Page 1

nclus lms DVD i de fi utes n i m 90 s ndeur gde sur A el de Sple p Archi

2010 15 â‚Ź


édi to

Le Magazine du Cap 2010 : ... 25ème millésime !

Le Cap a 40 ans ! Quand on est gosse, 40 ans c’est vieux, mais quand on les a ça ne parait pas tant que ça. Le Cap a 40 ans, Besoin de lunettes, doit commencer à surveiller ses excès, son cholestérol? et son diabète. Rides plus que d’expression, remises en question, recherches de solutions à des problèmes plus ou moins existants, le Cap a 40 ans. Tout juste balbutiant, la crise pétrolière de 1973. Même pas mal. Celles qui suivront non plus, la preuve. Le Cap sera hors d’atteinte tant qu’un tsunami ne ravagera pas la côte. Un peu comme le magazine que vous avez entre les mains, fêtant au passage son 25ème anniversaire. Un jeune homme vaillant que votre fidélité voit grandir sans vieillir. La 5 ème semaine de congés payés a laissé place aux RTT, l’ère du bétonconsommation semble laisser sa place au durablement bon ... pour la santé et la société. En 4 décennies cette société est passée du plein emploi à Pôle Emploi, du hard rock au hard discount. Les familles se décomposent en recomposant les bases, internet se charge du reste. Certes, mais le soleil?, la méditerranée? et l’ai pur sont toujours là, c’est quand même moins pire que si c’était plus grave, et ainsi va la vie. Vivons là avec envie, fraternellement, en pensant que dans pas si longtemps ... ... Le Cap aura 50 ans.

P.E. Laurès

Le mot du maire Le Cap d'Agde, c'est avant tout une aventure. Une aventure humaine, qui a déjà traversé quatre décennies et qui se prolonge aujourd'hui avec, comme principal moteur, cet esprit pionnier qui caractérise si bien notre station. Bâti dans le cadre de la Mission Racine voulue par le Général de Gaulle, le Cap d'Agde a été porté sur les fonds baptismaux par trois personnalités qui ont définitivement marqué de leur empreinte cette destination touristique qui est désormais l'une des premières en Europe: dans le désordre, un politique, un architecte et un haut fonctionnaire, Pierre Leroy-Beaulieu, Jean Lecouteur et Jean Miquel, qui peuvent légitimement être considérés comme les fondateurs de ce qui fut, à l'époque, un nouvel eldorado touristique. Mais ils furent par ailleurs tellement nombreux, et c'est le mérite de Georges Renault que d'en conserver la mémoire, à avoir fait vivre et vibrer jour et nuit le Cap que je ne saurais ici les citer tous. Qu'ils sachent que nous ne les oublions pas et que les festivités du 40ème anniversaire seront l'occasion de leur rendre hommage. Mais il nous faut aussi nous tourner vers l'avenir. Et les projets ne manquent pas : le réaménagement des quais du Centre-Port, qui vont reconfigurer la vitrine de la station, l'extension du Golf qui va permettre d'embellir considérablement son entrée, enfin la restructuration de l'Ile des Loisirs, qui doit contribuer à valoriser notre image, sont autant de réalisations à venir, qui vont dessiner le Cap d'Agde des 40 prochaines années. Comme vous le voyez, l'aventure continue... Gilles D'ETTORE Maire d'Agde Député de l'Hérault

page 3


sommaire magazine

Les grands évènements

page 8

Création et aménagement du Cap d’Agde

page 10

Le Grau d’Agde

page 24

Les pionniers du Cap

page 28

Le coeur de ville d’Agde en photos

page 30

Les Musées d’Agde et du Cap

page 34

Les grandes expositions

page 36

Les Métiers d’Art et le Château Laurens

page 38

L’ADENA, protection du littoral

page 40

Les beaux livres d’Agde

page 42

Les Grands Portraits

page 44

Mariages

page 52 page 56

Naissances

Ces photographes ont participé aux 25 éditions annuelles du MAGAZINE DU CAP D'AGDE

AIL Phox A.F.P. ANDORA Vincent ANGELI Daniel ARNAUD Laurent ARNAUD Pierre BERNARD Jean BUFFE Michel CANS Jean COMTE Henri DUPUY DE LA GRANDRIVE Renaud FRANK Tony (Sigma) GESSER Paule GUITTET Jacques GOURMELEN Jean-Luc I.G.N. JOUVE Eric HAMILTON David LADOGNE Christian L’AGATHOIS journal MANENS Georges et Rodolphe MARQUES Pierre MARTIN-RAGUET Gilles MAYEN Ambre MIDI LIBRE MIRZA MORÈRE Eric NIKOLSON Cléo et Chris NIQUET Guillaume O’SUGHRUE Claude RAMOND Pierre RAYNAUD Olivier REY Gérard ROBERT Alain ROSENTHAL Régine UROZ Laurent VOLPI Gérard Service Communication Ville d’Agde peintres : Arnaud LACOMBE et François ANTON cartes postales collections particulières : Michel BRUN, Georges CLÉOPHAS et Michel DESNOS

Vous les rejoindrez

page 58

Les Capotins

page 60

Georges Renault,

Les grandes animations

page 64

Le nautisme et son Salon

page 75

ISSN 0981-2423 BP 607 34305 Cap d’Agde Cedex Tél. 06 10 25 86 16 renaultgeorges@wanadoo.fr

Les sports : golf-tennis-voile-joutes...

page 80

Les loisirs

page 98

page 4

éditeur, directeur de la publication et rédacteur en chef

Conseiller à la rédaction, Paul-Eric Laurès Maquette et mise en page, Studio A / Agde Merci aux pompiers d’Agde

Dépot légal 2ème trimestre 2010


PHILIPPE DE CANCK, réalisateur du DVD “Agde, Archipel de splendeurs“

sommaire guide

Philippe de Canck

La vie nocturne

page 117

Les restaurants

page 122

Beauté & Mode

page 139

Le naturisme

page 143

Le Mail de Rochelongue

page 152

L’Avant-Port

page 154

Le Grau d’Agde

page 156

Marseillan

page 158

Les vignerons

page 161

L’hébergement

page 165

L’habitat, les artisans

page 171

Les commerces de bouche

page 175

Autos-motos-cycles

page 176

page 6

Né le 12 mai 1955, c’est lors du passage de Pink Floyd dans les années 70 à Nancy, sa ville natale qu’il a la révélation de la musique. En 78, il signe avec son groupe Acintya un premier album qui ressort cette année. C’est sur les scènes de Rock et dans les mythiques studios de Liverpool et Manchester qu’il forge sa technique, et c’est à une compagnie canadienne qu’il doit son succès avec une cinquantaine d’albums distribués à travers le monde. Musiques thématiques, invitation au voyage, la relaxation et la réflexion. (Stonehenge, Les pharaons, les Incas, L’île de Pâques, pou n’en citer que quelques uns). Après de belles années passées en Belgique et en Hollande, un besoin de solitude et de repos le mène dans les années 90 dans le Berry où il trouve l’atmosphère qu’il recherchait pour se ressourcer. C’est là aussi que commencent sa carrière cinématographique et l’écriture du Requiem, qui vient, en arpentant les chemins de l’Indre, lié à une métaphore personnelle. Sensible à l’Art Romantique et Sacré, il était logique que Philippe de Canck soit amené à composer un jour, cette messe des morts, ce qui nécessite une inspiration et une motivation profondes. Cette première expérience avec orchestre et chœur, rêvée depuis longtemps prend naissance avec succès en 2002, grâce à l’appui du Conseil Général de l’Indre. Ce requiem a été interprété l'année dernière en Pologne par le grand chef d'orchestre russe Walentyn Kurzew et le Philharmonique d'Olzstyn avec lequel philippe enregistrera ses prochaines “tracks“. Le requiem de Philippe de Canck sera donné à Paris en septembre 2010. Son univers cinématographique est lié non seulement à des compositeurs classiques et modernes allant de JS Bach à U2, et des organistes du début du vingtième siècle tels que Charles Marie Widor, mais également aux œuvres de Stanley Kubrick, Roman Polanski, David Lynch et des films comme Mort à Venise, Blade Runner et le Grand Meaulnes. Grâce à une farouche volonté qui le mène au bout de tous ses projets, Philippe de Canck à écrit et co-produit tous ses films. Eternam Fiction fantastique, Le miracle de Saint Nicolas, Le Fidèle de Napoléon, La mémoire de Palluau, Nancy, le temps d'un siècle, Agde, archipel de splendeurs. Le temps d'une Aurore, Insolite réalité, de l'autre côté ( courts) Egalement compositeur, Philippe de Canck écrit la majeur partie de la musique de ses films. Il à composé et produit une cinquantaine d'albums distribués à travers le globe et un requiem de sa composition LE DVD DU CAP D'AGDE Nouvel Agathois, Philippe de Canck réside au Cap d'Agde depuis quatre années où il filme par passion les instants magiques de la nature. C'est ainsi que germait un nouveau concept d'images dont le magazine du cap vous offre la primeur. Il s'agit de tableaux de nature vivante (voir naturamovie.com). De sublimes plans fixes de la beauté de la nature sont filmés en temps réel et ornés de cadres qui en font de véritables toiles de maîtres dont le maître artiste est la nature. Nul doute que ce concept qui aura pris naissance dans les pages du Magazine du Cap fera école. Egalement au programme de ce DVD, le richissime patrimoine agathois. Philippe de Canck sort des sentiers battus (bien qu'en travaillant en étroite collaboration avec les responsables du patrimoine), et nous offre d'Agde une version poétique, onirique et musicale puisqu'il en écrit la musique. Dans son travail sur l'image, Philippe de Canck se rapproche plus du peintre que de la poudre aux yeux. L'émotion est le moteur principal de cet artiste aux diverses palettes. Donc 26’ pour 2600 d'Histoire. Une féérie d'images que vous vous réjouirez de faire partager à votre famille et à vos amis.


Par Georges Renault

les évènements MARS 13 28

2010

“Trophée de l'Ephèbe“ Championnat d'Europe de kick boxing Wako Pro Raid de l'Archipel

AVRIL

15 au 18 Exposition d'art contemporain sur les quais du Centre-port Festival de l'humour (Timsit, Duo des Non, l'Empiafée, Villanova) 15 au 18 Les Arts dans la rue 23 Retour de l'Ephèbe d’Agde rénové

MAI

8 et 9 23 16 au 17 22 au 24

Les Floralies Pentecôtaucap Fête du Nautisme Rencontres de sculpture sur sable sur le thème du Cap d'Agde 29 au 30 “Agde au fil du temps“ (avec tableau consacré au Cap)

JUIn 5 et 6 15

19 17 au 21 19 et 20 27

Fête du nautisme Exposition “le Cap d'Agde, 40 ans en images“ au Moulin des Evêques jusqu'au 15 septembre Fête du CIT lors du lancement de la OUATT Festival “Les Hérault du Cinéma“ “VinoCap“ (1ère édition), sur les quais du Cap d'Agde Solex Cap

juillet 2 au 4

Les 3 jours du Golf avec la présentation du nouveau parcours 3 et 4 Cap Laser 10 au 14 Festival de feux d'artifice 15 Son et Lumière “spécial Cap d'Agde“ jusqu'au 26 août 20 Enrico Macias 24 Joutes “Trophée des 40 ans“ 27 Dave 30 Soirée officielle de commémoration des “40 ans du Cap d'Agde“, parking de l'ancienne douane. Centre-Port, à partir de 20 h

l

août

2 Joutes : Trophée du Languedoc, sur l'Hérault 3 Amel Bent 4 et 11 Spectacles sur l'Hérault, scène flottante 10 Miss Cap d’Agde au Mail de Rochelongue 6,13,20,27 Son et Lumière, quais de l’Hérault 7 Embrasement du fort de Brescou 13 au 16 Féria de Béziers 29 au 6… Brescoudos Bike Week, 21ème rassemblement

Serge Lecouteur est l’inventeur des OFNI, Gérard Denestèbe en était le réalisateur.

septembre 11 et 12

Grande Braderie Meeting Cox VW 17 au 19 Tournoi Pro-Am de la ville d'Agde et du Casino 18 et 19 Journées du Patrimoine 24 au 26 Festival “Les Herault de la Télé“

octobre

24 au 30 National Tennis Cup 28 Salon Nautique d'Automne jusqu’au 1er novembre

décembre 11 31

e retour des OFNI

Full Night 4 Dernier bain de l’année, plage naturiste

page 8


Photos Grégory Guida

Château Saint-Martin de la Garrigue

un grand vin du Languedoc

i

l est difficile d'imaginer un domaine du Languedoc plus parfait que Saint-Martin de La Garrigue. Il possède un château merveilleux, une chapelle romane du IXème siècle, un parc avec des fontaines et une pelouse anglaise. Les installations de fabrication du vin sont élégantes et propres. Le chai magnifique est plein de tonneaux de chêne et 160 hectares de terres entourent la propriété dont 63 plantés de plus de 17 cépages différents... dans un paysage de forêt méditerranéenne de pins, d'amandiers, d'oliviers, de chêne vert, de bruyères et de cistes dans laquelle les vignes se sont intimement fondues. Il existe deux types de sol : un grès rouge sablonneux et caillouteux de calcaire brun tendre. Le sol rouge est particulièrement bien adapté pour le raisin noir alors que le calcaire convient bien au blanc. Ici le cépage est le vecteur du terroir et les rendements sont faibles. Les vins font partie des grands vins du Languedoc, faits à partir de cépages classiques mais avec des tannins légers et des parfums savoureux. Citation extraite de “Paysages de la vigne et du vin en Languedoc“ : Simon Fletcher, Rupert Wrights. Editions Domens, Pézenas 2005.

Château Saint-Martin de la Garrigue RN. 113 • 34530 Montagnac Tél. 04 67 24 00 40 contact@stmartingarrigue.com www.stmartingarrigue.com Caveau ouvert de 9h à 12h et de 14h à 17h Tous les jours sauf week-end

page 9


Par Georges Renault Collection Particulière Michel Brun

La première esquisse... 1

2

3

4

1

2

Un document unique dessiné en 1961 soit deux ans avant la création de la Mission Racine. Pierre Malafosse, “seigneur“ de Saint-Martin, l'avait commandé à un cabinet parisien. Cet homme d'une rare intelligence (voir ses panégériques sur le site wikipedia) était aussi un visionnaire. Il est décédé en 1993. On remarquera que l'entrée du port se situait plus à l'ouest du Cap par rapport à la réalité. Cette esquisse qui mesure 150 x 100 cm était la propriété de Georges Cléophas qui l'a cédée à Michel Brun autre grand collectionneur agathois. Serge Mas. Promoteur immobilier toulousain et créateur de la Sopra. Il débute avec Port Richelieu et sa belle place Terrisse inaugurée l'été 1971; puis en 1972 c'est Port Nature dans le quartier naturiste et Tennis Village un an après. En 2006 il est élevé au grade de chevalier de la Légion d'Honneur. Ayant vendu la Sopra, il continue activement en nom propre la promotion au Maroc.

3

René Cabanes. Né à Vias il a joué l'“instit“ pendant 41 ans. En retraite depuis 1996, il a commencé l'enseignement en 1955 dans un...préfabriqué, avec une classe unique de 25 élèves à la Clape. En 1981 il sera le premier directeur de l'école Jules Verne, un paradis niché dans la verdure. Combien de capagathois a-t'il formé ? Difficile à savoir. Certains de ses élèves ont brillamment réussi dans la vie. Il a aussi enseigné le tennis pendant 20 ans chez Pierre Barthès jusqu'en 1998; il le pratique toujours.

4

Pierre Leroy Beaulieu ( 1928-2006 ). Il a fait partie d'une des plus grandes familles politiques de l'Hérault. Député UDR de Béziers-Agde ( 1968-1973) et maire d'Agde de 1971 à 1989. Pour cet admirateur de Napoléon et du général De Gaulle, Cap d'Agde fut “une belle mais rude aventure“. Voir la double page qui lui a été consacré dans le Magazine du Cap d'Agde 2007 et aussi le célèbre Who's Who.

5

Edmond Sirjean. Le plus important promoteur du Cap; ce “pied noir“ né en 1924 à Mostaganem a créé en 1970 la Sogepro entreprise familiale qui perdure encore en Agde sous la houlette de son gendre Jean-Michel Keller. Les Résidences de la Plage furent la première réalisation capaghathoise. La Sogepro a réalisé à elle seule plus du quart des constructions de notre station et 9 000 logements dans le Languedoc.

page 10

6

5


... plans et maquette du Cap d’Agde 6

Jean Miquel a été le chef d'orchestre de notre station jusqu'à son décès en 1985. Le quai de Luno, autrefois surnommé le quai d'honneur, porte à présent son nom. Vigneron de métier, il repose à sa célèbre propriété de Barroubio en Minervois, où son fils Raymond élabore l'un des meilleurs muscats du Monde. Voir son“trombinoscap“ sur herault-tribune.com

7

Une photo de Pierre Malafosse.

8

Jean Lecouteur Architecte en chef de l'Unité Touristique du Cap d'Agde depuis 1963 ; né en 1916 à Brest. Il exerce depuis 1944. On lui doit entre autres, la cathédrale d'Alger, puis il a urbanisé le Cap jusqu'en 1990. Il vivait depuis longtemps à Paris en bord de Seine. Voir sa biographie sur wikipedia. Il est décédé le 30 mai 2010 à l’âge 93 ans.

9

7

8

La première maquette de Jean Lecouteur, architecte en chef de l'unité touristique du Cap d'Agde. La réalité sera tout autre. Le quartier naturiste devait être une île avec deux entrées par la mer, un port principal et plusieurs petits ports. A l'ouest, ce qui correspond à l'actuel Mail de Rochelongue aurait du être très différent avec un port supplémentaire.

10 Une des premières maquettes du Centre-Port.

9 10

page 11

Par Georges Renault


Par le Guide Bleu

Le littoral Languedoc-Roussillon

o

1

n désigne sous ce terme la côte qui s'étend sur 180 km environ de la Camargue à la frontière espagnole. La côte Vermeille exceptée, car elle est bien connue pour ces multiples criques rocheuses, ce littoral comporte une succession d'immenses plages de sable fin qui s'étendent sur environ 160 km. D'autre part, et c'est là une caractéristique essentielle de cette côte unique en Europe, la frange de sable est bordée par une série de lagune dont les plus connues sont, de Camargue en Roussillon, les étangs de l'Or et de Pérols, près de Montpellier, le bassin de Thau, près de Sète, et les étangs de l'Ayrolle, de Sigean et de Leucate entre Narbonne et Perpignan. Seuls quatre caps rocheux interrompent cette succession de plages et de lagunes : le mont Saint Clair à l'abri duquel le port de Sète s'est développé, le cap d'Agde, le massif de la Clape - encore que ce dernier baigne davantage dans le sable que dans la mer - et le cap Leucate. Jusqu'à ces dernières années les seuls stations balnéaires dignes de ce nom s'étaient développées à proximité des grandes villes qui ne se trouvent en effet qu'à une distance variant entre 10 et 20 km du rivage : le Grau du Roi pour Nîmes, Palavas-les-Flots et Carnon pour Montpellier, Agde et Valras pour Béziers, Narbonne-plage et La Franqui pour Narbonne, Canet, Saint-Cyprien et Argelès pour Perpignan. En outre, hormis Sète, les seuls ports existants n'étaient faits que de deux quais aménagés à l'embouchure des fleuves ou des canaux : Le Grau-du-Roi sur le canal du Rhône, Palavas sur le déversoir de l'étang de Pérols, le Grau d'Agde sur l'Hérault, Valras sur l'Orb, Port-la-Nouvelle (le plus important) sur le déversoir de l'étang de Bages.

2

Un tourisme incontrôlé...et des moustiques

1

1959 : Plage de Rochelongue

2

1967 : Le Môle

3

1966 : Le camping de la Clape

Ceci explique que sur les immensités disponibles se soit développé, pendant trés longtemps, un tourisme incontrôlé qui devait donner le jour à des agglomérations saisonnières et disparates où les cabanons se disputait aux tentes et aux caravanes. Si l'on ajoute, à l'inconvénient de ces “camps volants“, la carence de l'eau douce et la prolifération des moustiques favorisée par la présence des étangs, on comprend pourquoi ce littoral fut si longtemps décrié, en dépit des 300 jours annuels de soleil dont il pouvait, à juste titre, se targuer. Le gouvernement a décidé en 1963 d'aménager le littoral languedocien et roussillonnais pour répondre à trois objectifs principaux : créer en France pour le plus grand nombre un centre de vacances succeptible d'accueillir nos nationaux dans les conditions de confort et d'agrément non seulement égales, mais encore supérieures à celles qu'ils peuvent trouver à l'étranger; attirer et retenir sur nos côtes les Européens qui recherchent le soleil méditerranéen; apporter au Languedoc et au Roussillon, régions dont l'économie est caractérisée par une agriculture trés spécialisée (vigne et arbres fruitiers) et sensible à la conjoncture, une

page 12


Les unités touristiques nouvellement créées sont les suivantes : • Unité touristique de la Grande-Motte-Carnon, comprenant la nouvelle station de la Grande-Motte et les anciennes stations du Grau-du-Roi, de CarnonPlage et de Palavas-les-Flots. • Unité touristique du Cap d'Agde, comprenant la nouvelle station du Cap d'Agde et les anciennes stations de Marseillan, Marseillan-Plage, le Grau d'Agde et la Tamarissière. • Unité touristique de l'embouchure de l'Aude, comprenant une nouvelle station et Valras-Plage. • Unité touristique de Gruissan, comprenant la nouvelle et l'ancienne station de Gruissan ainsi que les anciennes plages de Narbonne-Plage et Saint-Pierre-sur-Mer. • Unité touristique de Leucate-Barcarès, comprenant les nouvelles stations de Port-Leucate et du Grau-SaintAnge ainsi que les anciennes installations de LeucatePlage et du Barcarès.

3

industrie touristique qui devrait non seulement lui permettre d'équilibrer son économie dans les années néfastes, mais aussi de lui donner un nouvel essor. L'effort de la Mission interministérielle chargée de l'aménagement s'est donc porté, d'une part sur l'assainissement du littoral (dragage des marécages, “démoustication“, destruction des agglomérations de cabanes) et d'autres part sur la capture et la distribution de l'eau douce et la construction de tout un réseau de routes rapides ou secondaires, ainsi que sur un programme de reboisement. Dans le même temps qu'elle s'attaquait à la mise en viabilité, la Mission entreprenait la construction de ports de plaisance pour répondre à l'accroissement rapide de l'activité qui se manifeste dans le domaine du “yachting“. Les travaux déjà accomplis, essentiellement à la Grande-Motte et à Leucate-Barcarès, sont donc tout à fait considérables et permettent désormais à l'Etat, de proposer depuis plusieurs mois des terrains entièrement viabilisés sur lesquels commencent à s'élever immeubles, villas, villages de vacances, hôtels, môtels et piscines. Les constructions, réalisées pour la plupart en terrain vierge, permettent aux architectes de choisir des solutions les plus modernes et les plus heureuses, de sorte qu'on peut dire que cette côte qu'on appelle déjà “ la nouvelle Floride“ offrira bientôt l'aspect d'un ensemble architectural aux solutions particulièrement bien adaptées. Dans chacun des points du littoral où porte l'effort de l'Etat, on a englobé dans une même “unité touristique“ une ou plusieurs stations nouvelles avec les stations qui existaient déjà : ainsi, ces dernières tendentelles à prendre un nouvel essor conçu selon les normes de goût, de qualité et d'efficacité des plus bénéfiques ; ainsi les nouvelles réalisations contribuent-elles à la modernisation et à l'embellissement des anciennes.

• Unité touristique de Saint-Cyprien, comprenant les stations nouvelles de Saint-Cyprien et d'Argelès ainsi que les réalisations existant d'autres parts au Canet, à Saint-Cyprien, à Argelès et au Racou. Parmi ces six unités touristiques, trois sont actuellement en pleine réalisation, celles de la Grande-Motte-Carnon et de Leucate-Barcarès sous l'impulsion de la Mission interministérielle, celle de Saint-Cyprien sous l'impulsion des municipalités et de la Caisse des dépôts. Elles comportent déjà à elles seules quatre ports de plaisances entièrement nouveaux. Ceci dit de la répartition des efforts de mise en valeur en certains points du littoral, il convient de préciser que la desserte de cette côte est considérée suivant un plan d'ensemble et non pas en fonction de chaque unité touristique. Cette desserte est articulée pour l'instant à partir des routes nationales 113 et 9, qui seront doublées par l'autoroute Nîmes-frontière espagnole. A partir de cette rocade on établit un certain nombre de voies rapides, à une ou souvent deux chaussées, destinées à desservir les unités touristiques. Ces voies, tracées à quelques distance de la côte, servent à leur tour de rocade aux diverses stations balnéaires. On a en effet voulu éviter que les plages ne soient bordées de bout en bout par une route : aussi, pour se rendre dans chaque station, convient-il de quitter la voie rapide et d'aller stationner dans les vastes parcs aménagés à proximité des plages et des ports. De cette manière, on espère éviter que les centres touristiques ne soient contaminés par la circulation automobile. Cet article est la préface du Guide Bleu Hachette régional paru opportunément en...1968 !

Les intertitres

page 13


Par Georges Renault

Un peu d’histoire…

1

2

L A C

B

F

E

D

page 14

e Docteur André Nespoulous (décédé en 20 06), fut 32 années d u r a n t l'inamovible et dynamique directeur de l'ex Office deTourisme S.I d'Agde, il demeurait pour le plus grand plaisir de tous, le “patron“ du Musée Agathois et fut l'un des premiers et attentifs lecteurs de l'l'Histoire du Cap d'Agde“ publié fin 1999 par les Editions Renault. Lecture faite, il nous avait fait une gentille et pertinente remarque : l'histoire du Cap ne commence pas sous la municipalité Leroy-Beaulieu, mais bien sous celle de Lapeyre. La municipalité (socialiste) Vallière ne désirant pas renouveler son mandat, les membres du Syndicat d'Initiative d'alors constituèrent une liste apolitique (une formule peutêtre à renouveler!) et furent tous élus. Il y avait là, outre le Dr Lapeyre et André Nespoulous, son 1er adjoint, des noms qui restent toujours d'actualité et par exemple ceux de MM. Bordères, Massal, Galibardi. Ce sont eux qui reçurent en 1964 la“ Mission Racine“, prélude à la constitution de la SEBLI (Société d'Équipement du Biterrois et de son Littoral) dont le premier président était Émile Claparède alors maire de Béziers. Le premier directeur fut M. Ramadier auquel succéda Jean Miquel. Ce sont eux, édiles de l'époque, qui durent affronter les premiers tiraillements entre Agde et le Cap, les problèmes posés par des douloureuses expropriations à 0,25F le m2, eux qui se battirent en vain pour que les agathois expropriés soient prioritaires pour les rachats. A cette époque, c'est la Compagnie du Bas-Rhône qui procédait aux ventes de terrain, ce qui faisait dire aux agathois, “elle


Cartes postales de Georges Cléophas et michel Brun

G

va

se

décider

à

payer

la

baronne“.

Le creusement du port, les précautions à prendre pour préserver le patrimoine archéologique, autant de sujets qui contribuèrent à animer les débats des conseils municipaux de la municipalité Lapeyre. Un souvenir, entre beaucoup pour André Nespoulous : la visite de M. de Vilmorin venu étudier toutes les espèces végétales vivant ou pouvant vivre sur le site. Entre 1968 et 69 se souvient, non sans quelque légitime fierté l'ex premier adjoint, nous avons planté 100 000 résineux sur le Cap. André Nespoulous fut l'un des rares agathois “historiques“, avec le célèbre Jules Baudou créateur de l'Agathé Tyché, a avoir acheté un local commercial à Cap d'Agde dès le début de la station.

“On aurait dû créer un nouveau port“ Monsieur Renault, dans l'article paru dans votre livre “ CAP D'AGDE 1970-2000“, j'ai dit qu'il fallait “ protéger le littoral et urbaniser en profondeur“.

1959 et 1960 le quartier du Môle

En créant des canaux, comme à Venise, et comme Spoerry l'a fait, avec succés à Port Grimaud, je voulais valoriser les constructions éloignées du littoral. La topographie ne permettait pas de relier le plan d'eau central à la Cité naturiste, et le projet, trop coûteux, a été abandonné. Pourtant lorsque le quartier naturiste a pu être réalisé, on y a créé un petit port. Mais on aurait pu (et je pense même qu'on aurait dû) réaliser la liaison jusqu'au Port qui pouvait être créé à Rochelongue. La maquette de 1965 montre aussi que j'avais jugé nécessaire de trouver toujours deux accès à la Mer pour qu'un courant puisse éviter les eaux stagnantes, principe qui a pu être réalisé en entourant d'eau ce qui est devenu l'Ile des Loisirs, à défaut de rejoindre Rochelongue. J'espère que ces explications vous permettront d'éclairer vos lecteurs et je vous prie de croire à mes sentiments les meilleurs. Jean Lecouteur, architecte en chef de l'Unité Touristique du Cap d'Agde

page 15

1

1928

2

Pêche au fort brescou famille Nardone

A

Ferme du Ramistan ; à présent la SODÉAL en zone technique du port

B

Maison Brandani, célèbre famille de pêcheurs

C

Maison de Robert Mazel ; son fils dirige les bateaux-promenades du Cap

D

Hôtel la Grande Conque ou la route devenue piétonne passait devant jusqu'en 1978

E

Résidence secondaire de Georges Mas pdg de la célèbre entreprise biterroise Astre qui a construit le plus de résidences au Cap d'Agde

F

La superbe villa de la baronne de Gonet

G

Hôtel le Pêcheur


1966

1968

1969

page 16


Photos Claude O’SUGHRUE 1969

1971

page 17


1970

1971

Ao没t 1971

page 18


Ao没t 1971

Ao没t 1971

page 19


1973 : La Tour des Anglais et construction de la voie rapide

1976 :Au premier plan l'hôtel le Palméria construit en 1975 et “abandonné“ en 1985. Devenu insalubre il fut détruit dans les années 90. Reconstruit, il devint l'île Saint-Martin ; ses marinas furent inaugurées en mai 2006

page 20


1974

1978 : L’Ile des Pêcheurs va être construite

Juin 1980

page 21


1977 : Port Nature au premier plan

1977 : Héliopolis se construit

1972 : Après Port Ambonne, Port Nature démarre

page 22


photo GĂŠrard Rey

2003

page 23


Le Grau d’ Agde... 1

2 4

5

1

Années 1950, avant la construction du Front de Mer.

2

La navette fluviale centre d'Agde-Le Grau.

3

1920 : une guinguette devenue célèbre grâce au talent de la famille Albano. (Cartes postales collection particulière Georges Cléophas).

4

L'embouchure de l'Hérault. Un cliché très original signé Eric Jouve.

5

De la Tamarissière à Rochelongue, près du Mail. Photo panoramique de Brice Rémy prise en paramoteur à 400 mètres d'altitude en 2005.

page 24


… Des années 1900 à nos jours

3

page 25

Par Georges renault


page 26


Cette photo IGN a été prise au printemps 2009 à 3 800 mètres d’altitude

2003

page 27


Le choc des photos Renaud Dupuy de la Grandrive a réalisé cet exceptionnel cliché pris l'hiver 2009 de la Plagette à l'Avant-Port avec un petit “cailloux“ de 600mm. Le mont Canigou est en beauté.

Cliché original de Rodolphe Manens été 2009. Le Mont Saint-Clair de Sète vu du Petit Bagnas, réserve naturelle nationale.

page 28


ont perduré

Ces affaires commerciales DES PIONNIERS COMMERCANTS AU “CAP D’HONNEUR“

v

Par Georges renault

1

oici la liste des commerçants dont l'enseigne existe encore. Ceux qui n'ont pas changé de main depuis leur création sont imprimés en capitales rouges, suivi du nom de leur propriétaires. Les pionniers méritent bien cette page qui leur est consacrée. Dans cet inventaire les promoteurs, professions libérales et les succursales bancaires n'entrent pas en compte.

LES ANCIENS 1918 Restaurant LA BONNE MERE 1945 Hôtel-Restaurant le Pêcheur créé par M.BRANDINI. Il a changé de mains 3 fois.

2

1948 Hôtel-Restaurant LA GRANDE CONQUE créé par Maxime ACHILLE de Marseillan. Revendu en 1955 à M.Jourdan LENZI. 1956 Camping Centre Hélio Marin OLTRA

LES MODERNES 1970 • Frères RICARD, les doyens • Thierry PERRIN, grutier à la Sodéal comme l'était son père. 1971 • Presse du MÔLE • AGATHE TYCHE, créé par l'agathois Jules Baudou. Il a changé 4 fois de mains. Devenu le XV en 2010. 1972 • Pharmacie VINCENT • CAP TIF'S. Sylvette et Jean-Claude LLAMAS • Tabac journaux PORT AMBONNE • Snack-Bar LE BRESCOU créé par M. et Mme FRAYSSINET. Il a changé de gérants plusieurs fois. • Chaussures ERBE, Henry BONNAFOUS • Bar la PALMERAIE • Restaurant LA POISSONNERIE famille LHERMET créateurs, revendu en 2008 1973 • Hôtel SABLOTEL • LE PETIT TRAIN DU CAP, Paul DUBOSSON • Crèperie AU BLE NOIR • Station SHELL devenue AGIP • Boucherie CHABERT (début Agde-Marine, puis Avenue des Sergents et Avenue des Alizés) • Tabac Saint Clair 1974 • Restaurant LE BRASERO, Georges MILLARES • Restaurant LA MADRAGDE depuis 1995 la famille VIDAL en est le 3ème propriétaire • Bar LE RICHELIEU, faille MARTELLON • LE GRAND LARGE, Gaston et son fils Bernard PAIRE • Restaurant l'HORIZON, famille RUIZ • Boutique ECHOPPE, vins régionaux

1

Cette photo réalisée en 1974 est symbolique. Sur le quai de Luno qui allait porter son nom, Jean Miquel, directeur de la SEBLI ( Société d'Aménagement du Biterrois et de son Littoral ) se trouve à gauche. Au centre Pierre Racine, président de la Mission Interministérielle d'Aménagement du Languedoc-Roussillon. A droite Pierre Brousse, maire de Béziers et alors président de la SEBLI.

2

Le secret avait été bien gardé lors de la grande soirée des 36 ans du Cap d'Agde au Casino. Pierre Pastre, l'ex talentueux galériste de la place de l'arbre-Gérard Denestèbe avait passé commande peu après la disparition du directeur de la SEBLI à l'excellent peintre marseillais Hervé Fenouil d'une toile représentant Jean Miquel. Le tableau “dormait“ à l'Office du Tourisme. Sur une suggestion de Jacques Grison relayée par l'ancien maire Pierre Leroy- Beaulieu, il a été remis à Marie-Thérèse Miquel émue aux larmes par le maire actuel Gilles D'Ettore. Frédéric Miquel porte la toile représentant son père. Cette œuvre picturale est exposée à la maison familiale de Barroubio en Minervois, qui fournit par ailleurs l'un des meilleurs muscats de France.

1975 • CASINO d'alimentation • Boutique ZELDA, Annie et Jennifer FONTANIE • Résidence de Vacances AGATHEA • Photo MANENS, Mylène, Georges et Rodolphe • Cadeaux MIJA, Jacqueline et Michel MARTIN • CENTRE NAUTIQUE DU CAP Gérard REY créateur. Reconstruit, il est à présent géré par la SODÉAL 1976 • COCHE D'EAU, famille HERY • WINDWARD Accastillage, Alain MICHAT • Agence NEIGE ET SOLEIL • Agence ACAPULCO

page 29

1977 • Restaurant LE MANHATTAN, Betty et Momo du quai Jean Miquel à l'hôtel Capaô • Coiffure Henry SALADO • LES JARDINS DE PROVENCE, fruits et légumes ARNAUD 1978 • Electricité LONELEC, Bernard LOONEY etThierry POMAREDE ; depuis 2006 Jean PASTRE • LUNA PARK familles PUBILL et VAN DE KERKHOVE • Résidence de Vacances SAINT-LOUP • Restaurant L'AMI LOUIS, José, Jean-Louis et Jérôme ABADIE


Par Jean-François Castan

Entre terre et mer,

Agde révèle ses joyaux gde, cité antique, fondée sur la rive gauche du fleuve Hérault, par les Grecs de Phocée au VIème siècle av. J-C. Baptisée Agathé (Agde) ‘’bonne’’, ‘’favorable’’ ou ‘’féconde’’ pour la fertilité de ses sols et de ses eaux poissonneuses. De l’antiquité jusqu’au XIXème siècle, Agde sera l’un des ports de commerce les plus importants de la Méditerranée. Siège d’un évêché du Vème siècle jusqu’au XVIIIème siècle, la cathédrale Saint Etienne (église forteresse du XIIème siècle) domine la ville avec son donjon, un des plus beaux qui existent comme élégance et comme pureté. Au sommet de celui-ci, quel horizon splendide s’offre au regard ! Le cœur historique d’Agde comprend l’ancienne cité (implantation grecque) et l’ancien bourg, quartier de la marine et des halles. A travers un dédale de ruelles bordées de maisons et de monuments se découvre un patrimoine ancien hors du commun. Portes monumentales et pierres de taille en basalte, hôtels particuliers et anciennes demeures de pêcheurs, armateurs et capitaines au long cours. Aux confins des trois eaux : le fleuve Hérault, le Canal du Midi (1680) et la mer Méditerranée, Agde entre terre et mer, révèle ses joyaux dans un décor de pierre et d’eau plein de charme.

2

a

3

4

1

5

6

7

page 30


photos rodolphe manens

1

Façade d’une habitation, place Louis Bessière

2

Escalier à volées droites de l’ancien l’Hôtel particulier Baldy (XVIème siècle), Place Conésa

3

Motifs symboliques sculptés dans le basalte, porte dite ‘’persane’’, Hôtel particulier Albaret, rue Michelet

8

4

Façade de l’ancien Hôtel particulier d’Estella (XVIème siècle), au n°7 de la rue Haute

11

5

Campanile et cloche du donjon de la cathédrale Saint- Etienne (XVIIème siècle)

6

Habitations, Place de la Glacière

7

Girouette de l’ancien Hôtel restaurant de la ‘’Galiote’’, Place Jean Jaurès

8

Vue côté sud du cœur de ville, au sommet du donjon de la cathédrale

9

Façades des anciennes demeures de marins et de pêcheurs, rue de la poissonnerie

10 Portail d’entrée d’un Hôtel particulier de style renaissance, au n°1 de la rue de la Maîtrise 11

Fresque en trompe-l’œil sur la façade de l’immeuble Déront (réalisation en 2001), Square Picheire

12 Portail d’entrée de la chapelle accolée au mur sud de la cathédrale 13 Porte plein cintre, rue Cassan.

10

14 Vitraux du chevet de la chapelle Notre-DAme de Lourdes (XIXème siècle.)

13

15 Arcades et mur sud de la chapelle Notre Dame de Lourdes (accolée à la cathédrale)

9

12

14

15

page 31


16 19

18

16 Vue d’Agde côté nord à partir du sommet du donjon de la cathédrale

22

17 Façade, rue Picpaille. 18 Porte au n°10 de la Rue Haute

17

19 Façade d’une dépendance de l’ancien Hôtel particulier d’Estella, rue Haute

24

20 Portail monumental à bossages de l’ancien Hôtel Leroy d’Etiolles, rue Honoré Muratet 21 Exposition “Mémoire de pêcheurs“, salle du Chapitre, rue Louis Bages 22 Motif floral sculpté dans la pierre de lave, porte de l’Hôtel particulier Albaret, rue Michelet 23 Voir légende 2 24 Génoise, chéneau et gargouille au n°12 de la Rue de la Ville 25 Le Canalet, petit canal qui assure la liaison du Canal du Midi avec l’Hérault 26 Ancien Hôtel Jordan, de style renaissance, au n°6 de la rue de la Fraternité 27 Basalte sculpté, porte de l’Hôtel particulier Albaret rue Michelet

21

28 Intérieur du donjon de la cathédrale St-Etienne 29 Façades, rue Michelet et Place Louis Bessière 30 Rampe de la poudrière et rempart. 31 Croisée d’arcs et campanile du donjon de la cathédrale Saint- Etienne 32 Porte en ogive, rue de la Maîtrise

20

33 Porche d’entrée de l’ancien Hôtel particulier Albaret (XVIIème siècle)

23

page 32


photos rodolphe manens

26

25

28

29 31

30 32

33

page 33

27


Le Musée de L’Ephèbe fête ses 25 ans

ingt-cinq ans de présentation au public des collections archéologiques qui mettent en valeur le patrimoine agathois et souligne le riche passé de cette cité vieille de 2 600 ans.

v

La région agathoise se situe au confluent d’eaux douces et d’eaux salées, au point de rencontre entre le fleuve Hérault, le Canal du Midi, et la Méditerranée, favorisant les recherches archéologiques sous-marines. C’est en effet sur nos côtes que cette discipline est apparue dès 1950. Les groupes de plongée archéologique furent très actifs dans les années 60 et jusqu’au début des années 80. C’est au cours de l’une de ces plongées que fut découverte la statue de l’Ephèbe. En 1985, le musée fut construit pour l’accueillir, bâti autour d’une ferme du XVIIIe siècle, au pied du mont Saint Loup. Dès la création du musée, le Ministère de la Culture nomme un conservateur et met en place des normes de sécurité strictes, afin de mettre en valeur dans les meilleures conditions le fonds mis à la disposition du Musée. Ainsi, il devenait urgent de dresser un inventaire des collections d’archéologie sous-marine, déposées par l’Etat auprès de la ville d’Agde, et d’établir un programme scientifique à partir de ces sources d’une valeur exceptionnelle. Au fil de ses 25 années d’existence, le fonds du musée n’a jamais cessé de s’enrichir, notamment grâce à des découvertes exceptionnelles : • L’Ephèbe : pièce maîtresse du Musée du Cap d’Agde auquel il a donné son nom, ce bronze hellénistique de 2 300 ans découvert en 1964 est en réalité un portrait d’Alexandre le Grand. • Cupidon et l’Enfant royal : découverts fin 2001, ces deux statues de bronze seraient datées entre le 1 er siècle avant et le 1er siècle après J.-C. • Une mosaïque découverte en 2003. L’objet représente une scène assez peu connue de la mythologie gréco-romaine : le jugement du satyre Marsyas suite à un concours musical par le dieu Appolon.

4

• Dix-sept pierriers et vingt-neuf fusils, découverts entre 1995 et 1999. Le pierrier est une pièce d’artillerie légère, rapide et maniable, tirant à faible portée des boulets en pierre de 1 à 2 livres. ® Photo Vincent Andorra

Photo Manens

• Une œnochoé en bronze en parfait état de conservation, découverte en février 2008, qui servait de pichet pour le vin et qui date du Ier siècle av. J.-C.

6

2

page 34


.

par Georges renault

permettant la création du musée éponyme. Odile Bérard-Azzouz, conservatrice, a l'intime conviction qu'il s'agit d' Alexandre Le Grand. Relifté à Paris, le “pitchoun“ est de retour dans son écrin avec un nouvel avant-bras et un nouveau socle 5

4 ème Nuit annuelle pour 2000 Musées d'Europe, le 17 mai 2009. De gauche à droite Géraldine D'Ettore, Bernard Huchet ex sous-préfet de Béziers ; Christine Antoine méconnaissable, conseillère municipale déléguée au patrimoine, Christian Turrel maire de Loupian et Gilles D'Ettore député-maire d'Agde. Photo Manens

6

Le 27 octobre 2009 au large de Sète, une mission archéologique menée par la DRASSM de Marseille a remonté à la surface un ensemble de 11 lingots de cuivre de forme convexe pesant entre 60 à 80 kg. Datée du 1 er ou 2 ème siècle après J.C., ils ont été découverts par deux plongeurs sétois, Eric Bellonne et Raymond Vallon. Photo Vincent Andorra

3

La Nuit des Musées en Agde En France et en Europe cette 5ème nuit a vu la participation de plus de 2000 musées ou on a parfois le sentiment, c'est le but, de visiter par “effraction“. Vendredi 15 mai 2009, c'est l'excellent musée agathois encore trop méconnu, qui a reçu 500 personnes en petits groupes pour des visites guidées permettant de découvrir le riche univers agathois des 17è et 18è siècle avec “ses marins aux 4 coins du monde“. Au musée de l'Ephèbe du Cap l'entrée était libre le lendemain 16 mai “. 1 200 visiteurs ont assisté à de nombreuses animations d'époque. 1

1

Statue romaine en bronze qui représente un jeune romain en tunique courte, découverte fin décembre 2002 au large du Cap d'Agde par un plongeur amateur, à 8 mètres de fond. La statue date du 1 er siècle avant ou après J.C. Elle est qualifiée d'exceptionnelle et de remarquablement conservée selon la DRASSM qui dépend du Ministère de la Culture. Photo AFP Pierre Drap, CNRS et Luc Long DRASSM

2

L'Oénochoé, vase romain en bronze du 1er siècle, découvert le 28 février 2008 près du Fort Brescou par Gérard Sanz, plongeur de Florensac

3

Embléma-Marsyas, mosaïque d'un poids de 48 kg, fin 1er siècle avant J .C. L'inventeur en 2003 est Nicolas Figuerolles, habitué des fouilles

4

L'Éphèbe, statue héllène repêchée dans l'Hérault en 1964. C'est l'un des plus beaux bronze antique au monde. Longtemps “emprisonné “ au Musée du Louvre , il est revenu en Agde en 1987,

5

page 35


La gloire

Par Georges Renault Photos manens

d'Alexandrie

Au pied de Ptolémée, colosse de granit de 11m, Catherine Trautmann, ministre de la culture est entourée de : Régis Passerieux ancien maire d'Agde, Dr Ali Gab Allah, secrétaire général du Conseil Suprême aux Antiquités Egyptiennes, Abbel El Salam Elmaghoub, gouverneur de la ville d'Alexandrie, Hany Hela, conseiller culturel de l'Ambassade d'Egypte en France. Sans chauvinisme, Ptolémée avait plus fière allure dans la verte pinède de la Clape que dans la grisaille parisienne du Petit Palais.

page 36


Par Georges Renault, Photos rodolphe manens

Le musée AGATHOIS

Musée Agathois Jules Baudou 5 rue de la Fraternité à Agde Ouvert tous les jours de l'année sauf le mardi hors saison

e

n 1932 est créé “L'Escol dau Sarret“ (coiffure traditionnelle des agathoises) qui avait en charge la maintenance des traditions locales. Le mouvement prend de l'ampleur, et grâce aux nombreux dons le Musée voit le jour en 1935. Petit à petit, Jules Baudou va embellir son rêve. La visite est passionnante et vous permet d'apprécier les arts, les traditions et le patrimoine agathois ainsi que l'Archéologie sous-marine et bien d'autres trésors. Le Musée du Cap d'Agde a connu de 1998 à 2001 trois grandes expositions.

• Du 1 septembre au 30 novembre 1998, après le Petit Palais de Paris, LA GLOIRE D'ALEXANDRIE • 1999 place à EGYPTE VISION D'ETERNITÉ Hubert Védrine, ex-ministre des Affaires Etrangères admire la pièce maîtresse : le masque funéraire de Psousennès 1er. Du 30 septembre 2000 au 1 janvier 2001 place à l' Art Copte, exposition difficile à apréhender.

Hubert Védrine

Les 3 grandes expos d’Agde, années 2000, à la salle Molière

10 janvier au 21 mars 2004, un artiste pluridisciplaire

Château Laurens, voyage dans l’Art Nouveau Du 25 octobre 2002 au 2 février 2003

page 37

Une fratrie de peintres agathois Du 13 février au 17 mai 2009


photos éric morère par georges renault

Les Métiers d'Art d'Agde et de Pézenas

ont un site internet

a

gde et Le Cap ont connu ces deux dernières décennies une activité culturelle intense. En dehors des grandes expositions (voir pages 36 et 37) c'est Pierre Pastre qui a donné le départ. Sa galerie AKKA (1979-1998) place de l'arbre-Gérard Denestèbe a vu défiler des peintres de renommée mondiale, à l'image de Baboulène, Priking, Anton, Machado... sans oublier Claire Lamy, épouse du galériste qui partira avec succès à la conquette de la Capitale dans la célèbre rue de Seine. Puis Agde a vu arriver de nombreux artisans d'Art qui essayent de sauver le Cœur de Ville ; comme l'a fait avec réussite la ville de Pézenas. Depuis le 31 mars 2010 l'élégant site des Métiers d'Art de l'Agglomération Hérault-Méditerranée a pour objectif la vente en ligne de leurs créations.

5

3

1

Guy Arnoux, de Pézenas en Agde , décédé le 11 décembre 2009 à l'âge de 81 ans ; sa vérité est “tailleurs“

2

Jean-Philippe Bot , créateur de bijoux à Pézenas ; bientôt MOF comme son père ?

3

Arancha Téjedor dont le talent éclaire la rue de l'Amour. Elle expose avec brio ses nouveaux tableaux au restaurant “Le Caladoc“ (Hôtel du Golfe, Ile des Loisirs) toute cette saison 2010

4

Juarez Machado, le libertin

5

Enfin à l' Atelier de la Conque dans le quartier éponyme officie Michel Ogier. Sa technique est éblouissante et se visualise très bien dans ce dernier tableau “Le mur des stigmates“

1

4

N'oublions pas Françine Laurent de Maraval qui avait eu droit à un “Grand Portrait“ en 2004 ; cette liste n'est pas exhaustive

2

Le nouveau site des Métiers d’Art Agde, Pézenas, Adissan, Montagnac…

Les Métiers d’Art d’Agde 6, place Molière et 20, rue Jean Roger Tél. 04 67 26 94 12

Les Métiers d’Art de Pézenas 6, place Gambetta 04 67 98 16 12

w w w. m e t i e r s d a r t . c a h m . n e t

page 38


par Georges Renault Photos rODOLPHE mANENS

“Voyage voyage“

d’un esthète fortuné au château Laurens

e

page 39

mmanuel Laurens ( 1873-1957 ) a consacré sa fortune et son talent à ce chef-d'oeuvre de l'Art Déco. Ruiné, il l'a légué à la ville d'Agde qui le fera “Classé au Patrimoine“ en 1994. Ce personnage hors du commun et grand voyageur avait fait appel à l'époque aux plus grands artisans d'art. Le château est séparé par le fleuve Hérault du Moulin des Évèques récemment rénové. En perpétuel chantier Il ne se visite pas sauf à l'occasion des Journées annuelles du Patrimoine, cette année fixées les 18 et 19 septembre.


L’ADENA défend l’environnement...

texte et photos Renaud Dupuy de la Grandrive

BAGNAS Joyau de Nature de 600 hectares aux mille espèces de faune et de flore sur Agde et Marseillan, la Réserve Naturelle Nationale du Bagnas, site du Conservatoire du Littoral, est ouverte au public chaque semaine avec l’Adena

AIRE MARINE PROTEGEE DE LA COTE AGATHOISE Animée par l’Adena avec le label européen Natura 2000 “Posidonies du Cap d’Agde” elle couvre 6 000 hectares, du Grau d’Agde à Port Ambonne jusqu’au large du Roc de Brescou, où posidonies, coralligène et fonds rocheux volcaniques et sableux côtoient les nombreuses activités maritimes. Une Charte Natura 2000 permet d’associer tous les acteurs locaux.

page 40


… et la nature des Pays d’Agde

LE SENTIER SOUS-MARIN Proposé par l’Adena accueille en été petits et grands depuis La Plagette pour découvrir facilement les petits fonds méditerranéens avec du matériel Tribord et même repartir avec ses photos sousmarines !

LES VOLCANS AGATHOIS Du Mont St Loup aux falaises volcaniques du Cap d’Agde et à la Grande Conque, c’est un million d’années d’histoire volcanique sous-marine et terrestre à découvrir avec l’Adena.

ADENA Association de Défense de l’Environnement et de la Nature des pays d’Agde Domaine du Grand Clavelet 34300 AGDE adena.bagnas@free.fr tél. 04 67 01 60 23 www.adena-bagnas.com Pour découvrir les photos de Renaud Dupuy de la Grandrive : www.mair-mieau.com

page 41


De Beaux Livres pour conter... GDE 2600 ans d'histoire

a

gde de pierre et d'eau“

“En définitive, Agde a toujours joué de malchance. Narbonne fut d'abord préféré à Marseille durant l'antiquité ; et à partir du 17ème siècle Sète supplante le port d'Agde.“ L'idée du Cardinal Richelieu de créer un grand port à Cap d'Agde ne sera pas réalisée après sa mort. L'historien Jean Sagnes originaire de notre “Agglomération“ s'est entouré d'une équipe d'une vingtaine d'érudits pour réaliser un livre de synthèse de l'histoire d'Agathée Tyché. Une magistrale suite à l'ouvrage du docteur Picheire paru en 1961. 68 chapitres composent ce grand livre, du paléolithique au tourisme à la croisée des chemins.

a

Hélène Pascual, ancienne directrice de l'OTSI d'Agde est une femme de cœur...de ville qu'elle connaît comme sa poche. Elle se situe dans la lignée de l'ancien historien local François Mouraret. De nature discrète, elle est par contre intarissable sur la riche histoire d'Agathé Tyché qu'elle nous raconte de façon inédite et insolite. Ce livre de petit format est conçu comme un guide. On l'emportera donc pour ne pas se perdre dans la ville antique qu'elle a classée en six circuits : La Cité, L'Évêché, La Marine, Le Quartier des Halles, aux limites de la ville antique et entre fleuve et canal. Une iconographie moyenne mais une narration de très haut niveau. Éditions du Mont 12,50€

Editions Privat 40€

GDE PAS A PAS

a

C'est un livre astucieux dans sa mise en page. A partir de ce document émouvant qu'est la carte postale ancienne, se juxtapose le même plan contemporain réalisé par le photographe Eric BRON.

Les commentaires de Lucile ILARIO, enseignante et fille d'un certain Denis FONQUERLE, “inventeur“ de l'Ephèbe, sont appropriés aux documents émanants principalement des archives de Georges CLEOPHAS. Idéal aux agathois de souche pour un retour aux sources et encore plus pour les dernières générations qui voudraient savoir ce qu'était AGATHE TYCHE, ville et port au passé prestigieux. Les Editions MISTRAL - 20€

E FORT BRESCOU

l

Marseille a son château d'If, Cap d'Agde son Fort Brescou, îlot basaltique à 1 800 mètres de la côte. Fort Brescou symbolise, comme la cathédrale d'Agde, l'enracinement dans le passé d'une cité vieille de 2600 ans. Au fil des siècles Fort Brescou du subir bien des sévices. Louis XIII abattie ses fortifications qui devaient être relevées en 1680. Des prisonniers s'y retrouvaient pour “Raison d'Etat“ ou simplement parce qu'ils embarrassaient leurs familles (de 1756 à 1773). Un petit livre passionnant qui se lit d'un trait. L'auteur : G. de Sarret de Coussergues, grand personnage dont le nom œuvre dans la viticulture depuis 1321 à Montblanc.

AP D'AGDE 1970-2000 Tous les “parachutés“ capagathois l'ont acheté mais aussi les agathois de souche. L'iconographie en sites et personnages est très impressionnante. Près de 800 photos. Idéal pour savoir comment Cap d 'Agde qui n'était que salines et vignes en 1900 est devenue “la plus grande station touristique française“.

c

Format à l'italienne pour cet élégant ouvrage. Editions RENAULT - 45€ / renaultgeorges@wanadoo.fr

denestebe@wanadoo.fr

page 42


... les 2600 ans de la riche histoire d’Agde

v

Par Georges RENAULT

IVRE AU PAYS DE L'EPHEBE par Denis Fonquerle

Le livre est à la hauteur de son auteur, l'homme Denis FONQUERLE, l'inventeur de l'Ephèbe, un autodidacte comme devait les aimer Pagnol, passionné, jaloux, possessif, orgueilleux, “rouspéteur“. “Vivre au Pays de l'Ephèbe“ est certes un ouvrage de référence bâti autour de cet évènement majeur que fut pour Agde la Grecque la découverte de l'Ephèbe, ce bronze arraché aux vases et aux boues de l'Hérault, mais c'est également une biographie, un conte, un compilage de témoignages. Les anecdotes y foisonnent voisinant agréablement avec une foule de renseignements histoarchéologiques. FONQUERLE règle ça et là quelques comptes avec des technocrates qui sévissent également, selon lui, en archéologie dans nombres des musées nationaux. Il raconte ses combats souvent difficiles, rend hommage à ses amis du GRASPA et plus largement à tous ceux qui l'ont soutenu et qui ont cru en lui et en “son pitchoun“.

FFEUILL'AGDE

e

Pour paraphraser Marco Polo entrons dans le secret de “la ville noire“. Le fameux navigateur surnommait ainsi Agde à cause de la couleur de laves volcaniques ayant servi à sa construction. Tout ce qu'Hubert REBOUL avait accumulé dans sa mémoire sans jamais prendre de notes il l'a couché sur près de 300 pages d'un livre articulé autour de 3 thèmes : mer, viticulture et tourisme. Une vraie mine d'or glanée auprès de 100 vieilles familles agathoises. Editions AURIAN Béziers - 30€

Editions ESPACE SUD

GDE D'HIER A AUJOURD'HUI

a

Par Christian Camps

Qui sont ces hommes et ces femmes dont les noms figurent aux coins de nos rues ? Vaste question...que le commun des mortels se pose parfois, au détour d'un chemin, au fil des rues et des flâneries quand il lui prend de lever les yeux vers le ciel. Christian Camps, professeur à l'université Paul Valéry de Montpellier, s'est transformé en “écrivain promeneur“ et après une recherche acharnée et de nombreuses enquêtes, y apporte réponse, nous racontant les personnages illustres ou insolites qui ont donné leurs noms aux anciennes et nouvelles rues d'Agde, du Cap d'Agde, du Grau d'Agde et de la Tamarissière ? Confronter les illustres et les inconnus, s'épancher sur les plus intéressants ; mais aussi s'attarder sur telle particularité architecturale ou patrimoniale ainsi pourrait se résumer l'intéressante démarche de Christian Camps. Editions de la TOUR GILES

l

A PERLE NOIRE DE LA MEDITERRANEE

Par Alfred Morera Il s'agit là d'une bande dessinée retraçant en 49 planches l'histoire mouvementée de la ville d'Agde, ceci en partant de la formation du site, estimée à quelques millions d'années, en passant par les périodes grecque, wisigothe, romaine, pour remonter jusqu'à nos jours, une histoire marquée par l'empreinte d'illustres personnages, à commencer par le cardinal de Richelieu, Saint Simon, sans oublier Terrisse, le fameux corsaire du roi, ni bien sur François Mitterrand inaugurant les Jeux Méditerranéens. On regrettera que l'auteur (peut être sous influence) s'il a bien et justement cité Mrs Racine, Lecouteur, Jean Miquel auxquels Agde doit le Cap d'Agde, ait oublié dans cette énumération Pierre Leroy Beaulieu qui fut pourtant, et 18 années durant, maire d'Agde à une époque charnière du développement de la cité. HACHETTE Editions MILAN

page 43


On leur a tiré le portrait

1

François ALICOT

2

Caroline BELDA

3

Odile BERARD-AZZOUZ

4

Laurent BODART

5

Jérôme BONNAFOUX

6

Jacky BONNIEU

7

Jean-Philippe BOT

8

Thierry BOUCHER

9

Antoinette CARDI

10 La famille CLEOPHAS 11

de 2002 à 2010

2

1

4

3

Pierre CONSTANS

12 Didier DENESTEBE 13 Christiane, Michel et Patrick DOIGNIES 14 Jean-Paul DUMONCEAU 15 Renaud DUPUY DE LA GRANDRIVE 16 Jean-Claude FABRE (à gauche) 17 Claude FERRAN 18 Roger FREY 19 Richard GONZALES 20 Claude GOUDARD 21 Emile GOUROU

5

7

6

22 Marie-Louise GUIBBERT 23 Serge JOLY 24 Yves LANGLOIS 25 Françis LAPOINTE 26 Bruno LAPEYRE 27 Marc LAPORTE 28 Francine LAURENT 29 Paul-Eric LAURES 30 Wilfrid LELANDAIS 31 Jean-Claude LLAMAS 32 Monique LOPEZ 33 Georges et Rodolphe MANENS

8

9

10

34 Michel “Mija“ MARTIN 35 Jean-Michel et Olivier OLTRA 36 Lucien PALOMARES 37 Alain PIGNO 38 Jean-Pierre PONGHELLINI 39 Marc PROU 40 Paul PUBILL 41 Pierrick PUBILL 42 Pierre-Henri RAPHANEL 43 Gérard REY 44 Julien, Robert et Alain RICARD 45 Dan RODRIGUEZ et Éric SIDOBRE

11

12

14

15

13

46 Line et Gaby RUIZ 47 Jean-Luc SAUR 48 Raymond et Suzanne SERNA 49 Hervé et Raphaël VAN TWEMBEKE 50 Jean VILA 51 André VILLARD 2011 : à qui le tour? Retrouver les “Grands Portraits“ dans leur intégralité sur www.herault-tribune.com rubrique Trombinoscap

16

page 44


18

17

25

24

30

36

42

43

48

28

29

34

33

32

31

37

38

44

39

40

45

49

49

page 45

23

22

21

27

26

35

47

20

19

41

46

50

51


grands

portraits 1 2

3

DIDIER DENESTEBE :

V

ie facile sans effort, en cabriolet à 25 ans sur le port . Maison toute neuve au Grau à peine trentenaire, ça ne ressemble pas à la galère. C’est vrai, et la médisance évidente, surtout en France.

Son père a créé le journal Hérault-Tribune en 1973 et Radio Cap d’Agde en 81, organisé des festivals de jazz internationaux ici entre 80 et 83, dirigé les arènes, développé la course des OFNI en 76, copiné avec des ministres… Il aura même une plaque à son nom au centre port ! Mais Gérard Denéstèbe n’aurait pas supporté d’avoir un fils à papa. Autodidacte comme lui, Didier a dit “bonjour Gérard” à son père dès l’age de 7 ans, et s’ils ont échangé un peu d’intimité, jamais de sentiments.

5

JERADA, ALGER, NICE, LE CAP D’AGDE Et c’est en bossant que Didier a gagné sa vie. Lui qui est né un jour de neige en plein désert du sud marocain.

Flash-back 1958

Naissance dans le sud du Maroc

1972

Le Cap en estafette avec Gérard

1973

Gérard crée le journal Hérault Tribune, Didier distribue des prospectus

1976

1ère société de com’ : “Languedoc diffusion“

1980

“Rainbow publicité“, 25 salariés en saison

1981

Gérard crée Radio Cap d’Agde, Didier vend l’air du Cap en conserve.

1982

“Le lutin“, unique manège sur le port vendu en 2000 à Jacky Bonnieu

1983

Création du magazine Cap Infos, vendu en 90 à Momo Khalkhal

1989

Agde Solidarité Roumanie

1998

Gérard disparaît subitement Didier épouse Florence Marighetto

1999

Naissance de Léanne, renaissance d’Hérault-Tribune via Internet

2000 Engagement politique 2002 Naissance de Paul-Antoine 2010

“Collectionnite“ chronique, addiction informatique, pathologies passionnelles !

Une maman sage- femme et un père militaire qui fait le tour du monde. Après Jerada, les valises se poseront à Alger avant Nice. Scolarité correcte mais pas passionnante, bon niveau mais dissipé, parents déjà séparés. Didier pré ado, Gérard est jeune retraité de l’armée, philatéliste chevronné, libraire à Toulouse et aventurier dans l’âme. Ca tombait bien, une mission interministérielle aménageait le Languedoc- Roussillon et Gérard connaissait un promoteur sur le coup, le Toulousain Serge Mas et la Sopra. En 1972, Didier débarque au cap avec son père, bien décidé à mettre un terme à sa scolarité, mais sans plan de carrière ! Distribution de prospectus pour les commercialisations d’appartements, le gamin dessine son avenir sans le savoir, très sérieusement. Serveur à l’Ephèbe ou au Kon Tiki, hauts lieux de fête, il bosse et s’amuse sans se prendre la tête, sauf peut être avec son père !

AUTONOME VIA LA COM’ Dès sa majorité, Didier créera “Languedoc diffusion”, histoire de régulariser et développer les prospectus sur toute la région. Deux ans plus tard, “Rainbow” voit le jour, initiant les panneaux publicitaires, les plans de ville, et toutes formes de communication par l’objet, parapluies ou boites de conserve “air du cap” compris ! Puis le magazine gratuit Cap Infos, guide touristique qu’il a créé avec Paul Camoin et géré pendant 7 ans. Au plus fort de l’activité, “Rainbow” employait jusqu’à 25 salariés.

page 46

6

4


Par Paul-Éric Laurès

4

7

8 9

mon père ce h é ros Et Didier s’était diversifié avec l’exploitation d’un manège place du barbecue. Un “lutin” devenu “carrousel salon” qu’il a gardé 18 ans. Entre temps, il s’associe à Jean-Pierre Roussel pour acheter des voitures ici et les vendre en Afrique, une affaire qui a duré une douzaine d’années. Le cap effervescent, des commerçants à profusion avides de communication, et un gros choix d’évènements intéressants. Tournées d’été, radios nationales, stars internationales… Via l’Office de Tourisme, Gérard édite une charte en 10 commandements pour bien accueillir touristes et vacanciers au Cap. Dans les boutiques et les bureaux, tout le monde est content, souriant. Et ça dure une bonne quinzaine d’années, une euphorie qui évoluait avec la société. 10

A la fin des années 80, Didier participait à l’action “Agde solidarité Roumanie”, une virée bienfaisante entre potes transformée en raid humanitaire et 20 tonnes de matériel livrés sur place. VOYAGER OU S’ENGAGER Au changement de siècle, il est jeune papa et cumule déjà 25 ans de travail. Il a eu pas mal de bonnes idées commerciales, déjà adepte d’Internet, a créé des emplois, tâté du social et enrichi des passions, dont celles transmises par son père. Il y a les jetons de casinos du monde entier, les archives de documents sur le Cap depuis sa gestation, et la figarophilie : la collection d’affiches anciennes, mais exclusivement période 1900. Et voici Didier, boulimique d’informatique et hyper méthodique, créer le site aujourd’hui référent “affiches1900.com”. Mais dans la génétique, il y a aussi l’engagement politique. Gérard a été adjoint à la culture de Toulouse avant d’être élu à la 1ère Vice-Présidence de l’Office de Tourisme du Cap, dès sa création. Il a également milité et rassemblé pour un Cap d’Agde libre, indépendant et autonome. Un ancien militaire meneur d’hommes, proche des politiques, un pionnier au Far West d’un des plus gros chantiers français. Les temps ont changé, et l’engagement de Didier sera plus humain qu’idéologique. Il s’est alors engouffré dans une vie politique sans filet, se prenant au jeu passionnément et quotidiennement pendant 10 ans. Une décennie de dossiers ordonnés, une page tournée aussi, et une tranche de vie vécue intensément. PASSIONNEMENT

1

17/8/1998, le mariage

2

Avec Williams Ramos en boîte… de nuit !

3

Didier enfant

4

Sa maman Huguette

5

Référent avec ses affiches 1900

6

Père et fils ensemble en photo, fait rare

7

Avec Paul Camoin ex directeur des Arènes du Cap à Courchevel en 1984

8

Sa grand-mère Léa-Anne, décédée en 2001

9

Didier vainqueur des OFNI avec le coiffeur Henry Salado

Didier a mis vingt ans pour trouver l’âme sœur, les serveuses des 25 discothèques du Cap et quelques touristes ne lui inspirant que des périodes d’essai ! Et c’est finalement dans une boulangerie du Grau qu’il trouvera la femme de sa vie. Sans doute la seule que Gérard appréciait. Didier épousera Florence Marighetto peu de temps après la disparition de son père. Un père rude, sévère, mais formateur et plein de valeurs. Aujourd’hui, Didier se consacre exclusivement à sa famille et ses écrans d’ordinateur. Avec plus de 2 000 connexions/jour, Hérault-Tribune est un vecteur de communication à part entière, géré en SARL depuis peu. La collection d’affiches 1900, une des plus importantes en Europe, s’élève désormais à 80 pièces. Un gros travail de restauration est en cours, de même qu’un recentrage sur les affiches originaires du Languedoc. Nul doute que 40 ans après Gérard et sa dizaine d’affiches, Didier va préparer une grande exposition digne de son nom. Quant à la plaque “le clos des grives” qui orne la façade de sa maison, ce n’est point par vanité mais par amitié. Un cadeau de l’architecte Frédéric Miquel, son ami qui lui a permis, à 30 ans, d’avoir sa belle maison neuve… Et au chapitre des regrets, pas grand-chose, si ce n’est peut être d’avoir dit une seule fois je t’aime à son père. En même temps qu’adieu.

10 Au bain avec ses deux enfants

page 47


grands

portraits 1

PAUL-ERIC LAURES : ète le 26 août 1969. Au foyer de Gérard et de Monique Laurès on fête l’arrivée du petit dernier. Paul-Eric vient de faire son entrée en ce monde. Il sera élevé “à l’ancienne”, Papa strict, Maman qui console, à savoir obligations de résultats à l’école, et à table on se garde bien d’interrompre les grands . Bien des années ont passé mais PaulEric s’est toujours félicité de l’éducation sérieuse mais tempérée par une ambiance chaleureuse qui a marqué son enfance. Une enfance qui s’est partagée entre l’Ile singulière, Marseillan- Plage où ses parents ont un pavillon de vacances, Le Buisson de Cadouin en Dordogne où vivent ses grands parents, et Les Tamaris, la plage de Casablanca au Maroc.. 4

s

Flash-back 1969

Naissance à Sète

1980

L'hiver à Sète, l'été à Marseillan-plage

1983

Les radios libres

1987

Waikiki Beach, Bleu Passion, Sunset Boulevard au Cap d'Agde

1988

Accident de moto au Cap, 3 semaines de coma

1989

Radio Cap d'Agde devient Europe 2

1991

Carte de presse n° 69469

1993

Il s'endort au volant, amputé bilatéral par carbonisation

1998

Après 4 ans de milieu hospitalier, Evry-MarseillanEvry pour le Théléthon, au guidon d'une moto !

1999

84 anesthésies générales plus tard, radio, presse quoditienne, presse magazine et animations rythment sa vie

2010

Le Cap a 40 ans lui aussi

2 DÉJÀ LA RADIO Il vit une scolarité presque sans histoire au collège Victor Hugo de Sète. C’est là, alors qu’il planche sur les bancs de la 4ème qu’il fera ses tout débuts de radioreporter. Nous sommes en 83, une des premières “radio-libre”, “Radio c’est toi” lui confie l’animation d’un jeu-concours à usage des lycéens, à charge pour lui de trouver les cadeaux destinés à récompenser les gagnants. Pour ce faire, il chinera, tous les commerçants de l’avenue Victor Hugo. Il sent alors qu’il a découvert sa vocation. En outre il est habité par l’amour de la musique. Gamin n’écrivait- il pas au Père Noel pour lui commander des disques d’Elvis Presley, d’Eddy Mitchell et de Cloclo ; c’est d’ailleurs, affirme t’il en écoutant le King et en traduisant les paroles de ses chansons que j’ai fait mes premiers pas en anglais. Il a 16 ans lorsque son premier job de vacances le conduit tout naturellement au Psychédélic, un night-club de Marseillan- plage. Il fera office de D.J jusqu’à minuit, ensuite dodo. L’année suivante, il sera autorisé à rester aux manettes jusqu’à deux heures du matin. Le voici en Terminale B, il prépare un Bac éco. Son père lui pose alors la question rituelle : Que veux- tu faire comme métier plus tard. Réponse immédiate : - de la radio. Papa ne rugit pas d’enthousiasme, loin s’en faut, mais ne s’oppose pas frontalement. Il lui faut cependant songer à gagner sinon sa vie, du moins un peu d’argent pour satisfaire à ses besoins de tout jeune homme. Sa première paye il la touchera en qualité de plagiste. Un bien grand mot, car en fait il “remonte” et entretient les pédalos et les planche à voile de Gilles Banq, un premier patron toujours demeuré un ami. Un peu plus tard Paul-Eric qui par ailleurs fréquentait assidument, tout comme son père, les courts de tennis, donnera des leçons de planche à 3 voile avec pour objectif “se payer une moto”. Il commencera toutefois par un modeste Solex avant de pouvoir s’offrir une Yamaha TY 5O. Elle sera suivie par quatorze autres de ses congénères à deux roues, gros cubes compris. L’ACCIDENT DU MATAGO Après avoir surveillé la piscine du Waikiki-Beach à Cap d’Agde, cette passion de la moto liée à celle de la vitesse faillit lui être fatale. Un soir du 15 août 1988, tout près de l’hôtel Matago sa moto lancée à grande vitesse percuta frontalement une automobile. Paul -Eric restera un mois dans le coma. Des circonstances de l’accident dont il ne garde aucun souvenir. Il sait, car on le lui a dit qu’il était entièrement dans son tort. Il l’attribue à la vitesse excessive bien sur, à la fatigue, certainement pas à l’alcool. Paul-Eric n’en a jamais bu, toujours pas aujourd’hui. Retour à la vie, mais pas guéri pour autant de son amour de la moto, de la radio et de la musique il va enchaîner les saisons au Cap d’Agde. Il vend des planches à voile à Sunset Boulevard sur l’Ile des Loisirs avec Jean-Claude Maurette, et donne des cours de planche à Bleu Passion. En 89 il va être avec son ami Maurette à l’origine du lancement du jet-ski sur la station. Cette même année sera marquée par un autre heureux évènement, il

page 48


Par Roger Frey

6

5

“ to u j o u rs d e b o u t ” deviendra le jeune papa d’un petit Elian aujourd’hui âgé de 21 ans. Les choses vont ensuite se précipiter, sa carrière se dessiner à grands traits. Il entre à la station capagathoise d’EUROPE 2 et sous la direction de Yannick Gentet va apprendre véritablement son métier. Ses activités ne se limitent pas à la radio, il anime des soirées en discothèques et écrit pour “Cap Hebdo”. En 1991 couronnement, il obtient sa Carte de Presse . Bientôt il travaille pour la rédaction parisienne d’Europe 2, va cotoyer beaucoup d’actuels ténors du PAF et comme à l’accoutumée toujours éclectique participera activement à la naissance de Club Harley Davidson, préfiguration des célèbres Brescoudos.

7

LE DRAME

1

Apparition du jet-ski, 1988

2

Tournage d'un film? ,non les Brescoudos

3

16 ans déjà, à Marseillan-plage

4

Avec le président Christian Peyras du célèbre rassemblement

5

Des parents en or

6

Amnésia, île des loisirs en 1988

7

8 ans, 1er tour en moto, et pas le dernier

8

1991 circuit Paul Ricard ; le Bol d'Or

9

1991 : carte de presse en poche, il interviewe Michel Rocard

Nous sommes le 6 janvier 1993. Il est trois heures du matin. Au volant de sa voiture, sur la route de Sète Paul –Eric rentre d’un reportage. Arrivé à la hauteur de Marseillan-plage il va s’endormir au volant de sa coccinelle. C’est le drame. La voiture est allée se fracasser contre le parapet d’un pont. Elle est en flammes. La jambe arrachée Paul-Eric brûle également. Vivre ou mourir, il faut choisir. Avec la force du désespoir , il casse le pare brise à coups de poing et s’extirpe de la voiture. Tout s’est passé en quelques secondes, explique t’il. J’allais, j’aurais pu mourir carbonisé. J’ ai voulu vivre. Ce n’était pas la solution la plus facile. Par la suite, je l’ai assumé, ce fut un long combat, toujours d’actualité. Et d’ajouter : paradoxalement c’est le fait de brûler qui m’a aidé à sauver ma vie. Sinon j’aurais perdu tout mon sang par mon artère fémorale. 8

9

page 49

Et encore : je m’en suis sorti grâce aux pompiers d’Agde et à leur chef, mon ami, Michel Corréard qui m’ont porté les premiers secours ; grâce aux chirurgiens, aux médecins, au personnel soignant du service des grands brûlés de l’hôpital Lapeyronie certes, mais également grâce aux amis qui m’ont entouré, enfin grâce à mes parents. Chaque jour, plus de quatre mois durant, mon père qui travaillait pourtant est venu me rendre visite à Lapeyronie . Suivirent trois ans et demi de rééducation au Centre Ster de Lamalou-les-Bains, soit 48 mois assortis de multiples interventions chirurgicales . Un chiffre révélateur : entre Lapeyronie et Lamalou Paul-Eric a subi 84 anesthésies générales. De ce long et parfois douloureux séjour il conserve cependant des souvenirs heureux. Celui par exemple de ce jour où il a commenté depuis sa chambre la traversée du Lac du Salagou à la nage par des handicapés, celui encore ou bravant un interdit médical il s’échappa du Centre pour aller faire la voix off d’un documentaire réalisé par Albert Saladini de France 3 sur “La traversée en Harley Davidson de la Route 66”, une traversée à laquelle il aurait du participer si… Aujourd’hui, et c’est, dit-il, sa plus grande réussite sociale, le Centre Ster fait appel à ses compétences, à son expérience en matière de rééducation. Il siège notamment à la Commission de conciliation entre soignants et soignés, et à celle qui a pour objectif la lutte contre les infections nosocomiales . AUJOURD’HUI Son retour à la vie active, à la vie sociale lui fut facilitée par la présence vigilante de ses parents, par celle des nombreux amis qu’il avait su se faire, dont plus précisément trois personnes, Agnes Mullor qui lui fit faire des piges à Radio France Hérault, Annie Menras qui lui confia la locale du journal La Marseillaise, Michel Mija qui le chargea d’assurer l’ambiance du Hey Joe, le bar musical de l’Ile des Loisirs. Et aujourd’hui ? Aujourd’hui Paul Eric, devenu à nouveau jeune ( un petit peu moins) papa en 98 d’une ravissante petite Pauline, est demeuré le même, toujours aussi actif se multipliant sur divers fronts. Vous pouvez l’entendre sur Nostalgie Vallée d’Orb avec Thierry Baldacchino, lire ses “grands portraits“ et ses rubriques musicales dans le Magazine du Cap d’Agde de Georges Renault, le rencontrer en sa qualité d’animateur dans les grandes réunions de boxe, ou encore dans les salles de concert, les festivals ou les couloirs du MIDEM à Cannes… “Que voulez vous encore savoir ? S’il est heureux Paul - Eric Laures ! Oui, bien sur, et ceci d’autant plus que depuis quelques années le sourire de Stéphanie éclaire sa vie“.


grands

portraits 1

2

RAPHAEL : Champion du monde, ébarqué “ peu après les américains en Normandie “, il est l'aîné de sept enfants, vite chargé de responsabilités dès la précoce disparition de son père. Une enfance peu évidente qui le pousse à rejoindre la capitale à l'âge de 14 ans. Seul à Paris, il se retrouve aux Halles et découvre le métier de boucher à une époque où dit-il, “il y avait du travail pour tout le monde“. Il fallait quand même avoir envie et l'adolescent est très rapidement motivé par l'idée d'avoir son propre commerce.

d

Flash-back 1947

Naissance de Raphaël Van Twembeke le 29 mai

1970

Naissance de son fils Hervé

1978

Raphaël s'installe à Héliopolis

1987

Il organise à Cap d'Agde la plus grande paella du monde

1996

Création de California Promotion

2002 Naissance de Charles 2ème fils de Raphaël 2002 Hervé épouse Marie

A l'aube des années 60, il entend le général De Gaulle évoquant l'avenir du littoral méditerranéen pour en faire la Floride de 4 l'Europe. Il ne sait pas quand mais il est sûr d'y venir. A 18 ans, il plaque tout Paris pour accepter une saison à Aix-Les-Thermes chez Guy Mignon. Salaire motivant et soleil le convaincront, avant de poursuivre à Béziers puis d ' a ch e t e r s o n p r o p r e commerce à Clermont l'Hérault. On est en 1970 et il révolutionne la boucherie traditionnelle avec ses “plats à emporter spécialiste choucroute“ comme avec son concept novateur de cuisiner face aux clients. La même année marque également l'arrivée de son fils Hervé, voué à de brillantes études. En 1978, face à une grande distribution en plein essor, il tient à rester artisan et réserve des locaux à Héliopolis, nouvelle aile d'un village naturiste où son empreinte ira plus tard jusqu'à la vie nocturne. Devenant Maître-artisan, il ouvre sa première boucherie en 1980, la deuxième dès 1981 au cœur du centre port et la troisième plus tard au Mail de Rochelongue.

2004 Naissance d'Héloïse, fille de ces derniers 2008 Naissance de Johannes frère d'Héloïse

la plus grande paella du monde En 1987, persuadé du bien fondé de la recherche contre le cancer, l'envie lui prend de se lancer à la conception de “ la plus grande paëlla du monde “. 18 tonnes de nourriture dans une poêle de 13 mètres 50 de diamètre et 250 000 francs remis à la présidente Line Renaud. Un engagement dans la vie associative qu'il nourrira à bien des reprises pour alimenter quelques motivés créateurs de manifestations à leurs balbutiements, les Harleys en 1990, le jet ski en 1992 et plus récemment les solex. Autodidacte par excellence, c'est l'école de la vie qu'il a suivie, construisant sa place avec comme devise piquée à Paul Ricard : “nul bien sa peine“. En pleine santé, l'arrivée de son deuxième fils Charles en 2002 et des affaires qui se portent bien,

page 50

5


Par Paul-Éric Laurès

3

6

7

Herv é : Champion promoteur. Duo de Choc 1

Raphaël et son 2ème fils Charles né en 2002

2

Naissance d’Héloïse le 29 mai 2004

3

29 juin 2002, mariage de Marie et d'Hervé : une belle photo signée Manens à l'hôtel du Golfe

4

21ème rassemblement des Brescoudos en septembre 2009. Raphaël conduit le père Guy Gilbert de l'église du Cap à l'île des loisirs pour la traditionnelle bénédiction des bikers

5

Baptême de Johannes à l'église du Cap

6

Raphaël et son fils Hervé

7

Hervé et sa fille Héloïse

8

27 septembre 1987, la plus grande paella du monde à Saint-Martin

Plus de trois décennies de travail au crédit de Raphaël fructifiées par Hervé, son sens des affaires et sa culture bancaire. Car après le pensionnat du Pic à Béziers, Hervé a vite pris conscience de l'intérêt des études quand on peut les faire. Prépa HEC, diplômé de l'ESC de Toulouse et Master spécialisé en banque et ingénierie financière dans la poche, il a aussi 3 ans à travers le globe, cumulant les diplômes universitaires de Barcelone à Taipei en passant par la Nouvelle Orléans . Aux salles de marchés de Paris, New York ou Chicago, le jeune trader préfèrera une histoire de famille agathoise, et plus puisqu'affinités ! California Promotion investit aussi à Marseillan, Valras, Béziers, Clermont l'Hérault, Montpellier, Avignon, Marrakech... A cela s'ajoute une filière agence immobilière classique, gérant des transactions de locations et ventes, avec 2 adresses au Cap. un hôtel naturiste **** en 2011

lui permettent d'envisager un avenir sans retraite. Il poursuit son chemin avec des boucheries qui vont bon train, solidement épaulé par une équipe dont certains lui sont fidèles depuis les premiers jours, et la relation de confiance établie avec Hervé au fil des ans place dans un optimisme sans faille pour le reste...

Hervé a l'âge du Cap d'Agde ...Optimisme que partage d'ailleurs Hervé, tant dans la réussite de leurs affaires que dans leurs échanges.

Depuis 2002, les réalisations de California sont régulièrement nommées à des prix “développement durable et esthétique immobilière“, une reconnaissance professionnelle doublée d'une rapide réputation de qualité pour les clients, succés des ventes à l'appui. Et quand California se lance dans la gestion hôtelière, cap sur le bien être avec le complexe balnéo Naturéva, ou les vacances idéales via les appartements de Cap Nat'. Une histoire qui n'est pas prête de se terminer. Tous aux normes 8 Haute Qualité Environnementale (HQE), et Bâtiment Basse Consommation (BBC), les projets en cours fulminent : 35 villas quartier Malbosc et 65 appartements aux Grisettes pour Montpellier, une résidence sur les bords de l'étang de Thau à Marseillan, la transformation de la thalasso du Cap d'Agde en résidence hôtelière Thalacap et Hôtel California, un 4 étoiles près de Naturéva qui va accueillir 3 suites et 29 chambres haut de gamme au cœur du village naturiste. Impliqué dans sa profession à travers différents mandats électifs, Hervé a pour vocation de mettre l'économie au service de l'homme, pas l'inverse. Et au delà des nombreux clients heureux grâce à leurs réalisations, California oscille de 20 à 30 collaborateurs suivant les périodes. Hervé a l'âge du Cap d'Agde, Raphaël en est un pionnier. Ensemble, ils font partie de l'histoire de la cité, garants d'une empreinte de qualité qui permet au Cap de rayonner. Tel père, tel fils.

Une aventure humaine finalement née en 1996, lorsqu'ils ont créé ensemble California Promotion.

page 51


Les mariés des années 2000 20

PAR GEORGES RENAULT

19

7

1 4 avril 2000 Germaine Fanmuy, alias kim, et Alain Rouzaud se sont mariés dans la plus grande simplicité après 21 ans de vie commune.

7 21 juin 20 03 Yann Bonnefoy pompier émérite a succombé au charme d'Ann-Florence Masson, surnommée en zone technique miss Bénéteau.

2 2 septembre 2000 Josée Pigno ajuste la robe de mariée de sa fille Caroline. Alain Pigno et le f u tu r é p o u x J u l i e n Pe i re t étaient-ils retenus à l'Aquarium ?

8 13 septembre 2003. Ce n'était pas du cinéma. Aux marches du Travelling, Isabelle Moreau et Lionel Prunet rayonnants de bonheur ont emporté le César de la meilleure mise en scène catégorie mariage. Photo Manens.

3 23 septembre 2000 doux Jésus, Saiz de son vrai nom et Valéry Rocroy ont officialisé une vie commune amoureuse connue de tout le Centre-Port. Photo AIL 4 Juin 20 01 Charlotte, fille de Catherine ex apothicaire et de Marc Laporte, médecin ”hors cadre”, a épousée Stéphane Jeanjean. 5 12 juin 20 02 Caroline Bru et Stéphane Lavaux ont officialisé leur amour ; mais le repas de noces ne s'est pas déroulé à La Table de Stéphane qui était encore en gestation. 6 7 septembre 2002 Géraldine Sanchez est devenue la première dame d'Agde en épousant Gilles d'Ettorre, déjà maire mais pas encore député.

1

18

9 25 octobre 2004 Robert Vion ex président de la pêche au tout gros s'est fait harponné par Martina Galaniva, beauté venue de Russie. Photo Manens. 10 1 octobre 2005 Murielle ne s'appelle plus Barbet mais Tancogne. R o b e rt a c ra q u é a p r è s h u i t années de mise à l'épreuve. Ce m a ri a ge ” d é l o c a l i s é ” n ' a pas coûté un clou à Cap Fouille. 11 3 décembre 2005 Nathalie David et Marc Van Twembeke (le frère de Raphaël, chevillards célèbres) o n t d i t o u i à n o t re p re m i e r magistrat avant d'être bénît à Saint-Benoît par le père Yvon Quissargues. Photo Manens.

6

Nous n'avons pas inséré les photos des couples séparés, divorcés ou ayant quitté la commune d'Agde. Quelques mariages figurent dans les ”Grands Portraits” que vous pouvez retrouver sur le site herault-tribune.com rubrique Trombinoscap.

16

13

17

9

page 52

2


Par Georges RENAULT

21

22 12 27 janvier 20 07 Elisabeth et Yves Langlois unis...par leur employé modèle de l'époque, un certain Sébastien Frey premier adjoint au maire d'Agde. Le voyage de noces devait les emmener dans l'océan indien. Ont-ils fait appel au skipper Michel Desjoyeaux sur Foncia pour le convoyage ? Photo Ambre Mayen. 13 16 avril 2007 Chez Le Belge affichait complet pour cause de lunch nuptial. Jean-Paul Dumonceau et Angela, une belle roumaine, forment un beau couple. Photo Manens

10

14 5 septembre 2007 Carole, fille de Françoise et Christian Guéneau, a épousée Laurent Ortuno. Déjà partenaires au travail Carole n'a eu aucun problème pour trouver un excellent coiffeur.

12

15 8 mars 2008 Les feux de l'Amour au joli bar le Fidji sans cinéma. Laeticia Bassan et Stéphane Rup ont officialisé une longue union libre. 16 28 juin 2008 Isabelle Gorse et Alain Blum portent l'alliance depuis ce jour. ”Une régularisation après dix ans de vie commune” nous fait remarquer l'un des plus anciens collaborateurs de BacotecPromotion. 17 5 septembre 2008 Sophie Pigno a épousé un vrai garde républicain, Gilles Germain. A-telle endossé l'uniforme?.

14

23

18 2 mai 2009 Caroline, fille de Janie et Pierre Constans a épousé Tom Schneider. Tous deux sont avocats à Montpellier ; Bleu Sud Immo est bien défendu. Beau cliché de Pierre Constans qui excelle en tout.

4

19 30 mai 2009 Uel Migan et Julie Pain : quel beau mariage sur les hauteurs du quartier de Maraval. Bien entendu l'agence Cap Vacances avait pris un jour de ”RTT”. Photo Pierre Arnaud.

5

20 1 août 2009 le service communication de la Ville d'Agde est en émoi : Catherine Maurel et Christophe Palumbo unissent leurs destinées grâce à Sébastien Frey à la mairie et au père Maurice Conort à l'église Saint-Benoît. Catherine a depuis acquis toutes les forces nécessaires pour préparer la grande exposition sur les 40 ans du Cap qui se tient cet été 2010 au Moulin des Evêques d'Agde. Photo Laurenr Uroz.

8

21 Le 24 mars 2010 Germaine- Henriette Cléophas surnommée ”la mech” en Arles a épousé le ”patient” Daniel Martinez après 18 ans de vie commune. Florence Denestèbe, conseillère municipale en Agde, a unit deux amoureux de M-F Girbaud. Elle a apposée sa ”Griffe” à l'événement.

11

15

22 25 juillet 2009. Célébration originale d'une union, tout d'abord à à la mairie d'Agde puis à leur propriété de Montbazin. Le lendemain c'était sur le quai qui mène à l'Office du Tourisme que Mylène Blouet et Daniel Nebot ont festoyé à nouveau au pied de leur beau bateau mouillé à l'année quai de la Trinquette. Le Zacca avait reçu l'autorisation de se déplacer de quelques dizaines de mètres pour la circonstance. Les commerçants voisins ont apprécié d'être invités à trinquer avec les jeunes mariés.

3

23 Et pour finir ce salon du mariage de la décennie il fallait une ”pointure”. Jules Bellaïche, un homme de forte stature au calme olympien, a épousé la ravissante Myriam Bouakaz après 13 ans de vie commune. Les mariés avaient concocté un beau dîner-spectacle dans un cabaret fort connu à Pinet. Photo Manens

page 53


Fête délocalisée du Jungle Café

L

e 4 juillet s'est déroulé l' évènement le plus glamour de la saison 2009. La Terrassa de Villeneuve-les-Béziers a servi de cadre par un temps idéal au mariage heureux de Sylvie et ”Momo”. L’épilogue logique d'une union qui durait depuis des lustres et qui a engendré deux beaux enfants Anna et Sarah. ”Au Pauvre Jacques” avait mis les petits plats dans les grands et les belles femmes leurs plus beaux atours. Un seul bémol à cette fête presque parfaite qui a réuni le gotha agathois : l'absence remarquée d'un proche qu'il est inutile de citer.

page 55

Par Georges RENAULT Photo Rodolphe manens


Les naissances des années 2000

Par Georges RENAULT

JEU CONCOURS Gagnez deux Grands Menus Dégustation au Château du Port à Marseillan

La première personne qui identifiera tous ces beaux bébés avec leurs noms et prénoms gagne les deux repas au Château du port. Réponses à : renaultgeorges@wanadoo.fr

ous vous présentons les ”bébés people” agathois nés à partir de l'an 2000. Parmi les plus anciens, Nathalie Serna (agences immobilères Azura) et Hervé Van Twembeke (promoteur immobilier) ont exactement l'âge du Cap d'Agde ; ils ont réussi un excellent parcours professionnel. Parmi les enfants célèbres les frères jumeaux Pourcel sont nés à la maternité d'Agde (fermée en 1973) en 1964 et Laeticia Hallyday, née en 1975… à Béziers.

n

Laetitia et Grégory

page 56


Les frères Pourcel

page 57


Ils nous ont quitté

Par Georges RENAULT

est décédé le 20 avril à son domicile de Marseillan. Il avait 81 ans. Il avait été le propriétaire avec son épouse Eliette de la Pizzeria du Liberty's au CentrePort. Puis il avait secondé son fils Norbert au Petit Liberty's de l'île des Pêcheurs. C'était un passionné de musique et de peinture. Au père d'André, à son épouse et à sa petite fille Laeticia Hallyday et son frère Grégory Le Magazine du Cap d'Agde présente ses affectueuses condoléances.

Henri Boudou

Jean Lecouteur

C ' e s t e n p l e i n ” b o u c l a ge” d e c e Magazine que nous avons appris le décès, à l'âge de 93 ans, de l'Architecte en chef de l'Unité Touristique du Cap d'Agde le 30 mai dernier. En 1965, il créé le plan d'urbanisme de notre station, parfaitement intégré au site antique existant, avec cet admirable chemin piétonnier qui fait l'admiration de tous et ses canaux, comme à Venise et Port-Grimaud. Invité d'honneur, le 30 juillet 2010 à la fête des 40 ans du Cap d'Agde, il en sera le grand absent. Sa dernière photo à Cap d'Agde en 2006 pour la grande soirée au Casino des 36 ans de notre station.

Monique Camboulive

Yves Brisson

est décédée le 11 janvier 2010 à l'âge de 59 ans à son domicile capagathois dans d'horribles circonstances que la pudeur nous oblige à passer sous silence (la une de Midi Libre).

Après de longues années de souffrance Yves Brisson a quitté le monde des vivants le 22 avril à l'âge de 67 ans. Il venait de vendre Le Barracuda à Odalys, la société qui gère la luxueuse résidence de vacances le SaintL o u p . I l ava i t d i ri g é pendant 26 ans ce barrestaurant face à la plus belle piscine du Cap d'Agde. Auparavant il a exploité plusieurs bars dont Le Commerce et l'Aiglon en Agde et Le Neptune à Marseillan plage. C'était un homme d'une grande droiture, discret engagé et toujours à l'écoute.

C'était une femme discrète aimée de tous. A son époux Jean expert immobilier fort connu tant en Agde qu'au Cap d'Agde et à ses enfants Le Magazine du Cap d'Agde présente ses affectueuses condoléances.

Martine Watine

est décédée le 1 décembre 2009 à son domicile de Saint-Méloir des Ondes près de Saint-Malo d'un cancer fulgurant des poumons. Elle était âgée de 61 ans.

Martine fut négociatrice à la Sopra , l'un des deux plus importants promoteurs du Cap ; parallèlement elle œuvra à Radio Cap d'Agde; on la voit interviewer en 1985 Louis Leprince- Ringuet, grand physicien et académicien (décédé en l'an 2000) au cours de l'expo ” Robots et automates” au Palais des congrès du Cap d'Agde. En 1989, elle quitte notre station pour Saint-Malo ou Olivier son époux, après avoir été le premier directeur de notre Palais des Congrès, est promu à la tête de celui de la cité des corsaires qui deviendra l'un des plus rentables de France. La famille Watine n'avait jamais rompu ses liens d'amitié avec certains capagathois connus dont MM Grison, Gindraud, Arcens... et votre serviteur. Elle les invitait en grande pompe tous les 4 ans pour le départ de la célèbre Route du Rhum de voile (prochaine édition en octobre 2010). Le Magazine du Cap d'Agde s'associent à la douleur d'Olivier et de ses deux enfants Alix et Thomas. Martine repose au cimetière de Saint-Malo.

page 58

A son épouse Annette et à ses cinq enfants Brice, Astrid, Ophélie, Claire et Laure, Le Magazine du Cap d'Agde s'associe à leur douleur.

Père de Jean-Marc du Pourquoi-Pas et de Thierry nouveau propriétaire de l'hôtel Azur est mort le 28 août 2009. Il fut un pionnier de l'Avant-Port ou il créa le restaurant Le Nautic en 1979. Il est entouré de ses petits enfants Victor et Auriane.

Jean Delory


Par Georges RENAULT

a cessé de vivre le 31 août 2009 des suites d'un accident vasculaire cérébral. Ce publicitaire hors norme de grande stature aura eu une vie qui pourrait donner matière à un roman de ”Cap” et d'épée. ”momo calcio”, l'un de ses surnoms dus aux pronostiques illégaux bon enfant sur les matches de foot ,était un passionné de courses hippiques ; il donnait de précieux conseils à l'Agathé Tyché de Camille Vidal. C'est Gérard Denestèbe qui l'avait ”transféré de Lyon sur notre station. A l'église Saint-Benoît Didier Denestèbe a prononcé une homélie émouvante lors de ses obsèques.

Maurice Boyer

Tous, ils ont aimé le Cap d'Agde. Ils lui ont donné, dévouement, gaieté, créativité, courage, bref ce qu'ils avaient de meilleur en eux. Ils nous ont quittés. Ils sont ailleurs, mais leur souvenir perdure dans nos cœurs et dans ces pages qu'ils lisent, peut être, en souriant, par dessus nos épaules. Gérard ACHIARDY Nicolas ALBANO Richard ARDILLON Michel ARNAL M.ASSOUN Marcel ASTRUC Etienne AUDOUY Ernest AZAIS Jules BAUDOU Béatrice BECHAUX Marcel BELMONTE Charles BERNARD Gwénolé BERTON Alain BERTRAND Roland BERTRAND Monique BERNADA André BENCKENDORFF Denis BLANQUET Jean BONNIEU Henri BOUDOU Norbert BOUDOU Henry BOURDERYE Abdré BOVERON Maurice BOYER

Jean-Luc Chabaud ”loulou”a été rappelé à dieu le 12 septembre 2009. Il était cuisiniertraiteur chez Raphaël au Mail de Rochelongue depuis longtemps ou sa gentillesse et son professionnalisme étaient exemplaires . Il a été inhumé à Saint-Donnat en Auvergne.

Monique CAMBOULIVE André CARETTE Christiane CARILLO Christain CARTAYRADE Albert CASSOU René et Lucien CAZENOVE Yves CHABANNE Jean-Luc CHABAUD Pierre CHAMAGNE Abdelkader CHAOUI Pierre COMTE Christian COPERTINO Brice CORONA Michel COTASSON Germain COUZINIE Jean DASQUE Gérard et Léa-Anne DENESTEBE Raymond D'ETTORE Jeanne et Michel DEVAL Bernard ESTAY André EVENOU

Guy Morlot

Jean-Marie FELIX Pedro FERREIRA Denis FONQUERLE Jeanne FONTANIE André FOURNIER

Est décédé en novembre 2009. En 1962, il s'installe comme c o i ffe u r e n Ag d e . E n s u i te i l devient l'un des premiers agents immobiliers du Cap.

Michel GARRIGUES Paul GILLIOCQ Yvonne GIMENEZ Gérard GRAND Jacques GRESSELIN Georges et Thésy GUAY Ernest et Jacques GUITTET

A son épouse Andrée et à son fils Alain qui avait tenu le restaurant La Coquillageraie à Port SaintMartin de 1988 à 1999, Le Magazine du Cap d'Agde présente ses sincères condoléances.

Luc IMPELLIZZERI Sylvette JOVERT Mme KATRINA Thérèse et Nano LAFONT Jo LAGLOIRE Georges LAMARCA Pascal LANZIANI

page 59

Vanessa LAPEYRE Françis LAPOINTE Bernard LAURIAC Jean LECOUTEUR Georges LELANNOU Denise et Pierre LEROY-BEAULIEU Georges LHERMET André LOPEZ Claude MALBRANKE Martial MANOGIL Pierre MALAFOSSE Daniel MALFANT Maurice MALORTIGUE Victor Daniel MANFRIDA Paul MARSAL Patrick MARTIN Georges MAS Claude MILLOT Jean MIQUEL Antoine MOLINA Guy MORLOT MUSTAPHA André NESPOULOUS Chris NIKOLSON Roger OCCELLI René OLTRA Jacques PAIN Gaston PAIRE Jean-Pierre PERRAUDAT Pierre PERRET Jean-Baptiste PERRIN Aimé RABAT Roger RAVELLE-CHAPUIS Jean-Louis RAZIMBAUD Jean-Marie REGNIER Myriam REMY Edi RIDDOCH Georges RINGUEI Albert SFER Claude SIEGFRIED Marie-Thérèse SKRZYPCZAK-BILLON Joseph SOLER Françis SZUKICS André TARROUX Hélène et Dimitri TOUTCHKOV Minouche THOREL-BALENT Henri TORRES Alain VAN DE KERKHOVE Aldo VENDITTI Robert VERGELY Jacky VIDAL Rose et Giuseppe VIGNATI Sylvie VILA Jean-Jacques VILLA Colette VIOTTE Haïm ZIRI Martine WATINE


Capo tins a politique détendue

L

Le Cap d’Agde a reçu deux Présidents de la République :

Valérie Giscard d’Estaing en 1984 pour l’Université d’été des jeunes giscardiens et F r a n ç o i s M i t t e r a n d p o u r l a c é r é m o n i e d’ouverture, signée Jérôme Savary, des Jeux Méditerranéens en 1993. Sont également venus deux Premiers Ministres et d’innombrables Ministres et Secrétaires d’Etat. Parmi les derniers Brice Hortefeux ( alors ministre délégué aux Collectivités Territoriales ; depuis il a pris du ”galon!” ) qui avait inauguré l’avenue des Sergents le 11 septembre 2005. Le 9 juillet 2008, c’était au tour de Luc Chatel, Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, de présenter aux commerçants capagathois l’opération ”Vacances Confiance”. Lui aussi a connu une forte ascension politique.

A

nh Dao Traxel de retour

Le 9 février 2008 elle remettait un chèque de 5 0 0 0 € à Orphéopolis Agde puis déjeunait Chez Marthe. Le 13 septembre 2009, la fille adoptive de Bernadette et Jacques Chirac est revenue à cette table gourmande du quai de la Trinquette pour remettre ”L’Étoile Européenne du Dévouement Civil et Militaire” à Marthe Grousset la propriétaire des lieux, et épouse depuis 40 ans du célèbre ”Coco” assagi qui fut longtemps un ambassadeur convaincant d’une célèbre boisson anisée.

hilippe Candéloro patineur ”libre” et commentateur avec l’inséparable Nelson Monfort aiment le Cap d’Agde ; il a son pied- à -terre à l’Hôtel du Golfe. En 20 01, Surya

P

Bonaly, qui fut trois fois vice-championne

Leur fils Jean-Christophe Grousset avait préparé un lunch alléchant.

du monde, découvrit les charmes de notre station et d’une patinoire… qui a fondu comme glace au soleil !

Anh Dao, présidente de l’association, est bien sur au centre de la photo, entourée des deux récipiendaires.

page 60


Par Georges RENAULT PHOTOS RODOLPHE MANENS

L

’ÉCAILLER

Cette institution en plein cœur du Cap avait été créée en 1987 par Bernard Redon et Jean-Pierre Corre. Deux fidèles clients l’ont repris en avril dernier : Corinne et Philippe Ventezou. Ont-ils été baptisé dans l’un des tonneaux ?

L

e LION’S mixte AGDE - Le CAP

créé en 1999 par Christian Devos il s’est enrichi de deux nouveaux membres le 27 novembre 2009 au cours d’un excellent dîner servi au Menlo- Parc du Casino de jeux. De gauche à droite au premier rang le gouverneur 2009-2010 du district 103 ” Carcassonne Terre d’Aude ”Marie Albert veste bleue, Valérie Talercio-Divino intronisée, Danielle Gaillard présidente agathoise 2009-2010, et Chantal Ségura corsage blanc à fleurs intronisée également.

R

obert Bayle double officier

Après avoir été officier des Affaires Militaires Musulmanes de 1950 à 1962 en Algérie, il fut condanmné à mort 3 fois par le FLN!. En 1969 il rentre dans le ”civil”. Deux ans plus tard il devient le premier syndic de copropriété à Cap d’Agde à la première résidence Port Saint-Martin avec sa société Locap. En 1984 il est nommé chevalier de la Légion d’honneur à titre militaire. Le 24 juillet 2009 il est élevé au grade d’officier dans ce même ordre honorifique. C’est l’ambassadeur de France Paul Blanc qui lui a remis à son domicile capagathois l‘insigne en présence du sous -préfet de Béziers Bernard Huchet et du député-maire d’Agde Gilles D’Ettore.Une centaine d’invités étaient présents.

N

euilly sa Mère

projeté le 31 juillet 20 09 en avant-première au cinéma d’Agde a été la bonne surprise de l’été avec plus d’un million d’entrées. L’équipe du film réalisé par Gabriel-Julien Laferrière a posé aux marches du Travelling avec au premier plan Isabelle Prunet rayonnante. Une mauvaise nouvelle pour les cinéphiles et vacanciers du Cap d’Agde : après 27 ans de bonnes projections le Festival a fermé ses portes. Photo Rodolphe Manens

Voir le Trombinoscap complet de sa carrière dans : herault-tribune.com

La remise avec l’ambassadeur Paul Blanc, le colonel Fioro, le sous-préfet de Béziers Bernard Huchet et Gilles d’Ettore député maire d’Agde

page 61


par Laurence richard

Rétrospective sur...

…les Hérault du cinéma 3

1

2

d

5

6

epuis 7 ans, la Ville d’Agde vit à l’heure du cinéma au mois de juin avec son Festival du Film “Les Hérault du Cinéma”, qui met à l’honneur les meilleurs courts métrages nationaux primés de l’année. A côté de la compétition, c’est aussi un point de rencontre des personnalités du 7ème Art avec le public, dans un esprit de convivialité et une ambiance estivale et détendue, lors des projections, des séances de dédicaces ou des prises d’empreintes. Ce week-end prolongé permet également aux invités de profiter des atouts de la station en début d’été.

4

8

LES HÉRAULT DU CINÉMA 2003 1

Philippe de Broca, ”l’Homme de Rio”, Claude Pinoteau,”révélateur” de Sophie Marceau, Jean-Claude Romer ”Monsieur Cinéma” et Rémy Julienne, le cascadeur international : un quatuor de légende

2

Jean-Claude Drouot

9

De nombreuses personnalités ont honoré de leur présence ce festival depuis sa naissance. Citons, entre autres, Georges Lautner, fidèle parrain et ami de la première heure, Bertrand Blier, Mireille Darc, Jean-Hugues Anglade, Brigitte Fossey, Rufus, Firmine Richard, Jean Becker, Zoé Félix, Clovis Cornillac, Jacques Weber, Myriam Boyer, Sara Forestier, Antoine Duléry, Pascal Légitimus, Mathlida May, Samuel Le Bihan, Marthe Villalonga, Laurent Gamelon, Claude Zidi, Sylvia Kristel, Robin Renucci, Jean-Marie Poiré, Pierre Richard, Valérie Mairesse, Daniel Prévost, Yves Boisset, Jean-Caude Dreyfys, Anémone, Rémy Julienne… La 7ème édition a lieu du 18 au 21 juin 2010.

LES HÉRAULT DU CINÉMA 2003 3

Guy Marchand et Bernard- Pierre Donnadieu

4

Robin Davis sans guerre des polices

LES HÉRAULT DU CINÉMA 2004 5

Bernard Montiel, Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaud

6

Bernard Farcy et André Pousse

LES HÉRAULT DU CINÉMA 2005 7

Jean-Hugues Anglade et Mireille Darc

LES HÉRAULT DU CINÉMA 2006

page 64

8

Jean-Paul Rouve

9

Le jury, de gauche à droite : Marianne Borgo, Rebecca Hampton,Claude Zidi, Agnès Soral, Marion Dumas, Elisabeth Bourguine, Franck Provost et Muriel Combeau.


photos rodolphe manens

10

7

11

LES HÉRAULT DU CINÉMA 2007 10 Jean-Marie Poiré aux côtés de Georges Lautner 11

Robin Renucci, venu présenter son 1er long métrage en tant que réalisateur : ”Sempre vivu!-qui a dit que nous étions tous morts!”

12 Thomas Gilou, Président du Jury 2007 13 Rufus, acteur principal du ”Sang noir” projeté en cloture de la journée ”Télé-Séries” LÉS HÉRAULT DU CINÉMA 2008 14 Henry Guybet, Laurent Gerra et Rufus semblent aux anges avec leur Ephèbe d’honneur 15 Les facétieux Julien Cafaro et Michel Crémadès, inséparables même à la pétanque ! 16 La sculpturale Natacha Amal

12

14

17 Sylvia Kristel, ne l’appelez plus Emmanuelle 18 Daniel Duval

15 13

16

17

18

page 65


Rétrospective sur...

…les Hérault du cinéma

19

20

25

23

21

22

24

page 66


photos rodolphe manens

26

27

28

HERAULT DE LA TELE – SEPTEMBRE 2009 HERAULT DU CINEMA – JUIN 2009

29 19 Julie Debazac 20 Serge Dupire, alias “Vincent Chaumette” (PBLV) 21 Anne Richard, “Boulevard du Palais” 22 Jean-Yves Bertelot, à l’affiche de la saga de l’été 2010 sur France 2 : “La maison des Rocheville” 23 Fabienne Carat, la jolie “Samia” de PBLV 24 Patrick Bouchitey, Jacques Weber, Antoine Coesens, Jean-Marie Lamour 25 Mathilda May, co-présidente du jury de chic et de charme 26 Dounia Coesens et Stéphane Hénon, alias “Johanna” et “Boher” (PBLV) 27 Pierre Richard 28 Pascal Légitimus, facétieux co-président du jury 29 Robin Davis, Marthe Villalonga, Robin Renucci 30 Dorylia Calmel, Valentin Merlet, Florence Hebbelynck, Nathalie Besançon, Jérôme Anger, l’équipe de “Enquêtes réservées” 31 Firmine Richard, “une Première Étoile” au Cap d’Agde

30

31

page 67


Cap Laser

Q

Photos rodolphe Manens

uand les lasers illuminent les quais du Cap d’Agde ...

... cela offre un spectacle féérique sur le quai Jean Miquel, jusqu’à l’annexe de l’Office du Tourisme et de la tour de la Vigie. Prochains spectacles les 3 et 4 juillet 2010.

page 68


Son & Lumières

O

livier Cabassut met en scène ” La fabuleuse histoire d’Agde ”

Après ”L’Éphèbe ” en 2006, l’un des plus beaux bronzes antiques au monde découvert dans l’Hérault et exposé au musée éponyme du Cap, après ”Claude Terrisse ” en 2007, corsaire du Roy au 17ème siècle et personnage emblématique du grand passé d’Agde Olivier Cabassut a présenté un nouveau son et lumière en 2008 et 2009 qu’il a découpé en 10 tableaux significatifs de la riche histoire de la ville d’Agde, de ses origines volcaniques jusqu’à l’arrivée des premiers vacanciers. Les comédiens se produisent sur le théâtre fluvial face à la cathédrale d’Agde. Cette année tous les jeudi du 15 juillet au 26 août, ce sera un son et lumière en l’honneur des 40 ans du Cap d’Agde

par georges renault Photos rodolphe Manens


Scène flottante

sur l’Hérault : un élément stable de l’animation estivale au coeur de ville

par georges renault Photos rodolphe Manens

éanimer, dans les deux sens du terme, le cœur de ville d’Agde était l’objectif majeur de la municipalité agathoise. Objectif réussi après quelques améliorations : scène mieux positionnée pour la visibilité et son amélioré. L’édition 2007, la première, a vu se produire Louis Bertignac, Michel Delpech, et Nicolle Croisille. En 2008 c’est Michel Fugain qui a ouvert ”son Big Bazar”, suivi d’Hélène Ségara, qui détient sans doute le record de spectateurs avec 12 000 estimés, Patrick Fiori et Claude Barzotti. L’année dernière Salvador Adamo, toujours aussi populaire a ouvert la Scène, suivi de Natasha Saint Pier et de Gérard Lenorman.

R

Programmation 2010 Enrico Macias, le 20 juillet Dave, le 27 juillet Abel Bent, le 3 août Renan Luce, le 13 août

Natasha Saint Pier

Gérard Lenorman

Salvatore Adamo

page 70


Patrick Fiori

Nicole Croisille

Michel Fugain

Michel Delpech

HÊlène Segara

Claude Barzotti

page 71


Le Palais

des Congrès

Didier Lockwood et Caroline Casadesus 2007

”Quel théâtre”

24 janvier 2009 : le régional de l’étape Michel Galabru ”En chaussettes” . Molière du meilleur comédien 2008 il domine le spectacle de sa toute-puissance

C 29 novembre 2008 : ”Correspondance de Groucho Max”. Jean-Pierre Marielle et Pierre Vernier font preuve d’une incroyable énergie dans ce spectacle créé en 2007 Patrick Timsit ou ”l’humour décomplexé” avril 2010

par georges renault Photos rodolphe Manens

omme son nom l’indique le Palais des Congrès avait été construit pour recevoir congrès et séminaires. Mais il s’est vite diversifié en devenant une salle de spectacles en tous genres

Au début des années 80 c’est la musique classique qui est ”tendance” avec le Festival Méditerranéen des Jeunes Interprètes ; cerise sur la gâteau : en 1983 se produit en soliste un certain Mislav Rostropovitch!. Puis le Palais vire à la variété avec le Festival de la chanson francophone, ”l’Ascension de la chanson” et le Festival du rire et d’humour, programmés au printemps. Sans oublier le Salon des modèles réduits (tous les deux ans), la danse classique, et en hiver une riche saison culturelle... Fin juin, on déroule même le tapis rouge pour recevoir les ”Hérault du cinéma” qui attirent des comédiens renommés, beaucoup de spectateurs... et de paparazzi. La liste des pièces jouées n’est pas complète. Une belle programmation signée Yvonne Keller, adjointe à la Culture de la ville d’Agde.

4 février 2004, auditoire comble pour un seigneur du théâtre et du cinéma. ”Monstres sacrés, sacrés monstres”, les textes déclamés admirablement en solo par André Dussolier, ont laissé le public béat d'admiration pour sa prestation Epuisé par son récital, le comédien s'est refait une santé en lisant un magazine zen, celui du Cap d'Agde

page 72


23 octobre 2009 : ”Les deux canards” avec Yvan Le Bolloc’h et Virginie Hocq

4 décembre 2008 : ”Entre autres” : Jean Rochefort et son accordéoniste Lionel Suarez habitent leur rôle avec une force époustouflante

Marc Jolivet et Laurence Richard : ”elle a tout d’une grande!” 2002

R

”On ne nous dit pas tout!” d’ Anne Roumanoff 2004

ichard Salort était au festival d’Avignon 2009

Figure de proue du Palais, la statue d’Honoré de Balzac, réalisée par Zourab Tsereteli ne passe pas inaperçue.

Ex brillant coiffeur agathois Richard Salort s’est reconverti avec succès dans le Théâtre.

5 novembre 2008 : Richard Salort se prépare au festival d’Avignon A l’extrême gauche Richard , ” ciseleur ” de mots

Nous l’avions remarqué au palais des congrès du Cap lorsqu’il joua avec succès en 2005 La Cantatrice Chauve. En juillet 2009 il a participé au festival ”off” d’Avignon. Demandez le programme : www. compagniedusud.net

La saison culturelle d’Agde 2010 - 2011 est brillante. Hors abonnement les 14 et 15 mai 2011, spectacle de ballet avec le danseur étoile agathois Benjamin Puech et les solistes de l’Opéra de Paris.

page 73


L’embrasement

par paul éric Laurès Photos rodolphe Manens

du Fort Brescou

S

eule île du Languedoc et du Roussillon, l'ancienne prison d'État s'enflamme chaque été au mois d'août. Plus majestueux qu'un feu d'artifice, cet e m b r a s e m e n t m a g n i f i e l e f o rt séculaire. C'est la SODÉAL, société gestionnaire des ports du Cap et l'Office du Tourisme qui offrent ce spectacle à la population, profitant de l'occasion pour inviter les plaisanciers à fêter l'été. Avec un bal de Paul Selmer prévu au Centre Nautique, la 8ème édition aura lieu le 6 août 2010. Et les tribunes idéales pour assister au spectacle féerique demeurent au Mail de Rochelongue, sur la plage Richelieu et sa digue, à l’avant-port, ou... en mer sur un bateau !


Un nouveau commissaire de bord

par georges renault

au Salon Nautique Le quai de la Trinquette va-t-il être débaptisé pour s'appeler quai des Yachts?. Cet ouvrage a de plus en plus fière allure ; Jean-Louis Cousin n'est pas étranger à cette ascension qualitative.

Thierry Marangé succède à Gérard Coingt, en poste depuis 2005. Ce capagathois de la première heure est par ailleurs organisateur de nombreuses manifestations internationales dans le domaine de la Santé. Il apportera son expérience événementielle aux professionnels du Nautisme.

En 1994, le Neptune a jeté l'ancre à l'Avant-Port. Ce superbe galion, basé à Gênes, servit de décor au film Pirates de Polanski. Le record de visites a été battu à Cap d'Agde.

page 75


Le salon nautique du Cap d’ Agde

2

3

d

1

epuis l'an 2000, pendant les vacances de la Toussaint, le Salon Nautique apporte avec le National Tennis Club l'une des deux plus grandes animations de la fin de saison capagathoise. Initié par les Professionnels du Nautisme Agathois et soutenu par la Mairie avec le puissant accord logistique de la Sodéal (qui gère les ports de la commune, les campings de la Clape et de la Tama...) et de l'Office du Tourisme, il n'a cessé de se développer chaque année pour devenir l'un des salons les plus prisés de France. Logique lorsque l'on sait que Le Cap d'Agde est l'un des trois premiers ports français en terme de capacité. Ainsi environ 500 bateaux neufs ou d'occasion ont été proposés en 2009 à la vente et plus de 40 000 visiteurs ont parcouru des kilomètres de pontons. Le salon s'est aussi adapté aux nouvelles donnes du nautisme en devenant de plus en plus technique et écologique.Il sait aussi faire l'équilibre entre la convivialité et les conférences proposées aux initiés ou amateurs.

page 76

4


par georges renault photos RODOLPHE manens

fête ses dix ans en 2010

Des marraines et des parrains de circonstance

5

2001

1 Patrice Martin, le sportif français le plus titré au monde, est ”approché” pour créer une école de ski nautique au Cap. Marc Thiercellin, grand skipper, était aussi présent.

2002

2 Carlos,passionné de pêche au tout gros et grand habitué du Cap ; Kito de Pavant, récent vainqueur de La Solitaire du Figaro

2004

3 Jean-Pierre Castaldi ”Hérault du cinéma”

2005

4 Catherine Chabaud a louvoyé entre la présidence du concours de l'affiche du salon, dédicaces et conférences

2006

5 Le célèbre navigateur des Sables- d'Olonne Jean-Luc Van Den Heede reçoit une standing ovation pour sa conférence sur son exploit au Global Challenge 2004 (tour du monde à la voile ”à l'envers”)

6 8

6 Alexandra Rosenfeld, miss France et miss Europe avec le président du Salon Jean-Louis Guerry

9

7

page 77

2007

7 & 8 Maud Fontenoy marraine de charme : ”elle le valait bien”

2008

Place aux navigateurs Sébastien Roubinet, alias Babouche, et Jacques Riguidel

2009

9 Catherine Chabaud, nanti de fonctions ”officielles” est de retour ; c'est une marraine ”naturelle”. Florence Arthaud, surnommée ”la petite fiancée de l'Atlantique” (victoire de la Route du Rhum 1990) a signé sa biographie sur le stand Sauramps


Š Photo Michel Roy

page 78


par georges renault photos rodolphe manens www.pierrearnaud.com

Frédéric Patrac :

champion WBF, finaliste WBA Gilles d’Ettore, député-maire d’Agde la main sur le cœur en écoutant La Marseillaise. Gérald Dahan lui avait-il envoyé un sms ?

e

n octobre 2006 il devenait en Agde champion du monde de boxe WBF catégorie coq en battant par KO le philippin Mickaël Domingo, sous l’œil attendri de Mahyar Monshi - pour, champion du monde WBA en 2003. Trois ans plus tard mais dans la catégorie reine et une nouvelle fois au palais des sports d’Agde plein comme un œuf, au terme d’un combat plein de courage, il a été stoppé au 11ème round par l’arbitre et la qualité d’un adversaire de grande classe, le panaméen Anselmo Moréno.

En direct sur Canal+ Sport…

Francis Tavarès champion d’Europe Jamais l’expression ”faire le poids” n’avait été autant d’actualité. La veille à - la pesée au Préambule l’agathois affichait un poids de 77,5 kgs.

… et retransmis deux fois, j’ai suivi à la télé ce combat animé sur place par Paul-Éric Laurès. La ”voix de la boxe”, alias Jean-Claude Bouttier, n’a pas arrêté de prononcer cette litanie : ”mais combien de temps va t’il tenir ? Ce Moréno c’est un chat, une anguille ; quel courage Patrac !”.

Il revenait de loin car il y a un mois l’excédent était de 8 kilos ! Depuis ce samedi 13 mars à 23h l’agathois Françis Tavarès est devenu champion d’Europe de K i ck B ox i n g Wa k o - Pr o . A l a 5 è m e r e p r i s e l’arbitre a justement disqualifié son adversaire le croate Nikola Bozic, auteur de coups illicites qui masquaient son infériorité. 1200 spectateurs au Palais des sports d’Agde ont apprécié l’extraordinaire jeu de jambes et les balayages de Francis Tavarès qui n’avaient rien à voir avec ceux pratiqués dans les salons de coiffure. Le combat précédent vit la nette victoire d’un autre agathois ; Nicolas Wamba cette bête à concours de plus de 100kgs n’a fait qu’une bouchée de Yann Tomas de Lunel. Au 4ème round, son entraîneur a jeté prudemment l’éponge.

page 80


Agde aime le Tour

PAR GEORGES RENAULT photos rodolphe manens

qui le lui rends bien

d

éjà en 1938 la grande boucle avait traversé le cœur de ville empruntant la rue Honoré Muratet comme en atteste le document de Georges Cléophas. En 1998 c’est l’apothéose le 24 juillet avec l’arrivée d’une étape remportée au sprint par le belge Tom Stells (photo à la clé) sur la route de Sète, au cours d’une journée marquée par une ”rébellion” des coureurs. Les années 2000 verront deux fois Cap d’Agde et Agde ville départ. En 2005 ce fut un 16 juillet avec à la clé une belle pagaille car le samedi est le jour de départ et d’arrivée des vacanciers!.

4 1 1938

Quatre ans plus tard, c’est le mercredi 8 juillet, jour plus cool, que les coureurs se sont élancés du Centre Nautique, départ fictif vers Perpignan, après avoir traversé Agde. La magie du Tour opère toujours malgré de fortes turbulences ; la foule présente en atteste.

6

3

2 1

Belle vue en plein cœur du Cap

2

Le yacht Katusha mouillé à l’Avant-Port et appartenant au Team richissime de l’équipe russe

3

Lance Amstrong septuple vainqueur, respect

4

Gérard Holtz aime les pommes de chiraquie

5

Laurence la grande dame de l’OMT avec Frédéric Lopez, animateur en Terre Inconnue

6

Mannequins Cochonou face à Brescou

7

A vos ordres mon commissaire

5 1998, l’arrivée en Agde 7

page 81


Du Pro Am

au grand prix de la ville d’Agde

Texte et photo Georges renault

12ème PRO-AM de golf en Agde l a vu la victoire en brut de l'équipe capagathoise Nicolas Benoît, Yann Fourcade, Bruno Léguiel ”drivée” par le professionnel toulousain Jean-Marc De Polo. Ils ont mis fin à l'hégémonie de Jean Camboulive, Alain Lopez, François Torres et Mathias Montgaillard. 42 équipes de 4 joueurs dont un pro ont disputé deux parcours 18 trous les 19 et 20 septembre dernier. Cette compétition a été organisée de main de maître par le directeur du golf, Claude Goudard, qui fétait ses 47 ans le jour de la remise des prix, en présence de notre député-maire d'Agde Gilles d'Ettore. Ce Pro-Am était sponsorisé principalement par le Casino de Jeux avec son nouveau directeur Thierry Lucido et le Château Saint-Martin de la Garrigue à Montagnac dont le propriétaire Umberto Guida brille autant par la qualité de ses vins que par son jeu sur les greens. Bravo à Julie et Thierry pour l'organisation culinaire à La Pléiade

I

Pour l'anecdote, les concours de drive ont été gagné par Cathy Ferron avec 177m, Lionel Chabert 225 m et chez les pro Mathias Montgaillard qui a propulsé au départ du trou n°15 la petite balle à 242 mètres, certifiés par les ”huissiers de service” Madeleine Debouter et l'unique Amédéo Bellardi Ricci. Ces 48 heures ont été une belle fête golfique grâce aussi à tous les employés du golf, sans oublier les bénévoles. Vivement le 18 septembre 2010 pour la 13ème édition.

De gauche à droite les vainqueurs du PRO-AM 2009 Bruno Leguiel, Yann Fourcade, le professeur Jean-Marc De Polo et Nicolas Benoit

Grand Prix de la Ville d'Agde de golf Une météo capricieuse Ce 6 ème Grand prix restera dans les mémoires par la qualité du ”plateau” ; il y avait 40 joueurs ”négatifs” parmi les 105 au total venus de toute la France et Claude Goudard, le directeur du Golf pouvait positiver. Temps breton-normand- basque surtout les 2 premiers jours et finale en apothéose le 21 mars 2010 avec cerise sur le gâteau, un play-off à la fin du 3ème parcours au trou n° 10. A trois coups du record du parcours Toujours détenu par Christian Cévaer lors des Jeux méditerranéens de 1993. C'est la performance réussie : 67 lors de son 3 ème parcours par le finaliste Kenny Subregis de Bordeaux-Lac. Léo

Lespinasse de Biarritz a mérité sa victoire en play-off, réalisant 70-73-70. Huit scores de 70 ont été réussit lors de cette compétition qui n'a pas sourit aux capagathois, à l'exception de Marie-Aude Martin, jeune maman et lieutenant des pompiers émérite, battu en play-off par Julie Boutaud de Toulouse Ramée. Remise des prix sous ”physio-perf” drivé par Mathias Comme à l'accoutumée, le président de la ligue du Languedoc-Roussillon Guy Alias était présent, ainsi qu'André Tobéna adjoint aux Sports de la Ville d'Agde. Un grand merci à Joseph Sermier, président de l'AS sportive et à toute son équipe de bénévoles.


Golf

page 84


Par Georges renault Photo Laurent Arnaud

Le golf du Cap va s’agrandir trous supplémentaires en 2012 sur 24 hectares. L'extension (visible en pointillés rouges) a été décidée par le conseil municipal du 19 mai dernier. Elle absorbera le petit parcours compact et se développera au nord-est du golf actuel vers l'ancienne décharge.

9

Une passerelle sera réalisée sur la voie rapide. Les travaux pourraient commencer en 2011. L'architecte américain Ronald Fream créateur de notre golf ayant pris sa retraite il faudra choisir un maître-d'œuvre. L'opération est estimée à 2 000 000 HT, avec un taux de subventions recherché de 50%.

16ème Trophée du Magazine du Cap d’Agde

Photo Manens

ean-Christophe Martin a remporté le 6 septembre 2009, pour la 4ème fois (dont 3 consécutives), cette épreuve conviviale en diable et toujours bénit des dieux côté météo.105 participants s'étaient inscrits.

J

Michelle Alary a été la meilleure joueuse de cette compétition. Son trophée est à la vue de tous dans son bureau de direction rue Voltaire en Agde. Au tirage au sort tant attendu à La Pleiade, c'est la maman du vainqueur, Marie-Aude Martin, qui a gagné les 2 grands menus dégustation au prestigieux Jardin des Sens ! Un grand merci à la société Ricard de Bessan et aux innombrables sponsors. Prochaine édition le 5 septembre.

page 85


1er juillet 1973 : inauguration du club de tennis Pierre Barthès, le plus grand d’Europe à cette époque, en présence d’Ilie Nastase et de Stan Smith. Comme vous pouvez le constater, l’environnement a bien changé !

page 86


par georges renault

Pierre Barthès au service...

du Cap

i

l aura été le meilleur ambassadeur du Cap d’Agde (le naturisme étant à part) de 1973 à 1996. Passé trop vite chez les professionnels, il s’attira les inimitiés de la puissante Fédération. Par un hasard de circonstances il se retrouve au Cap où sa grand-mère possédait des terrains que Jean M i q u e l , ” m e tt e u r e n s c è n e e t réalisateur du Cap d’Agde” allait transformer pour en faire le plus grand centre de tennis d’Europe à l’époque. Été 1973 : c’est l’acte de naissance du club éponyme. Le succès est foudroyant ; les stages se succèdent toute l’année pour les particuliers ou les entreprises. 1975 fin de la disgrâce avec le ”fédé” qui lui confit le National , équivalent du championnat de France ; il est remporté par Georges Goven. Avec Bernard Génestar, Pierre Barthès organise de 1978 à 1981 le Carré d’As aux Arènes du Cap. C’est un triomphe ; tous les plus grands joueurs de l’époque, Borg, Connors, Mac Enroe, Nastase... y participent.

Cette extraordinaire photo a été réalisée en 1976 au club P. B. par le grand reporter audois de Paris Match Charles Courrière. Parue sur une pleine page elle portait comme titre de l’article : ”mille balles en Jeu”.

Avec son épouse Carolyn, Pierre Barthès lance le Trophée de la Femme dans ses courts couverts ”échafaudés” par Méfran. De 1987 à 1996 ce tournoi exhibition richement doté permettra aux spectateurs d’admirer les meilleures joueuses au m o n d e : C h r i s E v e rt , M a rt i n a Navratilova, Steffi Graf... 1988, c’est aussi le début du plus grand tournoi de tennis amateur du monde, sponsorisé par Coca-Cola puis par Nestea ou Aquarius. Il s’intitule depuis quelque années le National Tennis Cup et réunit à la Toussaint 20 0 0 joueurs âgés d e 12 à 80 ans pour les phases finales. Cet événement perdure toujours avec le même succès. 1996 : triste revers : le club est mis en redressement judiciaire. Repris par la Sodéal, il devient le Centre International de Tennis. Concurrence oblige le CIT a réduit ”sa voilure” ; il comporte à présent 32 courts dont 6 en terre battue et 4 en gazon synthétique.

Le club en 1975 photo G Delamarre

page 87


par georges renault photos jacques guittet et rodolphe Manens

Carré d’ as, Trophée de la Femme, National Tennis Cup : le Club des stars

1

3

2 1

2 3

4

4 6

5 6

5

7

7

8 9 10 11 12 13 14

15

16

17 18 19 20

14

page 88

National 1975 Georges Goven vainqueur Le Carré d’As Jimmy Connors Edmond Sirjean, pdg de la Sogépro Immobilière et Björn Borg Walter Spanghéro et BB, un double insolite Trophée de la Femme Arantxa Sanchez Les deux Martina, une génération d’écart! Martina Hingis vainqueur ; Pierre est tout sourire. Photo Pierre Vedel National Tennis Cup Jean-Pierre Papin Just Fontaine Bernard Lama 2002 une belle remise des prix en 2007 Alizé Cornet 2008 Amélie Mauresmo 2008 Gilles Simon avec Christophe Lesage l’organisateur, 2008 Ils ont marqué le Club Jacques Bonnemaison, ex 28ème joueur français remporte le convivial Trophée du journal Hérault-Tribune Jean-Marc Lagloire et Jean-Pierre Picheire ”nés à la maternité” du Club Robert Alcais, une raquette à la hauteur de son talent Alexandre Lagoya et P. B. : échange d’instruments Dramé, gardien du Temple Carolyn et Sacha Distel, ami des Barthès. Photo Paris Match


11 12

8

9

10

13

16

15 19

18

page 89

20

17


Les chevaliers agathois de la tintaine

par georges renault photos eric morere

1

2

3 5 1

Fabrice Mur de la S.N.J.A., 34 ans.Il ne manque pas d’assurance pavois en main; son surnom ”le caribou” car jeune et ne tenant pas en place, il sautait comme un renne. En 2009 il a remporté en Agde le Trophée du Languedoc

2

Claude Scannapieco du Pavois d’Or sétois,40 ans, dit ”le magicien”. Muté en Agde pour relever le niveau local des joutes dit-il ! Il est toutefois aussi très bon en Sécurité

3

Jean-Louis Montels de la S.N.J.A., 35 ANS, dit ”zan”. Il a remporté la prestigieuse Saint-Louis en 1999 et en 2006 le 86èmeTrophée du Languedoc en Agde. A signaler que son père Hubert, président de la S.N.J.A. et son grand-père Phillippe ont également gagné le plus important tournoi d’Agde.

4

Thierry Lognos de la S.N.J.A., 41 ans dit ”titi”. Il a également remporté l’épreuve phare des joutes sétoises en 2000

5

Louis- Phillipe Saez 44 ans, vice-président du Pavillon Agathois. Surnommé ”casimir”. Il a remporté en 2009 le Pavois Agathois Deux sociétés de joutes cohabitent en Agde. La Société Nautique des Jouteurs Agathois, plus que centenaire, et sa jeune cadette Le Pavois Agathois, dix ans d’âge

4

page 90


Jérôme Catanzano du Pavois Agathois a fait fort en 2008

Le grand retour de Fabrice MUR. Le prestigieux Trophée du Languedoc disputé au pied de la cathédrale d’Agde le 2 août 2009 a été remporté par Fabrice Mur déjà vainqueur en l’an 2000.Il succède au mézois Bernard Betty lauréat en 2008 Tous les favoris sont tombé à l’eau ou été disqualifiés C’est sous l’oeil attendri de son père Michel, animateur volubile du Trophée que Fabrice, vainqueur du sétois Benjamin Arnau a fait son tour d’honneur

La Saint-Louis à Sète, le spectacle de joutes le plus grandiose

page 91


David Augeix, skipper agathois,

sera au départ de la Route du Rhum 2010 © Jacques Guittet

Pendant quatre années consécutives de 1995 à 1998 plusieurs milliers de compétiteurs de 12 à 25 ans ont participé au Cap d'Agde au championnat de France Espoirs. Le Centre Nautique flambant neuf était transformé en une ruche de voiliers. Le sétois Sébastien Col est sorti grandi de ces compétitions

d

avid Augeix sera le 31 octobre prochain au départ à Saint-Malo de l'une des plus belles épreuves de voile au monde : la Route du Rhum. Né en 1971 à Agde, il a acquis beaucoup d'expériences en régates et en courses. 2005 : Transat 6,50. 2007 : Transat Jacques Vabre en double, associé à Nicolas Marchand. Il dirige par ailleur s l'activité d'EDF Energies Nouvelles sud-France… Un bon sponsor. Son bateau est un monocoque class 40. www. davidaugeix.com nacl-voile@orange.fr

Mini Transat 2007 : Photo de droite : l’Agathois Bertrand de Pontual, médecin urgentiste à Sète, a vécu l'enfer sur le plus vieux bateau de la course

page 92


par Georges renault

1975 : Le Club Méditerranée du regretté Alain Colas double les ”deux frères”. Il devint le Phocéa de Bernard Tapie puis de Moussa Ayoud

Le Sun Fast 3200 de Jeanneau, nouveau voilier du Centre Nautique, a brillé lors du Tour de Corse à la voile 2009. Skippé par François Alicot, secondé par Laurent Bourriquel, tacticien et navigateur, Zulü, non seulement a remporté l'épreuve mais il a réalisé le grand chelem

© Georges Manens

Le spectaculaire Trophée Clairefontaine, disputé sur des catamarans identiques de 7,65m, s'est déroulé de 1995 à 1999 sur le beau plan d'eau du Cap, au large et dans le port principal ( les runs ) Il a été remporté 5 fois par Loïc Peyron au sommet de sa gloire. Le Cap d'Agde a fait connaissance de la quasi-totalité des plus grands skippers du monde dans une atmosphère aussi sérieuse que décontractée

a

u départ le Cap d'Agde n'était pas une station ”voileuse” comme on l'entend à La Trinité- sur- mer malgré ses 3 300 ”anneaux” à présent, ce qui en fait le 3ème port de France en capacité d'accueil de bateaux. Pourtant Claude Sénat, président du Yacht-Club et excellent marin se démenait. Il avait créé les Triangles du Lion; cette belle course ne fut pas pérénisée. Le ton monta de 1983 à 1990 ou le Tour de France à la voile a fait sans discontinuer escale dans notre port, engendrant une animation très appréciée. Mais le tournant viendra en 1995 avec l'inauguration du superbe Centre Nautique souhaité par l'ancien maire Régis Passerieux ; il permit l'organisation de compétitions officielles ou officieuses de haute tenue; plus ne sera comme avant. A présent la nouvelle municipalité s'est orientée vers une autre politique avec un centre de formation qualitatif, comme on l'entend dans quelques grands clubs de football. Nous attendons l'avènement de grands champions.

page 93


par Gérard REY

Les origines du premier

Centre Nautique Du CAP D’AGDE

l

orsque Georges m’annonce “cette année, le Cap a 40 ans, je fais un spécial”, j’ai d’abord un peu de mal à le croire …. Mais il me faut me rendre à l’évidence .. Port Saint Martin, la première pierre il y a 40 ans en effet ! Aussitôt une foule de souvenirs afflue dans ma mémoire de pionnier capagathois, mais entre tous, c’est sans hésiter à toute l’équipe du Centre Nautique du Cap d’Agde que je rends hommage pour cette date anniversaire. A tous ceux qui sont restés ou qui reviennent et que j’ai plaisir à retrouver mais aussi à tous ceux que la vie a éloigné et qui, j’en suis sur, conservent une parcelle de Cap d’Agde dans leur cœur. Qui se souvient aujourd’hui de l’origine du Centre Nautique du Cap d’Agde ?Il faut remonter à 1974 et à un grand projet nautique élaboré d’abord avec le “Robert’s Club” puis avec le “Matago”. “Les jumelles du Cap d’Agde” étaient devenues le symbole des vacances familiales à vocation nautique et les brochures de l’époque vantaient des vacances où “Sport et Confort” permettaient à toute la famille des séjours adaptés aux besoins de chacun. Mais l’aventure capagathoise des années 70 était souvent difficile et parfois cruelle. La défaillance des hôtels partenaires a imposé une promotion directe au travers des comités d’entreprises, des Tour Opérators, des compagnies aériennes et des différents salons touristiques et nautiques. Il fallait absolument survivre, payer les lourds crédits effectués pour l’achat du matériel (10 voiliers de croisière, 40 dériveurs, autant de planches à voile, les moteurs, les barges, les équipements…) et gérer les 20 moniteurs indispensables pour faire fonctionner le Centre Nautique . Quelle aventure ! Hambourg, Dusseldorf, Paris, Utrech, Amsterdam, Göteborg. Je succédais salon après salon avec les brochures du Centre Nautique mais également aussi celles du Cap d’Agde généreusement confiées par la SEBLI pour promouvoir la station ! Heureusement, sur place, Véronique avait amené son charme et son savoir pour la réception des stagiaires et la gestion quotidienne. Le résultat a permis d’ouvrir chaque année le Centre Nautique du Cap d’Agde à partir des vacances de février pour les Comités d’Entreprises, puis à temps plein depuis le début des vacances de Pâques jusqu’à la fin octobre. 21 moniteurs en été, 5 employés à l’année et environ 2500 stagiaires par saison, tout ceci avec une gestion totalement indépendante, sans aucune subvention ou avantage financier, ni de la commune, ni de la SEBLI ! Et cette belle histoire a duré 20 ans.

page 94

20 ans de bonheur avec des stagiaires heureux, 20 ans d’aventures avec des bateaux qui naviguaient jusqu’en Afrique et aux Antilles, 20 ans d’amitié avec des brasucades, des méchouis, des soirées à Brescou, des plongées de nuit ; ce bout de plage, c’était le “p’tit bonheur du Cap” où tous aimaient se retrouver pour un tournoi de volley, un apéro, une soirée guitare ou un 14 juillet ! Aujourd’hui, je veux tous vous remercier car mon bonheur à moi était de vous voir heureux ! La disparition prématurée de Jean Miquel n’a pas permis la réalisation du projet final qui me tenait à cœur de “Centre National de la Mer”, réalisation qui sera élaborée à Boulogne sur mer, qui a été subventionnée à 50 % par l’Europe et qui reçoit aujourd’hui 600 000 visiteurs annuels ! …. Nous avons donc cédé la place à la dynamique équipe municipale actuelle avec la certitude que la vocation nautique du Cap d’Agde est une réalité incontournable pour laquelle nous avons tous œuvré avec passion et dévouement. Merci à toute l’équipe.


Agde, Top en sports

b

par Georges renault

enjamin Pech, étoile montante Petit retour en arrière. L'agathois Benjamin Pech découvre la danse à l'école Pink. À l'âge de onze ans il ”monte” à Paris , plus précisément au Palais Garnier qui est toujours sa ”résidence principale” .

l

1999, il est de retour au palais des congrès du Cap pour un gala en temps que premier danseur de l'Opéra de Paris. Le 22 septembre 2005, il est nommé danseur étoile ; ils ne sont que 18 dans le monde. En 2006 il se produit une seule fois dans cette même salle le 21 mai pour faire plaisir aux Agathois.

Pour sa 20 ème édition en mars dernier la commune d'Agde était représentée par deux équipages : un Agathois composé de Martine Bancarel et Cécile Testud, et un Capagathois parrainé par le ”papy-club du Mail” et la Sogepro, formé par Florence Bouchard et sa sœur Sylvie Denninger. Nos gazelles terminent respectivement à la 60 ème et 62ème place sur 106 ayant bouclé cette épreuve marocaine de plus en plus populaire.

Les 10 et 11 avril 2007, au sommet de son art, il donne deux représentations au Cap d'Agde pour satisfaire tous les passionnés. Les 14 et 15 mai 2011, il sera de retour au Palais des Congrès du Cap avec l’Opéra de Paris.

c

e Rallye des Gazelles

p

yclo-Cross : un ”National” enneigé le 16 décembre 2007

ENTECÔTAUCAP Le record de cette course de 15 kms rendue difficile par ses dénivelés a été établi en 2009 par Sébastien Charnay en 50' 50'' lors de la 17ème édition. A noter le grand retour d'Eric Debruyne ”TOTAL”…ement remis des ses importants ennuis de santé. Il avait remporté cette épreuve en 1995.

400 concurrents répartis en 5 catégories se sont affrontés. Nos régionaux étaient attendus ; ils n'ont pas déçus bien au contraire. L'agathois Arnaud Jouffroy l'a emporté en junior ; il est devenu ensuite dans la même catégorie champion de France le 6 janvier puis champion du monde à Trévise le 26 janvier 2008, un mois avant ses 18 ans. Il est passé professionnel. Suite au déclassement pour dopage, il est champion du monde espoirs 2009.

d

e bon Thon Le Thon-Club d'Agde et du Cap a connu des heures de gloire : championnat d'Europe en 1988 : 94 bateaux et prises records de 71 thons en 4 jours. 2002, pour ses 20 ans, il réalise une prise exceptionnelle de 289 kg. Deux présidents ont marqué les esprits : Ernest Lopez et Robert Vion. Vu l'interdiction très controversée de pêcher ce poisson, les thonades se sont transformées en espadonades pour la fête de l'Avant-Port depuis 2009 !

page 95

r

aid de l’Archipel Ce raid printanier, 5 ème millésime, est déjà devenu un classique du genre. Il se dispute en 3 actes : course à pied, kayak de mer et VTT. C'est en quelque sorte ”la trilogie de la souffrance en duo”. L'édition 2010, disputée par 70 équipes, a été remportée par l'équipe du ski Mont-Aigual.


Jet ski et motonautisme...

Tjierry Lauriac, préparateur, et le champion du monde Nicolas Rius

L

e pionner, c’est le magasin ”Sunset Boulevard ”, qui louait des jets dès 1988 sur l’Île des Loisirs. Puis le Club Cap Jet Nautisme a créé la première course en 1991. Avec un budget de 4 000 F. (!) et de solides partenaires (JM 93, l’Office de Tourisme, le traiteur Raphaël et le Casino du Cap), le club organisait la finale du championnat de France l’année de sa création. Ensuite, la passion a laissé sa place aux VIP et aux sponsors. De 1997 à 2002 le Jet-Ski a connu son apogée à Cap d’Agde les weekend de la Pentecôte. Dominique Astruc en a été un moteur, l’île des Loisirs étant coorganisateur avec N.P.O. (Neveu-Pelletier Organisation).Il s’agissait de disputer une manche du championnat de France d’endurance Optic 2000. Près de 300 talentueux pilotes sont venus naviguer plage Richelieu. Parmi eux un certain Vincent Lagaf, célèbre animateur télé et pilote émérite de jet qu’il pratique assidûment à Cavalaire.

Vincent Lagaf

L’écume des compétiteurs de jets-ski s’est déplacée depuis quelques années à Valras-plage.

page 96


par georges renault photos rodolphe manens

… bonjour l’adrénaline …

e

n 1999, Laurent Plasse (champion de France et vice-champion d’Europe en offshore classe 111) établissait un record de vitesse entre le Cap d’Agde et les Baléares, une ”virée” allerretour de 800 kms en douze heures de mer. Pendant deux années consécutives, en août 2002 et 2003, notre station a assisté à une manche puis une finale du championnat de France qui se déroulait en quatre étapes. Pour la finale, 41 bateaux étaient présents, répartis en 4 catégories. Certains offshore prototypes disposaient de 1 000 chevaux leur permettant d’atteindre 80 noeuds! Météo super, plan d’eau remarquable, les spectateurs ont été comblés et les coureurs”secoués”.

page 97


par Georges renault photos rodolphe manens

On a sablé

de belles sculptures éphémères

a

u Mail de Rochelongue, c'est du cousu sable depuis 20 02, chaque week-end de la Pentecôte. On ”AIME” (Association des Itinérants du Monde Entier) cette manifestation, souvent victime du dieu Éole, dont le ténor est l'allemand Toni Thoneick. Chaque année un thème est fixé ; les plus marquants auront été Mozart, l'Italie, Georges Brassens et Victor Hugo. Le thème de cette année tombait de source : Les 40 ans du Cap. Comme d'habitude le ”maréchal” Ferran assure l'animation.

page 98


par Georges renault photos rodolphe manens

Cerfvolantissimo s'est envolé,

les OFNI reviennent à l'eau

c

'était l'événement incontournable des vacances pascales depuis 1995. Cerfvolantissimo a été emporté par le vent en 2001. OK Mistral avait réussi à faire venir les meilleurs pilotes de France et de Navarre. Victime d'une concurrence anarchique cette animation bon enfant s'est essouflée. Seul Berck-sur-mer tient les accros du vent.

Les OFNI de retour ... au Grau d'Agde le 15 août De 1976 à 1983 les OFNI, créés par l'architecte Serge Lecouteur et mis en scène par Gérard Denestèbe ont apporté au Cap une animation désopilante de qualité et d'un coût très bon marché. En 1999, les OFNI reviennent avec vigueur pour deux éditions seulement. C'est la famille Galy, menuisiers, qui a remporté le plus de fois ”la passoire d'or”... qui a disparue ! 2010 voit leur retour à l'embouchure de l'Hérault pour la première fois. Nous souhaitons beaucoup de courage aux entrepreneur s de ces Objets Flottants Non Identifiés car les construire n'est pas une mince affaire ; il faudra mettre les moyens.

page 99


par Georges renault photos rodolphe manens

Echecs :

Anatoly Karpov le ” roi ” du Cap d'Agde Anatoly Karpov

Pascal Lazare

Y

ves Olive avait été le précurseur en 1986, organisant au Palais des Congrès cinq grands prix internationaux ; dont un avec Victor Kortchnoi, alors vice-champion du monde. Depuis 1992, le village de vacances du CCAS est devenu une place forte des échecs avec à chacune des 8 rencontres (tous les deux ans) un grand maître et parrain, Anatoly Karpov, ancien champion du monde, ”tour à tour” joueur et animateur bénévole de ces Rencontres d'une grande convivialité. Pascal Lazare, le créateur de cette compétition, a tiré sa révérence en 2006. Christophe Gaston, son successeur, nous annonce un neuvième millésime à Cap d'Agde du 22 au 31 octobre ”fou, fou, fou” ! Les Rencontres Internationales peuvent être visionnées en direct sur Internet. www.capechecs.com

page 100


par Georges renault photos rodolphe manens

La ” Solex' Cap ” en rose

pour la Croix- Rouge

c

haque édition son parcours. Organisée par l'UPTN ( Union des Professionnels du Tourisme Naturiste ) elle veut faire plaisir à l'ensemble de la commune en traversant tous ses quartiers à tour de rôle, y compris le Grau d'Agde ; au départ d'Héliopolis dans le village naturiste à chaque fois. L'année dernière les ”papy solex” ont même escaladé le mont Saint-Loup.Il va sans dire que la voiture-balai et d'assistance est indispensable car les petits ennuis mécaniques sont légion. Chaque année les bénéfices des inscriptions au grand dîner final sont reversés à la Croix Rouge en octobre à l'entrée du CHM Oltra. La 8ème édition se déroulera le 27 juin. Jean Vila, à la fois créateur et animateur de cette ballade sympathique, nous réserve une nouveauté : la visite des caves Richemer à Marseillan-ville le midi. Les mécaniques vont-elles tenir ?

page 101


Brescoudos bike week

par Paul-éric Laurés

l

e samedi 28 août,les motards ont démarré le rassemblement 2010 sur les tobogans du parc Aqualand avant la verdure du festival Tribute d a n s l e p a rc d u C h a te a u Laurens, au centre ville d’Agde. Le dimanche 5 septembre, ils clôtureront les réjouissances à Sète après la traditionnelle bénédiction sur l’Ile des loisirs du Cap. Entre temps, ils auront effectué plus de 600 km répartis en ballade quotidienne au départ de l’Office du tourisme du Cap. Chaque jour, des convois sécurisés partent faire des étapes à travers l’Hérault et l’Aude. Le programme évolue au grè de l’organisation, la première année sur une journée et désormais pendant 9 jours pleins depuis 3 ans. Des centaines de motos i ro n t ve r s F l e u r y d’Aude et ses cabanes, Lodève, Gignac, Saint-Pons, Montels, Capestang, Roujan, Servian, Lignan, Sète, Villeneuve, Béziers ... Sur la commune, les motards sont accueillis quotidiennement au Casino, avec un concert de Bill Deraime le 4 septembre. Au v i l l a ge n a t u ri s te , à l’esp a c e H y p e r U G r a n d Cap, au centre port, plage du Mole ou au Grau d’Agde, les motos r e s p l e n d i s s e n t à tous les coins de rue, au moindre parking. La Brescoudos Bike Week, un rassemblement durable qui s’est sacrément développé, et le bonheur avec. www.brescoudos.com

S

écurité sur la route : des voltigeurs émérites, pièces maîtresses du bon fonctionnement pendant toute la durée du rassemblement

page 102


Brescoudos bike week

1

2

4

3

5

6 7

1

En 1999, Lio et Stéphane Peterhansel encadrent William à Clermont l’Hérault

2

Guy Gilbert et Hugues Aufray, éternelle jeunesse du corps et de l’esprit

3

Jean-jacques Milteau sur les allées Paul Riquet de Béziers en 2007. Le meilleur du blues

4

Michel Jonasz, en Harley la journée, en concert au Cap d’Agde. Mister swing parrain de l’édition 2005

5

Un Rolling Stones à Villeneuve les Béziers en 2004. Bill Wyman en mirage devenu réalité

6

Bill Wyman, parrain rock n’roll

7

Personne ne résiste à Marianne James

page 103


Brescoudos bike week

par Paul-éric Laurés

H

arley luia” sur le toit du Casino du C a p d’Agde. Av e c 10 0 0 0 p e r s o n n e s y assistant, seule l’Île des Loisirs peut acceuillir la traditionnelle messe et la bénédiction des motos.

uré de la première h e u re , H e n ri B é r a i l a béni les motos devant l’église du cap pendant deux ans. Ensuite, le volume grandissant, chaque année faisait l’objet d’un lieu différent ... et de situations inédites, surtout pour une messe.

C

Sommet de la grande roue du Luna Park, sur une nacelle de grue plage du Mole, et ici, sur un bâteau au cœur du centre port en 1996

page 104


Brescoudos bike week 2

1

H 1

Christian et Gilbert : les cow boys fringants

2

Maréva Galanter, ex-miss France pop rock sur la scène du Casino du Cap

3

Maréva et son groupe on stage, édition 2009

4

Thierry Lucido et Guy Gilbert en renfort sur la photo

ugues Aufray, parrain 2009 au grand cœur

3

4

ecord d‘affluence jamais égalé à ce jour sur l’avant port du Cap.

R

Le samedi matin, pendant plusieurs années, les commerçants y acceuillaient les motards avec bonheur ... partagé !

R

page 105

aphael tête nue : uniquement pour éviter les coups de casque à Marianne James en cas de freinage d’urgence !


Brescoudos bike week

L

G

par Paul-éric Laurès

e passage du convoi à Marseillan Plage : plus de monde sur le bord de la route que pour le Tour de France cycliste. Le dimanche midi, il ne fait pas bon circuler en voiture entre Sète et le Cap si on est pressé !

illes D’Étorre et Guy Gilbert : l’ancien flic devenu Député-Maire et l’éternel Curé des loubards. Des fidèles

L

équipe spéciale d’acrobatie de la Préfecture de police de Paris : une présence remarquée pour c e s a c ro b a te s d u g u i d o n e n démonstration plusieurs fois pendant le rassemblement 2001. Centre Port du Cap d’Agde, Mail d e R o c h e l o n g u e , G r a u d’Agde, Sète et Villeneuve Les Béziers. Ici avenue de la Gare à Agde.

page 106


Tuning du Sud

L

e prix du carburant monte en flèche, les lois interdisent déjà bon nombre d'équipements, les radars automatiques et autres jumelles calment même les retraités au volant, mais le tuning ne s'essouffle pas. En tout cas, pas le GTI Tuning du Sud organisé par Océan Evènements depuis 9 ans (et pour la dernière fois) sur l'île des Loisirs. Plateau de haut niveau, véhicules d'exception en provenance de l'hexagone, d'Espagne ou d'Allemagne, shows sexys à souhait, sécurité irréprochable et tout un tas d'accessoires agrémentant le show d'un salon digne des plus grands. Le GTI Tuning du Sud était d'ailleurs tout simplement le plus grand de la sorte en méditerranée ! Cette année, on le retrouvera pas. Mais rien n’affirme qu’il ne reviendra pas…

page 108


un ” bail” de 9 ans interrompu

page 109

par Paul-éric Laurès Photos rodolphe manens


Les arènes du Cap d'Agde

Un sacré staff aux Arènes en 1984. De gauche à droite : Didier et son père Gérard Denestèbe entourent Paul Camoin ; à droite Jean-Pierre Roussel.

m

ême si on est loin de la période faste 1978-1983 avec des spectacles grandioses : Santana, Fitzgerald, Boney M, Téléphone, Hallyday, Bécaud, Lama..., sans oublier le Carré d'As de tennis avec Borg, Mac Enroe, Vilas, Connors, Nastase, Noah ( voir en page 88 rubrique tennis) les Arènes apportent chaque été des moments de bonheur aux vacanciers et autochtones.

Michel Roumaud est décédé le 3 avril 2007 à l'âge de 54 ans. Cette force de la nature avait été très longtemps le ” gardien du Temple” des Arènes.

La programmation des années 2000 a permis d'entendre les Chevaliers du Fiel, Hughes Aufray, Tex de France2 (Les Zamours et Interville) Michelle Torr, les grands imitateurs Laurent Guerra et Nicolas Canteloup, Arthur, Patrick Sébastien, Yannick Noah, Mikaël Jones ; on en oublie peut-être… Maurice Audouard son ami d'enfance à Marseille et aussi collègue de travail qui vit une retraite heureuse à Cap d'Agde nous a retracé les grandes lignes de la carrière bien remplie de Paul Camoin (à droite sur la photo) décédé le 5 février 2007 à l'âge de 70 ans. Après avoir fait plusieurs petits boulots Paul avait tenu simultanément deux night-clubs, La Bergerie à Vars (montagne) et le Psychédélic qu'il avait créé à Marseillan-plage en 1967, à l'emplacement actuel de l'hôtel Richmont. Il confiera ensuite la gérance de cette discothèque à un certain André Boudou. Dans les années soixante-dix ils firent la connaissance de Bernard Génestar( décédé en 1999) qui régnait avec talent sur la plupart des Arènes du sud de la France ; il allait donner à celles du Cap d'Agde ses lettres de noblesses de 1978 à 1984 et confia à Maurice et Paul de nombreuses tâches. Ce dernier fut entre-autres le monsieur loyal des toro-piscine. Ex Agathé Tyché avec toujours la famille Rey

page 110


par georges renault Photos rodolphe manens

Que d'émotions depuis 1978 Du 6 au 27 mai 1986, 8900 seniors autrichiens ont séjourné à Cap d'Agde, en trois groupes d'une semaine chacun.Il a fallu les divertir.

page 111


Meeting Coccinelles : 620 Cox en 2009

par georges renault photos rodolphe manens

5

3

2

l

es 10 et 11 septembre 2010 se déroulera la 18 ème édition des VW coccinelles. Ce sera aussi le dernier grand rassemblement de la haute saison après les Brescoudos. Depuis 2003 et son installation sur les parkings des plages de Richelieu-est, Cox- Toujours a trouvé son terrain de prédilection. La formule bon enfant est éprouvée avec un forfait tout compris : paella géante d’André Traiteur, ballade au mont Saint-Clair de Sète, animations gymkhana, cruising à l’Avant-Port... Noël Lavoir, Président-fondateur-organisateur réussit chaque année à faire partager à ses joyeux drilles un grand week-end automobile en toute convivialité. www.cox-toujours.com

7

1

page 112


la fête de Noël

5

4

1

Feux de bengale à l’Avant-Port

2

Bel alignement, de jour avant le feu d’artifice

3

2005 Brice de Nice était au RV

4

Très belle split de 1952

5

Beaux combis split années 60

6

1999 la foule admire la cox prix restauration moteur

7

Cox de plage unique, 3 exemplaires fabriqués dans le monde

8

Noël Lavoir, un président heureux

8

page 113


Par Georges Renault photos Rodolphe Manens et C. Nikolson

Votre numéro de chance

pour assister au spectacle de La Française des Jeux

p

eu de joueurs de Loto deviennent millionnaires. Mais tous ont un numéro de chance qui leur permet d'être présent au spectacle grandiose qui se produit presque chaque été à Cap d'Agde et qui attire un public record. L'Été Française des Jeux propose ”Les voies de la chance” en présence de Pierre Billon qui fut producteur, parolier et compositeur de Johnny Hallyday. Quand le jour tombe, le feu d'artifice dans tous les sens du terme commence. Pour ne reprendre que les dernières têtes d'affiche des représentations : en 2007 c'était Bobby Farrel le ”vrai Boney M” ; en 2008 Lââm pour 10ème anniversaire de la FDJ. L'année dernière ”Pour la beauté du geste” de Pierre Loïc Lainé a beaucoup plu. Et pour finir, toujours l'étincelant spectacle ”Plaisirs”, création musicale en 10 tableaux signés Natacha Botinelly, a offert à la foule 50 minutes de Magie.

page 114


Par Georges Renault photos Rodolphe Manens

Animations toujours... ou disparues

l

d

a 2ème braderie du Cap d’Agde s'est déroulée sur les quatre principaux quais du Centre-Port Cap d'Agde les 12 et 13 septembre 2009. Essai transformé pour les 100 exposants (130 possibles en 2010 ) qui ont bénéficié chacun d'une nouvelle tente, achetées 560€ pièce et louées, d'un temps exceptionnel et d'une bonne communication publicitaire de Carcassonne à Millau dans le Midi Libre à hauteur de 18 000€,orchestrée par l'OMT et Christian Bèzes. Le ” Village” avait fière allure ; la mairie a été très présente dans cet événement ainsi que la SODÉAL. Bravo à l'ADEC, association de commerçants présidée par Hugues Brisson. Prochaine édition les 11 et 12 septembre 2010.

e la thonade à l’espadonade Les concours de pêche au tout gros ont pris fin en 2008. La pêche au thon étant devenue interdite, les gigantesques Thonades se sont transformées en Espadonades.

L u

es belles ont roulé des mécaniques de 1997 à 2003 Rétro-Mobile, créé par L'Union des Commerçants de l'île des Loisirs présidée par Yves Mirande, secondé au micro par le regretté Claude Millot, ont apporté au Cap une élégante animation aux mois de juin. Rétro-Mobile, c'était un mélange des genres inédits. On admirait une Dodge de 1916 une Rolls 1986, des voitures de ”famille”, une Peugeot 163 de 1930 (photo ci-contre).

n musée abracadabrant De 1995 à 2001, le Musée de la Magie créé par Hugues Brisson, a présenté tous les instruments des magiciens et même de vrais artistes venus du monde entier en démonstration au Cap d'Agde à l'image du monstre sacré américain Mio.

page 115


Par Mélanie Frey et georges renault

Île des loisirs :

l'abondance de boîtes a-t-elle nuit ? 1

2

3 4

f 7

ini le Blue Bird, envolé le Rio. Rayés de la carte Hey Joe, Number One, César's Palace et autres Charleston, sans oublier le premier night-club, l'Arche de Noë. Ménage de printemps, gigantesque chantier, 12 parmi les 17 discothèques d'alors ont été réduites à l'état de gravats. L'île des Loisirs a fait peau neuve. C'est que le Cap avait 30 ans. 30 années de fête, d'excès parfois... Av e c l e t e m p s , o n s ' a s s a g i t . D'ailleurs l'île avait perdu de son éclat, de ses paillettes. On parlait de ”Chicago”, de coupegorge. Et chaque année : la surenchère. Il fallait éviter le pire. C'est TAHOE, l'ex société gérante des casinos (Cap d'Agde, FontRomeu et Megève) qui a pris les choses en mains. Il a fallu deux ans de discussions, de négociations et 17 millions de francs pour procéder au rachat des douze boîtes de nuit.

5

(Article de Mélanie Frey paru dans le Magazine du Cap d'Agde 2001)

8

En 2010 il ne ”reste” que deux énormes discothèques, l'Amnésia et le Bora-Bora, le Pacha et l'ex Cotton-Club devenu le Replay. Sans oublier le Palma au CentrePort qui vient de changer de mains et les nombreux clubs privés du village naturiste, la Crypte des Roses et le Château de Trédos en Agde ou l'on échange beaucoup de choses !

6 9

1

Au Bora Bora 1997, Yannick Noah et Charlelie Couture Raymond Attali et Georges Renault, fleuri ! Une belle brochette au Liberty’s Pierre Patrick. Photo Manens Le Palma La Scala Jean-Pierre Roussel, Didier Denestèbe et Georges Renault 8 Tania et Gérard Denestèbe à l’Éphèbe. Photo Manens 9 Liberty’s Beach acte 2. Photo Manens 10 Le combat du siècle de Jules à l’amnésia. Photo Manens 2 3 4 5 6 7

10

page 117


texte et photos georges renault

Les 60 ans de Francis Bourrel

of Bora Bora 21

17

2

16

l

e 23 août 2009 Françis Bourrel a fêté ses 60 ans entouré de tous ses amis au Grau d'Agde illuminé pour la circonstance. Cette soirée comptera parmi les plus belles de la décennie qui s’achève ; elle a enchanté les invités qui n'attendent plus que les 4 fois 20 ans de ce baron de la nuit. Depuis 1972 il œuvre dans l'engenering ; ainsi il a réalisé la plupart des sonorisations et éclairages des discothèques du Cap d'Agde et plus particulièrement celle du Cotton-Club créé en 1975 avec Dimitri Fernandez comme associé, puis son joyau le Bora Bora 2 ans plus tard. Il sera seul aux commandes jusqu'en 2005, laissant Jean-Loup Jean piloter seul la plus grande discothèque de l'île des loisirs. Depuis l'an 2000 il est aussi promoteur immobilier. En mai 2010 Dalia et Françis ont célébré leur 40 ans de mariage ; 1 un couple exemplaire.

3

6

10

5

9

4

11

13

7

8

19

23 9

18

20

14

page 118


Allumez le feu

d 22

Par georges renault

ans un stade de la Méditerranée comble (près de 30 000 spectateurs) Johnny a fait un show éblouissant à Béziers le 8 juillet 2009.

Photos Rodolphe Manens

3

12

2

1

1

15 2 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

Charlotte, FB et Guillaume Martin - Mija Magdalena la polska et Philippe De Canck, agitateur de sons Anna et Jean-Yves Mirande Robert et Claude Poujol, Dalia Patrick Gautier ; Nathalie, architecte Suzanne et Raymond Serna Dalia, Christine Ariol et Sylvie Alvernhe Anne et Patrick de Roujaud Bernard Llaona et Michel Alvernhe Lise et Georges Pastore Jean-Louis et Isabelle Géraldine D'Ettore, Eve Escande, Sylvie et Claude Poujol Jacqueline et Michel Martin entourent Dalia avec Michel ,Tony le skipper du voilier ”Dalia” Jean-Louis Cousin, Fabrice Vachard, FB et Béatrix Maître Jean Monestier et FB monsieur le député-maire d'Agde Jimmy et Jean-Loup, deux pièces maîtresses du Bora Bora Pierre Patrick et Dimitri Fernandez Eve et Philippe Escande La famille Bourrel Patrick, associé au Bora Bora et son épouse Anne Le somptueux gâteau d'anniversaire signé Monique Lopez d'André Traiteur

3

L'aigle, symbole totémique de l'artiste La famille : ”Mamy rock” Eliette et Henry, son regretté époux. Derrière, Richard Gasquet entouré de Laeticia, Jade, Joy et Françoise sa mère... ”Emporté par la foule...”

d

avid Guetta : ”I m famous” De Paris à Los Angelès via Cap d ' A g d e e t N e w Yo r k , D a v i d Guetta notre french DJ déchaîne les foules. Des millions de CD vendus aux USA, et Madonna qui lui a commandé deux chansons ; les américains l'adorent. Le 21 août 2009, il a fait vibrer l'Amnésia pour la 3ème fois.

page 119


Par georges renault et Paul-éric Laures

Christian É vrard : 40 ans de nuit

entre Cap d’Agde et Marseillan, un mythe

www.krysclub.com 04 67 37 59 52 Zone de Loisirs Marseillan-Plage parking surveillé

1

2

3

www.krysclub.com 04 67 37 59 52 Zone de Loisirs Marseillan-Plage parking surveillé

4 ans le monde de la nuit c’est un peu l’équivalent d’Alain Ducasse en gastronomie. En 1970, il a à peine 20 printemps et le voici à la tête du Méditerranée, une brasserie-restaurant dancing à Marseillan-plage. 11 ans plus tard, il se retrouve en pole position à Cap d’Agde sur la toute nouvelle île des des Loisirs et ouvre le Number One, discothèque révolutionnaire en termes de technologie (disque d’or 1984 pour la plus belle réalisation en France). En 1983 il crée le Cesar’s Palace, toujours sur cette même île de Loisirs, qui verra défiler toutes les vedettes de passage au Cap d’Agde. En 1991 il lance à Marseillan-Plage le Med Beach Club, discothèque à ciel ouvert avec 1 000 m2 de dance floor. En 2005, toujours à Marseillan-plage, inauguration du Kry’s Club : c’est un triomphe pour ce nouveau concept de discothèque ”+ de 25 ans”, avec son restaurant le Dar Janna dans le jardin couvert des mille et une nuits. Trois ans plus tard, le Med Beach Club devient l’Entrée Gratuite, le plus grand bar ambiance musical en plein air du sud de la France. Pour ne pas déplaire à la jeunesse estivale de Marseillan-plage l’Entrée est gratuite avec des soirées à thème tous les soirs, trois bars dont un à shooter avec barman jongleur et l’incontournable soirée mousse tous les lundi et jeudi. Christian Evrard fait les nuits plus belles que les jours depuis 40 ans entre le Cap d’Agde et la plage de Marseillan. Escorté de ses fils, il a bien l’intention de continuer.

D

5

8 1

La direction du Kry's Cub et les mannequins de Clara Morgane 2 Chrislain, Greg Basso, Christian 3 Jean-Luc Lahaye 4 Richard Borhinger 5 Christian et ses deux plus jeunes fils Kristian et Clément 6 Bernard Farcy 7 Herbert Léonard 8 El Chato 9 Christian et son épouse avec Francis Lalanne 7 10 Indra, Chrislain et son père Le Kry's Club et son restaurant de nuit : ouverture été 2010 du jeudi au dimanche et veille de fête dès 22h. 11 Laure Sinclair ex star du X L'hiver ouverture vendredi, samedi et veille de fête. L'entrée gratuite : ouverte tous les soirs juillet et août 22h 12 3 Ricard sinon rien avec C Jérome

6

9

10

11

page 120

12


Par georges renault

Gilles Goujon

au sommet culinaire ne journée à ELBULLI

© Photo Roberto matas

u

l

es Agathois connaissent bien Fontjoncouse et l'Auberge du Vieux Puits qui avait été créée en 1986 par David Moréno. En 1990 il met la clé sous la porte, et obtient en 1992 une étoile au Moulin dans le village voisin de Durban-Corbières. La même année, Gilles Goujon s'installe à Fontjoncouse, hameau de 136 habitants situé à 30 kms au sud-ouest de Narbonne. Formé par Roger Vergé au Moulin de Mougins, il devient MOF (Meilleur Ouvrier de France ) et obtient sa première étoile Michelin en 1997. La 2ème arrive en 2001 ; et la 3ème vient cette année couronner un rêve d'adolescent. L'Auberge du Vieux Puits est à présent l'une des 26 ”Tables de France qui valent le voyage” selon la formule du célèbre guide rouge. Situé dans un bel environnement, le restaurant est idéal pour une soirée étape grâce à ses chambres confortables. L'Aude est le département du LanguedocRo u s s i l l o n à p o s s é d e r l e p l u s d e ”macarons” du guide Michelin.

Ce livre-somme édité en 4 langues est un ouvrage de poids culinaire ; Il résume la vision de la création du chef le plus influent au monde. ELBULLI situé près de Rosas reçoit 2 millions de demandes pour 8000 repas servis par an! Grâce à l'intervention du Gourmet d'Oc ami de Ferran Adria et de son associé Juli Soler, une quarantaine d'Agathois ont eu le privilège de déguster sa cuisine aussi déroutante qu'éblouissante. Il faut rendre u n hommage a p p u y é à Nicolas Albano et ses amis catalans qui nous avaient fait découvrir en 1982 ce lieu inconnu. Fin 2011 le restaurant fermera 2 ans pour réouvrir en 2014 avec un nouveau concept… Servi à encore moins de convives !

Pour réserver votre table : renaultgeorges@wanadoo.fr

Dans l'Hérault Une étoile nouvelle à Montpellier ; pas celle de Cellier Morel que l'on attendait, mais sur les rives du Lez, à la Réserve Rimbaud. Cette table historique, tombée presque dans l'oubli, revit depuis 3 ans avec l'arrivée de Charles Fontès. Mauvaises nouvelles dans le secteur du ”grand Agde”. L'Adagio au Grau d'Agde et Chez Philippe à Marseillan perdent le précieux ”Bib gourmand”, distinction pour de bons repas à prix modérés. Mais ils gardent le plus important, leurs fourchettes. Ces deux restaurants avaient changé de propriétaires l'année dernière.

page 122


Ces personnages ont marqué la vie culinaire agathoise L’Ami Louis

Hôtel du Môle

Le Pourquoi pas ?

Le Vivier

La Bonne Mère

L’Agathé Tyché

Le Pétoulet

La Jetée

Le Pitchoun

page 124


Par Georges Renault

Camille Boudon, Les 3 sergents

La Roussette La Table de Stéphane

Le Bistrot d’Hervé

Le Pacha

Les 3 sergents

L’Amandier

Côté Jardin

Le Brasero Le Caladoc

L’Adagio

Le Richelieu

Consultez les légendes photos en page 164…

page 125


Par georges renault

Les tables gourmandes,

reines des arènes 1

p

our leur vingtième anniversaire le 4 octobre 2009, il fallait un lieu symbolique pour célébrer cette association d'origine biterroise. Après de nombreuses années au Palais des Congrès de Béziers en 2008 à la salle de spectacle Zinga Zanga c'est tout naturellement que les célèbres arènes de Béziers ont été choisies. 2 Les 1 200 heureux invités ont d'abord assisté dans les gradins au défilé des chevaux, des chefs et des personnalités. Patrick Olry, président-créateur, étoilé Michelin à L'Ambassade de Béziers a prononcé un discours émouvant axé sur l'esprit de fraternité qui anime ces vingt-sept chefs. Exceptionnellement, aucune table n'a été intronisée cette année pour asseoir l'esprit de groupe répartis dans l'ouest de l'Hérault et l'est de l'Aude . Lui succéda à la tribune le Député et 1er adjoint de Béziers, Elie Aboud, le Sénateur-Maire de Béziers Raymond Couderc et pour finir le Secrétaire d'Etat au Commerce et au Tourisme Hervé Novelli, sous l'œil attentif du Préfet de Région Claude Baland, de l’ex Sous-Préfet Bernard Huchet, de Christine Pujol carcassonnaise et Présidente nationale de l'UMIH (Union des Métiers Industries Hôtellerie ). 3 Après une ”entrée” musicale remarquable du guitariste Manuel Rossfelder et la réalisation de la ”photo de famille”, les convives étaient invités à descendre dans l'arène pour déguster un buffet de folie disposé tout autour de la circonférence de la grande piste. une météo à la hauteur de l'événement

1

La photo de famille

Les champagnes Jacquart furent les rois de l'apéritif, suivis par 21 vignerons. Broche du Pauvre Jacques, méchoui, jambons et fromages haut de gamme, huîtres et crevettes de la brasserie Barba étaient au menu , sans oublier les verrines portées style ”Ô Bontemps” par les différentes brigades.

2

Stéphane Lavaux (de la Table du même nom à Agde) et Philippe Cagnoli (Le Pré Saint-Jean à Pézenas)

Bravo à l'empresa Patric Olry, à tous les chefs des Tables Gourmandes du Languedoc et leurs employés pour l'organisation parfaite de cette fête grandiose qui restera longtemps dans les souvenirs.

3

On se serait cru à une corrida

4

Le bon et beau méchoui

5

De dos pour écouter le mini récital de guitare

6

Le trophée en verre, du beau travail d'artisan

7

Les personnalités aux discours

7

Pieter De Villiers, associé à Ludovic Aventin et le fameux vigneron régional Frantz Venes (Massamier La Mignarde), ancien grand pilier du Stade Français et du XV de France, qui vient d'acheter le domaine viticole Mas Angel à Cabrerolles dans le faugérois ; il est entouré par le team Promocash Béziers.

page 126

4

5

6


14 bonnes raisons d’aller au restaurant

Par georges renault

L'ANGE DES MERS II Sam Ruriack a passé rapidement le témoin à Louis Figuéras et Lionel Besset en fin d'année 2009. La salle avec son extraordinaire vue panoramique propose un cadre zen. Au rez-de-chaussée a été crée un bar et le rond-point central est occupé par une terrasse ”de plage” exotique. Dans une ambiance décontractée chic, vous choisirez dans l'ardoise renouvelée fréquemment des plats savoureux de saison à l'image de la Seiche à la plancha, la Daurade incisée aux pétoncles, l'impressionnant Carpaccio de viande en deux services, le Filet de boeuf et son capuccino de foie gras...

2 rue de la capitainerie (avant-port) Le Cap d'Agde Tel. 04 67 09 30 79 Fermé lundi et mardi midi ; en haute saison ouvert tous les jours Accueil jusqu'à 22h (23h l'été) menus : 14,30€/19,90€/28,90€ et carte

Le K'LAMAR : un nouveau départ Serge Olive, après deux années passées à cet excellent et charmant restaurant de La Tamarissière reconnu par les deux principaux guides gastronomiques français est retourné dans son Var natal ou il a ouvert à Nans-les-Pins l'Éveil des Sens. Xavier Meunier, après avoir fait ses preuves à l'Adagio et devenu maître d'hôtel ici même a pris la barre de ce restaurant dont la vue est unique tout près de l'embouchure de l'Hérault. Jérémie Lévêque est resté aux commandes culinaires. Ses idées créatives et son inspiration se retrouvent dans des suggestions à choisir les yeux fermés : le Tartare de poissons sauvages, le Pavé de turbot jus gingembre-citron vert, le Tartare de boeuf de l'Aubrac coupé au couteau et pour finir ”en gourmandise” le nem de banane au chocolat blanc.

L'ÉPICURIE C'est le plus beau restaurant du quai de la Trinquette (ex Presqu'île) face aux yachts avec son décor campagnard et exotique à l'image des superbes claustras de style balinais et des sièges recouverts d'étoffes ”vénitiennes”. Agnès règne avec plaisir en salle pendant que Patrick Villemagne s'affaire en cuisine avec comme adage ”le plaisir des sens”. Ses plats réalisés à partir de bons produits régionaux sont dressés avec soin dans vos assiettes. Parmi les spécialités le poisson frais dont le Carrelet et le Pavé de morue épaisse sauce presque confite,la Croisade de harengs (filets entiers), la Trilogie de tomates, la véritable andouillette AAAAA, et pour finir les desserts à l'ardoise.

33 quai Théophile Cornu Agde Tel. 04 67 94 05 06 www.restaurantklamar.com contact@restaurant -klamar.com FH dim soir, lundi et mardi sauf vacances scolaires FA du 6 décembre au 16 janvier 2011 (sauf le 31/12 et le 1er janvier à midi) 3 formules du midi en semaine sauf WE 12,50€/15,50€ et18,50€ Menus 27,50€/32€ et 54€ et carte

44 quai de la Trinquette Le Cap d'Agde Tel. 04 67 21 98 71 lepicurie@orange.fr Menus : 13/14€, 50€ (le midi en semaine) 17,50€/22,50€/35€ et carte Accueil jusqu'à 22h

page 128


14 bonnes raisons d’aller au restaurant

Par georges renault

L'ESSENTIEL Philippe Bomble s'est installé en lieu et place (Saint-Clair) de La Saint-Jacques fermée en février 2009. C e ch e f a é t é f o r m é à l a d u r e é c o l e savoyarde. Il a profité de la trêve hivernale pour rénover les salles avec talent ; la cuisine sera refaite l'hiver prochain. Philippe crée une cuisine tendance, créative, un mélange de saveurs du Monde, une cuisine riche en arômes, équilibrée et légère. Parmi ses plats nous vous recommandons en entrée le Tempura de crevettes & en verrine salade d'avocats au citron vert, tomates à l'Oriental, le Piqué de SaintJacques au serrano... ; en plats cuisinés le” Cataplana” spécialité du Portugal, mélange subtil de poissons et de crustacés mariés à la volaille..., sans oublier le Tartare façon Thaï, boeuf taillé au couteau. Cave intéressante et soignée avec l'excellente gamme de La Baume à Servian ; d'autres excellents flacons sont disponibles.

19 Place Saint-Clair - Le Cap d’Agde Tel. 04 67 90 22 34 ouvert tous les jours en saison www. lessentiel-opyus.com contact@lessentiel-opyus.com menus: 14,90€ le midi( sauf dim) Le soir 19,90€/27,90 €€et carte

souvent en vacances. Parmi le camaïeu de recettes caraïbes laissez-vous tenter par le Vivaneau (une gamme de poissons), le Requin, le Chatroux (variété de poulpes) et l'Ouassous (écrevisses d'eau douce pattes bleues ). Punch offert, ça coule de rhum!. Ceux de ”doudou” sont redoutables. 42 quai de la Trinquette - Le Cap d'Agde Tel. 04 67 01 44 65 www. restaurant-la-creoline.com brigitte.francois34@orange.fr Fermé mardi hors saison Menus : 18,50€/25€ et carte Traiteur et vente à emporter

LA JETÉE Face aux nouvelles marinas, elle dispose d'une très belle vue panoramique sur le port. On aura une pensée pour Jean Ferrat qui était un ami personnel de Robert Sauvaire créateur de la Jetée en 1990 et qui recevait souvent ce grand chanteur.

ans plus tard elle entrait dans le guide Michelin. L'ombre de Larcen planera encore sur la cuisine ou le nouveau chef Frédéric Maitre Henry amène sa touche personnelle. Parmi les suggestions la Bouillabaisse en bocal, la Pièce d'entrecôte grillée aux 5 poivres, les 4 saveurs de foie gras et le Biscuit coulant au caramel. Magnifique jardin intérieur arboré et fleuri.

41 rue Brescou - Agde Tel. 04 67 00 01 01 Formule déjeuner (sf WE et jours fériés) : 10,50€ ou 16€ avec dessert Carte et suggestions à l'ardoise Ouvert toute l'année du mardi au samedi, midi et soir En juillet fermé sam. midi, dim. midi et lundi En août ouvert tous les soirs

Dominique Vallois officie dans un style marine affirmé et propose une vraie Bouillabaisse à la sétoise pour deux personnes avec présentation et découpage du poisson. Excellente Poêlée de saint-Jacques aux tagliatelles, Cigales de mer, Méli-mélo de homard et de gambas à l'armoricaine ou grillé, Seiche grillée et son aïoli... Le Caladou cuvée des schistes Saint-Chinian rosé sera un excellent partenaire liquide.

Quai Saint-Martin- Le Cap d'Agde Tel. 04 67 26 78 17 Ouvert à l'année Accueil jusqu'à 22 h 30 l'été Menus et carte. Repas d'affaires

LE COMMERCE C'est un établissement historique du cœur de ville d'Agde ; à la foi bar, brasserie et bar à vins au pied de la cathédrale. Pascal est à la baguette, secondé par Rose au piano. Tous les midi le Commerce vous propose un large choix de plats du jour ; les weekend loups, dorades, gambas et plancha de seiche sont au rendez-vous. A la carte de nombreuses salades copieuses ainsi que quelque spécialités maison : Souris d'agneau façon couscous, Carpaccio de boeuf et son tartare de tomates au basilic...

La Créoline : les Antilles Les ”acras” de cette cuisine créole sont nombreux et les professionnels voisins recommandent cette table les yeux fermés.

Le soir en saison de juin à octobre bar à tapas accompagné d'un excellent rosé... à déguster avec modération.

Patrice François le chef a connu Mahéva en Guadeloupe. Il revient en France avec cette beauté exotique Les voici professionnellement au Cap d'Agde ou ils venaient

LARCEN, ACTE 2 Une page s'est tournée dans l'un des deux principaux restaurants de la ”rue des gourmets”, en l'occurrence la rue Brescou d'Agde. En avril dernier Larcen a été vendu à des Capagathois connus Nicole et JeanLouis Laroussinie . Florence et Larcen Mouaddine avaient créé cette excellente table en 2003 ; trois

page 130

Place Jean-Jaures - Agde Tel. 04 67 00 50 84 lecafeducom@orange.fr connexion WI FI gratuite ouvert tous les jours


14 bonnes raisons d’aller au restaurant LE MAGELLAN Sa terrasse propose l'une des plus belles vues sur le port principal du Cap. En cuisine c'est un travail de famille avec le patron Yvon Goblet et Francis Mahieux ; celui-ci a travaillé aux côtés de grands chefs et dans divers bouchons lyonnais. Sa cuisine aux tonalités du Midi affiche couleurs et saveurs. La carte est alléchante avec la Parillada de poissons, les fruits de mer, la Terrine de foie gras maison et son chutney de figues, le Croustillant de loup de mer à la crême..., l'Assiette ”Soleil de Midi”, la Salade de terroir des ”demoiselles” du Périgord, la Mitonnée de veau à la provençale et en exemple de dessert le Nougat glacé maison.

8 quai de la Trirème - Le Cap d'Agde Tel. 04 67 26 47 85 Accueil jusqu'à 22 H ( 23 H l'été ) Terrasse chauffée. Menus : 13,50€/19-€ 24€/35€ et carte

LE PITCHOUN, acte 3 Créé en 1982 sur l'île des Pêcheurs par Henri Torres, il déménage en 2003 pour s'installer au cœur du Cap d'Agde place Saint-Clair. Ce pizzaiolo de talent infatigable au travail était atteint d'une grave maladie. Il vend son affaire en 2004 à un couple francoanglais Valérie et Richard Holmes. Décédé en août 2005 Henri n'aura guère profité d'une vie de labeur. Depuis la saison dernière ce sont Catherine et Laurent Volle qui sont à la barre de cette institution. Ils ont tenu pendant 10 ans à Villars-de-Lans dans le Vercors le Murdoch, une belle brasserie au pied des pistes. Volle est un nom connu des anciens Capagathois. Son père fut le premier gérant du petit Casino d'alimentation près du Braséro naissant à Port Richelieu en 1974. Le Pitchoun a gardé l'ossature de la carte ; toujours les bonnes pizzas au feu de bois et, nouveauté, toutes les pâtes sont fraîches. L'établissement a profité de

Lise Charnel Lingerie printemps-été 2009 Boutique REINE 1, rue de la Gabelle Cap d’Agde

Par georges renault

LES VAGUES la fermeture annuelle l'hiver dernier pour effectuer des travaux d'embellissement, en particulier au niveau de l'éclairage.

Place Saint-Clair - Le Cap d’Agde Tel. 04 67 26 17 09 vollelaurent@orange.fr ouvert tous les soirs du 1er juin au 30 septembre et midi et soir du vendredi au dimanche fermeture annuelle du 15 novembre aux vacances de février 2011 menus : 16,50€/24€ et carte Plat du jour le midi

LE PLAT PAYS Durant votre promenade sur les quais du centre-port au Cap d’Agde, vous ne pourrez manquer de voir cette enseigne, située en face du manège quai Di Dominico. En ouvrant la porte, vous découvrirez une brasserie typiquement bruxelloise au bord de l’eau ; et si le soleil et la chaleur sont au rendez-vous, installez-vous sur la terrasse située à l’arrière du restaurant et, à l’abri des vents et des bousculades, vous découvrirez une des plus belles vues du Cap. Maintenant, parlons cuisine : l’équipe du Plat Pays vous fera découvrir la vraie cuisine du terroir belge, comme par exemple les carbonnades flamandes à la bière de Chimay, le vol au vent façon Mariette, les croquettes aux crevettes grises de JeanClaude, les asperges à la flamande et sans oublier les 15 sortes de moules, servies en casserole de 1,5kg qui vous contraindront à un choix difficile. Et pour terminer, quelques spécialités : le méli-mélo de langouste et foie gras sur son croquant de haricots verts, la cassolette de gambas au curry léger déglacé au Noilly Prat ; le tournedos Rossini ; le mezzé grec etc, etc… Toutes les préparations sont faites dans la maison avec des produits frais du marché ; tout comme les frites fraîches, cuitent comme en Belgique. Je laisse le mot de la fin aux patrons : ”Il faut une fois venir pour pouvoir revenir”.

24 quai Di Dominico, centre-port Le Cap d'Agde Tel. 04 67 32 34 10 Menus : 18-24 € et carte Accueil jusqu'à 22h (23 h) l'été

Ce restaurant situé ”les pieds dans l'eau” à mi-distance entre le Grau d'Agde et le mail de Rochelongue deviendra une vraie plage privée pour la saison 2011. Il mérite sur le plan culinaire une vague d'applaudissements. Thierry Grard qui entame sa 6 ème saison est le meilleur chef dans sa catégorie de la commune. Formé à la belle école du célèbre Roger Vergé, il a ensuite officié dans divers restaurants des Antilles françaises. Sa dernière place avant de découvrir Agde fut second de cuisine au réputé Chalet de Pierres à Courchevel. Parmi les assiettes ensoleillées et épurées vous pourrez porter votre choix à l'ardoise ( il n'y a pas de menus ) sur les Ravioles de homard, sauce corail d'oursin, les Ouassous grillés à la p lancha co mme dans les Caraïbes, la Pasta conchiglioni, coques, St Jacques, palourdes, gambas, poulpes et pistou, le Tiramisu à la mangue... Fanny qui était ”cliente” est devenue la compagne du chef ; ses qualités de communication se remarquent dans la salle qu'elle anime. Chemin du Littoral prolongé Le Grau d'Agde Tel. 04 67 39 08 63 Ardoise l'été et assiette repas à thème le midi Ouvert tous les jours en saison et de février à la Toussaint. Accueil jusqu'à 23 h ; vaste parking

LA TABLE D'ÉMILIE Elle fête cette année 22 années de succès dans ce cadre historique classé du 13ème siècle, en plein cœur historique de Marseillan. Le restaurant est référencé dans le guide Michelin avec deux fourchettes. Acharné de travail, Daniel Boulenc qui a trouvé la sérénité, voit ses efforts récompensés. La Table d'Émilie ne connaît pas la crise. Vous trouverez la quintessence gourmande maison avec le menu en trilogie à 45€.Laissez-vous tenter par le Saint-Pierre doré sur os à moëlle et rognon de veau et le Filet de l'Aubrac au porto, poivre de Guinée. Côté cave le Mas Jullien, l'un des plus grands rouges du Languedoc, présent dans de nombreux millésimes, est un excellent compagnon d'une cuisine précise et intransigeante. L'accueil est sans cérémonie, dans le sourire et l'efficacité.

8 place Couverte Marseillan-ville Tel. 04 67 77 63 59 latabledemilie@orange.fr Fermé lundi midi et jeudi midi du 1/7 au 30/9. Dimanche soir, lundi et mercredi du 1/10 au 1/7. Fermeture annuelle novembre Menus : 19€ (midi sauf WE), 28€, 34€ et 45€ et carte Salon particulier, jardin intérieur

page 132


Ils ont marqué la gastronomie agathoise

Par Georges Renault

En noir les restaurants en activité ; en fushia ils ont fermé

ILS ONT TUTOYÉ ”L'ÉTOILE” Les 3 Sergents Cap d'Agde L' Amandier Agde La Tamarissière

NOTÉS DANS LES GRANDS GUIDES (MICHELIN-GAULTMILLAU)

Bleu Marine Cap d'Agde Le Boucanier Le Brasero Le Caladoc Chez Marthe Côté Jardin La Pléiade

Nicolas Albano, le plus grand chef de l'histoire culinaire d'Agde devient, en présence de Paul Bocuse, officier dans l'Ordre National du Mérite. Il sera élevé au grade de commandeur en 2005, peu avant sa disparition

Pétoulet-Lassevaine Auberge de La Grange Agde Bistro d'Hervé Larcen La Table de Stéphane N° Vin Nausicaa L'Adagio Grau d'Agde Le K'Lamar La Tamarissière Château du Port Marseillan Chez Philippe La Table d'Emilie

RESTAURANTS D'AMBIANCE

BONS MAIS HORS GUIDES

Le Flash Cap d'Agde Le Pacha Valentino

La Bonne Mère Cap d'Agde La Madragde La Manade L'Ami Louis La Table de K'NA Le Bistrot Port Nature Le Délos ( ex Thalacap ) Le Front de Mer (ex Hôtel du Môle ) Le Minahouet (Palméria ) Les Paysans de la Mer naturisme L' Épicurie L' Essence du Goût L' Essentiel Les Jardins du 16 ( naturisme ) Les Halles Menlo Park Casino Casa Pépé Agde La Roussette Marseillan-plage

page 133

Jungle Café Cap d'Agde La Gargoulette La Poissonnerie JM Lhermet Le Métro Le 38 Quai d'Azur Le Yacht- Club L'Horizon naturisme La Felouque ”de Lalande” Agde

RESTAURANTS DE NUIT

RESTAURANTS DE PLAGE Bleu Passion Cap d'Agde Plage du Golf Jungle Beach Sun Beach naturisme Les Vagues Grau d'Agde

RESTAURANTS DE SPÉCIALITÉS Aux Cornes de Gazelle Cap d'Agde Kim Lan La Créoline La Tartane Le Pitchoun Taverne Alsacienne Don Camillo Agde Hanh Phuc La Ribote


Photos Rodolphe Manens

La Voile Rouge

La Plage ”Star” de Sète : l’esprit

T

oute l’équipe de La Voile Rouge, toujours parée de rouge et de blanc, vous attend à Sète comme chaque saison estivale, sur la plage de la corniche. Bruno, Roney et Agnès vous accueilleront sur leur nouveau concept, digne des plages tropéziennes. Tout est pensé et aménagé pour vous relaxer dans une ambiance exotique. Pour farnienter au bord de mer 2 formules vous sont proposées : la ”Formule Matelas” à 18 €: salade composée avec un verre de vin, servie sous votre parassol. La ”Formule Voile Rouge” à 16 €: une verrine sucrée ou salée, le plat du jour avec un verre de vin, servie au restaurant. Bruno Letalec, champion du monde d’ouvertures d’huîtres et un des meilleurs écaillers français vous préparera des plateaux de coquillages d’une beauté et d’une saveur exceptionnelles de midi à minuit. Vous pourrez également déjeuner ou dîner pour régaler vos papilles des préparations succulentes que comprend la carte fraîcheur élaborée par Hervé Dos Santos du Bistro d’Hervé à Agde et mitonnée par le jeune chef François Couturier. Pour vous distraire Bruno, Roney et Steven vous ont préparé tout un programme. Soirées à thème : Mardis Playa Latino Mercredis Cocktail Disco Jeudis Enjoy The Sun

Vendredis Happy Friday Samedis I Love Voile Rouge Dimanches Veladelmar.

LES GRANDES DATES 21 JUIN : FÊTE DE LA MUSIQUE AVEC GETDOWN ( Pacha NY ) 2 JUILLET : MAROCCAN SUNSET PARTY 11 JUILLET : AFTERNOON BEACH PARTY FLOWFLY 14 JUILLET : EN EXCLUSIVITÉ FAMOUS DJ OF BELGIUM 20 JUILLET : RIO PARTY OBA PARTY 26 JUILLET : WHITE FULL MOON

De belles journées et de belles soirées d’été en perspective, mais pensez à réserver!

La Voile Rouge, La Corniche de Neuburg à Sète. 04 99 04 09 22 & 06 50 78 75 54 www.lavoilerouge.com

page 138


Le grau d’ Agde 3

5

page 156


par georges renault photos éric jouve et éric morère

un authentique village de pêcheurs 2

1

4

6 1

2

3 4

5

6

Renée Hirailles anime depuis plus de 25 ans le marché du Grau ; oh le beau castagnole ! Mimi passeur de père en fils depuis 1945, Daniel est à la barre. Pour un prix dérisoire vous pourrez faire la navette entre la Tama et le Grau Lavage des filets près du Grau ; le Massabielle de Cyril Montalieu Le jour de ses 40 ans Alain Merlo a été intronisé le 27 juin 2009 dans la dynamique Confrérie des Rosés de Fontès (voir leur site web) présidée par le grand maître Jean-Louis Bessières L'historique hôtel le Château Vert disparaît au profit d'une résidence construite par le promoteur montpelliérain Dominium. Sa façade restera à l'identique comme celle du regretté hôtel-restaurant qui lui fait face à la Tamarissière La chapelle de la Genouillade à NotreDame du Grau bénéficie d'un bel éclairage nocturne. Elle a été édifiée en 1667 par le connétable Henri I Montmorency

L

page 157

e bar Le Bon Accueil au Grau d'Agde a été créé le 11 mars 1978, le jour du décès de Claude François aime à rappeler Mimi et ses trois fils Norbert, Frédéric et David. Cette institution de Notre-Dame du Grau est devenue le restaurant éponyme en 2002, toujours avec la même famille qui pose fièrement au pied de la vierge.


c

'est une première ; l'idée a germé dans la tête de Michel Martin, amateur de vins de Bandol et du salon que les dynamiques vignerons varois organisent chaque année avec un énorme succès. ”Pourquoi ne pas créer un même salon au Cap d'Agde de préférence en juin ou nous n'avons pas beaucoup d’animations ? ” Banco lui ai-je répondu ; et rapidement j'ai transmis le ”témoin” à Louis Rigal, le”nabuchodonosor” de la Route des Vignerons et des Pêcheurs. L'idée a fait l'unanimité chez les élus de la communauté d'Agglomération Hérault-Méditerrannée qui ont voté le budget. Car tourisme et viticulture sont parfaitement complémentaires et l'œnotourisme doit se développer davantage. Les belles tentes-abris blanches inaugurées avec la grande braderie de septembre 20 09 seront de retour. On attend une centaine d'exposants dont plus de la moitié constitués de vignerons de ”l'Agglo”, complétés par d'excellents viticulteurs héraultais et des artisans fabricant de bons produits régionaux. Olivier Bompas, sommelier et journaliste émérites, sera d'un précieux conseil pour les dégustations. Georges Renault

VINOCAP De 10h à 20h sur les quais du Cap d’Agde 3 € = un verre sérigraphié et 3 dégustations

page 161


Les chefs en légendes…

Par georges renault

Voir pages 124 & 125 LA BONNE MÈRE. Crée en 1918 et donc presque centenaire, elle a connu d'innombrables gérants. Depuis l'arrivée du pittoresque et très professionnel Marcel Ricard en 2007 la Bonne Mère est devenue enfin un excellent restaurant. La vue est unique à l'Avant-Port. L'AGATHÉ TYCHÉ. Le premier occupant fut le célèbre agathois Jules Baudou en 1971. Mais c'est Camille Vidal un pur auvergnat qui le propulsa à la notoriété de 1973 à 1987. Il vient d'être entièrement rénové par son propriétaire actuel Pierre Rey ; il était temps. Il s’appelle depuis peu le XV. L'AMI LOUIS. De Paris à Cap d'Agde depuis 1978, avec autant de sérieux pour cette enseigne connue dans le monde entier. Joseph Abadie le ”patriarche”, ses deux fils Jérome et Jean-Louis avec son fils Vincent. LE CALADOC. Ce restaurant de l'hôtel du Golfe a eu comme premier chef consultant un certain Jean-Claude Fabre ( étoilé Chez Léonce à Florensac). Nicolas Gros le chef ; Laurent Saint-Dizier en était le directeur. LA ROUSSETTE. Jean-Pierre Beltra, pêcheur-ostréiculteur, est un as de la grillade des poissons et crustacés depuis 1978 à Marseillan-plage. C'est l'un des rares restaurants ou l'on ne demande pas la carte. Vous passeriez pour des ”touristes”. LES 3 SERGENTS. Ont dominé la scène culinaire capagathoise de 1983 à 1991. En cuisine officiait Michel Mathieu-Daudé (à présent à l'hôtel Capaô), et en salle Camille Boudon un grand pro de la restauration. L'AMANDIER. Patrick Chauchereau, véritable élève de Michel Guérard fut un chef remarqué au club Pierre Barthès. Grâce à Christian Cartayrade il put s'installer à son compte en Agde début années 80. L'Amandier (actuellement La Place... de la Marine) obtint les meilleures notes de la commune dans les guides. LE PACHA. Le toulousain Sam Bouadana a été le ”parrain” de la nuit agathoise de 1974 à 1995.Par ailleurs brillant joueur de pala, il excellait au jeu de dames dans son établissement car les clients le laissaient souvent gagner pour avoir la paix. Gilda la femme de sa vie et Sam viennent de fêter leurs noces de diamant, 60 ans de mariage, chapeau!

38 QUAI D'AZUR. Le concept créé par Fred et Martial, deux personnages incontournables, a très bien fonctionné pendant 3 saisons au début des années 80. On commandait le menu au bar en dégustant avec modération un apéro et dès que la cloche sonnait on passait à table déguster de bons petits plats. L'ambiance était chaude comme l'été 2003. LE PÉTOULET. Béarnais d'origine Serge Lassevaine était un sacré personnage qui savait mettre en pratique les écrits d'Escoffier. Son meilleur client était M Baudis père, ex maire de Toulouse. Puis il ouvrit en 1983 Lassevaine à l'hôtel du Golfe, devenu le Caladoc.

LE BISTRO D'HERVÉ. A rapidement trouvé sa place dans l'espace culinaire agathois, récompensé par une entrée ultra rapide dans les guides. Il faut dire qu'Hervé Dos Santos était déjà fort connu de ceux ci dans notre région.Il est aussi depuis peu le chef consultant de la belle plage privée La Voile Rouge à Sète. LA TABLE DE STÉPHANE. De Béziers (La Potinière) en Agde via le Cap d'Agde Stéphane Lavaux et son épouse Caroline mènent avec talent et sobriété cette Table ou les gourmets viennent de loin pour apprécier une cuisine très bien notée.

COTÉ JARDIN. Après avoir animé l'ex fameuse Gargoulette de la rue de la Hune Ted Di Trapani souhaita monter d'un cran à Côté Jardin. Il réussit son pari de 1985 à 1990. Il a pris de l'altitude à Courchevel ou la Cendrée fait toujours un malheur. Sur la photo son épouse Evelyne et à l'extrême droite Bernard Sarrazin, créateur de Thalacap la regrettée thalassothérapie.

LE PITCHOUN. On aura une pensée pour Henri Torrès qui n'a pas eu la chance de profiter d'une vie de labeur intense tout d'abord sur l'Île des Pêcheurs (au bout du Cap en 1982) puis place SaintClair. Après une ”parenthèse” de trois saisons c'est un couple sérieux, appliqué et souriant, venu d'une station montagnarde, qui a pris les commandes en 2009. Catherine et Laurent Volle ont tout de suite été adoptés par les commerçants et les vacanciers.

LE BRASERO. Il fallait oser afficher dans le plus simple appareil, recto puis verso, quatre garçons dans le vent. Le Brasero prit en 1974 un départ sur les chapeaux de roues. Les créateurs n'étaient pas des novices : Jacky Bonnieu, Nicolas Albano et l'ex chevillard Georges Millares qui est depuis des lustres le seul maître à bord de ce restaurant qui a eu une longévité record dans le guide GaultMillau.

LE POURQUOI-PAS ? Crée en 1979 comme ses voisins Le Nautic et Le Baroudeur,par Julien Gazel et sa nièce Véronique auquel s'est joint par amour Jean-Marc Delory. Le Pourquoi-Pas a fait appel pour sa métamorphose à une décoratrice biterroise ”maison” Bernadette de l'Architruc and Balthaz'Art. Dès l'entrée on tombe sous le charme des lustres dont la couleur rappelle que la cuisine est ”dans la botte”. Le Foccacia, plat copieux en provenance d'un restaurant italien réputé de Nice, pourrait suffire à votre repas.

HÔTEL LE MÔLE. Son restaurant le Front de Mer au beau décor kitsh connu un succès ”effet-mer ”. Extraordinairement bien placé le bâtiment est redevenu un hôtel...particulier. L'ADAGIO. ne fut pas lent à devenir la meilleure table du Grau d'Agde. Elisabeth Alric et sa fille Pascale la chef ont rapidement été distinguées par le guide rouge. Alain Merlo, leur premier maître d'hôtel, attendait son heure au restaurant voisin l'Astoria. Avec son épouse Valérie, l'Adagio est allegro depuis 2009. LA JETÉE. Après avoir dirigé avec son frère le Glacier, institution marseillanaise, Robert Sauvaire pose ses valises en 1990 à Port Saint-Martin. Il recevra à la Jetée de nombreux artistes et surtout Jean Ferrat, ami personnel, avec qui il jouait souvent à la pétanque à Antraigues. Depuis 2005 son chef Dominique Vallois est devenu propriétaire de ce restaurant ”posé” presque sur l'eau d' ou une cuisine de la mer.

page 164

LE RICHELIEU. Quatre générations pour ce bar-brasserie créé en 1974 par Christiane et Roger Martellon, qui tenaient auparavant le Café de la Gare, le Terminus en Agde. De gauche à droite Bertrand (Yi King),Bruno(Lézard Beach), le cadet Pierre, Christiane,Fabien (Yi King ), Roger le doyen, Pierre le pdg du Richelieu et Frédéric le jeune marié du Moda Café. LE VIVIER. Créé en 1978, le Vivier spécialisé en poissons et fruits de mer est le plus ancien restaurant de la place Terrisse tenu par les mêmes propriétaires depuis 1978. De gauche à droite Sophie, Lenny 3 ans au 11 4 2010, Jean-Michel et son père Jo Castaldo ; trois générations.


Les hôteliers choyés Chez Marthe

p

our la 3ème année consécutive, la famille Grousset a reçu le 23 mars dernier les hôteliers agathois... qui n'ont pas de restaurant à une exception près. Jean-Christophe, le chef ”maison”, avait concocté un remarquable repas : Aumonière gersoise et son confit de marrons tièdes, Carré de veau charolais..., Trilogie de fromages et Fraisier pour finir. Au service Marthe, à l'animation musicale Daniel Gatineau avec son accordéon et Danièle Nicole une chanteuse très ”Piaf”. Comme mise en bouche, Marthe a été comblée par une majestueuse orchidée offerte par les invités.

Coco au grand coeur pratique l'ouverture Pour la première fois un hôtel naturiste était représenté avec élégance par Nadine Reinertz qui n'est toutefois pas apparue en tenue d'”Eve”, Antoine l'homme de sa vie, n'aurait pas apprécié.Fréderic Colona de l'hôtel Grand Cap a été ”baptisé” mais Serge Scandalla d'Athéna a

page 166

Par georges renault

échappé à cette punition, étant en vacances au moment du festin. Sans oublier la présence de l'hôtel Azur, repris par Isabelle et Thierry Delory, et du pitchoun l'Alhambra drivé par Anja et Jean-Marc Vitry. Michel Mathieu Daudé président des hôteliers capagathois, accompagné bien sur par Isabelle, représentait l'hôtel Capaô. Superbe soirée ; la séparation a été difficile car pour certains la nuit fut courte. il y avait les petits déjeuners à assurer. Tous les hôteliers ont signé pour la 4ème édition et promis bien sur de ”renvoyer l'ascenseur” Chez Marthe de la Trinquette.

LE MAGAZINE du CAP d'AGDE 2010  

Son 25 ème millésime vient de paraître. C'est un numéro spécial exceptionnel consacré aux quarante ans de la plus grande station touristiqu...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you