domaine, il importe selon lui de fixer des standards minimaux contraignants de toute urgence. Si dans les 30 prochaines années, on construisait des maisons avec une consommation maximale de 9 litres, on réduirait de moitié les émis-

Eric Nussbaumer, conseiller national (PS): «Il faut supprimer le plafonnement de la RPC !»

Filippo Leutenegger, conseiller national (PLR): «Il est urgent de fixer des standards minimaux contraignants pour l’assainissement de bâtiments anciens.» Photos: Peter Schönenberger

sions de CO2. Dans les bâtiments anciens également, il faut viser le domaine des basses températures. On pourrait ainsi installer dans des bâtiments anciens des pompes à chaleur avec une température de départ de 50°C. Par ailleurs, Filippo Leutenegger est persuadé qu’il convient tout simplement de poser un capteur solaire sur chaque toit. Le parlementaire voit par ailleurs un immense potentiel dans les pompes de circulation, le deuxième plus important facteur de consommation d’énergie électrique dans les ménages. Par négligence, ignorance et commodité, on installe aujourd’hui encore des pompes de type D. Ces pompes de circulation consomment à elles seules 2,9 térawatts, ce qui correspond à la production d’électricité de la centrale nucléaire de Mühleberg. Chez GebäudeKlima Schweiz, on a donc décidé volontairement de n’installer plus que des pompes de type A. Toujours est-il que Filippo Leutenegger invite suissetec, GebäudeKlima Schweiz et les bureaux d’études à assumer davantage leurs responsabilités et à coopérer à l’avenir de manière encore beaucoup plus étroite. De plus, les techniciens du bâtiment doivent intégrer davantage une vision globale dans leur travail. Il y a ici un grand besoin de formation initiale et continue. Lors de la rénovation énergétique d’un bâtiment, il est essentiel de pouvoir non seulement appliquer des mesures particulières, mais aussi établir au préalable un miroir CO2, permettant d’obtenir une vision d’ensemble de toutes les mesures d’assainissement. C’est ainsi que l’on ouvrirait la voie à des bâtiments bénéficiant d’un bilan énergétique de premier ordre. ■


suissetec

bâtitech 8-11

Assemblée générale annuelle de l’Association des maîtres ferblantiers et installateurs sanitaires de l’Est vaudois Sur 55 membres, 23 personnes sont présentes à l’hôtel de ville de Bex. Une minute de silence est observée en souvenir de Jean-Claude Pasche. Le président Raphaël Morezzi se réjouit des 2,78 % d’heures travaillées en plus. Gilbert Favre informe que, sur les 131 jeunes ayant passé le test de préapprentissage, seuls 57 peuvent prétendre à un niveau CFC. Les effectifs 2010 et 2011 des branches de la ferblanterie et du sani-

Laurent Bleul

taire s’élèvent à 308 apprentis: 38 projeteurs sanitaires, 93 ferblantiers, 144 installateurs sanitaires et 33 aides en technique du bâtiment. Ces derniers représentent un nombre plus important que prévu. Il est encourageant de constater que certains titulaires de l’attestation de formation professionnelle poursuivent leur formation dans la voie CFC. Après plus de 20 ans de services, Michel Raynaud est remplacé par le maître sanitaire Jacques Saner. Le commissaire professionnel Michel Anger se charge d’encadrer environ 320 apprentis. Dans le cadre des procédures de qualification, il se tient à la disposition des formateurs; il peut être joint au 079 507 60 35. Les conventions collectives de travail cantonales des branches sanitaire et ferblanterie fusionnent avec celles du chauffage et de la ventilation. Les salaires minimaux ont été revalorisés et les aides en technique du bâtiment intégrées dans la nouvelle CCT. Le droit aux

Gilbert Favre

vacances a été augmenté d’un jour, ce qui correspond à 0,2 % de salaire, soit 21 jours de 21 à 30 ans, 22 jours de 31 à 35 ans et 24 jours de 36 à 40 ans. Les apprentis ne sont pas soumis à cette CCT. Les indemnités de repas passent de CHF 19 à CHF 20. Par le biais de la société e connect, le groupe e brade le prix des pompes à chaleur, ce qui pose problème aux installateurs. ■

Centre romand de formation continue de Colombier Ferblanterie – Sanitaire – Chauffage

Les inscriptions sont ouvertes!

• Contremaître avec brevet fédéral • Projeteur / projeteuse sanitaire avec diplôme fédéral

Si l’apprentissage permet d’obtenir une bonne formation initiale, il est cependant conseillé de se perfectionner, sous peine de se retrouver avec des connaissances dépassées. Pour l’obtention du titre de contremaître avec brevet fédéral, les candidats doivent être titulaires d’un CFC dans la branche concernée. Les candidats se destinant au brevet fédéral de contremaître peuvent débuter leur formation immédiatement après le CFC et ainsi obtenir le titre en 2 ans.

La formation continue est une nécessité. Votre avenir professionnel est entre vos mains, agissez maintenant! Notre centre vous fournit les instruments nécessaires pour atteindre votre objectif avec succès. N’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de vous conseiller. Notre secrétariat reste volontiers à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. ■ Centre romand de formation continue suissetec Av. des Longues Raies 11 2013 Colombier Tél. 032 843 49 50 Délai d’inscription: 26 octobre 2011

45


suissetec

sem

dè Dim s en l’a s ut ion om 2 ne 5 m 20 m 11

bâtitech 8-11

as

46

bla ge sa ou

e

ns la til

pa

g a ss

é t n i

l a r g

ge Le raccord à assemblage rapide en dimensions 16 mm et 20 mm, avec passage intégral et technique de raccordement sans outillage – une solution unique ! A partir de l’automne, également disponible en dimension 25 mm.

R. Nussbaum SA, 4601 Olten, Fabricant de robinetterie et systèmes techniques sanitaires Succursales à Carouge ( 022 827 44 77 ), Crissier ( 021 637 37 97 ) et Bienne ( 032 341 67 71 ) Pour plus d’informations, consulter le site: www.nussbaum.ch


exposition

bâtitech 8-11

3e Forum Piscines et Wellness de Cologne Deux thèmes phares, La sÊcuritÊ pour les exploitants et les clients des piscines et Les outils de marketing d’aujourd’hui au service des piscines publiques, un thème spÊcial: Piscines naturelles et Êtangs de baignade. Le Forum Piscines et Wellness de Cologne est consacrÊ cette annÊe à la sÊcuritÊ des piscines et aux outils de marketing modernes pour les piscines publiques. Une troisième thÊmatique, le thème spÊcial Piscines naturelles et Êtangs de baignade, traitera de la tendance au plaisir du bain naturel. L’Êdition 2011 est la quatrième de ce congrès organisÊ dans le cadre d’aquanale, le Salon international du sauna, de la piscine et de l’espace bien-être, et de FSB, le Salon international pour l’amÊnagement et l’Êquipement des espaces de plein air, des centres sportifs et des piscines. Le 4e Forum Piscines et Wellness fournira les 27 et 28 octobre 2011 aux visiteurs des deux salons des informations de fond sur les tendances et les thèmes actuels du secteur, et traitera de l’ensemble du marchÊ des piscines, qu’elles soient publiques ou privÊes. En raison du caractère international du forum, une interprÊtation simultanÊe en anglais sera bien entendu assurÊe. Le 4e Forum Piscines et Wellness est organisÊ en coopÊration avec Koelnmesse par les trois fÊdÊrations du secteur, l’Union internationale des Êquipements de sport et de loisir (IAKS, Internationale Vereinigung Sport- und Freizeiteinrichtungen e. V.), la FÊdÊration nationale Piscine et bien-être (bsw, Bundesverband Schwimmbad & Wellness) et la FÊdÊration nationale des fabricants de saunas, de cabines à infrarouge et de bains de vapeur (BSB, Bundesverband Saunabau, Infrarot- und Dampfbad).

La sÊcuritÊ pour les exploitants de piscines et les clients La sÊcuritÊ des clients et l’hygiène jouent un rôle important dans les piscines publiques, et il est donc d’autant plus important pour leurs exploitants, mais aussi pour les hôteliers, de connaÎtre les normes actuelles et les nouveautÊs de leurs

mises à jour. C’est en effet pour eux le seul moyen de respecter exactement les directives afin de ne pas engager inutilement leur responsabilitÊ. La thÊmatique de la sÊcuritÊ dans les piscines mettra donc l’accent sur la nouvelle norme DIN 19643 pour le traitement des eaux et sur la norme europÊenne EN 15288 relative à la sÊcuritÊ. En effet, la norme DIN 19643 a ÊtÊ entièrement rÊvisÊe et sera prête à temps pour aquanale. Un expert membre du comitÊ de norma-

lisation fournira des informations de première main aux participants au 4e Forum Piscines et Wellness et rÊpondra de façon compÊtente à toutes leurs questions. La norme EN 15288 a ÊtÊ publiÊe il y a trois ans, mais elle n’est pas encore connue dans tous ses aspects, en particulier par les petits exploitants de piscines et les hôteliers. Ici aussi, des experts en normalisation et des professionnels de terrain exposeront dans le dÊtail le contenu de la norme et fourniront des conseils pour sa





         *! ,/ ** #,&   %, *   %%& !,% ,  , !%!% * ,  % *  &

 **0   #, ! % &     ! !   -** *%,% ! % %&         !"          & & *%* ,*%,%"  

 !  !   !   !    !      /!%* #!  "   " 

,$ , &  " & %%&   '1 &* - 0% 

" 1+((("11"1 )  / 1+((("11"1' )  &,*, &" ) ..."&,*, &"

47


48

bâtitech 8-11

exposition

MESURER L’ENERGIE? DEMANDEZ AU SPECIALISTE.

mise en application, en particulier l’exécution et la documentation correctes de l’analyse de risque prévue par la norme EN 15288. (Deux dates sont disponibles au choix: le 27/10/2011 de 15 h 30 à 17 h 30 et le 28/10/2011 de 10 h 30 à 12 h 30, chaque fois dans la salle «Europa» du Centre de congrès Est (Congress-Centrum Ost) du parc des expositions de Cologne)

Thème spécial: «Piscines naturelles et étangs de baignade»

PARFAITE MESURE DE LA CHALEUR ET DE L’EAU. NeoVac ATA offre des produits porteurs d’avenir pour la mesure de la chaleur et de l’eau. Par exemple la ligne produit Supercal, qui permet une liberté quasi illimitée de la technique de mesure et livre des résultats de mesure parfaits. Plus encore, des systèmes de communication qui facilitent le management de l’énergie. Découvrez davantage sur les systèmes novateurs de mesure de la chaleur et de l’eau de NeoVac ATA au +41 (0)26 404 49 40 ou www.neovac.ch. Oberriet • Pratteln • Worb • Bulle • Inwil • Porza • Crissier • Dübendorf Götzis /A • Ruggell / FL

Une nouvelle tendance se fait jour, celle des étangs de baignade et des piscines naturelles. En effet, de plus en plus d’amateurs de baignade souhaitent apprécier le plaisir du bain d’une part dans un environnement rappelant la nature, d’autre part dans une eau naturellement douce, traitée par des procédés biologiques. On assiste donc chez les particuliers et dans les piscines publiques, qu’elles soient sportives ou récréatives, à une multiplication des étangs de baignade et des piscines naturelles. Cette évolution se traduit par une augmentation de la demande constatée par les distributeurs et les installateurs d’étangs de baignade. Rien qu’en Allemagne, on recense déjà bien plus de 5000 étangs de baignade et leur nombre ne cesse d’augmenter. Le thème spécial «Piscines naturelles et étangs de baignade» fournira donc des informations de base, expliquera des directives comme le règlement de la Société de recherche sur le développement et l’aménagement des paysages (FLL) sur la construction d’étangs de baignade, traitera des particularités des piscines de plein air à traitement de l’eau par des procédés biologiques et de toutes les tendances dans ce domaine. Les partenaires de ce thème spécial seront la Société allemande des eaux de baignade naturelles (Deutsche Gesellschaft für naturnahe Badegewässer e.V) et le magazine «Naturpools». (Date : les 27 et 28/10/2011 de 13 h 00 à 14 h 30 dans la salle «Europa» du Centre de congrès Est (Congress-Centrum Ost) du parc des expositions de Cologne) ■

aquanale et FSB en bref FSB, qui aura lieu du 26 au 28 octobre 2011 dans les halls 3.2, 11.1, 11.2 et 11.3 de Koelnmesse est la plate-forme de référence pour les affaires, la communication et les contacts et le grand rendez-vous de l’industrie internationale du sport et des loisirs. aquanale, créé en 2003 avec les secteurs représentés, est le seul salon professionnel allemand qui sera consacré à la piscine et au bien-être en Allemagne cette année. Il aura lieu du 26 au 29 octobre 2011 dans les halls 10.1 et 10.2. Les espaces piscines d’aquanale et de FSB se feront face dans les halls 10.1 et 11.1 et seront reliés par un boulevard aquatique à la conception très attrayante. Les visiteurs n’ont besoin que d’un seul titre d’accès pour les deux salons.


carnet

bâtitech 8-11

Visitez la Maison de l’amiante! L’amiante est interdit depuis 1990, mais on en trouve encore dans les bâtiments antérieurs à cette date. Il est important de savoir reconnaître ce matériau, afin d’éviter le risque d’exposition dangereuse pour la santé en cas de travaux de rénovation ou de démolition. Sur www.suva.ch/maison-amiante, les internautes ont la possibilité d’apprendre à mieux connaître les zones à risque et les mesures de protection requises dans ce domaine. Chacun connaît aujourd’hui la nocivité de l’amiante, matériau jadis célèbre pour ses mille vertus et interdit en Suisse depuis 1990. Les bâtiments construits avant cette date contiennent toutefois encore beaucoup de matériaux amiantés. La Suva travaille en étroite collaboration avec les associations professionnelles concernées et propose différents moyens d’information pour éviter que les travailleurs soient exposés aux fibres d’amiante libérées lors des travaux d’assainissement et puissent contracter une maladie professionnelle due à l’amiante. Depuis quelque temps, il existe une Maison de l’amiante en modèle réduit accessible au public. Ce petit espace équipé

Plus de 600 millions de francs pour maladies à Depuis les le premier cas dedues maladie professionnelle due à l’amiante rel’amiante connu en 1939, on dénombre actuellement plus de 1300 travailleurs décédés des suites d’une pathologie liée à l’amiante. La Suva a versé plus de 600 millions de francs de prestations d’assurance à ce titre.

d’écrans tactiles permet de présenter les zones à risque et d’expliquer les mesures de protection requises dans les différentes situations. La Suva va maintenant plus loin et propose une Maison de l’amiante virtuelle. Sur www.suva.ch/ maison-amiante, les internautes découvriront les zones à risque en cliquant d’une pièce à l’autre. En déplaçant le curseur, ils apprendront si des fibres d’amiante peu-

vent être libérées en cas d’utilisation normale, ce dont il faut tenir compte en cas de rénovation et comment procéder en cas d’assainissement. Marc Truffer, Suva, Directeur de la Sécurité au travail en Suisse romande: «La Maison de l’amiante en version virtuelle est destinée à la sensibilisation des employeurs, des travailleurs, des maîtres d’ouvrage, des concepteurs et des architectes. Pour économiser

49


50

bâtitech 8-11

carnet

La Suva exerce son activité depuis 1918 et emploie près de 3000 personnes au siège de Lucerne, dans ses 19 agences réparties dans toute la Suisse et dans ses deux cliniques de réadaptation de Bellikon et de Sion. Entreprise indépendante de droit public, elle assure près de 115 000 entreprises, soit 2 millions d’actifs et de chômeurs, contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. La Suva génère un volume de primes d’environ 4,2 milliards de francs. Depuis 2005, elle assume aussi la gestion de l’assurance militaire sur mandat de la Confédération. Ses prestations comprennent la prévention, l’assurance et la réadaptation. L’entreprise est financièrement autonome et ne perçoit pas de subventions. Ses excédents de recettes sont redistribués aux assurés sous forme de réductions de primes. Les partenaires sociaux – employeurs et salariés – de même que la Confédération sont représentés au sein de son Conseil d’administration.

du temps et de l’argent et réduire le risque d’exposition en cas de démolition, de transformation ou de rénovation d’un bâtiment construit avant 1990, il est indispensable d’évaluer soigneusement la situation avant le début des travaux.» Cela permet d’éviter des cas de maladie et de réaliser des économies, qui profitent aux assurés sous la forme de primes plus basses.

Investigations obligatoires Lorsque des travaux d’entretien, de transformation et de démolition sont prévus ou en cas de suspicion de substances par-

ticulièrement dangereuses pour la santé telles que l’amiante, l’entrepreneur – à savoir l’entreprise exécutante – a le devoir d’évaluer les risques et de déterminer précisément les dangers, comme l’exigent les prescriptions de l’ordonnance sur les travaux de construction. La suspicion de matériaux amiantés se vérifie presque toujours dans les bâtiments construits avant 1990. Une détermination sérieuse des dangers par le concepteur ou l’architecte permet de réduire le risque d’arrêt, de retard et de surcoût des travaux. ■ www.suva.ch/amiante

Solutions individuelles avec le kit WAGO-eMobility 608542 Nous offrons une infrastructure parfaite pour la station de charge comme p.ex. :

Identification/Inscription

Les commandes modulaires du WAGO-I/O-SYSTEM permettent une adaptation maximale – même pour

Autorisation

vos projets de commande futurs. La combinaison de la technique d‘automatisation et de connexion suivie par WAGO remplit toutes les exigences

Guide-utilisateur Réaliser la connexion électrique

individuelles de manière fiable et sans maintenance. Des composants du WAGO-I/O-SYSTEM triés sur le volet permettent aussi l‘utilisation dans une plage de température entre -20°C jusqu‘à +60°C.

Chargement

Pour toute information complémentaire, veuillez nous Terminer le chargement

www.wago.com

13.-16.09.2011 Votre billet d’entrée: www.ineltec.ch/onlineticket/fr Code 523-Z72F14E85G68

contacter : emobility@wago.com


carnet

SĂŠminaire

Optimisation des besoins en Ênergie à Genève AÊroport

Le 22 septembre prochain, l’Initiative RÊseau Bâtiment (IRB/GNI) lance sa nouvelle sÊrie de sÊminaires 5 à 7 en Romandie dans le cadre fascinant de l’aÊroport de Genève. L’Initiative RÊseau Bâtiment, la principale association spÊcialisÊe en Suisse dans le domaine de l’automation des bâtiments et de l’habitat intelligent, a confÊrÊ à cette manifestation le statut de vÊritable institution pour la branche. En tant que membre de l’association, Genève AÊroport porte un intÊrêt particulier aux Êconomies d’Ênergie. Institution phare de la rÊgion genevoise, l’aÊroport fait figure de pionnier en matière d’optimisation des installations techniques en vue d’une meilleure efficacitÊ ÊnergÊtique et met son expÊrience au service des personnes intÊressÊes ou travaillant sur ce sujet d’actualitÊ brÝlant. Le plateau des confÊrenciers sera particulièrement relevÊ et composÊ d’Êminents spÊcialistes de la branche des automatismes du bâtiment. Date: 22.9.2011, de 17 h à 18 h 45 Genève AÊroport, salle de presse, niveau enregistrement de l’aÊrogare Programme : • Optimisation des besoins en Ênergie à Genève AÊroport: Robert Preisig, responsable dÊveloppement et Ênergies, adjoint à la Direction Technique et Infrastructure. • De la thÊorie à la pratique: StÊphane Genoud, Êconomiste et ingÊnieur, CEFI. • Gestion de l’Ênergie – tÊlÊcomptage, monitoring et expertise : Antoine Hayek, Business Development Manager, Schneider Electric Suisse SA. • Les automatismes du bâtiment au service des Êconomies d’Ênergie: JeanFrançois Obez, directeur gÊnÊral, Johnson Controls SA. • DÊtection incendie et technologies: Roger Stähli, ingÊnieur de vente, Siemens Suisse SA. ■ !   %   )( 

Les inscriptions se font directement sur: www.g-n-i.ch/manifestations/actuel

ĂƒiÂ?ˆ Âł Âœ] ĂŒiÂ?ˆiĂ€ `i Ă€>ÛÕÀi] '+   Ă“x{ä Ă€i˜VÂ…i˜ /jÂ?° äÎÓ ĂˆxĂ“ Ă“ĂŽ+&'#"' xä] >Ă?'&äÎÓ  + ĂˆxĂ“ ™n ÂŁĂˆ ‡>ˆÂ?\  *ÂˆĂƒVÂœJ`>ĂŒ>Vœ““°VÂ… +&'#"'  " ĂœĂœĂœÂ°ÂˆĂƒVœ‡}Ă€>ÛÕÀi˜°VÂ…   !   %  

bâtitech 8-11

51


52

bâtitech 8-11

carnet

Les grandes installations solaires thermiques

Subventions cantonales pour les capteurs solaires Les capteurs solaires destinés à la préparation de l’eau chaude sanitaire contribuent de manière importante à la diminution des émissions de CO2, à l’autonomie énergétique face à l’étranger et à la réduction des besoins d’électricité. Aussi bénéficient-ils de subventions dans tous les cantons. Toutefois, comme le montrent les conclusions de la dernière enquête Swissolar, les différences sont très prononcées, en particulier pour les installations de grande taille. Face à la stagnation du marché, l’Association exige donc des cantons l’augmentation des subventions pour les grandes installations, ceci afin de relancer la croissance.

L’Association Swissolar analyse depuis de nombreuses années les subventions cantonales pour les capteurs solaires. Comme l’indique le classement pour l’année 2011, pour des installations solaires standard destinées au chauffage de l’eau chaude sanitaire dans les maisons d’habitation, un facteur 4 sépare les subventions maximales des minimales. Ainsi, pour une installation solaire thermique d’une surface de 5 m2 et des frais d’investissement de 15 000 francs, le canton de Bâle-Ville octroie une subvention de 6750 francs. On retrouve également dans le peloton de tête les cantons de Zoug (5000), d’Uri et de Schaffhouse (4000). En queue de liste, avec 1500 francs, se trouvent les cantons d’Aarau, d’Appenzell Rhodes-Extérieures et de Neuchâtel.

Différences extrêmes pour les installations de grande taille Les différences sont encore plus marquées dans le cas d’installations pour immeubles locatifs. Selon le classement de Swissolar, les frais d’investissement pour une installation de 30 m2 s’élèvent à 45 000 francs. Avec 20 500 francs, le canton de Bâle-Ville arrive, et de loin, en tête des subventions. Les cantons de Zoug (15 000) et de Schaffhouse (14 000) suivent. Les subventions les plus maigres proviennent des cantons de Neuchâtel (3500) et de Nidwald (3000). Un facteur 7 sépare donc les subventions les plus élevées des plus basses. Et les différences pour une grande installation d’une surface de 120 m2, qui selon Swissolar en-traîne des frais d’investissement de 168 000 francs, sont encore plus extrêmes. Bâle-Ville attribue encore une fois les subventions les plus importantes, 70 000 francs. Zoug suit avec 56 000 francs. En bas de l’échelle se trouvent Ap-


carnet

bâtitech 8-11

La campagne « Energie du soleil » est soutenue par de nombreuses entreprises.

Installation solaire thermique, Bern-Gäbelbach © Swissolar/boxx

penzell Rhodes-Intérieures (5000 francs) et Nidwald (3000). Un facteur 23 sépare les cantons de Bâle et de Nidwald!

pour Centrales Solaires

Swissolar exige une augmentation des subventions Face à la stagnation actuelle du marché des ventes de capteurs solaires, un nouvel élan s’avère nécessaire, surtout pour la construction d’installations de grande taille. Swissolar constate que dans la plupart des cantons les subventions sont insuffisantes, notamment pour les bâtiments commerciaux. C’est pourquoi l’Association demande aux cantons d’élever leurs subventions dans ce secteur. L’exigence viserait ainsi un concept unifié, à l’instar de ce qui se fait pour le photovoltaïque. Des subventions de l’ordre de 40% des frais supplémentaires (au minimum 25% des frais d’investissement) inciteraient clairement à une utilisation plus étendue de la chaleur solaire, par exemple dans des immeubles locatifs. Pour une installation d’une surface de 30m2 cela correspond à un montant de 12 000 francs, pour une installation de 120 m2 à 50 000 francs. ■ Agence Swissolar romande 1700 Fribourg Infoline Soleil (renseignements gratuits): 0848 000 104 www.swissolar.ch

Solexis SA

Jansen AG

brighthouse ag

WINDHAGER ZENTRALHEIZUNG Schweiz AG

Jenni Energietechnik AG HOLINGER SOLAR AG

Basler & Hofmann AG

SONNENKRAFT Schweiz AG SunTechnics Fabrisolar AG

Les maîtres d‘ouvrage suisses font confiance aux pros du solaire ® reconnus de Swissolar. Plus de 700 intéressés consultent quotidiennement des informations objectives en matière d‘énergie solaire sur le site www.swissolar.ch et profitent de l‘accès direct aux pros du solaire ® en Suisse. Devenez un pro du solaire ® et contribuez à bâtir un avenirriche en énergie solaire renouvelable.

Association suisse des professionnels de l'énergie solaire


54

bâtitech 8-11

carnet

ELCO acquiert Cipag et Domotec Elcotherm SA, filiale d’Ariston Thermo Group, qui figure parmi les entreprises leader sur le marché mondial des installations sanitaires et du chauffage, vient d’acquérir la majorité des actions de Cipag SA et reprend aussi 100% de Domotec SA par cette transaction. Les deux sociétés actives dans le développement, la fabrication, la distribution et l’entretien de systèmes de chauffage et de préparation d’eau chaude sanitaire dominent le secteur des chauffeeau en Suisse. L’an passé, elles ont réalisé un chiffre d’affaires de plus de 53 millions de francs suisses. Elles emploient actuellement 200 collaborateurs. L’acquisition des deux sociétés va encore renforcer la position de la société Elcotherm sur le marché suisse où elle joue déjà un rôle prépondérant dans la production de chaleur au gaz, au mazout et aux énergies renouvelables, et où elle dispose d’un vaste réseau de techniciens de service qui couvre toutes les régions linguistiques du pays. Elcotherm élargit ainsi

non seulement sa palette de systèmes de chauffage; elle s’assure aussi sa position de leader de la préparation d’eau chaude sanitaire, un secteur qui suscite un vif intérêt du fait que les besoins en chaleur de chauffage diminuent et que le comportement des consommateurs évolue. Ces tendances se caractérisent notamment par des indices d’isolation plus élevés pour les enveloppes des bâtiments et par l’apparition de besoins nouveaux, comme les installations de wellness. En considérant qu’une modération de la consommation d’électricité s’impose de plus en plus, le secteur de la préparation d’eau chaude va progressivement se tourner vers les énergies solaires et géothermiques avec des capteurs thermiques et des pompes à chaleur, deux domaines de compétences stratégiques dans lesquels ELCO et Ariston Thermo Group sont bien établis. La nouvelle configuration créée par ce rachat révèle en outre un fort potentiel de développement dans le secteur des presta-

tions de service. En associant leurs domaines-clés respectifs, Elcotherm, Cipag et Domotec mettent en commun leurs avantages évidents et créent à l’unisson de nouvelles synergies qui profiteront également aux clients finaux, avec, par exemple, des services en matière de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Cette idéologie de système fait en outre partie intégrante de chaque solution de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire signée ELCO, Cipag ou Domotec, dont tous les composants sont parfaitement adaptés les uns aux autres. Il en résulte des avantages indéniables en matière de rendement énergétique, de respect de l’environnement, de confort, de rentabilité et de longévité des systèmes. ■ Pour de plus amples informations: Elcotherm SA, Sarganserstrasse 100, 7324 Vilters Tél.: 081 725 25 25 Tax : 081 723 13 59 Votre interlocuteur: René Schürmann, CEO ELCO (Suisse) rene.schuermann@ch.elco.net

Des systèmes complets pour le chauffage, la climatisation et le sanitaire

re lleu ue ... i e q m ne ergéti u r n pou acité é effic

OVENTROP (Suisse) Sàrl, Lerzenstrasse 16, CH-8953 Dietikon Tél.: 044 830 62 73, Fax: 044 830 62 74 Internet: www.oventrop.ch, E-Mail: mail@oventrop.ch


carnet

bâtitech 8-11

Fondation de la CommunautĂŠ Internationale de la Ferblanterie ÂŤiibÂť

Les ferblantiers du monde rÊunis sous un même toit Le 1er juillet 2011, la scène internationale des ferblantiers s’est rÊunie sur le lac de Constance sous la devise Tout le monde dans le même bateau. Presque 120 participants et dÊlÊguÊs provenant de 7 pays ont discutÊ pour la première fois de l’image de notre mÊtier dans la sociÊtÊ. Ils ont convenu qu’il faut absolument populariser cette image. Ces gens venus d’Allemagne, d’Angleterre, d’Italie (Tyrol du sud), du Japon, d’Autriche, de Suisse et de Hongrie ont suivi l’initiative conduisant à la fondation de la CommunautÊ Internationale de la Ferblanterie du Bâtiment, en allemand Internationaler Interessenbund Baumetalle, ce qui mène à iib. Peter Trenkwalder, membre du comitÊ fondateur international de huit personnes, a dit: iib s’occupera premièrement d’amÊliorer l’image de la branche. Tous ensemble et par-dessus les nations, nous rÊussirons à informer le public que nous rÊalisons d’excellentes toitures et façades mÊtalliques, a dit ce maÎtre ferblantier du Tyrol du sud, sur le bateau qui abritait la sÊance, devant un public emballÊ. Parmi les tâches de la communautÊ, à côtÊ de l’amÊlioration de notre image de marque, il faudra favoriser l’information des planificateurs, des maÎtres d’œuvre et des usagers sur notre art et nos possibilitÊs, ainsi que notre spÊcialisation et formation continue. Le ferblantier sort de l’ombre, a dit Trenkwalder. Nous regardons le

Le rĂŠdacteur en chef de Baumetall Andreas Buck, Claudio Cristina (Rheinzink, vice-prĂŠsident ASMFD, comitĂŠ professionnel suissetec de ferblanterie), Christophe Aeberhardt (prĂŠsident ASMFD Suisse), So Iwamoto, maĂŽtre ferblantier (Japon/Allemagne) et Peter Trenkwalder, maĂŽtre ferblantier (Italie).

monde avec fiertÊ, car nos toits et nos façades sont les meilleurs. La sÊance qui a eu lieu sur le bateau Lindau a ÊtÊ organisÊe par la revue BAUMETALL, ferblanterie en bâtiment et elle Êtait donc entièrement dÊdiÊe au thème marketing. Les auditeurs ont entendu plusieurs interventions, une conversation gÊnÊrale Êmouvante ainsi que la prÊsentation du nom et logo du nouveau-nÊ iib. Pratiquement tous les auditeurs ont signÊ dÊjà à bord leur inscription. Parmi les fondateurs du iib, il y a des

indÊpendants, des dÊlÊguÊs d’associations et de communautÊs, ainsi que des fabricants connus et des fournisseurs de mi-fabriquÊs, de machines, d’outils et d’accessoires. Avec les mots: Pour notre branche, il est vital de montrer au monde que nous ne sommes pas là pour amÊnager des salles de bain ou rÊparer des robinets, mais pour le travail des mÊtaux en ferblanterie, a dit le jeune comitÊ du cifb iib. On trouvera d’autres informations sur www.baumetall.de et www.iibinternational.com. ■

4XH SUpIpUH]YRXV" (

/H URPDQWLVPH" / HIILFDFLWp"

                

&

2

/DPHOOKXWŠ

55


bâtitech 8-11

carnet

Berne choisie pour accueillir le Schindler Award 2012 Le Schindler Award est l’un des concours d’architecture les plus renommés d’Europe. Cette année, il se déroulera pour la première fois en Suisse. L’axe central de ce concours est l’accessibilité pour tous, une philosophie de design qui promeut l’idée d’une mobilité sans barrières, indépendamment de toutes considérations d’âge et d’aptitudes physiques. Pour des architectes en passe d’être diplômés, le Schindler Award est une excellente occasion de soumettre leurs projets au regard critique d’un jury professionnel. Il est ouvert aux étudiants en architecture en dernière année de baccalauréat ou effectuant un master auprès d’une université ou d’une école d’architecture européenne. Les inscriptions seront ouvertes en septembre 2011. Les étudiants pourront poser leur candidature en ligne sur le site www.schindleraward.com.

Site et mission La ville de Berne sera au cœur du Schindler Award 2012. Inscrite au patrimoine

mondial de l’unesco depuis 1983, Berne ne compte pas plus de 131000 habitants et figure dans le top dix des villes offrant la meilleure qualité de vie. La vieille ville séduit par ses arcades pittoresques et ses édifices datant pour certains du début du 15e siècle. Le site de Schützenmatt choisi pour le Schindler Award 2012 contraste fortement avec la vieille ville. Situé dans la partie nord-ouest, à deux minutes à pied de la gare centrale, il donne une image totalement différente de Berne. Les pôles d’attraction du quartier, en particulier le Musée des Beaux-arts et l’Aar, qui coule à proximité, côtoient un par-

Département de la sécurité et de l’environnement Le Département de la sécurité et de l’environnement met au concours le poste de :

Directeur/trice général-e de l’environnement

100%, réf. 8969

Mission : vous serez responsable du pilotage de la politique du canton de Vaud dans le domaine de l’énergie et du climat. Dans un premier temps, vous devrez proposer puis mettre en place l’organisation de la Direction générale de l’environnement en coordination avec le Conseil d’Etat. Cette dernière regroupera sous le même toit les actuels services de l’environnement et de l’énergie (SEVEN), des eaux des sols et de l’assainissement (SESA) et de la forêt, de la faune et de la nature (SFFN). Vous exercerez des fonctions de conseil auprès de la Cheffe de Département et pour le compte du Conseil d’Etat. Au-delà du positionnement stratégique de l’Etat dans ce secteur, vous devrez aussi développer les synergies entre les organes chargés de la politique environnementale. Profil : des compétences managériales de haut niveau sont requises afin de créer cette nouvelle entité, l’objectif étant de fluidifier les interventions et les prestations administratives dans ces domaines. Hautes compétences stratégiques pour le développement d’un domaine politique en profonde mutation. Pour ce faire, une excellente connaissance des politiques publiques engagées notamment dans le domaine de la politique énergétique est exigée. Diplôme universitaire (master dans un domaine de la politique environnementale ou formation managériale), complété par une formation post grade. Expérience de conduite d’une grande organisation (minimum 300 personnes). Maîtrise de la communication publique et grand sens de la diplomatie. De bonnes connaissances de l’allemand et de l’anglais sont enfin souhaitées. Entrée en fonction : 1er janvier 2012 ou date à convenir Contact : M. Sébastien Leprat, 021 316 45 39 Dossiers : Service du personnel de l’Etat de Vaud, réf. 8969, Rue Caroline 4 - 1014 Lausanne. Délai de postulation : 15 septembre 2011 Vous trouverez le cahier des charges du poste et plus d’informations sur :

www.vd.ch - Carrières

king peu esthétique, des rues à grand trafic et un imposant pont de chemin de fer. C’est dans ce quartier également que se trouvent le centre culturel «Reitschule», qui accueille des concerts rock, des projections de films et des pièces de théâtre, ainsi que la pharmacie chargée de délivrer des produits de substitution aux héroïnomanes. Pour les participants au Schindler Award 2012, tout le défi consiste à faire un meilleur usage des espaces publics et à proposer des idées nouvelles pour réimaginer la ville. Parallèlement à cela, les participants au concours sont censés associer au débat les différents groupes culturels et marginaux qui ont investi l’endroit. L’idée est d’élaborer un nouveau plan directeur visant à accroître l’utilisation et la densité d’occupation du site tout en améliorant la qualité générale et l’accessibilité de l’espace public.

Une nouvelle approche Lancé en 2004, le Schindler Award est organisé tous les deux ans. Le but de ce concours d’architecture est d’inciter les jeunes architectes à avoir une autre approche de leur mission, en les poussant à dépasser les formes, la lumière et les matériaux et à se concentrer sur les besoins des utilisateurs finaux des structures et des espaces qu’ils sont amenés à concevoir. L’objectif est d’améliorer l’accessibilité des zones urbaines et la mobilité de tous les citadins, indépendamment de leur âge, de leur statut social ou de leurs aptitudes physiques. En 2010, le concours a recueilli 1394 candidatures émanant de 180 écoles basées dans 34 pays européens. Le Schindler Award encourage également les écoles d’architecture à intégrer le thème de l’accessibilité pour tous dans leurs cursus. Les inscriptions au Schindler Award 2012 pourront être transmises à partir de septembre 2011 sur le site www.schindleraward.com. ■


impressum/registre

Rédaction: Bernard Dätwyler et Michel Hottinger Potteilaz 123, 1030 Bussigny natel 079 310 99 80 e-mail: batitech@batinfotec.ch internet: www.batitech.ch Edition, Copyright: © AZ Fachverlage AG Zeitschriften, Neumattstrasse 1, 5001 Aarau tél. 058 200 56 50, fax 058 200 56 61 internet: www.az-verlag.ch Editrice: Ratna Irzan Marketing: Jürg Rykart, juerg.rykart@azmedien.ch Régie des annonces: Rolf Niederberger, tél. 058 200 56 18 e-mail: rolf.niederberger@azmedien.ch Personne compétente: Ursula Aebi, tél. 058 200 56 12 e-mail: ursula.aebi@azmedien.ch Layout: Neisina Portmann, neisina.portmann@azmedien.ch Impression et administration: Vogt-Schild Druck AG Gutenbergstrasse 1, 4552 Derendingen www.vsdruck.ch bâtitech: Parution: 11 fois par an, prix de l’abonnement: Fr. 65.– (à l’étranger port en sus) ISSN 1421 6704 Tirage: 4250 ex. Remp 2006: Exemplaires totalement distribués (confirmation par la Poste Remp) 2944 exemplaires suissetec bâtitech: Rédaction: Freddy Moret, Marion Dudan, Lambro Bourodimos Autres publications de l’éditeur: Elektrotechnik, Megalink, Technica, HK-Gebäudetechnik, Chemie Plus, Chemische Rundschau, SwissPlastics, natürlich leben, wireltern, FIT for LIFE, Kochen Droits d’auteur et de traduction: Avec l’acceptation des manuscrits par la rédaction et le paiement d’éventuels honoraires aux auteurs par l’éditeur, ce dernier acquiert le copyright et tous les droits de traduction et de publication des articles, soit dans d’autres revues éditées par l’éditeur, soit pour la publication de tirages à part. Association: USTSC Union suisse des professionnels de la technique sanitaire et chauffage VSSH, Hubrain 10, 8124 Maur, tél. 044 908 40 89 e-mail: info@vssh.ch suissetec: Association suisse et liechtensteinoise de la Technique du bâtiment (suissetec), Secrétariat romand, rte des Longues Raies 11, CP 31, 2013 Colombier tél. 032 843 49 50, fax 032 843 49 55 e-mail: romandie@suissetec.ch internet: www.suissetec.ch

REPRODUCTION INTERDITE

bâtitech 8-11

Registre des annonceurs Arbonia BELIMO Automation AG BUMA Wärmetechnik AG Debrunner Koenig Management AG Dehn + Söhne GmbH + Co. KG Elektro-Material AG Erdöl-Vereinigung Ernst Schweizer AG Metallbau Ford Motor Company Franz Kaldewei GmbH & Co. KG, Geberit Vertriebs AG Gétaz Romang SA 000Direction Général Scan Center F Hälg & Co. AG Hansgrohe AG Häny AG Inter Protection SA Iseli & Co. Keramik Laufen AG KSB Zürich AG KWC AG Armaturenfabrik MM Automobile Schweiz AG NeoVac ATA AG Nilan Schweiz AG Ohnsorg Söhne AG Oventrop (Schweiz) GmbH R. Nussbaum SA Rapp Wärmetechnik AG RHEINZINK (SCHWEIZ) AG Scherrer Metec AG Siemens Schweiz AG Solu’Tubes SA Stiebel Eltron AG Swissolar Systec Therm AG TCA Thermoclima AG Triflex GmbH Trox Hesco (Schweiz) AG Verband SCHWEIZER MEDIEN WAGO CONTACT SA Wilhelm Schmidlin AG Windhager Zentralheizung Schweiz AG Würth AG Zehnder Comfosystems Cesovent AG

28 49 33 22 11 9 4 8 23 37 US 4 2 14 37 20 34 51 15 35 27 6 48 17 21 54 46 10 31 18 27 47 US 2 53 29 13 19 32 38 50 7 31 26 25

Page de couverture Walter Meier (Klima Schweiz) AG

Annonce d’emplois CADEV Centrale d’achat de l’Etat de Vaud

Encarts CTA AG Konnex Swiss, Bus News

56

3


Coûts: l’agent énergétique durablement avantageux. Efficacité: moins d’émissions de CO2 grâce à la technique à condensation. Environnement: émissions minimales d’oxydes de soufre et d’azote avec le mazout Eco pauvre en soufre; idéal en combinaison avec l’énergie solaire. Approvisionnement: assuré pour des décennies; grande autonomie grâce au stockage dans sa propre citerne. Tout compte fait, se chauffer au mazout est la meilleure solution. Plus d’information sur le chauffage au mazout moderne au N° gratuit 0800 84 80 84 ou sur www.mazout.ch

« Nous avons pesé le pour et le contre avant de rénover. Et chauffons au mazout. »


Bâtitech 08-2011