Page 1

DOSSIER DE PRESSE

1


2


EDITO Selon la Fondation Ellen MacArthur, d’ici 2050 l’océan pourrait contenir davantage de déchets plastiques que de poissons (en termes de poids). Un constat amer, qui a pourtant fait germer de nombreuses initiatives positives des entreprises, soucieuses de participer au changement. En effet, suite à cet appel, celles-ci se sont mobilisées et ont pris part à des projets concrets pour lesquels elles ont uni leurs forces et leurs expertises. C’est ainsi que Procter & Gamble a annoncé cette année au World Economic Forum de Davos que sa marque de shampooing Head & Shoulders lancerait en France la première bouteille de shampooing recyclable au monde composée jusqu’à 25 % de déchets plastiques collectés sur les plages européennes. La bouteille de shampooing Head & Shoulders n’aurait pas pu voir le jour sans l’aide de ses partenaires, TerraCycle et SUEZ, experts du recyclage, et de Carrefour, l’enseigne grâce à laquelle cette innovation sera dans les rayons dès cet été. Il s’agit de la plus vaste production en la matière, et surtout d’une expérience et d’un engagement uniques pour tous les partenaires. Au-delà de ce projet pilote, Head & Shoulders lancera de nouvelles éditions limitées dans d’autres pays. La marque encourage aussi le grand public à la rejoindre dans cette initiative en participant à des nettoyages de plages. La liste des associations est disponible sur le site internet www.headandshoulders.fr. Enfin, Procter & Gamble s’est engagée à ce que, en Europe, ses bouteilles de shampooing soient confectionnées avec 25% de plastique recyclé d’ici 2018. Ceci représente plus de 500 millions de bouteilles en Europe dont 17 millions en France.

3


LES DÉCHETS PLASTIQUES : D’OÙ VIENNENT-ILS ET OÙ VONT-ILS? LA PROBLÉMATIQUE DES DÉCHETS PLASTIQUES DANS L’OCÉAN Les océans jouent un rôle majeur dans le fonctionnement de notre planète et sont une source de vie pour l’Homme. Recouvrant près de 71% de la surface de la terre, ils constituent l’une de nos principales réserves en eau. Les océans nous nourrissent et régulent le climat ; ainsi, 50% de l’oxygène disponible vient des océans, qui absorbent 30% du CO2*. Et pourtant, ils sont régulièrement souillés. Selon Vacances Propres, 20 millions de tonnes de déchets sont abandonnés chaque jour dans la nature dont une part se retrouve in fine dans les océans. La fondation Ellen MacArthur a ainsi estimé que 8 millions de tonnes de plastique terminent dans les océans, soit l’équivalent d’un camion qui se déverserait dans la mer toutes les minutes. Face à ces constats, seulement 33 % de la population a le sentiment d’avoir une part de responsabilité dans cette situation, selon l’étude Harris Interactive pour Head & Shoulders – mai 2017.

+20

MILLIONS DE TONNES DE DÉCHETS PAR AN

20%

80%

DES USAGES DE LA MER

VIENNENT DE TERRE

L’ORIGINE DES DÉCHETS MARINS

LA DURÉE DE VIE DES DÉCHETS

L’origine des déchets marins peut surprendre. A côté des rejets directs en provenance des bateaux ou des usines, s’ajoutent aussi ceux qui ont été abandonnés sur la route par les automobilistes ou en montagne par les randonneurs.

Délaisser un déchet plastique dans la nature n’est pas un acte anodin. De 100 ans pour un briquet à 1 000 ans pour une bouteille, le plastique se décompose extrêmement lentement dans la nature, avec des conséquences sur l’environnement.

Le vent et la pluie déplacent les déchets. Un piquenique en bord de rivière est aussi un agent de pollution lorsque les emballages vides s’envolent hors des poubelles qui la bordent pour finir dans la rivière… puis dans la mer.

TICKET DE BUS 3 À 4 MOIS

BOITE DE CONSERVE 10 À 100 ANS

CHAUSSETTE DE LAINE 1 AN

SAC PLASTIQUE 450 ANS

CORDE 3 À 4 ANS

BRIQUET JETABLE 100 ANS ALLUMETTES 6 MOIS

BOUTEILLE EN VERRE 4000 ANS

TROGNON DE POMME QUELQUES SEMAINES

CHEWING GUM 5 ANS BOUTEILLE EN PLASTIQUE 100 À 1000 ANS

PLANCHE DE BOIS 13 À 15 MOIS MOUCHOIRS EN PAPIER 3 MOIS

4 *Source : oceanclimate.org

CANETTE EN ALUMINIUM 200 À 500 ANS

MÉGOTS DE CIGARETTE AVEC FILTRE : 1 À 2 ANS SANS FILTRE : 3 À 4 MOIS


OÙ VONT NOS DÉCHETS? Les 80 000 tonnes de déchets sauvages que nous rejetons chaque année en France alimentent 80% des déchets marins. Or, tous les déchets sont valorisables, que ce soit par le recyclage ou la valorisation (matière, énergétique ou organique). Un déchet non trié en amont finira en centre de stockage alors qu’il aurait pu trouver une nouvelle vie s’il avait été bien trié.

Choisir la bonne voie

pour nos déchets ! Jetés dans

Jetés dans

une poubelle

la nature D E P Ô T S S A U VA G E S Mégots, chewing-gum, mouchoirs jetables, emballages, déchets fermentescibles, déchets artisanaux… Putréfaction

Pollution visuelle

• Sentiment d’insécurité • De négligence

Pollution des eaux et des sols

Début d’un parcours destructeur…

DÉCHETS NON RECYCLABLES

DÉCHETS RECYCLABLES

Bien jetés : dans la poubelle des Ordures Ménagères

Non triés : jetés avec les déchets non recyclables

Bien jetés : jetés dans le bac de tri

Circuit de collecte et de traitement des déchets ménagers.

Circuit de collecte et de traitement des déchets ménagers.

Circuit de collecte des déchets triés

pour recyclage

(à défaut de tri)

88 000 TONNES

DE DÉCHETS SAUVAGES EN FRANCE EN 2014

ALIMENTENT

80 %

DES DÉCHETS MARINS

VALORISATION ENERGETIQUE Energie et résidus exploités Chauffage urbain Fourniture d’électricité Réduction du volume des déchets de 90%. Résidus utilisés comme remblais dans la construction de routes.

STOCKAGE Stockage des déchets ultimes dans des centres d’enfouissement Avantage : Solution peu coûteuse Inconvénients : • Risque de fuites dans les sols et les cours d’eau. • Condamnation de grands espaces.

RECYCLAGE Économie et Création de valeur Économie de ressources naturelles Économie d’énergie Création de valeur : • Fabrication de matières premières secondaires. • Fabrication de produits à base de matériaux recyclés. • Développement de l’industrie du recyclage. • Création d’emplois.

GASPILLAGE

CANC E VA

Conséquences sur la biodiversité Impacts économiques

S

S

PROPRE

Perte de matière grise et de matériaux recyclables

Éco-conception Recyclabilité Allègement Perte de ressources pour le recyclage Réextraction de ressources naturelles nécessaire.

1 tonne de papier carton recyclé permet d’éviter le rejet de 40kg éq CO2 = 270 km en voiture* 1 tonne de verre recyclé permet de d’éviter le rejet de 460kg éq CO2 = 3700 km en voiture* 1 tonne de plastique recyclé permet d’éviter le rejet de 2 290 kg éq CO2 = 15 300 km en voiture* 1 tonne d’aluminium recyclé permet d’éviter le rejet de 6 890 kg éq CO2 = 45 900 km en voiture*

*Source : http://www.rac-f.org/DocuFixes/GES_poubelle.pdf

Source : Vacances Propres

5


COLLECTER

TRANSFORMER

RECYCLER 6


LES FRANÇAIS ET LE RECYCLAGE DANS LA SALLE DE BAINS HEAD & SHOULDERS S’ENGAGE POUR LE TRI DANS LA SALLE DE BAINS Head & Shoulders souhaite contribuer, à son échelle, à la réduction des déchets sur les plages et dans les océans, en sensibilisant ses consommateurs au premier geste essentiel pour une meilleure réutilisation des ressources : le tri. La marque a choisi plus précisément de se pencher sur le recyclage dans la salle de bains, afin de donner une nouvelle vie aux produits du quotidien tels que ses shampooings, et également d’aider les Français à prendre le réflexe du tri dans cette pièce. Ainsi, Head & Shoulders a réalisé une étude sur les habitudes de recyclage des Français dans la salle de bains réalisée en partenariat avec Harris Interactive sur un échantillon de 1 000 individus de la population française en avril 2017.

DES DISPARITÉS PAR ÂGES ET PAR RÉGIONS o

o

 es plus jeunes ne sont pas les plus assidus : 61% L des 18-24 ans déclarent recycler dans la salle de bains contre 77% des +50 ans  ne différence que l’on retrouve entre la région U parisienne où 66% de la population déclare trier les produits de leur salle de bains, contre 75% en province 

Il est donc possible d’améliorer le taux de tri et de valorisation des produits de la salle de bains grâce à une meilleure information des consommateurs.

LES FRANÇAIS, FUTURS BONS ÉLÈVES DU RECYCLAGE ? Aujourd’hui, tandis que 71% des produits plastiques utilisés quotidiennement dans la cuisine sont recyclés par les Français, ces derniers ne recyclent que 44% des produits plastiques de la salle de bain. La majorité d’entre eux qui ne trient pas dans la salle de bains attribuent cela à un manque de connaissance (56%) ou de réflexe (29%). Le dernier quart estime qu’ils trieraient davantage s’ils avaient une poubelle de tri dans leur salle de bains.

LES FRANÇAIS, FUTURS « PROS » DU RECYCLAGE DANS LA SALLE DE BAINS ? Head & Shoulders s’est penché sur ce qui amènerait les Français à trier davantage dans la salle de bains. 56% des personnes qui trient moins dans la salle de bains attribuent cela à un manque de connaissance de ce qui se trie dans cette pièce ; 29% disent ne pas y penser, et 23% estiment que c’est parce qu’ils n’ont pas de poubelle de tri dans la salle de bains. Les Français interrogés par Head & Shoulders sont pourtant pleins de bonne volonté : si on leur donnait plus d’informations sur ce qui se recycle dans la salle de bains, 46% d’entre eux indiquent qu’ils recycleraient davantage, et 26% estiment qu’une poubelle de tri dans la salle de bains les aiderait à recycler.

7


LA NOUVELLE BOUTEILLE HEAD & SHOULDERS, UN TRAVAIL D’ÉQUIPE AVEC DES PARTENAIRES EXPERTS En intégrant du plastique recyclé dans la fabrication de sa bouteille de shampooing en édition limitée, Head & Shoulders, souhaite sensibiliser les consommateurs à la problématique de la pollution plastique et au tri. La marque fait ainsi le pari que l’on a tout à gagner à mieux valoriser nos déchets et à intégrer nos produits du quotidien dans l’économie circulaire. Une vision partagée par les partenaires de la marque, ayant pris part à la création de la bouteille.

TERRACYCLE, SAUVETEUR DES DÉCHETS DE PLAGES Terracycle collecte et trie le plastique usagé, avec l’aide d’associations locales qui organisent de grandes opérations de dépollution de plages. Ainsi, dans un premier temps, Terracycle a contacté et œuvré auprès de nombreuses associations locales en Europe, afin d’organiser des collectes de déchets plastiques présents sur les plages. Ceux-ci sont ramassés par des bénévoles, soucieux de préserver leur région. Ensuite s’effectue une autre grande étape de la collecte, un triage manuel, réalisé en fonction des différentes sortes de plastiques, afin de mettre de côté les polyéthylènes haute densité (PE-HD). C’est cette catégorie de plastique qui est la plus utilisée. Elle se retrouve dans plusieurs produits comme les sacs des supermarchés, les jouets pour enfants, et les bouteilles de shampooing. Au total, plus de 100 ONG et 1 000 volontaires ont participé au ramassage du plastique sur les plages européennes pour confectionner les bouteilles Head & Shoulders.

8

SUEZ, TRANSFORMATEUR DES DÉCHETS EN NOUVELLES RESSOURCES Spécialisé dans la gestion durable des ressources, SUEZ est un acteur de l’économie circulaire qui s’investit dans la recherche et l’innovation pour proposer des solutions de valorisation des déchets, afin de les réutiliser sous forme de nouvelles matières ou en énergie. Ainsi, une fois le triage du plastique récolté sur les plages effectué, le polyéthylène entame un processus de transformation composé de 3 grandes étapes : lavage pour retirer les adhésifs, broyage et transformation du plastique en petites paillettes. Ce traitement garantit la qualité des matières recyclables. SUEZ et Terracycle ont consacré plus de 4 mois à récupérer et recycler une première quantité de matière plastique.


DÉCOUVREZ LA PREMIÈRE

BOUTEILLE DE SHAMPOOING RECYCLABLE FAITE À PARTIR DE PLASTIQUE DE PLAGE

1

LE PLASTIQUE EST COLLECTÉ SUR LES PLAGES PAR DES VOLONTAIRES

TRANSFORMÉS 5 ETEN SONT CECI

2018

6

2600 TONNES

!

2 4

IL EST TRIÉ PAR TERRACYCLE

3

CES PELLETS SONT ENVOYÉS À P&G

IL EST NETTOYÉ ET BROYÉ EN PETITES BILLES (PELLETS)

EN 2018, NOUS UTILISERONS 25% DE PLASTIQUE RECYCLÉ DANS NOS BOUTEILLES DE SHAMPOOING EN EUROPE

7

AINSI, LES MARQUES DE SHAMPOOING DE P&G VONT UTILISER 2 600 TONNES DE PLASTIQUE RECYCLÉ CHAQUE ANNÉE

TO

8

SOIT L'ÉQUIVALENT EN POIDS DE 8 AVIONS JUMBO 747 ENTIÈREMENT CHARGÉS

IL S’AGIT DE LA PREMIÈRE ÉTAPE DE NOTRE PARCOURS VERS UN AVENIR PLUS DURABLE POUR LE PLASTIQUE ET L'EMBALLAGE DANS L'INDUSTRIE DU SOIN CAPILLAIRE

HEAD & SHOULDERS, CRÉATEUR DE LA PREMIÈRE BOUTEILLE RECYCLABLE DE SHAMPOOING EN PLASTIQUE DE PLAGE

CARREFOUR, LE PARTENAIRE EXCLUSIF POUR LA VENTE DE L’ÉDITION LIMITÉE HEAD & SHOULDERS

Les ingénieurs chercheurs de Head & Shoulders ont travaillé plus de 10 mois pour donner jour à la nouvelle bouteille en plastique recyclé. Ce sont eux qui ont permis au produit d’exister grâce aux nombreux tests réalisés, pour en garantir la qualité, la solidité et la fiabilité.

Les 150 000 bouteilles Head & Shoulders en plastique de plages en édition limitée seront distribuées en exclusivité dans les hypermarchés Carrefour et magasins Market. Dans ces magasins, les clients seront sensibilisés à la protection des océans, au recyclage des plastiques et au tri des emballages plastiques de la salle de bain. L’objectif est d’utiliser les 3 millions de passages en caisse par jour pour promouvoir les gestes de tri et augmenter la part des déchets recyclés en France.

Le processus de fabrication des bouteilles de shampooing Head & Shoulders commence par la transformation des billes de plastique produites par SUEZ. Ces billes sont fondues en usine pour procéder à la confection des contenants et à l’embouteillement du produit. En tout, une bouteille contiendra 25% de billes de plastique recyclé, et sera composée de trois couches, pour assurer la rigidité de la bouteille et la stabilité du produit.

FABRIQUÉ À PARTIR DE

PLASTIQUE COLLECTÉ

SUR LES PLAGES

9


GENÈSE DE LA PREMIÈRE BOUTEILLE RECYCLABLE EN PLASTIQUE DE PLAGE « Ce projet a été passionnant à la fois d’un point de vue professionnel et personnel. En effet, en tant qu’ingénieur, participer à l’élaboration de la première bouteille recyclée et recyclable a été une prouesse technique et un défi très stimulant. Au niveau plus personnel, ce lancement a été un projet enrichissant pour concilier des enjeux business et environnementaux. D’une certaine manière j’ai contribué à mon échelle à minimiser l’impact environnemental de nos produits du quotidien sur la planète. Raphaël Mangin, Directeur Associé Recherche & Développement, Procter & Gamble

Le plastique a été ramassé sur les plages européennes par plus de 100 ONG et 1 000 volontaires.

La bouteille a nécessité plus de 10 mois de collaboration entre les chercheurs de TerraCycle, SUEZ et H&S.

Le polyéthylène haute densité (PE-HD) recyclé passe par plusieurs processus : lavage pour retirer les adhésifs, broyage et transformation du plastique en petites billes (pellets) qui, une fois à l’usine, sont fondues pour fabriquer les bouteilles de shampooing.

Trouver le bon dosage de plastique recyclé a été un défi pour assurer que la bouteille réponde à tous les standards de qualité de la marque (test de chute, test d’étanchéité).

Cette bouteille a été élaborée avec 3 couches de plastique au total : deux couches de résine vierge, à l’intérieur et à l’extérieur, qui encapsulent la couche de plastique recyclé. Cette fabrication en 3 couches a impliqué d’innover dans le processus de production de Head & Shoulders qui utilise normalement 2 couches seulement.

Le plastique utilisé est du PE-HD afin que la bouteille puisse être également recyclable après utilisation.

La bouteille contient 25% de matière recyclée, et c’est le plastique recyclé qui a donné à la bouteille sa couleur grise.

10


P&G améliore la vie de presque cinq milliards de personnes dans le monde grâce à un portefeuille de marques de qualité qui ont su gagner la confiance des consommateurs. Parmi ces marques, leaders dans leur domaine, figurent notamment Always®, Ambi Pur®, Ariel®, Febreze®, Gillette®, Head & Shoulders®, Lenor®, Oral-B®, Pampers® et Vicks®. P&G est présent dans près de 70 pays.

Sur tous les produits à sa marque, Carrefour délivre une information claire pour aider ses clients à mieux trier selon les différents types d’emballages. L’enseigne privilégie les emballages recyclables dans la conception de ses produits. C’est aussi à partir de matières recyclées que Carrefour fabrique certains de ses articles textiles comme des t-shirts issus du recyclage de bouteilles plastique.

Pour plus d’informations, en particulier sur les marques ou l’actualité de P&G, vous pouvez visiter le site internet www.pg.com (en anglais) ou www.fr.pg.com (en français)

En France, Carrefour est présent à travers 4 formats, hypermarché, supermarché, proximité, cash&carry et plus de 5 600 magasins. Deuxième distributeur mondial et premier en France, Carrefour emploie 115 000 collaborateurs et accueille chaque jour plus de 3 millions de clients en France. Par ses initiatives au quotidien, Carrefour s’engage à un commerce plus durable et responsable. La démarche RSE du groupe s’articule autour de 3 piliers : la lutte contre toute forme de gaspillage, la protection de la biodiversité et l’accompagnement des partenaires de l’entreprise.

TerraCycle est une entreprise de recyclage innovante, devenue leader mondial dans le traitement des déchets difficilement recyclables. L’objectif de TerraCycle est d’accompagner des entreprises partenaires dans leurs initiatives circulaires par la mise en place de programmes de recyclage nationaux de déchets qui ne sont pas recyclés via les filières de tri traditionnelles, et par la réutilisation de la matière recyclée en nouveaux produits. Présente dans 21 pays, l’entreprise propose désormais des dizaines de programmes de recyclage permettant notamment de collecter et valoriser des déchets tels que les capsules de café, les gourdes de compote, ou encore les mégots de cigarette. TerraCycle accompagne également ses partenaires dans l’intégration de matières recyclées uniques dans leurs produits. Les plastiques collectés sur les plages et dans les cours d’eau peuvent par exemple devenir des bouteilles de shampoing. A travers ses programmes, TerraCycle engage de nombreux acteurs (entreprises, collectivités, particuliers) et propose un savoir-faire unique en trois étapes : la collecte, la valorisation et la communication.

Pour plus d’informations : www.carrefour.com (espace presse), www.carrefour.fr Ou pour nous suivre sur Twitter : @CarrefourFrance, @GroupeCarrefour

Nous sommes à l’ère de la révolution de la ressource. Face à l’augmentation de la population mondiale, l’urbanisation croissante et la raréfac tion des ressources naturelles, sécuriser, optimiser et valoriser les ressources est indispensable pour notre avenir. SUEZ (Paris SEV, Bruxelles : SEVB) des sert 58 millions d’habitants en services d’assainis sement et réutilise 882 millions de m3 d’eaux usées. SUEZ valorise également 16,9 millions de tonnes de déchets par an et produit 3,9 millions de tonnes de matières premières secondaires et 7 TWh d’énergie locale et renouvelable. Enfin SUEZ évite à ses clients l’émission de 9,5 Mt d’émissions de GES. Avec 83 921 collaborateurs, SUEZ présent sur les cinq continents est un acteur clé de l’économie circulaire pour la gestion durable des ressources. En 2016, SUEZ a réalisé un chiffre d’affaires de 15,3 milliards d’euros.

11


H+K STRATEGIES DYLAN JULLIAN | 01 41 05 45 53 dylan.jullian@hkstrategies.com

CELINE GERARD | 01 41 05 44 57 celine.gerard@hkstrategies.com

AMANDA LIBERCIER | 01 41 05 44 58

amanda.libercier@hkstrategies.com

Visuels disponibles sur demande ou sur www.pgnewsroom.fr

Prix de vente recommandés* :

12

SHAMPOOING HEAD & SHOULDERS EN PLASTIQUE RECYCLÉ DES PLAGES :

4,90€*

Project Rescue Ocean  
Project Rescue Ocean  
Advertisement