Issuu on Google+

HISTGEOGRAPHIE.COM

HISTGEOGRAPHIE.COM Des cartes pour comprendre la Russie Cours PDF (23 pages) immédiatement exploitable en classe Terminales ES L Edition 2013

© HISTGEOGRAPHIE.COM, d’après Jürgen Priewe, Fotolia


HISTGEOGRAPHIE.COM Terminales ES L Des cartes pour comprendre la Russie

Des cartes pour comprendre la Russie 5-6 heures Terminales ES L Echantillon 4 pages. Cours PDF Complet (23 pages) dans la Boutique Histgeographie Objectif pédagogique : Etude critique d’un document, savoir réaliser un schéma Introduction Etat situé aux confins de l’Europe et de l’Asie, la République fédérale de Russie est née de l’éclatement de l’URSS le 8 décembre 1991, plus de soixante-dix années de régime soviétique prennent alors fin, avec l’acte officiel de la mort de l’URSS, qui a (je cite) « cessé d’exister comme réalité géopolitique » porté par un Boris Eltsine, nouveau président de la Russie. Or, à peine plus de 20 ans après, la Russie s’expose de nouveau au monde : - Géoenvironnementalement : il est intéressant de noter que le territoire de la Russie est incommensurable :

Powerpoint Doc 1 Du territoire soviétique au territoire russe Comment ces deux cartes nous permettent-elles de comprendre l’évolution territoriale de l’espace russe depuis les années 1980 ?

-

 Alors certes, les deux cartes nous montrent que l’espace russe a perdu de sa superbe territoriale : plus de 5 millions de kilomètres carrés (passant de 22 à 17 millions de km²) c’est vrai, mais il reste largement l’Etat le plus vaste au monde.  Ce qui lui permet d’avoir des ressources en matières naturelles gigantesques, que la Russie est d’ailleurs capable d’extraire, d’exploiter et d’intégrer dans les grands flux mondiaux. Ce qui lui attribue une place de choix dans la mondialisation, oui.  Mais la Russie doit faire face à un héritage soviétique particulièrement lourd en matière environnementale, d’autant que même aujourd’hui, la place réservée au développement durable est minime dans sa politique intérieure. Géopolitiquement, elle s’affirme comme puissance de poids grâce à son territoire immense oui, mais aussi sa force de frappe militaire et ses relations diplomatiques :  de plus en plus affirmées avec les Etats asiatiques  renouvelées avec l’Occident  et plus ou moins privilégiées avec les 14 Etats nés de l’éclatement soviétique en 1991 :

Powerpoint Doc 2 L’éclatement de l’URSS en 1991 -

-

C’est que l’influence russe s’exporte au-delà de ses frontières, dont certaines sont d’ailleurs difficiles à légitimer : la dimension géoculturelle doit être soulignée par une lecture précise des dynamiques de la population russe : majoritairement russophone, orthodoxe et en proie à une crise démographique que les cartes peuvent expliquer. Alors, une population en recomposition qui contribue à la puissance russe ? Pas si sûr. Enfin, géoéconomiquement, si la Russie n’est pas encore un pôle majeur de la mondialisation, elle peut se galvauder d’atouts nombreux que le taux de croissance économique en 2011 ne trahit pas (5,9%, soit l’un des plus élevés des Etats du Nord).

2


HISTGEOGRAPHIE.COM Terminales ES L Des cartes pour comprendre la Russie

Ainsi, la Russie tente de s’affirmer à l’échelle mondiale, faisant d’elle une puissance oui, mais entre recomposition et affirmation. Problématique : Comment les cartes nous permettent-elles de comprendre la complexité d’un Etat comme la Russie, entre recomposition et affirmation de sa puissance ? Plan I La Russie : un Etat-continent II La Russie : une grande puissance ? I La Russie : un Etat-continent A) Un territoire immense : entre héritage et défis (lecture géoenvironnementale) •

Le territoire russe contribue-t-il à la puissance de la Russie ?

Powerpoint Doc 3 La Russie : un Etat-continent Consigne : Montrez à travers cette représentation de Google earth que la Russie est un Etat-continent -

La Russie est un Etat-continent :  Etat-continent par sa superficie :  Même si l’Etat russe a perdu 24% du territoire soviétique en 1991  C’est de loin l’Etat le plus vaste au monde : o 17, 1 millions de km² (soit près de deux fois plus que le Canada, alors 2ème Etat le plus vaste par sa superficie [9,9 millions de km²]) o Soit 11% des terres émergées à lui tout seul ! o Etalé sur l’espace eurasien :  Entre l’Europe à l’Ouest et l’Asie à l’Est (avec une carte orientée au Nord)  Dont la frontière géopolitique séparant l’Europe de l’Asie a été fixée aux Monts Oural.  Ainsi, un quart du territoire russe est localisé en Europe (25,3%) et les trois-quarts en Asie.  La Russie est donc un Etat transcontinental. o D’autant qu’il est doté de 58 000 km de frontières (frontières et littoral côtier) !  Etat-continent aussi par sa position géographique :  En longitude : o C’est un immense bloc qui s’étale sur plus de 8000 km d’Est en Ouest (information métrique : Google earth) o Soit sur neuf fuseaux horaires de la région (oblast) de Kaliningrad à l’Ouest à l’Extrême-Orient russe (EOR)  De même en latitude : o 3800 km du Nord au Sud o Surtout, c’est un pays du froid :  Un des Etats au monde les plus septentrionaux de la planète :

3


HISTGEOGRAPHIE.COM Terminales ES L Des cartes pour comprendre la Russie

 Que l’on pourrait comparer avec le Canada par exemple (et non les Etats-Unis) si l’on respecte la latitude.  Pays du froid : … Suite du Cours PDF (23 pages) dans la Boutique II La Russie : une grande puissance ? A) La Russie : entre grande puissance et puissance émergente (lecture géopolitique)

Powerpoint Doc 16 (1) La Russie, acteur majeur de la géopolitique mondiale 1) La Russie se présente-t-elle comme une puissance mondiale ou régionale ? 2) Proposez une autre légende problématisée à la carte • La Russie : une puissance mondiale ? - Rappeler si besoin que la chute du communisme et de l’URSS en 1991 a fait perdre c’est vrai 24% du territoire soviétique à la Russie, principale héritière de l’éclatement soviétique - C’est une puissance militaire et diplomatique :  La Russie est un des cinq membres permanents au Conseil de sécurité de l’ONU (que la carte ne montre pas ici) : Russie, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni  Puissance nucléaire depuis 1949  Elle dispose d’une armée étendue au-delà de ses frontières (flotte et bases militaires), dont le budget militaire représente une part non négligeable du PIB russe (près de 4% en 2011, en comparaison : 4,7% pour les Etats-Unis)  Qui n’hésite pas à intervenir en Asie lorsqu’il y a des enjeux géopolitiques forts :  Comme en Syrie en 2012 : o La Russie soutient le régime en place de Bachar Al Assad, contre l’avis des Occidentaux et en tête les Etats-Unis ! o Comment ?  Envoi de matériels militaires (hélicoptères, navires de guerre)  Envoi de troupes armées  Véto apposé (avec la Chine d’ailleurs) au Conseil de sécurité de l’ONU pour refuser un blocus économique sur la Syrie. o Pourquoi ?  La Syrie est depuis longtemps un partenaire commercial de la Russie en armement et en hydrocarbures  La Russie y trouve alors des intérêts géopolitiques et géostratégiques forts !  Puissance diplomatique, l’Etat russe est un membre actif de la gouvernance mondiale :  Membre du G8 (depuis 1998) dont le rôle international est de se focaliser sur les questions de la paix et de la sécurité  Membre du G20 (depuis 1999) :

4


HISTGEOGRAPHIE.COM Terminales ES L Des cartes pour comprendre la Russie

o particulièrement sur le devant de la scène lors de sa réunion en 2008 pour tenter de résoudre la crise économique qui touche les vieilles démocraties occidentales o gouvernance de 20 Etats dans le monde où sont tracées les grandes lignes de la gouvernance financière mondiale.  Elle est membre des BRICS :  Groupe des cinq puissances émergentes (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) au poids économique et/ou territorial et/ou humain fort à l’échelle mondiale  BRICS qui se réunissent chaque année : o Depuis … Suite du Cours PDF (23 pages) dans la Boutique

5


Terminales ES L Des cartes pour comprendre la Russie